Ecole de philippe karl

 Répondre au sujet
Page(s) : 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ... 22
Auteur
25298 vues - 324 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
Ecole de philippe karl
Posté le 14/09/2013 à 00h28

Bonjour,
je n'ai volontairement pas utilisé le terme de légèreté car certains s'offusquent et pensent que Mr Karl s'en est approprié la notion.
Depuis que je parcours ce forum je vois régulièrement des post qui me portent à croire que certains d'entre vous ont bénéficié de cet enseignement. Pouvez-vous s'il vous plait vous manifester ici , afin de faire une petite synthèse? Si vous êtes en Normandie ou en région parisienne, peut-être pourrons-nous échanger quelques infos sur les dates et lieux de stages?
merci

Gotan

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 124
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 15/10/2013 à 20h00

Bonjour tout le monde,

Juste un petit passage pour vous faire un coucou à tous ceux qui participent à cette file qui m’intéresse énormément…

Houaaaawwww..Ca fait bizarre et cool à la fois, de lire des pensées qu’on a soit même eut plusieurs fois ou d’avoir apprécié le même reportage équidia que ceux qui ont été cité ici précédemment…

Je pense que ce qui nous attire vers les Karl, Baucher, Orgeix etc….c’est peut être cette constante recherche de savoir, de compréhension pour atteindre ce que l’on n’atteindra heureusement jamais; la perfection, la fusion.

On est d’autant plus attiré vers eux que leur langage est simple, logique et efficace….Pas besoin d’être un expert pour comprendre les explications d’Orgeix dans l’action des mains, ni les explications de Karl dans la « libération de la langue » etc….

Ne montant en club que depuis un peu plus d’un an, et même si j’ai eu la chance de rencontrer des instructeurs sympas et ouverts, j’avoue qu’à un moment j’ai commencé à sentir une certaine frustration. Il me manquait invariablement une réponse aux questions : « pourquoi ce geste et pas un autre? », « pourquoi réagit-il comme ça ? »,…bref, je sentais que je pouvais faire autrement, mieux et surtout, que je devais changer ma façon d’aborder le travail avec le cheval et donc commencer à changer de voie.

Aujourd’hui, je ne me fixe plus du tout les mêmes objectifs. Avant, j’étais assez focalisé sur moi-même et pour moi, progresser c’était arriver à être de plus en plus à l’aise aux différentes allures, commencer à sauter des obstacles avec de plus en plus de maîtrise, jouer avec les épaules et les hanches (enfin, croire que j’y arrivais pour être honnête) etc. Bref, on me disait comment faire, et je faisais…et ce, quelque soit le cheval. J’employais toujours la même méthode et j’arrivais à un résultat. L’objectif comptait plus que la manière.

Avec le temps, je me suis rendu compte que si je continuais dans cette voie ; j’allais certes vite rattraper les autres, mais surtout vite stagner dans mon équitation et m’enfermer dans un cul de sac…En effet, je suis convaincu qu’à force de pratique; n’importe qui est capable de tenir un galop, de sauter…et avec de la force, on peut aussi tous arriver à plier une encolure.

Comme beaucoup je pense, j’ai commencé à regarder les concours à la télé et j’ai vite trouvé ça lassant et puis « useless » (dans quel but fait-on tout ça en fin de compte ?). Je me suis alors mis à chercher sur internet, youtube, equidia et j’ai alors vite réalisé qu’il existait une autre équitation ; « l’équitation ». Je pense et je suis convaincu qu’avec tous les médias auxquels nous avons accès, ce mouvement ne va aller qu’en s’amplifiant…Toute cette connaissance est gratuite et disponible très facilement. J’ai aussi l’impression que de plus en plus de gens se soucient du «respect de l’animal ». Cette notion est vraiment même au centre de ces principes.

Ce que je trouve super dans cette façon de voir les choses c’est qu’elle nous amène à aimer travailler avec n’importe quel type de cheval…Quoi de plus génial que de monter le cheval que personne n’aime, de faire fonctionner ses cellules grises, de tester des trucs, d’essayer des astuces qu’on a pioché ici et là pour arriver à avoir ….un simple pas avec des postérieure qui engagent !!! D’arriver à sauter même un mini-obstacle avec un demi-trait bien équilibré et volontaire.

Nous ne serons jamais des champions de dressage ou d’obstacle, et nous n’aurons jamais les chevaux pour parvenir à ce niveau. Par contre, je suis convaincu qu’intellectuellement, physiquement et financièrement, il nous est tous possible d’avancer très très très loin sur le chemin de cette autre équitation et qu’il nous apportera beaucoup plus de satisfactions et de joies.

Le regard des autres ; absolument rien à F….. Chacun ses choix, chacun sa vie, chacun son chemin. Si j’y attachais la moindre importance, j’aurais fait du foot..c’est dire !!!

Cette façon de voir les choses ouvre aussi une multitude de nouvelles portes, car du coup on s’intéresse à plein d’autres sujets comme la bio-mécanique, la biologie, l’éthologie, l’histoire, les médecines douces pour le cheval etc etc etc…bref, on s’y perd très vite même si on sent bien que finalement tout ces univers sont reliés par un même fil invisible.

Voilà, désolé pour ces longueurs..c’était mon coup de cœur pour cette file et ses intervenant(e)s.



Take care & good luck

Gotan

Bymathilde

Membre d'honneur
  

Trust : 67  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2018
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 15/10/2013 à 20h48


gotan a écrit le 15/10/2013 à 20h00:
Bonjour tout le monde,

Juste un petit passage pour vous faire un coucou à tous ceux qui participent à cette file qui m’intéresse énormément…

Houaaaawwww..Ca fait bizarre et cool à la fois, de lire des pensées qu’on a soit même eut plusieurs fois ou d’avoir apprécié le même reportage équidia que ceux qui ont été cité ici précédemment…

Je pense que ce qui nous attire vers les Karl, Baucher, Orgeix etc….c’est peut être cette constante recherche de savoir, de compréhension pour atteindre ce que l’on n’atteindra heureusement jamais; la perfection, la fusion.

On est d’autant plus attiré vers eux que leur langage est simple, logique et efficace….Pas besoin d’être un expert pour comprendre les explications d’Orgeix dans l’action des mains, ni les explications de Karl dans la « libération de la langue » etc….

Ne montant en club que depuis un peu plus d’un an, et même si j’ai eu la chance de rencontrer des instructeurs sympas et ouverts, j’avoue qu’à un moment j’ai commencé à sentir une certaine frustration. Il me manquait invariablement une réponse aux questions : « pourquoi ce geste et pas un autre? », « pourquoi réagit-il comme ça ? »,…bref, je sentais que je pouvais faire autrement, mieux et surtout, que je devais changer ma façon d’aborder le travail avec le cheval et donc commencer à changer de voie.

Aujourd’hui, je ne me fixe plus du tout les mêmes objectifs. Avant, j’étais assez focalisé sur moi-même et pour moi, progresser c’était arriver à être de plus en plus à l’aise aux différentes allures, commencer à sauter des obstacles avec de plus en plus de maîtrise, jouer avec les épaules et les hanches (enfin, croire que j’y arrivais pour être honnête) etc. Bref, on me disait comment faire, et je faisais…et ce, quelque soit le cheval. J’employais toujours la même méthode et j’arrivais à un résultat. L’objectif comptait plus que la manière.

Avec le temps, je me suis rendu compte que si je continuais dans cette voie ; j’allais certes vite rattraper les autres, mais surtout vite stagner dans mon équitation et m’enfermer dans un cul de sac…En effet, je suis convaincu qu’à force de pratique; n’importe qui est capable de tenir un galop, de sauter…et avec de la force, on peut aussi tous arriver à plier une encolure.

Comme beaucoup je pense, j’ai commencé à regarder les concours à la télé et j’ai vite trouvé ça lassant et puis « useless » (dans quel but fait-on tout ça en fin de compte ?). Je me suis alors mis à chercher sur internet, youtube, equidia et j’ai alors vite réalisé qu’il existait une autre équitation ; « l’équitation ». Je pense et je suis convaincu qu’avec tous les médias auxquels nous avons accès, ce mouvement ne va aller qu’en s’amplifiant…Toute cette connaissance est gratuite et disponible très facilement. J’ai aussi l’impression que de plus en plus de gens se soucient du «respect de l’animal ». Cette notion est vraiment même au centre de ces principes.

Ce que je trouve super dans cette façon de voir les choses c’est qu’elle nous amène à aimer travailler avec n’importe quel type de cheval…Quoi de plus génial que de monter le cheval que personne n’aime, de faire fonctionner ses cellules grises, de tester des trucs, d’essayer des astuces qu’on a pioché ici et là pour arriver à avoir ….un simple pas avec des postérieure qui engagent !!! D’arriver à sauter même un mini-obstacle avec un demi-trait bien équilibré et volontaire.

Nous ne serons jamais des champions de dressage ou d’obstacle, et nous n’aurons jamais les chevaux pour parvenir à ce niveau. Par contre, je suis convaincu qu’intellectuellement, physiquement et financièrement, il nous est tous possible d’avancer très très très loin sur le chemin de cette autre équitation et qu’il nous apportera beaucoup plus de satisfactions et de joies.

Le regard des autres ; absolument rien à F….. Chacun ses choix, chacun sa vie, chacun son chemin. Si j’y attachais la moindre importance, j’aurais fait du foot..c’est dire !!!

Cette façon de voir les choses ouvre aussi une multitude de nouvelles portes, car du coup on s’intéresse à plein d’autres sujets comme la bio-mécanique, la biologie, l’éthologie, l’histoire, les médecines douces pour le cheval etc etc etc…bref, on s’y perd très vite même si on sent bien que finalement tout ces univers sont reliés par un même fil invisible.

Voilà, désolé pour ces longueurs..c’était mon coup de cœur pour cette file et ses intervenant(e)s.



Take care & good luck

Gotan




rolalala comme j'aime ta façon de penser
je me suis totalement retrouvée la dedans

bravo

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/10/2013 à 11h41

Merci Gotan pour ce bel hommage à l'équitation.
Un seul petit bémol: la gratuité!
Malheureusement, et c'est ce qui fait ces détracteurs, tout ceci a un prix. Car, s'il l'accès aux principes de base est effectivement gratuit, il me semble risqué de se lancer seul dans l'approfondissement de la technique. Il me paraît indispensable de bénéficier d'un enseignement pratique. Certes la fréquence de ces enseignements sera plus ou moins élevée selon le budget, mais elle doit être régulière.
Et les bouquins, à mon avis tout aussi nécessaires, ont aussi un prix.
Donc voilà, il y a un calcul à faire: combien de cours je peux payer si je renonce à cette magnifique selle à 1500 euros?

Gotan

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 124
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/10/2013 à 14h15

Hello Chope,

Effectivement ce n'est pas donné...mais comme cela a été dit sur cette file, mieux vaut peut etre choisir de faire quelques stages de qualité mais cher...que des tours de manèges stériles et pas cher toutes les semaines sur des chevaux blasés et éteints.

Aussi, pas de haut niveau sportif sans top-chevaux. Quand on regarde les budgets que cela implique, alors en face, l'école de la légèreté me semble vraiment à la portée de tous.

In fine, la seule contrainte qui m'apparait insurmontable, c'est le temps...

a+

gotan

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/10/2013 à 18h49

Comprends pas le truc des top chevaux. Vu comme c'est tourné on pourrait croire que l'équitation dont on parle ici nécessite des chevaux à gros budget. Mais vu ce que tu prônes, je pense que cette phrase s'adresse à "l'autre" équitation (rassure-moi).
Car justement PK met un point d'honneur à pouvoir appliquer son équitation à tout type de cheval. On voit même une de ses élèves au piaffer avec un genre de poney croisé halflinger!

Gotan

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 124
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/10/2013 à 20h01


chope a écrit le 16/10/2013 à 18h49:
Comprends pas le truc des top chevaux. Vu comme c'est tourné on pourrait croire que l'équitation dont on parle ici nécessite des chevaux à gros budget. Mais vu ce que tu prônes, je pense que cette phrase s'adresse à "l'autre" équitation (rassure-moi).
Car justement PK met un point d'honneur à pouvoir appliquer son équitation à tout type de cheval. On voit même une de ses élèves au piaffer avec un genre de poney croisé halflinger!


t'inquiète, on est sur la même longuer d'onde...

les top-chevaux dont je parle, c'est ceux qui valent une fortune et qu'on voit courir en grand prix, et de manière générale ceux du haut niveau (ça inclut donc les courses)...bref, un haut niveau qui est inaccèssible ne serait qu'à cause de cette barrière financière. "top"="top cher" pour éviter toute confusion...


et re-re-re-oui piaffer un jour avec un cheval qui n'était à priori pas prédisposé à faireça; ben ça doit être absolument génial, super motivant et je pense accessible à qui veut s'en donner la peine...

fin du quiproquo

take care & good luck


gotan

Edité par gotan le 16-10-2013 à 20h02



Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 19/10/2013 à 20h49

Aujourd'hui je récolte enfin quelques fruit d'un long travail de gymnastique et d'éducation aux aides commencé il y a plusieurs mois.
Mon cheval auquel j'étais obligé de "mettre des jambes" à longueur de temps ( évidemment puisqu'on me demandais de le tenir devant sous prétexte de chercher "l'engagement"), répond aujourd'hui au "souffle de la botte". Si ça ne ressemble pas à de la légèreté ça?!
De même, l'épaule en dedans qui était chaotique ( je tiens l'épaule, je pousse les hanches, j'INCURVE avec ma jambe intérieurs, et je mets des jambes...), bien que loin d'être parfaitement maîtrisée, me paraît simple après avoir éduqué mon loulou aux aides les unes après les autres, en décomposant les actions. C'est mieux explicite dans le DVD que dans le bouquin.
Allez, tenez bon...

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7558
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 22/10/2013 à 09h08

Arf... chez Philippe Karl on n'incurve pas, on tourne droit!!!

Euterpe94

Membre VIP

Trust : 8  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3503
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 23/10/2013 à 09h44

C'est vrai?

Mais t'es pas déjà allée faire ton stage toi?


Parlant de Pradier, j'ai pris un cours par téléphone avec mon ancien instructeur, il y a quelques jours.
Le principe à pied (je ne verrai pas monté avant 2 semaines car je m'occupe d'un arthrosé du dos fraichement infiltré) c'est de demander par une grande rêne d'ouverture que le cheval se plie puis on demande au cheval d'aller en bas. Avec le principe "prendre/rendre" sans tirer, évidemment.
Et ensuite en marchant, on refait la même chose puis il suffit de ne faire qu'une rêne d'ouverture pour que le cheval se descende en ouvrant sa nuque. Bien évidemment il faut avancer sinon le cheval se met complètement sur les épaules. Ce fut mon cas au début car je ne voulais pas bousculer le gros.. A ce moment là, il gardait sa nuque un peu fermée donc rien n'était bon. Pour rester dans le post sur la légèreté, je tiens mes rênes avec 1g05 et je suis ainsi concentrée version puissance 10!
Voir enfin le dos de mon canard boiteux bien s'articuler, ça fait chaud au coeur!

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7558
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 24/10/2013 à 08h20

Si mais très riche et pas eu le temps de faire mon CR encore, je suis une fille très occupée!

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 24/10/2013 à 11h35


elfik a écrit le 22/10/2013 à 09h08:
Arf... chez Philippe Karl on n'incurve pas, on tourne droit!!!



développe....

Joannak

Membre ELITE Or
  

Trust : 2  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10754
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 24/10/2013 à 11h42


euterpe94 a écrit le 23/10/2013 à 09h44:
Le principe à pied (je ne verrai pas monté avant 2 semaines car je m'occupe d'un arthrosé du dos fraichement infiltré) c'est de demander par une grande rêne d'ouverture que le cheval se plie puis on demande au cheval d'aller en bas. Avec le principe "prendre/rendre" sans tirer, évidemment.
Et ensuite en marchant, on refait la même chose puis il suffit de ne faire qu'une rêne d'ouverture pour que le cheval se descende en ouvrant sa nuque. Bien évidemment il faut avancer sinon le cheval se met complètement sur les épaules. Ce fut mon cas au début car je ne voulais pas bousculer le gros.. A ce moment là, il gardait sa nuque un peu fermée donc rien n'était bon. Pour rester dans le post sur la légèreté, je tiens mes rênes avec 1g05 et je suis ainsi concentrée version puissance 10!
Voir enfin le dos de mon canard boiteux bien s'articuler, ça fait chaud au coeur!




Tiens, il me semble avoir vu cet exercice expliqué et montré par Jean Claude Racinet ( heu c'est bien comme cela qu'il s'appelle? ma mémoire m fait faux bon) dans le documentaire d'équidia "Baucher ostéopathe".

Joannak

Membre ELITE Or
  

Trust : 2  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10754
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 24/10/2013 à 11h54


chope a écrit le 24/10/2013 à 11h35:



développe....



Je ne sais pas ce que dit Karl mais je sais ce que disait D'Orgeix, l'incurvation de tout le rachis n'est qu'une vue de l'esprit, car on sait de source sûre que l'épine dorsale, du garrot à la dernière lombaire, ne peut se ployer latéralement et longitudinalement que de 4 à 5cm seulement, le seul recours à l'incurvation est donc l'encolure.
L'emploi de la jambe intérieure demandé par l'enseignement officiel pour soit-disant que le cheval vienne s'enrouler autour n'est qu'un fantasme.
Ce ploiement d'encolure sur la courbe ou la ligne droite permet au cheval d'abaisser sa hanche interne pour engager le postérieur du même côté sous la masse


Je pense que là réside cette notion d'incurvation de toute la longueur du cheval, cette "vue de l'esprit", ce "fantasme" du cheval qui se plie harmonieusement de la tête à la queue.



Qu'en pensez-vous?

Euterpe94

Membre VIP

Trust : 8  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3503
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 24/10/2013 à 23h07

Ah.. Ouais?!
Je vais regarder ça de nouveau! Entre tout cas mon cheval est "dressé" en deux deux pile ce que je voulais et ce qui était pour l'instant impossible à réaliser avec mes moyens du bord.

Allez Elfik boulot boulot maintenant! Fini le week end

Euterpe94

Membre VIP

Trust : 8  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3503
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 24/10/2013 à 23h12


joannak a écrit le 24/10/2013 à 11h54:



Je ne sais pas ce que dit Karl mais je sais ce que disait D'Orgeix, l'incurvation de tout le rachis n'est qu'une vue de l'esprit, car on sait de source sûre que l'épine dorsale, du garrot à la dernière lombaire, ne peut se ployer latéralement et longitudinalement que de 4 à 5cm seulement, le seul recours à l'incurvation est donc l'encolure.
L'emploi de la jambe intérieure demandé par l'enseignement officiel pour soit-disant que le cheval vienne s'enrouler autour n'est qu'un fantasme.
Ce ploiement d'encolure sur la courbe ou la ligne droite permet au cheval d'abaisser sa hanche interne pour engager le postérieur du même côté sous la masse


Je pense que là réside cette notion d'incurvation de toute la longueur du cheval, cette "vue de l'esprit", ce "fantasme" du cheval qui se plie harmonieusement de la tête à la queue.



Qu'en pensez-vous?



J'en pense qu'il a raison?

Mais je suis pas sûre qu'Elfik parlait de l'incurvation dans le sens du joli dessin que nous sert la FFE dans ses bouquins.
Page(s) : 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ... 22
Ecole de philippe karl
 Répondre au sujet