Journal de bord d'une cavalière de club

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
5245 vues - 63 réponses - 8 j'aime - 33 abonnés

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 30/01/2021 à 22h07

Bonjour,

Je m'appelle Marion, j'ai 28 ans et j'habite dans le Pas de Calais. Dans ce post, si vous le souhaitez, je vais vous présenter mon parcours, mes objectifs, mes réflexions et éventuellement mes retours d'expérience sur le monde équestre. Je suis ouverte au dialogue et aux conseils alors n'hésitez pas à participer tant que cela reste avec bienveillance.


Mon parcours équestre

Comme beaucoup d'enfants ici j'ai eu l'occasion de monter à poney, en évoluant peu à peu sur une période allant du début de la primaire à la fin du collège. C'était au début des années 2000 et je ne sais pas si c'était la norme à l'époque, mais au fil du temps j'ai été de plus en plus dérangée par les conditions de vie et de travail des équidés de club : enchaînement de 3 ou 4 séances/jour surtout le mercredi avec les centres aérés, moniteur qui "punit" un poney à coups de cravache pour avoir fait tomber un petit cavalier, pas de pâture ou de paddock. Les cavaliers qui comme moi n'étaient pas plus intéressés que cela par la compétition étaient délaissés pendant les cours arrivés à un certain niveau. Le plaisir de côtoyer poneys et chevaux était toujours là, mais l'idée de participer à ce système m'a peu a peu dégouté. Si l'envers du décors était comme cela, je ne voulais plus pratiquer l'équitation, et admirer les chevaux de loin. Avec l'arrivée du lycée et des études supérieures suivantes, et l'emploi du temps qui va avec, je n'ai pas renouvelé mon inscription après mon passage du Galop 3.


Environ 12 ans plus tard, études terminées et CDI signé, je recommence à rêver de chevaux. Peut-être que les choses ont changé depuis mon enfance, qu'il existe des clubs plus respectueux ? Je me mets à chercher autour de chez moi : hors de question de retourner au club de mon enfance, je fais une short list de clubs qui m'ont l'air corrects (du moins sur leurs sites internet/réseaux sociaux) avant d'aller voir sur place. Me voilà à me rendre sur place aux horaires de cours pour tâter le terrain. Après discussion avec la gérante d'un club belge (j'étais frontalière 59/Belgique à l'époque). Le club est loin d'être "beau" avec un style de ferme (pas aussi "classe" que le club de mon enfance avec son manège olympique et toutes ses installations), mais les chevaux ont l'air bien traités (du moins ni peureux ni agressifs), dans des box propres et bien paillés, pas de grands prés mais au moins des paddocks sont là, peu de chevaux de club et de cours mais aussi peu de "clients" surtout adultes. Je sens la bonne ambiance familiale, et me voilà inscrite pour une séance d'essai. Pour faire court, la séance se passe à merveille, que du bonheur pour moi, la monitrice rit en me disant que j'ai le sourire jusqu'aux oreilles.


Je reprends mon apprentissage en essayant des méthodes plus respectueuses du cheval que ce que j'ai connu avant. Quand je ne monte pas, je me renseigne dans les livres, YouTube et autres réseaux pour absorber plus de savoir, plus de théorie, tout ça pour m'améliorer. Le club est plutôt orienté compétition et surtout CSO, mais je monte en cours de plat de mon niveau ce qui me convient (je ne suis pas à l'aise à l'obstacle). Je monte dans une fois par semaine pendant un peu plus d'un an, j'ai le sentiment de beaucoup progresser. La COVID faisant son entrée, fermeture des frontières, je dois malheureusement faire une pause forcée de quelques mois...


Nouveau rebondissement : en juin 2020 je m'installe avec mon amoureux dans le 62. Loin de mon centre équestre, mais c'est un compromis à faire entre nos lieux de travail respectifs. Je suis triste d'avoir quitté ce centre mais je ne regrette absolument rien, c'est la vie ! Même pas encore complètement installée, je prospecte à nouveau pour un club. Et là ! A 5 minutes de chez moi, le club de rêve : chevaux au pré/box, paddocks, grande cavalerie de club, un gérant à l'écoute et avec une bonne dose d'humour, des cours du soir pour les adultes et à mon niveau,... Je signe tout de suite ! Avec une petite appréhension au début car je rejoint un cours "Galop 4", il me manque certains savoir mais je rattrape vite mon retard (bachotage bouquins/Youtube !!), et l'ambiance du cours "des vieilles" est au top !


Mes objectifs

Toujours progresser en gardant à l'esprit le respect des chevaux, légèreté et communication.
Réussir à demander une belle épaule en dedans.
Si possible passer mon Galop 4.
Peut-être un jour avoir une demi pension. (Malheureusement pas vraiment réalisable pour l'instant pour cause d'horaires de travail trop aléatoires...)



Pour la prochaine fois (parce que il commence à faire tard là !), je vous raconterai ma séance, et pour les fois suivantes je proposerai peut-être, si cela vous en dit, et pas forcément dans cet ordre, des mini présentations de chevaux du club, des critiques de matériel, avis divers,...

Bilan 2020-2021 et Objectifs 2021-2022 page 4

Édité par marion_cefb le 06-08-2021 à 10h30

Mayadro22

Initié
 

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 110
0 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 31/01/2021 à 11h12

Hello ! C'est super cool de ouvrir un topic comme celui-ci !
Etant cavalière de club c'est interessant de voir comment tes cours de déroule, les séances que vous faites etc !! Ca permet de comparer aussi
C'est mon ressenti, en tant que cavalière de club, peu de topic nous sont dédié car on a peut de chose à raconter ou faire car on a pas notre cheval ou ni de dp .. on est pas aussi libre de faire ce qu'on a envie.. /:
Je suis ton poste avec plaisir ! :D

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
7 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 31/01/2021 à 17h52

mayadro22 Merci, ça me fait plaisir que le topic t'intéresse. Être cavalier de club n'empêche pas de progresser et d'avoir des choses à raconter, mais c'est vrai qu'on reste limité sur la liberté

Cours du 31/01

Pour planter un peu le décor actuel : avec le couvre feu mon cours du soir (Galop 4 Adulte) est reporté au dimanche en fin de matinée et fusionné avec le cours "Galop 3 Adulte". Nous sommes donc plus nombreux et avec un écart de niveau un peu plus important qu'habituellement, les exercices sont donc plus "tranquilles" et avec le froid, les chevaux ont plus envie d'une bonne détente que de faire des exercices de dressage.


Je monte Kelinda, une petite jument type grand poney (ou petit cheval avec une morphologie de poney ? ) arrivée récemment au club et qui n'a pas été beaucoup travaillée. La miss ne supporte pas le contact avec sa bouche. Ma coach qui passait par là à la préparation me met en garde en me conseillant de mettre très très peu de main et d'utiliser une martingale pour qu'elle ne se balade pas le nez en l'air.
La jument est adorable au box, donne les pieds et tout, un amour (en plus elle a une tête trop choupi !). A la monte, la détente se passe super bien, elle a beaucoup de peps et de puissance à l'arrière, une BMW .
On a travaillé sur l'incurvation, en commençant par des cercles et voltes, puis en essayant d'avoir un pli sur une ligne droite, pour finir par une épaule en dedans en fin de séance.

Sur la premier partie du cours, ça va à peu près, elle est à l'écoute, je mets très peu de pression sur le mors, quasi que le poids des rênes, ça tombe bien parce que Kelinda répond super bien à l'assiette. Les hanches ont tendance à déraper (ça part en drift tout ça !!) mais on s'en sort pas mal sans pression.

Pour le pli, ça va à gauche, mais pas moyen d'avoir le bout du nez à droite. Elle commence à chauffer et se creuser à ma demande, on se calme, on trotte, on marche et je redemande le pli à gauche, je redemande à droite, etc... En fin de séance j'ai eu 3-4 foulées d'une épaule en dedans à gauche, ce qui est déjà très bien et beaucoup pour elle selon ma coach, et un tout petit bout du nez à droite. Je n'ai pas plus insisté car elle montait de plus en plus en pression (elle s'agite tête en l'air, galop sur place, toute creusée... ).

On travaille un peu le galop sur un cercle en fin de séance, la miss toute crispée se détend un peu (mais pas trop !). On termine sur du trot en allongeant les rênes pour inviter à la descente d'encolure (spoiler alert : ça n'a pas fonctionné pour moi). Tant pis je la laisse trotter rênes longues et se placer comme elle veut, mais elle est déjà bien redescendue en pression et est calme. Je repasse au pas et ENFIN elle baisse le bout du nez (en gardant une bonne impulsion sinon ça ne marche pas ). Je la laisse marcher ainsi et c'est la fin de la séance.

Du coup retour au box, pansage, pieds, grattouilles, couverture et l'heure du repas pour nous deux.

J'ai aimé : découvrir une nouvelle partenaire potentielle, essayer de communiquer avec elle, arriver à un début de compréhension mutuelle

Je dois travailler: réagir plus vite pour dés-enclencher ses montées en pression, essayer de détourner son attention sur un exercice plus simple avant de revenir sur l'exercice demandé

La bestiole en question :

Eterneldbutant

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 210
2 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 31/01/2021 à 18h40

sujet qui me "parle" étant adulte débutant et niveau galop 3, je suis aussi.

Édité par eterneldbutant le 31-01-2021 à 18h42



Marion_r

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
0 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 01/02/2021 à 14h00

Super bonne idée ce post ! Etant également cavalière de club je serai super intéressée de pouvoir suivre tes séances et échanger là dessus !
Je vais donc suivre le post avec grand plaisir

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 01/02/2021 à 18h11

eterneldbutant et marion_r Merci à vous deux
Je suis contente de voir que le topic vous plait

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
7 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 07/02/2021 à 15h01

Cours du 07/02

Je monte Vertigo, une valeur sûre au centre équestre. Un gentil loulou maître d'école, un peu mou à la détente mais parfait une fois qu'il est bien échauffé (il répond bien à la jambe, se place presque seul, saute quasi tout seul une fois qu'il est en face des barres...), son seul défaut à la monte est qu'il a la bouche un peu dure. C'est aussi parfois une tête de lard avec d'autres chevaux, il a ses têtes.

Aujourd'hui c'était cours de saut d'obstacles. On fait une détente sur le plat tranquilou, puis on va sur un petit parcours avec les barres au sol au trot pour travailler la trajectoire.

Une fois ce travail fait (Vertigo impeccable, mais moi qui ai tendance à virer trop court), on détend sur une petite croix aux deux mains puis on revient sur le parcours, toujours au trot. Le premier obstacle est une croix à prendre à main droite, le second un directionnel (étroit) à prendre en faisant une diagonale, le 3ème une barre à prendre après une diagonale à gauche.

Une fois que tout le monde est passé, le 1er est devenu un oxer, et le parcours devait être commencé au galop, passage au trot pour le directionnel, et galop à gauche pour venir sur le dernier obstacle.


Sur mon premier passage, je gère bien le début de parcours, Vertigo est bien à l'écoute quoique un peu mou, il fait le minimum syndicale. Je ne suis pas super à l'aise à l'obstacle, ça n'a pas du aider à le motiver non plus ! Je rate mon virage à gauche pour aller sur le 3ème, ma demande n'était pas assez claire peut être. Je fais un cercle (l'erreur n'était pas rattrapable !) et reviens dessus.

Sur mon second passage, j'ai plus anticipé le dernier virage et le résultat était nickel. (Oui c'est de la triche avec un si gentil loulou,mais j'étais contente de moi quand même d'avoir corrigé mon erreur du passage précédent).

On marche, puis c'est retour au box pour le gros, foin, grosses papouilles et pansage.

J'ai aimé : une séance bien sympa avec une super ambiance malgré les difficultés individuelles, tout le monde s'encourageait. Un Vertigo au top.

Je dois travailler : anticiper un peu plus mes demandes et mettre un peu plus en avant mon partenaire

Le Vertigo qui tape la pose :

Eterneldbutant

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 210
0 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 08/02/2021 à 20h45

bravo, c'est très sympa de te lire.
en ce moment, grosse baisse de motivation pour moi.

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 08/02/2021 à 21h13

eterneldbutant Merci
Pourquoi donc baisse de motivation ?

Eterneldbutant

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 210
0 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 09/02/2021 à 08h51

marion_cefb rien de mechant un coup de fatigue et de blues avec l hiver. Ca va revenir. Je monte le samedi mais pour le week-end prochain je vais déclarer forfait

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 09/02/2021 à 17h24

eterneldbutant Oh non
Courage à toi !

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
7 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 12/02/2021 à 14h47

Monte libre du 12/02/2021

Malheureusement je ne pourrais pas me rendre au prochain cours, mais comme j'étais en repos aujourd'hui, j'en ai profité pour réserver une monte libre ce matin. Au vue des températures (-6 affiché, mais peu de vent et grand soleil), j'ai prévue la tenue de combat : legging d'hiver sous le pantalon d'équitation (hiver lui aussi), tee shirt, sous pull, pull et doudoune !

Je m'occupe d'Avena, une grande jument avec qui j'ai habituellement du mal à engager et incurver (un bout de bois mort poids lourd !). Je commence par un bon brossage pendant qu'elle grignote son foin.

Ce regard... :


Attah je profite du soleil :


Une fois prêtes, on se rend au manège par l'itinéraire touristique pour marcher un peu elle et moi (ça caille quand même !). Dans le manège je continue à la marcher pendant 10-15 minutes avant de monter. Ensuite un a fait une looongue détente pour s'échauffer toutes les deux, j'en ai profité pour travailler sur ma position et me poser sur les sensations à ressentir, chose que je n'ai pas vraiment le temps de faire en cours collectif.
Après qu'Avena se soit échauffée au pas et au trot, je travaille sur des cercles, voltes et huit de chiffre pour l'incurver un peu aux deux allures (j'ai eu l'impression que ça rendait pas mal !). Ensuite je fais quelques transitions trot/pas, pas/arrêt, arrêt/pas, pas/trot, puis trot/arrêt et arrêt/trot en essayant de la garder en avant (à mon avis c'était pas terrible, je n'ai pas senti la juju vraiment engager ses postérieurs, mais difficile à dire sans coach à coté ). On termine par un grand cercle au galop aux deux mains, avec le petit coup de cul du bonheur (ou de l'hiver ! ou des deux) habituel d'Avena, mais je l'attendais celui là...
Je trotte un peu avec une demande de descente d'encolure (que j'obtiens à moitié, ça se voit qu'on a pas travaillé trop dur hein ! ), puis on marche un peu.

Sur le chemin du retour je vois un peu d'herbe qui faisait de l'oeil à Avena, du coup exit la selle et le filet, je lui mets un licol et on va brouter (enfin surtout elle, parce que moi... )

Mode tondeuse ON :


J'ai aimé : Une séance au calme, où je prends le temps sans pression, le centre équestre quasi pour moi toute seule

Je dois travailler : Revoir mes demandes pour avoir de bonnes transitions ? Travailler sur l'engagement

Édité par marion_cefb le 12-02-2021 à 14h47



Cafelaitfalcon

Membre d'honneur
 

Trust : 320  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1826
1 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 17/02/2021 à 11h50

marion_cefb
Elle est magnifique cette jument pie Les trois loulous sont beaux en fait ! Je suis le post avec plaisir :)

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
2 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 17/02/2021 à 12h06

cafelaitfalcon Merci ! Tous les chevaux du centre sont super bien entretenus et bien dans leur tête aussi

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
2 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 18/02/2021 à 18h15

Cours du 18/02/2021

Cette fois, je tente le cours d'obstacle du jeudi ! Je suis peu à l'aise à l'obstacle et j'ai parfois l'impression d'être à la traîne dans mon cours habituel quand on saute, donc je me suis dit que c'était l'occasion de prendre un peu d'assurance.

Je monte à nouveau Vertigo (parfait pour prendre confiance !). Il était un peu inquiet pendant la détente car il y avait beaucoup de vent et une tronçonneuse en action à coté du manège mais a globalement été sage contrairement à d'autres chevaux beaucoup plus sur l’œil au même moment (il a juste précipité un peu au trot à un moment de fortes rafales).

Non mais t'as vu ce temps pourri enfin...


On détend sur un petit vertical, puis on enchaîne sur le parcours : deux petits verticaux puis un oxer.



Je travaille bien mes courbes et j'essaye de me détendre pour aborder les obstacles avec décontraction. Vertigo enchaîne comme un chef (une vrai crème ce loulou ). Moi, je me crispe par moment mais mon coach est fier de moi sur le dernier passage (à chaque fois c'est un peu mieux, je progresse ! ), que je gère bien mieux qu'un seul passage sur un vertical à la détente.

Je reste sur cet enchaînement-là, pendant que les cavaliers plus aguerris poursuivent le parcours avec un double (je suis encore loin de savoir gérer les foulées...) et un second oxer avec bidet (qui fait visiblement très très peur aux chevaux ! ). J'aimerais bien un jour en arriver là aussi.

On marche un peu et c'est retour au box pour le gros, avec un cadeau un bon pansage car il avait du sable mouillé jusque sur la croupe ! Monsieur a "visiblement" très apprécié et il était tout détendu.

Je sais que tu as des bonbons dans ton sac, tu sais...


J'ai aimé : Une bonne séance à vraiment travailler sur ma position et mes sensations pour devenir plus sereine à l'obstacle. De super conseils en live pour le placement de mes mains.

Je dois encore travailler : Continuer sur cette lancée là. Je peux le faire, c'est juste de l'appréhension.

Édité par marion_cefb le 28-02-2021 à 15h19



Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
2 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 28/02/2021 à 16h06

Retour sur le cours précédent :



On voit bien que ça cloche pas mal : position des jambes chelou (ou alors c'est l'angle de la photo ? ) et je n'étais pas, mais alors pas du tout au milieu ! (Et on ne parle pas de mon visage effrayé que j'ai été obligée de cacher ! )

En tout cas, ça me fait un visuel sur les points à améliorer.

Le photographe : https://www.instagram.com/photo___passion__62/


Cours du 28/02/2021

Et encore une fois je monte Vertigo, sous un super soleil, avec un peu de vent bien frais (5°C au thermomètre).

On saute encore ? Bon bah je suis prêt !


Non mais t'as vu ce ciel bleu ? Il est bleu et on est dans le 62 ?!!


Je détend le beau gosse aux 3 allures, avec quelques cercles, voltes et changements de mains, un classique.

On finit la détente sur une petite croix avant de passer aux choses sérieuses.



On commence à main gauche par une croix suivi d'un vertical, puis un autre vertical dans la diagonale, pour finir par une ligne vertical et oxer à main droite. Mon premier passage est assez hasardeux, j'ai du mal à visualiser la bonne trajectoire et à "couper" plutôt que de faire une belle courbe. Vertigo ralenti un peu à cause de moi mais enchaîne comme un chef. Sur le second passage, je fais plus attention et c'est beaucoup mieux (surtout à l'abord du 4ème !). Par rapport à la séance précédente, j'étais beaucoup plus sereine et je pense que ça a pas mal joué aujourd'hui.

On reste là dessus, on marche un peu et le gros en profite pour brouter le temps que les autres cavaliers finissent leur dernier passage. Vertigo a eu un bon brossage et était content de retrouver son foin (le gourmand ).


J'ai aimé : Une séance au soleil, un cheval au top, de vrais progrès qui commencent à se ressentir pour moi. Un groupe d'habituées toujours aussi agréable et bienveillant.

Je dois encore travailler : Mon gros point faible a surtout été la visualisation des trajectoires aujourd'hui.

Édité par marion_cefb le 03-03-2021 à 09h17



Page(s) : 1 2 3 4 5
Journal de bord d'une cavalière de club
 Répondre au sujet