Le post de l'endurance

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 ... 667
Auteur
448408 vues - 9996 réponses - 11 j'aime - 107 abonnés

Nadinegari

Compte supprimé


Le post de l'endurance
Posté le 10/03/2012 à 12h24

Pour tous ceux qui auraient envie de se mettre à l'endurance, un petit post spécifique que chacun pourra enrichir de son expérience...

Comme toutes les disciplines équestres, la progression est... progressive!!

Avec une licence de compétition "club", on peut courir jusqu'à 60 km, à une vitesse imposée par le réglement. Les conditions pré-requises sont les mêmes que pour les autres disciplines : n'importe quel cheval, du moment qu'il est inscrit sur la liste des chevaux de sport EDIT : et/ou la liste club.

On commence par une 20km (ou une 10 pour les plus jeunes).
Il y a deux types de 20km :
- la club 3 qui se court obligatoirement à une vitesse comprise entre 10 et 12km/h (ce qui n'est pas un rythme très soutenu, pour ceux qui s'inquièteraient!).
- la club 2 qui se court entre 12 et 15km/h.
Une fois que l'on a couru une 20 et qu'on a obtenu sa qualification, on a le droit de courir une 40 (à condition que le cheval que l'on monte ait aussi obtenu sa qualif sur 20!)
Il y a un contrôle vétérinaire initial, avant la course et un contrôle final, au terme de celle-ci. Les vétérinaires vérifient le cardiaque du cheval (qui doit être inférieur à 64 - A confirmer...), son métabolique (muqueuses, transit...) et sa locomotion (pas de boiterie ou d'irrégularités d'allure au trot durant le trotting, un aller-retour au trot en ligne droite devant les véto).
Si la distance n'a pas été parcourue dans les limites de vitesse imposées par l'épreuve ou si l'un des points véto n'est pas bon, on est éliminé et on n'a donc pas sa qualif. Il faudra recourir une autre 20 pour se qualifier.
D'où l'expression : "en endurance, finir, c'est déjà gagner!"...

40km, c'est donc une "club 1" à courir à une vitesse imposée de 10-12km/h ou une "club 1 Elite" à 12-15km/h. Contrairement à une 20 : la course se fait en deux étapes. Il y a donc un contrôle véto intermédiaire entre les deux boucles, qui fonctionne exactement pareil que l'initial et le final, avec la même sanction en cas de problème.

Si on obtient sa qualif sur 40, on a le droit de courir une 60 (toujours la même condition : sortir avec un cheval qui a déjà été qualifié sur 40).

Les courses font rarement exactement la distance : il y a une fourchette... Une boucle peut faire 22 km, par exemple. C'est logique si on prend le temps de songer que c'est un peu difficile de trouver des chemins qui vous font faire 20km très exactement! On sait avant le départ la distance exacte que l'on va avoir à parcourir.

Sur une 20, on peut se passer d'assistance.
En club 2, à 15km/h, on tourne à 4mn le km (sur la piste, on a des panneaux tous les 5 km, au cavalier de calculer et de gérer le temps qu'il lui faut pour aller d'un panneau à l'autre : si on n'arrives pas à temps au panneau, c'est que on doit mettre un peu de gaz dans la portion suivante!).
On reste donc sur la piste 1h20 (1h40 si on part en club 3, pour tourner à 10-12 km/h).
Ce qui compte, c'est l'heure d'arrivée : on part à telle heure et on doit donc arriver 1h20 après.
Avant de partir, se renseigner comme je le disais : si c'est une boucle de 22km, on doit mettre 1h20 + 2 fois 4 minutes, soit 1h28).
Et on a toujours un panneau qui indique qu'on est à 1km de l'arrivée, au cavalier de parcourir ce dernier km de façon à arriver à l'heure précise prévue, cela peut aller du pas au galop selon la façon dont on a tourné sur la piste (nature du sol, etc).
Eviter d'arriver au galop pour franchir la ligne d'arrivée : c'est fun, mais pas extra pour le cardiaque..
Bref, c'est une grosse balade intensive en rythme pour laquelle les chevaux peuvent se dispenser de boire. On fait boire et arrose copieusement (ne pas arroser au moment où ils boivent) en arrivant et avant d'aller au vet gate (contrôle véto). On doit passer au contrôle véto une demie-heure après être arrivé.
Après, c'est toujours plus sympa d'avoir quelqu'un sur la piste aux points d'assistance! Notamment si on déferrre et que l'assistance peut remplacer le fer.
Bref, pour partir sur une 20, on prend son matériel usuel, un ou deux potes (ayant le permis!!), des seaux, des éponges, un couteau de chaleur et une ration à donner en sortant du vet final.
Pour l'eau sur la piste : des bidons de 20 litres dans la bagnole pour remplir les seaux et préparer à l'avance des bouteilles pour arroser (le mieux : des bouteilles de lait grand format avec une poignée).
Dans la zone de grooming, à l'arrivée, on a toute l'eau dont on a besoin pour arroser et faire boire dans d'immense bacs.
Prévoir des fringues de rechange et notamment des godasses, si c'est une course où il y a du monde, avec des épreuves de la 20 à la 90... Tout le monde arrose au même endroit, dans la zone de grooming et, très vite, on se retrouve dans une mare de boue jusqu'aux chevilles...


Je vais maintenant de ce pas chercher les réglements de la fédé.
Me corriger pour le nom des épreuves (Club1 GP et compagnie... Me souviens pas bien, ne faisant pas l'effort de le retenir, au quotidien, je parle en km...) Et compléter mes propos, j'ai du oublier pas mal de trucs à écrire au fil du clavier...


LE SOMMAIRE :

Page 1 :
- Quelques renseignements sur les épreuves "club"
- Le réglement FFE 2012 (copier/coller, captures d'écran et finalement lien direct vers la FFE... )
- Le trotting par Pilou-Ly et le lien vers son post initial où vous trouverez la discussion dans son intégralité.

Page 2 :
- Le lien vers le post de Sophie "Bien débuter l'endurance" (avec, en bonus, l'aveu spontané de ma quichitude).

Page 5 :
- Les secrets de l'arrosage par Pilou!

Page 16 :
Un lien utile :
http://www.ceer-aquitaine.fr/pages/frameset_page_principale.html
Il faut cliquer à droite de votre écran, dans la rubrique "Infos pratiques" sur le lien "Conseils pratiques et réglements"
(le lien direct ne marche pas)
Une présentation de ce qu'est l'endurance et des conseils pour débuter l'entraînement.

Edité par nadinegari le 29-05-2012 à 23h30

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 09h52

dynastie47 Pour l'instant non.
Effectivement le peu de participants ne nous a pas aidé. Il faut dire qu'on était bloqué niveau calendrier : site pris de juillet à novembre, plus pas mal de wk à la belle saison, terrains glissants à la mauvaise saison. Après on avait pas trop de concurrence "locale" non plus dans les dates.

Ce qui m'a aussi décidé à dire stop c'est que j'y ai passé 10 mois de l'année, à devoir être diplomate avec les instances qui font tout pour nous alourdir la tache quand ce n'est pas carrément nous mettre des batons dans les roues, à chercher des partenaires car sans compter ce qui nous a été donné, on avait un budget de 8000€ (sur une toute petite assoc, c'est une grosse prise de risque !), ... Tout ça pour pas grand monde et notamment une c*nnasse qui a fait tout un flan parce qu'on ne remettait les lots QUE aux personnes présentes. Bah ouais en fait ... Déjà 1 c'est dans le règlement, 2 c'est une histoire de respect vis à vis de l'organisateur et 3 on a des partenaires qui ont mis la main à la poche pour avoir de la visibilité, s'il n'y a qu'un tiers des participants à la remise des prix, ils n'auront plus envie de récompenser ... (pour info, la personne absente n'avait pas une écurie avec des poulains à naitre ou 8h de route hein ... Ils étaient à 20 minutes et c'est juste qu'elle voulait rentrer chez elle) Et encore elle, je ne vous dis pas tout, je risquerai de faire planter le forum.

Je suis assez déçue, mon projet était vraiment de faire une course d'amateur, avec un terrain proposant des tronçons roulants et techniques, une vraie ambiance familiale, un tarif d'engagement accessible pour que les gens puissent découvrir la discipline ou essayer de grandes distances sans vendre un rein. J'étais persuadée que ça fonctionnerait parce que justement j'entendais les gens se plaindre des pistes, des prix d'engagement, du manque de reconnaissance, etc ... Au final, très peu de partants. Les gens présents étaient contents, mais ça n'a pas permis d'avoir du monde.

Je te rejoins totalement sur le fait que les cavaliers délaissent de plus en plus les petites courses. Alors je le conçois totalement dans le cas des pros qui ont du commerce à faire. Par contre voir des amateurs qui ne veulent même pas vendre leur cheval, juste se faire mousser en disant "je fais CEI " et qui en plus vont cracher sur le prix des engagements bah ... Ca me fait bondir. Ils pervertissent le système et vont se plaindre derrière qu'il n'y a pas de course.

Après peut être que je ré organiserai mais je ne suis pas prête à me ré investir autant.

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 09h55

craboulotte Même si on organise plus, tu peux venir quand même, on te fera découvrir le site ! Je suis en train d'organiser une rando sur 3 jours itinérantes pour le 15 aout. Rando tranquille, comme j'aurai mon petit 5 ans ce sera une vingtaine de km par jour.

Craboulotte

Membre ELITE Argent
 

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8000
2 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 09h59

loupphoque Ca aurait été avec plaisir, mais étant à 5h de route (et encore, en voiture sans cheval) c'est pas hyper simple. Je garde quand même l'idée de passer te voir un jour, peut être avec mes copains bordelais et leurs chevaux du coup, c'est plus leur coin que le mien

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 10h24

Pas de soucis, ce sera avec plaisir !

A ce propos, je viens d'aller sur FB et j'ai vu une publication concernant Saverne. Eux aussi proposaient des engagements pas chers (même vraiment cadeau dans leur cas 105€ la 120 et 130€ la 160), des lots, petit dej gratuit, dotation et n'ont apparemment pas eu beaucoup d'engagés ... Bon, je ne connais pas cette course donc je ne sais pas si on peut comparer avec celle qu'on organisait mais ça ne me donne pas envie de signer à nouveau !!!

Dynastie47

Expert
   

Trust : 78  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 625
2 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 11h42

loupphoque

Je pense aussi qu'il y a des régions où il y a plus de cavaliers dans mon coin donc sud ouest il y a pas mal de course et pas mal de cavaliers enfin de mon point de vue

Je ne suis pas non plus d'accord, le trec c'est le trec et je ne vois l'intérêt d'intégrer des exigences de trec en endurance
J'ai fait du trec j'ai adoré, j'ai fait du cso du cce du dressage de l'endurance et de toutes j'ai vraiment préféré l'endurance et le trec pour me côté plus cool et moins prout prout, je ne suis pas une cavalière qui joue la gagne j'aime bien que ce soit propre et dans le calme mon moniteur en cso me disait "c'est quand tu veux que tu joue le chrono" je lui ai dis si c'est pour que ça ressemble à rien et que je doive arracher la gueule de ma jument parce que je perd du contrôle avec la vitesse aucun intérêt pour moi enfin voila quoi
Perso je joue pas la gagne je fais en fonction de mon cheval

Après moi j'adore l'ambiance des courses d'endurance c'est vraiment relax et bon vivant et c'est ce qui m'a plus des le départ
J'espère juste que les petites courses vont perdurer parce que je n'ai pas de grosses ambition si déjà j'arrive à 90 voir 90vl je serai déjà bien contente j'aurai trouvé le temps pour entraîner mdr

Zinna

Apprenti
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 12h03

Bonjour tous le monde!

Mon cheval ( qualifié sur CEI** il à rentré ses deux CEI** facilement jamais aucune boiterie depuis que je l'ai!) c'est mis à boité 3 semaines après Uzes ou il à rentré sa course sans soucis...
Véto venue radio faites boiterie sur antérieur gauche, RAS aux radios, la véto endors aux niveau du paturon plus de boiterie ou très très légère sur le cercle.

La véto me le colle 3 semaines au box! Sortie du box identique il est boiteux! Je l'amène en clinique on recommence et on met fait une échographie résultat!

Tendinite du fléchisseur profond.......

Petit paddock, fers en oeuf et 6 mois d'arrêt!

Est-ce que quelqu'un à déjà eux le cas... ? et surtout est-ce que les chevaux qui ont eux sa sont reparties sur les terrains de courses?

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 13h15

zinna Le véto pensait que c'était quoi au début pour le mettre 3 semaines au box ? Il n'avait pas fait d'écho ?

Je n'ai pas le souvenir d'avoir eu le cas ... Désolée.

Flakiss

Membre VIP
 

Trust : 156  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4476
2 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 13h25

Perso, c'est le fait de monter dans des écuries pro qui m'a vraiment appris l'endurance... Que ça ne servait à rien d'aller à bloc sur les imposées, à gérer correctement les allures et le terrain, à vraiment savoir écouter son cheval... Bref, ce sont ces expériences qui m'ont fait passer je pense de simple amatrice à "amatrice éclairée" on va dire, sans aucune prétention de ma part hein !

Après faut pas se mentir, vu le peu d'exigences pour s'engager en endurance (c'est "juste de la promenade à vitesse imposée", pas de galops demandés etc...), on peut atteindre les CEI très rapidement si on a un cheval brave et solide, sans savoir monter à cheval ou trotter/galoper sur le bon pied... On en voit assez tous les weekends qui savent à peine trotter enlevé sans rebondir de tout leur poids sur le dos du cheval, galoper dans des faux plats descendants avec tout le poids sur les épaules, galoper à 30 à l'heure pour rattraper leur temps (et finir à 15 !)... et qui en plus finissent qualifiés car ils ont un cheval brave et solide...

Alors que dans d'autres disciplines, il faut un minimum de qualification pour atteindre les plus grosses épreuves (galop 7 dans la plupart des disciplines pour accéder aux épreuves amateur). Le système de qualif en endurance était je pense censé contrer cela mais on voit bien que ça ne marche pas... (enfin, nous on le voit, mais la FEI non visiblement avec le nouveau règlement qu'ils ont pondu...)

Quant à rajouter des "figures imposées" à l'endurance, ce serait dénaturer la discipline je pense. Comme dit, un cheval qui paddocke au départ, c'est pas forcément que le cavalier est mauvais ou que le cheval est pas dressé... Idem les allures imposées, le poney de championnat des écuries peut galoper en descente sabots in the noze car il a un équilibre de malade... Ce n'est pas le cas de tous les chevaux certes.

Bref, je ne sais pas ce qu'il faut faire pour voir moins d'horreurs en course mais y rajouter des figures de trec n'est pas une solution pour moi. Peut être imposer des formations obligatoires sur le métabolisme du cheval ou des "galops d'endurance" pour pouvoir participer...

Édité par flakiss le 11-07-2019 à 13h27



Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
2 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 13h41

flakiss Les cavaliers qui galopent à 30 pour finir à 15, c'est vrai que ça c'est fréquent ! Une fois je me suis faite doubler au galop par des nanas avec des poneys ... taille C ? Elles faisaient club 3 ... J'étais sur la 80 VI et je devais être entre 15 et 16. On les sentait parties à la guerre les nanas, les poneys la tête bien basse, oreilles moitié en arrière, à la guerre je vous dis ! XD J'ai aussi discuté avec une nana qui faisait, avec son équipe, systématiquement un "bon galop" (comprenez galop bien actif) pour défouler les chevaux sur les premiers km ... Souvent ce sont ces mêmes personnes qu'on voit ensuite au pas "pour récupérer" ou juste parce qu'ils sont en avance. Je sais pas mais même sans formation en endurance, quand je cours, je trouve ça moins fatiguant de garder un rythme régulier plutôt que de faire sprint/marche même si la moyenne finale est la même. De la même façon que quand je commence mon jogging je ne pars pas pleine balle ...

C'est vrai que le système de qualif est hyper simple pour les amateurs / novices en endurance. Ca a l'avantage de permettre à quasiment tout le monde de monter en distance quand même.

Les galops d'endurance avaient été créés mais je ne sais même pas s'ils existent encore ... Bon, le fond était moyen je trouvais.

Flakiss

Membre VIP
 

Trust : 156  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4476
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 13h47

loupphoque Genre l'an dernier j'ai fait la 80 VL à Monpazier, ma première VL et celle de la jument : objectif qualif !

J'ai été très surprise de la gestion de certains, même des " semi pros " on va dire... trot à 17-18 dans des endroits où tu pouvais large galoper par exemple... Ca forgeait dans tous les sens ! Enfin je sais pas mais si le terrain permet de trotter à 18, autant galoper quoi... ca économise le cheval et les ferrures

Certes, encore faut il un cheval un minimum dressé pour tenir un galop en équilibre à 18 et non un galop précipité à 25 à l'heure...

Ou alors j'ai loupé un truc dans la discipline

Dynastie47

Expert
   

Trust : 78  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 625
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 13h49

flakiss peut être utiliser le même principe qu'en cso ou autre pour sortir en amateur demander au moins le galop 4 ou 5 histoire de savoir un minimum monter à cheval et avoir un minimum de notions de base
Après perso j'ai commencé la formation BP jeps alors en mention équitation il faut le galop 7ou le 6 et passer le 7 dans l'année d'entrée bref dans ma classe en mention équitation y en avait on se demandait où ils avaient appris à monter et comment ils pouvaient avoir le galop 7... Ça fait super peur et après ça sort moniteur bon moi j'ai arrêté au bout de 10 mois, la formation m'a dégouté et l'instructeur surtout m'avait saque parce que j'avais mes propres idées sur la façon de monter et travailler le cheval du coup c'était l'enfer... Quand t'entend qu'il te dis " je vais te faire monter des chevaux qui vont te faire tomber" oh ben c'est beau résultat j'ai emmené ma jument et je ne montais que ma jument après être tombé de chevaux pété de trouille vicelard à souhait...

Pour l'endurance on demande le galop 2 à ce niveau on sait à peine galoper dans certains club alors pour sortir sur des bornes et des bornes je trouve ça léger, après il existe les galop pleine nature aussi pour ceux qui n'aiment pas les galops classique mais au moins ça permettrait d'avoir un certains niveaux théorique et pratique avant de s'engager dans une discipline qui est quand même très physique tant pour le cheval que le cavalier et qui peut avoir des conséquences assez désastreuses sur les chevaux avec une mauvaise gestion

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 13h52

flakiss Effectivement ! Après il y a des chevaux pas à l'aise au petit galop... Mais quand on est pro ou amateur éclairé, ça se bosse. Ou au pire on reste au petit trot et on galope ailleurs...

En même temps il y a des pros chez lesquels c'est l'usine, les chevaux doivent vite atteindre CEI et avancer fort. Alors l'éducation du cheval.... J'en ai vu mettre 10 ou 15 minutes pour se mettre en selle sur une petite 60 de pays, pas sur une grosse course... C'est pas comme le cheval qui fait sa première 20, là non, le cheval a déjà des qualif mais tu peux a peine monter dessus tellement il n'est pas éduqué... Et l'autre cheval en saut de mouton derrière.

Vive l'exemple pour les novices...

Craboulotte

Membre ELITE Argent
 

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8000
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 13h57

Je pense aussi que s'il n'y a besoin "que" du galop 2, c'est parce que tout ce qu'on apprend dans les galops au dessus n'a - en très grande majorité - rien à voir avec la pratique de l'endurance. Du coup ça pourrait aussi pénaliser de très bons cavaliers d'endurance, de les obliger à avoir un galop supérieur. J'ai vraiment l'impression que tout ce qui fait un bon cavalier d'endurance c'est ce qu'on apprend soi même, pas ce qu'il y a dans les galops. D'ailleurs j'ai mon galop 7 et mon monitorat (BEES en plus), et j'ai absolument jamais entendu parler d'endurance ou de technique d'entrainement depuis le début de ma formation.

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 14h08

Le galop 2 en endurance c'est juste pour les mineurs... Pour les majeurs aucun galop nécessaire.

Craboulotte

Membre ELITE Argent
 

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8000
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 14h17

Oui donc encore plus, demander des galops pour passer aux étapes supérieures n'aurait pas de sens.
Page(s) : 1 ... 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 ... 667
Le post de l'endurance
 Répondre au sujet