Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Auteur
6626 vues - 98 réponses - 4 j'aime - 24 abonnés

Beabcr

Membre ELITE Argent

Trust : 404  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7990
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 28/06/2024 à 20h48

Bonjour à toutes et tous !

Sur le post des supers mamans, je le disais encore l'autre jour, mon corps a pris cher.

J'ai eu 31 ans en décembre et c'est la dégringolade. Finie la clémence de la jeunesse. L'arrivée de deux enfants, des nuits abominables entraînant une fatigue absolue, et leurs conséquences, ont eu une répercussion sur mon hygiène de vie et sur ma santé.

J'ai une culture alimentaire ridicule et nulle, née et entretenue de troubles de l'oralité dont je ne me suis occupée qu'à 29 ans mais aussi de mon environnement familial (biberon de sprite la nuit quand j'étais petite ! Je n'ai bu de l'eau qu'au lycée , enfin sans doute plus petite aussi mais genre pas au collège par exemple). Gras, sucre, salé, excès en tout genre, tout était permis voire encouragé. Je peux vous dire que ça ne facilite pas la tâche quand on essaie de se refaire de bonnes habitudes alimentaires.

Le fait de dormir 3 ou 4h par nuit en 10 morceaux, ça conduit à ne pas être très actif en journée. Sur la dernière année, la plupart du temps, je tentais de dormir entre chaque trajet d'école de mon ainé. Donc je suis devenue pas mal sédentaire. Je parle meme pas des troubles musculo squelettiques qui ont accompagné chaque début de maternité et qui n'ont pas facilité les choses. Cela fait 1 mois ou 2 que je dors un peu mieux et donc je suis + active, j'ai largement mes 10 000 pas par jour depuis quelques temps, comme avant.

En mars, je suis allée voir une diététicienne car j'avais repris du poids après avoir perdu mon poids de grossesse (70kg pr un poids de forme de 60/61kg). J'ai perdu 3/4kg en deux semaines puis j?ai stagné. J'ai péniblement reperdu 1 petit kilo.

Entre temps, quelques soucis de santé. Circulation sanguine, douleurs pelviennes, abdominales. Le gyneco me diagnostique des ovaires polykystiques. Une échographie révèle une steatose hépatique (un foie gras, l'étape pas grave mais quand même, avant la cirrhose). Après discussion avec mon médecin à ce sujet je fais une prise de sang et découvre une résistance à l'insuline.

Du coup, c'est clair : la perte de poids est la solution ou du moins la voie d'amélioration à tous mes problèmes (circulation, foie, SOPK..). Donc je dois continuer à perdre du poids. Je n'ai pas un fort fort surpoids actuellement (65kg donc pour 1.60m) mais le gras est très localisé et c'est ce qui m'a poussée à parler insulino résistance avec le docteur.

C'est regrettable d'en être là à mon âge mais par chance, tout est " rattrapable " encore. Je ne suis pas en pré diabète, je n'ai pas d'hypertension, je ne suis pas fortement obèse etc. Je suis longtemps passée entre les mailles du filet, mon alimentation ayant toujours été absolument déplorable. La diététicienne m'avait d'ailleurs prévenue du risque de foie gras avec le coca (je ne bois pas d'alcool).

Quelque part, je suis soulagée car j'ai enfin une vraie et excellente motivation (d'ailleurs j'ai reperdu du poids après l'annonce de la steatose hépatique) : être en bonne santé, préserver mon corps de complications, améliorer mon espérance de vie.
D'autre part, je culpabilise, j'en veux un peu à mes parents (ma mère continue à m'engraisser et je mets le hola pour mes enfants souvent).

Je fais ce post car il n'y en a plus de récent à ce sujet d'après la barre de recherche. Si vous êtes comme moi, que vous avez besoin de perdre du poids, de retrouver le chemin de l'activité physique, d'une meilleure hygiène de vie en somme, et qu'à ce titre vous cherchez de l'entraide, de l'écoute, je vous propose de nous retrouver ici. Parce que disons le clairement, c'est pas tjs facile, je suis saoulée, même si j'ai conscience des enjeux, je dois un peu dire adieu au plaisir dans l'alimentation en ce qui me concerne.

Et si vous n'etes pas concernés, retenez que c'est pas des blagues, faut vraiment traiter son corps avec le respect qu'il mérite en mangeant correctement. Et si vous le faites pas, faites bcp de sport, parce que finalement tant que j'étais sportive j'ai jamais eu de souci et mon frère ne mange pas bcp mieux mais est toujours très sportif et se porte très bien. Je pense que ca m'a longtemps sauvée !

Édité par beabcr le 28-06-2024 à 21h16

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 153  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 32618
1 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 30/06/2024 à 23h13

beabcr Ça c'est parce que moi j'adore danser mais ça marche avec tous les sports si on a du mal à reprendre. Le sport idéal c'est celui qu'on aime faire. Surtout les sports à intensité modérée ou élevée qui peuvent être rude à la reprise. La marche c'est une excellente activité physique, on devrait tous marcher tous les jours, quelque soit le volume de sport à côté

Louvecerise

Membre d'honneur

Trust : 79  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1259
1 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 30/06/2024 à 23h25

beabcr je crois que la metformine j'en prends aussi parce que ça a une incidence sur d'autres paramètres qui jouent sur mon cycle/mon infertilité (les douleurs du premier jour des règles sont devenues supportables par exemple), pas que pour une question de poids (de toute façon ça ne fait pas de miracles non plus : si je mange en mode yolo je reprends). À vrai dire ma diététicienne était surprise que j'en ai (mes analyses etaient hautes mais dans la norme), mon médecin aussi, mais j'ai lu plusieurs fois que ça pouvait être recommandé en cas de sopk et infertilité (et le gyneco spécialisé n'a pas changé sa prescription depuis le début) .

J'étais à 90 l'été dernier pour 1m70, je suis à 73 aujourd'hui et je vise finalement autour de 70 pour septembre (mon idée c'est de stabiliser entre 70 et 72). Je ne suis pas sûre de bien vivre d'aller en-dessous : j'ai déjà eu un peu de taff chez le psy quand j'ai commencé à perdre : je ne me reconnaissais plus dans le miroir, ça m'angoissait.

Chapeau pour ton parcours à toi aussi, effectivement en partant de moins loin le chemin est plus court, mais ça n'en est pas moins admirable
Je n'ai pas de troubles de l'oralité mais j'imagine bien que ça doit complexifier pas mal.

Une activité qui nous plaît, même à petite intensité, je trouve ça motivant aussi comme le souligne klavel ... mais pas toujours évident à mettre en place dans l'emploi du temps.

Beabcr

Membre ELITE Argent

Trust : 404  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7990
0 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 30/06/2024 à 23h26

klavel oui, ben heureusement que j'aime marcher pcq les autres sports, c'est pas ça. C'est ou trop cher, ou trop loin, ou pas dans mes horaires, ou bien j'aime pas, etc. La course a pied j'aime bien mais à mon poids actuel c'est vraiment trop inconfortable. Je reprendrai quand j'aurai suffisamment perdu. Ça ne sera qu'occasionnel, mais ce sera toujours ça

Chloaie

Membre VIP

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3718
0 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 30/06/2024 à 23h45

beabcr n'hésite pas à regarder le site scan training alors
C'est justement fait à distance
Il fait suivi alimentaire, suivi sportif ou les 2 et c'est adapté pour être fait chez soit

Kiki26

Membre d'honneur
    

Trust : 268  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3192
0 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 00h00

beabcr pour la salle, il y en a une ici qui propose une formule avec un cours par mois à la salle et le reste en visio en direct, si t'as dans ton coin, ça peut être une alternative ?

Là j'avoue prendre ce temps pour moi ! Emploi du temps adapté et vu avec mon chef et j'ai déjà prévu que la semaine de rando en solo avec une copine une fois par an se sacralise !

Kiki26

Membre d'honneur
    

Trust : 268  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3192
0 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 00h04

chloaie ah je vais regarder

Édit, j'ai vu les tarifs, je vais déjà essayer de m'activer toute seule et on verra...

Édité par kiki26 le 01-07-2024 à 00h05



Beabcr

Membre ELITE Argent

Trust : 404  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7990
2 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 08h00

louvecerise ben je ne suis pas forcément étonnée que tu en es aies de la metformine puisque mon docteur m'en a parlé egalement, alors même qu'il me disait encore à ce moment là (avant les résultats) que j'étais sûrement pas concernée par la résistance à l'insuline, que mon IMC c'était pas l'horreur, etc etc. Donc effectivement dans notre profil, sans doute le SOPK ou les deux ensemble? ça doit se justifier par autre chose que le poids. Cela dit je te demandais justement quel était le but car je n'en ai à priori pas besoin pour perdre du poids à ce jour. L'absence de cycles menstruels ne me dérange pas du tout j'ai eu des douleurs pelviennes (c'est comme ça qu'on a trouvé le SOPK) mais je n'en ai plus donc en l'état, je ne vois pas pourquoi je m'ajouterais des médocs.

kiki26 et tu as tout à fait raison de prendre ce temps pour toi. En espérant que ça ne te fasse pas trop courir partout!
Je réponds aussi a chloaie J'ai une sainte horreur de faire du sport / de la muscu chez moi. Mon mari le fait, je l'ai parfois suivi, mais franchement ca me saoule. Sortir le matos, créer un spot, ranger le matos (ou? On est déjà toujours en train de ranger, les petits touchent à tout, et les chats pulvérisent les tapis de sport lol on en est au troisième). Cela dit je l'ai parfois fait et j'aurais bien simplement resuivi le programme Insanity sur YouTube comme il y a 10 ans et voyez je suis honnête je préfère aller courir dehors plutôt que de faire du sport chez moi que j'ai la flemme de mettre en place, donc c'est pas pour me trouver une excuse, mais c'est juste pas faisable en fait de me lancer dans un quelconque programme (et je parle même pas du financier parce que déjà la diététicienne c'est un luxe, j'ai déjà un suivi nutritionnel ) : je sais que souvent les gens pensent que j'abuse parce que ça ressemble pas à la réalité qu'ils connaissent mais je garde mes 2 enfants et je n'ai ni le temps ni l'énergie.

Je vais sans doute encore passer pour une feignasse comme ça a déjà été le cas sur le forum du coup mais je vais développer, car à part des parents qui ont vécu ou vivent la même chose que moi (enfin, presque, concrètement c'est tjs moi qui suis la plus mal lotie lol) il faut comprendre que mon quotidien c'est de 6h30 a 21h environ non stop avec au moins un enfant.

Comme beaucoup de gens.Sauf que mon fils peut se réveiller 30 min après avoir été couché (j'ai pas ma soirée devant moi). Qu'il se réveille, au mieux, minimum 3 fois la nuit et ça ce sont les bonnes nuits qui se comptent sur les doigts d'une main. Et ces temps ci par exemple je l'ai à bras H24 et si c'est pas moi c'est son père. Dents, maladie, croissance..

Mes fils ont 3 ans et demi et 1 an et demi. Ils se chamaillent et ces temps ci, je ne peux littéralement rien faire quand ils sont ensemble. Si je les quitte des yeux une minute, ils se font mal. Vider le lave vaisselle c'est trop long par exemple, en ce moment je ne peux plus le faire si les deux enfants sont là.

Et je parle pas du fait qu'ils sont tout le temps malades et que je passe mon temps chez le doc, souvent toute une matinée en consultation libre ou à 21h chez sos médecin.. puis à trouver une pharmacie qui a ce qu'il faut lol

donc concrètement le très peu de temps que j'ai en présence des enfants va aux tâches urgentes de la maison. Quand mon mari est dispo pour gérer les petits, je fais le reste. Et le me time supplémentaire que je prends c'est pour des trucs moins urgents mais nécessaires quand même ou prendre une douche seule
Et pendant la sieste du petit, l'après midi, si elle est sur un temps où je suis à la maison (pas en poussette sur le trajet de l'école) généralement sauf tache urgente, je me repose parce que ça fait 3 ans et demi que je dors pas et que ca m'aide à survivre lol
En sachant que de toute façon pendant la sieste aussi on va avoir 1 ou 2 réveils tétée donc pareil je vais être sollicitée.

Je fais du 24h/24 et une séance de sport de même 15 min, bah franchement faudrait vraiment que ça soit la priorité numéro 1 par dessus toutes les autres priorités possibles parce qu'à l'heure actuelle avec deux enfants encore tout petits, et qui mobilisent toute mon attention ou presque, et une maison à entretenir (et je vous assure qu'une maison dans laquelle on vit h24, avec tous les repas a 4 à la maison etc, n'a rien à voir avec une maison que tout le monde quitte 8h par jour!). Du coup l'occasion s'est présentée il y a quelques mois d'avoir un tiers de pension à tout petit prix, mais j'ai dû refuser. 40 min de route en tout, disons 3h d'absence globalement pour être confortable, si en théorie c'est faisable le samedi ou le dimanche quand mon mari ne travaille pas, j'étais clairement pas sure de pouvoir tenir mon engagement ou que ça me mette pas mal pour le reste de la semaine.

C'est normal, j'ai deux petits garçons qui sont très jeunes et qui ne sont pas gardés par d'autres personnes que nous, leurs parents. Et voilà ceux qui n'ont pas d'enfants ou ont des enfants moins demandeurs que les miens se disent peut être que j'abuse et que faire 2/3 séances de sport à la maison, c'est quand mm qqc que je pourrais mettre en place facilement, mais non, franchement, non quand on a un enfant qui va jouer tranquillement dans sa chambre, pour qui c'est acquis une sieste de 2h tous les jours, dont vous savez qu'une fois qu'il est couché le soir vous pouvez faire votre vie, franchement, c'est facilitant. Quand c'est pas le cas et que vous pouvez vous lancer dans aucune activité tranquille même à 22h, c'est plus dur.

Sans même parler de sommeil, les périodes où le petit était posable et où le grand arrivait à faire sa vie aussi de son côté pendant quelques dizaines de minutes, mais wouah, j'aurais eu le temps d'apprendre une nouvelle langue tiens tellement ca faisait la différence dans ma journée mais quand ce temps n'existe pas, ou très peu, et de façon irrégulière et aléatoire, c'est compliqué d'ajouter qqc qui se veut justement régulier, car c'est décourageant. Sans parler de l'énergie qui a du mal à suivre. J'ose le dire mais à 22h après avoir fait tourner les machines, rangé le rez de chaussée, m'être occupée des litières/gamelles et avoir préparé les affaires pour la journée du lendemain, quand j'ai pas un truc spécial à faire, je mate un épisode de desperate housewives avant de dormir. Et jusqu'à il y a quelques mois, je le faisais en grignotant. Je suis au moins passee de feignasse gourmande a simple feignasse

Heureusement je connais 2 personnes dont le quotidien se rapproche du mien et qui me comprennent. Sinon je vous jure qu'on finit par y croire quand on vous dit " quand même, fais un effort ". Avec un enfant j'avais réussi à reprendre le tennis, courir un peu. J'étais moins fatiguée et j'avais plus de temps.

Joual

Membre ELITE Argent
  

Trust : 616  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8832
0 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 10h10

Hello,

Ce post tombe très bien.

Mon plus gros problème c'est mon mec: il mange tout le temps. Il est atteint de maigreur constitutionnelle et pour se maintenir en état, il doit manger 4000 kcal/jour mini avec 4 repas par jour et deux collations. Sinon il tombe en hypo.
Il a un métier physique et fait pas mal de sport en plus.

Le problème c'est que du coup il est tout le temps en train de manger et beaucoup.

Moi je dois faire plus attention mais avec un ogre à la maison c'est difficile.

C'est moi qui cuisine et je dois lui faire des repas assez riches. Du coup il faut jongler. Souvent je fais deux plats par soir.

Sinon moi mon péché mignon c'est les pâtes au pesto. Je peux en manger matin midi et soir.

Pikaa

Membre ELITE Or
  

Trust : 796  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11559
0 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 10h14

beabcr

Pour le coca je ne dis rien, je compatis tellement ! Quand j'arrête dans boire pendant plusieurs jours et que je m'autorise à acheter (comme hier), ça a un gout infame... beurk ^^ Par contre, je n'achète jamais des bouteilles d'1L, que des petites. Si je prends en grosse bouteille OMG, tu m'as perdue.
Le plus dure pour réduire ca été de m'en interdire, c'était uniquement 1 jour/semaine. Une fois que la "routine" est installée ça va un peu mieux mais pas suffisant pour complètement arrêté. Maintenant j'arrive à m'en passer "facilement" si je puis dire et j'ai découvert depuis peu que ça me faisait un effet comme le thé XD

La pâte à tartiner... pi moi c'est Nutella pas une autre, pourtant j'ai essayé mais non... Là je m'en interdis dans acheter sinon le pot y passe très très rapidement. J'en mange uniquement chez mes parents (et encore) quand ma mère fait de la brioche nature. Comme pour les gâteaux (pas la pâtisserie, je cours pas après), c'est 2/3 tranches pas plus.

Le sport, je dirais qu'il faut trouver son activité. Ca doit être un plaisir et non l'inverse.

Marisal

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1670
2 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 11h23

Bon courage pour ces changements ! Et félicitation d'avoir pris la décision de changer.

Pour ma part, le déclic a eu lieu quand j'avais 29 en allant sur mes 30 : J'étais seule, j'étais proche de 80kg pour 1m65, et j'étais mal dans ma peau. J'avais très envie de m'offrir une randonnée équestre en Ecosse pour mes 30 ans, mais je ne voulais pas être bloqué/limité par mon poids (je voulais pouvoir monter un poney sans me sentir mal pour son dos si j'en avais envie).

Petite, je remercie mes parents car les sodas c'était que pour les évènements (anniversaire, resto, fêtes, ...) et clairement, on n'en avait pas non plus tous les mois. En revanche, on mangeait bien, plutôt de grandes assiettes et on se resservait. Du coup, j'ai un bon appétit. Le gouter, mes parents nous l'ont arrêté quand on était vers le collège à peu près. On avait du Nutella, des gâteaux, mais c'était pas tous les jours. Ils nous ont appris à manger de tout, et ça a pas mal aidé par la suite, merci à eux !

J'ai commencé le programme Weight Watchers donc vers 29 ans. Je l'ai fait 3/4 mois et je l'ai arrêté. J'avais commencé à perdre du poids et j'avais compris comment mieux m'alimenter. Fini les grosses assiettes, se resservir. On augmente la part des légumes, on fait attention à avoir des protéines dans ses plats, ... J'ai aussi commencé à plus marcher : boulot à vélo puis à pied. Sport chez moi le soir pendant 20min (je ne me sentais pas de sortir et c'était rapide à faire).

Au final, j'ai perdu environ 15kg et je tourne à moins de 65kg. J'ai fait ma randonnée en Ecosse, j'étais du coup à 65kg. On m'a attribué un poney (c'était vraiment un signe pour moi), un tout fou, j'étais super fière.

Depuis, j'ai des phases où je fais plus (je suis montée à 68/70) mais je redescends plus "facilement" pour revenir sous les 65 quand j'ai une prise de conscience.

Je me suis vraiment mise au sport, notamment la course à pied. Je m'étais toujours dit : C'est pas fait pour moi, courir sans but, patati patata. Au final, j'avais juste besoin du bon cadre : la forêt. Je sors, je mets mes écouteurs et c'est parti pour mon moment de plénitude et recharge de batterie. J'ai fait/fait aussi de la musculation. Je me suis équipée chez moi (pas envie de payer une salle et devoir sortir pour ça). J'ai installé mon équipement proche de l'espace où je fais mes séances donc installation rapide et facile.

A côté, je me suis aussi beaucoup documentée pour comprendre ce dont mon corps avait besoin. Je suis des comptes instagram sur ça, je me renseigne sur internet, ... Évidemment, je me fais plaisir. J'ai beaucoup moins de frustration. Avant, quand j'étais à un repas et il y avait quelque chose que j'aimais, je me forçais presque à en reprendre en me disant que c'est pas tous les jours que j'en mange, j'en ai vraiment envie. Maintenant, même si j'en ai envie, je sais que je pourrais en avoir une autre fois. Je suis beaucoup plus apaisée sur la nourriture.
J'ai quand même des moments de craquage. Je peux quasi me faire une tablette de chocolat dans la journée). Mais du coup, j'en rachète pas et tant pis, j'aurais vidé tout rapidement. J'essaie de faire le : un petit peu chaque jour si j'en ai envie plutôt que de tout interdire. Et si possible, le soir. C'est devenu mon habitude qui clos la journée.

Du coup, vous pouvez être fière d'avoir décider d'appliquer un changement dans votre vie, peut importe lequel s'est, et de tout faire pour y arriver.

Jinssa

Membre ELITE Bronze

Trust : 2443  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6440
0 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 11h42

Pour ma part j ai toujours très mal mangé.

Je dois avoir un trouble de même type que trouble à l oralite.
Petite je ne mangeais que des Gervais.
Je me souviens avoir passé des après midi entière sur ma chaise avec mon assiette devant moi ou pire avec un morceau de saucisse coincé dans la joue. Avec ma maman qui me demandais d avaler ce put*** de morceau. Quand je finissais par essayer de déglutir j avais des nausées et le morceau repassait dans l autre sens.

On me menaçait de mettre ma poupée à la poubelle, de me punir à la cave. Je me souviens que j allais m asseoir de moi même sur les escaliers de la cave pour échapper à mon assiette.
(Je précise que ça me fait sourire d y penser ce ne sont pas des souvenirs si horribles que ça en a l air).

Puis j ai commencé à manger des pâtes, des pizzas (mais uniquement la pâte et la sauce tomate), des sandwiches en enlevant toute la garniture

Aujourd’hui je me nourri de légumes (mais uniquement cru en salade), pâtes, pain, pizza (toujours en enlevant le fromage mais je mange quand même avec des champignons et des poivrons).
Je ne peux pas me passer de manger des chips le soir. Et une canette de Pepsi tous les jours.
J ai eu des périodes avec des boulots physiques où je pouvais manger n importe quoi sans grossir (voir même en maigrissant).

Quand je reprends un boulot plus plan plan j ai très difficile de manger moins et paf je grossi.
5 kg au plus avant de me prendre un électrochoc.

Cette fois ci ça a été une vidéo sur ma jument qui n est pas très porteuse. Je me suis trouvé monstrueuse sur son dos!
J ai reperdu mes kg en 3 mois. Mais impossible pour moi de retirer les chips et le Pepsi.
La chance que j ai c est que je peux me contenter de manger 2 poignées de chips. Ce n est pas parce que le paquet est ouvert que je fais tout manger.

D un autre côté je me dis que manger peut aussi être un petit plaisir et que je dois pas forcément supprimer tout ce qui me plaît.

Je ne pense pas être capable de ne manger que des trucs sains et je pense que je n en ai pas envie non plus.

Louvecerise

Membre d'honneur

Trust : 79  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1259
1 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 13h09

beabcr Honnêtement, si je pouvais m'en passer (comme de tout médicament d'ailleurs ^^'), je le ferai, là c'est vraiment spécifique à ma problématique du moment (parcours pma), donc je te comprends tout à fait. D'autant plus que je ne suis pas persuadée que ça joue tellement chez moi sur l'aspect poids (je crédite plus le rééquilibrage de ce côté là, à tort ou à raison), mais ça a clairement un effet bénéfique sur d'autres symptômes pour moi.

Je crois vraiment qu'on peut difficilement être sur tous les fronts en même temps, tes premières avancées sont déjà top vu ton contexte. J'ai des amis/de la famille avec des enfants dans la même tranche d'âge, ils ne voient pas beaucoup le jour non plus.
En tout cas, vu ta charge, je ne vois pas tellement comment on pourrait te dire que tu "ne fais pas d'efforts". Comme dit un peu avant, on ne peut pas être de tous les combats, il faut en choisir en fonction du moment...
Les enfants vont grandir aussi, ce qui te libèrera progressivement un peu.



joual pas évident ça non plus... ce ne serait pas possible qu'il fasse son repas lui-même? Nous on a une partie du repas différente en général (version vegan pour lui, version omni pour moi) mais il y a aussi des soirs où je mange vraiment différemment (quand j'équilibre sur la semaine) et en général il se fait son propre repas (sauf cas particulier/si j'ai vraiment le temps de gérer le sien en plus du mien).


marisal Chouette témoignage. Je suis quelques comptes insta aussi, c'est pas mal pour contrebalancer des "fausses bonnes idées" et m'aide à me motiver.

jinssa Je vois que ça n'est pas si horrible pour toi comme souvenirs, mais ça reste pas top et renforçateur de TCA ce genre de réponse à un refus alimentaire (même si on entends bien qu'à l'époque il était surement difficile d'en avoir conscience pour les adultes concernés)...
Que tu arrives à t'arrêter en cours de paquet de chips, c'est top. C'est un peu mon plus grand soucis: quand j'ouvre les vannes, ça devient compliqué de s'arrêter.
Et c'est un peu la difficulté pour moi dans le fait de garder un peu de tout, donc je fais mes courses en limitant (sans supprimer) les aliments dans lesquels je peux "tomber": quand je n'en ai pas sous la main c'est plus facile à gérer et plus occasionnel ^^

Jinssa

Membre ELITE Bronze

Trust : 2443  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6440
2 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 13h12

louvecerise

Oui tu as raison c est complètement malsain comme attitude… je n en veux pas aux adultes qui m entouraient à ce moment la. C était il y a 35 ans. J imagine qu aujourd’hui elle agirait autrement.
Je sais que ça angoissait beaucoup ma maman que je refuse de manger.

Édité par jinssa le 01-07-2024 à 13h20



Kiki26

Membre d'honneur
    

Trust : 268  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3192
2 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 13h17

beabcr vivement que le 2eme rentre à l'école

J'ai cette chance, une fois que chouquinette est couchée, elle est partie donc là sans scrupule, dès qu'elle dort, je file faire un tour de vélo et pendant ce temps, papa joue sur le PC.

Kiki26

Membre d'honneur
    

Trust : 268  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3192
2 j'aime    
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
Posté le 01/07/2024 à 13h21

joual je compatis... Le mien n'a pas de problématique particulière mais faut voir ce qu'il mange 2 paquets de ravioles, pizza 3 fois par semaine, grosse plâtrée de pâtes... Je dois avoir le métabolisme d'un shetland, rien que de le voir
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Entraide alimentation : reprendre sa santé en mai
 Répondre au sujet