Mauvaise surprise, mais belle histoire ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 ... 32
Auteur
49025 vues - 472 réponses - 4 j'aime - 98 abonnés

Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 259  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 23/07/2020 à 17h08

Bonjour,

Je vous écris parce que je suis un peu.. perdue (et désolée pour le pavé qui va suivre).

Cela fait des années que je mets de l'argent de côté pour acheter un cheval, mais que je ne cherche pas de cheval activement : je regarde les annonces, je dialogue avec certains vendeurs, mais ne me penche que sur les cas qui m'intéressent particulièrement.

Est alors arrivé en vente un loulou parfait : 1m83 (quand on fait 1m80 comme moi, autant dire que c'est une aubaine), Zangersheide (je voulais un cheval qui ait les capacités de m'emmener en concours), dans mon budget, "pas de vice, bon caractère, sort seul" et peut vivre au pré (ce que je cherchais), a déjà fait quelques petites épreuves (1m/1m05).

Il était mis en vente par un Haras spécialisé dans la vente et la valorisation de chevaux.

Après avoir visionné vidéos et photos très prometteuses, j'ai alors prévu un essai que je compte vous décrire précisément, afin que vous me disiez si j'ai pu faire une bêtise :

Je m'y suis rendue avec une amie, cavalière également et propriétaire d'une jument depuis des années afin qu'elle me donne son avis.

Le cheval a d'abord été monté devant moi par une cavalière bien plus petite et légère que moi : aucun problème, de belles allures, il manque clairement de muscles et se place difficilement, mais rien qui ne soit inquiétant. Le cheval est monté en mors simple à rouleaux en cuivre : c'est parfait, je n'aime pas les embouchures trop dures !

Je monte dessus : difficile de trouver sa place sur un si grand cheval, mais je trouve l'essai concluant : même rênes longues, avec une cavalière pas à sa place, le cheval ne bouge pas. Au pas, au trot, au galop, c'est un plaisir.

Arrive alors l'essai dehors, la cavalière fait un tour de piste de galop au pas et au trot. Elle me laisse ensuite procéder à mon tour de piste, pendant le tour, nous avons longé un pré avec un troupeau de chevaux qui se sont mis à partir comme des dingues, mais le cheval n'a pas bougé. Une crème.

Après mon tour de piste au pas, je redemande à faire une détente en manège, ce qu'on m'accorde. Je trouve déjà plus de boutons, et plus ma place.

N'ayant pas monté depuis un bout de temps, et le cheval ayant tout de même une amplitude impressionnante, j'ai demandé à ce que quelqu'un saute un obstacle avec devant moi. Là encore, le mouvement n'était pas parfait, mais rien d'affolant et surtout, rien qui le faisait sortir de mes critères.

Nous sommes reparties très convaincues, mon amie et moi-même. C'était un cheval calme, assez vert, mais ayant tout de même fait quelques parcours, qui pourrait faire un bon cheval de loisir et, à terme, nous emmener sur des parcours 1m15 à l'occasion.

J'ai donc fait procéder à une visite véto avec radio des antérieurs: Rien à signaler (sauf un soucis d'aplombs que j'avais déjà repéré et qui ne font pas obstacle à la carrière de loisirs/peu de CSO auquel je le destine).

Quelques jours après : je le prends ! Il arrive au sein de ses nouvelles écuries, découvre son pré et son troupeau... Heureux comme un roi !

Très heureuse de faire sa connaissance, je le monte quelques jours après et là, c'est le drame ! Im-po-ssi-ble de l'avoir au pas. Du pas, il passe au trot et du trot, il passe au galop, et au galop... Il n'y a plus personne ! Il n'est pas attentif pour un sous, et s'occupe simplement d'avancer mécaniquement, tout en prenant une allure ascendante.

Je décide donc de lui laisser le bénéfice du doute, et me dis que c'est le nouvel environnement qui le rend un peu chaud et que j'ai peut être un peu brûlé les étapes en le montant directement... Je le travaille en longe/liberté les fois suivantes :

- En liberté, je l'ai lâché, il a fait des tours/des tours/des tours (etc...) de galop.
- En longe : a peine sur son cercle, passage au trot, puis au galop, et plus personne.

Pensant que je m'y prenais comme un manche, j'ai alors pris un cours en précisant à ma monitrice qu'il s'agirait de le monter principalement au pas et au trot. Et là : difficile de l'avoir au pas, mais on y arrive (non pas sans mal). On décide de passer au trot... Et là : plus personne.

J'ai ensuite décidé de le prêter à mon moniteur (qui est cavalier professionnel), sans trop l'avertir de la situation, afin qu'il se fasse son idée du cheval. J'avais en tête que les problèmes venaient de moi, et uniquement de moi et je ne voulais pas que mon moniteur ait un quelconque a priori sur le cheval, afin d'avoir un avis neutre.

Sa première semaine de travail passe, je fais un compte rendu avec le moniteur. Verdict : "Dis moi, j'ai un problème avec ton cheval... Il part tout seul et ne s'arrête pas, c'est normal ?". Désespoir. Après d'autres séances de longes/monte par mon moniteur, celui-ci a reconnu que :

- Il passait du pas au trot et du trot au galop pour prendre la main ;
- Il n'avait pas osé sauter ne serait-ce qu'une croix avec, parce qu'il ne sentait pas le cheval ;
- Il était "quasiment inmontable".

Nous avons bien évidemment appelé :

L'ostéo : Rien à signaler
Le véto : Rien à signaler
Le maréchal : Rien à signaler
Prochaine étape : le dentiste.

La seule chose qui me turlupine, c'est qu'il a l'air très, voire "trop" bien au pré : il refuse d'en sortir, et part pleine balle une fois qu'on l'y ramène (il m'a presque arraché la longe une fois, mais ne l'a plus refait par la suite, il rentre dorénavant dans le calme). J'ai l'impression que sa "tête" reste au pré, même lorsqu'il n'y est plus, et que c'est peut être ça qui le rend "foufou".

Mais autrement, et en conclusion, j'en suis à un stade où je ne comprends pas ce qu'il se passe. Tout avait l'air parfait, et je vois doucement le rêve de ma vie se transformer en cauchemars.

Du coup, j'aurais quelques questions :

- Est-ce que, selon mon récit et selon vous, j'ai fait quelque chose de travers ?
- Est-ce que quelque chose vous surprend ?
- Pensez-vous qu'il puisse s'agir d'une "arnaque" ?
- Avez-vous déjà eu ce genre d'expérience après achat ?

J'hésite à le revendre... Et suis totalement perdue. J'ai mis une certaine somme à l'achat, et c'était le rêve de ma vie... Je ne vois pas où j'ai merdé.

Merci de votre aide et de votre point de vue extérieur ! Même sans réponse à mes questions, rien qu'un avis un peu extérieur pourrait être utile voire réconfortant haha.

Je vous remercie de bien vouloir éviter de me juger trop durement : toute critique est bonne à prendre si elle est formulée correctement et constructive, dans ce cas je serais toute ouïe ! Il s'agit de mon premier achat, et vous vous doutez que je suis déjà au fond du trou...


EDIT : MISES A JOUR SUR LA SITUATION :

Plus de développements pages 8,9 et 14/15/16.

Après de longs développements, que je vous épargne mais que vous pourrez retrouver sur les pages que j'ai citées, j'ai fait le choix de le retourner en pension pré/box chez son vendeur, afin d'être encadrée dans un milieu que le cheval connait déjà.

Ses vendeurs ont été très attentifs et compréhensifs, ils m'inspirent confiance et je pense que, le cheval les connaissant, cela m'aidera considérablement.

Il est arrivé dans sa nouvelle pension aux alentours du 25 septembre, et va recommencer le travail en octobre !

- Début octobre : Voyant que je galérais toujours autant, j'ai demandé à son ancienne cavalière, présente sur les lieux, de le monter. Celle-ci a effectivement constaté un problème et m'a proposé de le reprendre au travail et de me prêter un cheval en attendant. Je m'en occuperai donc en mains/en liberté le temps de voir un peu comment son travail par cette cavalière évolue.

- Mi-octobre : Je l'ai remonté et ça été catastrophique ne serait-ce qu'au pas : un cheval pas attentif, pas avec moi, qui avance et c'est tout... J'ai eu mon ultime remise en question et je me suis un peu mis un coup de cravache, j'ai alors décidé de le remonter tous les week-ends, que ce soit pour faire du pas ou une vraie séance, afin de me reprendre et d'arrêter d'en faire une montagne. Plus ça se passait mal, plus j'appréhendais, et je commençais à m'enliser dans un cercle vicieux.

- Début novembre : J'ai (enfin) réussi à faire du pas et du trot avec un cheval chaud, mais à l'écoute et gérable. Une grosse victoire ! J'ai donc persisté à le monter, on traverse des hauts et des bas, et ai petit à petit intégré le galop à nos séances. On s'entend bien, et on essaie vraiment de se comprendre. Prochaine étape : le muscler dans le bon sens !

Pendant toute cette période (pages 20 à 30 environ) la question s'est posée de le garder/de l'échanger/de le vendre, de m'accrocher ou non. Je me suis également interrogée sur la manière dont je le travaillais et ce que j'en attendais, j'ai eu des très bas, et des périodes plus sympa, le tout bercé par beaucoup de doutes à mon égard, à son égard, et à notre égard.

Au fil du temps, j'ai eu une nette amélioration : en mains, on s'entend très bien et c'est tout simplement un cheval adorable.

A cheval, je sens qu'il est capable de bien, et qu'il s'applique lorsque je ne lui demande pas de travers. Je vois son potentiel, et je crois petit à petit en nous. On fait des petits pas, qui me semblent être des pas de géants, et je pense que tout n'est dorénavant qu'une question de temps.

Bref, je me suis accrochée, et je me suis attachée à lui : c'est un amour, et je suis décidée à évoluer avec lui, pour le meilleur... Et pour le pire !

Édité par nanouetbabane le 23-11-2020 à 12h03

Ender

Membre VIP
  

Trust : 462  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4566
5 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/09/2020 à 19h06


scarlett1511 a écrit le 30/09/2020 à 18h52:
@lulu423
Mais du calme en fait, je prend le temps de lui écrire un message qui répond au poste initial avec bienveillance, si elle veut que tout le monde soit au courant de l’avancée des choses elle peut rajouter dans son poste ce qu’elle a essayé depuis.


Euh bah, suffit de lire

Lulu423

Membre VIP

Trust : 660  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3982
4 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/09/2020 à 19h22

ender je pense que faire l’effort de lire 16 pauvres pages est insupportable ou une perte de temps ou les deux à la fois. Du coup on préfère répondre au post initial quitte à être à côté de la plaque mais c’est pas grave c’est de la faute de l’auteur il faut mettre à jour le post initial h24.....
je constate que c’est la même chose sur plusieurs groupes de réflexion les gens ne font pas l’effort de lire les réponses

Monhoe

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 71
6 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/09/2020 à 20h29

Bon et bien contrairement à la plupart des gens du forum ( surtout les deux dernières pages ) , j'ai tout lu !!

Alors déjà bravo pour ton honnêteté , ton courage et ta persévérance sur ton problème , j'éprouve aussi parfois quelques problèmes avec mon cheval et je te comprend tout à fait

Ton histoire est intéressante et j'espère que tout va s'arranger pour toi ou que au moins tu réussisse à faire le bon choix.

Je vais suivre le sujet de prêt pour connaitre la suite

Rivierehablette

Initié
 

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 65
6 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/09/2020 à 22h13

nanouetbabane
Bonsoir, j'ai tout lu et j'ai vu que l'auteur s'est occupé de chevaux "difficiles" avant et qu'elle n'a plus envie maintenant, elle veut un cheval expérimenté avec lequel elle peut perfectionner son équitation ce qui est tout en son honneur et un beau projet.

Mais quand je lis ça "Vint un moment où la jument s'est éloignée, et là, j'ai senti mon cheval beaucoup plus tendu. Je vous passe les détails, mais d'autres chevaux s'en sont mêlés, par curiosité, ce qui a mené à : mon cheval qui s'excite, tourne autour de moi, ne m'écoute plus, et tire. Voyant la dangerosité de la situation, j'ai sollicité quelques foulées en avant en plus, afin de ne pas rester plantée sur un échec, et je l'ai relâché. Il est évidemment parti pleines balles vers ladite jument.

Je vous laisse imaginer le degré de dépit dans lequel je me suis trouvée, après avoir fait plus d'une heure de route pour venir le voir, et ne pouvant pas le sortir du pré... "
.....? Donc tu mets ton cheval au pré, il découvre la vie normale, il se fait une super copine qu'il ne veut plus quitter car sûrement que ça le rassure dans cette période visiblement difficile pour lui, ton cheval préfére sa copine à toi et donc ne t'ecoutes plus, et tu es dépitée d'incompréhension...? Et tu as peur des autres chevaux curieux qui viennent, tu ne les sens pas et tu as peur que ça dégénère, forcément ton cheval s'impatiente, peut être qu'il est irrespectueux à pieds et te marche dessus sans vergogne, du coup tu panique tu avance et tu le lâche et tu rentres chez toi triste.... Pourquoi ne pas avoir rejoint ton cheval et passé un bon moment avec eux tranquil...??? Lui montrer que toi aussi tu fais parti du groupe tout en restant le leader du dit groupe et en te faisant respecter de lui comme des autres pour ne pas être en danger ?

Comme tu disais ceci: tu vas le voir, donne un bout de carotte et direct le licol pour sortir du pré...(=pour lui travail forcé d'avant peut être..?) Peut être qu'il n'a pas envie ? A peur? Est désorienté ? A besoin que tu lui montre que tu es digne de confiance et qu'il passe des moments agréables avec toi...?

Tu as dit aussi: "non, je ne peux pas me permettre de passer un an à faire minimum une heure de trajet pour regarder mon cheval dans le pré et repartir"

Je crois qu'en fait on a une vision trop différente pour se comprendre. Dans tous les messages précédents je t'ai parlé de ressenti, de la sphère émotionnelle qui pour un animal très instinctif comme le cheval est absolument prédominante et dicte tous ses fais et gestes. Pas une seule fois tu ne m'en a parlé en réponse... Alors qu'il partait évident que c'est un problème de cet ordre... Vu qu'il a déjà les bases de la monte, à fait des concours etc, et que des pro on essayé...

Bonne continuation avec ce cheval ou un autre...

Édité par rivierehablette le 30-09-2020 à 22h16



Dru

Membre d'honneur
    

Trust : 492  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3454
3 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/09/2020 à 23h28

rivierehablette Je n'ai lu que ta dernière réponse, je plussoie en partie ce que tu dis. A ceci près que l'auteure a justement écrit si je me souviens bien, qu'elle n'avait pas l'envie.
Parce que je suppose, et ne me permet pas d'affirmer, qu'elle souhaite un cheval sous la main pour le plaisir et non un cheval qui demande un investissement (émotionnel? + temps passé à pied). A partir de là, c'est clair que les gens qui ont vision du cheval en tant qu'animal n'arriveront jamais à comprendre qu'une personne avec une vision d'un cheval là tout de suite maintenant, sous la main, à cheval etc.

Je trouve ça très bien qu'elle ait fait le choix de le garder alors que ma première intervention n'était pas sympa du tout, mais quand la mentalité où l'amour de l'animal est différent, bah... le "rester au pré" est nul pour bon nombre de cavaliers. Alors que c'est la base et comme tu dis, il y a une sphère émotionnelle à prendre en compte, qu'il faut justement savoir être hyper patient avec un cheval qui va préférer sa vie au pré plutôt qu'avec l'humain. M'enfin on ne pourra jamais forcer des proprios à aller sur ce chemin s'ils ne le veulent pas.

Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 259  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
10 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/09/2020 à 23h38

rivierehablette

EDIT : Merci d'avoir pris le temps de lire l'intégralité des échanges pour répondre.

Tout d'abord, toute mini précision, je n'ai pas eu de "chevaux difficiles", comme je l'ai dit, ce sont des chevaux qui n'avaient pas forcément les codes de la monte ou du contact avec le cavalier, ça n'est pas pour autant qu'ils étaient difficiles. Aujourd'hui, si on me donne un cheval "difficile", je m'en trouverais bien mal aisée (en témoigne, peut-être, ma situation actuelle).

Pour ce qui est du passage au pré que tu me cites, il a été charnier dans mon choix.

En effet, la séparation du troupeau, l'éducation en mains, la mise à l'aise avec moi et, de manière plus générale, la sortie du pré et le travail auraient demandé beaucoup de temps et d'investissement, comme tu l'évoques à juste titre.

Ce jour-là, j'ai fini en pleurs dans le pré. Je suis allée rejoindre le troupeau, et passer du temps avec lui, puisque j'étais là pour ça, mais je me suis sentie particulièrement nulle/dépassée/déçue. J'ai compris que ce "problème" ne se règlerait qu'en passant bien plus de temps que je n'en avais, à faire des petits pas, à me satisfaire de séances à le regarder avec les copains, à le marcher, et à le panser, ou à être là, tout simplement (je n'ai pour ainsi dire fait que ça ces derniers mois afin, justement, que le licol ne soit pas synonyme de travail, sans grande évolution puisque nous sommes aujourd'hui dans la situation que tu critiques).

Comme tu as pu le constater, ce n'est absolument pas ce que je cherchais chez un cheval, et quand bien même, mon rythme de vie actuel ne me permet pas de remplir cette mission, j'en ai conclu que je n'avais pas les compétences/le temps/la motivation pour créer une relation avec ce cheval en gardant le cadre de vie dans lequel je l'ai placé.

C'est précisément ce jour là que je l'ai mis en vente.

On ne peut pas faire rentrer des carrés dans des ronds : je ne peux pas m'inventer plus de temps que j'en ai, ni plus d'énergie, ni plus d'envie de reprendre tout à zéro et j'ai reconnu cet échec.

J'ai eu des réponses à mon annonce, des demandes, et j'ai réalisé au bout de quelques jours que, que ce soit moi ou une autre, il changerait d'endroit à l'issue de la vente : il irait probablement au box, ou au box/paddock, ou que sais-je.

Face à ce constat, je me suis demandé pourquoi ne pas me laisser une chance. Puisqu'invariablement il changerait d'endroit, pourquoi est-ce qu'il ne pourrait pas rester avec moi ? Pourquoi est-ce qu'il ne serait pas possible de tolérer mes failles et de me donner une deuxième chance avec lui ?

Pourquoi pas moi ?

J'entends ce que tu me dis, et je le comprends aussi, et si la sphère émotionnelle que tu évoques est importante, il n'en demeure pas moins qu'elle doit être gérée avec des décisions rationnelles. Rationnellement, voire même, logiquement, la situation pour lui aurait invariablement changé : il serait parti de ce pré, soit parce que je n'aurais pas pu m'en occuper correctement, et que je l'aurais vendu, soit parce que j'aurais essayé autre chose, et que je l'aurais gardé.

Je sais que j'ai échoué. Je le sais. Mais j'essaie de limiter les dégâts, et j'essaie aussi de rebondir tant que faire se peut.

Édité par nanouetbabane le 30-09-2020 à 23h59



Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 259  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 225
12 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/09/2020 à 23h57

Pour ce qui est des soucis de lecture du post, je ferai des édit afin que tout le monde puisse être à jour en lisant la première publication quand j'aurai le temps ! Ca évitera les répétitions !! ;)

Enfin, merci beaucoup pour les commentaires positifs que j'ai pu voir. Ca fait chaud au coeur d'avoir des messages si sympas dans une période qui ne l'est pas forcément !

Je ne sais pas si je l'ai bien fait remarquer, mais sachez que ce qui s'est dit sous ce post m'a beaucoup aidée à m'accrocher, prendre du recul et à continuer. Je vous ferai évidemment des updates sur la suite !

Merci beaucoup de prendre de votre temps pour lire la publi, la suivre, et y répondre. Vraiment.

Elea2008

Membre d'honneur
  

Trust : 320  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2176
18 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 01/10/2020 à 00h47

nanouetbabane

Je trouve, contrairement à certaines intervenantes, qu’il y a beaucoup d’humilité, de lucidité et de bienveillance dans tes messages et dans ta démarche (y compris, quoi qu’on en dise, de bienveillance envers ton cheval)
Prétendre qu’il suffit de mettre un cheval au pré pour que les problèmes se règlent est d’une naïveté confondante. Des chevaux malheureux au pré, il y en a plein. Le mode de vie d’un cheval est, comme l’a souligné kaywest, un ensemble de composantes qui doivent s’équilibrer.
Je vous souhaite sincèrement à toi et lui de trouver cet équilibre grâce à tout ce que tu essayes de mettre en place.

Isrene

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 269
11 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 01/10/2020 à 07h33

Non mais les gens avec votre sphère émotionnelle vous me faite trop rire....

Et vous pensez au côté humain,?

Elle peut tree bien prendre le côté émotionnelle du cheval tout en prenant en compte ses émotions à elle !!!!

Vous savez quand on critique une personne.. Il faut se demander prk ? Pourquoi je critique son choix ? Se demander au plus profond pourquoi on juge ?

Tiens je râle sur la fille mince ? Prk? Car j aimerai être mince
Je râle sur les filles un peu ronde et sur d elle ? Car j aimerai moi aussi ne plus complexer.

Tiens je râle sur l auteur du poste en mettant en avant que ma jument était ultra dangereuse et que maintenant je la monte en cordelette ? Car justement l auteur C est écouté, qu elle a fait un choix que j ai sûrement pensé mais que pour x raison je n ai pas fais comme elle.. Donc je râle car moi si moi la...

Faut se calmer dans la vie les nenettes !

Elle a fait un choix différent du vôtre et alors ?
Aller voir votre cheval et profiter de votre sphère émotionnelle sans donner l impression d être supérieur aux autres.. Ou faite l eu avec votre poney

rivierehablette
Et pour info pat parelli et loin d être une méthode douce... Très très loin même pour comprendre les chevaux, ça laisse franchement à desirer.. Alors ta sphère émotionnelle.. Tu ma bien fait rire !

Édité par isrene le 01-10-2020 à 07h37



Rivierehablette

Initié
 

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 65
1 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 01/10/2020 à 08h18

isrene
Parelli c'était quand j'avais 13ans il faut lire les sujets ma ptite nenette maintenant j'utilise un mix de méthode et surtout... L'attention l'amour et la patience.. Vas-y rigole mdr c'est incroyablement farfelus n'est ce pas...! Pourtant ça donne des résultats c'est bizarre ça tient...!
Oui bien sur les animaux sous notre responsabilité doivent subir notre émotionnelle à nous... Mon chien mord je le met en cage yes... Bref aller ça m'énerve on ne se comprend pas... Je laisse tomber !

Vous vivez dans un autre monde entre celle qui déformé mes propos pour en faire des trucs bisounours ridicules, et les autres qui cite trucs que j'ai jamais dis...

Merci dru
Je sais qu'elle n'a pas envie mais passer du temps avec son cheval autre que le monter ou longer ou tap je croyais que c'était normal en fait... Loupé apparement ! Je dois vivre sur une planète tout rose en guimauve... ^^ mais contente de voir que cet aspect compte pour toi aussi :)

nanouetbabane
Tu es très dur avec toi même... Ai confiance en toi et ton cheval le ressentira. Tu fais au mieux selon tes croyances et c'est le principal, tu n'a pas du tout échoué ! Aller courage haut les cœurs tu vas y arriver

Isrene

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 269
12 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 01/10/2020 à 08h56

rivierehablette

Tu juge tellement sans connaître les gens car sur un forum, tu interprètes une phrase.

J adore !

Car je te suis rentrée dedans, tu penses quee je met un chien dans une cage car il mord !!!

Franchement il y a de quoi rire.

C est juste que les personnes qui indique qu il faut de l amour et de la bienveillance envers les animaux oubli beaucoup les humains...

Oser dire qu on vie dans un autre monde à travers un forum.. C est plutôt ça qui est énervant et pas une personne qui prends des décisions en fonction D Elle et de son cheval.

Pour info.. Si bienveillance et de rigueur.. Je suis formée chez muzo+ ( bouuh le chien en cage) eduzen ( bouuh la sphère émotionnelle de mon cheval) stage avec Hélène roche ( bouuh je ne comprends pas mon cheval) jacinthe Bouchard, cynthia Edelman Dclick comportementaliste canin et équin et je continue à me former au clicker training.

Donc oui tu me fais rire, de faire des jugements à travers les lignes d un forum.

Bienveillance, apprentissage sans contrainte, amour je connais ( et tout le monde connais, tu es pas la seule a murmurer aux oreilles des animaux) Juste qu'à l inverse de toi, je ne vais pas crier au loup, car une personne décide de mettre son cheval au box paddock chez des gens qui connaissent le cheval.
Et je la félicite beaucoup de s être écouter..
Elle a le droit de pas avoir envie de se tapper 1h de route pour rester dans le champs à jouer du tambour sur la pluie.. Pour ensuite refaire une heure de route.
Je la félicite de savoir ce qu elle veut et de prendre les choses en main

Ca ne veut pas dire que son cheval est malheureux, car oui certain chevaux n ont pas les codes sociaux pour être bien en groupe (, bouuuh mon dieu.. Je suis vilaine de dire ça.. Je manque d amour envers les animaux)peut être que oui il lui fallait 1 an 2 ans ou 3 ans à rester dans le champs à le regarder.. Mais si Elle, elle déprime ou est l intérêt ??

Bienveillance et amour, ça marche tu dis ?
Alors si l humain n est pas bienveillant avec lui et si il déprime.. Comment ça peut marcher.???

Donc ne vient pas dire à une personne que tu connais pas.. Juste pas des échanges à un forum en indiquant qu on a pas la même vision et que la tienne est meilleure car ton prends en compte la sphère émotionnelle. Sans connaître sa vie, son passé, sa sensibilité..

Édité par isrene le 01-10-2020 à 09h52



Cymoril

Membre ELITE Bronze

Trust : 207  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6432
3 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 01/10/2020 à 09h18

nanouetbabane Je ne crois pas que tu aie échoué. Tu sais comme on dit, parfois on gagne, parfois on apprend.
C'est plus difficile que prévu, mais tu en ressortiras forcément du positif.

Édité par cymoril le 01-10-2020 à 09h42



Argamelle

Membre d'honneur
   

Trust : 695  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2624
10 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 01/10/2020 à 09h54

Autant la technique sans la bienveillance peut se transformer en maltraitance, autant la bienveillance sans la technique c'est facilement du laxisme ... et surtout, avec les chevaux, c'est aussi une mise en danger

Il faut aussi du courage pour reconnaître que l'on y arrive pas, que cela ne va pas et qu'il va falloir faire quelque chose. Le statu quo est une forme de désengagement.

Félicitation à l'auteur pour sa lucidité

Je suis à l'exact opposé de Rivièrehablette pour ma part.
J'aime mon cheval, pour autant, ce n'est pas mes bisous smack smack qui vont l'aider à travailler correctement.
Actuellement cela ne va pas, pas du tout. ça ne me fait aucun plaisir de le reconnaitre, et c'est tout de même une réalité. Alors soit je pars du principe que la bienveillance va résoudre le tout, ostéo pour la vingtième fois, dentiste et pré, et roule ma poule, il est au pré toujours pas droit mais je l'aime mon doudou d'amour, soit je me fous un coup de pied au cul qui fait mal et je cherche quelque chose de plus que le foutre dans un pré et au revoir à la prochaine, on fera des balades.

Pikaa

Membre ELITE Argent
 

Trust : 618  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8239
5 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 01/10/2020 à 10h19

Je voulais pas commenter par crainte de me faire mordre.... mais l'image que j'ai de vous c'est de voir des piranhas se battre pour savoir qui a tord et raison. Pourtant j'aime beaucoup ce forum mais le petit nouveau qui arrive, il part vite en courant, ahah

En lisant les derniers postes depuis hier (j'avais suivis le sujet depuis sa création), j'ai envie de dire "chacun sa vision > sur le cheval ET/OU l'équitation". Je pense qu'il y a du bon à prendre dans les interventions de chacune et je trouve intéressant de voir le raisonnement. Ce qui peut faire rager (le mot est peut-être un peut fort), c'est que le cheval était au pré pendant X temps et se retrouve au boxe. Et ça va un peu l'encontre du forum ou la plus part des membres, pas tous ou la première solution proposée "et le pré, as tu essayé, il est comment ?". Sauf qu'ici, c'est l'inverse, la bête l'était déjà...

Moi-même j'ai été un peu surprise et déçu de lire que le cheval retournait en pension boxe/paddock. Mais "ont sait le pourquoi du comment" et on voit que l'auteure fait tous les efforts du monde pour trouver une solution. Ici, retour dans les écuries principales du cheval où il connaît les lieux et pour elle, nouvel environnement, nouveau prof = nouvelle aventure ! Je lui souhaite tout le bonheur du monde !


Je pense que je vais faire mordre, ahah

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 402  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13641
12 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 01/10/2020 à 10h24

Passer du temps avec son cheval sans le travailler / monter etc, bien sûr que c'est normal. Ne pouvoir faire que ça, pas forcément. Ne pouvoir faire que ça et se mettre dans une situation de peur quand on demande plus, non plus.

J'adore passer du temps avec ma jument, mais clairement quand elle est dans son pré elle a plus d'interactions avec les touffes d'herbe qu'avec moi, et c'est normal, c'est un cheval.

Quand on achète et choisit un cheval c'est pour que ça colle un minimum, sinon pourquoi choisir, on en prend un au hasard, on le met au pré avec des copains, on vient juste lui donner une carotte sans le sortir du pré et globalement ça ira pour lui !

On peut vouloir pouvoir avoir des interactions basiques et normales avec un cheval déjà éduqué sans que ça soit nier sa sphère émotionnelle
Page(s) : 1 ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 ... 32
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
 Répondre au sujet