Les perles sexistes de cheval annonce

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 ... 85
Auteur
46956 vues - 1269 réponses - 18 j'aime - 42 abonnés

Kasugaii

Membre VIP

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3913
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 19/02/2021 à 09h49

Comme il existe les perles des fautes d'orthographe, des réflexions sur l'équitation, voici le poste des perles sexistes de cheval annonce.

Sans nom des propriétaires de ces réflexions évidemment.

Pour permettre de rire de l'absurde, et peut-être faire évoluer certaines positions.

Lu aujourd'hui :

Si une nana tient à aller courrir devant une prison d homme, qu elle se plaint car elle se fais cheké/siffler ou Dieu sait quoi, j aurais tendance à lui conseiller d éventuellement changer de trajets.

Je dis une prison mais tu peux prendre une usine, une Lycée de mécanique ou peut importe.

Les choses sont tel qu elles sont, elle arrive, ça lui plait pas, c est à elle de changer ces habitudes.

Moi c est comme ça que je vois les choses.


Ben oui, si une femme passe près d'un endroit où il y a des hommes qu'elle ne vienne pas se plaindre de se faire importuner/tripoter/violer. Elle l'a bien cherché, c'est à elle de changer ses habitudes.

Édité par kasugaii le 19-02-2021 à 09h49

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57618
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 14h05

brei_zh Mais c'est tout de même écrit dans le protocole.

Clarousse

Membre d'honneur
   

Trust : 298  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2666
2 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 14h28

Pour vous partager une vidéo ( humour noir ) qui 'a bien fait rire : https://www.youtube.com/watch?v=FCz8KDpQrXA ... je vous laisse découvrir

Totox

Membre ELITE Bronze

Trust : 706  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6376
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 14h36

ladygodiva exactement puisque lui n'a aucun titre...

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 115  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 24415
3 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 16h09

clarousse la géniale Professeur Moustache (Marion Montaigne, à l'origine)... J'adore, elle a un humour absurde voir complètement barré

Je conseille autant son blog que ses livres : "Tu mourras moins bête" qui reprend ses notes de blog, "Dans la combi de Thomas Pesquet" (à quand le programme fitness à domicile de la NASA, d'ailleurs?), mais aussi "Riche? Pourquoi pas toi ?" avec les Pinçon-Charlot, une vulgarisation de la sociologie de la bourgeoisie française. C'est instructif et drôle !

Gobi

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 198  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6700
3 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 17h58

Oui mais en fait je trouve que ces titres et le côté protocolaire qui les accompagne sont une véritable aberration.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57618
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 19h39

gobi ah ça c'est autre chose. Mais pour d'autres, cela a une très grande valeur.

Sfamily

Membre ELITE Argent
 

Trust : 327  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8457
4 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 19h39

Je ne me fais pas comprendre. Je parle du ton de la presse, pas des faits eux mêmes.

Clarousse

Membre d'honneur
   

Trust : 298  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2666
2 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 19h56

klavel Mais tellement ! Quand j'ai entendu : dans la nature ils sont tous deux des proies ... j'ai su qu'on était bien parti

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57618
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 10/04/2021 à 19h59

sfamily oh tu sais, la presse,particulièrement française, et les histoires de monarchie et même simplement d'aristocratie

Lakchmi

Membre d'honneur
   

Trust : 446  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2646
8 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 12/04/2021 à 09h04

klavel Merci aussi à toi, c'est toujours intéressant de te lire et ça fait aussi bouger un peu certaines lignes chez moi.


klavel a écrit le 09/04/2021 à 15h49:
Personnellement, il y a plein de gens que je trouve beaux, harmonieux, charismatiques, dans les médias, dans la rue... et pourtant je n'ai aucune forme d'attirance, amoureuse ou sexuelle, envers eux. Je peux aussi être attirée par une personne dont le physique ne me met pas des étoiles dans les yeux de prime abord. Ce sont deux choses bien distinctes pour moi, qui peuvent aller ensemble ou pas du tout.

Pas faux. Chez moi aussi en fait.
J'aurais mieux fait de parler d'enveloppe hardware esthétique, ça aurait été plus juste !


klavel a écrit le 09/04/2021 à 15h49:
La vie n'est pas un concours de beauté mais un compliment peut aussi faire plaisir. Un jours, @alecto a complimenté mes cheveux blancs qui m'ont longtemps complexé... Ça m'avait fait du bien que quelqu'un les trouve joli et c'est quelque chose qui ne me complexe plus du tout maintenant.

Pas faux non plus, effectivement ça peut complètement plaire quand on se fait complimenter, en fonction du contexte, des mots choisis et de la personne en face. Là, cette action a une répercussion positive.

Mais je ne peux m'empêcher de me demander intérieurement : si on nous parlait moins d'apparence esthétique, est-ce que "on" (je me mets dedans aussi) aurait aussi souvent des complexes, est-ce qu'on s'attacherai autant, chacun, à préserver une apparence esthétique ?
Si la notion était perçue comme secondaire voire très peu importante, et ce depuis que l'on est tout petit, est-ce qu'on se poserai autant de questions ?

(bien sûr, on ne fait pas Rome en un jour et je n'ai pas vraiment d'espoir que "nous", les humains de cette société, puissions y changer grand chose : chacun fait comme il peut avec les armes qu'il a)



sfamily Ca m'a marquée aussi.
Ca vaut le coup de ressortir les nécrologies des personnes connues pour comparer :
- en général, un homme, on va sortir ses grands succès, ses grandes oeuvres, pourquoi il a été si extraordinaire,
- souvent, une femme, on va voir pointer 25000 articles autour de "les hommes qu'elle a aimé". Si la dame a été "vertueuse" et qu'on ne lui connaît qu'un seul mari, on va faire tout un pataqès sur la relation qu'elle avait avec son mari (alors que pour de nombreux messieurs, leur épouse a de la chance si son prénom est mentionné dans l'article !).


Et bien sûr, quand un monsieur a été "dans l'ombre" d'une femme, on va en parler.

Édité par lakchmi le 12-04-2021 à 09h05



Shiho

Membre d'honneur
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1570
0 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 12/04/2021 à 11h35

Pas vraiment une réflexion sexiste mais une scène qui m'a choquée hier.
J'ai voulu rattraper mon inculture ciné, et j'ai lancé Basic Instinct.
Scène de viol, complètement banalisée, au bout d'une vingtaine de minutes.
J'ai pas fini le film, j'étais saoulée.

Et je parle même pas du male gaze.

Depluie

Compte supprimé


1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 12/04/2021 à 12h38

Mon CE a dû fermer récemment, et donc pendant les dernières semaines il y avait pas mal de boulot pour vider les lieux. Comme j'étais libre, j'allais souvent filer un coup de main. On a vidé toute l'écurie, vendu du matos (tapis de sol, armoires,...), démonté les barrières en bois, démonté des boxs, récupéré des planches, chargé des remorques... J'ai jamais autant bricolé de ma vie.

A part le gérant de l'écurie, on était une petite équipe de femmes, pas toutes habituées à ce genre de boulot mais très motivées. Evidemment, avec mon gabarit de haricot vert, je manquais parfois de force, mais j'étais plutôt efficace pour le reste. Les boîtes à outils n'ont plus de secret pour aucune de nous !

On a passé de bons moments à travailler, mais malheureusement entre les mecs qui venaient acheter du matériel, les passants, les voisins agriculteurs qui venaient aider, j'en ai entendu des petites "blagues" pas très appréciables...

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 115  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 24415
1 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 13/04/2021 à 21h40

lakchmi désolée de te répondre aussi tard, journées un peu chargées pour te donner une "vraie" réponse.

Citation :
si on nous parlait moins d'apparence esthétique, est-ce que "on" (je me mets dedans aussi) aurait aussi souvent des complexes, est-ce qu'on s'attacherai autant, chacun, à préserver une apparence esthétique ?
Si la notion était perçue comme secondaire voire très peu importante, et ce depuis que l'on est tout petit, est-ce qu'on se poserai autant de questions ?

Je te rejoins totalement. Dans notre société, l'apparence est très importante. Elle est également codifiée en fonction des situations, des lieux, des personnes autour de nous... Et des injonctions plus ou moins évidentes que nous avons autour de nous.
Je pense, sans me jeter des fleurs, avoir à peu près "isolé" (identifié, compris en partie..n) les injonctions à la minceur, à la peau jeune et unifiée, à être bien habillée quand je sors, à l'épilation.
Et je sais que je tombe aussi en plein dans ces injonctions. Comme beaucoup, j'ai méthodiquement arraché et éliminé mes poils, parce que, comme beaucoup je suis devenue pubère et que les poils, ça s'enlève madame. Tous.
En prenant du recul j'ai découvert que déjà, c'était en réalité plus hygiénique de les garder et que les poils n'ont pas toujours été vu comme disgracieux. Je me souviens avoir vu en cours un enregistrement plus tout jeune d'un opéra (Carmen, je crois) où la chanteuse du rôle titre lève les bras aux ciels, dévoilant des aisselles au naturel, donc bien fournie. Spoiler : pas de hurlement ni de rire dans la salle de l'opéra, mais des hurlements et des rires dans la salle de classe. Jeune âge ou "évolution" de ce qui est "beau"? Peut-être un peu des deux.

Mes poils ne me gênent pas jusqu'à un certain point (point après lequel c'est la sensation qui m'est désagréable) et si j'ai prévu de sortir en robe ou débardeur avec des amis et ne suis pas épilé... Ben tant pis, je sors quand même dans la tenue que j'avais prévu.
Pourtant, je me rase/épile quand même certaines parties du corps de temps en temps, ça me fait parfois me sentir "mieux" ou "plus belle". Et s'il y a un aspect purement personnel (la sensation désagréable), je ne peux clairement pas me vanter d'être "pure" de toute injonction... Si je vivais dans une culture où, au contraire, les poils des aisselles ou des jambes sont normaux voir même glorifiés (au pif : car plus hygiénique, barrière protectrice et symbole de maturité), je ne peux clairement pas garantir que je continuerai à autant éradiquer mes poils.

Fait amusant, je viens de faire 25 ans. Pourquoi l'une des premières pensées que j'ai eu a été "prévenir les futures rides c'est maintenant ou jamais". Personne ne m'a jamais embêté avec ça dans mon entourage, je ne connais personne qui ait dit ouvertement prévenir ses rides depuis ses 25 ans, j'ai même pas encore de rides et ma peau est plus proche de l'ado acnéique que de la femme mature... Mais je me suis faite cette réflexion. Honnêtement, je ne pense pas avoir développé des connaissances dermatologiques surprises, j'arrive même pas à gérer mes boutons... Alors je penche sur toutes les fois où j'ai pu lire ou entendre dans des médias qu'à partir de 25 ans on devenait "adulte". Vraiment "adulte". Et une femme adulte doit penser à ce à quoi elle va ressembler à 50 ans. Et j'ai regardé si ma peau était assez hydratée.
Alors qu'en plus je suis souvent subjuguée par la beauté de visage de 60, 70 ans ou plus... Honnêtement ! Un visage ridé c'est juste un visage qui a vécu milles et unes émotions et expériences, et je connais/ai vu plein de femmes qui ont des rides et que je trouve très belles !
Le plus marquant dans ma mémoire reste une Sœur croisée quand j'avais 15 ans dans un tram. Elle avait l'air très vieille, toute petite et ramassée sur elle-même, le visage creusé, des rides comme des lits de rivière... Et je me souviens encore de ce visage que j'ai trouvé magnifique. J'en avais fait part à un ami avec moi ce jours là qui m'avait aussi dit "elle est vraiment belle". Cette Sœur n'a jamais su ce que deux ados se 15 ans ont pensé d'elle, bien évidemment. Elle restait une inconnue et qui plus est une Sœur et je comprend pas trop ces choses là, je ne suis pas une personne très portée sur la religion et ses us et coutumes.
Mais voilà. Malgré cette Sœur et toutes les belles femmes et hommes que j'ai vu avec leurs rides... La veille de mes 25 ans je me suis quand même demandée si je devais et comment prévenir mes futures rides. Et d'ailleurs, je ne sais toujours pas... Probablement que si je vivais toute seule au fin fond des bois je n'en aurai rien à faire de mes futures rides

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 410  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15603
3 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 13/04/2021 à 21h58

Tout à fait d'accord avec Klavel.

Je me suis épilée à partir de l'adolescente, les jambes. Pour être comme les autres. Parce que c'est comme ça. Pour avoir une chance avec mon crush et sa mèche sur le côté. La cire ça fait mal, la crème ça pue, le rasoir ça pique, l'esthéticienne ça coûte cher. J'ai eu une folliculite de l'espace pendant des années, avec infection et cicatrices. Je ne mettais que des pantalons l'été, je n'allais pas à la plage... Donc j'ai pris des antibio des années et dépensait des centaines d'euros en laser. Alors que clairement si j'étais sur une île déserte, ben rien à foutre.

J'essaye de me débarrasser de cette injection mais c'est pas facile.

J'ai réalisé l'autre jour que quand on pense "femme", si on essaye de visualiser une femme, je, et une majorité de personne que je connais aussi, je visualise une femme sans poils.

Et ça me révolte. La société gomme une partie de nous, une partie de notre corps, quelque chose de tellement naturel, au point que la norme devienne le non naturel. Vraiment, ça me heurte.



Je pense qu'on a tous instinctivement des critères esthétiques, ne serait ce que liés à la survie de l'espèce, où on va être plus attiré vers quelqu'un qui a l'air bien portant / potentiellement fertile plutôt que vers quelqu'un de très faible/ vieux/ bossu etc... Mais à part ça, clairement nos critères sont influencés par la société.

Et avec les réseaux sociaux c'est poussé à son paroxysme.

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1387  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 21885
4 j'aime    
Les perles sexistes de cheval annonce
Posté le 13/04/2021 à 22h51

Question de génération ou je ne sais pas ...
Objectivement il y a des gens plus agréables à regarder que d'autres. Pour moi c'est de l'ordre de la constatation comme certains courent ou nage mieux sont plus grands ou plus petits. Je ne vois pas en quoi c'est scandaleux.


J'éprouve du plaisir à voir de la beauté. Le fait qu'on parle d'humains ne me gêne pas.
Mais c'est comme les arts on est pas tous sensibles au même genre.

On a quand même encore le droit de regarder autour de soi et d'avoir un avis sur ce qu'on regarde. Le tout est de garder ses opinions (positives ou négatives ) pour soi.

Quand à mon corps si je me plie à des injonctions c'est que j'y trouve avantage. Et plus ça me pèse plus il faut que la contre partie soit importante à mes yeux.

Faut pas être hypocrite non plus. Qui vivrait exactement de la même manière sur une île déserte ?
On est des animaux sociaux. Qu'on le veuille ou non, on fait toujours en fonction des autres.



PS, un peu brouillonnes , mes idées.
Page(s) : 1 ... 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 ... 85
Les perles sexistes de cheval annonce
 Répondre au sujet