Les perles sexistes de cheval annonce

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 ... 85
Auteur
47184 vues - 1269 réponses - 18 j'aime - 43 abonnés

Kasugaii

Membre VIP

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3917
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 19/02/2021 à 09h49

Comme il existe les perles des fautes d'orthographe, des réflexions sur l'équitation, voici le poste des perles sexistes de cheval annonce.

Sans nom des propriétaires de ces réflexions évidemment.

Pour permettre de rire de l'absurde, et peut-être faire évoluer certaines positions.

Lu aujourd'hui :

Si une nana tient à aller courrir devant une prison d homme, qu elle se plaint car elle se fais cheké/siffler ou Dieu sait quoi, j aurais tendance à lui conseiller d éventuellement changer de trajets.

Je dis une prison mais tu peux prendre une usine, une Lycée de mécanique ou peut importe.

Les choses sont tel qu elles sont, elle arrive, ça lui plait pas, c est à elle de changer ces habitudes.

Moi c est comme ça que je vois les choses.


Ben oui, si une femme passe près d'un endroit où il y a des hommes qu'elle ne vienne pas se plaindre de se faire importuner/tripoter/violer. Elle l'a bien cherché, c'est à elle de changer ses habitudes.

Édité par kasugaii le 19-02-2021 à 09h49

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57675
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 13/04/2021 à 23h28

fandada

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 420  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15625
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 13/04/2021 à 23h28

Bien sûr qu'on peut trouver des gens jolis, encore heureux, le problème c'est quand rentrer dans les critères actuels et arbitraires met la pression. A fortiori quand ce sont des pressions graves (anorexie et compagnie).

Par contre tu as raison, évidemment qu'on est des animaux sociaux, et qu'on compose avec les autres et avec leur regard (et en plus le regard qu'on pense qu'ils ont).

Si ce n'est pas indiscret fandada tu trouves quels avantages à quelles injonctions ?

J'avoue que les seuls avantages, si je décortique les injonctions auxquelles je cède, c'est pas du positif, c'est éviter du négatif. Je me rase les aisselles quand je vais (j'allais haha) à une soirée avec plein de monde genre amis d'amis, je m'épilais avant une première nuit avec un garçon.

Je parle beaucoup des poils mais en fait j'ai l'impression que c'est l'injection que je subis le plus. Peut être celle d'avoir une peau correcte, je cache les tâches sous le fond de teint, mais c'est pour ne pas me sentir moche. Et encore, c'est en "public", à la maison ou avec mon copain je m'en fiche.

edit : j'ai édité j'avais écris injection au lieu d'injonction, c'est peut être l'injonction de chirurgie qui me travaille

Édité par badmonster le 13-04-2021 à 23h30



Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57675
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 13/04/2021 à 23h56

badmonster tant que ce n'est pas le botox

Sfamily

Membre ELITE Argent
 

Trust : 327  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8468
2 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 04h38


Citation :
Quand les cloches de l’abbaye de Westminter sonnent, ce 20 novembre 1947, pour célébrer le mariage d'Elisabeth II, Philip perd déjà de sa superbe, de sa virilité. Celui qui est mort ce 9 avril à l'âge de 99 ans comme l'a révélé Buckingham Palace dans un communiqué devient "l’époux de". L’homme de l’ombre. Il rêve encore d’une carrière militaire, pense avoir vingt ans devant lui pour la réaliser … Hélas, George VI meurt rapidement en 1952 et Elisabeth monte sur le trône d’Angleterre. Devant les caméras du monde entier, il s’agenouille devant elle, lui jure de la servir jusqu’à la mort. Il marche désormais trois pas derrière elle, ne peut donner son nom à ses enfants, a un rôle d’apparat.

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1387  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 21898
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 05h00

badmonster on est pas chez les adultes

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57675
3 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 08h01

sfamily en 1947 c'était encore normal.
Enore plus pour une reine et encore plus du point de vue français où historiquement, les femmes ont très vite été écartées de la couronne ( les régences étant à part).
Oui le Prince Philip était sexiste et misogyne mais comme la majorité de sa génération, hommes et femmes confondus.

Alors dans les médias on peut séparer de type d'articles : d'un côté ceux qui transmettent tous les clichés d'une époque et de l'autre, le point de vue plus actuel.

Édité par ladygodiva le 14-04-2021 à 08h03



Lakchmi

Membre d'honneur
   

Trust : 446  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2646
4 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 09h21

klavel J'ai moi-même pris le week-end pour te répondre .



klavel a écrit le 13/04/2021 à 21h40:
Mes poils ne me gênent pas jusqu'à un certain point (point après lequel c'est la sensation qui m'est désagréable) et si j'ai prévu de sortir en robe ou débardeur avec des amis et ne suis pas épilé... Ben tant pis, je sors quand même dans la tenue que j'avais prévu.
Pourtant, je me rase/épile quand même certaines parties du corps de temps en temps, ça me fait parfois me sentir "mieux" ou "plus belle". Et s'il y a un aspect purement personnel (la sensation désagréable), je ne peux clairement pas me vanter d'être "pure" de toute injonction... Si je vivais dans une culture où, au contraire, les poils des aisselles ou des jambes sont normaux voir même glorifiés (au pif : car plus hygiénique, barrière protectrice et symbole de maturité), je ne peux clairement pas garantir que je continuerai à autant éradiquer mes poils.

Il y avait un sujet dans le forum adultes sur l'épilation du SIF, ça date d'il y a quelques mois. On avait pas mal parlé de l'épilation autour de ces sujets justement, mais évidement, personne n'est imperméable à toutes les injonctions, je vois mal comment c'est possible.

Les injonctions, c'est aussi ça qui nous rassemble en tant que société / communauté.



klavel a écrit le 13/04/2021 à 21h40:
Fait amusant, je viens de faire 25 ans. Pourquoi l'une des premières pensées que j'ai eu a été "prévenir les futures rides c'est maintenant ou jamais". Personne ne m'a jamais embêté avec ça dans mon entourage, je ne connais personne qui ait dit ouvertement prévenir ses rides depuis ses 25 ans, j'ai même pas encore de rides et ma peau est plus proche de l'ado acnéique que de la femme mature... Mais je me suis faite cette réflexion. Honnêtement, je ne pense pas avoir développé des connaissances dermatologiques surprises, j'arrive même pas à gérer mes boutons... Alors je penche sur toutes les fois où j'ai pu lire ou entendre dans des médias qu'à partir de 25 ans on devenait "adulte". Vraiment "adulte". Et une femme adulte doit penser à ce à quoi elle va ressembler à 50 ans. Et j'ai regardé si ma peau était assez hydratée.

Ahaha t'imagine même pas avec l'arrivée des 30 ans .


-----


Truc "drôle" : il y a un an et des patates, j'ai un bouton étrange qui pousse sur le bras. Je vais voir une dermatologue, un peu inquiète (est-ce un mélanome ? une maladie ?). Bon, en fait, c'était peu de chose, la dermatologue l'a enlevé et elle m'a dit qu'il n'y avait même pas besoin de l'envoyer à la biopsie.

Et derrière elle enchaîne, on fait le tour de mes grains de beauté, regarde mon visage, a bien appuyé sur le fait que j'avais vraiment beaucoup d'acné (et que c'était problématique) et qu'en même temps j'avais "déjà" des débuts de ride .

Alors que perso, je trouvais / trouve que je n'ai pas tant de boutons que ça, et qu'ils ne sont pas problématiques, et je n'avais pas vu les "débuts de ride". Après coup j'étais un peu fâchée : je viens la voir pour une problématique de santé, et la dame me parle esthétique (elle a créé un problème sur des détails que je n'avais pas vus, qui ne me dérangeaient pas donc).

Du coup elle m'a donné un traitement de dingo super cher pour soigner mon acné, en me disant "revenez dans trois mois si vous n'êtes pas satisfaite". MAIS MADAME MOI J'ETAIS DEJA SATISFAITE J'AI RIEN DEMANDE.

Au passage, en allant le chercher, la pharmacienne me fait la remarque que ce médicament est interdit aux femmes enceintes ou "sans contraception" (= qui sont susceptibles de procréer). Le médoc est tératogène (= peut provoquer des tératomes sur les foetus). Merci madame la dermato d'avoir considéré que c'était plus important que j'ai une belle peau que de me demander si j'avais une contraception / si je prévoyais d'être enceinte.

-----



klavel a écrit le 13/04/2021 à 21h40:
La veille de mes 25 ans je me suis quand même demandée si je devais et comment prévenir mes futures rides. Et d'ailleurs, je ne sais toujours pas... Probablement que si je vivais toute seule au fin fond des bois je n'en aurai rien à faire de mes futures rides

J'en reviens à notre conditionnement à rester des femmes "sexuellement acceptables et disponibles". Quand on est grosso-modo dans les standards acceptés / valorisés et qu'on voit le risque d'en sortir, ça nous effraie, ça nous rebute. Du coup je comprends un peu ceux à qui on retire les privilèges en réglant des discriminations .
Je me rends compte du mal qu'on fait / a fait à tous ces milliers de femmes qui devraient, à 30, 35, 40, 50 ans, davantage être préoccupées par l'accomplissement de leur vie que par l'évolution de leur image, et ça me rend triste pour nous.


fandada Bien sûr qu'il y a des gens plus agréables à regarder que d'autres. Mais pourquoi c'est davantage un sujet que d'être un coureur plus rapide ou un meilleur cuisinier ?

L'acceptation et le suivi des normes permettent de former une société, une communauté, c'est indéniable. Au fond en discutant des injonctions on est en train d'essayer de changer les normes, pas de les supprimer (la nouvelle norme serait "d'accepter et de normaliser aussi bien les personnes épilées que poilues" pour remplacer "femmes épilées, hommes poilus").

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57675
2 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 12h43

lakchmi pour savoir si un coureur est rapide il suffit:
1) qu'il court
2) qu'on le voit courir.

Pour savoir si un cuisinier est bon il faut goûter sa cuisine.

Pour la beauté, ça saute au yeux.
On trouve quelqu'un ou quelque-chose beau ou laid comme on trouve grand ou petit , gros ou maigre, sombre ou clair etc.

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1387  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 21898
5 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 12h48

lakchmi ça se voit immédiatement, alors que le mec rapide, ça ne se voit que quand il court.
J'imagine que si on est assis sur un banc dans un parc de ville on peut en discuter aussi.


Je reviens sur la tendance du "tout les corps sont beaux"
Ça m'agace un peu. Non tout les corps ne sont pas "beaux" par contre aucun corps n'est digne de moquerie, tout les corps doivent être acceptés comme ils sont parce qu'au delà des corps il y a des personnes.


Quand on désigne quelqu'un par une particularité physique c'est pour se simplifier la vie.
Tu vois le black la bas " est pertinent en Europe, pas en Afrique.
Ma nièce c'est "la rousse" on pourrait dire "la dentiste" mais ça n'est pas marqué sur le bout de son nez.

Joual

Membre d'honneur
   

Trust : 162  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2649
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 13h16

Pas vrai, quelqu'un qui court vite, ça se voit avant qu'ils ne se mettent à courir.
Et en regardant bien, on peut même avoir une idée de la distance et du type de terrain sur lequel il court.
Parce que courir vite, c'est de l'entraînement.
Ça modifie let façonne le corps de façon durable.

Lakchmi

Membre d'honneur
   

Trust : 446  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2646
5 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 13h33

ladygodiva fandada Je pense que je ne suis pas claire dans ce que j'écris, c'était un peu ma crainte dans mon premier message à vrai dire, je vais tenter de me ré-expliquer, mais si ça ne fonctionne pas, pardonnez moi, je ne le ferai peut-être pas davantage . Ca ne veut pas dire que nous ne sommes pas d'accord ou que je ne veuille pas débattre avec vous mais j'ai le sentiment que vous ne comprenez pas où je veux en venir, c'est que je dois manquer de clarté.
Je n'ai aucune animosité ou sentiment négatif, mais la frustration de ne pas être comprise pourrait m'agacer et ce n'est pas ce que je souhaite parce que ça ne servirait à rien .


fandada a écrit le 14/04/2021 à 12h48:
@lakchmi ça se voit immédiatement, alors que le mec rapide, ça ne se voit que quand il court.
J'imagine que si on est assis sur un banc dans un parc de ville on peut en discuter aussi.



ladygodiva a écrit le 14/04/2021 à 12h43:
@lakchmi pour savoir si un coureur est rapide il suffit:
1) qu'il court
2) qu'on le voit courir.

Pour savoir si un cuisinier est bon il faut goûter sa cuisine.

Pour la beauté, ça saute au yeux.


Je suis d'accord avec les citations au-dessus mais je ne vois pas du tout le rapport avec le débat .
Je ne parlais pas de la "façon de discriminer" (définition de discriminer au sens large, pour dire "séparer", pas la discrimination sociale) les beaux ou pas beaux ou les rapides ou pas rapides. Je parle bien du fait que ça soit un sujet ou pas.


Etre beau ou pas spécialement, être rapide ou pas rapide, etc, ce sont des caractéristiques A, B, C qui font partie des caractéristiques d'un être humain. On peut imaginer que A c'est "être beau", ou "être bon cuisinier", ou "être généreux", ou "avoir un pied de type égyptien", si je dis A+ c'est qu'on l'est, A- c'est qu'on ne l'est pas.

Je ne parle pas de la façon de savoir que quelqu'un est A+ ou A-, je parle du fait que l'on considère utile de parler du fait que quelqu'un soit A+ ou A-.

Je trouve anormal que le fait d'être A+ ou A- soit autant mis en avant. Et que, du coup, ça provoque des frustrations, du stress, occupe du temps et de l'argent, quand ça n'est pas une caractéristique qui me semble à moi importante dans une société dans laquelle j'apprécierai de vivre. Si je devais classer ces caractéristiques dans "celles que l'on devrait valoriser" et "celle que l'on ne devrait pas spécialement valoriser" (ce qui ne veut pas dire "rejeter", ça veut juste dire "ne pas mettre en avant plus que ça, considérer que c'est autant mineur que d'avoir un pied de type égyptien"), "être beau" serait pour moi dans la seconde catégorie.

D'autant plus que pour la beauté, c'est une caractéristique qu'on pose beaucoup plus sur les femmes que sur les hommes.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57675
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 13h45

lakchmi mais que devrait-on valoriser selon toi?

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 420  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15625
4 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 13h48

ladygodiva y a quand même plein de qualités sur lesquelles on peut agir et qui sont largement plus importantes que la beauté ! La bienveillance, la générosité, la curiosité, l'écoute, l'intelligence, la débrouillardise...

Mais il faut connaître un peu les gens.
La beauté pas besoin de creuser.

Lakchmi

Membre d'honneur
   

Trust : 446  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2646
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 14h01

ladygodiva Dans la lignée de badmonster .

Je trouve que valoriser l'impact qu'on a sur les gens et le monde autour de soi, les efforts fournis, la générosité, la volonté d'être une meilleure personne ou de rendre heureux les gens autour de soi, le courage, la volonté... C'est plus important que valoriser la beauté.

C'est ce que personnellement j'essaie de faire dans mon quotidien, dans mes relations avec les adultes mais aussi et surtout avec les enfants. Je ne dis pas à quelqu'un que je le trouve beau ou pas beau, je ne dis pas à une petite fille "que tu es belle avec ta robe !". Je dis à quelqu'un que je suis admirative du courage qu'elle a eu de reprendre ses études en plus de son travail ou de son implication dans son investissement dans sa famille, je dis à la petite fille (ou à un petit garçon) : "waow, qu'est-ce que tu es forte d'arriver à grimper sur cette échelle / c'est vraiment gentil d'avoir bien voulu prêter ton jouet / tu as construit tout ça ? waow, ça a du te prendre du temps, bravo !"


Ensuite peut-être que pour toi la beauté est une valeur aussi importante que tout ce qu'on a cité. Ca n'est pas mon point de vue mais ça s'entend.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57675
2 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 14/04/2021 à 15h09

badmonster ben oui mais l'aspect physique c'est quand même la première chose qu'on voit dans 99% des cas.
La première, pas la plus importante.
lakchmi oui il y a plein de chose à valoriser mais pourquoi valoriser , par exemple, plus la volonté que la beauté ? Être beau, c'est en grande partie dû au hasard et aux critères esthetiques d'une époque donnée bien sûr mais pourquoi opposer l'une à l'autre ?
Si je reprends ton exemple, je suis d'accord que dire à une petite fille" que tu es belle avec ta robe" n'est pas bien malin mais si tu lui dis" je trouve ta robe très jolie" ?
Et pour tes 3 autres exemples ils sont aussi très bien quand ils ne sont pas (là encore) exagérés mais encore une fois....en quoi sont-il foncièrement différents d'un jugement sur la beauté ?
En fait, j'ai souvent l'impression qu'on est encore dans l'idée du sois belle et tais toi ou de belle égale nunuche, superficielle ( vulgairement: c*nne), beau =idiot
Et j'ai vraiment l'impression que c'est uniquement envers les personnes.

Édité par ladygodiva le 14-04-2021 à 22h34



Page(s) : 1 ... 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 ... 85
Les perles sexistes de cheval annonce
 Répondre au sujet