Cruzado colino : notre histoire

 Répondre au sujet
Page(s) : 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ... 31
Auteur
26125 vues - 455 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 26/10/2014 à 14h42

Je monte depuis peu un nouveau cheval et je cherche à connaître un peu ses origines. Il s'agit d'un cruzado, il a la queue coupée, j'ai vu qu'on appelle ça "colino" et qu'il viendrait donc d'espagne. Son marquage est un "S" dans un écusson : sauriez-vous de quel élevage il peut venir et quelqu'un peut-il m'en dire plus sur ce type de chevaux ?
Merci ;)

Edité par acsd le 31-01-2015 à 12h15

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 08/11/2014 à 00h43

c est a peu prés ça ....bon, la c est un cheval de 8 ou 10 ans et le mien 4 mais il est pas loin déja ....

sinon, rassures toi , les prix d un cruzados espagnols dont les papiers correspondent a un ONC en france ....c est en dessous de 5OOO euros sauf si le modéle est exceptionnel et le travail ....le tien n avait pas trop de travail donc, le prix va s en ressentir .....bon, aprés si tu le fais progresser ....

mais bon, faut pas penser a ça .....pour l instant , c est une belle histoire , tu te régales , le cheval aussi donc tout va bien ....

les prix que je t ai donné tout a l heure , c était pour un pur lusi .....avec de bons papiers ....et un bon fer ....

aprés le meme en croisé ....si,si , je l ai acheté 5 mois avant , lusitanien croisé hanovrien ......le grand pére paternel du croisé est le meme que le grand pére maternel de l alezan sauf que le pére de l alezan est un fils d opus 72 , pur lusi et la mére du noir croisé , est une hanovrienne fille de weltgheist , étalon hanovrien labelisé dressage noir .....tous deux proviennent de l élevage de ortigao costa et porte son fer .....et le prix du croisé , ben , c était la moitié du pur lusi tanien .....

bon, il faut préciser , que mon ami m a fait un prix de professionnel , que les poulains avaient l un 3 ans et demi , l autre 4 ans , et n étaient ni débourrés ni manipulés .....donc, pansage, leur prendre les pieds , la longe , travail a pied , harnachement ......j y ai passé 6 mois sur chacun ...puis débourrage - c est pas moi qui l ai fait , chuis trop vieux .... - et la le croisé noir se révele super ....

quant a l alezan, qui était plus fin, plus tardif , je le ferais débourré en décembre , aprés la castration , il a grandi , a mis beaucoup de muscles , a prix 5O kgs , ce qui sur un petit cheval , fait beaucoup mais bon, on le rationnera un peu au débourrage le temps qu il se calme ....
lui, c est la star de l écurie car , plus malin , tu meurs ....

un jour , ma femme et moi , nous rentrions dans l écurie , et d un coup , on entend un homme ronfler ....enfin, le meme bruit .....ben, c était l alezan , vautré de tout son long , il dormait , ronflait comme un homme et pétait tout en ronflant ...j avais jamais vu ça ...

le fou rire nous a pris .....

a coté de ça , plus maintenant mais pendant longtemps ce farceur prenait la tangente a la longe et j ai du longer avec des gants .....on l a surnommé ....le petit renard ....c est ma fille qui l appelle comme ça car c est une fan de luis de funes et c est en mémoire du " pétit raynard " de rabbi jaccob , son film culte qu elle se passait en boucle quand elle était petite ....

en fait , ils o,nt tous des surnoms .....le croisé espagnol gris , ben c est " le blanco ' ......et le croisé portugais noir " le noiraud " ......ben, pour le coup , on est plus trés original ...



peut etre l éte prochain ou en tous cas le suivant , je commencerais a ressortir en spectacle car ma fille qui ne m avait pas trop vu car je me suis arrete , elle était encore jeune , aimerait me voir avec mes chevaux .....alors comme on voulait remplacer les anciens - quand je dis remplacer , ils restent tous chez nous jusqu a la fin , c est pour cela qu on en a 7 et seulement 5 montables ....les 2 retraités ont plus de 20 ans .....

on vit cheval , on pense cheval ...tous les jours , tout le temps .....

pour moi , depuis plus de 40 ans ....

ce soir , un ami a voulu venir me voir a cheval et je suis toujours déçu de ces gens qui pensent avoir la meme passion que nous et te montrent par une multitude de détail qu ils ne comprennent ni les chevaux , ni la façon d étre avec eux .....

c est surement le but de mon inscription a ce forum ....rencontrer des gens qui me ressemblent plus que ceux qui , habitant prés de chez moi , viennent chez moi en pensant s identifier ....

enfin, je suis ici pour rencontrer des gens comme vous et si un jour vous décidez de passer me voir , sachez que ce sera avec grand plaisir que je vous hébergerez , avec votre petite - ou grande - famille pour que nous refassions le monde des chevaux autour d une bonne bouteille de ma région - j habite en plein coeur de " l eldorado du vin " ....

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 08/11/2014 à 09h44

merci neneguzzi, et c'est réciproque

en ce qui concerne la "compréhension" des chevaux c'est sans grande prétention chez moi, je fais ce que je peux, je lis beaucoup, je cherche, j'observe, mais on n'a jamais fini d'apprendre ! Dans tous les cas ça a toujours été, et ça restera une passion.

J'avoue que Tornado me remet un peu le pied à l'étrier car j'ai eu un passage à vide avant lui, mon ancien cheval (dp aussi pendant plus de 5 ans) était arrêté depuis 1 an, et impossible de trouver chaussure à mon pied, pas tellement à cause des chevaux que l'on me proposait, mais plutôt "à cause" des propriétaires eux-mêmes (qui très souvent ne veulent partager que le porte monnaie) ou bien plus souvent encore "à cause" de la façon de monter (une "monitrice" sans emploi m'a "viré" de son cheval soit-disant j'allais lui donner de mauvaises habitudes avec mes cessions de machoire et mon filet sans nose band, et qu'il allait être perdu, ou alors il fallait que je monte comme elle avec rênes allemandes et compagnie, ce que j'ai refusé ; une autre propriétaire montait son jeune cheval de 5 ans - élevage centurion - avec éperons, les flancs en sang à la fin de la séance, avec une "prof" qui faisait répéter sans cesse le même exercice que le cheval ne comprenait pas sans donner d'explication ni de solution, et ce ne sont que quelques exemples...). Résultat je montais une petite apaloosa mise en basse école d'une amie, et on passait autant de temps à parler cheval qu'à travailler nos chevaux
Tornado je suis vraiment arrivée par hasard dessus, j'ai déménagé en juin, j'ai été voir l'écurie à côté de chez moi, une propriétaire m'a proposé son "poney" (retraité de horse ball, sans grand intérêt car vraiment cassé), j'avais dit ok à défaut de mieux, et c'est là que ma soeur et une amie ont crié au scandale car un espagnol venait d'arriver et qu'il fallait absolument que je l'essaie... il n'a pas fallu longtemps pour que je craque, et je n'en espérais vraiment pas tant ! Il correspond en tous points à ce que j'aurais pu espérer de mieux, pas trop difficile mais suffisamment quand même pour s'interroger, chercher un peu, adorable à pied une fois retravaillé, proche de l'homme, vraiment le top. Bon enfin je vais arrêter de lui jeter des fleurs, je vais l'user...
Espérons que ça dure un max ! (en parlant de ça je n'ai plus aucune nouvelle de la jeunette et le club non plus... )

Mes meilleurs souvenirs datent d'une période où je montais chez V. Fratellini, une élève de Nuno Oliveira, déjà par la magie des lieux (des lieux avec une "âme", ça se décrit pas, un manège dans la pure tradition l'art équestre faisant fortement référence au Maître), mais aussi par l’atmosphère équestre qui y régnait, tellement éloignée des clubs, la mentalité c'était "être heureux à cheval et "sentir" grâce à des chevaux mis en haute école. J'ai eu 2 dp en même temps là-bas + le cheval de Valérie et de Sue Oliveira que je montais toutes les semaines. Délicieux moments. Ce n'est peut être pas là-bas que j'ai le plus appris, mais au niveau philosophie équestre c'est là-bas que j'ai le plus reçu, et c'est devenu une ligne de conduite.

bon faut que j'aille travailler un peu quand même !!

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 08/11/2014 à 10h00



voila le genre d histoire que j aime ......

tu vois , que comme disait fresnedilla , il n y a pas qu en espagne qu on massacre des chevaux et les biens pensants du classique en font tout autant ......

a cinq ans , les flancs en sang .....

j ai souvent dit qu on pouvait mettre a peu prés tout dans la bouche d un cheval mais certainement pas tout le monde ....je dresse mes chevaux avec ce qu il leur est necessaire .....pas plus , pas moins .......a cheval exceptionnel , on s adapte et a cheval moyen , on l aide aussi ......mais jamais , on ne sacrifie ses allures - car c est aussi pour ça qu on l aime , ni on ne l agresse dans son corps - car c est aussi pour ça qu on l aime - ....

sinon, on ne vaut pas mieux que ce qui font des violences conjugales sur leur propre famille .....
meme en bottes de luxe et pantalon finement brodé , on ressemble a ces pauvres gens qui martyrisent les enfants ....dieu m en préserve .

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 08/11/2014 à 11h16

Oui, enfin chacun ses objectifs hein, mais ça ne fait pas partie des miens (en ce qui concerne la dame tu comprends elle voulait absolument faire les masters ibériques, quels que soient les moyens d'y arriver ). Bon pi en plus les masters ibériques je reste très dubitative on va dire !

Ramboderetz

Membre d'honneur
  

Trust : 188  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2415
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 08/11/2014 à 12h03

J'aimerais m'incruster sur le post pour poser une question "technique"
Contrairement à toi, Acsd, avec ton cheval qui galope à tout va, la mienne a du mal avec cette allure.
Depuis 15 jours, le galop à droite est plus que difficile. Puis souple comme elle est, elle s'en fout d'être à faux même sur un petit cercle....
Alors j'ai pris rdv avec l'ostéo pour mardi, sait on jamais... Mais je me pose des questions. Je sais qu'elle manque de force, de muscle, et je me demande dans quelle mesure ça peut la gêner. Elle a cependant fait de gros progrès au trot.
Je précise qu'à la longe, le départ à droite est également difficile, bien qu'au bout de 2 ou 3 essais ça vient. Mais que ça soit à droite ou à gauche elle ne tient pas l'allure.
Je pense que ses postérieurs manquent de force "propulsive" (parce qu'en revanche, pour se mettre debout, ça va !).
Auriez vous une idée sur la question ? Un travail spécifique ?
Merci les pros ibériques

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 08/11/2014 à 12h20

Tu peux squatter avec plaisir ;)

As-tu essayer de trotter avec le diagonal intérieur pour soulager le postérieur du galop ? Ma prof me faisait partir comme ça...

Le mien aussi a le même problème avec le galop à droite, en général le 2° départ est le bon. Au début je lui sortais un peu les épaules comme pour un appuyer, maintenant je tente de partir droit.
Va voir sur ce lien http://cours-equitation.com/2008/10/26/depart-au-galop-sur-le-bon-pied/ (référence à Steinbrech et Cmt de Padirac)

Ramboderetz

Membre d'honneur
  

Trust : 188  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2415
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 08/11/2014 à 13h42

Oui, je trotte "à faux" pour les départs...
A un moment, j'y arrivais en mettant le bout du nez à l'extérieur. Mais elle a trouvé le moyen le moyen de s'appuyer sur son épaule droite malgré tout.
Maintenant, je me mets sur un cercle, j'attends que la rêne gauche soit bien tendue, mais paf, dès que je demande j'ai la rêne gauche qui se détend et elle est se contorsionne parfois pour partir sur le pied gauche. Faudrait peut être que je garde la rêne gauche tendue, quitte à reculer le coude...
Je galère avec le galop !

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 08/11/2014 à 19h59

bienvenue amiga ....

sinon, le trot a faux ....c est quoi ?

le départ en tete au mur avant le coin , ça marche la plupart du temps ......mais je suis un inconditionnel de la longe ....dis toi , qu un cheval , bien travaillé , sain de corps et avec des allures respecté va te reproduire les allures et sa maniére de se déplacer a la longe sur un cercle de 20 m . c est pas pour rien que les vétos font leur diagnostics , cercle de 20 m au trot ou au galop .

si ton cheval ne se tient pas .....ça peut venir de plein de choses - il faudrait le voir - mais c est pas normal .....surtout a 5 ans ..

l ostheo est une bonne premiére piste si la personne est capable .....sinon, faudra trouver un bon véto puis voir si en la travaillant tu fais tout correctement ....

en tous cas , tu t es posé la bonne question car si elle se met debout et ne veut pas galoper a droite , je pencherais pour un probléme a régler avec l osthéo , ligne du dessus etc...elle peut trés bien s étre fait mal dans son box en se roulant .....

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 10/11/2014 à 08h57

neneguzzi le trot "à faux" c'est un truc de notre prof (enfin je pense que c'est hérité de karl puisqu'elle est formée par lui), ramboderetz a travaillé avec la même prof que moi.
Normalement tu trottes avec le diagonal extérieur, c'est-à-dire qu'on se lève quand le diagonal externe s'avance (post. interne - ant. externe), donc tu "surcharges" le diagonal intérieur (postérieur extérieur antérieur intérieur) puisque tu t'assois à ce moment là.
Pour partir au galop sur le bon pied il faudrait plutôt alléger le postérieur externe, d'où le changement de diagonal au trot juste avant de partir pour aider un peu (biomécaniquement parlant c'est hyper logique, il faut savoir parfois quitter les conventions pour aider le cheval).
Bien sûr ce n'est pas une finalité, avec un cheval qui commence à bien travailler il n'a plus besoin de cette petite aide.
Même chose sur les épaules en dedans au trot, on change aussi de diagonal.

Sinon pas trop eu le temps de venir ce week-end, mais bonne séance hier encore, sans détente au préalable (enfin à pied je veux dire), puis je l'ai monté au milieu du concours du club, passé entre les vans etc, nickel. On a énormément gagné en calme et en décontraction depuis une semaine c'est impressionnant (le meilleur signe c'est qu'il ne fait plus ses 6 crottins par séance mais 1 grand max, et encore).

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 10/11/2014 à 10h48

ah oui ......alors je faisais du trot a faux sans le savoir ....

bon, aprés , moi, c est pas aussi calculé dans la mesure ou je change de diagonal pour aider le cheval epicetou ....

mais le raisonnement est logique .....l avantage avec moi , c est que je ne suis prisonnier de rien .... j ai pas suivi de cursus particulier ....mais un ami me faisait remarquer en voyant deux photos de moi sur ma jument lors de mon premier championnat de france - enfin en tant que gagnant -qui sont accroché au mur , que déja en 1991 , je préparais mes chevaux avec des méthodes dites classiques , en tout cas qui respectaient et le cheval et ses allures , ce qui est , heureusement , plus fréquent aujourd hui , mais en 1991 , beaucoup plus rare .....

en tous cas , le départ au galop , c est souvent un manque d impulsion , faut que ce soit électrique car c est le départ qui condittionne la qualité du galop ......on voit trop souvent des gens qui sur un départ raté s obstine a vouloir galoper ....si t as raté , tu recommences .....

mais pour le probléme de ramboretz , je pencherais pour un probléme osthéo car elle ne se tient pas a la longe .....

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 10/11/2014 à 12h35


neneguzzi a écrit le 10/11/2014 à 10h48:
ah oui ......alors je faisais du trot a faux sans le savoir ....

bon, aprés , moi, c est pas aussi calculé dans la mesure ou je change de diagonal pour aider le cheval epicetou ....


c'est bien le seul et unique but lol


neneguzzi a écrit le 10/11/2014 à 10h48:
mais le raisonnement est logique .....l avantage avec moi , c est que je ne suis prisonnier de rien .... j ai pas suivi de cursus particulier ....


ba, on est prisonnière de rien non plus, par contre j'ai suivi pas mal de cours particuliers, principalement de 3 profs, qui m'ont énormément aidée à comprendre et à sentir l'équitation des grands maîtres. Aujourd'hui, au stade où j'en suis, j'adhère plutôt aux "méthodes" de Baucher, Karl, mais rien n'est figé, et ce n'est pas pour ça que je ne me sers pas d'autre chose ponctuellement lorsque j'en ai besoin. C'est juste un très bon support, qui m'a fait gagner beaucoup de temps dans mon (début d') apprentissage.

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 13/11/2014 à 16h00

en fait, je ne parlais pas pour toi en particulier ..... ...juste que pour dire ; moi, j ai été autodidacte jusqu a mon premier titre de champion de France .....en fait, pas tout a fait puisque j ia eu la chance d aller en andalousie en vacances tous les ans et de rencontrer très tot , a 16 ans , raphael jurado et donc de bénéficier de ses précieux conseils et de le regarder des am entiére monter a cheval ....mais je n ai jamais pris un cours a proprement parler jusqu a ce premier titre ...

je voulais dire surtout que je n avais pas suivi un cursus classique et que cela devait me donner une lecture différente sur les chevaux .

après, tu jugeras quand tu verras les miens .... ....j éspére bientôt ...

sinon, le croisé va toujours bien ....je l ai mis chez un ami pour un mois et demi , il va etre monté tous les jours et on verra bien , s il supporte ou pas ....mais je suis confiant , je sens bien l histoire ....et surtout ça va me permettre de me consacrer a mon petit phénoméne d autre croisé , le luso hannovrien ....parce que lui, c est un crack ....

et la , je sens qu il me demande de vraiment m investir plus ....avec l autre a monter qui me bouffait toute mon énérgie , il faut que j augmente un peu la cadence sur celui ci ....

puis j ai aussi le lusi a m occuper et le cheval de ma fille car elle est en train de lui faire prendre une autre dimension et elle veut que je l aide .....donc du boulot sur la planche ....

bien content aussi de voir que tu t éclates bien avec ce croisé ......chevaux un peu plus compliqué que la moyenne mais tellement généreux .....

Ramboderetz

Membre d'honneur
  

Trust : 188  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2415
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 13/11/2014 à 19h41

Je viens vous donner des nouvelles. Le problème était bien ostéo, ma jument a été vue mardi.
En fait, quand je l'ai achetée, j'ai très vite fait venir une ostéo qui lui a remis le bassin, qui penchait sérieusement à gauche (une cascade au pré, probablement). Du coup, j'ai l'impression qu'elle a gardé quelques faiblesses, à chaque fois c'est sacro iliaque et 2 lombaires qui vrillent vers la gauche. Bref, le postérieur gauche était bloqué, donc forcément...
Pas le droit de regaloper avant dimanche... mais je pense que ça ira mieux (enfin j'espère !)
Mais là où je suis vraiment contente, c'est qu'elle ne s'est pas vraiment rebellée malgré sa gêne. Elle m'a dit "non" plutôt poliment. Et ça, c'est un gros progrès par rapport à son mental de base !

Neneguzzi

Membre d'honneur

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1398
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 14/11/2014 à 01h45

si j étais toi , j attendrai 15 jours avant de galoper .....je ferais bcp de trot , enlevé pour épargner son dos , la remettre en marche , la tendre et la muscler .....des transitions dans le trot , des serpentines etc ....puis seulement au bout de ce temps de préparation , je galoperais .

le trot , c est 16 fois plus d effort que le pas . le galop , c est 52 fois plus d effort que le trot .

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 324  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1313
0 j'aime    
Cruzado colino : notre histoire
Posté le 14/11/2014 à 08h57

Neneguzzi j'ai aussi été autodidacte un certain temps, je n'ai pas un parcours habituel car je n'ai fait qu'une année de club. En fait petite j'avais un élevage derrière chez moi, et le propriétaire était débordé, donc il a vite su tirer parti d'une jeune passionnée comme moi, autant pour les soins, que l'entretien et le travail des chevaux. Ca a duré 8 ans comme ça et c'est là que j'ai découvert mon hispano arabe. Ensuite un an de club pour valider mon g7 (obligatoire, mais je me suis royalement emm*** cette année là, "belle" découverte du "club" ) puis pause d'un an cause vie parisienne (enfin formation d'attelage, je ne suis jamais bien loin des chevaux) et ensuite j'ai eu la chance de rencontrer Bernard Sachsé, Valérie Fratellini et Guénaelle Brunel, qui m'ont énormément appris, chacun à sa manière. C'est la première fois depuis que je me retrouve "seule".

C'est sûr avec tous tes chevaux tu dois avoir un travail de fou, il faut avoir un planning allégé côté boulot pour ça !

Génial Ramboderetz ! Tu dois être soulagée ! Les chevaux sont vraiment d'une gentillesse incroyable, à essayer de nous dire poliment que ça ne va pas. A nous de savoir les écouter...

De mon côté pas de grandes nouvelles, on continue tranquillement le travail commencé, au pas ça va, mais au trot y a encore du travail, je pense que les EED vont bien l'aider notamment pour se caler dans ses allures et ne pas précipiter comme ça, on en est à la contre épaule en dedans au trot, j'obtiens quelques bonnes foulées maintenant. Qu'est-ce que j'ai hâte après chaque séance de voir la suite !!! Pfff sacré leçon de patience quand même... Sinon mercredi je l'ai mis à l'épreuve car il y avait une partie de chasse à courre dans le parc du club (on avait un peu consigne de ne pas sortir mais bon... ) , donc meutes de chiens, cors, cris, etc. Pfff c'était chaud, mais ces séances plus compliquées m'apportent aussi, déjà pour voir jusqu'où je peux le garder connecté, jusqu'où il me fait confiance, et puis pour le coup ces jours là j'obtiens bien plus de contact et il ne claque pas des dents. Bon cheval en écume quand même, et galop incontournable dès le début. Pas facile, mais de très bonnes choses quand même, et il était dans le boulot. Puis grand grand tour dehors, regardant mais correct, avec contrehauts etc, c'est vraiment un cheval super pratique
Page(s) : 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ... 31
Cruzado colino : notre histoire
 Répondre au sujet