Journal de bord d'une cavalière de club

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
5249 vues - 63 réponses - 8 j'aime - 33 abonnés

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 30/01/2021 à 22h07

Bonjour,

Je m'appelle Marion, j'ai 28 ans et j'habite dans le Pas de Calais. Dans ce post, si vous le souhaitez, je vais vous présenter mon parcours, mes objectifs, mes réflexions et éventuellement mes retours d'expérience sur le monde équestre. Je suis ouverte au dialogue et aux conseils alors n'hésitez pas à participer tant que cela reste avec bienveillance.


Mon parcours équestre

Comme beaucoup d'enfants ici j'ai eu l'occasion de monter à poney, en évoluant peu à peu sur une période allant du début de la primaire à la fin du collège. C'était au début des années 2000 et je ne sais pas si c'était la norme à l'époque, mais au fil du temps j'ai été de plus en plus dérangée par les conditions de vie et de travail des équidés de club : enchaînement de 3 ou 4 séances/jour surtout le mercredi avec les centres aérés, moniteur qui "punit" un poney à coups de cravache pour avoir fait tomber un petit cavalier, pas de pâture ou de paddock. Les cavaliers qui comme moi n'étaient pas plus intéressés que cela par la compétition étaient délaissés pendant les cours arrivés à un certain niveau. Le plaisir de côtoyer poneys et chevaux était toujours là, mais l'idée de participer à ce système m'a peu a peu dégouté. Si l'envers du décors était comme cela, je ne voulais plus pratiquer l'équitation, et admirer les chevaux de loin. Avec l'arrivée du lycée et des études supérieures suivantes, et l'emploi du temps qui va avec, je n'ai pas renouvelé mon inscription après mon passage du Galop 3.


Environ 12 ans plus tard, études terminées et CDI signé, je recommence à rêver de chevaux. Peut-être que les choses ont changé depuis mon enfance, qu'il existe des clubs plus respectueux ? Je me mets à chercher autour de chez moi : hors de question de retourner au club de mon enfance, je fais une short list de clubs qui m'ont l'air corrects (du moins sur leurs sites internet/réseaux sociaux) avant d'aller voir sur place. Me voilà à me rendre sur place aux horaires de cours pour tâter le terrain. Après discussion avec la gérante d'un club belge (j'étais frontalière 59/Belgique à l'époque). Le club est loin d'être "beau" avec un style de ferme (pas aussi "classe" que le club de mon enfance avec son manège olympique et toutes ses installations), mais les chevaux ont l'air bien traités (du moins ni peureux ni agressifs), dans des box propres et bien paillés, pas de grands prés mais au moins des paddocks sont là, peu de chevaux de club et de cours mais aussi peu de "clients" surtout adultes. Je sens la bonne ambiance familiale, et me voilà inscrite pour une séance d'essai. Pour faire court, la séance se passe à merveille, que du bonheur pour moi, la monitrice rit en me disant que j'ai le sourire jusqu'aux oreilles.


Je reprends mon apprentissage en essayant des méthodes plus respectueuses du cheval que ce que j'ai connu avant. Quand je ne monte pas, je me renseigne dans les livres, YouTube et autres réseaux pour absorber plus de savoir, plus de théorie, tout ça pour m'améliorer. Le club est plutôt orienté compétition et surtout CSO, mais je monte en cours de plat de mon niveau ce qui me convient (je ne suis pas à l'aise à l'obstacle). Je monte dans une fois par semaine pendant un peu plus d'un an, j'ai le sentiment de beaucoup progresser. La COVID faisant son entrée, fermeture des frontières, je dois malheureusement faire une pause forcée de quelques mois...


Nouveau rebondissement : en juin 2020 je m'installe avec mon amoureux dans le 62. Loin de mon centre équestre, mais c'est un compromis à faire entre nos lieux de travail respectifs. Je suis triste d'avoir quitté ce centre mais je ne regrette absolument rien, c'est la vie ! Même pas encore complètement installée, je prospecte à nouveau pour un club. Et là ! A 5 minutes de chez moi, le club de rêve : chevaux au pré/box, paddocks, grande cavalerie de club, un gérant à l'écoute et avec une bonne dose d'humour, des cours du soir pour les adultes et à mon niveau,... Je signe tout de suite ! Avec une petite appréhension au début car je rejoint un cours "Galop 4", il me manque certains savoir mais je rattrape vite mon retard (bachotage bouquins/Youtube !!), et l'ambiance du cours "des vieilles" est au top !


Mes objectifs

Toujours progresser en gardant à l'esprit le respect des chevaux, légèreté et communication.
Réussir à demander une belle épaule en dedans.
Si possible passer mon Galop 4.
Peut-être un jour avoir une demi pension. (Malheureusement pas vraiment réalisable pour l'instant pour cause d'horaires de travail trop aléatoires...)



Pour la prochaine fois (parce que il commence à faire tard là !), je vous raconterai ma séance, et pour les fois suivantes je proposerai peut-être, si cela vous en dit, et pas forcément dans cet ordre, des mini présentations de chevaux du club, des critiques de matériel, avis divers,...

Bilan 2020-2021 et Objectifs 2021-2022 page 4

Édité par marion_cefb le 06-08-2021 à 10h30

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
4 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 03/03/2021 à 10h45

Retour sur le cours précédent :




Les photos confirment mon ressenti : je suis moins crispée, le regard droit vers l'avenir et Vertigo est bien placé au milieu des barres.
(Par contre il faudra que je revois vraiment la position de mon pied dans l'étrier...


Petite Histoire :

Je vais vous présenter les chevaux de mon ancien centre équestre (d'avant mon déménagement dans le 62 !) et ce qu'ils m'ont apporté lors de ma reprise du l'équitation.

Gascogne

C'est avec lui que j'ai pris mon premier cours après plus d'une décennie sans monter à cheval. Un peu mou et ronchon de prime abord, il sait montrer sa volonté une fois échauffé. Il a de la bouteille et c'est une assurance vie pour les débutants à l'obstacle. Il a depuis été vendu à une cavalière du club.

Atlantica

La plus belle d'entre toutes. Une vraie crème à l'attache (mais un peu capricieuse c'est vrai), elle adore être dorlotée. C'est avec elle que j'ai à mon avis pris le plus d'expérience. Elle a eu une période où elle était très sensible de la bouche (dents de loup et opération) et a mis du temps à ré-accepter le contact et ne pardonnait plus les fautes de main. Une de mes dernières séances, elle m'a fait le cadeau de chercher le contact d'elle même et se mettre en place. Elle m'a également appris à lui faire confiance plutôt que de me raccrocher aux rênes comme une débile.

On ressort le vieux dossier : mon premier tapis (Décathlon de base) que j'avais customisé avec un insert tissu et une cordelette rouge...


Uriel

La star des écuries, et le chouchou de beaucoup. Ce beau gosse est un grand sensible à la jambe, j'ai du donc me faire violence pour apprendre à me décontracter (ce vieux réflexe de débutant qui te fait serrer les jambes au moindre déséquilibre... ). Une fois que c'est fait, la connexion est quasi télépathique (ou alors les micro mouvements de l'assiette lui suffisent ). Et en plus il saute comme un dieu.

Topaze

Cheval de commerce arrivé malade et tout maigre.
Il a vite repris du poil de la bête et a montré un très bon coup de saut. Il était un peu compliqué à gérer car très bien dressé, les aides hasardeuses il ne connaissait pas ! (Partir au galop par déséquilibre dans un coin du manège, non merci ! Tu mets bien tes aides ou c'est rien ! ). Il a vite été vendu.

Liquido

Ce gentil géant ! Je fais 1m65 et je ne voyais pas au dessus de son dos.
Je n'ai pu travailler avec lui qu'une seule fois. Un gentil loulou qui convient à tout niveau, pas difficile et qui saute très bien. Cheval de commerce aussi, il n'est pas resté longtemps au centre équestre.

Merci à eux tous ainsi qu'à ma coach de l'époque de m'avoir fait évoluer !

Édité par marion_cefb le 21-03-2021 à 10h58



Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
6 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 21/03/2021 à 11h10

Entre l'annonce du confinement le week end (RIP le cours de remplacement du dimanche...) et l'annonce du confinement total (), mon emploi du temps m'a quand même permis de prendre un cours en semaine.


Cours de Dressage avec Flora

Bonjour !


Flora c’est la chouchoute de beaucoup, elle est adorable à l’attache et ne demande que des câlins et des grattouilles. A la monte elle est un peu molle mais c’est une vraie crème.

On y va ? On n'y va pas ?


Lors de ce créneau nous n’étions que 3 cavaliers, ce qui nous a offert un cours presque particulier où nous avons chacun eu beaucoup de conseils personnalisés. Après une détente aux 3 allures, nous avons travaillé les transitions sur plusieurs « ateliers » :
- Des transitions rapprochées pas/trot et trot/galop, Flora en avait bien besoin car j’avais du mal à la mettre en avant à la détente.
- Des transitions pas/trot, trot/galop puis pas/galop à un endroit précis de la piste (notre coach a été exigeante sur la demande et la réponse attendue, ça devait réagir tout de suite !).
- Des transitions en doublé entre deux barres au sol (en mousse, donc certains chevaux font exprès de shooter dedans !) : pas/arrêt/pas, trot/arrêt/trot puis trot/arrêt/reculé/trot. Je n’avais encore jamais fait de reculé donc c’était une bonne expérience. Flora était répondait très bien mais pas assez immédiatement, j’avais du mal à garder son impulsion entre les exercices.

On a fini la séance par la réalisation de doublés au galop sans perte d’impulsion (compliqué pour notre couple !) sur les barres au sol, en restant bien droit. Je n’anticipait pas le virage assez en avance donc j’ai loupé les premiers passages mais ça a mieux été par la suite.

J’ai enfin marché ma louloute rênes longues en lui faisant de grosses papouilles parce qu’elle a été top.



J’ai aimé : un cours exigeant mais qui fait vraiment progresser, Flora adorable

Je dois travailler : mes demandes de mise en avant, ne pas avoir peur de faire une petite leçon de jambes en début de séance si besoin, ma visualisation des trajectoires en amont de l’exercice (un jour ça finira par rentrer…)


Pour cause de confinement, je risque de ne pouvoir passer au centre équestre que très peu... Affaire à suivre...

Édité par marion_cefb le 21-03-2021 à 11h11



Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
6 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 26/03/2021 à 08h37

Et finalement après 50 changements de programme, les cours sont tout de même autorisés ! (Dans le respect des 10km autour du domicile et hors couvre feu)

Cours de dressage/mise en selle avec Avena

Petit pincement au coeur en arrivant au centre équestre cette après midi, Vertigo, mon petit chouchou à l'obstacle, est parti vivre la belle vie en pâture avec sa nouvelle propriétaire (mais en vrai son petit fan club est content pour lui !).

Je vais voir ma compagne du jour : Avena. Elle venait de rentrer du pré et avait bien profité de la boue, elle a donc eu droit à un bon pansage !



Après une détente aux 3 allures, notre coach nous annonce la couleur : aujourd'hui c'est travail sur l'incurvation, et toute la séance sans étriers !

On commence donc par des flexions sur un cercle, au pas puis au trot, avec changement de main par rotation des hanches à l'arrêt. Je ressent fort le manque de mise en selle de ces derniers mois, je suis incapable de garder une position stable (). Avena en profite pour se la couler douce (pas facile d'essayer de tenir et de gérer ses flexions !) et tricher pendant le déplacement des hanches (les épaules se baladent un peu trop aussi).

On passe ensuite sur une serpentine à 3 boucles, aux deux mains également. La fatigue se ressent pour moi, j'ai beaucoup de mal à rester en selle et gérer ma trajectoire, vitesse et incurvation. On finit par quelques allongements au trot, puis on marche en laissant les chevaux se détendre un peu.

Retour au box pour Avena, elle a eu plein de papouilles et sa ration du soir.


J'ai aimé : une jument disponible en début de cours, ça change parce qu'elle est habituellement plus mollassonne que ça
Je dois travailler : mise en selle ! mise en selle ! mise en selle !
(dommage que j'ai gâché une séance qui commençait si bien !)

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
5 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 30/03/2021 à 22h57

Cours d'obstacle avec Jungle

J'arrive au centre équestre en fin d'après midi après une journée de jardinage intense sous le soleil (22°C !!) ça promet déjà pour la suite...

Je vais à la rencontre de Jungle, mon coéquipier pour cette séance. Je l'équipe avec son tapis à trou attitré ainsi que d'une martingale sur conseil de ma coach. J'ai de la chance (ou pas !) car le loulou aime beaucoup sauter, il fait tout tout seul à une seule condition (vous voyez venir le piège ?) : que son cavalier soit bien positionné. Sinon il ne saute tout simplement pas (écart ou refus).

On commence le cours comme toujours pas détendre aux 3 allures en individuel, puis on vient chacun son tour détendre sur un petit vertical à prendre avec un doublé, à main gauche puis à droite. On enchaîne sur une ligne de 2 obstacles à passer en comptant les foulées à voix haute (entre 5 et 6 selon les chevaux, pour Jungle c'était 6).

Puis c'est le moment de faire le petit parcours : la ligne, le vertical isolé dans le doublé, puis un oxer :


Mes 2 premiers passages sont super, mon cheval est au taquet et ma position est globalement bonne. Ma coach augmente la hauteur des obstacles, et au passage suivant, je laisse malheureusement une ouverture à droite (j'étais distraite ) sur le second obstacle et Jungle fait un écart. Je recommence et c'est nickel, sauf sur l'oxer où je perd ma position pendant le planer : mes jambes sont parties vers l'arrière.

Sur le passage suivant, la fatigue se fait ressentir chez moi (suite à ma journée chargée), ma position n'est plus bonne (épaules trop en avant), et je me retrouve avec 2 écarts sur le second, puis 1 écart sur le 1er. Jungle commence à chauffer un peu (il devait en avoir marre d'avoir un sac à patates comme moi sur le dos ! ). Je fais part de ma fatigue à ma coach, me reprends quelques secondes pour me relâcher et refranchit la ligne, puis on reste là dessus (ça ne sert à rien d'insister si mon corps et/ou ma volonté ne suit plus, et puis on n'est pas resté sur un échec sur cette ligne).

On marche quelques minutes en fin de séance, puis c'est retour au box pour Jungle, qui attendait sa ration avec impatience !

Nom nom nom nom...


Je lui fais les pieds, brosse le sable sur ses jambes et le sèche (il avait transpiré le bougre !) pendant qu'il mange, puis c'est direction la douche pour lui rafraichir un peu les membres une fois son repas fini (et la douche libérée, car il y a généralement la queue en fin de séance).

J'aurais bien quand même repris du rab de granulés, moi...


Ensuite, dodo pour tout le monde !


J'ai aimé : une bonne séance avec une super ambiance de groupe, Jungle qui me "force" un peu à avoir une bonne position

Je dois travailler : je suis sur une bonne lancée à l'obstacle, je dois toujours travailler ma position mais ça avance.

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
7 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 07/04/2021 à 11h53

Parcours d'obstacles avec Flora

Il fait froid cette après midi (3-4 degrés, mais avec un vent glacé !), beau soleil quoique quelques nuages bien noirs pointent à l'horizon...

Je vais retrouver Flora qui est comme toujours bien contente de recevoir un bon coup de brosse et des papouilles (une vraie peluche cette jument).

Allez let's go sauter ! (Vous les voyez les nuages noirs ?)


On détend tranquillou aux 3 allures, le vent se lève et les premiers flocons apparaissent ! Les chevaux sont un peu plus sur l’œil à ce moment là mais tout le monde reste zen. On saute une croix, un vertical puis on termine avec un oxer avant d'attaquer le parcours :
(en 2 parties sinon le dessin était trop brouillon, les distances ne doivent pas être bien à l'échelle, désolée pour ce point)



Nous n'avons eu droit qu'à un passage chacune, il y avait du monde et le parcours était un peu long, et surtout que la moitié du cours était dédiée à la détente. On est maintenant en pleine tempête de neige avec de gros flocons et du vent ! Ma Flora commence à s'impatienter pendant le passage des copains.

Une capture de la vidéo du cours, la qualité n'est pas ouf mais on voit bien que le ciel n'est plus du tout pareil et on devine les flocons...


Le parcours de passe très bien pour moi (compte tenue des conditions climatiques), Flora perd un peu de mise en avant entre les obstacles (le temps que je cherche le suivant ) mais repart très bien, mes trajectoires sont parfois hasardeuses mais il y a du progrès (en même temps je passe après plusieurs autres cavaliers, j'ai pu tricher ). Après le dernier obstacle je trotte un peu, et j'ai eu droit à un petit saut de mouton et quelques foulées de galop "OMG O SECOUR" de la juju, avant le retour au calme. Que s'est-il passé à ce moment là ? Seule Flora le sait... (Un fantôme des neiges très effrayant je suppose...).

Je descend pour marcher un peu avec elle (je ne sens plus mes pieds ), on va dans le manège pour sécher un peu avant de rentrer au box. Flora n'attendait que sa ration et était très pressée de rentrer (un peu trop même ). Pendant qu'elle se jette sur ses granulés comme si elle n'avait jamais eu à manger de sa vie, je termine de la sécher puis lui fait les pieds.

Un dernier bisou pour la route ? Si il y a des bonbons je prends aussi...


J'ai aimé : Seulement la 2ème fois que je fais un "vrai" parcours (la hauteur on s'en fiche ), je m'améliore dans les trajectoires, je tiens plus facilement ma position.

Je dois améliorer : Maintenir une bonne vitesse/impulsion, surtout pendant que je cherche le prochain obstacle.

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
6 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 13/04/2021 à 22h34

Cours de Dressage avec Texane

Aujourd'hui il fait presque chaud, pas de neige annoncée cette fois-ci !

Je vais voir Texane, ma partenaire du jour. C'est un vrai cheval de princesse, type demi trait avec sa longue crinière et sa robe de neige. Par contre elle s'était roulé dans son crottin.
En plus, avec la mue des poils d'hiver en ce moment, elle a un petit effet "ours polaire" (y en a partout !)

On commence donc par donner un bon coup de brosse, pendant que madame grignote son foin.



On commence la détente individuellement, aux 3 allures avec quelques transitions, figures et changements de main. Puis on enchaîne sur une détente collective avec des transition pas/trot, trot/arrêt et pas/galop. Le travail se fait en piste intérieure avec demi-voltes vers l'extérieur pour des changements de main réguliers. Texane est à l'écoute pour les transitions, un peu moins pour les changements de direction qui restent un peu brouillons (ma main n'est peut-être pas assez fixe ? Texane a tendance parfois à "trop" plier, je pense pour s'y soustraire).
Puis nous attaquons le gros de la séance : à chaque "coin" de la piste toujours intérieure, nous devons faire un arrêt, puis faire pivoter les hanches vers l'extérieur, avant de repartir au pas et droit jusqu'au prochain "coin". Mes premiers essais sont brouillons, l'idée est là (les hanches bougent mais les antérieurs un peu aussi), je travaille ma demande pour plus de précision et j'obtiens parfois de jolis déplacements (enfin, étant dessus je "sens" que ça bouge bien).
Même exercice mais au trot cette fois (donc trot/arrêt/déplacement des hanches/trot). Je sens Texane plus légère et pleine de bonne volonté sur les premiers déplacements et les transitions qui suivent, qui perdent ensuite en qualité sur les derniers (peut-être la fatigue commence à se faire sentir ? J'ai eu aussi quelques défenses contre ma main sur la fin).
On termine par délier nos chevaux au galop en les laissant descendre. Texane fait l'effort mais a tendance à vite retomber dans le trot (là oui c'était bien la fatigue). Je descends et lui desserre la sangle, et on marche à deux quelques minutes.

Au final elle n'a pas tant transpiré que ça (j'ai eu un peu peur sur la fin, ce n'est pas la plus endurante de la cavalerie même si il y a eu du progrès depuis son arrivée...), et était pleine d'énergie pour retourner à son box, surtout que ses granulés étaient servis !

Comme d'habitude, je la panse pendant son repas (les granulés avant tout ! ). Par contre pas de dernier bisou avant de partir, madame n'est pas friande de câlins (à mon grand désespoir ! ).


J'ai aimé : une séance technique, avec des progrès visibles (pour moi) sur les aides individuelles, et le ressenti des actions de mon cheval

Je dois travailler : mon contact, mes mains (ma souplesse ?)

Édité par marion_cefb le 13-04-2021 à 22h35



Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
7 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 21/04/2021 à 09h55

Mise en selle (de l'indignité !) avec Splash

Cette après midi je me rends au club en avance, directement après le boulot, et heureusement ! Car Splash, ma partenaire du jour, est au paddock à l'autre bout du centre équestre.

Om nom nom nom nom...


Je prépare ses affaire avant d'aller la chercher. Sur la route du retour son coeur va vers la belle herbe du coté de la clôture et je la laisse en profiter un peu.

Om nom nom nom...


Je la prépare devant son box, elle en profite pour vérifier qu'il n'y avait rien à manger dans mon sac, avant de faire une petite sieste pendant que je tente de lui faire une tresse (moche ).

Il faut y aller maintenant !


On fait commence la détente aux 3 allures avec changements de direction dans la carrière, puis on termine sur un cercle avec demande d'incurvation et de pli sur le coté interne puis externe. Splash est un peu molle et peu réactive, je fais une petite leçon de jambe pour la réveiller.

Ensuite vient le travail des cavaliers, au pas, on déchausse les étriers puis on fait divers exercices : se pencher le plus possible d'un coté puis de l'autre sans glisser, bascule sur les fesses et jambes levées vers l'avant, pied remonté vers la fesse pour étirer la cuisse (un coté à la fois), "claquer" ses pieds au dessus des oreilles de notre monture (ça je n'ai pas réussi, à quelques 20-30 cm près...), faire le grand écart en gardant les pointes de pied à l'intérieur et faire des moulinets avec toute la jambe. Du grand art on était belles.

On fait un peu de trot assis puis enlevé toujours sans les étriers. Entre temps je perds Splash qui ne doit plus rien comprendre avec moi qui gigote dans tous les sens.

Notre coach veut que nous terminions par galoper toujours sans les étriers, j'y vais en confiance mais au premier virage je glisse et me retrouve le cul dans le sable.
Heureusement rien de grave, je remonte tout de suite. On retente le galop à l'autre main et je commence à pencher dangereusement... Splash qui en avait certainement marre des mes bêtises et/ou était déséquilibrée elle aussi fait un petit écart et BAM! une Marion dans le sable.



Cette fois la chute est plus douloureuse, je suis tombée sur le bas du dos et sur le coup j'ai mal jusque dans la jambe. Je mets un peu de temps à me relever puis je marche avec Splash en main pour faire passer la sensation de crampe/douleur dans ma jambe pendant la fin du cours.

On rentre au box et je donne la ration à Splash pendant que je la desselle et lui fait un petit pansage. Quand elle a terminé, c'est retour au paddock avec les copains.

Encore nom nom ?


Bilan à J+1 : Y a un gros hématome qui va sortir en plus de grosses courbatures, mais rien de très grave.

J'ai aimé : J'ai besoin de faire de la mise en selle donc ce cours tombait bien, dans un sens

Je dois travailler : Bah faire de la mise en selle...

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
6 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 28/04/2021 à 21h49

J+7 après ma chute : Je me remets bien mais je reste un peu raide, un passage chez l'ostéo est prévu.


Cours de Dressage Obstacle avec Flora

Encore une belle et chaude après midi !

Je vais rejoindre Flora et lui fait un bon pansage, ça a eu l'air de bien lui plaire surtout en cette période de mue ! Je la prépare et nous nous dirigeons vers la carrière.

On commence une petite détente aux 3 allures, notre coach nous demande de faire beaucoup de transitions inter et intra allures pour préparer les exercices à venir. Flora est un peu trop molle, j'ai du mal à l'avoir réactive à mes demandes.

On commence le travail sur un dispositif de 2 séries de 3 barres au sol dans la longueur de la carrière.

A main gauche on passe sur la première série de barres plutôt rapprochées au petit trot, pour prendre un trot plus soutenu afin de passer la deuxième série plus espacée. A main droite c'est l'inverse, on entre dans le dispositif sur un trot de travail et on ressort au petit trot.

Notre coach espace ensuite les barres les plus rapprochées pour nous demander de les franchir au trot allongé, on fait donc une entrée au trot de travail et une sortie au trot allongé, et inversement dans l'autre sens.

Mes premiers passages ne sont pas terribles, Flora n'étant pas vraiment dans le mouvement en avant. J'essaye de la motiver par des transitions et des allongements entre mes passages.

Sur les derniers passages, nous devons faire une transition trot/arrêt/trot entre les deux séries de barres. Pour moi ça manque un peu de punch mais ça passe quand même.

Les barres sont remplacées ensuite par de petits verticaux que nous devons franchir de la même manière, au trot avec un passage par l'arrêt au milieu. Je sens que ça va difficilement passer pour Flora et moi alors je la travaille pas mal avant mon passage pour la rendre plus réactive (transitions pas/trot, une petite leçon de jambe aussi). Finalement ça passe bien, mais surtout parce que la jument est de bonne volonté, en vrai ça manquait vraiment d'impulsion.

On termine par sauter les deux obstacles au galop (mais sans s'arrêter cette fois !), je compte 7 foulées pour Flora et moi entre les deux verticaux. Et là ça passe tout seul.

Nan mais moi je force pas trop hein, cool la vie...


On marche pour souffler un peu avant le retour au box pour Flora, qui comme d'habitude se jette sur sa ration. Je dois même me bagarrer pour lui enlever son filet, non mais ! La bouffe avant tout !

Nom nom nom et des bisous ?


J'ai aimé : Un cours assez technique, qui me force à travailler ma détente pour avoir un cheval à l'écoute

Je dois travailler : La même chose, certainement aussi être plus insistante dans mes demandes de transitions montantes, ne pas laisser mon cheval se trainer.

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
7 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 05/05/2021 à 09h01

Bilan chute : Le bassin déplacé (et donc la hanche, les vertèbres proches etc... ont bougé) et remis en place par l'ostéo !

Cours de Dressage avec Texane

Je vais à la rencontre de Texane qui avait bien envie de sortir aujourd’hui'hui.

Hello !!


On commence par un pansage complet parce que madame la princesse était toute crado (herbe, boue, crottin...). Et impossible de la coiffer avec le vent !!

Loréal...


Ciel mon brushing !


Nous nous rendons à la carrière pour débuter le cours.

Après une détente individuelle aux 3 allures, les cavaliers se mettent sur un cercle pour détendre en collectif par transitions inter allures rapprochées : pas/trot, trot/arrêt, arrêt/trot, trot/galop,...

On a ensuite travaillé l'incurvation sur le cercle aux deux mains, d'abord au pas puis au trot, avec des allongements de l'allure entre les changements de mains.

Puis nous avons fait des rétrécissements et agrandissements du cercle par pression du mollet en gardant l'incurvation, pareil au pas et au trot, aux deux mains et avec des allongements entre les changements.

Nous avons terminé par faire des épaules en avant au pas aux deux mains, toujours sur le cercle.

Texane a été exemplaire, un peu précipitée et distraite en début de séance (bon il y avait du vent et pas mal de trucs qui bougeaient autour de la carrière...), elle s'est posée et était très appliquée. Les changements de direction n'étaient pas toujours très précis mais ça c'est aussi amélioré au fil de la séance.

On marche un peu rênes longues pour qu'elle s'étire, puis en main pour finir la séance.

Top model !


On rentre au box où sa ration l'attendait, je lui fait les pieds et la brosse pendant qu'elle mange.


J'ai aimé : Une top séance avec une top jument, l'intérêt de faire mes demandes avec toutes ma jambe de façon légère et pas juste avec le mollet.

Je dois travailler : La précision dans mes demandes de changement de direction (il y a quand même de l'amélioration !)

Shitori

Novice

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22
1 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 05/05/2021 à 22h09

Chouette ces cours et surtout tes photos !

Je me reconnais, adulte après une pause (20 ans pour moi) et un niveau à peine en dessous du tien...

Et le rêve aussi d'un jour devenir propriétaire !

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 06/05/2021 à 07h06

shitori Merci !
J'espère que tu arriveras à réaliser ton rêve.

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
3 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 12/05/2021 à 18h07

Mise en selle (indignité 2.0 !) avec... Splash

Et cette fois c'est sous la pluie que je me rends au centre équestre. Je vais chercher Splash dans son box et la prépare dans l'aire de pansage.

Mais que se passe-t-il ?


Après un bon brossage madame est fin prête pour le cours.



Ou pas.

Zzz...


Le cours se déroule dans le petit manège, on détend individuellement au pas et au trot et en groupe pour le galop.

Vient ensuite le moment de torture de cavaliers : après un petit échauffement en équilibre, nous devons chausser les pieds dans les étrivières (au dessus des étriers) puis nous devons enchaîner plusieurs positions au pas : équilibre debout bras tendus devant, jockey, équilibre bas ("normal"), les bras croisés sur l'encolure, regarder entre nos jambes le cavalier de derrière... Tout ça tire bien dans les chevilles, je ne suis pas dans la même forme physique que les copines mais je m'accroche à mon niveau. Splash en profite pour faire des bêtises quand je n'ai plus vraiment de direction (du type "demi tour" rapide, plutôt que de suivre la piste ou faire les coins...). Puis c'est la même chose au trot. Plus compliqué, en plus je perds Splash qui n'est vraiment pas dans le mouvement en avant et repasse au pas dès que je ne m'occupe pas d'elle (la vilaine ).

Et enfin le coeur de la séance : la mise en selle obstacle. Nous avons du franchir un petit vertical au trot : normalement, sans les rênes (facile), sans un étrier (beaucoup plus dur !), sans les deux étriers (un peu plus facile que sans un seul étrier ), sans les rênes et sans les étriers (plus dur mais ça passe à un poil... ). Splash a un très fort coup de saut, j'ai du mal à garder une bonne position et ça tangue dans tous les sens...

Vient le dernier exercice : sans les étriers et en regardant notre coach qui se tient un peu en avant sur le coté de l'obstacle. Quand on saute, on regarde donc quasiment derrière. J'y vais en confiance MAIS ! à la réception une petite secousse de trop, moi pas droite (bah ui je regardais derrière...), et je fais un joli roulé boulé dans le sable.

Dans ma chute, mon casque heurte quelque chose (le pare bottes ou un sabot, on n'en est pas certain...), je vois les étoiles . Je reprends un peu mes esprits, pas de bobo grave. Je remonte et on refait l'obstacle "normalement" juste pour dire que, puis je marche avec Splash en main.

Splash étant en box avec un autre copain, je lui donne ses granulés à l'aire de pansage pendant que je lui fait les soins. Elle profite d'un moment d’inattention de ma part pour chiper une grosse poignée de foin avant de retourner au box.


J'ai aimé : la mise en selle, ça fait jamais de mal !

Je dois travailler : encore et toujours mon équilibre, ma position, etc...

Bilan chute à J+1 : pas de bobo à la tête (c'est le principal !!), un peu de douleur au bras/épaule (point d'impact de la chute) mais ça se mélange aux courbatures alors difficile à dire...
Par précaution, j'ai commandé un nouveau casque, je sentais la mousse un peu écrasée dans le mien après la chute (ou alors j'ai perdu quelques neurones et ça rempli plus aussi bien ? )

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
4 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 19/05/2021 à 21h12

Dressage avec Texane

Petit problème logistique aujourd'hui, j'ai oublié le téléphone dans le sac, donc je n'ai pas pu prendre de photos.

Après un petit soucis d'organisation (le cheval qui m'était attribué initialement était en balade avec sa DP), je rejoint Texane pour la préparer, ça tombe bien elle avait l'air motivée et contente qu'on s'occupe d'elle.

Notre coach habituelle étant en vacances, le cours commence par une petite évaluation pour voir notre niveau en dressage. Nous avons commencé par faire un déplacement des hanches à l'intérieur au pas. C'est plutôt brouillon pour moi et quelques autres (on est plutôt habituées à déplacer les épaules, et encore pas des masses ). Le coach "emprunte" un cheval et nous fait une démonstration des aides à mettre et de l'attitude à obtenir.

On recommence l'exercice à la même main (la gauche) cette fois au trot. Les résultats sont assez aléatoires selon les couples (entre les proprios/pur sang, Galop7/poney de sport, Club/cheval de club pas super avancé en dressage, il y a un spectre assez large !) mais on a chacune un commentaire adapté. Pour ma part je ne mets pas assez de main extérieure (tiens tiens j'ai déjà entendu ça... ) ce qui fait que Texane ne comprend pas trop ce que je demande au début.

On fait quelques variations d'allure au trot, puis on doit galoper sur un cercle, toujours à main gauche. Notre coach nous reprends sur la trajectoire (les cercles sont plutôt de grands carrés pas droits ), et c'est sur ce point que nous devons travailler à notre niveau avant de chercher à aller plus loin (surtout exemple pris pour ceux qui se focalisent sur l'attitude de leur cheval plutôt que sur leur tracé). On recommence le travail au galop, puis on change de main.

On re-travaille le déplacé de hanches à droite cette fois. Texane est plus réceptive de ce coté-ci et je "sens" que ça bouge comme il faut, même si ça reste léger face aux couples plus avancés (le coach m'a dit que c'était super en tout cas). Puis on refait un cercle au galop à la même main. J'ai tendance à "perdre" Texane qui retombe dans le trot régulièrement surtout quand j'essaye de corriger mon cercle, elle manque de rythme et de mise en avant (ma faute ).

Nous devons ensuite, à la demande de notre coach, laisser filer les rênes et laisser les chevaux allonger leur galop comme il leur plait, sans chercher à les retenir (mais en gardant le cercle ! ça parait facile mais le juste milieu est plus difficile à trouver). Texane se plait mieux ainsi en tout cas.

On repasse au trot dans toute la largeur du manège et on fait un peu de mise en selle/travail sur la confiance en son cheval : on lâche les rênes, bras tendus, puis toucher les oreilles de notre cheval, puis les mains dans le dos, en restant au trot enlevé. Tant pis pour la direction, on ressemble plus à un troupeau qu'à une reprise.

On finit par un passage au pas toujours sans toucher les rênes, juste en s'asseyant et en se décontractant. Texane est exemplaire. (Et je pense que j'ai moi aussi pas trop mal réussi l'exercice)

Je marche un peu à pied avec elle avant de retourner au box, elle était impatiente d'aller manger mais je la retient (difficilement !) au moins le temps de lui enlever le filet. Puis c'est un petit brossage et curage de pieds pour la dame.


J'ai aimé : Un petit changement de pédagogie (ça fait pas de mal !), Texane pleine de bonne volonté

Je dois travailler : Plus de clarté dans mes demandes (surtout de main), toujours travailler la mise en avant et l'attention de mon cheval

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 101  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
5 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 26/05/2021 à 21h24

Saut d'obstacles avec Flicka

Après un changement de cheval en urgence juste avant le cours (celui qui m'était attribué initialement était réclamé par sa DP), je me retrouve avec Flicka pour le cours.

Flicka c'est la ponette toute adorable mais qui peut être farceuse quand elle veut... une ponette quoi
Je ne l'avais monté qu'une fois en balade l'année dernière donc je ne la connaissais pas trop dans un contexte de cours (à part ses petites "farces" quand elle peut profiter de l'inattention de son cavalier).

Je découvre une ponette un peu mollassonne en début de cours mais légère dans sa bouche et qui reste à l'écoute. On détend tranquillement.

Une fois la détente faite, on commence à travailler sur un petit vertical, qui devient ensuite un enchaînement de deux verticaux séparés d'une foulée (environ), puis de trois (toujours espacés d'une foulée). Flicka passe impeccablement les deux premiers enchaînements, mais commence à fatiguer sur les 3 à la suite : elle fait de gros efforts pour faire la foulée fatidique entre les verticaux.

Sur conseil de ma coach et avant d'enchaîner cette fois 4 obstacles, on tente avec un peu plus de galop mais ça ne passe pas et Flicka dérobe. La distance n'est peut être pas totalement adaptée pour elle (le "parcours" est plutôt adapté aux chevaux taille "cheval", ou encore aux poney type "sport" mais pas vraiment aux poneys "poney" ), mais il y a aussi de bonnes chances pour que je n'arrive pas à demander correctement la bonne allure. On tente une autre approche en la laissant dans un galop plus moyen sans chercher à la pousser, tant pis elle fait deux foulées au lieu d'une, elle "pousse" assez fort à chaque obstacle (forcément elle arrive très près !), mais ça passe beaucoup mieux même si j'ai du mal à trouver mon équilibre sur son dos.

On termine par un petit parcours : un oxer à prendre à main droite, faire une diagonale et refaire la ligne de 4 obstacles à main gauche. Avec un passage au galop/trot entre l'oxer et la piste, reprendre le galop (à droite) avant d'entamer la diagonale, repasser au trot au milieu du manège et reprendre le galop (à gauche cette fois) en sortie de diagonale et avant d'attaquer la ligne.

Flicka enchaîne comme un chef, dans le calme et l'application. Sauf quand elle a vu un fantôme (une de ses "farces") en sortie de diagonale et a fait un écart qui m'a obligé à ajouter un cercle au parcours . On fait la ligne de façon beaucoup plus harmonieuse cette fois (comparé au passage précédent, faut pas espérer la lune non plus ).

Je marche avec elle quelques minutes pour la laisser souffler (même si elle est encore bien en forme ! pas une goutte de sueur et une respiration normale), puis on retourne tranquillement au box. Je l'attache à l'extérieur avant d'aller chercher sa ration (elle est en colocation de box avec un copain).

Cette bouille d'ange ! mais pas pour longtemps...


Quant je reviens avec ses granulés, elle avait tout simplement décidé d'aller se promener et avait détaché sa longe (j'ai une attache "anti panique", mais c'est pas ouf ça se détache beaucoup trop facilement...). Enfin elle n'était pas partie bien loin, juste dire bonjour aux voisins de box.

Je lui donne donc ses granulés, elle profite d'un bon nettoyage des sabots et de ses jambes pleines de sable (oui j'ai honte de la photo, j'aurais pu la prendre après lui avoir refait une petite beauté ) et un coup de brosse. Puis c'est retour au box pour le dodo.


J'ai aimé : (Re)Découvrir Flicka, qui est très agréable à travailler et vraiment adorable au sens large . C'était la première fois pour moi sur un enchaînement pareil (4 obstacles avec une foulée (bon, là deux...) entre chaque), ça demande une bonne préparation mais pour une première fois je pense m'en être bien sortie.
[b]
Je dois encore travailler :[/b] La maîtrise de ma vitesse à l'abord des obstacles et sur le parcours en général.

Paulinee2

Expert
   

Trust : 440  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 901
1 j'aime    
Journal de bord d'une cavalière de club
Posté le 26/05/2021 à 21h35

marion_cefb

Ooooh elle est adorable !
Page(s) : 1 2 3 4 5
Journal de bord d'une cavalière de club
 Répondre au sujet