Le post de l'endurance

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 ... 667
Auteur
448404 vues - 9996 réponses - 11 j'aime - 107 abonnés

Nadinegari

Compte supprimé


Le post de l'endurance
Posté le 10/03/2012 à 12h24

Pour tous ceux qui auraient envie de se mettre à l'endurance, un petit post spécifique que chacun pourra enrichir de son expérience...

Comme toutes les disciplines équestres, la progression est... progressive!!

Avec une licence de compétition "club", on peut courir jusqu'à 60 km, à une vitesse imposée par le réglement. Les conditions pré-requises sont les mêmes que pour les autres disciplines : n'importe quel cheval, du moment qu'il est inscrit sur la liste des chevaux de sport EDIT : et/ou la liste club.

On commence par une 20km (ou une 10 pour les plus jeunes).
Il y a deux types de 20km :
- la club 3 qui se court obligatoirement à une vitesse comprise entre 10 et 12km/h (ce qui n'est pas un rythme très soutenu, pour ceux qui s'inquièteraient!).
- la club 2 qui se court entre 12 et 15km/h.
Une fois que l'on a couru une 20 et qu'on a obtenu sa qualification, on a le droit de courir une 40 (à condition que le cheval que l'on monte ait aussi obtenu sa qualif sur 20!)
Il y a un contrôle vétérinaire initial, avant la course et un contrôle final, au terme de celle-ci. Les vétérinaires vérifient le cardiaque du cheval (qui doit être inférieur à 64 - A confirmer...), son métabolique (muqueuses, transit...) et sa locomotion (pas de boiterie ou d'irrégularités d'allure au trot durant le trotting, un aller-retour au trot en ligne droite devant les véto).
Si la distance n'a pas été parcourue dans les limites de vitesse imposées par l'épreuve ou si l'un des points véto n'est pas bon, on est éliminé et on n'a donc pas sa qualif. Il faudra recourir une autre 20 pour se qualifier.
D'où l'expression : "en endurance, finir, c'est déjà gagner!"...

40km, c'est donc une "club 1" à courir à une vitesse imposée de 10-12km/h ou une "club 1 Elite" à 12-15km/h. Contrairement à une 20 : la course se fait en deux étapes. Il y a donc un contrôle véto intermédiaire entre les deux boucles, qui fonctionne exactement pareil que l'initial et le final, avec la même sanction en cas de problème.

Si on obtient sa qualif sur 40, on a le droit de courir une 60 (toujours la même condition : sortir avec un cheval qui a déjà été qualifié sur 40).

Les courses font rarement exactement la distance : il y a une fourchette... Une boucle peut faire 22 km, par exemple. C'est logique si on prend le temps de songer que c'est un peu difficile de trouver des chemins qui vous font faire 20km très exactement! On sait avant le départ la distance exacte que l'on va avoir à parcourir.

Sur une 20, on peut se passer d'assistance.
En club 2, à 15km/h, on tourne à 4mn le km (sur la piste, on a des panneaux tous les 5 km, au cavalier de calculer et de gérer le temps qu'il lui faut pour aller d'un panneau à l'autre : si on n'arrives pas à temps au panneau, c'est que on doit mettre un peu de gaz dans la portion suivante!).
On reste donc sur la piste 1h20 (1h40 si on part en club 3, pour tourner à 10-12 km/h).
Ce qui compte, c'est l'heure d'arrivée : on part à telle heure et on doit donc arriver 1h20 après.
Avant de partir, se renseigner comme je le disais : si c'est une boucle de 22km, on doit mettre 1h20 + 2 fois 4 minutes, soit 1h28).
Et on a toujours un panneau qui indique qu'on est à 1km de l'arrivée, au cavalier de parcourir ce dernier km de façon à arriver à l'heure précise prévue, cela peut aller du pas au galop selon la façon dont on a tourné sur la piste (nature du sol, etc).
Eviter d'arriver au galop pour franchir la ligne d'arrivée : c'est fun, mais pas extra pour le cardiaque..
Bref, c'est une grosse balade intensive en rythme pour laquelle les chevaux peuvent se dispenser de boire. On fait boire et arrose copieusement (ne pas arroser au moment où ils boivent) en arrivant et avant d'aller au vet gate (contrôle véto). On doit passer au contrôle véto une demie-heure après être arrivé.
Après, c'est toujours plus sympa d'avoir quelqu'un sur la piste aux points d'assistance! Notamment si on déferrre et que l'assistance peut remplacer le fer.
Bref, pour partir sur une 20, on prend son matériel usuel, un ou deux potes (ayant le permis!!), des seaux, des éponges, un couteau de chaleur et une ration à donner en sortant du vet final.
Pour l'eau sur la piste : des bidons de 20 litres dans la bagnole pour remplir les seaux et préparer à l'avance des bouteilles pour arroser (le mieux : des bouteilles de lait grand format avec une poignée).
Dans la zone de grooming, à l'arrivée, on a toute l'eau dont on a besoin pour arroser et faire boire dans d'immense bacs.
Prévoir des fringues de rechange et notamment des godasses, si c'est une course où il y a du monde, avec des épreuves de la 20 à la 90... Tout le monde arrose au même endroit, dans la zone de grooming et, très vite, on se retrouve dans une mare de boue jusqu'aux chevilles...


Je vais maintenant de ce pas chercher les réglements de la fédé.
Me corriger pour le nom des épreuves (Club1 GP et compagnie... Me souviens pas bien, ne faisant pas l'effort de le retenir, au quotidien, je parle en km...) Et compléter mes propos, j'ai du oublier pas mal de trucs à écrire au fil du clavier...


LE SOMMAIRE :

Page 1 :
- Quelques renseignements sur les épreuves "club"
- Le réglement FFE 2012 (copier/coller, captures d'écran et finalement lien direct vers la FFE... )
- Le trotting par Pilou-Ly et le lien vers son post initial où vous trouverez la discussion dans son intégralité.

Page 2 :
- Le lien vers le post de Sophie "Bien débuter l'endurance" (avec, en bonus, l'aveu spontané de ma quichitude).

Page 5 :
- Les secrets de l'arrosage par Pilou!

Page 16 :
Un lien utile :
http://www.ceer-aquitaine.fr/pages/frameset_page_principale.html
Il faut cliquer à droite de votre écran, dans la rubrique "Infos pratiques" sur le lien "Conseils pratiques et réglements"
(le lien direct ne marche pas)
Une présentation de ce qu'est l'endurance et des conseils pour débuter l'entraînement.

Edité par nadinegari le 29-05-2012 à 23h30

Grenouillealine

Apprenti
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 407
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 14h19

loupphoque Saverne tombait le même jour que Épinal, à environ 1h/1h30 de distance.
Épinal était une épreuve du challenge régional et pas Saverne.
Il y a eu à peu près autant de participants sur l'une et l'autre.
Seulement pour moi Épinal était moins loin, et Saverne j'avais vu sur les éditions précédentes qu'il y avait une partie en ville, et personnellement trotter sur des pavés et du macadam, j'aime pas trop je préfère la forêt et la montagne...

Mais l'année prochaine le problème ne devrait plus se poser puisque Épinal arrête, trop peu de participants aussi... (Moins de 100 en tout, jeunes chevaux, club et amateur, j'étais un peu dégoûtée pour eux mais j'ai l'impression que dans la région l'endurance a de moins en moins de succès et d'autres organisateurs arrêtent après de nombreuses années pour la même raison :( )


Je comprends les organisateurs qui décident d'arrêter, c'est dommage pour le gens qui décident de s'y mettre comme moi, mais j'ai l'impression qu'il y a eu des couac avec le cre et des différents sur les dates pour 2 courses proches géographiquement. Déjà qu'en grand est si on n'est pas en Alsace ou dans les Vosges il faut accepter de faire mini 2h de route pour faire une 20 ou une 40, sinon c'est du 3 ou 4h de route, si en plus les seules courses pas trop loin tombent le même jour ça aide pas...

Dynastie47

Expert
   

Trust : 78  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 625
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 14h28

loupphoque
Exact j'avais oublié ce détails
Des fois j'ai envie de pleurer pour le cheval quand je vois le sac à patate qu'il se traîne sur le dos... Perso le premier truc que j'apprends a mes chevaux c'est à respecter l'allure interdiction de précipiter comme un attardé, quand je débourre des que les 3 allures sont acquises c'est direct en ballade et des le départ interdiction de tirer ou prendre la main c'est une éducation et un choix mais c'est surtout pour la sécurité
Un gros débile qui tracte en saut de mouton j'ai déjà donné avec mon gris et depuis que je l'ai j'ai dis je ne veux plus jamais un cheval comme ça je me suis prise des tollé et des tolles sur bitume en pleib milieu d'un virage ou de la route plus d'une fois, sans parler dans certains chemins ou fosse j'ai cru mourir plus d'une fois, avoir un mongol sous le cul c'est rigolo 5 min, il s'est calme quand on s'est mis à l'endurance ca l'a canalise il savait que s'il faisait le con il allait fatiguer trop vite mais des arrivées en saut de mouton j'en ai fait aussi... Notamment sa première 60 où je le pensais fatigué... Mouais mouais mouais
Je l'ai eu tard et ancien cheval battu de corrida les séquelles sont restés et encore aujourd'hui au pré il peut être très neuneu alors qu'il connaît tout, point ultra positif il n'a jamais eu peur des vaches et y faisaient face et ça c'est cool

Une fois sur un départ une cavalière s'est retourné avec son cheval et n'a du couo pas pris le départ je crois qu'elle était pas trop en forme...

Le mien n'a jamais été jusque là parce que j'attendais que le petit poids se décolle et que j'ai passé du temps à l'éduquer parce que sinon ça aurait été une tondeuse !

Après il y a le cavalier ultra novice sur le cheval ultra confirmé qui connaît son job et avance quoi qu'il se passe au dessus je suis toujours impressionné par ces chevaux ( perso je n'en ai jamais eu de comme ça mdr) et puis ceux qui bourine pour aller toujours plus vite... Des fois on se fait doubler par des chevaux sans cavaliers aussi ça m'est arrivé une fois et j'ai failli voler parce que le cheval m'a embarqué la jambe en passant à côté de moi ( mauvais sanglage il avait la selle sous le ventre je vous explique ça la tête du cheval complètement stressé galop plein cul qui comprenait pas ce qui lui arrivait...)

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
2 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 14h36

grenouillealine Merci pour les infos, effectivement ça ne devait pas aider ...
La gestion du calendrier est toujours compliquée ... Il y a ceux qui n'ont pas trop le choix niveau date et ceux qui n'ont pas envie de changer. Et puis pour ceux en limite de région, il faut aussi faire en fonction des courses hors CRE ...

En Poitou, on a eu pendant un temps l'endurance gérée par le CEER et le CRE. Je te laisse imaginer le souk monstrueux que ça pouvait être. Surtout avec le CRE qui posait des dates après la cloture des DUC, hyper pratique pour s'organiser.

On a un peu le même soucis ici niveau temps de route... J'hésitais à carrément organiser un petit circuit local avec notre ancienne course courant mai, une autre plus vers ma maison (où les chemins sont très calcaires et donc porteurs l'hiver) en début d'année et éventuellement une troisième l'été dans la foret. Mais je me connais, même si dans l'idée je n'aurai fait que des petites courses avec une boucle de 20 et une de 30, je ne vais pas m'y tenir, vouloir en faire trop et je vais y passer ma vie.

Flakiss

Membre VIP
 

Trust : 156  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4476
2 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 14h41

loupphoque C'est ça que j'apprécie dans mon écurie actuelle, les chevaux sont ultra bossés sur le plat et sont donc un bonheur à monter pour la plupart !

Craboulotte

Membre ELITE Argent

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7999
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 14h52

flakiss Je sais pas si j'ai une exception mais ma jument (qui a principalement fait du dressage dans sa vie avec de nombreux classements en amateur) oublie tout ce qu'elle sait quand elle voit une barre ou sort de la carrière Elle a beau être parfaitement dressée, j'ai eu des grands moments de solitude dehors.
Enfin bon, maintenant qu'elle ne fait plus que ça ça va mieux, puis à 20 ans heureusement qu'elle finit par s'assagir Enfin c'est juste pour le contre exemple, j'ai connu des chevaux pas particulièrement dressés et ultra pratiques dehors, et vice versa

Flakiss

Membre VIP
 

Trust : 156  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4476
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 14h58

craboulotte C'est juste un cheval qui est pas allé assez dehors dans sa vie non ?

Craboulotte

Membre ELITE Argent

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7999
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 15h02

flakiss Ben au moins une fois par semaine, toute sa vie (je l'ai depuis qu'elle a 8 ans, elle a été débourrée à 7)... En concours régulièrement (et là, pas de soucis, peur de rien, y compris en endurance). M'enfin j'en fais pas une généralité hein Juste quand on me disait que j'avais qu'à la dresser pour qu'elle soit sage sur les barres, bah ça a jamais fonctionné comme ça, pour elle c'est deux mondes différents, elle oublie l'un quand elle est dans l'autre. Et dehors idem, même en allant souvent dehors (2, 3 fois par semaine) elle n'était pas sereine. Ca commence à aller mieux depuis quelques semaines (j'ai plus de carrière, je ne vais plus que dehors 1 à 2 fois par semaine).

Grenouillealine

Apprenti
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 407
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 11/07/2019 à 16h49

loupphoque j'imagine qu'organiser une course doit être un sacré travail, et je pense bien que certaines administrations ne font rien pour aider. Alors oui effectivement passer des mois à organiser un évènement pour n'avoir que 50 engagés, ça doit être décourageant... C'est con parceque du coup cette année, 2 associations qui organisaient chacune une course réputée (et je comprends pourquoi pour Épinal car c'était vraiment top, l'autre je n'aurai jamais eu l'occasion de la faire à mon grand désespoir) arrêtent pour des histoires de calendrier et de manque d'engagés...

C'est dommage car c'est une super discipline, justement accessible "facilement" pourvu qu'on s'en donne les moyens !

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
3 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/07/2019 à 08h40

Allez, histoire de mettre un peu de couleurs sur le topic, quelques photos des juniors des écuries !



La petite par Sallaz Fun'n'Games avec une mère AA(GB) par Tylands Bacchus



La petite Saycko de Luriecq avec une mère DSA (AA) à 87,5% par Brounoo (Maklouf x Mahomed) x Azur x Persik



La petite Umar d'Alenthun avec une mère DSA (AA) à 93,75 % par Sadepers x Djin Lotois x Azur x Persik
Ma copine qui a bien failli naître le même jour que mon fils et est finalement née 4 jours plus tard, à la date de mon terme. lol

Et dans la catégorie "un peu plus vieux"





Monsieur le Colosse. 4 ans, par Sadepers (et l'AA par Tylands Bacchus), il doit froler le mètre 60. Un vrai bon pépère, gentil avec des allures top pour l'endurance, hyper économiques !

Je n'ai pas de photos du petit Baltik de 2 ans qui est toujours entier. Il était trop mal peigné pour que je le prenne en photo. En tous cas, je pense qu'il devrait lui aussi approcher le mètre 60, il est quasiment aussi grand que le 4 ans !

Édité par loupphoque le 12-07-2019 à 08h47



Craboulotte

Membre ELITE Argent

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7999
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/07/2019 à 11h54

loupphoque Trop choupi
J'en profite: Qu'est ce que tu appelles "allures économiques"?

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
3 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/07/2019 à 12h24

craboulotte Des allures où le cheval se déplace sans effort : il ne lève pas les genoux par exemple. Les sabots "rasent" le sol, le cheval a de l'équilibre et si possible de l'amplitude. Dans l'idéal pas trop de rebond, c'est joli mais ça n'est pas le mieux pour les articulations. Après ça reste à voir en fonction du cheval, un arabe hyper léger avec un peu de rebond (on en voit qui semble voler) ça va hein !

Flakiss

Membre VIP
 

Trust : 156  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4476
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/07/2019 à 12h28

craboulotte Je t'avoue que j'ai monté des chevaux d'endurance toute ma vie, et dans la plupart des écuries/élevages, les débourrages finissent dehors. Les chevaux sont donc habitués dès leur plus jeune âge et sont donc rapidement calmes en extérieur (même s'ils chauffent de temps en temps, en particulier en course...). On en a même certains qui sont plus cons en carrière que dehors car ils se font chier

Donc je n'ai jamais rencontré de chevaux réellement ingérables dehors (des idiots ou peureux avec écarts/demi-tours à gogo oui par contre ).

Craboulotte

Membre ELITE Argent

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7999
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/07/2019 à 14h30

loupphoque Ok merci pour ta réponse! C'est vrai que je me suis souvent demandé, parce que j'ai l'impression qu'on voit pas mal de petits chevaux avec pas forcément une amplitude de folie (genre ça m'est arrivé d'être au trot tranquille avec 6 PS arabe au galop derrière), mais donc la différence se fait sur le rebond, je comprends.

flakiss Oui ça semble logique, les chevaux dont je parle ne sont pas destinés à faire principalement de l'extérieur. Dans mon cas on en fait (de plus en plus) mais c'était pas dans l'idée d'avoir une carrière en endurance.
Et d'ailleurs mon propos n'était pas de dire que ma jument n'était pas sage en extérieur, mais que même parfaitement dressée, il m'est très difficile de reproduire ce qu'elle fait en carrière quand je suis à l'extérieur. La plupart du temps, elle est sage , mais je n'ai jamais pu avoir par exemple son galop de dressage pendant une balade (c'est pas forcément moins bien, mais c'est différent quoi!). Donc oui, dresser des chevaux c'est la base, mais parfois même très dressé il est difficile de profiter de ce dressage dehors

Loupphoque

Membre d'honneur
   

Trust : 95  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/07/2019 à 14h58

craboulotte Oui je n'ai pas précisé pour le galop parce que ça me semble évident mais la capacité à avoir un petit galop est recherchée aussi. C'est globalement plus économique que de trotter vite quand le cheval est fait pour. D'où l'intérêt de faire naître des chevaux très galopeurs... Dans le sens qui prennent facilement le galop, même doucement !

Craboulotte

Membre ELITE Argent

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7999
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 12/07/2019 à 15h25

loupphoque Oui tout à fait! Mais justement, autant ça me semble logique d'avoir un cheval qui "petit galope" bien pour l'économiser par rapport à un grand trot, autant je me demandais pourquoi on ne favorisait pas sinon des chevaux avec une très grande foulée de galop pour gagner de la vitesse sans trop d'efforts supplémentaires.
Comme j'ai que ça comme exemple, la mienne qui a des foulées assez grandes, au galop sans avancer plus que ça et sans effort apparent elle est déjà à 25 kms/h. Mais je suppose qu'on privilégie un petit galop parce que celui de ma jument reste plus fatigant sur le long terme et qu'il est moins difficile de faire petit galop tout le long que d'alterner des phase de galop et de trot. (?)
Je crois que c'est un peu la problématique de ma pote qui sort en 90, son cheval a tendance à faire de grandes foulées, donc à aller très vite, et il n'est pas du tout dans son rythme quand on lui demande de galoper (ou même trotter) moins vite. Ca ne l'empêche pas d'avoir de super cardios cela dit. Mais du coup je pense qu'ici on rejoint l'histoire du dressage dont on parlait avec flakiss
Page(s) : 1 ... 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 ... 667
Le post de l'endurance
 Répondre au sujet