Survivre au travail: échanges, soutien, perles!

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 84
Auteur
74356 vues - 1251 réponses - 2 j'aime - 41 abonnés

Andiamo

Membre d'honneur
   

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2697
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 05h49

Bonjour
Je crée ce post car je constate que nous sommes beaucoup à vivre des choses difficiles dans la sphère professionnelle.
Le but de ce post est d'échanger, se soutenir, se plaindre, en rire peut être pour dédramatiser et arriver à prendre du recul.
Bien évidemment toutes perles/anecdotes croustillantes sont les bienvenues
Si vous avez des trucs et astuces ou un manuel de survie au travail à conseiller vous trouverez preneurs ici!!!
A vos claviers

Cavaliere94

Expert
   

Trust : 219  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 620
16 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 16h25

Alors ma dernière perle :

Parfois je postule sur equiressource, je me souviens rarement à ce à quoi j'ai postulé qq jours plus tard sauf exceptions, bref.

Un haras/élevage de cso, gros truc (centaine de boxes), à priori pas fauché (chevaux vendus pr des sommes loin d'être modeste, csi et tt le tralala), la fille me téléphone suite à ma candidature, me pose des questions dont les réponses sont dans le CV, soit j'ai l'habitude.

J'en demande plus sur les heures : minimum 9h/jour en période"normale" (tiens j'ai pas pensé à demander le nmb de jours par semaine par contre )
Sur le salaire : smic 35h (ben voyons, pr 5j on est déjà à 45h/semaine minimum, tout va bien)

Je me dis bon, pq pas pour quelques mois histoire de l'expérience nouvelle et de faire quelque chose, et lui propose qu'on se rencontre. Là elle me dit que oui mais qu'il faut venir à 8h comme ça on commence directement par 2j d'essai. Je lui dit d'accord, en précisant que l'essai devra bien entendu être déclaré et rémunéré (je trimbale pas des chevaux de sport au paddock sans être couverte perso, puis en essai j'ai déjà failli par me faire écraser par un bobcat dont le conducteur avait son casque et reculait sans regarder donc bon), et là : ah mais euh, ah nan nous on fait pas comme ça d'habitude, ou alors faut être auto-entrepreneur (?!), faut que je demande à mon père (la miss a 26 ans et sors les chevaux en épreuves pro, elle vient pas de rejoindre l'entreprise quoi), mais ça va nous coûter cher si on paie tout les essais (génial l'aveu que tu fais régulièrement bosser des gens pdt 2j sans les payer et sans les garder ensuite).

Je lui explique gentiment qu'en interim je suis payée même pour 3h et qu'ils risquent gros le jour où qq se blesse (jsuis pas fan des assurances, du système procédurier tout ça, mais là c'est juste du bon sens quoi), que mon travail mérite salaire (surtout pour 18h pardon). Mme le prend mal et me sors que de toute façon ca va pas le faire "je vous sens pas" qu'elle me dit. Puis ajoute que "c'est partout pareil" (la faute à qui ? Puis non, je sais que c'est répandu, mais ça n'est pas "de partout pareil") et "bon courage pour trouver une place" (on sent les employeurs qui ont l'habitude qu'on leur lèche les bottes,
puis la miss ignore que je ne cherche pas à tout prix une place dans le milieu du cheval mais le saurai si elle avait lu mon CV). J'ai mis fin à la conversation en disant que sa proposition ne me convenait pas à moi non plus comme expliqué précédemment.

Et j'ai été encore plus outrée quand j'ai fait des recherches sur le dit haras et vu ce qu'ils brassent, loins (très loins) d'être à court de pognon pour payer les essais. Honteux. Ça se la pète à Fontainebleau et ça n'est pas fichu de payer respectablement le personnel qui s'occupe de son écurie.

Poulca

Membre ELITE Or
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18401
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 17h13

andiamo perso j'ai un père qui était absent de la maison car trop investie dans son travail et une mère toujours à la maison car n'a jamais vraiment travailler, et un petit frère fonctionnaire qui réfléchie à passer en temps partiel à même pas trente ans pour profiter de sa vie personnelle alors que son travail lui permets largement de le faire. Donc pas une seule personne au foyer qui à la même vision du travail

midame a ce point là ? C'est pas normal de pleurer pour un travail... As tu pensé à consulter ?

cavaliere94 malheureusement dans les métiers "passion" beaucoup de recruteurs utilisent le fait que c'est une passion pour abuser des jeunes travailleurs

Andiamo

Membre d'honneur
   

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2697
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 17h18

poulca Ma pseudo théorie tombe à l'eau
Chez moi en tout cas c'est le boulot avant tout et c'est pas une vie
EDIT: c'est pas normal de pleurer à cause du boulot mais c'est quand même source de souffrance chez beaucoup d'actifs!

Édité par andiamo le 28-11-2021 à 17h19



Tam89

Membre ELITE Or

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9313
4 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 17h49

midame

Je suis pas surhumaine non plus hein et l'ambiance de merde au boulot avec les collègues qui te plombent le moral, je suis comme tout le monde ça me gonfle et ça me touche.
Mais là où je ne suis souvent pas comme tout le monde c'est que quand c'est comme ça, je me barrre.
Même si j'ai rien derrière comme autre boulot, je pars, JAMAIS le boulot ne passera avant ma vie privée et mon bien être.

Il y a un paquet d'année j'avais un super taf, super bien payé alors que je n'ai aucun diplôme, le boulot me plaisait, mais j'avais une collègue que je ne pouvais pas voir et c'était réciproque.
On était 4 dans le service, ma chef, cette conne et une autre collègue du même "rang" que moi, la conne étant un peu au dessus de nous.
L'été on devait forcément rester à 2, donc je reste avec la conne, elle passe tout le mois à être mielleuse, à me dire "nan mais part plus tôt, y'a plus rien à faire", chose que je ne faisais évidemment pas.
Je passais mes journées à attendre et ne rien faire puisqu'elle prenait tous les dossiers et ne me donnait rien.
Ma responsable revient de vacances, je suis convoquée dans son bureau parce que je n'ai rien voulu faire du mois, et j'ai passé mon temps à demander si je pouvais partir plus tôt.
Là forcément j'ai pété un cable, j'ai dit mes 4 vérités à l'autre conne, mais j'ai pris sur moi et je suis restée en leur disant qu'il ne fallait pas que ça se reproduise parce que je ne resterais pas gentille une deuxième fois.
Peu après je prends du grade et je suis dans le même bureau que la conne ...
Bonne ambiance lol
Et l'été suivant elle me refait le même coup, et ma responsable me convoque en me disant, je sais qu'elle ment mais elle est plus haut que toi je suis obligée de dire qqchose.
Là j'ai vraiment pété un plomb, j'ai donné ma démission sur le champ, ils m'ont dit que je devais faire mon mois de préavis, j'ai refusé, ils m'ont dit que c'était obligatoire.
Je suis retournée dans mon bureau et là c'est les mecs de la compta qui sont venu me chercher parce que je voulais éclater mon ordinateur sur la tête de ma collègue

Du coup ils ont accepté ma démission le jour même sans préavis ni rien

Mais en fait je me barre dès que ça me saoule, même si derrière je galère ...

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1422  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19685
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 18h07

andiamo

Je suis infirmière en hôpital publique bah clairement je ne vais pas tenir encore longtemps !

Ceux qui font le strict minimum en soit je m'en fou mais ceux qu'il ne font pas leur job et vont lécher les basques de la cadre je ne peux plus du tout

Sans parler du médecin complément mégalo, de ceux qui sont visiblement là uniquement pour créer des drama

A et la palme revient au service DRH qui nous perd nos arrêts de travail, ne préviennent personne et te colle des congés sans traitement
La nana m'a quand même dit quand je lui ai signifié qu'il me manquait 490 euros sur ma paye que " oh bah ça va vous avait eu 1500 euros " bah ouai sof que mon organisation financière ne se base pas sur 1500 euros et que tu m'as mise grave dans la merde !

Bref vivement que je sois à mon compte, heureusement ma cadre est très sympa et c'est clairement pas elle qui nous cause des soucis

Andiamo

Membre d'honneur
   

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2697
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 18h42

tam89 C'est ce qu'on appelle avoir des ovaires je crois! Mais tu as bien raison... j'ai des sursauts moi aussi où je me laisse pas faire et où je pose des démissions mais par contre j'angoisse de ouf après!

Lilice34000

Expert
   

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 886
4 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 18h46

midame J'ai l'impression que c'est ma jeunesse qui croit en des miracles... Ma collègue parle souvent d'elle en disant qu'elle est un vieux dinosaure alors qu'elle a quoi 20 ans de métier à peine... Quand je vois nos conditions de travail, les salaires, la non reconnaissance... Beh je comprends qu'on en arrive à partir... Et je comprends encore plus les justiciables.

Aujourd'hui, faut faire du chiffre, aller toujours plus vite... Et pourtant moi, je me saigne comme je peux. Mais bon avec 2000 mesures de protections de majeurs à gérer, plus les hospitalisations sous contrainte, beh finalement mes 37h30 par semaine, je les vois pas passer et en plus on est seulement 3 à gérer dont moi contactuelle B et une autre contractuelle C. Autant dire qu'on a qu'une seule greffière dans le service. Ça va que j'ai un bagage juridique sinon ça serait impossible pour elle de s'en sortir avec nous deux... Puis comme dit précédemment, je fais de la route...

Et oui tu as raison, les contractuels, c'est bien beau mais ça fait pas tout. Beh oui, ça prend pas d'audience et ça signe pas ! Donc c'est pas vraiment un greffier. Sauf que des greffiers et des magistrats on en manque. Ah mais si on en avait plus ça serait les moyens et les locaux qui nous manquerait... Bref c'est le serpent qui se mord la queue...

Quand je vois comment ça se passe en Allemagne, ça donne parfois envie de s'exiler. Prenons les magistrats: 10,9 juges en France pour 100 000 habitants contre 24,5 juges pour 100 000 habitants en Allemagne (chiffre du rapport CEPEJ 2020)... Et je suis persuadée que c'est pareil pour les fonctionnaires...

Bref tout ça pour dire, que le boulot c'est bien beau mais qu'il faut parfois réussir à s'en détacher car le plus important reste quand même, la santé, la famille et la vie perso en générale.

Andiamo

Membre d'honneur
   

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2697
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 18h47

quiebro13
Tiens tiens tiens...2 salles mais même ambiance ^^ Ils sont complètement dingos sur la gestion RH...Dans le privé mais jamais tu peux voir ça, c'est les prud'hommes direct!
Enfin j'ai bossé dans le privé et ils avaient fait une boulette en me virant mon salaire sur un compte bancaire vieux auquel je n'avais plus accès, j'ai juste eu à faire un mail: dans la journée j'avais mon salaire où il faut!!!
Donc ouais la FP ils se sentent dans l'impunité sérieux..

Tu vas t'installer en libéral ou tu veux faire autre chose?

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1422  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19685
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 19h04

andiamo
Oh non surtout pas du libéral

J'aimerai ouvrir des ateliers de patisserie/cuisine chez moi et monter mon laboratoire
Finit terminé le soin !

Midame

Membre d'honneur
   

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2950
3 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 20h26

tam89

C’est ce que je fesais avant. J'ai longtemps cumulé les CDD et ça me convenait bien. J'étais dans le privé, j'avais besoin de me faire mes expériences et j'ai vu tellement de mauvaises ambiances ! J'y suis très sensible. Ça me retombe vite sur la santé. Alors quand ça ne va pas je pars.

Mais maintenant je suis fonctionnaire et ça n'est pas si simple. Même pour une démission : il faut l'accord de la hiérarchie. Ça m'a mis un coup de l'apprendre.
Et puis surtout, je galère depuis la réussite de ce concours de B, j'ai tellement bravé les épreuves jusqu'à aujourd'hui que ça me ferait c**** de tout plaquer à cause de mauvaises personnes.
Je suis tombée au mauvais endroit niveau géographique et niveau ambiance. Pas de bol.

J'ai malgré tout tenté de demander ma mutation même si je n'ai pas l'ancienneté, je souhaite une ville tellement peu demandée que j'ai peu être mes chances. J'aurais la réponse mi-décembre.

En attendant je suis en arrêt 15j. Pas tellement dans ma mentalité mais tellement malade que physiquement c'était plus possible. Et mentalement je commence à débloquer.

andiamo tu es dans la FP aussi ? Tu envisages malgré tout de rester ? N'hésite pas si tu as besoin de parler

lilice34000 heyyy! Copine de service ! J'aurais beaucoup aimé avoir une collègue comme toi. Tu as déjà passé les épreuves ?

Lilice34000

Expert
   

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 886
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 20h41

midame hey ravie de te connaître collègue de service

En effet, ça aurait été cool de se connaître au niveau du boulot, mais même de se connaître tout court

Je passe les épreuves écrites de DSGJ le 07 et 08 décembre 2021. Et ça sera mars pour greffier.

Sfamily

Membre ELITE Or
 

Trust : 321  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9716
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 22h44

Pas mal de gens du forum savent que je bosse bcp et que j adoôoore ma boîte (qui le vaut bien). Mais une partie de l explication, c est que j ai bossé 25 ans dans des boîtes pourries qui m ont exploitée. La dernière...
J ai eu un chef bien qui au bout de 5 ans à pété un boulon et a faire un tableau de chasse avec toutes les femmes possibles... à été remplacé par un incapable qui a tout fait : me voler mon boulot, me cacher des informations essentielles pour me pousser à la faute, bref. A mon entretien de fin d année, j ai fait un dossier circonstancié sur tous ses manquements et l ai joint à ma feuille d eae. Un joli A4 ! Il ne s est rien passé. J ai demandé un rdv au directeur du site et je lui ai demandé s il avait lu mon dossier, il a dit oui. Je lui ai demandé et ?... et il m a répondu et rien. Okayyyyy
J ai fait une demande congé cif d un an, il a attendu le dernier jour du délai de réponse pour me le refuser avant de partir en vacances.
Quand j ai fini par me barrer mon chef a dit à une collègue que j étais brillante mais une peau de vache. Ça vaut mieux que d être un incompétent.

Poulca

Membre ELITE Or
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18401
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 23h28

sfamily tu me rends admirative! J'aimerais tellement être capable de faire une feuille A4 des incohérence au travail... Mais je suis trop sanguine, j'ai tendance à vite le dire quand je suis ennuyée du coup, je me fais traité de tout les noms par le directeur, mais au moins c'est en face
Franchement, avant j'avais "the" directeur, le mec efficace au boulot et à l'écoute de son personnel... Une personne formidable. Tellement qu'il a été mutée dans une agence dans le besoin, j'ai quitté l'agence juste après lui du coup. J'aimerais tellement retrouver le même chef

Opri

Membre d'honneur
 

Trust : 441  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1999
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 29/11/2021 à 02h35

quiebro13 je compatis pour la perte de salaire.
Mon employeur me doit environ 3000 euros, travaillée dans une grosse boîte aille les e***r**s qui vont avec.

Onlyyou64

Expert
   

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 478
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 29/11/2021 à 05h31

Je vous rejoins aussi dans le côté boulot qui pompe l'air (pas pour rien d'ailleurs qu'avec Mr on se laisse maxi un an pour changer de taff et de région). On bosse dans la plus grosse boîte de tourisme/spectacle de France, donc le gros groupe quoi, celui qui a pleins d'avantages, un bon ce etc... Enfin avait parce que sous prétexte de Covid et de "sauvetage de l'entreprise" (elle est bien bonne celle-ci) on nous supprime pas mal de trucs. De 17 000 personnes on est passés à 14 000 et ça continue de baisser tandis que de l'autre côté ça embauche timidement. Bref on se voit tous faire le boulot de minimum 3 personnes, on est tous fatigués, exposés, ça se voit malgré le masques mais non, la boîte continue de nous demander d'être souples et malléables. Alors autant avant j'étais pro boulot autant maintenant que je suis jeune maman j'ai clairement pu envie de me tuer à la tâche....sans avoir le salaire qui va avec. On se fait entuber de facile 500? sur la fiche de paie car ils ont magouillé les noms de postes, les congés c'est au petit bonheur la chance pour que ça soit accepté (on m'a quand même refusé un férié chômé alors que ledit jour je n'ai absolument servie à rien). Donc maintenant, je fais ma petite vie. Je pose mes demande de congés, si refusés bah c'est pas grave je vais pas au taff... Bon par contre j'ai toujours autant de mal à ne pas m'impliquer au boulot, donc j'en fais clairement trop....

Bref, je rêve de ce changement de région, de boîte pour retrouver un semblant de vie décente
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 84
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
 Répondre au sujet