Ne pas laisser les choses se dégrader

 Répondre au sujet
Page(s) : 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ... 26
Auteur
24539 vues - 377 réponses - 2 j'aime - 36 abonnés

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 19/11/2019 à 21h46

Hello!
Ça fait longtemps que je n'ai pas posté, ça me manquait
Plus sérieusement, j'ai acheté mon premier cheval début octobre. Un selle français de 6 ans qui a été débourré et formé par un pro qui fait du horsemanship (méthode Andy Booth).
J'ai des vidéos de lui en cordelette à la plage et en cordelette enchaîner un petit parcours de 110 (je pose le contexte).
Quand je l'ai acheté il était chez son élèveuse, il vivait au pré, pieds nus.

Du coup je l'ai ramené dans mon écurie, il vit au boxe avec sortie au paddock tous les jours pendant 3 heures, à côté des copains mais pas dans le même paddock. Il est désormais nourri aux céréales concentrées et ferré devant avec des fers en plastique.

Tout se passait bien jusqu'à la tonte, dimanche d'il y a 15 jours. Depuis c'est un peu compliqué. Le cheval m'a dégagée samedi pendant un cours individuel que je prenais, il m'a embarquée, a mis un coup de cul, à fait mine d'aller sauter la lice avant de tourner et de me projeter dans la barrière (j'avais mon airbag, tout va bien).
Ma coach m'a dit d'aller le faire tourner en liberté dans le rond de longe, ce que j'ai fait, pendant 30 minutes. Au bout de ces 30 minutes monsieur a sauté la barrière (1m90,il l'a défoncée) et s'est cassé. Je l'ai récupéré et j'ai terminé en longe sans problème.
Je suis remontée dimanche après une séance de longe dans le manège, sans problème.

Et ce soir, je suis retournée dans le rond de longe et a la faveur d'un désaccord sur un changement de main, monsieur s'est encore fait la malle, il est parti avec sa longe, dans la nuit noire, sur la route, avant de rentrer au boxe.

Je précise que j'ai fait venir la saddle fitter qui a adapté la selle. Le cheval a passé la visite véto sans problème et avait vu un ostéo peu de temps avant sa vente. Il doit voir le dentiste fin novembre.

Bref, ce long récit pour vous demander quelques conseils. Je pense que tout va rentrer dans l'ordre mais j'ai évidemment cette petite appréhension d'imaginer que ça puisse mal se passer.
Étant donné que le cheval était monté en cordelette, je me dis que je suis entrain de gâcher tout ce travail... Et j'avoue que j'ai du mal à être ferme avec lui parce que je culpabilise un peu de lui avoir tant changé ses conditions de vie...

Bref, vous voyez le tableau, comment éviter que ça ne se détériore ? J'ai une coach de horsemanship qui doit venir mais pas avant février... Et je prends des cours toutes les semaines quand les coachs ne sont pas en concours.

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 20h44

agentmulder merci pour ton message ! Il n'a pas essayé de sauter la barrière de la carrière, c'est moi qui ai cru qu'il n'allait pas s'arrêter mais il a tourné !
Tu as sans doute raison sur le passé du cheval, je l'ai minimisé sûrement, j'ai vraiment pensé acheter un cheval "facile"...

Ce soir longe en manège, bien passé. Je suis un peu perdue mais pas du tout abattue.

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 20h44

gaby790 non, il n'y a pas beaucoup de terrain, les chevaux vont déjà par rotation au paddock.

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
1 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 20h57

zara.5 merci ça me fait chaud au c?ur

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 20h59

pikaa pour l'instant changer d'écurie j'ai peur que ça me mette dans l'insécurité

Sur les méthodes, oui je te rejoins, même si je me forme vite fait avec un copain qui a fait des stages à la Cense mais bon, ce soir encore 1000 ans pour partir sur le cercle, monsieur croit que je lui demande de décaler ses hanches...

Pascal.ricardo

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 21h18

powlet il y avait pas mal de monde samedi matin au moment où tu prenais ton cours et il ne faisait pas si chaud que cela.
Après la séance dans le rond d'Havrincourt lui a peut-être rappelé de mauvais souvenir de débourrage (qui sait si il n'a pas été fait plusieurs fois par des personnes différentes)
Peut-être qu'avant de changer de pension, tu pourrais passer temporairement en pension travail ...
Quant aux sorties c'est le matin ou l'après-midi...le matin 6:30 jsq'à 11:00
Quand les chevaux sont rentrés, ils ont une bonne lame de foin et le boxe a été repaillé ...
Ensuite distribution des granulés (ration écrite en litre)
Oui les chevaux sont en boxe dans des barns et se voient les uns les autres;
Oui le pré c'est bien mais une pension c'est parfois mieux.
Ton cheval est jeune ... il faut rectifier de suite la situation et te faire conseiller par des pros (horseman ship ou pas)

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 21h32

La réponse de l'éleveuse à la question de s'il avait déjà vécu en troupeau "oui bien-sûr, de l âge de 6 mois jusqu'à ce qu il aille au club. Les 6 derniers moi a la maison non car mes deux pouliches étaient trop jeunes."

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
5 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 21h45

Je vous précise quand même qu'il y a plusieurs personnes qui viennent me parler en privé parce qu'elles n'osent pas poster ici par peur des réponses virulentes... Est-on dans un cadre de discussion bienveillant ? :)

Expar

Membre ELITE Or
 

Trust : 223  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9586
6 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 22h25


powlet a écrit le 20/11/2019 à 21h45:
Je vous précise quand même qu'il y a plusieurs personnes qui viennent me parler en privé parce qu'elles n'osent pas poster ici par peur des réponses virulentes... Est-on dans un cadre de discussion bienveillant ? :)


Je n'en sais rien, je n'ai pas l'impression qu'on ait été dures avec toi.
Moralisatrices pour certaines (dont moi peut-être), sûrement.

L'important, c'est que tu aies matière à réflexion, entre partage d'avis et d'exériences, afin que tu trouves une solution qui vous convienne à toi et à ton cheval. Peu importe que les infos soient mise en public ou arrivent par MP.

Couagga

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 85  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7441
8 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 22h33

En complément, après avoir tout lu !
je pose à mon tour, et encore une fois, mon pavé


Citation :
Y'a un truc en "équitation éthologique", c'est que la colère est proscrite effectivement, car le cheval ne peut pas la comprendre.


Elle est fameuse celle là ! Scoop : la colère est proscrite dans toutes les équitations bien pratiquée.


Je suis assez d'accord avec certains sur l'inutilité des applis en tout genre qui comptent les pas et les petits oiseaux ! L'attention du cavalier, sa conscience, sa réflexion, son auto-analyse, ses sensations, sa stratégie de travail, la justesse des allures, des mouvements, des exercices tout cela échappe totalement aux applications.
On peut travailler au pas 20 minutes avec une intensité d'effort et une pertinence gymnastique qu'aucun gadget de ce genre ne sera capable de percevoir. On peut aussi faire 50 tours de carrière au trot et au galop totalement inutile et préjudiciable au cheval, dans une attitude déplorable avec un contact destructeur que l'appli jugera comme une bonne séance !


Bon, le cheval de powlet n'est quand même pas dans le rouge. Ça commence à monter, les premiers signes d'insatisfaction arrivent mais c'est pas une urgence absolue. Il va juste falloir trouver des ajustements dans un délai raisonnable.
Devenir propriétaire est une aventure bien particulière. On devient responsable de la moindre décision, on se pose mille questions. Je ne trouve pas anormal que Powlet soit hésitante, elle découvre des situations inconnues et appréhende la moindre décision. Je préfère largement une jeune proprio qui s'interroge sur les conséquences de ses décisions, cherche à se rapprocher de l'expérience des autres, que ces propriétaires persuadés de tout savoir dès qu'ils acquièrent ce statut et qui font n'importe quoi avec aplomb.

Je crois aussi qu'il faut être prudent dans l'analyse de la situation. Il y a des choses à améliorer dans les conditions de vie mais il y a aussi d'autres éléments associés potentiellement déclencheurs : des maladresses de Powlet, le froid vivifiant de l'hiver, le jeune âge du cheval (celui où il discute encore, tente des trucs, s'euphorise de sa jeunesse et fait des boulettes!), …

Tout cela combiné ça donne des pétages de plombs, des bêtises, des idées saugrenues.


Citation :

j'ai vraiment pensé acheter un cheval "facile"...


powlet tu as acheté un gentil cheval dressé à minima et éduqué.

Mais... aucun cheval ne reste gentil, éduqué et dressé (donc facile) si l'impact de l'environnement provoque des désordres. On est en plein dans l'éthologie  = interactions comportement/environnement. Sachant que ce qui est qualifié d'environnement c'est tout ce qui gravite autour de l'individu.
Un cheval a ses besoins fondamentaux que tu connais, plus un territoire connu, des habitudes, des repères, des codes sociaux stables, des référents et des références apaisantes, sécurisantes , etc...

Dans la mesure où certains éléments changent, dysfonctionnent, provoquent des inquiétudes, des incompréhensions, des douleurs, des frustrations, etc... le comportement se modifie inexorablement en réponse à cela. C'est un grand classique ce que tu vis.

A l'essai chez lui, le cheval montre ce qu'il sait dans les meilleures conditions. Il joue à la maison, en territoire connu. Un fois déraciné de cet environnement et de ses habitudes familières, il devient plus fragile mentalement, le temps de retrouver des repères. Il n'est pas rare que dans un délai plus ou moins rapide, les choses semblent se détériorer, le cheval semble tout à fait différent de ce qu'on a vu la première fois. Il est juste perturbé et tente de trouver des moyens de se sentir mieux.
C'est pourquoi il faut lui laisser le temps d'abord de reprendre des habitudes dans sa nouvelle maison, poser rapidement un cadre relationnel claire, sécurisant, précis avec des rituels sympas pour vite reconnecter la bonne éducation et se positionner comme un référent intéressant et fiable... c'est là aussi que la colère, l'énervement, l'excès, le laxisme, l'hésitation, l'injustice, les arnaques sont à proscrire.

Puisque ton cheval a un peu plus de 4 heures de paddock par jour (paddock en herbe ? Quelle surface à peu près?) il me semble indispensable de lui octroyer un petit quart d'heure de mise en jambes en liberté ou en longe systématiquement avant de te mettre en selle (donc le seller et le longer avec avant de mettre pied à l'étrier). Tranquillement, au pas sur de grands cercles, à chaque main, puis au trot pareil. S'il part un peu en cacahuète (quelques sauts de mouton, ruades, levades..), ce n'est pas grave du moment que c'est gérable et que ça ne dégénère pas. S'il veut galoper un coup pourquoi pas. L'idée c'est qu'il puisse bouger relativement librement au sortir du box avant de se mettre au travail, sans qu'on l'agace avec des exercices précis, comme un tour de chauffe où il peut jeter un peu son feu si besoin. Evidemment pas d'enrênement et longer sur le licol (mis par dessus le filet en virant les rênes).

C'est quoi actuellement ta séance type ?

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 22h40

couagga en fait mon erreur ça a été de me dire "il a fait du pré sans boulot pendant 4 mois, je vais reprendre tout doucement" donc je ne faisais quasiment que du pas et du trot (en prime la coach bauchériste dont je t'avais parlé m'avait dit de ne pas passer au galop tant qu'on n'avait pas l'équilibre au pas et au trot). Donc jusqu'ici c'était marcheur 20/30min puis 30 minutes de pas, environ 15 de trot et à peine 2 minutes de galop.

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 22h44

couagga du coup samedi dernier beaucoup beaucoup trop de gaz, parce que comme les paddock sont un peu boueux ils ne se dépensent pas dedans. Et il était à 2 litres de céréales concentrées matin midi et soir, beaucoup trop...

Couagga

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 85  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7441
4 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 22h55

powlet

pour le coup je serais plutôt d'avis de ton ancienne coach. Pour moi le galop n'est absolument pas une obligation et même pas vraiment utile gymnastiquement s'il y a encore des trucs basiques à consolider au pas et au trot.

Mais qu'est-ce que tu lui demandes dans tes séances ? Tu travailles sur quoi ?

Après 4 mois de pré ça me parait logique d'y aller progressivement, en intensité d'effort mais ça n'empêche pas de marcher, assouplir, mobiliser, cadencer, équilibrer...
Il faut aussi pas mal fractionner et bien varier les exercices pour le nourrir intellectuellement dans son travail. Pour moi, l'objectif n'est pas de "fatiguer" les chevaux physiquement mais plutôt de les "malaxer" pour qu'ils sortent des séances relaxés, où l'effort est presque passé inaperçu car plus diffus qu'intense... Et mentalement, il faut les avoir mis à contribution, qu'ils aient réfléchi, proposé, testé, qu'il y ait eu des discussions kinesthésiques riches, dans la finesse et le calme.

rappelle toi : chaque foulée est montée

Si la séance est riche en sensations, discussions, découvertes, réussites, ton cheval en ressortira satisfait et apaisé.

Couagga

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 85  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7441
13 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 23h00

j'aime pas les marcheurs

je trouve ça abrutissant au possible. A la limite pour des chevaux convalescents, peut-être... mais pour des chevaux sains, cette machine à marcher me rappelle les tristes manèges à chevaux dans les foires de mon enfance. Tourner en rond éternel dans un pas mécanique entre 2 barres pendant 20 minutes non vraiment je peux pas, c'est trop déprimant.

Powlet

Maître
    

Trust : 652  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1183
0 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 23h05

couagga oui je comprends je suis pas hyper fan mais ya des soirs où il pleut, je ne peux pas aller dans le rond et il y a des cavaliers dans le manège donc pas possible de longer.
Sinon mes séances c'est beaucoup de transitions pour essayer de garder l'équilibre, des cercles dont je modifie le diamètre pour faire travailler le postérieur interne et maîtriser l'épaule et des contre épaules en dedans pour le postérieur interne aussi, sur quelques foulées juste.

Couagga

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 85  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7441
1 j'aime    
Ne pas laisser les choses se dégrader
Posté le 20/11/2019 à 23h23

powlet

laisse peut-être tomber les transitions pour l'instant ou alors tout en fin de séance. Privilégie la recherche de cadence et de décontraction sur les cercles, les grands 8 au trot dans tout l'espace du manège en travaillant sur la stabilité de l'attitude, la décontraction, l'amplitude des foulées. Travaille les variations dans le trot, un effet accordéon : tu alternes un trot court, bien élastique avec du rebond avec un trot ample, bien étendu et cherchant à n'avoir aucun variation de cadence entre les deux . enchaine les cessions, les cessions sur lignes brisées. Les 8 sans changement de pli (donc tu te retrouves avec une boucle en contre-pli) toujours en surveillant la constance de l'attitude, la décontraction et de la cadence. Et bien sûr garde tes variations de diamètres, c'est un super exercice. intercale plein de petites pauses courtes, laisse tourner chaque exercice 2 à 3 minutes minimum. démarre avec des attitudes étendues puis ensuite compacte le progressivement vers ses hanches. Tranquille mais régulier.

Il faut que tes séances lui fassent dérouler du mouvement dans les allures. Si c'est trop "technique" il n'aura pas assez la possibilité d'exprimer sa locomotion. Et comme ses sorties libres sont pour l'instant relativement courtes, il est important qu'il puisse bien dérouler ses allures, amplement, dans le calme et suffisamment longtemps dans les séances de travail.
Page(s) : 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 ... 26
Ne pas laisser les choses se dégrader
 Répondre au sujet