Un petit poney gris : nouveau départ !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 47 48 49 50 51 52 53
Auteur
44533 vues - 786 réponses - 10 j'aime - 48 abonnés

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 17/04/2016 à 22h53

Bonjour/Bonsoir ou Bonne nuit à tous.

Je créé ce post dans le but de pouvoir réaliser un suivi de l'évolution de mon cheval (et de la mienne).

Commençons par le commencement et présentons la bête !

Nom complet : Baroudeur

Surnoms : Baroud, l'affreux, gros steak, chaton de poney et dadineu, tout dépend de mon humeur et de la sienne ^^
Edit avril 2018 : maintenant c'est Pipou

Date de naissance : 10 avril 2011 il a donc tout juste 5 ans

Race : ONC Cheval de selle sur les papiers car la sailli n'a pas été déclarée, mais sinon c'est un Connemara/Arabe croisé Welsh d'1m50 environ, je ne l'ai pas toisé.

Notre histoire : Tout à commencer en septembre 2014 lorsque ayant décroché un CDI je me suis dit que je pouvais réaliser mon rêve et m'acheter mon propre cheval. Ayant un petit budget (et parce qu'il était hors de question que mon cheval coûte plus chère que ma voiture), je me suis tournée vers des réformés des courses et des ONC.
Et puis je suis tombée sur sa photo... gros coup de coeur ! Mais étant donné qu'il était très loin de chez moi je l'ai mis de côté. D'autant plus que je voulais de base une grande JUMENT et surtout PAS GRISE... j'ai donc acheter un petit hongre gris... Vive ma logique !
Bref après plusieurs visite ce petit était resté dans un coin de ma tête et je suis allée le voir fin janvier 2015. En visuel pas de gros coup de foudre, je l'aimais bien mais le trouvait un peu petit et ai donc continué mes recherches.
Finalement n'arrivant pas à le sortir de mon esprit je suis retournée le voir pour sa castration en avril (oui castré à 4 ans) monsieur n'avait plus du tout l'air si petit une fois sortie de la boue et avec son poil d'été qui lui enlevait son air de poney.
Voulant l'acheter j'ai du réfléchir au fait de le castrer ou non mais ai finalement choisi de le faire.
Et depuis que je l'ai ramener fin mai je m'occupe de son éducation (il ne savait rien faire, pas de manipulation dans sa vie à part mise du licol mais il suivait mal) et tout doucement on commence son débourrage.

Dates importantes pour nous :
25 mai 2015 : je vais le chercher pour le ramener chez moi, et bien qu'on ai mis 2h30 à le monter dans le camion se fut ces premières marques de confiance lorsqu'il accepta de m'y suivre.
Début août 2015 : (je ne sais plus exactement la date), il a eu un déclic et a accepté que je lui prenne les 4 pieds et que je le brosse sans avoir peur ni se cabrer.
31 octobre 2015 : Ce jour là je le change de pension, il est monté dans le camion en moins d'une minute !!! Le pauvre tremblait de partout, il s'est arrêté devant la passerelle, je lui ai demandé de monter et il m'y a suivi tout de suite. Cela m'a fait chaud au coeur de constater le degrés de confiance que j'avais réussi à instaurer entre nous en seulement quelques mois

Caractère : Lunatique. Baroudeur est un cheval de tout les instants, il est plutôt calme et doux en général, mais de part son passé peu proche de l'homme il a parfois des réactions extrêmes comme se cabrer lorsqu'il a très peur. Et du coup est aussi sur l'oeil pour les choses qu'il ne connait pas. Mais une fois que c'est vue plus aucun soucis.
En définitive c'est un cheval assez proche de l'homme, il aime bien notre compagnie et n'hésite pas à rester à côté de nous en liberté.

Disciplines : Je le destine à la rando mais pour l'instant il ne fait que du travail à pied étant en plein débourrage, ensuite nous ferons aussi pas mal de dressage afin de garder un cheval souple et en forme.

Mes projets / rêves avec lui : Continuez d'apprendre avec lui et plus tard quand son physique le lui permettra faire des randos en autonomie complète.


Petit plus : Post tenu à jour assez régulièrement (minimum 1x/mois tout dépend des avancés du loulou )

P.S : Je tiens les post-it à jour ça évite de devoir tput lire

Edit

Constantes normales :
- température : environ 37,5
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué



Édité par chika18 le 23-04-2019 à 12h31


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
2 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 19/06/2019 à 11h51

MARDI 18 JUIN : Journée sans

Hier je m'étais motivée pour aller faire un tour en carrière. Une fois le poney décrassé je me met en selle. Je commence ma détente au pas classique et au trot je reprend mes exercices 2 foulées assises, 2 foulées en équilibre et je suis ravie de constater que j'ai déjà gagné en stabilité, je peux même faire plusieurs foulées assises sans trop gigoter.

La fille d'un propriétaire rentre avec son cheval. Je commence ma détente au galop tranquillement sur un cercle puis enchaine cercle ligne droite. Baroudeur peine un peu mais ça va. À un moment donné, j'arrive en face de la jeune fille : moi sur la piste et elle en piste intérieure avec un bon mètre d'écart entre nous. Là son cheval panique en voyant Baroudeur arriver, il part ventre à terre à l'opposé de moi. Bien sûr je met tout de suite Baroudeur à l'arrêt, mais la jument dans le paddock qui longe la carrière par en cacahuète, elle n'arrive pas à le freiner, sa selle tourne et pouf c'est la chute.

Elle a mal au genou mais rien de grave apparement, elle arrive à marcher sans boiter, et quelques minutes plus tard ça allait déjà mieux.
Après ça chute son cheval continu son tour de galop de la panique, et m'arrive à fond derrière les fesses de Baroudeur, je sens qu'il a peur et se demande s'il doit fuir mais je "dis non" dans la position et les rênes et il reste bien sage et tout immobile.

Comme le perturbateur fait demi-tour et que je sens qu'il va nous arriver dessus plein balle, je met pied à terre et me sers de Baroudeur comme barrière (exercice parfaitement exécuter ), et j'attrape le monsieur. Bref je remet la selle correctement, laisse Baroudeur dans le coin et ramène la bête.

Baroudeur a bien suivi mes consignes et m'a attendu sagement là où je l'avais posé.
Une fois qu'ils sont sortis de la carrière (elle n'a pas souhaité remonter), je remonte Baroudeur et commence mon travail au trot sur le cercle.

Premier étape on agrandit le cercle, deuxième étape on rétrécit le cercle et... attendez, mais il boite là !

Bref Baroudeur boite de l'antérieur gauche sur les petits cercles à main gauche. Je vérifie à main droite mais RAS.

Je dételle et décide de regarder tout ça d'en bas, puis bon massage de la zone.
Au toucher aucun endroit particulièrement chaud, il ne boite que au trot en petit cercle, sur le même cercle au pas et au galop aucun signe.

À mon avis et de celui du gérant après analyse, ça vient indirectement de l'épaule. Il boîte parce qu'il a l'épaule complètement verrouillée, mais c'est le cas parce qu'il a mal aux pieds.

Bref j'ai bien douché puis massé pendant bien 45 minutes, on verra ce que ça donne aujourd'hui et si ça ne passe pas d'ici 2-3 jours je ferais venir une véto/ostéo du coin.

Lilca

Expert
   

Trust : 444  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 855
1 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 19/06/2019 à 12h02

chika18 Ah oui, on part sur une vraie séance « sans » lol.

J’espère que ce n’est rien de grave pour Pipou ! Il a été un chef durant l’incident ! Killa aussi reste incroyablement sympa même en cas de grosse peur !

On a eu le cas hier avec un tracteur sur la route, et un cheval derrière nous qui était aussi anxieux, ils se sont fait peur tous les deux. Killa était vraaaaiiiment apeuré, je l’ai laissé un peu observé. Le mec du tracteur a été super cool il a arrêté le moteur et essayé de nous aider.

Comme l’autre cheval ne voulait pas non plus passé en tête, j’ai relancé Killa et il est passé (très très vite lol). Mais pas de demi-tour galop, ni de pointage, ni rien de dangereux il reste à l’écoute comme Baroudeur et je trouve ça incroyable de leur part quand on sait comment ils sont apeurés !

C’est beau je trouve, voilà lol.

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
4 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 31/07/2019 à 16h13

lilca Bien d'accord avec toi, c'est touchant.
(comment ça je réponds 100 ans après ! )

Bon laissez brouter le poney ou alors rentrer chez vous vous installer sur le canapé avec une bonne boisson fraiche, va y en avoir pour un bon moment !

Dans l'épisode précédent...

On était parti sur une bonne journée sans ! Une cavalière était tombée, Baroudeur boitait à cause de ses pieds et nous nous étions arrêtés sur un massage de poney en train de pioncé au milieu de la carrière pendant qu'une autre propriétaire travaillait sa jument dedans.

Bref, la semaine qui a suivi je l'ai laissé au repos au pré, juste 2-3 sorties de 5 minutes pour le faire trotter au 2 mains en cercle histoire de voir. Le massage lui a fait BEAUCOUP de bien ! Suite à cette semaine de repos il ne boitait plus sur l'herbe ou en carrière mais toujours sur le goudron.

J'en ai profité pour demander un avis sur ses pieds à la fille du gérant, pour elle s'est beaucoup trop court. Décision est prise de laisser pousser.

MERCREDI 26 JUIN : Reprise des sorties

C'est donc une semaine plus tard que je reprend quelques sorties mais à pied bien sur.



On est donc parti sur un petit tour facile, dans le sens où l'on est soit sur du goudron, soit bas côté en herbe ou encore chemin de forêt, très peu de zones avec cailloux.

Il a bien marché sur les zones moelleuses en revanche il a eu du mal voir franchement boiteux sur les zones de cailloux.

J'en ai profité pour l'emmener faire un petit tour dans le ruisseau histoire de boire un coup par ces fortes chaleurs.



Malgré ses douleurs aux pieds j'ai eu une excellente qualité d'écoute, du coup on a fait pas mal de chemin en liberté. (bon en brout-broutant quand même pas mal parce que faut pas déconner non plus !)



En arrivant au pré, le gérant m'a informé qu'il passait dans le pré spécial canicule, à savoir un pré avec pas mal d'arbres et de courant-d'air.



SAMEDI 29 JUIN : Exploration.

De nouveau une petite balade en main, vraiment pas longue au vue de la chaleur. J'en ai profité pour partir faire un petite exploration d'un chemin que je n'avais jamais tenté.
Pour le coup Baroudeur a été chonchon, impossible de le lâcher, il n'était pas du tout dedans.
Tant pis on ne peut pas être parfait tout les jours.



MERCREDI 03 JUILLET 2019 : Fête du club

Je suis passée y faire un tour histoire de voir le spectacle que préparait les filles du groupe G4-5 depuis quelques temps. Quelques ratés mais en soi un joli petit carrousel.
Ensuite j'ai profité que la carrière soit libre pour faire 2-3 exercices d'equifeel avec Baroudeur :
- passer entre 2 cubes
- slalom à distance directement en liberté
- huit de chiffre en liberté.

Clairement il était hyper lourd et mou, vraiment pas très top comme séance, mais bon on va dire qu'on excuse pour cause de chaleur importante. (enfin il est quand même chonchon parce qu'en montagne la canicule c'est 34° max, va pas me faire croire qu'il n'a pas connu pire quand on était à Grenoble)

VENDREDI 05 JUILLET : Balade presque montée.

Profitant d'un redoux de fin de journée je décide de retenter la balade "montée" et décide donc de partir en exploration. J'ai démarré à pied sur le goudron, puis suis montée un peu, il était raide et tendu au niveau des habitations donc de nouveau à pied pour remonter plus tard. Arriver à l'entrée du chemin je lui propose à boire mais il n'en veut pas, donc une fois sur l'herbe du milieu à cheval. On a fait un petit trot mais il m'a vite fallu remettre pied à terre pour cause de cailloux.
On finit notre tout dans la forêt où d'ailleurs on s'est perdu.

À un moment alors que j'étais à pied Baroudeur a touché la selle contre un arbre et s'est fait hyper peur le pauvre. Puis retour à la pension en prenant bien le temps de ronfler et de regarder de façon suspicieuse le monsieur qui monte avec son sac de parapente, une douche et au dodo.





La semaine suivant je suis partie donc repos total pour belette.

Du LUNDI 15 JUILLET au JEUDI 18 JUILLET : Inquiétude et Stage.

C'est donc après une semaine d'absence que je décide de repasser voir Baroudeur.
En arrivant lundi matin je le trouve dans un état pitoyable, il fait vieux machin.

Il a le poil moche, des plaques... bref il n'est pas beau à voir.









Le pompom c'est quand même qu'il a trouvé le moyen de se déplacer quelques vertèbres... Comment je le sais ?

La réponse en image !



(euh... je crois que ce n'est pas bien beaucoup normal ça...)

Pour en rajouter une couche, il n'est pas du tout carré niveau locomotion et est hyper tendu au niveau de l'intestin grêle (particulièrement à droite).
Bref je masse bien pour détendre tout ça.

Sachant que bien sûr je repars pour 3 jours 2h plus tard... Vous le voyez mon côté zen pour le voyage ?


... Bah moi non plus !

Après il n'est pas à l'article de la mort donc je demande juste au gérant de jeter un oeil et d'appeler le véto au moindre doute.

Je ne vous en avais pas parlé mais au dernier moment j'ai pris sur moi de partir en stage en Bourgogne Franche-Comté afin de pouvoir travailler avec la prof qui fait les cours vidéos dont je vous avais parlé une fois, et sur qui j'ai eu d'excellent retour.

Bref les journées vont se composer de la façon suivante, un "bain de poney" à savoir aller dans un troupeau de dada, et 2 cours par jour.

Pour la partie "bain de poney" je suis plutôt déçue, je m'attendais à quelques chose de beaucoup éthologique comme observer de loin leur interaction et avoir des précisions sur ce que l'on pouvait observer. Au final c'était plutôt comment se déplacer dans un troupeau et séance de gratte-gratte en liberté, activité qui peut avoir son charme pour le propriétaire de cheval de box mais un peu ennuyeux quand comme moi on navigue à travers des troupeaux depuis aussi longtemps qu'on sait monter à cheval.

Pour la partie cours j'ai du revoir les bases, n'ayant pas pu amener Pipou pour des histoires de logistique de transport, j'ai loué un cheval sur place (dont j'ai d'ailleurs oublié le nom pauvre louloutte).

Je me suis focalisée exclusivement sur du travail à pied, on a revu toutes les bases et malgré mes 3 années de documentation et cour en désensibilisation, elle a pu m'apprendre plein de nouvelles chose !

Je ne donnerais pas les détails du stage car il était beaucoup trop riche pour un faire un résumé, mais j'ai adoré !
Si quelqu'un veut une bonne adresse de stage ou de cours n'hésitez pas !

Grossièrement j'ai travaillé avec la poupette le suivi en longe en légèreté, la concentration sur le bipède, l'extension d'encolure (là les résultats étaient vraiment bluffant, en 3 séances j'avais un cheval qui commençait à proposer quelques pas au trot alors qu'au début j'avais une jument qui tirait vers l'extérieur ou chargeait vers l'intérieur avec la gueule en l'air tel le DSA qu'elle est), les passages étroits, les embûches au sol...



Je repars avec pleins d'idée de travail !

En tout cas décision est prise, l'année prochaine j'y retourne mais cette fois pour la semaine et avec Pipou (c'est à plus de 6h de route donc on ira pas tout les jours).

VENDREDI 19 JUILLET : Balade en main.

La veille je suis rentrée trop tard pour aller voir Pipou et après une première partie de journée de cours suivi de 7h30 de voiture, j'étais vannée.

Je ne vais donc voir le machin que vendredi et ... il pète le feu ! À mon avis j'ai du tomber sur un épisode de petite colique lundi matin.

Petite séquence émotion, il est même arrivé au galop en reconnaissant ma voix.

On part donc faire un tour en main, il était très volontaire, content de sortir après plus de 2 semaines de pré. Dynamique, heureux de sortir mais alors pas du tout connecté sur la partie en liberté. Il avait trop envie de brouter et de trotter, il partait devant, en arrière au top de la forme. J'ai fini par le rattacher et on a continué en main.



Retour au pré je décide de lui mettre le masque à mouche car il est quand même bien bouffé. Je reste quelques instants pour observer le troupeau et je comprends tous les bobos.

Déjà il se gratte sur la cuve en fer, donc c'est pointu et ça râpe bien ! Ensuite lors des groomings, les poulains lui lèche le dessous de l'encolure et lui tire les poils avec les dents, tu m'étonnes qu'il soit épilé... et plein d'autre petites choses comme ça.

SAMEDI 20 JUILLET : Sortie montée

Comme il n'a eu aucune réaction au niveau des pieds la veille, je me décide à faire un tour à dada.

On est pas du tout dans le même état d'esprit, il est tendu et sur ses gardes. On part à pied, il me fait un écart pour un cheval avec un masque à mouche

Du coup je prend la décision d'aller sur ma ligne droite de trotting. L'objectif : développer le trot pour lui faire évacuer son stress.



Il a encore un peu mal aux pieds monté, mais on finit par obtenir une cheval plus détendu avec quelques beaux allongements.

Puis retour à la maison, une bonne douche et au lit.

MERCREDI 24 JUILLET : Longe.

Avec le retour de la canicule, je profite de la fraicheur du matin pour aller faire une petite longe. Malheureusement il y a un stage dans la carrière et je devrais attendre 11h30 avant d'y avoir accès. On reste quand même sur le programme choisit car il y a un peu de vent.
Pour corser le truc, l'arroseur automatique est allumé.

On a pas mal bosser, Baroudeur ne met pas de tension dans la longe, du coup je suis sans cesse obligée de repousser les épaules pour lui faire comprendre qu'il doit avoir un peu de contact.

Je pense que je prendrais un cours vidéo histoire d'avoir son retour sur Baroudeur parce que je pense qu'il me manque certaines clefs pour lui.

Après il a été volontaire et studieux donc rien à redire.

DIAMNCHE 28 JUILLET : Balade en main.

Après de forte chaleur, il ne fait que 14° et nous avons une petite pluie. Je me motive donc pour un petit tour en main liberté tout en simplicité avec Baroudeur... et le chien du voisin qui a décidé de venir avec nous



LUNDI 29 JUILLET : Désensibilisation.

Cela faisait longtemps, mais je me suis mise à faire une séance de désensibilisation au montoir.

On retravaille le stick, il y a encore quelques réticences sur les premiers contacts donc je gargouille bien et après en fait "c'est trop cool" !
J'ai repris toute les étapes vu en stage par une autre cavalière et effectivement il y avait quelques points à lever.

Le plus compliqué pour Baroudeur c'est de s'approcher du plot, mais en fin de séance j'avais un cheval qui venait se coller au plot de façon détendu (plus à main gauche qu'à droite tout de même).

Deuxième séquences émotions, alors que je discutais Baroudeur a eu un kiffe de gratte-gratte avec la tête en l'air et tout ! Il n'avait jamais été autant expressif ! Décidément il commence à se lâcher le petit !

Édité par chika18 le 31-07-2019 à 16h31



Lilca

Expert
   

Trust : 444  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 855
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 31/07/2019 à 16h31

chika18 Ptain j’avoue, j’ai dû relire ce que j’avais écrit parce que moi-même j’avais oublié tant ça remontait à loin lol.

Re-bienvenue parmi nous

J’aurai dû me filmer parce qu’au moment où j’ai vu la vertèbre déplacé de Pipou j’étais : ! C’est ultra flagrant effectivement ! Sur les photos il faisait un peu bête de misère haha ! Mais bon, quelle idée de se gratter les fesses sur la cuve en fer et se laisser épiler par les bébés... lol.

Du coup ses pieds ça vient de mieux en mieux ? Encore un peu embêté mais il ne devrait plus sentir de gêne très rapidement là ?

En tout cas il est beau, je trouve qu’il a bien perdu !

Édité par lilca le 31-07-2019 à 16h42



Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 31/07/2019 à 16h38

lilca Ne t'inquiète pas il a bien repris !

2 semaines de glandouille au pré ça a été fatal pour sa ligne, il est gras comme un cochon.

Enfin l'avantage c'est qu'il perd assez rapidement avec 2-3 sorties par semaines donc tout devrait rentrer dans l'ordre sous peu.

Je t'avoue que pour la vertèbre j'ai fait la même tronche et on voit moins mais en fait y en a 2 : une devant ma main et l'autre. Mais alors le mystère de la vie c'est qu'au retour du stage elles étaient redescendues...

Les pieds c'est beaucoup mieux niveau locomotion, le seul soucis c'est qu'il ne pousse pas droit donc pour l'instant il a un peu plus de talon en externe qu'en interne sur certains pieds mais la maréchal veut attendre encore 1 semaine ou 2 avant de réégaliser. Ce n'est pas ce que j'aurais fait mais son cheval à de super beaux pieds alors je fais confiance.

Je pense que d'ici quelques temps je n'aurais plus de gène monté non plus.

Midame

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2207
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 31/07/2019 à 19h10

Pareil ! Qu'est ce qu'il est beau olala !

Ça avait l'air top comme stage.

Et pour les températures .. vous avez bien de la chance ici on a eu 40° c'était l'enfer. Déjà que ma belette ne fait pas grand chose bah là elle a rien fait du tout lol

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
1 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 31/07/2019 à 19h23

midame Comme je disais son bidon remonte assez facilement donc c'est top, en revanche le gras d'épaule c'est plus compliqué. Après même s'il a repris, il a quand même bien perdu car son arcade est devenu trop grande, en revanche son ancienne est trop petite, je pense donc opter pour un amortisseur le temps que ça dégraisse encore un peu ^^

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
5 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 24/08/2019 à 23h13

Bonjour à tous !

C'est pleine de bonnes intentions et de belles résolutions que je vous avais quitté le mois dernier... puis entre temps, la réalité m'a rattraper !

Bref, je ne sais pas si je vous en avais parlé mais j'ai retrouvé du boulot, seulement qui dit boulot dit plus de journée complète à glandouiller au dada.

Pour la petite info on est sur une ouverture de magasin bio donc du travail par dessus la tête.

Bref Pipou est une patate

Malgré la reprise, j'ai réussi à tenir un rythme à peu près correct la première semaine.

JEUDI 01 AOÛT 2019 : On reste dynamique !

Ce jour-là je suis allée faire un tour en haut de la montagne, sur une de mes balades préférées.
L'idée étant de faire un état des lieux de la condition physique du Pipou car j'avais prévu une sortie spéciale le dimanche suivant.



Baroudeur a été plutôt top, un bon rythme etc... En revanche il manque vraiment de condition, j'ai calculé le temps de récupération après un effort (trot/galop) dans la montée et il lui fallait bien 1 à 2 minutes pour retrouver son souffle.

Une fois en haut j'ai du revenir sur mes pas, les troupeaux pâturés sur les sommets à cette époque de l'année et je n'avais pas envie de croiser les patous en étant seule.

VENDREDI 02 AOÛT : Retour en carrière.

Ce matin la maréchal de la pension se fait une tournée donc Baroudeur y passe aussi. Pas grand chose à enlever, juste remettre droit et faire un roll.

À la suite de quoi je me motive pour un petit tour en carrière. Très honnêtement, je ne me souviens plus dans les détails ce que j'ai travaillé, mais un de mes buts était de développer le trot et d'avoir des départs au galop propre aux 2 mains, notamment à main droite étant donné que je n'arrive pas à galoper à cette main en balade.

Ce fut une séance expresse puisqu'après une détente sommaire, il m'a offert un allongement au trot magnifique puis quelques minutes après j'ai eu droit à un départ au galop à droite dans le calme et avec un léger abaissement des hanches.

Du coup j'ai préféré m'arrêter là, en tout la séance aura duré... 11 minutes 29

SAMEDI 03 AOÛT : La désensibilisation et moi, une histoire improbable

Sans rentrer dans les détails, cette semaine là j'ai récupéré un chaton accidenté. Pour que son entorse cicatrise bien, il est consigné en "box" ferme. Après 4 jours dans la caisse de transport, et de la litière partout dans la salle de bain, je craque et vais acheter un cage à lapin.
Pourquoi tout ce récit me direz-vous ? Tout simplement parce que du coup j'en ai profité pour aller acheter un nouveau masque à mouches (son ancien ayant subit une éventration du à un bébé dada un poil trop curieux).

Sauf que quand j'ai voulu le lui mettre... OH MON DIEU CE N'EST PAS LE MÊME !!!!!!!
Me voilà donc partie pour une séance de désensibilisation improvisée dans le pré.
On notera que comme il y a 3 ans, c'est un bébé de 2 ans qui m'aide à faire comprendre à mon Pipou de 8 ans que les masques à mouche ne mangent pas les poneys pour de vrai.

En clair ils en ont tous rien à faire sauf le mien.

Me voilà donc à devoir inventer des idées saugrenues pour le calmer, une fois que le masque par terre est acquis, reste à se rassurer quand il est plus haut. Ouais sauf que moi j'ai mal aux bras.
C'est alors que surgit mon illumination ! Voyez plutôt :


(j'hésite d'ailleurs à m'en acheter un pour moi par ce que c'est vrai qu'on a plus de mouche !)

J'ai fini par le lui mettre, mais je crois que je désespère mon dada !


(pensez de sieur Pipou "elle est quand même un peu bizarre non ?)

DIMANCHE 04 AOÛT : Quand tu essaie de coupler les passions de tout le monde...

Voici donc mon projet spécial : nous avons décidé avec mon compagnon de tenter une sortie cheval-VTT.

Nous voici donc tout les deux partis pour monter en haut de la montagne. On retiendra le moment où il me demandera de partir au galop.

Je vous refais la conversation :
" - Vas-y par devant au galop et j'essai de te suivre
- Ok je le retiens dans ce cas
- Non, non vas-y tu peux y aller
- Tu ne me suivras jamais si j'ouvre les vannes
- Non mais j'essai"


Je vous laisse donc savourer avec moi ma "victoire" ! Je l'ai laissé sur place bien comme il faut même pas le temps de dire ouf que le cul-cul de Pipou s'évanouissait au détour du chemin.
Il a été hyper impressionné par la vitesse qu'il pouvait atteindre, et n'a pas arrêté d'en parler après.

Après avoir attendu qu'il me rattrape j'ai continué un moment à cheval puis pied à terre pour laisser Baroudeur souffler dans la montée.

Une fois au sommet et après quelques petits trot et galop, nous nous sommes installés pour pique-niquer.
J'ai essayé de mettre Baroudeur sur une ligne d'attache mais il était tout stressé tout seul, du coup finalement je l'ai laissé brouter en liberté à côté de nous et il était tout content.



Ensuite nous sommes repartis par un autre chemin, pour le coup j'ai fait beaucoup de pas, Baroudeur était crevé et je ne voulais pas trop forcer non plus.



Résultat de cette sortie, ça nous a beaucoup plu, en revanche la prochaine fois je ferais toute la montée à 10% au pas, et on ouvrira les vannes une fois en haut, autrement je trouve l'effort beaucoup trop intense pour un cheval qui ne sort pas beaucoup.

Bref après ce départ digne d'un vrai programme de remise en forme, j'ai attaqué mon stage sur Valence.

En soi ce n'est qu'à 1h15 de chez moi, oui mais quand on cumule ça avec le fait que ce n'est que de la petite route sinueuse de montagne, plus le fait que je n'ai pas bossé sur une surface de vente depuis 1 an, le résultat est simple... Julie elle est capout et elle ne fait que manger et dormir quand elle rentre !

Le seul truc trop bien, c'est quand fait Valence c'est à côté de Romans, et qu'à Romans, il y a la sellerie Baude !
J'ai donc passé mon mercredi après midi à la sellerie pour essayer de me trouver une nouvelle selle.

Mon choix est fait, je l'a met sur Pipou mais elle est beaucoup trop étroite, je repasse donc vendredi la faire réouvrir.

SAMEDI 10 AOÛT : Essai de selle

De visu la selle colle nickel au niveau de l'ouverture d'épaules, un chouilla trop grande mais avec un amortisseur pour l'essai ça le fera. En revanche elle ne fit pas au top à l'arrière.



Bon pas très grave, l'idée était de l'essayer en dynamique voir si je me sentais aussi bien que sur le présentoir.

Côté cavalier c'est nickel, côté Baroudeur je sens une vrai différence également, il avance beaucoup plus ces antérieurs, on le sent vraiment libéré de ce point de vue là. Au galop il s'arrondit vraiment et vient pousser sur la selle. En revanche l'arrière ne va pas du tout, avec mon poids dessus, elle se soulève franchement et à tendance à tourner légèrement à gauche.

J'ai tout de même fait une vraie séance en rebossant les mêmes points que la dernière fois à savoir l'allongement et le rassemblement du trot et les départs au galop. D'ailleurs je me suis prise un coup de cul magistral sur le premier départ au galop droite... et oui j'ai fermé mes doigts sur la rêne intérieur donc Pipou m'a fait savoir que je le bloquais.

À cela j'ai rajouté quelques déplacements latéraux histoire d'essayer la selle sous tout les angles.

JEUDI 15 AOÛT : Balade en famille

Comme vous pouvez le constater, le programme de remise en forme laisse à désirer ces temps-ci. Histoire de le sortir un peu et de me prendre pour un panier greengard (comprenez que je réduit sa consommation d'herbes pendant un laps de temps définis), je propose à mes parents d'aller faire une balade en emmenant Baroud.

On a fait un petit tour d'environ 8km pendant lequel il s'est montré exemplaire du début à la fin.
Comme on vit sur un lieu touristique il y a énormément de monde sur les chemins et les routes à cette période.

On a croisé des chiens, des vélos, des camionnettes, des gens en skis roues, en trottinette et même des motos et il n'a pas bouger une oreille !
Il s'est un peu tendu mais sans plus.

En revanche il a été chonchon. Il avait envie de sortir mais je pense qu'une balade sportive lui aurait mieux convenu, j'ai donc un peu couru avec lui ainsi que mon compagnon. Quand on a voulu manger une barre de céréale noisette-céréales, je me suis sentie obligée de lui en donnait un bout tellement l'odeur le rendait dingue d'amour.

MERCREDI 21 AOÛT : Retour au boulot

Par la suite je n'ai pu passé que mardi, mais comme il pleuvait et que j'étais crevée ça a été un bisou et au dodo à 17h.
Nous nous retrouvons donc pour un moment dans la carrière. Sauf que le mercredi soir à 16h30, y en a des proprio au club !

Du coup j'ai fait ma détente pendant qu'une fille sautait, comme la carrière est petite on s'est organisé comme sur un paddock de concours : elle m'annonçait son obstacle.

Baroudeur n'était pas très concentré et hyper raide. Enfin bizarre vraiment pas dans ces habitudes, il est vraiment temps que l'ostéo passe.

J'ai retravaillé l'allongement, les latéraux et un peu les lignes courbes au galop, mais c'était vraiment pas son jour et une autre proprio attendait pour pouvoir monter son parcours d'obstacle. Du coup je l'ai laissé sur quelque chose d'à peu près pas trop dégueu.

SAMEDI 24 AOÛT : Exploration

Aujourd'hui ce fut balade montée et exploration histoire de trouver d'autres coins à visiter.
Baroudeur n'était pas particulièrement enthousiaste mais la balade était vraiment sympa : pente plus douce, plus de chemin moins caillouteux et nouvelles vues.

En bref j'ai pris beaucoup de plaisir même si sur la fin il a fait l'affreux : dérobade au galop sur le chemin pour tenter un demi-tour, et sans cesse à essayer de changer de chemin pour faire plus court.
On s'est un peu bagarrer en revenant car je voulais qu'il descende à la rivière et monsieur ne voulait pas, puis retour dans le calme.











En soit on est pas parti bien longtemps, mais avec le retour de la chaleur (on est passé de 14°C à 27) il était trempé et bien crevé.

Demain on montera en altitude pour se rafraichir un peu et lundi un sellier Baude vient pour prendre des mesures et essayer de trouver un nouvelle selle à mon chonchon !

P.S : Bonne anniversaire midame !!!

Midame

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2207
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 25/08/2019 à 10h50

Ohhhh merci !!

Elles font quand même bien envie les balades par chez toi ! C'est super beau

Du coup tu change de modèle de selle ou vous tentez de modifier celle que tu as choisis?

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
1 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 25/08/2019 à 14h51

midame Les balades sont vraiment top dans le Vercors et y a des coin encore plus sympa à quelques km. Dommage que je n'ai pas de van.

Concernant la selle, les 2 on va voir comment modifier celle que j'aime bien et il emmène quand même d'autre modèle au cas où.

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
2 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 31/08/2019 à 11h54

DIMANCHE 25 AOÛT : VTT-Dada le retour.

C'est donc par une belle journée ensoleillée que mon compagnon et moi décidons de nous refaire une sortie en binôme sur le parcours que la dernière fois.

Lors de la préparation de Baroudeur, j'ai croisé un gros groupe de personnes, on m'a demandé la permission de le toucher, un monsieur m'a demandé s'il avait le droit de lui donner des mûres séchées. Bref je leur ai dis un gros MERCI de m'avoir demandé une autorisation pour tout ça. (c'était la minute "l'humanité n'est peut-être pas si perdue que ça !")

Je suis partie à pied dans la montée en attendant qu'il me rejoigne en vélo (on ne part pas du même point de départ). Au final je suis arrivée en haut avant lui et l'ai attendu avec Pipou.

La capacité d'écoute de ce cheval me bluff à chaque fois. Baroudeur n'avait pas vraiment envie de sortir ce jour-là, on partait très clairement dans une journée sans. Cependant alors que je le laissais brouter en liberté en attendant mon chéri, il m'a suffit d'un simple "non" pour le faire s'arrêter alors qu'il commençait à repartir en direction de son pré.

Bref une fois mon compagnon là on est parti tranquillement au pas, j'ai failli faire une chute pour un coureur impromptu au détour d'un chemin.
Conclusion : "screugneugneu je suis trop en avant sur ma selle"

Bref beaucoup de difficulté pour Baroudeur vis à vis de ses pieds, il est limite boiteux sur les cailloux à certains endroits.

On prend donc un max de chemin en herbes moelleuses, on a fait beaucoup de trot et aussi un peu de galop.
EN revanche c'est autour des vaches de pâturer là-haut et je me suis pris un stop digne des plus beau cavalier western quand au détour d'un virage on s'est retrouvé dans le troupeau de 8-10 vaches.

J'ai préféré mettre pied à terre au cas où elles bougeraient mais elles nous ont simplement regardé passer. Du coup quand plus loin on est tombé sur la garderie du troupeau je suis restée en selle... et l'une d'entre elles à commencer à me suivre.
Elle n'est pas venue bien longtemps mais j'ai vu le moment où j'allais galèrer à me séparer de notre nouvelle compagne.

Côté Baroudeur il n'y a vraiment aucun soucis avec les vaches, ce qui l'inquiétait c'était juste celle derrière les arbres et buissons parce qu'il ne savait pas ce qui était tapi dans l'ombre.

Le reste de la balade on a fait principalement du trot, vélo devant et moi derrière.
Anecdote trop mignonne Baroudeur a vite compris qu'on se promenait avec ce vélo, du coup il l'attendait quand on était devant, et il accélérait pour suivre le rythme s'il était trop en retard sur lui.

On a pas croisé grand monde, excepté au abord du restaurant du coin, où on a même vu un autre cheval. D'ailleurs il n'y a que le mien qui a pousser la chansonnette pour se faire un nouvel ami, l'autre il en avait rien à cirer de mon Pipou.

On a pu passer notre première barrière montée, mon compagnon nous tenant la porte.
J'ai également découvert un nouveau chemin vraiment hyper trop cool dans lequel je peux faire un long trot ou galop de plusieurs minutes, donc vraiment top pour les trottings.

Malheureusement l'application Runastic a cafouillé et je n'ai aucune données statistiques sur cette sortie.

Ensuite retour maison bien mérité avec une bonne douche pour lui et une bonne glace pour moi.

LUNDI 26 AOÛT : Orgueil et Vanité

Je ne crois pas vous l'avoir dit, mais samedi après ma grosse balade, j'ai douché et shampouiner Baroudeur pour qu'il soit tout blanc !

Bref il est carrément trop beau, on dirait une licorne et il brille au soleil !

En descendant à l'écurie j'entend un monsieur dans son jardin s'extasier devant ma gravure !
"Wouah il est vraiment beau celui-là !"
C'est sorti tellement spontanément, le monsieur se parlait à lui-même et moi bah... disons que si j'étais croyante j'aurais du me précipiter pour confesser mes pêchers.

Bref je brosse et longe un peu Pipou histoire de l'échauffer avant que le sellier n'arrive.

Une fois sur place il vérifie mes mesures et le temps de régler la selle que j'aime bien, me propose d'en essayer 2 autres mixtes.

La première est vraiment orientée dressage, une fois dessus je ne me sens pas dut out à ma place et Baroudeur n'est vraiment pas top, pourtant elle fit très bien sur lui. J'essaie au 3 allures et définitivement non ça ne colle pas.

La deuxième c'est beaucoup mieux, elle est très confortable et a plus de moelleux ce qui peut être très agréable pour des sorties de plusieurs heures.
Je suis à ma place, elle fit très bien avec Baroudeur mais dans les allures je sens Baroudeur sur la retenue, elle est bien, ne lui fera pas mal, mais est au même niveau que mon actuelle : y a un truc qui cloche.

En dernier j'essaie donc celle qui me plaisait en premier lieu maintenant qu'elle est ajustée à Baroudeur.
Et bien y a pas photo ! Le cuir est plus dur mais elle me tient beaucoup mieux, et alors Pipou en dessous est hyper bien, aucun soucis pour allonger, des départs au galop beaucoup plus en équilibre et plus fluide, moins saccadé.

Bref mon choix est fait je la prend, et comme je n'ai vraiment pas envie d'être à pied pendant des semaines, je prend celle de l'essai même si elle est noir et que du coup on sera pas assorti avec le filet.

Moi ou comment claqué ses économies sur un coup de tête... Rappelons que j'ai songé à changer de selle il y a moins d'un mois.

JEUDI 29 AOÛT : Petit tour rapide et exploration.

Après une journée de dégustation de produits locaux (il y a quand même des avantages à être en binôme avec la responsable du servie arrière/ traiteur d'un magasin bio ), me voici au poney pour un petit tour rapide.

Je met la nouvelle selle et voit déjà les bénéfices de la séance d'essaie. D'habitude Baroudeur gonfle le ventre au sanglage, ce jour-là RAS.

Je décide de partir en exploration dans mon coin.
On a fait un petit tour, niveau comportement il a été franchement soûlant car il voulait sans cesse faire demi-tour.
On a commencer par une montée vraiment costaux, puis ensuite on a un jolie petit chemin en sous bois idéal pour un petit trot avant de retombé sur une montée bien raide qui débouche sur un chemin de chasseur donc hyper sinueux entre les arbres.
Il a eu peur d'un tronc d'arbre qui s'était fracassé au sol, et qui donc avait fait plein de copeaux de bois. On a mis du temps à pouvoir passer mais je n'ai pas mis pied à terre.

Ensuite je suis retombée sur un chemin connu donc on est rentré tranquillement.

Comme à son habitude il était un peu regardant sur les lieux d'habitations mais ça allait.
Il a eu peur d'un monsieur dans son jardin, puis du tracteur de la ferme du coin.
Grosso modo plus on s'approchait de la pension plus il était tendu, si bien que quand j'ai vu des gens en skis roues arriver derrière nous, j'ai préféré mettre pieds à terre.
À raison puisqu'il s'est pas mal agité à leur passage.

Ensuite retour au pré, je suis fière de constater qu'il a bien compris le sens du mot "touche" car je lui ai demandé de le faire sur la fontaine qui lui faisait peur et il a posé son nez dessus !

On a ensuite fait un aller retour au galop sur un chemin en herbe. À l'aller aucun soucis, au retour je me suis faites embarquée bien comme il faut, du coup une fois à l'arrêt, demi-tour et on reprend jusqu'à avoir un petit galop cadencé.

Gros bug sur des ballots de foin enrubannés puis pied à terre, bisous et retour au dodo.



Je me rend compte qu'il rame vraiment du cake au pas, autant au trot et au galop on a une vitesse moyenne tout à fait honorable, autant au pas il marche hyper lentement.
Ce qui risque de poser problème si à terme je décide de tenter des randonnées à plusieurs.

Bref une bonne semaine, reste à espérer que j'arrive à tenir le rythme dans le temps une fois que le magasin aura ouvert.

Midame

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2207
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 31/08/2019 à 16h01

Trop cool ces dernières sorties ! Et top pour ta nouvelle selle tu dois être contente ! Une bonne selle ça change la vie :)

Le truc du "touche" je le fais aussi avec ma jument. J'avais trouvé l'astuce sur CA d'ailleurs.
Je sais pas si Baroudeur te le fait, mais la mienne parfois elle va toucher super vite le truc qui fait peur genre et repart genre "Oui-Oui je sais dois aller toucher, aller tiens ! Voilà! Maintenant on se casse"

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
2 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 01/09/2019 à 12h24

midame Haha oui moi aussi il me fait ça des fois, du coup je redemande jusqu'a ce qu'il y aille franchement et n'en ai plus rien à faire.

SAMEDI 31 AOÛT : Balade tranquillou

Tu sais que tu fais chier ton dada lorsque tu arrives au pré et que monsieur se barre en te voyant...

Bon ok j'ai compris le message, tant pis pour la grande sortie sportive que j'avais prévu, on se contentera d'une petite balade à la cool.

Du coup on a fait pratiquement que du pas et j'ai couplé la balade avec une longue pause brout-brout d'environ 1h.



On est aussi descendu au ruisseau et j'ai enfin pu lui mettre les pieds dans l'eau !

Ensuite il a eu peur d'un papi dans une espèce de voiturette/quad électrique, un mix en quad et fauteuil roulant.
Il est resté tendu pendant toute la traverser du village que nous avons réalisé pour la première fois monté.

Je peux aussi assurer que la trouille des voitures est bel et bien terminée, puisqu'il a failli se jeter sous les roues de l'une d'elles pour éviter... un poteau électrique !

Ensuite j'ai testé un nouveau chemin, la partie montée en village inconnu à été éprouvante pour Pipou mais j'ai rarement été aussi fière de lui.
En effet on a réussi à passer un oriflamme, une bande de poules et un moulin à eau brassant du torrent sans que je ne mette pieds à terre et le tout en moins de 5 minutes !

Même s'il a serré les fesses et un peu accélérer le pas, il n'a pas changé d'allures et cela me convenait bien.

Nous sommes ensuite tombés sur un chemin très caillouteux donc pieds à terre avant de retomber sur un chemin connu et de rentrer tranquillement.

Point rigolo, Baroudeur a compris que lorsqu'il avait mal aux pieds je descendais, du coup il s'arrête automatiquement. Au départ je n'avais pas compris donc je lui redemande le pas, il fait un pas puis s'arrête de nouveau, là je comprend, je descend marche devant et il me suit sans soucis. Trop intelligent mon petit Pipou.

Par contre il rame vraiment du cake, au pas il marche à 4km à l'heure dans un bon jour, quand il traine on est sur du 3,8 km
Je ne sais pas comment je pourrais faire pour l'habituer à marcher un peu plus vite.

Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 09/09/2019 à 19h25

MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019 : Rentrée des classes.

Mon Dieu, on est déjà en septembre, c'est fou ce que le temps passe vite !
Depuis le samedi d'avant je n'ai pas eu l'occasion de ressortir Pipou, l'ouverture du magasin approche et on bosse à fond, je suis crevée, je passe mes journées de repos à dormir et cuisiner mes repas pour anticiper mon manque de temps les jours de boulot.
Le magasin n'a pas encore ouvert que je suis déjà à 25h d'heures supplémentaires à rattraper. bash:

Bref mercredi je me motive pour un tour en carrière, j'avais juste oublié que du coup c'était le retour des cours, je patiente donc le temps que la carrière se libère.

Finalement je serais autorisée à monter avec le dernier cours de l'après-midi car ils ne sont que 2 et que Baroudeur est calme en groupe. Bien sûr sous réserve de laisser la priorité au cour.

Je choisi donc de travailler la réponse aux aides, en ce moment il est hyper lent et froid à la jambe donc je me concentre là-dessus.

Je suis très contente car en même pas 15 minutes j'ai un cheval tout à fait réactif qui démarre au souffle de la botte. C'est donc bien un problème de précision de ma part car lorsque je me concentre sur ce point précis, je n'ai aucun soucis.

On a rien fait d'exceptionnel, beaucoup de transition inter et intra allures, des diagonales, et des cercles.

J'ai juste retenter une ligne courbe au galop à gauche, ça a été compliqué car Pipou n'arrive pas à engager, vivement le passage de l'ostéo.

J'ai eu plein de compliments de la part de la mono et on ne va pas se mentir, ça fait du bien à l'égo. Elle trouve que Baroudeur a un super dos, dotant plus qu'il n'en glande pas une. Elle apprécie sa facilité à se poser sur le mors. Elle est admirative de la façon dont je l'ai "dressé" dans le sens que j'ai très peu de main, des rênes assez longues mais juste ce qu'il faut pour ne pas donner d'à coup dans le mors.
Je ne vous cache pas que ça me fait très plaisir parce que depuis que je n'ai plus de cours, j'ai beaucoup perdu donc ça me rassure un peu.

Bien sûr j'ai aussi quelques points à revoir, j'ai tendance à tomber en avant dans les transitions descendantes, je manque de fixité au niveau des jambes et je ne m'assoie pas assez sur mes ischions.

Dans l'ensemble je suis très satisfaite de cette sortie, et c'était gentil à la mono de me donner 2-3 conseils malgré le fait que je n'étais pas en cours.

Pour la suite, après une longue réflexion, j'ai décidé de ne pas prendre les cours par vidéo, de super coach. D'une part par manque de temps, si me filmer n'est pas vraiment un problème, monter la vidéo risque de l'être, d'autre part j'ai peur de manquer d'assiduité. Ces conseils sont géniaux mais cela suppose que je tienne une certaine rigueur de travail par moi-même et cela risque d'être compliqué avec le boulot si je n'est pas un horaire fixe.
J'ai donc pris la décision de m'inscrire dans le cours adulte du mercredi matin, l'enseignement n'est pas digne d'une saint georges, mais il est dans le respect et l'écoute du cheval, et sur ce cours on adapte vraiment les exercices à chacun puisqu'il y aura à la fois des G2 et de G7. Idéal donc pour moi et Baroudeur parce que si moi je sui G6, dans un premier temps Pipou aura besoin d'exercices très basique afin de se remettre en forme. Idem pour l'obstacle, rappelons qu'il n'a sauté qu'une seule fois dans sa vie donc c'est plutôt cool.

Autre avantage à prendre des cours sur place, ici on fonctionne par carte et étant propriétaire, bien que je garde une place le mercredi matin, je peux également me greffer à un autre cours au besoin, ou ne pas venir sans payer pour rien, point très utile quand on bosse dans le commerce.

JEUDI 05 SEPTEMBRE : Ostéo

Ce soir là j'ai du quitter le boulot plus tôt pour la séance tant attendu d'ostéo de Pipou. Que des bonnes nouvelles !

Déjà il n'est pas si fracassé que ça. On a surtout un gros blocage au niveau des lombaires, mais comme cela venait de ma selle on devrait être tranquille maintenant.
Autre point intéressant : IL N'ÉTAIT ABSOLUMENT PAS BLOQUÉ DES CERVICALES !!!!!
Une légère gène et un blocage sur C4 mais vraiment RAS sur C0,C1 et C2.

Maintenant qu'il est tout neuf et a eu ces 4 jours de repos, je peux reprendre demain sur des exercices tranquilles. Donc je pense refaire le point sur la réaction aux aides, le coupler avec du travail latéral et c'est tout, on reprendra les balades un peu plus longues et/ou sportive d'ici la semaine prochaine.

Pas de cours pour moi cette semaine, mais je vais essayer de m'arranger sur le planning de la semaine prochaine pour pouvoir y assister.

Édité par chika18 le 09-09-2019 à 19h25



Chika18

Membre VIP

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3552
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 12/09/2019 à 23h46

MARDI 10 SEPTEMBRE : Hibernation et équitation.

Bien que j'étais de repos dimanche et lundi, avec le stress de l'ouverture et les heures supplémentaires à tour de bras, j'étais complètement vanné. Si bien que malgré le fait que je m'octroie des nuits de 9h de sommeil, je me permettait une "petite" sieste de 4h l'après-midi...

Bref je n'avais franchement pas l'énergie pour Pipouter et puis comme il est au pré...

Ce n'est donc que mardi que me donnant un coup de pied au popotin, je me motive à aller faire du dada.

Au programme, travail en carrière.
Pendant ma détente je me concentre sur la mise en avant, très vite il reprend un rythme plus tonique et de belles allures. Seulement il se montre assez sur l'oeil et ronflant ce jour-là. Lors de ma détente au galop, je me prends même un bon coup de dos et un rapatriement direct vers la porte de la carrière. Je gronde sur le moment et redemande mon départ, sur un cercle cette fois, mon but étant d'obtenir un galop cadencé et calme.

Je repasse au trot vers le lieu du délit mais ne referait pas de galop sur cette zone car il est très crispé et trot.

Puis je comprends, en fait il a eu peur. Le lieu du crime se trouve contre un bâtiment, et après une pause de félicitations, j'entends que le gérant est en train de trifouiller je ne sais quoi dans le dit bâtiment. Cela fait comme un bruit de chalumeau.

Comme Pipou n'est pas très rassuré, changement de programme, inutile de chercher le mouvement en avant, travaillons plutôt le calme et la décontraction.
Du coup après quelques échauffements au pas sur des demi-voltes, des cessions et des hanches en dedans, je nous installe sur un cercle.

On commence tranquillement en lui demandant de sortir ou rentrer les hanches sur le cercle par quart : un quart de cercle hanche en dehors, quart de cercle droit, quart de cercle hanche en dedans, quart droit etc...
Puis je demande un pli interne et un pli externe, et enfin je finis en lui demandant d'agrandir et de rétrécir ses cercles.
On rétrécit côté porte et on agrandit côté flippant.

On est déjà sur une bonne séance une fois tout ses exercices finis, je complète néanmoins par 2-3 cercles de rétrécissement/agrandissement au trot afin de valider tout ça.

Dans l'ensemble la séance était plutôt positive, on a un cheval qui se tenait mieux en fin de séance avec plus d'engagement, j'ai perdu en cadence mais le dos fonctionnait beaucoup mieux donc rien d'anormal pour un cheval qui sort de glandouille au pré et balade, sans carrière de façon régulière depuis quelques mois.

Côté moi on est dans du positif +++ puisque l'épisode "poney aérien" n'a créé aucune appréhension chez moi, et ne m'a pas empêché de me montrer exigeante sur le reste de ma séance.

Dans l'ensemble de l'extérieur ce n'était pas la séance du siècle, mais au vue de nos difficultés préalables on est déjà sur quelque chose de vraiment très satisfaisant.

Point à noter également, lorsqu'il a eu peu je n'ai senti aucune bouffée de stress me traverser donc du mieux aussi dans sa gestion de la peur.
Page(s) : 1 ... 47 48 49 50 51 52 53
Un petit poney gris : nouveau départ !
 Répondre au sujet