Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
8672 vues - 71 réponses - 1 j'aime - 23 abonnés

Blindh

Maître
    

Trust : 374  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1158
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 02/03/2020 à 20h47

Bonsoir tout le monde (ou plutôt bonsoir à ceux n'ayant pas eu peur de ce titre )
Bon certains le savent, j'ai un magnifique cheval n°2 depuis avril, après moultes péripéties je l'avais choisi en le pensant brave bonhomme facile et gentil, le jour de l'achat j'ai vu qu'il était aussi ancien pro dans "je dégage ma cavalière et je pars cavaler dans les champs". Bon, il était trop tard pour faire demi tour donc j'écoute ceux qui me disent "elle devait mal monter" et zou. Première écurie, gros stressé de la vie, on me dit cependant qu'il est vraiment adoraaaaable même si très très vert. Comme il n'était quasiment jamais bossé malgré le chèque qui disait le contraire et suite à divers gros problèmes dans ces écuries je fuis. Entre temps il a eu le temps de testouiller et de se mettre bien raide debout une fois.
Deux mois en écurie de dressage, tout se passe nickel, il est adorable même si très froid à la jambe, se calme bien à pied... ça y est je m'attache à la bête. Il déclenche des problèmes de santé. Je précise qu'à ce moment il est monté 6/7 par un pro, sort un peu au paddock, et quand je le monte ça va plutôt bien mais quand je le monte seul je finis deux fois par terre pour cause de demi tour soudain.

Nouvelles écuries, super boxe, super paddock, foin trempé à volonté... on commence à soigner son système immunitaire pourri comme on peut. Les premiers jours il fait déjà le gros paniqué hyper chaud. Puis cela se règle. Il commence l'extérieur pour le déblaser un peu : complètement terrorisé et quand il a peur ce gros monstre bourré de force et d'équilibre essaye tout bonnement de faire demi tour. Cela va à peu près bien avec moi puis en décembre je me retrouve seule à le bosser une semaine et c'est la fin. Début de rétivité à la jambe, jusqu'à ce que je ne puisse même plus demander le galop. Durant une séance il se fâche et me dégage bien proprement, puis entreprend de faire pareil quand le cavalier pro le reprend. Il fera pareil le lendemain en voyant juste des copains rentrer.
Il devient je trouve de plus en plus flippé en balade. Bien entendu plus de nouvelles de l'ancienne proprio mais quelques messages échangés me font croire qu'elle savait tout cela.

Bref le compte-rendu est simple : Il est trèèèès difficile à monter, d'une part parce que très angoissé au point d'oublier son environnement. De plus il a des qualités à la monte qui le rendent aussi très doué pour catapulter les êtres humains. Très fin à la jambe, si on l'utilise trop c'est foutu on le paye. Mais aussi très très blasé.
Bon du coup je laisse le pro le reprendre et je monte plus dessus en attendant. On entreprend aussi de soigner sa santé douteuse, le protocole est toujours en cours d'ailleurs. (Pour les questions : il a vu saddle fitter, vétérinaire, shiatsu, naturopathe, dentiste, ostéopathe)

On en a beaucoup discuté avec ceux qui m'encadrent (qui font vraiment tout pour aller dans le sens du cheval, en essayant de construire des séances variées et plaisantes, en le disputant quand il est dangereux - sans violence - mais en récompensant toujours dès qu'il est super). Le vendre ? Ok, par contre seulement à un pro. Il a les qualités pour (il est clairement génial autant en dressage qu'à l'obstacle. De l'aveu de plusieurs pros différents il a le galop pour réaliser des pirouettes, le trot pour un jour passager voire piaffer, et il est absolument bourré de force et d'équilibre). Sauf que c'est bien mignon mais il a clairement envie qu'on lui foute la paix, et j'y suis énormément attachée. Donc à vrai dire actuellement c'est une décision à laquelle je renonce. Le projet du moment c'est le mettre au pré pour des vacances, lui offrir une vie de cheval et espérer qu'il oublie que l'humain sur son dos est une source d'ennui et une contrainte très désagréable. Mais après ? On en fait une tondeuse parce que mentalement ça va pas ? Je le garde comme gentil poney à caliner ? J'y vais tout doucement en espérant un jour avoir le niveau pour ? Je le confie histoire de garder un contrôle sur sa vie si les cavaliers le pètent ?

Bon, pour ceux qui se disent "mais veeeends le", ça m'arrangerait bien de pouvoir mais dans ma tête vendre un animal c'est ... s'il faut accepter qu'il puisse un jour mal finir, c'est clairement pas dans mes capacités actuellement. Puis étant un poil mystique sur les bords j'ai fait une CA, et à pied ce cheval c'est ma grosse peluche. Et ma grosse peluche a beau adorer sauter (et faire boing boing derrière l'obstacle), le plat ça la gave, l'extérieur ça la pétrifie, un geste un peu vif d'un humain ça l'amène à se plaquer au fond de son boxe... donc je suis pessimiste quant à la possibilité de trouver un humain qui se dira "je prends cet animal pour tourner sur 130 mais je suis prêt à attendre durant des années qu'il veuille bien me donner sa confiance pour l'emmener en compet"
C'est acceptable d'avoir une tondeuse qui pourrait sauter des montagnes et dresser magnifiquement mais qui ne veut pas ?
Bon je précise que toute éventuelle décision va attendre de toute façon plusieurs mois, histoire qu'il se refasse une santé digne de ce nom.

Édité par blindh le 20-09-2021 à 20h06

Blindh

Maître
    

Trust : 374  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1158
1 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 02/03/2020 à 22h07

midame C'est ce que l'on va tenter dans un premier temps... J'espère que ça donnera quelque chose.

lapsuscalami Actuellement avec moi rien du tout. J'ai du le monter 10 minutes peut-être depuis la chute en ... janvier ? Décembre ? Le but était que je laisse celui qui le travaille le remettre au boulot, essayer de faire diminuer la rétivité. Je devais le remonter pendant les vacances mais c'est tombé sur des jours de tempête et vu comme il peut être chaud dans ces moments on a évité.
Sinon actuellement il est donc travaillé par un cavalier qui est aussi mon prof, je le trouve vraiment génial. Pour ça que j'ai aucune envie de retourner en club. Il est donc monté 4 fois par semaine, je vais sûrement recommencer à le bosser à pied (là je suis juste là pour les calins et les pansages dernièrement). Généralement il fait au moins une fois de l'extérieur, et la plupart des séances sont accompagnées de moment dehors, pour le motiver justement, et ça joue beaucoup sur l'impulsion. Quand pas possible il l'occupe beaucoup sur le plat en variant ce qu'il fait, donc ça implique parfois de passer une petite croix pendant la séance, de bosser sur des barres au sol... Beaucoup de récompenses pour essayer de lui faire assimiler le boulot à du positif. Mais sans lui laisser de portes ouvertes parce que s'il voit qu'on est pas trop sûr il se jette dessus pour ne pas faire (d'où la magnifique rétivité avec moi)

maxpau Et ça ne te manque pas ? Quand je vois les photos de ceux avec qui j'étais avant en club, je le vois gagner des petites épreuves club, ça me donne tellement envie
Je me rappelle du bonheur avec mon papi et ça me manque, sauter me manque. Pas de problème pour les promenades et le plat avec mon loulou, mais vu son âge on l'a remis sur des minis obstacles (une barre au sol surélevée quoi ^^' ) mais je le remettrai jamais sur un enchainement avec des barres un peu plus hautes.

Lapsuscalami

Membre VIP

Trust : 298  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3948
2 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 02/03/2020 à 22h26

blindh Tu as l'air bien entourée !
Mes questions étaient sans jugement sur la méthode, mais parfois, un cheval a besoin de quelque chose de foncièrement différent pour voir autre chose, comprendre, poser d'autres bases.
Pour certains ça va être du horsemanship ou d'autres juste une façon différente de bosser dans la même discipline... parfois c'est faire un stage en extérieur dans un environnement totalement différent qui agit comme un déclencheur... Ça peut vraiment varier, mais je pense sincèrement que quand on se sent un peu bloqué?e, il faut trouver le moyen de changer de perspective.

Je ne peux pas parler pour un bon cheval et un bon niveau, mais je l'ai souvent ressenti en étant bloquée à certaines étapes avec les miens. Jusqu'à ce que je devienne nettement plus autonomes, c'est souvent de me sortir du cadre qui m'a aidé. Et le cadre que j'avais était pourtant top (excellents enseignants, super environnement, etc.).

Bon du coup ça ne te donne pas de recette magique mais tant que tu es dans le flou, essaye quelque chose de radicalement différent ; on en retire forcément des leçons. Même quand ça confirme seulement son opinion !

Édité par lapsuscalami le 03-03-2020 à 07h21



Michiwa

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 288  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6899
1 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 02/03/2020 à 23h36

blindh Du tout, comme le tiens c'est une question de mental et de mise en danger du bipède qui se trouve dessus qui a causé l'arrêt !

Dru

Membre VIP
 

Trust : 560  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4099
4 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 00h44

fandada J'avais bien compris le fond mais je trouvais ça bizarre quand même ^^

blindh A moins de ne pas avoir trouvé la bonne pratiquante, tu peux largement te fier aux CA :) parfois il y a des petites énigmes et images qui ressortent, à nous de découvrir ce que ça peut vouloir dire.
Est-ce que justement, il y a quelque chose qui ressort sur le fait qu'il soit archi sur l'oeil au box comme ça ? Parce que sans m'y connaitre tant que ça, pour moi c'est inquiétant :s

Sinon, en effet si pour le moment dans l'immédiat ça te convient ainsi avec la possibilité de monter d'autres chevaux à prix correct, tout ça semble un parfait compromis. Si vraiment tu étais dans une posture où tu ne peux rien envisager que d'autre que l'évolution sur du très court terme coûte que coûte, la question se poserait davantage mais tu as l'air loin de cette vision.
Je ne sais pas quels sont les prix de dp pratiqués vers chez toi, à voir niveau calcul en effet si c'est réalisable.

Par contre je ne suis pas d'accord quand tu te questionnes si tu dois abandonner la monte définitivement avec lui : tu vas le laisser souffler, tu vas abandonner la monte oui. Mais définitivement ? Rien n'est figé avec un cheval ;)
S'il arrive à être mieux dans sa tête au fil du temps, rien ne dit que vous n'arriverez pas à évoluer. J'ai vu en vrai des chevaux transformés ^^ j'en ai vu aussi beaucoup en suivant des personnes digne de confiance via les réseaux sociaux. Une comportementaliste que je suis sur fb fait des miracles avec les chevaux qu'on lui confie ^^ (en même temps c'est une vraie, pas une pro qui va travailler le cheval x heures par jour et lui coller une vie de box-paddock)

Il ne faut pas voir le fait d'être à pied comme du "travail à pied entre 4 murs ou 4 barrières". Tout est du travail sans qu'on le sache, suffit juste d'en saisir l'occasion et de voir l'épanouissement autrement que sur un plan travail...
Le pansage c'est du travail, les moments brouting c'est du travail s'il est sur l'oeil, etc etc. plus on apprend à sortir du cadre "travail à pied entre 4 barrières ou en rond enfermé", plus on réussit à développer quelque chose d'autre qu'un cheval blasé aux jeux.

Par exemple voir le "horsemanship" comme une pratique ni une discipline tel que le suggère Lapsuscalami, c'est juste une vision erronée et rétrécie... en fait on apprend juste à penser cheval autrement, savoir se poser, et on permet au cheval d'évoluer à son rythme en tant que tel... ce n'est en rien une activité que certains ont besoin... 'fin tel que je conçois la vision du cheval ^^

Lapsuscalami

Membre VIP

Trust : 298  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3948
2 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 07h23

dru Euh, je n'ai absolument pas mentionné le horsemanship comme une discipline. J'ai listé des choses différentes, certaines étant des disciplines d'autres non. Les stages, c'est pas tellement une discipline non plus ^^
J'ai du mal m'exprimer en étant sur téléphone, c'est pas pratique pour écrire des choses un peu détaillées !

Édité par lapsuscalami le 03-03-2020 à 07h30



Argamelle

Membre VIP

Trust : 864  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3528
6 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 09h13

de la description ça donne l'image d'un cheval "revenu de tout" , à qui l'humain a demandé trop trop vite et qui envoie tout le monde bouler, un vrai blasé
quand les chevaux ont de vraies capacités c'est la maladie actuelle, et les demandes trop fréquentes épuisent leur bonne volonté

je tenterais le pré avec copains papouille, sans rien de demandé par l'humain même pas balade ni travail à pied, pendant quelques temps. Avec un peu de chance, il va se "reposer" de l'humain et redeviendra plus gérable
à voir si il supporte par contre, pour un cheval sollicité tout les jours il est possible qu'il ne s'y fasse pas

l'avantage du pré intégral c'est que c'est pas ultra cher, ça permettrait éventuellement une dp... peut-être le prof a une piste là dessus?

Tonya

Membre ELITE Argent
  

Trust : 247  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8715
1 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 09h46

blindh la question de ses conditions de vie a été posé sans réponse.

Qu'a dit le praticien shiatsu? Par mp si tu veux.

De ce que tu décris, c'est un cheval en souffrance mentale mais aussi physique: le retour MTC est une sacrée piste à ne pas négliger.

Blindh

Maître
    

Trust : 374  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1158
2 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 11h35

tonya Si si j'y ai répondu normalement ^^.
Il est actuellement au box la nuit (copeaux, foin à volonté, peut toucher son voisin de box). Paddock en herbe mais individuel bien qu'entouré par 4-5 chevaux avec qui il joue comme un fou, la journée. Je suis pas contre le pré bien au contraire, il est au box pour 3 raisons : en pension travail.
Ensuite parce que déjà la première fois qu'il a découvert des chevaux à côté de lui en paddock il était assez violent. Donc j'ai amélioré doucement ses conditions. (Il a pas l'habitude du paddock, dès qu'il pleut il se met à la porte du box. Il a besoin de contact avec l'homme et il gère mal encore la comm avec les chevaux mais c'est de mieux en mieux). Ensuite en hiver le foin mouillé était pas gérable au pré, là il a du foin trempé. Bon y'a pire comme conditions mais il lui manque juste le fait d'être vraiment avec d'autres chevaux.

Pour le résultat de la séance de shiatsu je t'en avais parlé. Elle pense qu'il a eu une alimentation pourrie durant des années ou un gros problème de santé dans le passé. Certains méridiens complètement vides (foie, intestin). Elle ne pensait pas à des ulcères en revanche.
Rien sur le mental. Celle qui est venue pour la comm animale sentait une souffrance Coeur (pas physiquement) et estomac. Poumons aussi. Pour elle le déséquilibre est émotionnel avant tout. Une amie voulait repérer son élément en MTC et elle y voyait un cheval métal mais je suis pas sure que ça colle.
Bref beaucoup de choses.

Il suit un protocole de naturopathie actuellement. Avec fort soupçon d'ulcères.

argamelle alors sur ça on hésite justement. Mais c'est marrant tu retranscris exactement ce qu'on m'a dit en comm animale. C'est un cheval fait pour la compet mais qui ne s'y reconnaît pas vraiment. Et même ça le terrorise. De toute façon déjà à 3 ans il était en qualification étalon, quand on le voit sur les vidéos il avait l'air relativement calme je dis bien relativement mais ça a du se dégrader au fur et à mesure.

Mon prof a une piste pour un cheval à confier. Mais lui pense qu'il faudrait encore le travailler même au pré car sinon il sera impossible à récupérer. Si c'est le cas le budget va être très difficile. On va en discuter.

dru J'aime bien ta vision :) passer des moments avec lui est de toute façon au programme, on m'a donné pour mission de passer du temps dans son paddock à juste écrire.
En comm animale l'idée c'est que lui comme moi renvoyons exactement les mêmes émotions. J'ai une réelle confiance dans la pratiquante. Une autre amie a pratiqué une comm un peu avant en revanche et le résultat était plutôt différent (l'une y voit un cheval colérique là où pour l'autre il s'agit d'un grand enfant terrorisé qu'on a voulu mettre dans un moule qui ne lui va pas du tout).

A priori on me propose un cheval à confier, ça semble jouable d'y réfléchir. Et une amie cherche un pré pour son cheval donc si on trouve on pourra les mettre ensemble quelques temps sans qu'il me coûte plus que les frais de santé et d'entretien.


michiwa Hé bien je me sens beaucoup moins seule ! Tu as abandonné tout travail ?

lapsuscalami Je suis enfin bien entourée oui, j'ai beaucoup tâtonné jusque là et rencontré des gens intéressants mais surtout beaucoup incapables de se remettre en question. Alors parfois leurs méthodes étaient supers mais être incapable d'accepter une autre vision que la sienne me gêne toujours.
Je n'y voyais aucun jugement ne t'inquiètes pas ^^ oui j'aimerais en effet le montrer à d'autres personnes, mais j'ai déjà eu 3-4 encadrants en soi avec lui. Il était parfait quand bossé par le cavalier de dressage mais je pense que c'est parce qu'il n'avait aucune porte ouverte. Là on voit plus sa vraie personnalité.
La comm animale a été faite par quelqu'un qui a un rapport exceptionnel aux animaux et qui propose un travail du cheval. Je voulais aussi envisager de le montrer à des pros en dressage classique un jour mais là je privilégie la pause et mon budget part dans sa santé avant tout.

Je ne connais pas de bons pros du travail à pied dans le coin. Des profs " d'éthologie " oui mais je les connais assez pour penser qu'ils sont efficaces quand tout va déjà bien.



J'espère avoir bien répondu à tout le monde

Tonya

Membre ELITE Argent
  

Trust : 247  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8715
0 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 12h06

mp à suivre.

Michiwa

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 288  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6899
0 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 16h52

blindh Travail à pied et balades en main à un rythme anecdotique et sans prise de tête !

Blindh

Maître
    

Trust : 374  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1158
0 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 19h10

michiwa va falloir qu'il soit zen
J'ai peut être un plan pour le mettre au pré avec le cheval d'une amie, ça serait une solution le temps des vacances. Je vais en rediscuter avec le cavalier, parce que lui pense qu'on aura du mal à le remettre au boulot si on arrête totalement.

Michiwa

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 288  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6899
1 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 19h19

blindh Ça sert pas à grand chose des vacances au pré... Ça devrait juste être sa vie 365 jours par an.

Quand je vois comment le mien passe sa vie à chamailler sa copine, se tape des coups de folie à galoper comme un fou dans son pré et trouve encore le moyen de passer 10 minutes à avoir besoin de dégazer à chaque séance que je fais avec lui...
Le sortir du box pour lui offrir une vraie vie pour le recoller au box derrière, à part le faire déprimer 10 fois plus je vois pas bien l'intérêt.

Blindh

Maître
    

Trust : 374  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1158
0 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 19h41

michiwa Bah déjà premièrement je doute que sa vie au boxe soit très déprimante, parce que même quand il est dedans il est constamment au foin (comme mon papi qui est au pré sauf que lui est au foin dehors). Et surtout il passe 10h dehors à brouter ou faire le couillon, c'est pas la vie au placard. J'ai même actuellement peur qu'il soit pas ravi d'être dehors tout le temps parce que là c'est un cheval qui me boule pour rentrer dès que possible. (Cet été quand il avait un paddock un peu moins attractif il s'est d'ailleurs barré tout seul en sautant pour rentrer au box)
Ensuite quand je parle de vacances au pré je parle de le mettre au pré sans rien faire. Pour ça, pas besoin d'installation. J'ai pas parlé de le remettre au box ensuite le reste du temps, même si j'ai expliqué pourquoi il y était. Concrètement le pré ça a que des avantages pour moi, mon autre cheval y est, donc si lui n'y est pas c'est parce qu'on a pas mal pesé le pour et le contre.

Si c'est pour déclencher une crise d'asthme en hiver parce qu'il aura le nez dans la botte de foin ou le voir fondre complètement... j'aurais mes chevaux chez moi la question se poserait pas, ça serait faisable de le gérer individuellement au foin trempé. Là non ... et si je le mets dehors en été je cours le risque de perdre le boxe pour l'hiver. Donc tout ça, c'est le résultat d'une concertation avec ceux qui le bossent et peuvent du coup pas forcément aller chercher les chevaux au boulot dans chacun des prés (ça on en a parlé ça peut se régler), et avec la vétérinaire qui pense qu'en effet pour la respiration ça serait pas idéal.

Bref voilà, quand je parle de vacances ça veut pas dire deux mois au pré et après au boxe, ça veut dire on passe au pré et tu fous rien donc là je peux le mettre sans installations. Et clairement si un jour il recommence une activité sportive (ce qui sera pas avant un an au mieux) ça dépendra de toute façon de son état de santé au pré.

Édité par blindh le 03-03-2020 à 19h41



Michiwa

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 288  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6899
1 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 20h02

blindh Je me doute bien que tu fais au mieux pour ton loulou !
Mais je t'avoue que si le tiens est aussi sensible que le mien, avoir des changements d'environnement, de copains, de rythme de travail et tout le toutim c'est vraiment compliqué à gérer pour eux. Avoir un copain bien dans sa tête en permanence avec c'est à mes yeux quelque chose à ne vraiment pas mettre de côté pour favoriser un bon équilibre mental !

Blindh

Maître
    

Trust : 374  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1158
1 j'aime    
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
Posté le 03/03/2020 à 20h09

michiwa Oui tu n'as pas tort ça ne risque pas de l'aider. Ça m'embête de le changer autant, mais je ferai au mieux pour lui et avec les contraintes budgétaires aussi. À vrai dire j'aimerais bien qu'il rejoigne mon papi mais celui-ci est avec une jument âgée aussi et pour la première fois de sa vie je le trouve vraiment heureux avec une copine qui certes est la chef mais sans qu'il n'en ait réellement peur, leur duo est stable, il se fait pas martyriser ... et Caprice lui déjà ne tolère pas qu'un autre mange au même râtelier que lui et a besoin de jouer et de traverser le paddock pleine balle donc je doute que le groupe soit une brillante idée.

Après je peux le mettre ici tant qu'on essaye encore de le reconvertir et lui trouver un pré avec des potes sans installations ou autre quand je serai sûre de sa destinée de tondeuse.
Bon faut que j'évite d'éparpiller les chevaux parce que si je finis par lui offrir une vie sans aucun boulot ça sera le moment de partir en quête du fameux cheval d'amateur dont je rêvais à la base bon je peux aussi le ramener près de chez moi parce que là les fauves sont à une heure et demi de mon domicile (j'y suis donc le week end)
Page(s) : 1 2 3 4 5
Spirit l'indomptable ? Journal d'un (ex?) rétif
 Répondre au sujet