Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
Auteur
7763 vues - 231 réponses - 0 j'aime - 19 abonnés

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 20h15

Bon ne soyons pas alarmiste, on devrait encore y arriver...Mais imaginons...

Cet hiver le foin a vu son prix augmenter de manière affolante pour cause de manque de fourrage du fait de la sécheresse qui s'est prolongée en début d'automne...

Sécheresse qui n'a d'ailleurs pas vraiment reculée, le printemps s'annoncant en sécheresse, l'herbe ne poussant pas dans certaines régions par rapport à d'autres années et pas de pluies annoncées. J'ai entendu des agri que la récolte 2019 allait être mal barrée! et les chevaux dans les prés ont moins d'herbe que d'habitude...

Donc imaginons, que nous nous retrouvions en pénurie totale de fourrage? Comment les nourrirons nous? quelles alternatives existera t il? pour les écuries? pour les particuliers?...juste histoire de simuler....Mais le réchauffement climatique est bien là...on ne sera probablement pas en vraie galère cette année...mais au fil des années????

Genesiss

Expert
   

Trust : 65  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 656
1 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h20

guimsly je suis complètement d'accord ! On est tout juste en avril, en sachant que l'on peut faucher jusqu'en octobre ( enrubannes ) en conditions normales il est impossible aujourd'hui de predire notres production totale 6 mois avant alors que la croissance de l'herbe reprend tout juste son cours ... la première coupe pourrait etre maigre mais si bcp de pluie ensuite nous en ferons une seconde . Il y a mille cas de figure possible d'ici la fin de saison . Generallement tout d'équilibre sur deux ans environ .

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
2 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h20


corbeau_bleu a écrit le 27/03/2019 à 22h17:
Quand il n'y aura plus du tout de foin nulle part, ça voudra dire qu'il n'y aura plus non plus de plantes pour nourrir les humains. Je pense que si ça arrive, on se préoccupera plus de trouver à manger pour nous plutôt que s'inquiéter d'une pénurie de foin ^^


Je suis pas tout à fait d'accord avec toi, car les cultures humaines, sont (déjà dans pas mal de régions) arrosées mécaniquement avec des grandes perches d'arrosage...par contre on a encore pas vu des prés d'herbage à vaches ou chevaux se faire arroser pour permettre de faire pousser le foin..

Guimsly

Membre d'honneur
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2379
0 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h21

emma2811
Ah ouais ?
Mon agri est dans l’Ain et aucun soucis pr lui/eux...

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
2 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h23


lucyxc a écrit le 27/03/2019 à 21h44:
En tout cas... les prévisions de vos agriculteurs à bien fait rigoler le mien..
. qui est agriculteur

Il aimerait bien savoir comment ils ont fait pour prédire l'avenir :)


Alors déjà je pense que ça dépend aussi beaucoup des régions, après soyons honnête là pour une fin mars ici quasi aucune repousse de prairie comparée aux autres années, et aucunes pluie annoncées avant au moins mi avril....et clairement si ça venait à pleuvoir plus tard, les récoltes seraient retardées et faites en période de grosse chaleur...côté qualité ça sera forcément pas la même non plus...Ici on est déjà en vigilance sécheresse, dans le rhône, les sols sont horriblement secs, j'ai même un pré qui est resté totalement grillé depuis un an où rien ne repousse dessus ormis des ronces (et oui les ronces elles aiment la sécheresse).....

Plume29

Membre ELITE Or
  

Trust : 1044  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16901
6 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h24

Eh bien venez en Bretagne x)

Il fait un poil froid la nuit, mais bon fin Mars rien d'alarmant.

Il fait beau en journée, il pleut régulièrement. On a eu des bonnes gelées cet hiver et pas de pluies incessantes comme l'an dernier.

Au contraire les prés s'éveillent, tout les jours je passe devant ceux qui sont vides et je les trouve de plus en plus vert. Je vois la différence pratiquement d'un jour à l'autre!

Alors cette année je vois mal ce qui là, tout de suite, permet de dire que c'est mal barré 0_o

Pour ce qui est de changer d'alimentation, eh bien déjà comme dit plus haut il faudra mieux choisir les variétés utilisées pour commencer!

Peut être revoir nos habitudes de gestion également ( foin plus tôt, mise aux pâturage décalés....) et gérer avec des substitut: betteraves, pailles, luzerne....

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
1 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h26


genesiss a écrit le 27/03/2019 à 22h20:
@guimsly je suis complètement d'accord ! On est tout juste en avril, en sachant que l'on peut faucher jusqu'en octobre ( enrubannes ) en conditions normales il est impossible aujourd'hui de predire notres production totale 6 mois avant alors que la croissance de l'herbe reprend tout juste son cours ... la première coupe pourrait etre maigre mais si bcp de pluie ensuite nous en ferons une seconde . Il y a mille cas de figure possible d'ici la fin de saison . Generallement tout d'équilibre sur deux ans environ .


Bien d'accord, mais du coup si ça pousse pas avant genre encore 4 mois....que va t il se passer quand beaucoup sont encore au foin, n'ont pas suffisament de repousse pour mettre leurs chevaux à l'herbe et sont déjà en manque de foins car les fournisseurs n'en ont plus? enfin clairement moi j'ai un pré humide qui m'a sauvé la vie, sinon là ils étaient encore au foin (1 pré sur 4 dans ce cas donc gros coup de bol) hors mes fournisseurs n'ont plus de foin....mais je te rejoins on dit qu'il finit toujours par pleuvoir sur un an ce qu'il doit pleuvoir, juste réparti différemment, mais a savoir qu'il n'y a pas que la pluie pour que ça pousse, mais des conditions de températures, en clair les pousses tardives avec des rayons de soleil d'aout a 40 degré pas certaine que ça fonctionne bien non plus....

Guimsly

Membre d'honneur
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2379
1 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h26

plume29
Je suis en Rhône Alpes et mon pré est vert aussi !
10 jours d’avance sur l’année dernière je dirai (d’apres Les cultures de colza) mais rien d’inquiétant

Ils annoncent de la pluie en avril, farpait!

Louisettestella

Membre d'honneur
    

Trust : 226  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3405
2 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h27

anipeps Exactement... Ça dépend de la région Ici on ne fait pas de deuxième coupe... Mon frère va faire son enrhubanné sous peu et voit bien qu'il a peu de chance d'avoir quelque chose de potable... Idem pour son foin cet été ! Donc si, on peut le voir... L'herbe ne pousse pas, il ne pleut pas...

Corbeau_bleu

Expert
   

Trust : 102  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 999
1 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h28

anipeps Si vraiment il n'était plus possible de faire du foin dans tout le pays, je pense que les "champs à foin" seraient arrosés, au moins pour nourrir les bovins, moutons etc qui sont utilisés pour l'alimentation humaine

Puis il y a toujours des solutions, dans les pays très chauds, en Afrique, Arabie etc, il y a des chevaux et pourtant pas de foin

Et niveau sécheresse, ça dépend des régions. Dans le nord, l'herbe a bien poussé et est bien verte

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
2 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h28


plume29 a écrit le 27/03/2019 à 22h24:
Eh bien venez en Bretagne x)

Il fait un poil froid la nuit, mais bon fin Mars rien d'alarmant.

Il fait beau en journée, il pleut régulièrement. On a eu des bonnes gelées cet hiver et pas de pluies incessantes comme l'an dernier.

Au contraire les prés s'éveillent, tout les jours je passe devant ceux qui sont vides et je les trouve de plus en plus vert. Je vois la différence pratiquement d'un jour à l'autre!

Alors cette année je vois mal ce qui là, tout de suite, permet de dire que c'est mal barré 0_o

Pour ce qui est de changer d'alimentation, eh bien déjà comme dit plus haut il faudra mieux choisir les variétés utilisées pour commencer!

Peut être revoir nos habitudes de gestion également ( foin plus tôt, mise aux pâturage décalés....) et gérer avec des substitut: betteraves, pailles, luzerne....


oui enfin tu nous parles de la bretagne, c'est pour ça que je disais bien que ça dépend des régions aussi.....nous pas un pète d'eau depuis des lustres, ou très rares averses, sécheresse depuis juillet dernier non stop hiver inclus....on a pas tous le même climat en france, et la bretagne va pas pouvoir fournir le foin pour toute la moitié sud de la france....

Emma2811

Maître
    

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1027
1 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h29

guimsly l'arrêté préfectoral date du 15 mars. C'est récent.
Idem pour le Rhône d'ailleurs.

L'année dernière l'Ain a été classée au niveau "calamité agricole" pour la perte des fourrages.

À mon avis avec les années on aura de grosses disparités selon les régions. Ceux qui avaient l'habitude de fonctionner avec du foin en abondance et ont de gros effectifs de chevaux vont devoir changer certaines choses.
Soit on aura des pensions plus chères parce que les prix des fourrages flambent (entre autres) , soit ils vont réduire les effectifs.

Une écurie de 20 chevaux le vivra sûrement mieux que celle de 150... On est pas sur les mêmes volumes.

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
1 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h31


corbeau_bleu a écrit le 27/03/2019 à 22h28:
@anipeps Si vraiment il n'était plus possible de faire du foin dans tout le pays, je pense que les "champs à foin" seraient arrosés, au moins pour nourrir les bovins, moutons etc qui sont utilisés pour l'alimentation humaine

Puis il y a toujours des solutions, dans les pays très chauds, en Afrique, Arabie etc, il y a des chevaux et pourtant pas de foin

Et niveau sécheresse, ça dépend des régions. Dans le nord, l'herbe a bien poussé et est bien verte


Oui je te rejoins aussi, ils finiraient par faire ça, après soyons honnête, le jour où de moins en moins de régions pourrons produire du foin, les prix seront tels qu'on aura plus qu'a vendre nos chevaux...dont plus personne ne voudra....car financièrement on suivra plus....

Je te rejoins aussi sur les autres pays, ils ont forcément des solutions alternatives, mais aussi des chevaux qui se sont habitués à manger autre chose avec le temps. C'est pas en camargue que les chevaux mangent la salicorne par exemple? je me trompe peut etre hein....

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
1 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h32


emma2811 a écrit le 27/03/2019 à 22h29:
@guimsly l'arrêté préfectoral date du 15 mars. C'est récent.
Idem pour le Rhône d'ailleurs.

L'année dernière l'Ain a été classée au niveau "calamité agricole" pour la perte des fourrages.

À mon avis avec les années on aura de grosses disparités selon les régions. Ceux qui avaient l'habitude de fonctionner avec du foin en abondance et ont de gros effectifs de chevaux vont devoir changer certaines choses.
Soit on aura des pensions plus chères parce que les prix des fourrages flambent (entre autres) , soit ils vont réduire les effectifs.

Une écurie de 20 chevaux le vivra sûrement mieux que celle de 150... On est pas sur les mêmes volumes.


Et le particulier seul dans son coin, aura de plus en plus de mal à trouver du foin et à pouvoir payer aussi....car l'incidence financière serait majeure...

Guimsly

Membre d'honneur
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2379
0 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h33

emma2811
Ok, pas entendu parlé pour ma part...

On avait fait une très belle récolte (et les copains agri aussi)!

Dans le Morvan, c’était très compliqué, moi en Rhône Alpes, aucun soucis

Je les ai mises au foin en Octobre et là je les remets doucement à l’herbe sur la parcelle qui sera au repos jusqu’à juillet (y’a les ruches de mon conjoint dessus, ça va en ce moment mais après, y’a conflit d’intérêt) et mon voisin tond toutes les semaines

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
2 j'aime    
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
Posté le 27/03/2019 à 22h35


guimsly a écrit le 27/03/2019 à 22h33:
@emma2811
Ok, pas entendu parlé pour ma part...

On avait fait une très belle récolte (et les copains agri aussi)!

Dans le Morvan, c’était très compliqué, moi en Rhône Alpes, aucun soucis

Je les ai mises au foin en Octobre et là je les remets doucement à l’herbe sur la parcelle qui sera au repos jusqu’à juillet (y’a les ruches de mon conjoint dessus, ça va en ce moment mais après, y’a conflit d’intérêt) et mon voisin tond toutes les semaines


Après même dans une même région tu as une énorme disparité. En rhône alpes que tu sois en région isère ou rhône change déjà la donne, dans le rhône que tu sois en secteur viticole avec des terres sablonneuses, ou en région de terres a cultures changent aussi la donne....faudra donc probablement aller se fournir ailleurs....

Et je serais pas étonnée que les sols apauvris nous voient pousser des nouvelles variétés de plantes que peut etre seront bonnes pour nos chevaux...les espèces animales s'adaptant aux changements climatiques depuis des millénaires....
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
Et si la vraie pénurie de foin arrivait un jour...
 Répondre au sujet