Beauty la grande aventure !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 72 73 74 75 76 77 78 79 80
Auteur
131935 vues - 1199 réponses - 19 j'aime - 103 abonnés

Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
Beauty la grande aventure !
Posté le 20/10/2018 à 19h37

Bonsoir,

Je viens vous partager mon aventure de propriétaire avec ma petite connemara, Beauty !

Ce post servira de continuité à celui-ci :

https://www.chevalannonce.com/forums-11745428-projet-achat-

J'y exposais mon projet d'achat de mon premier cheval, après des années d'attente !

***


Petite présentation pour ceux qui aurait loupé le précédent post :

Je m'appelle Pauline, je suis cavalière et passionnée de chevaux depuis mon plus jeune âge. J'ai monté en club et en colonie jusqu'au bac avant de faire une pause de 5 ans pendant mes études pendant lesquelles je ne suis montée que très occasionnellement. Entrée dans la vie active, je reprends les cours en club et j'ai 2 demis-pension, je commence également à mettre de côté ... Le 20 juillet 2018, c'est la bonne nouvelle, je suis prise en CDI ! 3 mois plus tard, jour pour jour, je signe le contrat de vente de Beauty. C'est parti pour la grande aventure ...

Je cherchais un jeune cheval, une femelle, pas trop grande et n'ayant pas connu de mauvaises choses, avec un "bon mental". Beauty est dans le mil de ces critères, seul hic, je ne voulais pas de gris !



CARRABROWNE BEAUTY

Plein papiers Connemara -1m51

Par CARRA CASHEL et MULLAGH GERI

Née en Irlande le 1er mai 2015

Destination : travail à pieds, loisirs, balade, dressage, CSO, CCE ...


Cliquez pour voir l'image   

Beauty est arrivée en France en juin et a été débourrée au mois de juillet chez un cavalier de CCE.

J'ai essayé Beauty deux fois sur de courtes séances et j'ai été impressionnée par son calme et sa gentillesse pour une 3 ans.

Beauty a passé sa visite vétérinaire ce matin et s'est très bien comportée, elle est arrivée à la pension cet après-midi et a découvert son pré et ses deux copines, une pouliche de 2 ans et une trotteuse


***



Petite récap' des différents protagonistes de cette aventure pour ceux qui arriverait en cours de route :

- Beauty, connemara grise qui a pris 4 ans
- Pauline (moi) 24 ans, la passion des chevaux mais 36 000 questions à la minutes
- Azur, Frison*Trait de 9 ans, ancienne copine de paddock de Beauty, gentille mais un peu neuneu
- V. et U. sont les actuels copains de paddock de Beauty
- Amelia est notre professeur de travail à pied, diplômée la Cense
- MHL est une cavalière de dressage qui donne cours dans mon club
- Coach Club est la mono en chef du club qui nous donne cours aussi ponctuellement
- L. est une ado du club qui a monté Beauty plusieurs fois
- Equi-Goal est une cavalière de mon club qui a plusieurs poneys et chevaux et qui nous aide beaucoup aussi
- Coach en Chef est le gérant/propriétaire des lieux, plusieurs décennies d'équitation dans les pattes !
- "La Galopade" est le nom du gros club citadin bien animé à l'ambiance très roots dans lequel Beauty est en pension paddock ; 2 manèges, deux carrières, un immense cross ... pour pas moins de 107 chevaux & poneys

Cliquez pour voir l'image   

Retrouvez aussi nos photos& vidéos au quotidien sur Instagram : https://www.instagram.com/beauty_s_diary/



***



SOMMAIRE

Octobre 2018
Page 1 à Page 7 --> Je pars pour une aventure !

Novembre 2018
Page 7 à Page 12 --> Premiers pas monté et en TAP

Décembre 2018
Page 12 à Page 21 --> Changement de pension : Bienvenue à la Galopade !

Janvier 2019
Page 21 à Page 36 --> Rigueurs de l'hiver, mental bof et fourchettes pourries

Février 2019
Page 36 à Page 45 --> Remise en question, début d'encadrement, séances avec L.

Mars 2019
Page 45 à Page 53 --> Début des défenses montées pour Beauty, parallèlement, je reprends confiance très doucement

Avril 2019
Page 53 à Page 60 --> Mal au dos, aux pieds, aux dents ... On gère tout ça !

Mai 2019
Page 60 à 67 Page --> CCEs, nouvelle selle, monte en licol et séances avec E-Q

Juin 2019
Page 60 à Page 72 --> Trottings, trottings ...

Juillet 2019
Page 72 à Page 75 --> Premiers sauts montés, première balade en dehors du club

Août 2019

Page 75 à Page 78 --> Stage UCPA Quimper & Vacances galopadienne
Bonne lecture

Édité par tikva le 15-09-2019 à 20h32

Cube

Apprenti
  

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 295
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 15/08/2019 à 14h22

tikva

Citation :
j'ai avisé que ne pas parvenir à faire trotter un cheval en liberté n'était pas forcément gravissime en soi, surtout si on part du principe qu'en licol, elle obéit à tout un tas de trucs via des demandes discrètes

Toutafé.
Tu sais ce que je pense de la liberté, c'est prématuré. Et un rond de longe, c'pô drôle du tout pour un LBI.
Tu as voulu varier le travail, mais en faisant la même chose, juste en enlevant le licol, non ? Est-ce que ce n'était pas totalement répétitif pour elle ? Alors elle a varié à sa façon, ça t'a fâché, elle l'a senti, et c'est parti en live. C'est normal...

Les chevaux ne sont pas des machines. Faire de la liberté, c'est aussi accepter les déconnexions, les fucks. OK. C'est pas grave, c'est pas le jour, on remet licol et longe, tout de suite, parce que si ça marche pas une fois, rare que ça marche ensuite. Et on redemande, et on passe à autre chose.... (Enfin c'est ma façon de voir... et plutôt celle sur TTR)


Citation :
Sa "feigneantise" me questionne quand même. Je me demande si elle va rester comme ça toute sa vie ... J'ai bien compris que sa speeditude des premiers mois n'était que l'expression de son inquiétude face à toutes ces nouveautés dans sa vie : son vrai caractère le voilà maintenant : extrêmement froid. C'est pratique en balade car elle est globalement très fiable mais j'avoue avoir un peu peur pour la suite...

C'est son caractère de LBI, cela tu ne le changeras pas.

Mais ça :

Citation :
...Si il faut sans arrêt lui rentrer dedans pour lui insuffler un peu d'énergie ... Et j'ose pas imaginer dans une reprise ou sur un parcours ...

C'est TA responsabilité, c'est TON éducation.
C'est l'instauration du contrat d'allure qui fera qu'une fois au trot, une fois au galop, elle doit tenir l'allure demandée sans intervention de ta part. (le jeu du cercle en Parelli...).
Et c'est la leçon de jambe, systématique, qui la portera en avant au souffle de la botte.

Tu dois prendre garde aux stratégies LBI. Elle continue à te questionner pour chercher son confort à elle, c'est à dire ne pas bouger, mais te faire bouger toi, te faire faire des efforts toi.
Sois extrêmement claire dans ta tête, dans ce jeu des questions/réponses. Ne micro-manage surtout pas, laisse-lui sa responsabilité, une fois les contrats instaurés (jambes / allures). C'est un challenge pour vous deux. C'est aussi la responsabiliser elle. les LBI adorent qu'on s'adresse à leur tête plutôt qu'à leur corps, physiquement, en les blasant.

Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
3 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 15/08/2019 à 22h43

(Heureusement qu'il n'y a pas de brigade anti pavé sur CA, je me serais prise quelques prunes déjà )

flora51

Mais c'est au programme non ? Le parallèle avec les miaous est intéressant aussi. Pers j'ai toujours pensé qu'à l'instar d'un cheval, un chat était totalement hermétique aux tentatives de conditionnement de son bipède. Dans le genre "si je veux, quand je veux" ma miaoute, elle vaut 15 Beauty. Personellement j'ai laissé tomber de ce côté là. Par chance elle fait 0 bêtise mais au bout de deux ans de vie commune elle est toujours aussi peureuse pour les mêmes trucs ... Strictement aucun progrès de réalisé de côté là. En fait c'est pas si pire un cheval

Le lâcher-prise c'est cool, mais ça m'est difficile de trouver une attitude de lâcher-prise "saine" qui ne flirte pas avec le laisser-tomber/céder/se démotiver. Donc j'y vais prudemment.

kenova

Eh bien croisons les doigts Pendant que j'y suis, n'hésite pas à demander le numéro de Mamy !

ls37

+ +

C'est sûr qu'on jongle de progrès en apprentissage !

cube

Coucou

J'ai insisté pour le petit exercice en lib' car je ne voulais pas qu'elle associe : je répond en me barrant --> l'ex s'arrête. Ce qui m'a fâché n'est pas tant la déconnexion (c'est le jeu en effet) que le fait de me retrouver une éninème fois avec son gros cucul à dix cm de mon menton, alors que je répète tous les jours "bouge de là" dès que celui-ci s'approche à moins d'un bras tendu de moi.

Donc oui il y a eu : frustration de ne pas se faire comprendre/obéir + sentiment d'insécurité. (et insécurité réelle)

TTR, je suis frustrée car c'est typiquement le truc que je voulais m'offrir mais avec mes soucis de sous, ça attendra malheureusement.

La leçon de jambe systématique, je la fais, mais je pense que je suis trop timide dans l'action de cravache ... parce que j'aime pas ça de base et parce que je sais qu'elle peut monter en l'air très fort aussi. Au pas je m'en sors mais au trot, j'ai parfois du mal à gérer le dosage et préfère en mettre un peu moins qu'un peu trop, la clé du souci est là je pense. Quand c'est EQ dessus, elle n'y va pas à moitié et elle n'a pas de soucis ... Je pense que dans l'écurie ou elle était en commerce, c'était pareil.

Donc LBI, mais LBI récupérable, je pense qu'il faut que je m'affirme beaucoup plus avec ça.

Merci des conseils, ça m'éclaire Tu es toujours la bienvenue à la Galo quand tu veux ! (je sais je suis reloue)



Jeudi 15 août 2019 : Poney chamois 2.0.

Jour de repos bien mérité aujourd'hui.

Je l'ai baladé un peu dans les prés, elle a été top, vraiment besoin de très peu de chose pour la cadrer, elle était bien active car dans l'idée d'aller brouter mais je récupérais facilement le contrôle.

Je lui ai fait un gros pansage, elle a été à peu près sage Je l'ai ensuite un peu promené en me plaçant à sa droite pour essayer de travailler avec cet oeil là et ça s'est très bien passé, vraiment juste le poids de la longe dans les mains. Elle s'est un peu tendue en passant dans le chemin qui longe l'écurie voisine et a recommencé à tirer un peu. Je lui redemandé plusieurs arrêts puis l'ai laissé brouter en lib' une petite demi-heure. Elle m'a fait rire rien ne l'arrête, elle est allé chercher des herbes jusqu'en haut d'une butte (un chapeau de gendarme).



Demain on va donc retravailler cette sacro-sainte réponse aux jambes. Je vais essayer de réfléchir à petit dispositif de plots, barres etc. pour matérialiser des transitions, si quelqu'un a des idées.

Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
2 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 17/08/2019 à 13h13

Vendredi 16 août 2019 : Séance pas si pire

Programme du jour : retour du licol étho !

Je constate les gros progrès de Beauty à l'attache depuis les débuts, j'ai pu aller voir quelqu'un 5 minutes, elle a gratté un peu mais pas tout du long non plus.

Je la prépare et nous allons dans la petite carrière : objectifs de la séance : travailler l'impulsion sur des transitions trot-pas-arrêt et travailler la direction sur des courbes larges.

à pied, je commence par demander quelques cessions/flexions avec le licol : vers le bas, vers la droite, la gauche ... Nickel.

à cheval, je cherche d'abord à ce qu'elle avance. J'essaie d'en faire le moins possible avec mes jambes : un toucher --> un deuxième plus appuyé --> un coup de cravache derrière la jambe.

Elle est aussi très peu réactive au stick ... à croire qu'elle s'en fout. Il faut dire aussi que je tape derrière ma jambe, la ou le tapis est bien épais. Je n'aime pas l'idée de taper sur les fesses, ça génère des ruades à un moment ou le cavalier est "vrillé", le buste tourné sur le côté. Pour la prochaine séance, je troquerais mon tapis bien épais contre un plus fin voir ce que ça donne.

Je pense que le problème tient dans le fait que je me contente de "demi-réponse". C'est à dire que je met les jambes, elle part au pas, mais de son petit pas de mamie, moi là haut je me dis "oui bon je vais pas la cravacher là, elle marche ..." alors que je voudrais qu'elle parte d'un pas énergique du premier coup.

Autant c'est compliqué d'avoir un pas tonique, autant partir au trot ne pose pas de soucis .... au petit trot par contre, faudrait pas lui demander d'allonger ... Je rajoute ça sur la liste des trucs à travailler : les allongements.

Je trouve qu'elle couche beaucoup les oreilles quand je lui demande une transition montante, ça me rappelle le mois de mars ...

Côté frein, même les rênes en guirlande, les arrêts ne posent pas de soucis. Tu penses stop et elle s'arrête. Remarquez que ça marche aussi dans l'autre sens selon l'humeur du jour

Je fais donc pleeeeein de transitions dur des cercles, des huit, diagonales etc. Je la trouve très décontractée dans son attitude, elle a vraiment l'avant-main relâchée et le nez bas et ça c'est chouette. Pas de soucis majeur de direction avec le licol, elle tourne plutôt pas mal sur des courbes larges, je ne l'ai pas enquiquiner avec plus serré pour l'instant. Il y a bien eu quelques tentatives de "Je m'appuie de tout mon poids sur le licol pour reprendre le contrôle et quitter la piste", vite réprimés sévèrement par Maman. Elle l'a fait 4-5 fois puis j'ai été tranquille.

Pour le galop, je ne me sens pas de lui demander des cercles etc. avec le licol, pas envie de défaire tout ce que sa nounou a fait pendant mes vacances. Mon idée est donc : un tour de carrière complet à chaque main. Stratégiquement, je commence à main gauche, en demandant dans un coin : niquel mais en couchant les oreilles. Par contre il faut entretenir le galop ensuite.

à droite, toujours les oreilles en arrière ... et BAM, les fesses en l'air ! ça faisait longtemps ! Elle repasse au trot tout de suite, je remet énergiquement en avant et nous faisons notre tour de carrière comme prévu.

Petite pause puis je retravaille ensuite au trot, pour le coup elle accélère beaucoup sans doute dans l'anticipation d'une demande de départ au galop. Elle se calme peu à peu et on peut enfin rebosser un peu nos virages, c'est pas mal !

Je termine par 5 minutes au pas ou je cherche un pas actif ... ça a été assez laborieux et j'en avais limite la larme à l'oeil en descendant alors que bon, séance pas si pire quoi !

Nous sommes passées par les prés pour rentrer au paddock, c'est dingue comment dehors elle retrouve une impulsion naturelle de ouf ... vraiment un cheval de balade ! J'ai aussi eu la meilleure idée 2019 au palmarès personnel de Beauty : lui cueillir des mûres dans un gros roncier. Elle en a rêvé toute la nuit je crois

Lutin01

Membre VIP
  

Trust : 598  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4533
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 17/08/2019 à 14h54

tikva C'est une allure plus difficile qu'on le croit le pas. Quand elle aura capté que le pas c'est pas forcément "on lâche les rênes et on fait une pause" ce sera déjà ça de gagné.

Pour la cravache, pourquoi tu tapes sur le tapis ? honnêtement, je suis pas sûre que ça ait grand intérêt. C'est plutôt derrière ton mollet puisque tu veux qu'elle réagisse à ta pression.

Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 17/08/2019 à 15h02


lutin01 a écrit le 17/08/2019 à 14h54:
@tikva C'est une allure plus difficile qu'on le croit le pas. Quand elle aura capté que le pas c'est pas forcément "on lâche les rênes et on fait une pause" ce sera déjà ça de gagné.


Je pense que c'est exactement ça

Eh bien il se trouve que derrière mon mollet, il y a le tapis justement ^^

Cherchour

Membre VIP
 

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4306
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 17/08/2019 à 20h57

Avec un stick tu es moins vrillée pour atteindre les fesses

Plus sérieusement, avec le mien quand il fait la sourde oreille ça me permet parfois d'aller chercher les postérieurs histoire de lui dire "hé ho ça fait plusieurs fois que je te demande de bouger tes fesses", pas besoin de taper fort, le titiller un peu plus loin que derrière le mollet suffit à ce qu'il se dise que les vacances ne sont pas pour aujourd'hui. Et du coup je n'ai pas de réaction forte vu que ça ne tape pas

Édité par cherchour le 17-08-2019 à 20h59



Lutin01

Membre VIP
  

Trust : 598  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4533
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 17/08/2019 à 21h28

tikva Comment c'est possible ça tu montes en jockey ou quoi ?
T'as une bonne taille pourtant pour ta ponette, tu touches ses flancs quand même non ?

Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
4 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 18/08/2019 à 10h24

cherchour

Je monte avec un stick aussi Mais pour le coup peu importe où je titille, ça ne change pas grand chose tant que je ne fais que titiller.

lutin01

Eh bien non ma foi Pourtant je t'assure que si je tape juste derrière ma jambe --> tapis.



Samedi 17 août 2019 : Promenons nous dans les bois

Il pleut cet après-midi quand j'arrive au club ... Beauty s'est roulée , je peine à apercevoir un centimètre carré de poils blancs ! J'avais pas prévu de faire grand chose heureusement.

Je décrasse donc la bête puis nous avisons avec Equi-Goal au grand complet, d'aller se promener à 5 dans le bois. Pour le coup, je ne prends même pas la peine de seller, encore des boulettes de boue qui font de la résistance ...

C'est le retour de l'impulsion pour Beauty. Se promener c'est trop bien ! Tatie T, tenue en dextre devant lui fait des misères, elle protège son mâle, Beauty n'est pas en reste et couche les oreilles à tout va, des vraies filles

L'exercice est intéressant pour le pas de Beauty, elle est bien obligée de suivre le rythme des copains. On alterne la place devant ou derrière selon les volontés de Tatie T et de la largeur du chemin.

On poursuit ensuite notre promenade en solo dans les prés, entre les gouttes ... Je vais un peu dans un carré de dressage, trotter gentiment, elle garde son pas à peu près allant, c'est pas encore ça mais on tient déjà un semblant de truc.

Après l'avoir rentré, c'est la deuxième tournée de tour à poney, dans une joie difficilement dissimulée, je me hisse sur le cheval de dress de Coach. Au vu de la ligne de dos du Monsieur, j'ai même droit à la selle de dressage

J'ai donc eu le droit a une joli démonstration de ce que c'était qu'un vrai pas, de supers sensations ça me remotive à en monter d'autres quand l'occasion se présente

Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
9 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 18/08/2019 à 22h29

Dimanche 18 août : Travailler pour vivre / Vivre pour travailler

Journée un petit peu particulière aujourd'hui, mes pensées ne vont pas vraiment vers les chevaux ou vers mes autres activités, non demain je reprends le boulot ... Pour le coup j'ai plus envie de me cocooner auprès de mes amis que de passer l'après-midi au club.

Je fais le voeu que l'année à venir soit plus douce, que je puisse m'épanouir davantage dans mon travail et ainsi de pouvoir me rendre sereine et disponible aux écuries ...

Comme j'ai pas mal "trituré" Beauty cette semaine, c'est glandouille aujourd'hui. C'est aussi une façon pour moi d'achever mes vacances sur cette expérience si particulière avec le pur-sang de Coach hier. Ce sentiment presque "nouveau" de complète sérénité à cheval. Dépourvue de tous ces parasites, la peur, le stress, la fatigues, les projections négatives ... Que de progrès en un an, certains se rappelleront de mes états d'âmes le jour ou j'avais rencontré ma petite Julie !



Beauty est passée baie également, je lui ai fait un loooong pansage et l'ai emmené se promener en main, manger des mûres etc. On a une chouillle travaillé sur l'immobilité/la politesse avec les mûres.

Mon petit coeur est serré. Ces trois semaines 100% cheval, c'était hyper cool. On en retiendra nos premiers obstacles, mon stage à Quimper, notre première balade option passage de périph' ...

L'enjeu pour moi va maintenant être de maintenir le cap de cette progression tout en reprenant le chemin du travail. Rajoutons à cela les journées qui vont commencer à raccourcir ...

Les beaux jours prennent doucement mais sûrement un petit goût de fin.

Je pense que l'année 2019/2020 va me réserver pas mal de choses ...


"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve"



(en parlant de "passer à cheval" et parce que ça manque de photos, là voilà justement ma première fois à cheval. C'était en 2002-2003 )

Édité par tikva le 18-08-2019 à 22h31



Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
4 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 19/08/2019 à 21h13

Lundi 19 août 2019 : Nouveau copain et recherche de l'impulsion (always)

Le scenario redouté s'est produit. Journée en mode boule de nerf, grosse sas de décompression dans la voiture --> complètement ramollo en arrivant à la Galo.

Quand je pense que ça a été ça tout l'hiver dernier + le mauvais temp etc. je me demande comment j'ai bien pu faire pour tenir le coup.

Enfin bref ...

J'ai besoin de me cocooner un peu auprès de ma Belette, mais surprise ça trotte dans le pré ! Ce n'est pas banal ! Sur le coup je suis contente, je me dis "enfin elle joue" mais j'identifie assez vite la source de cette agitation : U., le petit poney alezan d'une copine en vacances est revenu quelques jours avant sa maîtresse. Avec tout le remue-ménage dans les paddocks ces derniers temps, le voilà qui a atterri avec les filles !

V. "protège" donc Beauty de l'intrus (comme si Beauty avait besoin de quelqu'un), elle le chasse dès qu'il s'approche. Lui n'en a pas grand chose à faire et Beauty se contente de coucher les oreilles pour indiquer que je suis SON bipède (comprendre sa réserve de bouffe non partageable).



Mon petit coeur tout mou prépare la bestiole tout en délicatesse. Beauty doit plus ou moins sentir que c'est pas la grande forme, elle est très calme !

Je me mets en selle et part faire un petit tour dans le bois. Je me fais la réflexion que c'est maintenant devenu un vrai plaisir de l'emmener en balade, elle avance bien, elle est fiable ...

Après deux petits tours, détente au trot, ça traîne un peu la patte ...

Les terrains sont pas tops donc nus rentrons en carrière, celle de dress, à côté de celle de CSO, il y a un entier qui se défoule dans le paddock ...

Pendant que des minettes m'installent une petite croix, je viens chercher un peu plus de réponses à la jambe. Je tente la leçon de jambe version Equi-Goal : demander une fois avec avec un contact des jambes, si pas de réponses, utiliser le stick derrière la jambe d'abord très légèrement puis en montant en intensité tant que la réponse n'est pas obtenu. Le concept ne lui plaît pas de ouf, elle balance pas mal les fesses (même plus peur), mais je suis forcée de constater que ça fonctionne, j'ai une ponette qui se porte énergiquement en avant au contact des jambes !

Par contre, ça dure 30 secondes et il faut refaire. Je pense qu'il va falloir être au taquet là dessus absolument tout le temps ... Coach m'a fait remarqué (et ça fait gloups ...) qu'il n'y avait que avec moi qu'elle était comme ça, elle, n'a pas le moindre soucis du monde pour la faire avancer et c'est aussi ce que j'ai constaté.

On a donc une ébauche de solution, maintenant de la rigueur ...

Je teste donc tout ça sur une petite croix.

ça commence par un gros fail, j'arrive au trot en sous-régime : elle s'arrête les antérieurs d'un côté, les postérieurs de l'autre

Sur le coup, je concède être un peu désabusée, des jeunes poneys qui débutent à l'obstacle, j'en ai comme monté un certain nombre par le passé mais jamais je n'ai vu un 4 ans en avoir à ce point rien à secouer des barres et dis c'est quand la pause ?

On repasse donc avec davantage d'activité : elle enjambe et repasse au pas. J'en déduis mon objectif de séance : conserver l'impulsion (et le contrat d'allure !!) au dessus de la barre. Au trot, il nous a donc fallu plusieurs essais, quelques leçons de jambes et coups de cul plus tard.

Idem au galop, en 2-3 fois c'était bon, je l'ai laissé sur un saut ou elle a sauté sans toucher + conserver le galop derrière.

J'ai proposé à une des ados présentes de faire le petit tour au pas de retour au calme, elle était beaucoup trop contente et ça faisait plaisir

Ensuite un gros pansage et au lit !

J'ai hâte de reprendre les cours !

Édité par tikva le 19-08-2019 à 21h18



Lutin01

Membre VIP
  

Trust : 598  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4533
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 19/08/2019 à 23h16

tikva Tu réagis comment au lever de fesses après cravache ?

Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
6 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 24/08/2019 à 11h44

Il y a eu comme une faille spatio-temporelle

Plus sérieusement, quelques soucis de mon côté qui ont fait que ...

Mardi 20 août : Cours, ça avance pas !

Je vais avoir quelques difficultés à vous raconter ce cours sans entrer dans du racontage de life/racontage de life d'autrui.

Nous avons commencé à pieds, en licol donc. Après avoir évolué quelques minutes, le verdict de Coach est que je n'en demande pas assez, que je suis trop lente entre chaque exo, que je fais trop de pause. Au final, j'ai une Beauty qui se déconcentre facilement entre deux demandes oreilles à l'horizon etc. Amelia m'avait aussi faite cette remarque que je devais être plus "intéressante" pour elle.

Idée à mûrir donc ... Je concède que la lenteur est une de mes "valeurs", le fameux demander peu, récompenser beaucoup. Je fais beaucoup de pauses, de gratouilles, m'extasie devant des trucs basiques parfaitement acquis, pour le coup de mon point de vue je trouve que ça nous va bien pour l'instant. Maintenant qu'elle a les bases, la suite m'intéresse moins pour le moment.

En selle, c'est encore et toujours ces satanées réponses au licol. On finit presque par se disputer à 3. Beauty ne me comprend pas, Coach ne comprend pas ... J'ai encore une ponette qui tourne au moindre mouvement d'un millimètre de ma part si elle a envie de tourner et qui me fait des bons gros fuck quand elle le décide.

Typiquement, dans le centre de la carrière, pas de soucis, puisque pas de "tentations", j'arrive à l'avoir pas trop mal et dans les jambes (selon Coach surtout) et dans les mains. Mais une fois de retour vers la piste ... Il y a de l'herbe en bordure, un poney attaché, des couvertures qui sèchent et surtout la PORTE... et tout cela est nettement plus intéressant que ce que demande la dame là haut.

Je me défend vaille que vaille pour me faire obéir. Pas de la bonne façon selon Coach. Parce que je détecte la connerie dans son oeuf et la traite à ce moment là : sévir à peine se décale t-elle vers la porte plutôt que d'attendre qu'elle ne soit dehors.

La situation nous amène alors à un long échange autour de la punition, du renforcements positifs, du cheval acteur de son équitation. à écouter et regarder (Coach a sa ponette avec elle) c'est plutôt joli, à expérimenter, c'est un autre délire.

On en profite pour parler contrat d'allure. Nous n'avons pas le même process pour reprendre un cheval qui rétrograde sans permission. Bien que je veille à ne pas "entretenir" l'allure dans le sens mettre des jambes à chaque foulée, je corrige instantanément la moindre esquisse de ralentissement que je n'ai pas demandée. Coach, elle, laisse fauter puis reprend.

à tester car en ce moment je sature pas mal de cette nonchalance poussée à l'extrême ...

Coach finit par me prendre Beauty pour me montrer que si c'est possible. C'est le moment ou je n'intègre plus top avec la fatigue de la journée et la nuit qui tombe. Je vois juste que avec elle, ça fonctionne, donc tout n'est pas perdu.

Mercredi 21 août : Brout-brout bi-poney

Journée brout-brout ! Je viens une première fois sur ma pause déjeuner puis une deuxième fois le soir. Un bon jour off pour elle Je fais de même avec Azur que j'emmène en promenade en main.

Jeudi 22 août : Une histoire de porte

J'ai dans l'idée de reprendre un petit peu ce que nous avions fait mardi. Il fait assez chaud donc nous nous réfugions dans la carrière du bois, bien à l'ombre.

Je la travaille un peu à pieds, je ne la sens pas excessivement d'humeur mais ça passe. En selle, je cherche d'abord l'impulsion au pas. Elle réagit correctement à la leçon de jambe mais il faut renouveler sans cesse ... Je ne l'ai pas trop mal en terme de direction. Je ne lui demande pas des courbes hyper serrées ou hyper précises. Je pense que rester sur du "facile" est plus dans notre intérêt pour l'instant.

Se repose alors le problème de la porte ... C'était à en pleurer, pas une seule fois elle n'est passée devant sans tenter de sortir ! Les paroles de Coach me paraissent alors bien loin "Pas punir, pas tirer ..." Sur le moment, c'est juste hors de question de me faire promener. J'en reviens donc à ma stratégie initiale : corriger la bêtise dans l'oeuf et reprendre fermement dès le moindre mouvement sur le côté. Je repasse donc ainsi plusieurs fois devant la porte, aux deux mains. Dès qu'elle cesse de faire mine de, je caresse + pause.

ça me paraissait pas trop mal comme approche mais je suis forcée de constater que pour aujourd'hui du moins, pas vraiment de résultat. Je tente alors un dernier truc : sortir pour aller faire le tour du bois au trot/galop et redemander le pas en entrant dans la carrière (donc associer carrière : confort. Je le fais une fois à chaque main et la laisse là dessus. Elle est blasée et moi aussi ...

Plus tard dans la soirée, j'ai l'occasion d'aller me promener avec un autre poney, au pas bien allant. Quel soupape !

Vendredi 23 août : Balade *2

Dans la recherche d'une solution pour retrouver le bouton "marche avant", je tente l'option "balade".

Rendez-vous donné à 10h. Beauty qui vient d'ordinaire systématiquement à ma rencontre au pré me boude clairement cette fois. Au bout de quelques minutes, je dois sévir pour pouvoir la faire reculer pour lui passer le licol, elle qui met le nez dedans toute seule d'habitude !

Elle semble néanmoins contente de retrouver son copain connemara à l'attache. En partant, je la sens détendue et relâchée, ouf ! Nous ne prenons pas le même itinéraire que la dernière fois, en passant par le périph'. Nous sortons du club par son entrée principale puis traversons un pont avec la voie ferrée en dessous (Beauty en tête, of course ) puis prenons un petit chemin à travers champ qui mène à un grand parc municipal autorisée aux chevaux. (bon à savoir !)



Beauty évolue très sereinement dans cet environnement tout neuf. En ce qui concerne la marche avant, c'est pas gagné non plus. Je sens bien qu'elle force un peu le pas car les copains devant avancent davantage mais son coeur n'y est pas ... Même quand les autres partent au trot elle ne cherche pas spécialement à rattraper.

Nous faisons quelques sessions de trot, croisons les passants, les vélos, les canards, les tondeuses, marchons sur les passerelles quand les deux autres ne veulent pas y aller. Sa placidité m'étonnera toujours. Elle a hésité sur deux trois trucs (besoin de flairer etc.) mais c'est tout, pas le moindre tressaillement de muscles.

Elle finit quand même par me voler un départ au galop dans une descente au trot, plus facile pour rejoindre les copains sans doute Je me méfiais un peu comme je sais qu'elle peut être très explosive dans ce genre de moments.

Le meilleur pour la fin, les copines indique un galop dans un chemin, je m'attend à un galop pépère sur quelques dizaines de mètres histoire de. Copine M me sort alors "On se retrouve au bout de toute façon"

Hein ?

Mamie Beauty a enfin décollé De mon côté j'ai pas vraiment réfléchi : poids dans les étriers, un bout de crinière et "Taïaut Messire" comme on disait à l'UCPA !

J'arrivais pas trop à analyser Beauty, à sentir si elle prenait du plaisir ou que dalle. C'était son premier galop plein cul depuis des mois et des mois ...

Devant, copain U. finit par doubler copine J., je me tâche de reprendre un peu Beauty car la frisonne commence à lancer les postérieurs ...

La fin du chemin arrive en même temps que la route, U. finit sa course avec lui même, Beauty rétrograde sans soucis ! Je la sens un peu secoué bichette ! On rentre donc au club, je la marche longuemement dans le bois, puis grosse douche, à boire, gros brout-brout ...

Un peu plus tard, je ressors encore mes affaires (j'arrête pas en ce moment ) pour Azur cette fois. Un certain défi pour moi, car c'est loin d'être une assurance vie en balade ! On s'est donc refait une nocturne, rênes longues dans les fesses de tonton O., ça s'est super bien passé !

Aujourd'hui ça sera donc chill pour Beauty ... Un peu de repos bien mérité après toutes ces émotions. Il me tarde quand même d' "avancer" avec plutôt que de faire mumuse avec les poneys des copines ...


Édité par tikva le 24-08-2019 à 11h45



Lutin01

Membre VIP
  

Trust : 598  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4533
0 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 24/08/2019 à 11h59

Elle te fait peut-être une poussée de croissance qui lui tire dessus aussi, donc moins de peps ?

Pour le TAP, je ne peux que confirmer. Choco aussi se déconnecte dès que je laisse trop longtemps sans rien faire ou que je réfléchis à comment je vais faire mon prochain exo etc
Du coup l'autre jour, j'ai fait tout ce que j'ai pu pour rendre la séance énergique et sympa à la fois, ça m'a demandé beaucoup d'énergie et je n'ai pas laissé de temps mort entre 2 exos, le moment "détente" c'était les petites courses au trot à ma hauteur (mais parce que ça correspond à son profil de LBE qui a besoin de bouger) et hop je redemandais. N'était-ce qu'un coup de bol ou pas en tout cas, ça a super bien fonctionné et mon gros était dispo, attentif et plein de bonne volonté

Tikva

Expert
   

Trust : 673  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 823
3 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 25/08/2019 à 11h35

lutin01

La poussée de croissance j'y ai pensé, je n'y crois pas trop même si je préfèrerais que ça soit ça au fond.

Je vais réessayer de faire du TAP dans le rond cet aprem avec des friandises et davantage d'énergie, on va voir ce que ça donne !



Samedi 24 août 2019 : mon cheval, ce (très) gros chien.

Jour de repos pour Beauty aujourd'hui. Une nouvelle fois, elle me boude au paddock ... Serait-ce le nouveau "trio" formé avec l'arrivée de U. ? Quand ça ne va pas, ça ne va pas ... Mais qu'est ce qu'il se passe à la fin ?

Je la panse sans l'attacher, elle est très occupée à lécher le sol

Je la marche longuement, avec toujours en tête sa petite pointe d'hier. Elle est complètement détendue, mais avec un peu de vie dans l'oeil quand même !

ça me fait sourire, on en a tellement bavé sur la conduite en main ... mais ça en valait le coup, maintenant, je peux la promener absolument partout, longe détendue, rien ne fait peur, elle ne cherche plus à dépasser, encore un peu à brouter parfois ...

Il fait assez chaud donc je la douche entièrement avant de l'emmener dans le rond, dans un grand ébrouement, elle se roule consciencieusement Retour à la douche !

Je la remmène au paddock, il va falloir trouver ce qui ne va pas ...

Cube

Apprenti
  

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 295
1 j'aime    
Beauty la grande aventure !
Posté le 25/08/2019 à 12h38

J'ai plein de petits commentaires et enfin une minute pour répondre:

tikva

Citation :
Je concède que la lenteur est une de mes "valeurs",

C'est une valeur pour un jeune au débourrage, à la "maternelle", c'est une valeur pour un RBE.
C'est un défaut pour un LBI qui est largement en "CP"...



Citation :
le fameux demander peu, récompenser beaucoup.

ATTENTION.... Je prône cette devise.... dans une échelle de progression. Par exemple, tu démarres l'apprentissage des EED, tu vas demander 1 ou 2 pas corrects au début, récompenser bcp, puis 3 puis 4, puis toute une longueur au bout de quelques semaines / mois. Idem pour les DL, puis les appuyers, idem pour le galop...
Donc demander peu, OUI, mais de plus en plus. Il faut du challenging, surtout pour un LBI.


Citation :
Je fais beaucoup de pauses, de gratouilles, m'extasie devant des trucs basiques parfaitement acquis, pour le coup de mon point de vue je trouve que ça nous va bien pour l'instant. Maintenant qu'elle a les bases, la suite m'intéresse moins pour le moment.

Donc là, à mon sens, tu as tout faux vue la personnalité de la demoiselle. C'est acquis ? On passe à autre chose (ce qui n'empêche pas de vérifier les bases régulièrement).
Vous avez commencé les DL en TAP ? Le jeu du cercle pour l'autonomiser dans l'allure ? Le yoyo au dessus d'une BAS ? Le travail des BAS ?...
Il faut de la diversité pour "réveiller" un LBI.


Citation :
On en profite pour parler contrat d'allure. Nous n'avons pas le même process pour reprendre un cheval qui rétrograde sans permission. Bien que je veille à ne pas "entretenir" l'allure dans le sens mettre des jambes à chaque foulée, je corrige instantanément la moindre esquisse de ralentissement que je n'ai pas demandée. Coach, elle, laisse fauter puis reprend.

Tu as plusieurs écoles.
En TAP, je laisse fauter un jeune.
Après je deviens plus exigeante, c'est le contrat d'allure dans l'allure. Je t'ai dit tel pas, tu le gardes.

En selle.... Je ne laisse pas se traîner au pas. ça m'insupporte. Donc c'est telle qualité de pas, point barre, tu le tiens (je ne parle pas d'un pas allongé, mais un pas correct)
ET je suis très énergique pour remettre en avant (je bumpe, recette MHL)

Globalement avec Beauty tu as bcp un souci d'énergie. Tu la travailles avec une énergie basse (qui conviendrait très bien un excité du bocal), mais si tu la veux plus active, il faut que tu montes ton énergie. Que tu lui dises le contrat c'est ça, on y va point. Il faut que toi tu sois extrêmement dynamique (et positive, et bienveillante, à lui proposer des exos funs, et des exos plus statiques aussi, qui font travailler sa tête. J'aime bien les BAS pour ça; tu t'arrêtes au milieu dessus, une fois tu recules, une fois tu avances, une fois DL, etc...)


Et quand tu en as marre des défauts des LBI, rappelle-toi leur immense qualité en extérieur : ce sont des assurances vies ! Et c'est irremplaçable !

Citation :
Nous faisons quelques sessions de trot, croisons les passants, les vélos, les canards, les tondeuses, marchons sur les passerelles quand les deux autres ne veulent pas y aller. Sa placidité m'étonnera toujours. Elle a hésité sur deux trois trucs (besoin de flairer etc.) mais c'est tout, pas le moindre tressaillement de muscles.



Concernant sa baisse de forme :

Citation :
Je la panse sans l'attacher, elle est très occupée à lécher le sol

Minéraux ? Elle a pierre à sel et pierre à minéraux dans son paddock ?

Et elle en est où niveau vermifuges ? Elle a eu le vermifuge d'été ? ou une copro ?
Page(s) : 1 ... 72 73 74 75 76 77 78 79 80
Beauty la grande aventure !
 Répondre au sujet