Cheval contracté de l'avant-main au travail monté

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
3128 vues - 84 réponses - 1 j'aime - 15 abonnés

Romance62

Expert
   

Trust : 238  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 667
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 16h37

Bonjour CA !

Ma jument et moi essayons de sortir d'une mauvaise passe qui dure depuis quelques mois déjà (Voir même plus en fait, mais je ne l'ai vraiment remarqué que depuis quelques mois).

Je vais essayer de vous dire les choses de la manière la plus neutre possible.
J'ai acheté Bise en novembre 2018, elle avait alors presque 8 ans, et venait d'être débourrée. Depuis toujours, elle manque d'impulsion, car c'est une jument très posée dans sa tête, calme, sensible, et très introvertie. Quand ça va pas, elle se rebelle de manière "passive", en rentrant dans sa bulle, en devenant imperméable à toute demande, et explose si on la pousse dans ses retranchements.

Quand je l'ai eu, on a tout de suite été sur une pente descendante dans notre travail, car je ne la comprenais pas, notamment dans son manque de réaction face aux leçons de jambe. J'ai donc commencé à prendre des cours avec une mono, qui a débloqué la situation, et avec qui nous avons progressé pendant plusieurs mois. Jusqu'à fin août 2019, où sur plusieurs séances Bise était complètement contre-incurvée à main gauche, refusait de prendre le galop et de le tenir aux deux mains.

J'ai fait passer l'ostéo une première fois, jument bloquée aux cervicales et au niveau du sacrum. Pleine de contractures sur l'avant-main. On a mit ça sur le compte du stress, dû à une chute que j'avais fait en balade juste avant le passage de l'ostéo, première fois que Bise voyait son cavalier tomber, on l'a retrouvée planquée dans une ferme alors que le soleil s'était couchée.

Puis on a reprit le travail très progressivement, leçon de jambe à chaque début de séance car jument totalement dans la retenue, dans sa bulle. Marcher rênes longues était difficile, trotter encore plus, j'ai même pas essayé de galoper. J'ai donc appelé le véto, qui a trouvé une jument bloquée à nouveau au niveau du sacrum et contractée de l'avant-main. Prise de sang complète, RAS. J'ai donc fait repassé l'ostéo (il s'est écoulé un mois entre les deux passages oséto) qui voit quand même une amélioration par rapport à la première fois, redétend les muscles de l'avant-main, manipule le sacrum.

Suite à son passage je décide de faire une pause dans le travail pour ne faire que de la balade. Depuis mi-novembre, nous ne faisons donc que de la balade, en main ou monté, et une longe sans enrênements toutes les deux semaines, toujours en variant les exo et en utilisant des dispositifs pour rendre le travail plus attractif.

Depuis une semaine, je souhaite la remettre au travail progressivement, donc j'ai d'abord cherché à descendre en carrière après la balade. Puis à faire un tour de trot rênes longues avant de descendre. Puis à demander un départ au galop rênes longues avant de descendre. La demoiselle freine des quatre sabots pour aller en carrière je dois utiliser la badine. Puis en carrière, elle accepte quand même de jouer le jeu.

Hier, après la balade, de nouveau jument à l'arrêt à mi-chemin entre l'entrée des écuries et la carrière. Pression des mollets, coups de talons, GROS coups de talons, rien n'y fait. Les gens me regardent, j'ose pas y aller franchement avec le stick comme j'aurais fait d'habitude, j'ai de plus en plus l'impression de passer pour un bourreau. Un monsieur passe par là et me dit gentiment que je devrais me fâcher, elle en profite, qu'il faut que je fasse une pression des mollets puis un vrai coups de stick pour la faire réagir. Bon, tant pis pour les gens, j'enlève mon couvre-rein (vu qu'avec elle sent rien et se fou royal de la badine), pression des mollets, zéro réaction, donc je donne un vrai bon coup de stick. Bise daigne faire un pas, s'arrête, re-pression des mollets, coup de stick, Bise s'enclenche tranquillement. On entre dans la carrière, je demande un départ un trot, elle répond nickel à ma pression de mollets. Je remonte sur les rênes, cherche à l'incurver un peu dans les coins pour voir, elle répond pas à ma jambe intérieur. Coup de stick sur l'épaule. Elle se rééquilibre et s'incurve. Coin suivant nickel elle respecte ma jambe intérieure. Petite transition au pas, re-incurvation dans un coin, nickel elle répond au souffle de ma botte. Je descends immédiatement et on sort de la carrière.

Dit comme ça ok c'est cool il y a une nette progression sur la séance. Sauf que je l'aie sentie hyper contractée de l'avant-main. A tel point qu'au pas je ne sens plus de balancier d'encolure. Elle se retient dans ses allures, ne tend pas son nez. J'ai tenté quelques mouvements en balade au cours du mois précédent, rien de bien fou-fou juste voir comment elle répond dans un autre contexte. Bah je ne l'ai pas sentie contractée comme ça, et elle est bien plus coopérative. Pas besoin d'utiliser la badine. Alors qu'en carrière, on n'est même pas encore dedans que je dois m'en servir.

Maintenant j'en suis quasiment sure, ses contractures viennent de là, ça ne va pas quand on travaille en manège. Mais je ne sais pas comment sortir de ça. Comment avoir à la fois l'impulsion, et la décontraction, alors que je n'obtiens l'impulsion que par le stick, mais que le stick semble la rendre hyper contractée

Je me demande si avec mon ancienne mono on n'a pas voulu faire trop, trop vite. J'ai l'impression qu'on n'a pas assez insisté sur les bases, pour gagner en précision, autant chez Bise que dans mes demandes à moi. J'hésite à essayer une autre mono pour avoir un point de vue différent, mais ça ne sera pas avant le mois prochain, et en attendant j'aimerais bien au moins pouvoir réaliser un travail basique en carrière, c'est à dire juste pouvoir marcher/trotter/galoper avec une jument coopérative.

Désolée pour le pavé, et merci aux courageux qui auront lu et qui pourront nous aider !

Dadou_love

Expert
   

Trust : 7  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 605
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 16h55

Bonjour je ne saurais t'aider mais suis avec intérêt. As-tu essayer de marcher simplement avec ton bassin?

on oublie parfois que la première demande de se porter en avant avec un cheval se fait avec le bassin puis par la pression des mollets. A toi ensuite d'accompagner le mouvement pour conserver l'allure. Si tu bloque ton bassin, le cheval s’arrête.

Édité par dadou_love le 09-01-2020 à 17h30



Argamelle

Membre d'honneur
  

Trust : 701  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2416
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 17h37

qu'est ce qui a été mesuré lors de la prise de sang? Pyro lepto,
ça donne quoi son physique? évolution du poids?


--> as tu essayé de faire monter ta jument par un prof avec exo "ultra basique"
--> en balade elle est comment? idem, a la longe ça donne quoi? si tu la lâche en rond de longe ?
--> Elle est bien alerte au box ou au pré? Elle joue?

--> son mode de vie? son emploi du temps?
--> son niveau de dressage avant que ça déconne? le tien?

comme ça ça m'évoque quand même plus grosse douleur que mauvaise volonté

Eldeilla

Expert
   

Trust : 17  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 568
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 17h41

Regarde aussi côté matériel, s'il faut dès que tu commences à incurver, il y a un truc qui la bloque au niveau de la selle ou du bridon ?

Argamelle

Membre d'honneur
  

Trust : 701  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2416
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 17h43

a oui et puis


a t-elle vu le dentiste ?
as tu fais des radio pied ou dos avant achat?

Carapace

Expert
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 859
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 19h02

faire un bilan locomoteur avec radios.

Cherchour

Membre VIP
   

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5180
1 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 20h37

Niveau pieds elle est comment ? Si pieds nus, est-ce que les parages sont bien fait, est-ce qu'elle a des douleur ?
Si ferrée, es-tu sure que le ferrage lui convient ?

Ta description me fait penser à mon cheval. Très très mou après le débourrage, jamais envie de rien, pas motivé, pas un pet de sang, souvent l'air d'être renfermé dans sa bulle. Mais parfois il explosait, il est sensible aux personnes énervées aussi.
Par contre, on n'a jamais trouvé de contracture récurrentes sur le mien, rien aux prises de sang, rien niveau locomoteur, selle ok, filet/mors ok ...

Je suis tombée sur une première mono qui m'a de suite dit : on compose un maximum dans la douceur pour lui donner envie. Elle me mettait beaucoup d'exercices ludiques avec des barres, plots ...
La seule chose qu'on lui imposait c'était une réponse à une demande, donc au départ j'avais aussi l'impression de ne faire qu'utiliser mon stick c'était horrible, parce qu'il ne répondait pas aux jambes. Par contre dès qu'il répondait c'était grosses félicitations comme si il avait gagné les jeux olympiques. On faisait toujours en sorte de finir avant qu'il sature (genre 30 min au départ). Je sortais beaucoup en extérieur aussi.
Ensuite j'ai changé de prof et je suis tombée sur un vieux prof plus "classique" mais dans cette optique de bienveillance. Ces deux personnes ont réellement contribué à me faire progresser avec mon cheval.

Je suis arrivée à un cheval qui s'est de plus en plus ouvert vers l'humain, d'abord au pré/aux soins et qui maintenant est volontaire au travail, certains jour j'ai même trop d'énergie.
Je continue dans l'optique de composer, parfois il n'a pas envie tant pis je laisse tomber ce jour là et soit je fais une séance très courte, soit je fais une balade. Soit si je m'en rends compte avant de seller, je l'emmène brouter. Je n'ai jamais compris pourquoi parfois il retourne dans sa coquille, peut être que comme nous parfois il n'a juste pas envie donc je respecte ça.
Je monte régulièrement sans stick

Parmi les choses qui peuvent aider :
- Le mien la première chose qui l'a vraiment débloqué c'est une rando à plusieurs (hors des écuries), c'est comme si il avait découvert ses jambes ce jour là
- Mes lectures sur le renforcement positif m'ont beaucoup servi et notamment ce sujet https://www.chevalannonce.com/forums-11747398-education-positive-equine
- Je n'ai jamais hésité à descendre rapidement quand il fait quelque chose de très bien
- Plus je monte régulièrement et plus je le trouve bien. Donc je monte souvent mais sur de petites séances. En gros avant un cours la veille je fais toujours une petite séance type détente tranquille (ou balade quand il fait jour)
- Je suis très stricte sur tout ce qui est suivi dentiste/ostéo (et un peu de shiatsu aussi) parce que déjà qu'il n'a "pas envie" autant qu'il soit à l'aise dans son corps.

Tonya

Membre ELITE Argent
 

Trust : 245  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8038
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 21h28


romance62 a écrit le 09/01/2020 à 16h37:
Depuis toujours, elle manque d'impulsion, car c'est une jument très posée dans sa tête, calme, sensible, et très introvertie. Quand ça va pas, elle se rebelle de manière "passive", en rentrant dans sa bulle, en devenant imperméable à toute demande, et explose si on la pousse dans ses retranchements.


Quel dommage que tu sois si loin: il me faut exactement ce caractère de cheval pour l'une de mes études de cas en shiatsu .

Fais passer un praticien.
Et remets-toi en question: prends des cours, apprends à être très précise dans tes demandes (encore plus qu'avec un autre cheval) et sois joyeuse, de bonne humeur, rigole, félicite à grand coup de caresses (c'est très con vu de loin comme conseil mais ça colle au profil)

Emanuquite

Membre d'honneur
 

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1868
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 21h39

Cheval contracté devant c'est aussi le mal de pieds, à étudier

Romance62

Expert
   

Trust : 238  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 667
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 09/01/2020 à 22h24

D'abord merci pour vos réponses !

Ensuite, je vais faire un message groupé car il y a vraiment beaucoup de questions


La véto n'a pas du tout évoqué Lyme et tous ses compagnons bien sympathiques. Elle m'a demandé si je voulais une prise de sang partielle ou complète, j'ai dis complète. Elle a juste remarqué une très légère anémie, donc Bise est sous Redcell depuis maintenant 2 semaines.

Bise a eu une bonne prise de poids cet été avec la mise à l'herbe, elle perd tout doucement mais c'est duuuur

J'y ai pensé à la faire monter par ma prof, mais j'ai un peu perdu confiance en fait, et j'ai peur qu'en la brusquant trop les contractures reviennent.

Demander à marcher avec le bassin, oui elle y répond sans problèmes en balade, par contre c'est niet en manège (en tout cas pas en ce moment). Je n'ai pas l'impression qu'elle ne comprenne pas mes demandes, plutôt qu'elle ne veut pas y répondre, elle est rentrée dans sa coquille. Appréhension ? Pas envie de travailler ? Mauvaise méthode de ma part ? Je ne sais pas trop.

En balade elle a du peps, elle est beaucoup dans la communication et aime observer son environnement. En même temps c'est encore nouveau pour elle, elle n'avait jamais mis un pied dehors avant que je ne l'achète il y a un an ! Aujourd'hui on arrive à partir seules en alternant à pied et monté sur des boucles de 4/5 km au pas avec un peu de trot. Elle déteste les enfants qui courrent/crient/sautent partout et les gens qui font des grands gestes, c'est trop d'énergie subite ! Quand je la lâche en carrière avant elle ne bougeait pas une oreille, ne s'exprimait pas, aujourd'hui elle pète en l'air comme il faut si je courre avec elle A la longe elle a eu un coup de mou avant le passage de l'ostéo, et depuis son passage j'ai retrouvé la jument que j'avais avant, attentive et appliquée !

Elle vie 6 mois en pâture/6mois en boxe et paddock. Voici son emploi du temps type avant que ça ne devienne compliqué :
Lundi : Longe
Mardi : Balade en main
Mercredi : Cours d'1h
Jeudi : Pansage/Broutage/Travail à pied ou autre
Vendredi :Balade en main ou à cheval
Samedi : Monte en manège 1/2 heure voire 3/4 d'heure
Dimanche :Balade à cheval

Toujours avant que les problèmes n'arrive, Bise a été débourrée en février 2018 puis travaillée avant de retourner chez son éleveur en septembre 2018. Je l'ai achetée en novembre 2018. Je ne connais pas le travail qui a été fait ni comment il a été fait, mais quand je l'ai achetée elle me semblait timide mais avec de bonnes bases, elle savait sauter quelques barres et connaissait les aides. Par contre elle ne répondait pas aux mollets, mais répondait nickel aux talons, au début, puis de moins en moins. J'ai supposé qu'elle était montée en éperons. Elle ne semblait pas connaitre le stick et ralentissait quand je l'utilisais. Elle se figeait si j'essayais des choses comme des cessions à la jambe. Mais je manque encore de précision, et je pense qu'elle en a fort besoin même si elle était vendue comme convenant aux cavaliers débutants comme confirmés.Je ne suis pas débutante, mais j'ai mes défauts, et je suis également loin d'avoir la précision de la personne qui l'a débourré. Malheureusement, si elle ne tolère pas mes erreurs, je n'arriverai jamais à les corriger

Niveau matériel, RAS, saddle fitter passé en août 2019, dentiste passé en octobre 2019. J'ai aussi changé son mors le mois dernier, elle avait un mors à olive simple brisure en inox et a aujourd'hui un mors double brisures en cuivre. En balade, elle m'a donné l'impression d'être mieux avec, elle mâchouille plus, se pose mieux sur son mors, semble mieux accepter le contact.

Pas de radios avant achat, j'ai fais une visite véto simple.

Elle était pieds nus à son achat, puis ferrée des antérieurs, puis ferrée des 4 car sol très caillouteux et elle "tait sensible à tel point que même ferrée juste des antérieurs elle refusait littéralement de marcher dans les chemins. J'ai confiance en mon maréchal actuel.

cherchour Ton cheval fait penser à la mienne effectivement. Moi j'ai vraiment l'impression que c'est psychologique. L'ostéo a dit que les contractures qu'elle avait, du moins les muscles qui l'étaient, apparaissaient souvent chez des chevaux stressés qui gardent tout pour eux. J'ai supposé que c'était le travail, donc pour vérifier j'ai laissé tomber complètement la carrière suite au deuxième passage de l'ostéo. Je me suis dis que si c'était réellement dû à la carrière, les contractures ne devraient pas réapparaitre en la supprimant. Et effectivement, jusqu'à maintenant, les contractures ne sont pas réapparues. Je me dis qu'elle appréhende le travail, qu'elle n'a pas envie, ou qu'elle a peur d'avoir a nouveau mal, je ne sais pas. Je voudrais un mono comme le tien. Je pense qu'on a trop tiré sur la ficelle, qu'on n'a pas su s'adapter. Avec un cheval "classique", ou plutôt comme ceux que je connais, sa méthode va bien, mais j'ai l'impression que pour Bise, ça n'allait pas.

Après le premier passage de l'ostéo, j'ai voulu essayer de faire des séances très courtes, 15-20 minutes, en en demandant très peu, mais quasiment tous les jours. Revenir à la base de la base. Bah j'ai l'impression qu'elle s'ennuyait, ça l'a blasé de faire des choses "simples". Du moins c'est une impression. Mais c'était peut-être autre chose. Elle est difficile à comprendre...

tonya Je songe au shiatsu oui, je me dis que ça lui ferait du bien peut-être. Dommage que tu sois loin oui ! Ou bien des manipulations simples genre "massages" que je pourrais faire après mes séances j'en sais rien
Me remettre en question je fais que ça depuis que je l'ai C'est fatiguant lol. Et si Bise me laisse pas pratiquer, j'aurai jamais moyen de m'améliorer. Je monte la jument d'une copine de temps en temps du coup, genre un week end sur deux, mais bon c'est pas pareil je ne peux pas apprendre à m'adapter à ma jument comme ça.

Argamelle

Membre d'honneur
  

Trust : 701  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2416
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 10/01/2020 à 08h24

romance62

"Malheureusement, si elle ne tolère pas mes erreurs, je n'arriverai jamais à les corriger"

cette phrase m'a fait tilt, (en plus du fait qu'elle n'ait pas de problème particulier en balade , ni à la longe , ou en liberté)
pour moi c'est ça le problème
ton cheval n'a pas a tolérer tes erreurs, tu dois les corriger avant
et donc, un exercice qu'on ne connait pas bien, on le fait avec un prof ou on ne le fait pas
car sinon, tu apprends mal et ton cheval aussi

c'est encore plus vrai avec un cheval qui n'a pas beaucoup d'expérience

tu dois manquer de précision dans tes demandes, et la jument (qui vient d'être débourrée) ne comprend pas.
du coup ça passe en balade, parce que la balade l'impulsion est là et les demandes sont plus simples

mais en manège ça ne passe plus car elle ne comprend pas tes demandes et en plus c'est trop dur pour un cheval qui n'a pas appris à avancer (ce n'est pas inné, hein)

il vous faut d'urgence des cours
- d'abord parce qu'elle répond de moins en moins donc tu va te retrouver coincée à un moment : sans impulsion, adieu obstacle et dressage, tu pourras faire des ronds et c'est tout
- ensuite parce que elle sort de débourrage et donc du coup ne connait pas grand chose, si toi non plus, ça va pas le faire, qui va apprendre à l'autre si aucun des deux ne sait ce qu'il faut obtenir?
- enfin parce que, jusqu'à présent, elle a été super sympa, mais si tu cherche à obtenir plus sans impulsion ni les bases (genre, avancer), elle pourrait devenir moins sympa parce que ben, c'est impossible physiquement... même le cercle au galop, un cheval sur les épaules ne peut pas s'il n'avance pas

Argamelle

Membre d'honneur
  

Trust : 701  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2416
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 10/01/2020 à 08h36

Je viens de relire et apparemment tu as des cours tous les mercredi, c'est un cours collectif? de quel niveau?

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 382  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12837
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 10/01/2020 à 08h48

Après approfondissement du check up véto, si tout va bien, ben je pense aussi à un problème de cavalier.

Elle répondait aux jambes au début, maintenant de moins en moins voire plus du tout, elle ne veut pas aller en carrière, elle se fige lors d'une demande de cession (elle ne comprend pas ?), et tu dis qu'elle était montée auparavant par quelqu'un de plus précis...

Qu'est ce que ça donne si elle est montée par un meilleur cavalier pendant une période ?

Romance62

Expert
   

Trust : 238  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 667
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 10/01/2020 à 09h51

argamelle Quand je l'ai acheté j'ai compris assez vite qu'elle était sensible et qu'elle avait besoin que je progresse, malgré l'annonce qui disait "pour cavalier débutant comme confirmé". Aujourd'hui, je me dis que c'est pas vrai, parce qu'avec un cavalier vraiment débutant, ça aurait été une catastrophe. Donc j'ai pris des cours de janvier à août, un cours individuel par semaine. Le niveau je sais pas trop du coup, moi je sors d'un bac pro CGEH que j'ai fais par apprentissage, donc je pense pas manquer de précision au point de planter un cheval non plus . On m'a toujours dis que j'avais une bonne main, et j'ai jamais eu de problèmes à enclencher les chevaux même un peu mous. Mais j'ai également mes défauts, je bosse dessus, mais c'est en forgeant qu'on devient forgeron comme on dit ! Je cherche pas à faire des trucs de fou, juste à ce qu'on progresse ensemble à notre rythme, qu'on fasse les choses proprement. Mais Bise a été débourrée par un cavalier pro qui tourne sur de grosses épreuves autant en dressage qu'en CSO, c'est sûr que je n'ai pas son niveau, je ne pensais pas que ça impacterait autant la jument de passer de lui à moi.

D'un côté, je pense que la mono et moi n'avons pas assez travaillé sur moi, on est allé trop vite. J'ai l'impression que ma mono est top dans le travail du cheval à proprement parlé, elle fait des exercices variés et qui me paraissent logiques dans leur progression, mais j'ai l'impression qu'elle n'est pas assez exigeante envers moi, qu'elle ne cherche pas assez à me faire progresser moi dans ma précision et ma finesse, qu'elle ne se base que sur la jument, qui malheureusement cache bien ses émotions. Je suis déçue qu'elle ne m'ai pas dit lorsque Bise était contre-incurvée toute la séance "Tu devrais appeler l'ostéo au cas où". A la place de ça on a persévéré, limite acharné sur le problème, de mon point de vue, et je crains que ça ne soit ça qui l'ai refroidie. D'un autre côté, je me dis que rien n'aurait pu présager que ça finirait par ne plus aller, car tout allait bien quand j'ai commencé à prendre des cours, on a vraiment progressé dans le bon sens, jusqu'en août où Bise a montré des signes de douleur.

Du coup, je me dis que peut-être ce n'est pas mon manque de précision le problème en fait, ou en tout cas pas que ça, peut-être qu'elle avait une douleur que je n'ai pas repéré tout de suite, et que quand je l'ai vu fin août elle avait déjà cette douleur qu'elle supportait en silence, et donc elle aurait associé le manège à quelque chose de douloureux. Vu son caractère, je ne serais pas surprise.

J'ai arrêté les cours depuis fin août, le temps de trouver des solutions, et maintenant je me dis que c'est le bon moment pour reprendre les cours après la pause qu'on a faite, éventuellement avec une nouvelle mono, mais pour ça faut bien que je puisse aller jusqu'à la carrière. J'avais dans l'idée de pouvoir marcher, trotter, galoper rênes longues en carrière, histoire d'avoir une jument un minimum disponible avant de reprendre des cours, et à partir de là reprendre les choses du début. Parce qu'au jour d'aujourd'hui je pense qu'une heure de cours d'un coup serait trop brusque pour elle, je cherchais à faire une transition entre "deux mois à balader" et "1h de cours d'un coup".

Mais je ne veux pas travailler avec une jument contractée. Et j'ai l'impression que sans mon stick en début de séance, pas d'impulsion, mais avec mon stick en début de séance, j'ai l'impulsion mais pas la décontraction. Je ne sais pas comment faire pour sortir de ce schéma.

Les gens me disent que les chevaux qui sont restés autant de temps en pâture sont les plus difficiles, certains vont même jusqu'à dire que j'arriverai jamais à rien en faire Drôle de point de vue, je ne sais pas trop quoi en penser

Édité par romance62 le 10-01-2020 à 10h08



Romance62

Expert
   

Trust : 238  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 667
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 10/01/2020 à 10h05

badmonster j'ai oublié de te répondre

Je suis du genre à penser que c'est toujours la faute du cavalier, jamais du cheval, donc oui je pense qu'il s'agit de moi, mais je ne sais pas comment procéder pour sortir de cette passe. Mon niveau ne va pas évoluer de fou du jour au lendemain, il faut bien que je puisse continuer à pratiquer pour progresser, et j'aimerais bien pouvoir le faire avec ma jument, je ne pense pas trop en demander, si ?

Quand je l'ai achetée, elle se figeait lors de sessions à la jambe oui, du coup on a laissé tomber un moment, et on y est revenu quelques mois plus tard avec ma mono et ça s'est beaucoup mieux passé, ce n'était pas parfait mais Bise jouait le jeu au lieu de se renfermer dans sa bulle

Montée par un meilleur cavalier je ne sais pas, j'ai hésité à demander à ma mono de la monter, mais après notre dernière séance, j'avais peur qu'elle lui rentre trop dedans face à ses refus et que ça ne fasse pire que mieux, et que du coup ça annule tous les effets bénéfiques de notre pause.
J'avais déjà testé de la faire monter par une copine une fois, qui a le même niveau que moi quand on la voit évoluer avec son cheval, ben c'était la première fois que je voyais Bise avoir autant la tronche en l'air, le dos complètement creux, et c'était avant que ça déraille, alors qu'avec moi elle garde malgré tout une attitude très horizontale, quand j'y repense je me dis que ça me rassure un peu, c'est qu'on n'est pas si incompatible que ça.

Neptune37

Expert
   

Trust : 42  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 942
0 j'aime    
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
Posté le 10/01/2020 à 10h14

c'est peut être bête mais tu as déjà essayé de lui demandé des exercices durant les balades pour voir si elle se contracte aussi ou si c'est juste qu'elle appréhende le travail en carrière ?
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Cheval contracté de l'avant-main au travail monté
 Répondre au sujet