Beauty la grande aventure !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 71 72 73 74 75 76 77
Auteur
124514 vues - 1151 réponses - 19 j'aime - 101 abonnés

Tikva

Expert
   

Trust : 669  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 791
Beauty la grande aventure !
Posté le 20/10/2018 à 19h37

Bonsoir,

Je viens vous partager mon aventure de propriétaire avec ma petite connemara, Beauty !

Ce post servira de continuité à celui-ci :

https://www.chevalannonce.com/forums-11745428-projet-achat-

J'y exposais mon projet d'achat de mon premier cheval, après des années d'attente !

***


Petite présentation pour ceux qui aurait loupé le précédent post :

Je m'appelle Pauline, je suis cavalière et passionnée de chevaux depuis mon plus jeune âge. J'ai monté en club et en colonie jusqu'au bac avant de faire une pause de 5 ans pendant mes études pendant lesquelles je ne suis montée que très occasionnellement. Entrée dans la vie active, je reprends les cours en club et j'ai 2 demis-pension, je commence également à mettre de côté ... Le 20 juillet 2018, c'est la bonne nouvelle, je suis prise en CDI ! 3 mois plus tard, jour pour jour, je signe le contrat de vente de Beauty. C'est parti pour la grande aventure ...

Je cherchais un jeune cheval, une femelle, pas trop grande et n'ayant pas connu de mauvaises choses, avec un "bon mental". Beauty est dans le mil de ces critères, seul hic, je ne voulais pas de gris !



CARRABROWNE BEAUTY

Plein papiers Connemara -1m51

Par CARRA CASHEL et MULLAGH GERI

Née en Irlande le 1er mai 2015

Destination : travail à pieds, loisirs, balade, dressage, CSO, CCE ...


Cliquez pour voir l'image   

Beauty est arrivée en France en juin et a été débourrée au mois de juillet chez un cavalier de CCE.

J'ai essayé Beauty deux fois sur de courtes séances et j'ai été impressionnée par son calme et sa gentillesse pour une 3 ans.

Beauty a passé sa visite vétérinaire ce matin et s'est très bien comportée, elle est arrivée à la pension cet après-midi et a découvert son pré et ses deux copines, une pouliche de 2 ans et une trotteuse


***



Petite récap' des différents protagonistes de cette aventure pour ceux qui arriverait en cours de route :

- Beauty, connemara grise qui a pris 4 ans
- Pauline (moi) 24 ans, la passion des chevaux mais 36 000 questions à la minutes
- Azur, Frison*Trait de 9 ans, ancienne copine de paddock de Beauty, gentille mais un peu neuneu
- V. est une ponette ONC anglo*poney, nouvelle copine de paddock de Beauty
- Amelia est notre professeur de travail à pied, diplômée la Cense
- MHL est une cavalière de dressage qui donne cours dans mon club
- Coach Club est la mono en chef du club qui nous donne cours aussi ponctuellement
- L. est une ado du club qui a monté Beauty plusieurs fois
- Equi-Goal est un super pseudo pour O et sa cavalière, couple qui m'inspire ++ et qui nous aide beaucoup aussi
- Coach en Chef est le gérant/propriétaire des lieux, plusieurs décennies d'équitation dans les pattes !
- "La Galopade" est le nom du gros club citadin bien animé à l'ambiance très roots dans lequel Beauty est en pension paddock ; 2 manèges, deux carrières, un immense cross ... pour pas moins de 107 chevaux & poneys

Cliquez pour voir l'image   

Retrouvez aussi nos photos& vidéos au quotidien sur Instagram : https://www.instagram.com/beauty_s_diary/



***



SOMMAIRE

Octobre 2018
Page 1 à Page 7 --> Je pars pour une aventure !

Novembre 2018
Page 7 à Page 12 --> Premiers pas monté et en TAP

Décembre 2018
Page 12 à Page 21 --> Changement de pension : Bienvenue à la Galopade !

Janvier 2019
Page 21 à Page 36 --> Rigueurs de l'hiver, mental bof et fourchettes pourries

Février 2019
Page 36 à Page 45 --> Remise en question, début d'encadrement, séances avec L.

Mars 2019
Page 45 à Page 53 --> Début des défenses montées pour Beauty, parallèlement, je reprends confiance très doucement

Avril 2019
Page 53 à Page 60 --> Mal au dos, aux pieds, aux dents ... On gère tout ça !

Mai 2019
Page 60 à 67 Page --> CCEs, nouvelle selle, monte en licol et séances avec E-Q

Juin 2019
Page 60 à Page 72 --> Trottings, trottings ...

Juillet 2019
Page 72 à Page 75 --> Premiers sauts montés, première balade en dehors du club


Bonne lecture

Édité par tikva le 02-08-2019 à 09h36

Tikva

Expert
   

Trust : 669  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 791
5 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 11/08/2019 à 11h07

Mais laissez moi le temps de défaire mes valises

J'avoue avoir fait la faible au sujet des nouvelles, dans un rythme à la fois très prescrit et très soutenu, difficile de dégainer le téléphone !

Comme on ne se refait pas, je suis aller faire mes adieux 2.0. à Beauty samedi matin dernier. Je l'ai bossé un peu en TAP + promenade en main, elle a été géniale. Joie, bonheur.

Mon petit coeur très lourd a pris la route avec une petite photo dans le sac à main hihi.

Je vous passe les détails du séjour pour me concentrer sur la partie "équitation".



Dimanche soir, nus créons les groupe de niveaux pour la semaine. Je suis tiraillée ... Cette année il y a beaucoup de G6-G7, et même des monos et apprentis monos. Du level quoi. De l'autre, si on omets les grands débutants, c'est pas mal de G3-G4 ... La perspective de monter avec les premiers me titille beaucoup tandis qu'avec les second, je n'ai pas envie de m'entendre soupirer lorsqu'on devra réexpliquer pendant xx minutes comment trotter sur le bon diagonal, ça ira merci.

Je laisse le sort décider, eh bien ça sera cours G3-4-5 ! Je râle un peu mais envisage un changement de cours si vraiment ça n'allait pas !

Lundi matin : comme je m'y attendais (je vais faire de l'hypnose je crois ) c'est le gros stress au montoir, limite la panique. Heureusement la monitrice est top et m'attribue un gentil loulou : un petit camarguais. En mêlant de hauts niveaux d'angoisse et d'excitation, je vais le chercher au paddock, je panse, je selle et je me fais même mettre mon filet Toujours panique à bord au moment de se mettre en selle. M. doit ressentir tout ça puisqu'il est un peu sur l'oeil et me cale quelques petits écarts et un joli démarrage ! C'est finalement après avoir galopé que le calme revient en moi, ouf ! On a continué sur le la mise en selle.

L'après-midi, gros couac : on m'attribue un genre de demi-trait connu pour sa nonchalance (si vous êtes de la Courneuve vous devez savoir de qui je parle ahah). Il est adorable au box, mais en selle, grosse cata ! Il est hyper lourd à la main, refuse d'aller sur la piste, j'ai cravache + éperon mais c'est une galère pour le faire trotter 5 foulée d'affilée. Au bout de dix minutes, je suis épuisée ... J'ai dû le galoper toute seule sur la piste car je gênais les autres sinon. C'est alors qu'un autre cheval fait une galipette et que son cavalier se blesse et doit descendre. On me propose alors de changer, je saute de cheval ! Je récupère donc U, un bon mètre 65 ! J'enchaîne donc direct sur les exercices de cessions, j'ai du mal à l'avoir dans les aides, il est très "tracteur", j'ai pas ressenti grand chose

Mardi matin : Saut d'obstacles : n'ayant pas caché à ma prof que j'étais nettement plus à l'aise à poney que sur des grands machins, elle m'attribue un jeune petit gris hyper mim's. Encore une nouvelle tête ! Nous travaillons sur une gentille petite ligne. Le poney manque un peu de jus mais je me fais quand même bien plaisir, de jolies sensations.

L'après-midi : on part en balade, à 13 ! Je suis toujours à poney et comme ma choupette botte, j'ai le privilège de fermer la marche Un peu tendue au début ! Les poneys avaient clairement du mal à suivre les allures des chevaux devant, au galop ça a un peu été le sauve qui peut généralisé mais c'était bien sympa quand même

Mercredi : nous n'avions cours que l'après-midi. Ayant eu quelques échos sur l'ambiance aux poneys, Coach m'attribue un cheval pour cet aprem "pour que tu sois un peu avec les adultes quand même". Effectivement les ados ça va 5 minutes ahah. Je monte donc un pur sang réformé du Cadre Noir il y a quelques années. Il est grand et il couche pas mal les oreilles donc j'ai bien les miquettes au box et puis en fait bon ça va En selle, il est top, hyper fin, un régal, nous travaillons sur des transitions.

Jeudi : Toujours aux poneys, on m'attribue B., un jeune connemara poney attribué à 9h20, pour être à cheval à 9h30, 10 bonnes minutes pour l'attraper au pré ... Je le trouve assez tendu. Il est dur en bouche, j'essaie de travailler un peu ça. Je me fais peur au galop car il me traîne sur plusieurs tours, j'ai 0 contrôle, je n'insiste donc pas. On travaille ensuite sur des allongements, il est top, je travaille donc plutôt sur le rétrécissement des foulées à la fin de l'exo J'aurais bien voulu regaloper à la fin, je l'avais beaucoup mieux.

L'après-midi, ça a été the moment de la semaine. On m'attribue U., encore un poney ! De moins en moins d'appréhension à la préparation ! à la détente, il est juste top de chez top, vraiment aux boutons, du jus mais parfaitement gérable. Je me fais vraiment plaisir. Nous détendons sur quelques bébés obstacles : 0 appréhension pour moi, comme si je n'avais jamais arrêté Moment de grâce lors que nous enchaînons sur plus haut : il est tellement génial que je m'amuse à jouer le chrono et y aller à fond. Il était au taquet, je me suis vraiment faite plaisir ! La prof en a rajouté puisque en terme d'abord, de position etc. il n'y avait rien de particulier à me redire, l'obstacle c'est comme le vélo ahah.

Vendredi matin : nous faisons du TAP, j'ai une petite ponette à tâches pas spécialement intéressée par la question instructif quand même ! Nous refaisons ensuite des cessions monté mais Bébée Poney ne connaît pas ... Je me prends la tête avec une ado en rentrant qui s'imagine qu'il est nécessaire de m'expliquer comment refermer un licol & autre

L'après-midi, je monte M. doyen des poneys qui a tout vu tout fait et qui commence à en avoir un peu marre. Je prends ça comme un défi car il est dans le même style que celui monté lundi aprem : selon qui il y a là haut, il sait largement s'économiser ! J'étais contente de réussir à l'avoir bien dans les jambes dans une bonne attitude. On a travaillé au galop sur des plis/ contre-plis puis au pas sur des cessions puis tête au mur croupe au mur. Il a été top, je me sentais comme sur un carré aux jeux olympiques ahah.

Côté Beauty (parlons-en quand même ), sa nounou s'est bien occupé d'elle, j'ai eu aussi 40 messages d'ados du club avec plein de photos Je finis de ranger et j'ai hâte de la retrouver cet aprem

Tikva

Expert
   

Trust : 669  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 791
6 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 11/08/2019 à 22h37

Dimanche 11 août 2019 : Retrouvailles

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis quelqu'un de très à l'écoute de mes sensations, de mes ressenti ... de la méthode canadienne "ça me fait oui où ça me fait non ?" ça ne m'a jamais trompé jusqu'à là. J'y vois comme une façon de dialoguer avec mon moi intérieur, 100 % véritable et authentique.

Nous avons bien discuter cet aprem
(RAS côté Beauty je précise tout de suite ahah)

Autant la séparation avait été assez douloureuse la semaine passée, autant je ne me sens pas particulièrement pressée de retourner à la Galo. Bon, il y a la fatigue qui joue c'est sûr, mais j'ai quand même l'impression de sortir d'un doux rêve éveillé.

En quittant la D37, je sens monter une appréhension du même type que celle que j'ai eu au premiers montoirs pendant mon stage. D'avoir été encadrée à 300% pendant une semaine sur des chevaux tires-cul, me voilà bien en peine d'imaginer d'aller gérer ma 4 ans ...

En me garant sur le parking, j'ai ce fameux "non" de la part de mon petit coeur. Pas en direction de Beauty bien sûr, en direction de l'endroit.

Je répète haut et fort depuis des mois à qui veux l'entendre que j'adore la Galo, que c'est ma deuxième maison ... oui mais ...

Je me suis ressenti pousser un soupir de déconvenance en serrant le frein à main, les mots qui me sont venus à l'esprit ? "Retour à la réalité".

Je ne vous détaille pas le pourquoi du comment, il y a des choses que j'ai pris soin de ne pas étaler ici (sauf pour ceux qui savent lire entre les lignes héhé) qui me dérangent, sur différents plans. Je me suis toujours mise pas mal d'oeillères mais cette semaine au centre équestre de Quimper m'a rappelé à mes valeurs et à mes aspirations en terme de pédagogie, de sécurité, d'infrastructures, d'ambiance etc.

Donc je me questionne ... Si quelqu'un a déjà eu ce sentiment, de ne pas se sentir chez soi dans son écurie, en rentrant d'une écurie "mieux", dites moi ça m'intéresse.



Entre les planches de l'abri du paddock, une silhouette claire se dessine ! J'arrive furtivement par le côté ... Elle me repère avant et relève la tête toute interdite. Généralement, c'est le moment ou elle me gratifie d'un doux "heuheuheu" avant de venir vers moi. Là il se passe bien quelques secondes Nous prenons le temps de faire quelques grat-grats.

Programme du jour : une séance de longe (ça fait longtemps !) histoire de voir ou la miss en est en terme de besoin de défoulage.

Elle m'a bieeeen testé sur les 20 premiers mètres à la sortie du paddock, "Hum, comment ça se passe déjà ?" puis j'ai pu la brosser tranquillement. Pas de bobo !

Je la marche dans le bois pour l'échauffer, je m'attendais à quelques nounouilleries mais rien, RAS. Je longe dans la petite carrière, qui a retrouvé son charme d'antan grâce aux dernières averses Belette s'en donne à coeur joie, je travaille donc surtout sur les transitions, le respect des allures, retrouver le calme et la connexion quand ça chauffe etc. Elle est à l'écoute et semble joyeuse, une jolie séance même si vue de l'extérieur ça devait faire un peu bizarre

Je la marche ensuite autour des prés, elle écoute bien même si je la sens un peu excitée. Je la toilette ensuite un peu (le pie jaune, vous connaissez ?) et je la rentre au paddock.

Assez contente donc, demain je vais monter en carrière je pense

Édité par tikva le 11-08-2019 à 22h38



Pikaa

Membre VIP
   

Trust : 492  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5621
3 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 12/08/2019 à 08h42


tikva a écrit le 11/08/2019 à 22h37:
[size=3]
Donc je me questionne ... Si quelqu'un a déjà eu ce sentiment, de ne pas se sentir chez soi dans son écurie, en rentrant d'une écurie "mieux", dites moi ça m'intéresse.
:


Il y a 2/3 ans je me suis faite opéré de la vésicule, j'avais 2 semaines d'arrêt et ensuite je pouvais remonter à cheval. Pendant 2 mois j'ai pas les pieds à l'écurie. Non que j'avais pas envie de voir ma jument bien au contraire ! mais l'écurie en elle même. Tout ce petit monde qui crache sur ton dos et devant toi qui font les faux c*l et après on vient me prendre en 4 yeux pour me faire la morale car je suis pas avenante
Bref, je passe les détails... 6 mois après j'ai quitté l'écurie, pour rien au monde j'y remettrai les pieds.

Kenova

Maître
    

Trust : 863  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1080
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 12/08/2019 à 12h11

hannn je savais pas que tu étais à Quimper, je t'aurais payé un coup à boire !
Sinon, je dirais bien qu'il n'y a pas d'obligation de rester dans un endroit qui te met mal à l'aise... au contraire, c'est bien de voir de nouvelles choses ! J'ai bougé ma jeune jument 4 ou 5 fois en 2 ans quand je l'ai eue, pas parce que je ne me plaisais pas mais parce que nouvelle opportunité qui m'intéressait, la jument a toujours bien pris la chose et j'ai trouvé ça enrichissant !

Tikva

Expert
   

Trust : 669  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 791
6 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 12/08/2019 à 21h48

kenova

Ah mais ouiiiii je savais que tu étais de Bretagne mais bon c'est grand la Bretagne

pikaa

Oh ça a dû être super dur

Au sujet de la Galo : Dans mon cas on en est heureusement pas là. Bien sûr il y a des têtes qui me reviennent plus ou moins et des rumeurs un peu nulles qui se baladent, mais bon comme dans pas mal d'endroits je pense. Non, globalement je m'entends bien avec tout le monde.

Ce qui me chiffone, c'est que dans une démarche d' "épanouissement équestre", je ne pense pas que ce lieu me "tire vers le haut". Plus que certains points précis, c'est une "culture équestre" dans laquelle je ne souhaite pas me baigner. Les chevaux au box H24, les chutes banalisées, la vétusté de certains équipements, le langage de certains pros, les "corrige le il se fiche de toi", les boxs faits par des ados, les poneys de 26 piges qui tournent encore, les pratiques autorisées à un mais pas à d'autres, l'absence d'organisation sur les différentes tâches ...

Je continue néanmoins d'adorer ce lieu pour tout un tas d'autre chose qui sont chouettes : la proximité, la diversité, la liberté, les bons soins ...

Je reste à l'écoute de mon petit doigt : je pense qu'on a encore des choses à vivre ici mais que dans un futur plus ou moins proche, il nous faudra aller voir ailleurs. Vers du plus carré, rigoureux, plus respectueux des chevaux ...

Le problème étant toujours le même depuis le début : entre aménagements, qualités des soins, pédagogie, ambiance etc. on ne peut pas tout avoir !

Tout ça doit retraduire le besoin de s'attacher à un lieu ...

J'avais de toute façon pour projet de commencer les cours collectifs à la rentrée. Je pense que j'aviserais assez vite selon comment ça se passe. Je veux me sentir progresser, me sentir en sécurité. Ma crainte est de me refaire peur cet hiver quand ça pètera en l'air dans tous les sens et que tout le monde trouvera ça normal/rigolo sauf moi.

Quitte à déménager j'aimerais aussi éviter à Beauty un changement de lieu de vie en plein hiver, ça ne nous a pas franchement réussi l'an passé.

Et enfin, rajoutons à cela le fait que je suis moi même dans une démarche de recherche d'un nouvel emploi, dans le coin ou pas. Donc potentiellement, dans 6 mois, j'aurais de nouveaux critères de proximité et un budget nouveaux.

D'ailleurs, sur le thème "perspective professionnelle venir", mes petites cachotteries avancent bien hihi.

Bref, fin du point racontage de life



Lundi 12 août 2019 : les premières fois

Dans mon premier sujet qui relatait mes recherches de la perle rare, on m'avait beaucoup mis en garde sur le fait de prendre un jeune avec un niveau bof. Ce à quoi je me souviens avoir répondu (entre autres) que la perspective de vivre avec lui chacune de ses "premières fois" revêtait pour moi un caractère particulièrement magique. On m'avait répondu "avec un cheval d'âge, tu vivras aussi tout un tas de première fois fantastiques".

Un an plus tard, je peux vous confirmer que je m'étais pas trompé. Sauter une bête croix en stage la semaine passée donnait une légère satisfaction mais surtout beaucoup d'entrain pour la suite du programme.

Aujourd'hui, passer cette même bête croix avec Beauty dans la carrière (et donc non plus en bricolant dans les bois), et bien c'était ultra méga chouette Le fruit d'un long travail de patience et de persévérance ... (rien que ça)

ça commençait pourtant pas hyper bien, en arrivant sur place, je vois Belette commencer à se rouler au loin ... résultat : pie-boue ! J'ai râlé un bon coup et au boulot !

20 bonnes minutes plus tard, nous sommes prêtes direction la carrière de dressage. Les averses l'ont bieeen hydraté, plus rien à voir avec le Sahara d'avant mon départ ! (rajoutez à la liste plus haut "carrières jamais arrosées").

Je la travaille 5 minutes à pieds, je la sens un peu inquiète, un peu speed.

Je me mets en selle et raccourcis mes étriers de 2 trous, comment ai-je fait pour chausser aussi long ? Gros point d'interrgation quant à ma selle : je me sens assise bizarrement dedans ... Quoique, les selles pourries de l'UCPA me manqueraient-elle ?

Je me fâchouille un peu avec ma monture qui a décidé d'être très froide aujourd'hui Le temps des retrouvailles quoi. Elle est aussi intelligente qu'elle est tire-au-flanc. Elle m'épuise.

Je travaille donc sur des transitions, des courbes, des figures de manège ... j'y vais doucement, je recherches mes repères. petit à petit je retrouve certains boutons (pas la marche avant malheureusement).

Nous avons par contre bien travaillé au galop, plusieurs très jolis départs (dans le geste du moins, dans l'attitude, j'ai trouvé qu'elle couchait beaucoup les oreilles). je vais pas tarder à essayer de partir du pas je pense. Elle a bien tenu son galop chaque fois. D'avoir galopé sur plein de chevaux différents la semaine passée, je me suis sentie beaucoup plus à l'aise pour gérer quand ça bougeait un peu. J'ai donc pu travailler sur des cercles de 20 mètres. On va commencer à préparer une petite reprise de club 4 je crois

Je la marche un peu puis nous allons rejoindre la copine à côté. Je finis la séance en sautant donc 3 fois la petite croix.

1ère fois : je viens au trot : ça manque de jus, Beauty enjambe, je saute donc toute seule, bof
2ème fois : abord plus tonique, bon saut, mais tracé foireux à la réception.
3ème fois : abrd au galop à gauche, elle prend sa foulée pas trop mal, j'accompagne pas trop mal non plus, ça manquait un peu de jus encore.

Vidéo --> https://www.instagram.com/p/B1EtULZBsof/



Je l'ai ensuite emmené brouter mais nous nous sommes pris une averse

Demain ça sera travail à pied je pense !

Pikaa

Membre VIP
   

Trust : 492  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5621
3 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 12/08/2019 à 22h26

tikva Si tu en viens à ce raisonnement c'est que petit à petit tu ouvres les yeux sur certaines choses que tu n'apercevais pas avant. Il suffit d'une petite chose pour que l'eau déborde du vase. Tu évolues dans ta vie de propriétaire.

L'exemple de la vésicule est un exemple parmi temps d'autres de ce que j'ai pu voir, vivre avec ma jument ou ce qu'on m'a fait vivre... des pleures j'en ai eu ou d'avoir entendu des critiques sur mon dos. Ce genre d'ambiance n'était plus pour moi car ma vision évoluée, ainsi que mon style de monte et sur le bien-être de ma jument.

Pour te dire, le jour de mon départ de l'écurie, on m'a sorti : tu es sûr de pas laisser ta jument sur 1 an pour que X continue la dp et la saison de concours. Euh... non.

Maintenant je n'ai PLUS personnes pour me contredire et me faire c*ier !

Si tu souhaites changer de pension, j'ai envie de dire il y a pas de saison. Ici, si tu veux changer au printemps par exemple, ça te laisse l'hiver pour visiter des écuries pour voir l"état des prés en cette période. Toute façon l'écurie parfaire n'existe pas.

Greatuma

Apprenti
  

Trust : 94  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 307
5 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 13/08/2019 à 14h24

En effet l'écurie parfaite n'existe pas (perso j'aurais aimé plus de prés-paddocks..) et je pense aussi qu'en étant proprio tu vois "l'envers du décors" des clubs, dans ce genre de club les gens se comportent pas avec toi de la même façon selon si t'es DP/élève ou proprio...
C'est cool que tu commence à y voir plus clair sur ce que tu veux, peut être qu'une écurie plus saine/bien encadrée/bonne ambiance vaut mieux que des infrastructures et la présence de mono/élèves en permanence..? (tu as l'air de beaucoup aimer les jours ou tu as de la tranquillité)

Quand on est proprio on apprend aussi à se centrer sur soit et son cheval, être ami-ami est un gros plus mais on se rend compte que c'est vraiment pas le plus important (surtout si c'est au détriment de d'autres choses)

En attendant que tu change, tu peux toujours essayer de te détacher des gens petit a petit, faire des trucs dans ton coin, te servir de ton coffre comme sellerie...

En tous cas ne t'en fait pas trop pour ta jument, tu as l'air d'être vraiment une référente pour elle et désormais tu fait partie intégrante de sa vi, si tu la bouge tu sera son stabilisateur (surtout si tu garde les mêmes habitudes) ca ne sera pas comme la dernière fois

Magiconnemara

Membre d'honneur
 

Trust : 152  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1615
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 13/08/2019 à 17h00

Super pour cette séance qui s'est bien passé!
Tu as l'air d'avoir encore gagné de l'assurance avec le stage.

Sur la vidéo je te trouve (comme sur la plupart des photos) sellée très en avant, avec la jambe quasiment sur l'épaule.
Je pense que tu gagnerais à reculer tout ça. Peut être est ce un problème de selle, de placement de selle ou de position?

Tikva

Expert
   

Trust : 669  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 791
4 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 13/08/2019 à 23h32

pikaa

Pour le coup, je n'ai pas vraiment de soucis avec les rumeurs, critiques etc. Ton message m'a fait prendre conscience de ça : je n'ai pas de soucis à passer au dessus de ce genre de chose. Mes motifs de questionnement, c'est vraiment le rapport à l'animal et les pratiques pédagogiques, et ça effectivement, je peux sans doute trouver mieux ailleurs.

greatuma

Idem, le soucis à la Galo n'est pas tant les gens en eux même. Les moments tranquilles, oui et non. Je n'aime pas les gamins qui braillent partout sans regarder autour d'eux mais c'est quand même beaucoup plus sympa de travailler/monter avec une ou deux copines que de faire des ronds dans son coin. Et pour le coup c'est vraiment quelque chose que j'aime ici, des gens sympas il y en a plein, plus orientée loisirs au final, pas trop de grosses têtes, beaucoup de diversité dans les approches ...

Pour le fait de bouger Beauty, effectivement, je pense que j'aurais plus d'outil dans ma boîte la prochaine fois pour mieux gérer le truc.

magiconnemara

Je ne trouve pas tant que ça Un peu peut-être. En tout cas quand je selle, la selle "pose" bien à sa place, 0 points de pressions du côté de l'épaule. J'ai changé de sangle récemment, c'est peut-être ça ? Quand je selle, la sangle est à une main du coude et là en effet, on voit bien qu'elle est bien plus en avant qu'elle ne devrait.

Mon pied au niveau de son coude, c'est l'histoire de ma vie, c'est d'ailleurs pas si pire en début de vidéo et ça foire à la réception. Mauvais réflexe lors du déséquilibre sans doute.

Je vais essayer de prendre une photo avant/après être montée voir ce que ça donne.



Mardi 13 août 2019 : Le vent se lève.

Cette journée a eu un goût très amer de "fin des beaux jours" ...

Ce matin, retournage de cerveau de l'année : je fais mes comptes et budgets pour la rentrée. L'expression qui me vient à l'esprit (après "Retour à la réalité" il y a deux jours) est aujourd'hui "Fin des haricots".

Sans entrer dans les détails de ma vie pro/perso : je vais avoir une baisse de revenus ...

Ce qui donne par mois : Revenus - charges perso (loyer, essence etc.) - frais de Beauty (pensions, parages etc.), le tout lissé bien sûr, = 70?.

70€ pour mettre de côté, sortir, acheter des fringues, aller au resto, acheter un cadeau, racheter un truc cassé ou payer la facture qu'on attendait pas ...

LOL.

Bon, vous en faites pas pour nous, j'ai ce qu'il faut de côté pour vivre au dessus de mes moyens pendant quelques mois, mais cela ne pourra pas durer indéfiniment non plus ...

Ne vous en faites pas non plus pour Beauty, si demain il y avait besoin, j'ai la famille derrière pour sortir les gros sous. Famille, je vous aime !

Mais clairement, pour avoir déjà vécu en mode "survie" il y a quelques années, je sais que je ne tiendrais pas le coup plus de quelques semaines/mois. Idem, être un boulet pour ses proches, ça va deux minutes.

Et c'est là que je suis paumée, je cherche un nouvel emploi depuis des mois, mais rien à l'horizon pour l'instant, j'attends encore des réponses, des rappels ...

Je vais tenir un mois ou deux, si pas de meilleure perspective, je chercherais un pré pour Beauty et viendrait juste pour des visites de routines, ça lui fera des vacances. En diminuant la pension et en enlevant les cours, ça devrait permettre de faire quelques économies tout en sauvegardant le principal.

D'ailleurs les cours parlons-en ... à ce compte là, faire intervenir tous mes coachs est plus que compromis ! J'ai négocié avec EQ pour ralentir un peu. Je pense quand même commencer les cours co car ils me reviendront à moins de 10€ la séance donc carrément intéressant. Mais je me vois pas dire à MHL et Amélia que je ne les ferais plus venir, j'ai clairement besoin d'elles pour progresser, pas toute les semaines hein. Mais une fois par mois/deux mois c'est top.

Bref je vois venir gros comme une maison le plan ou je ne vais pas pouvoir me faire encadrer suffisamment et ou les calamityseries vont revenir ... Arf.

ça me blase tellement car initialement le plan était prévu pour éviter ce type de situation "avoir un cheval mais ne pas en profiter + bouffer des pâtes".

Envoyez moi des bonnes ondes pour ma dernière candidature please.


En ce qui concerne la séance du jour, on ne peut pas vraiment dire qu'elle va m'aider à me coucher sur mes deux oreilles

C'était travail à pieds au programme. Je prépare Beauty et l'emmène en "promenade éducative" : balade en main pendant laquelle je demande de petits exos : avancer/reculer/trotter, chasser les hanches/épaules, aller sur le cercle/revenir etc. Elle me fait tout niquel à différents endroits. Un simple geste du bout du doigt et la voilà au trot, sans la moindre action sur le licol, une infime mimique et elle marche de nouveau. trop chouette !

Si j'avais su, je me serais arrêtée là ! Mais je trouvais qu'on tournait beaucoup sur les mêmes exos qu'elle connaît par coeur, je voulais essayer des choses nouvelles.

Nous allons dans le rond de longe et retravaillons le long de la piste marcher/trotter/s'arrêter avec le licol en essayant de l'utiliser le moins possible. ça fonctionne du tonnerre donc je décide de l'enlever.

Et là c'est la fin Il ne lui a pas fallu moins de 2 minutes pour trouver un échappatoire. Alors, tandis que je lui demande "trot-pas" avec mon stick, code auquel elle a répondu niquel 30 fois avant, et bien j'ai le droit d'aller me faire voir Donc elle continue de trotter, je me retrouve donc dans la zone des postérieur. Je suis bien embêtée ... J'essaie de me réajuster comme je peux pour retrouver contrôle et sécurité mais encore une fois, je tatônne, ça n'est pas clair. J'essaye d'appuyer ma demande de rétrogradage avec mon stick, elle accélère de plus belle ... je coupe alors le cercle pour venir lui barrer la route. Pour le coup, elle s'arrête ! Même scénario plusieurs fois quelque soit la main.

Parallèlement, comme le frein ne fonctionne pas, j'utilise le moteur : je la mets au galop sur le cercle, puis lui redemande l'exercice quand je sens qu'elle en a marre de galoper. Comme elle connaît bien les codes, je veux qu'elle comprenne que c'est plus simple pour elle d'obéir tout de suite plutôt que de devoir galoper.

Le calcul devait pas être le bon puis qu'au bout de plusieurs essais, j'ai toujours une jument qui refuse de faire trot-pas sur indication du stick, quelques soit la main. Je finis donc par remettre le licol et demander quelques autres exercices histoire de se changer un peu les idées/remettre du contrôle avant de reprendre les transitions en mains.

J'ai senti que il y avait eu quelques chose de cassé, elle résistait beaucoup, craignait le stick etc. vraiment pas à l'aise. J'ai donc redemandé des cessions à la pression puis des transitions en mains. à main gauche, j'ai réussi à réobtenir "arrêt-pas-trot-pas-arrêt" mais impossible à main droite, elle avait peur du stick s'acculait avant de forcer le passage n'importe comment.

Je suis donc sortie du rond et ai redemandé le même exercice sur un chemin dans le bois. J'ai réussi à avoir quelques transitions moches mais existantes avec le licol, je l'ai laissé là dessus, je pense qu'on en avait autant marre l'une que l'autre.

Je l'ai laissé tondre un carré de dressage pendant une bonne demi-heure, elle était ravie !

De mon côté je suis complètement paumée. Je ne pense pas qu'on puisse dire que l'exercice n'étaient pas suffisamment préparé : elle répondait en phase 1 aux deux mains sans que j'ai besoin d'utiliser le licol ...

Donc voilà, un bon gros jour sans

J'avais prévu de monter demain, mais en vrai j'ai le sentiment de ne pas "mériter" de monter. Je l'ai clairement mise en difficulté avec ma gourmandise et mes imprécisions ... Là, typiquement, une séance avec Amelia nous ferait le plus grand bien.

Pour couronner le tout, un top centre équestre ouvre prochainement à un degré d'éloignement raisonnable, box la nuit, paddock stabilisés avec foin à volonté toute la journée et ce ce toute la semaine ... Accès balade sans avoir à traverser le périph', forfait de 100€ pour 1 cours part + 2 cours co par semaine.

Ah, si j'étais riche ...

Pikaa

Membre VIP
   

Trust : 492  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5621
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 14/08/2019 à 00h06

tikva mon histoire d'ambiance n'est pas arrivée après 1 an d'être venu propriétaire mais bien des années plus part, hein ! On évolue dans notre vision de l'équitation, sur les gens, notre cheval. C'est un tout.

si je me trompe pas, dans tes débuts dans cette écurie, tu avais pas mal de remord... ou plusieurs d'entre nous t'avais soumis l'idée de partir.

Bref, tu as plus ou moins compris ce que je voulais dire.

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3495
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 14/08/2019 à 14h02

Je passe en coup de vent, mais petite idée pour ton soucis en liberté, peut être commencer par juste détacher la longe en lui laissant le licol sur la tête. Je sais que Baroudeur fait une différence entre "avec licol sans longe" et "tout nu".

Tikva

Expert
   

Trust : 669  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 791
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 14/08/2019 à 22h18

pikaa

Non, pas eu de regrets d'être venue dans ce club Y'a des éléments qui me chafouinent certes mais aussi des trucs que je ne retrouverais nulle part ailleurs. Je n'y resterais pas toute ma vie c'est sûr mais faute de mieux, ça fait l'affaire en attendant.

Mais oui j'ai saisi

chika18

à tester alors ... Je suis un peu sceptique sur le truc, comme si tout ce qui était "licol, liberté freestyle" était voué à l'échec avec elle puisqu'elle trouve la porte de sortie en 2 temps 3 mouvements. Arf.

Je reverrais ça avec quelqu'un pour m'aider à me réajuster.



Mercredi 14 août 2019 : Retour en carrière, retour en arrière !

Les vacances prennent un drôle de goût de fin ...

Après la séance foirée de la veille, je me suis pas mal demandée si je montais ce soir, si je rebossais les mêmes trucs, si je lui foutais la paix ...

En ressassant mes "erreurs", j'ai avisé que ne pas parvenir à faire trotter un cheval en liberté n'était pas forcément gravissime en soi, surtout si on part du principe qu'en licol, elle obéit à tout un tas de trucs via des demandes discrètes. En soi, elle est très certainement un des chevaux les mieux éduqués à pied de l'écurie.

Je ne chamboule donc pas mon programme et la prépare pour monter. Je voulais faire un trotting mais il y a pas mal de vent donc nous allons plutôt dans la carrière.

Je la marche un à pied puis zou en selle. Comme d'habitude, il faut donner de soi pour que ça avance là dessous. Son pas "naturel", c'est vraiment du 2 à l'heure ... Au trot ça va un peu mieux, c'est pas une fusée mais pas besoin de relancer tous les 5 mètres. Je travaille donc un peu aux deux mains dans ce sens.

à droite, elle galope bien, j'alterne cercle et lignes droite. Entre deux galops, elle tente toujours de repasser au pas des fois que ... alors que je ne laisse jamais transitionner toute seule. Dans un sens ou dans l'autre.

à gauche, ça a été plus compliqué, il nous a bien fallu plusieurs minutes et 7-8 essais avant qu'elle parte à juste, alors que ça n'avait pas posé de soucis l'autre jour. Peut être une question de terrain ?

Comme ça a été un peu éprouvant pour elle, j'ai abrégé le travail sur ce bon départ. On est ensuite parti se promener un peu, elle semblait contente

Donc pas une séance de ouf mais rien de catastrophique non plus.

***


Sa "feigneantise" me questionne quand même. Je me demande si elle va rester comme ça toute sa vie ... J'ai bien compris que sa speeditude des premiers mois n'était que l'expression de son inquiétude face à toutes ces nouveautés dans sa vie : son vrai caractère le voilà maintenant : extrêmement froid. C'est pratique en balade car elle est globalement très fiable mais j'avoue avoir un peu peur pour la suite. Si il faut sans arrêt lui rentrer dedans pour lui insuffler un peu d'énergie ... Et j'ose pas imaginer dans une reprise ou sur un parcours ...

J'ai essayé de prendre des photos de la selle avant/après. Je n'ai pas trouvé que ça avait bougé, peut-être une chouille, mais comme Madame avait la bougeotte, c'était bien plus intéressant de me foncer dedans, idem à ce sujet, j'ai beau lui dire de dégager, elle revient dans ma bulle la seconde qui suit.

Donc je me sens fâchée, à bientôt un an de vie commune de voir qu'elle répond aux aides quand ça lui chante.

-->

Au paddock, j'avais oublié de lui remettre son flymask, je reviens donc avec l'objet, lui remet et lui gratte le chanfrein comme elle adore. Elle fait un pas vers moi et se retrouve beaucoup trop près. Hors de question de reculer moi bien sûr. Sur le coup je n'ai ni stick ni licol ni rien. J'arrête de gratter instantanément et je fais le signe habituel qu'elle connaît avec mes mains pour demander le reculer. Pas de réponse, je développe mon geste. Sa copine dégage rapido mais côté Beauty c'est "cause toujours". Je finis par taper du pieds très fort sur le sol pour obtenir un petit pas en arrière. (V. est parti à l'autre bout ) Retour des gratouilles avant de m'en aller.

Donc c'est un tout, mais ce retour de vacances, ça le fait pas.

C'est moche mais je pense que je vais essayer de sévir davantage, et être beaucoup plus "gênante" quand elle ne réponds pas/pas correctement. Je suis trop gentille je pense, et lui cherche des excuses. Mais n ne peut pas être dans demi-travail ... Et ça n'est pas non plus lui rendre service que de la laisser lambiner.

Work work work

Flora51

Expert
   

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 592
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 14/08/2019 à 23h22

Hello

Je n'ai pas la chance d'être propriétaire équin. En revanche ton texte fait écho dans ma tête à mon expérience de propriétaire félin. J'ai eu les mêmes déceptions que toi dans les 1,5 à 2 premières années avec elle (je l'ai eue à 3 mois). Je m'insurgeais de voir le manque de progrès (voire l'absence totale) au fil des mois, à me dire merde ça fait 40 fois que je lui interdis ça ou ça et elle continue sans aucun souvenir des précédents, exactement comme si on en était encore à la première fois. Et en plus le félin vivant à la maison... l'éducation est étalée sur un temps bien plus long que l'équin !!

Aujourd'hui, 3 ans après, je regarde en arrière en me disant que si j'avais su qu'il fallait juste être patiente, et que ça allait devenir aussi bien, je ne m'en serais pas tant insurgée. J'ai voulu trop trop vite, pour son âge, pour le temps passé ensemble, et pour la durée de notre relation commune. N'oublie pas que tu compares ce qu'elle te donne à ce que tu as vu toute ta vie... sur des chevaux d'âge qui ont des années de cotoiement d'humains derrière eux !!!

D'ailleurs, je trouve (est-ce que je me trompe ?) qu'il y a vraiment eu un énormissime pas en avant à partir du moment où j'ai "abandonné" mes ambitions d'éducation... je pense que moins on en espère, plus on en obtient.

Les propriétaires équins confirmeront !

Kenova

Maître
    

Trust : 863  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1080
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 14/08/2019 à 23h25

je ne m'inquièterais pas trop la dessus, attends qu'elle ait fini sa croissance ! Ma jument et le hongre d'une copine, à 3/4 ans, étaient de grosses feignasses... maintenant à 9/10 ans, ça déménage sec !

Ls37

Maître
    

Trust : 184  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1244
4 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 15/08/2019 à 10h26

"Demander souvent, se contenter de peu, récompenser beaucoup"

C'est une vieille citation mais elle est toujours d'actualité.

Un cheval est un être vivant avec son propre ressenti er ses envies. La tienne est encore un bébé tu as toute la vie devant toi pour progresser avec elle.

Et tu verras qu'au cours de ta vie de proprio et cavalière tu auras parfois des progrès spectaculaires et parfois des régressions qui le seront tout autant.

En fait c'est normal il faut apprendre à vivre ces régressions ou ces échecs comme une chance de rebondir et d'apprendre.
Ne pas laisser la frustration surtout ce ne sera bon pour aucune de vous deux.

Vous avez déjà accompli plein de progrès il n'y a pas de raison que ça ne marche pas !
Page(s) : 1 ... 71 72 73 74 75 76 77
Beauty la grande aventure !
 Répondre au sujet