Cruzado colino : notre histoire

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ... 31
Auteur
26126 vues - 455 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 26/10/2014 à 14h42

Je monte depuis peu un nouveau cheval et je cherche à connaître un peu ses origines. Il s'agit d'un cruzado, il a la queue coupée, j'ai vu qu'on appelle ça "colino" et qu'il viendrait donc d'espagne. Son marquage est un "S" dans un écusson : sauriez-vous de quel élevage il peut venir et quelqu'un peut-il m'en dire plus sur ce type de chevaux ?
Merci ;)

Edité par acsd le 31-01-2015 à 12h15

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 19/11/2014 à 20h23

fresnedilla , j ai dit qu il n était pas maigre .....ça ne veut pas dire qu il est rond comme mes chevaux ....de plus , vu son caractére , pour l instant , c est peut etre tot pour lui augmenter la ration ....
aprés , il faut surveiller s il maigrit que ce ne soit pas un probléme de santé mais pour l instant , sur les photos , je ne le trouve pas maigre ....

mais c est vrai qu on lui voit plus les cotes qu avant .....ça peut etre du a certaines seances ou il se dépense trop .....

sinon, pour les cicatrices , ça ressemble étrangement a celles de mon cheval qui sont des blessures de selles a la selle vaquera car ils l ont laissé des heures et ensuite la peau est partie avec la selle ....pour mon cheval , c est ce qui s est passé pour celui ci , je n en sais rien .....

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 19/11/2014 à 21h42

De toute façon y a une part d'inconnu : son passé ;
Et d'éléments non maîtrisables : son alimentation, sa santé, ça ne dépend malheureusement pas de moi.

j'ai été très tentée il y a peu de faire venir quand même un ostéo, mais tant que je n'ai pas la certitude qu'il reste x temps je renonce, l'écurie a une trop mauvaise gestion pour que je prenne ce risque (notre aventure je pense ne durera pas malheureusement, j'en prends petit à petit conscience, des rumeurs courent sur l'écurie, je suis très sceptique)

s'il perd trop je lui donnerai peut être en douce, à moins que j'arrive à négocier avec le gérant qui est toujours absent... Je ne suis pas trop inquiète pour lui, plus qu'un problème de santé je pense que c'est un problème de dominance au pré (en tous cas c'est la première piste à explorer avant de s'inquiéter inutilement)

Chrysnono

Membre VIP

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3751
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 20/11/2014 à 15h54

Coucou c'est moi

Je vais pouvoir suivre ton loup de près

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 20/11/2014 à 20h04

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 20/11/2014 à 21h12


neneguzzi a écrit le 14/11/2014 à 21h28:

avec de tels chevaux , quand ils sont en route , on ne peut plus trop s arreter en attendant qu ils aient 6 ou 7 ans et soient calés .....

En relisant neneguzzi, je me demandais, quand tu parles de se "caler" dans le travail, ça arrive à quel stade ? Avec le temps ? Ou une fois "dressé" (et à quel niveau de dressage) ?
Le "mien" a déjà 6 ans donc mentalement il devrait se poser, donc je suis bien curieuse de savoir quand il se calera un peu (bon c'est gentil avec lui donc pas de souci, mon interrogation est plus liée à mes craintes que tu connais !)

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 21/11/2014 à 21h11

Sensations juste énormes ce soir, le vendredi le club est un peu blindé à l'heure où j'y vais (normalement j'évite la foule mais le vendredi impossible) donc pour lui c'est un peu dur (partager le manège avec les gamines du club qui cravachent à gogo, crient etc, il prend tout pour lui + nombreuses voitures et chevaux qui passent dans l'allée pffff que d'émotions !). Cheval chaud mais qui se tient quand même, il m'a fortement (mais poliment) réclamé à galoper dès les 5 premières minutes de pas terminées, un chouya vite d'ailleurs (pas facile de tout concilier, m'enfin c'était correct quand même), et il est quand même resté sous pression quasiment toute la séance (d'habitude il se cale en 20 minutes grosso modo, mais là ce n'était que du demi calage, concentré mais prêt à repartir s'il le fallait !) Du coup il m'a fait des "démarrages" un truc de malade, cheval qui se redresse +++ tout en restant rond et en se contenant pour respecter l'allure, le genre de truc où on se dit que si on obtient un piaffer à partir de ça wouaaa.... !
Ces instants me mettent aussi face à mes doutes, est-ce que je vais réussir à gérer (seule), combien de temps lui faudra t-il pour se poser dans le travail (et sans perdre ça surtout, je ne cherche pas à le blaser, surtout pas)... Comme dit ma soeur, il est tellement bourré d'influx nerveux, tout en étant très brave et foncièrement gentil, ça le rend pas facile à monter mais vraiment prometteur ! Jamais ressenti ça chez aucun cheval !

Petit déclic supplémentaire aussi sur les EED au trot, ça passe, doucement mais sûrement !

A pied c'est devenu une crème de crème, y a 2 mois j'aurais jamais espéré pouvoir l'emmener brouter en main, il me surprend ! Il s'est quand même beaucoup apaisé, mais monté il reste juste une montagne de travail

Par contre en ce moment ça devient juste la galère, il vit au pré sans couverture et donc pas tondu (et il supporte très bien), il sort de ses séances en sueur (trop sous pression) et là pour faire sécher le gros mamouth euh... J'y passe juste 3h en tout à chaque fois !

Chrysnono

Membre VIP

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3751
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 21/11/2014 à 22h09

C'est cool qu'il te fasse ressentir de telles choses!

Pour le faire progresser, comme tu dis il a une telle masse de travail a faire, avant qu'il arrive a ton seuil limite, il a y a du temps je pense :)
Et puis tu le montes avec bon sens et avec ton cœur, rien que pour ça tu iras loin!

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 22/11/2014 à 00h04

laeticia , quand je disais caler ....ça vient avec le dressage et l age .....c est avec la perméabilité aux aides et la confiance qu il prend avec son cavalier qu il va se caler progressivement ....

mon croisé de 6 ans , je ne le monte pas du tout comme mes 4 ans .....d ailleurs , ça m a valu une belle attaque d une jeune fille qui me prend pour un tortionnaire sur le forum equitation , a la rubrique des 4 ans ....

les quatre ans qui ont été débuté correstement et progressivement sont beaucoup plus relax que mon croisé espagnol qui vient d andalousie .....un peu comme le tien ....donc , il faut s adapter ....mais je m aperçois que tu le fais trés bien .....

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 22/11/2014 à 10h33

merci chrysnono, oui de toute façon je n'ai que mon "feeling" pour le travailler, pour l'instant ça a l'air de suffire. J'ai appris que ma prof change de région donc je peux oublier cette piste de travail, je n'ai pas encore renégocier avec le club pour faire venir un intervenant extérieur (normalement interdits depuis peu), mais j'avoue que j'appréhende de faire venir quelqu'un sans connaître. Ah si le pays était plus petit c'est neneguzzi que je ferais venir sans hésiter !!

oui oui j'avais bien compris neneguzzi, en fait il se "cale" pendant la séance (après 10 à 20 min de stress), mais il va aussi se "caler" dans le travail petit à petit comme tu le disais, bon j'emploie le même terme, c'est pas tout à fait la même chose, mais on se comprend lol !
je vais essayer de trouver ton post pour le 6 ans, faut que j'arrive à prendre un peu de recul, et ce qu'on voit en club est tellement différent !

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 22/11/2014 à 11h33

non mais neneguzzi, comment se fait-il que sur les autres posts (le "4 ans" justement) ils ont droit à un CR de ta séance et pas nous ??? j'rigole hein, mais contente d'avoir fait un tour là-bas !
moi ça m'intéresse de savoir comment tu travailles en longe, quand je suis arrivée chez valérie fratellini (élève de Nuno Oliveira) j'ai découvert les séances de longe sur tout le manège, on n'est plus statique et la séance devient vraiment vivante. J'ai continué ensuite avec ma prof qui est sur la même philosophie.
Mais j'avoue que Tornado je le longe assez peu, vu que ça n'a pas de grande efficacité avant le travail je squizze un peu Idéalement si j'avais une 4° séance régulièrement je mettrais bien une longe, mais bon pour ça il faut aussi y aller à un moment où le manège est libre : pas toujours facile.

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 23/11/2014 à 00h55

c est exactement ça......il faudrait vraiment que tu vois mes chevaux a la longe .....

je marche beaucoup a coté d eux et me sers de toute ma carriere ....les avantages sont enormes et les inconvénients réduits sauf la frustration de ne pas etre dessus quand ils sont supers ...

j ai ajouté quelques aménagement personnels a savoir un licol américains de travail en corde trés souple avec un longe américaine trés lourde ....c est super pour canaliser les chevaux et les muscler .....sans le risaue de tourner en rond puisque j y suis peu ....pas le risque sur les jeunes de les fatiguer avec le poids du cavalier ....pas de caveçons ou autre car on est en licol ....il faut juste connaitre les mécanismes du cheval et les avoir observé pour gérer les plus excités ....je t en parlerais plus si ça t interesse ...
et de toute façon , lors d un we de vacances , tu peux descendre avec ta famille chez moi , je t invite comme une amie qui partage ma passion et je te montrerai tout ce que je fais .....réfléchis y .....

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 23/11/2014 à 11h39


neneguzzi a écrit le 23/11/2014 à 00h55:

je marche beaucoup a coté d eux et me sers de toute ma carriere ....les avantages sont enormes et les inconvénients réduits sauf la frustration de ne pas etre dessus quand ils sont supers ...




neneguzzi a écrit le 23/11/2014 à 00h55:

il faut juste connaitre les mécanismes du cheval et les avoir observé pour gérer les plus excités ....je t en parlerais plus si ça t interesse ...

bien sûr que ça m'intéresse ! Le "mien" en longe c'est comme monté, s'il a besoin de partir il le fait comprendre poliment, et tant que je ne le lui ai pas accordé ba c'est un peu tendu... Il est gérable, pas de problème, mais s'il a besoin j'ai le choix entre résister et avoir un cheval qui demande et redemande, ou laisser faire et ça va mieux après. Bon selon les séances y a des variations, quand ses demandes sont moins franches j'insiste de mon côté et ça passe, mais c'est toujours un peu un équilibre délicat comme ça.
J'avais vu que tu travaillais en longe pour leur donner du rebond : comment tu t'y prends ? Il est un peu planplan en longe, donc ça m'intéresse.


neneguzzi a écrit le 23/11/2014 à 00h55:
et de toute façon , lors d un we de vacances , tu peux descendre avec ta famille chez moi , je t invite comme une amie qui partage ma passion et je te montrerai tout ce que je fais .....réfléchis y .....

merci c'est trop gentil
ça me plairait beaucoup, bien que mon compagnon ne soit pas franchement orienté cheval mais si l'occasion se présente je n'hésiterai pas !

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 23/11/2014 à 18h07

Séance du jour :

Bon ça a commencé moyennement, il me fait un truc en ce moment à pied, du genre cheval vissé au sol dès qu'il aperçoit quelque chose... Impossible de le déstabiliser, impossible d'avancer. J'ai dû me trouver un montoir et hop à cheval, j'aime pas à froid comme ça mais là pas le choix. Pour le coup le montoir est passé nickel (ça fait trop peur d'habitude), il était trop absorbé ailleurs. Va falloir que je prenne un stick de dressage pour aller jusqu'à la carrière parce que ça devient une habitude

Avec le beau temps on a été en carrière d'obstacle, ça faisait TRES longtemps, et là beaucoup d'obstacles qui font TRES peur Donc on a marché beaucoup, j'essaie de le prendre par surprise genre je fais une demie volte l'air de rien et paf il se retrouve sur l'obstacle et pas moyen de fuir... ça marche très bien ! Une fois ok au pas on a trotté, direct bonne cadence, bonne attitude, juste un peu dissipé (la moindre alerte est une raison pour se déconnecter quelques instants jusqu'à ce qu'il se fasse rappeler à l'ordre). Un peu de galop, pause au pas, puis un peu de travail de 2 pistes au pas et au trot.

Ensuite grande première on a été faire un tour dehors ! Ca m'a pris comme ça, il faisait chaud, il avait beaucoup transpiré malgré une séance plutôt cool, donc très bon prétexte pour aller marcher, et puis pour une fois j'avais quelqu'un pour m'accompagner avec un cheval cool donc parfait. Il s'est super bien comporté, bien alerte mais il n'a pas bronché, en tête tout le temps (faut dire qu'avec le pas qu'il a faut le suivre !!! ). Bon le but était de sortir un peu pour brouter, il n'a arraché que quelques brins, il était trop en mode alerte pour pouvoir se poser, mais vraiment impeccable ! Ca donne envie de renouveler, plus loin et plus longtemps !

Pour finir (oui longue séance aujourd'hui ) j'avais commencé mercredi à le désensibiliser à une sorte de mini piscine qu'il y a dans la carrière (comme pour les enfants mais avec des tout petits boudins), j'ai réussi à lui mettre les 2 antérieurs dedans, je l'ai laissé là-dessus.

Bref, beaucoup d'émotions pour lui tout ça, il était un peu sous pression quand on est rentrés (du mal à rester à sa place en main, un de ses vilains défauts qui revient), et ça s'est confirmé au pré où il a enfin pu s'offrir un petit délire apaisant Ensuite il ne me quittait plus, comme d'hab (bon j'ai souvent les poches pleines, ça aide !)

Petites photos pour illustrer













Edité par acsd le 23-11-2014 à 18h19



Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 25/11/2014 à 02h18

moi aussi....


et fan de ce que tu fais avec lui .....c est un de mes plaisir de la journée que de lire tes aventures avec lui .....continue ...

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 25/11/2014 à 07h13

rooo c'est gentil !

J'avoue que malgré les "difficultés" je prends beaucoup de plaisir finalement à mener ma route seule sans encadrement : on est beaucoup plus à l'écoute l'un de l'autre, il me "parle" et me guide, il communique beaucoup, et ça quand on est encadré c'est très estompé je trouve puisqu'on a forcément tendance à se focaliser sur notre propre communication et à oublier celle du cheval. Ce qui n'empêche pas que si ma prof avait l'occasion de venir ce serait une grande satisfaction. Mais je n'avais plus travaillé un cheval entièrement seule depuis très longtemps (le temps de progresser) et je redécouvre avec grand plaisir, surtout que les bons profs que j'ai eu m'ont donné de très bonnes clés. Reste les moments de doute et d'interrogation, mais c'est bien ça qui fait avancer aussi !
Page(s) : 1 ... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ... 31
Cruzado colino : notre histoire
 Répondre au sujet