La banalisation de la maltraitance en équitation

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Auteur
12041 vues - 125 réponses - 4 j'aime - 30 abonnés

Delethologie

Novice

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 14h47

Bonjour, je me permets de publier ce message pour vous parler de l'IFCE.

Il y a quelques semaines s'est déroulée une table ronde sur le bien-être équin (dans le cadre des Journées sciences & innovations équines de l'institut français du cheval et de l'équitation - IFCE). 

Aucun éthologue n'était invité. Un vétérinaire, des cavaliers et entraîneurs animaient cette table ronde. Des propos aberrants et arriérés ont été dit (c'est okay de cravacher un cheval tant que cela ne laisse pas de marque, de l'enfermer dans un box, c'est impossible de forcer un cheval à faire ce qu'il ne veut pas faire, etc.). Si vous souhaitez entendre leurs propos, c'est ici : https://youtu.be/8jMOauzYnzY?si=cJozAKjmtl-i3H8x

J'ai écrit un article pour dénoncer leurs propos, afin de rétablir la vérité concernant les savoirs actuels sur le bien-être équin ( https://campus-animaliste.fr/2023/08/09/la-banalisation-de-la-maltraitance-en-equitation/ ).

N'hésitez pas à parler de cette table ronde autour de vous pour dénoncer leurs propos d'un autre siècle. En vue des savoirs actuels en éthologie, il est inadmissible que l'IFCE tienne un discours aussi problématique et erroné sur le bien-être animal.

Merci et belle journée.

Agentmulder

Membre VIP
   

Trust : 176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5831
9 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 18h58


delethologie a écrit le 28/08/2023 à 14h47:
Bonjour, je me permets de publier ce message pour vous parler de l'IFCE.

Il y a quelques semaines s'est déroulée une table ronde sur le bien-être équin (dans le cadre des Journées sciences & innovations équines de l'institut français du cheval et de l'équitation - IFCE). 

Aucun éthologue n'était invité. Un vétérinaire, des cavaliers et entraîneurs animaient cette table ronde. Des propos aberrants et arriérés ont été dit (c'est okay de cravacher un cheval tant que cela ne laisse pas de marque, de l'enfermer dans un box, c'est impossible de forcer un cheval à faire ce qu'il ne veut pas faire, etc.). Si vous souhaitez entendre leurs propos, c'est ici : https://youtu.be/8jMOauzYnzY?si=cJozAKjmtl-i3H8x

J'ai écrit un article pour dénoncer leurs propos, afin de rétablir la vérité concernant les savoirs actuels sur le bien-être équin ( https://campus-animaliste.fr/2023/08/09/la-banalisation-de-la-maltraitance-en-equitation/ ).

N'hésitez pas à parler de cette table ronde autour de vous pour dénoncer leurs propos d'un autre siècle. En vue des savoirs actuels en éthologie, il est inadmissible que l'IFCE tienne un discours aussi problématique et erroné sur le bien-être animal.

Merci et belle journée.


Ton post mélange des interventions dans le public et celles des invités, les remarques d'un cavalier pas forcément en accord avec le point de vue des vétérinaires présents également sur la scène. C'est donc tout à fait caricatural par rapport à l'ensemble des échanges. La conférence est disponible. Beaucoup de remarques pertinentes ont également été faites.
Donc si ton objectif est de faire la promotion de ton article, c'est très bien, mais ça peut se faire sans déformer le contenu de cette table ronde, qu'il est facile de trouver et d'analyser objectivement par ailleurs.

Agentmulder

Membre VIP
   

Trust : 176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5831
3 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 19h06


delethologie a écrit le 28/08/2023 à 15h12:
@kaywest La majorité des centres équestres continuent d'enfermer les chevaux dans des boxes H24 et apprennent aux cavaliers à monter en utilisant un mors, beaucoup continuent d'envoyer les "vieux" chevaux à l'abattoir... Il y a du boulot, beaucoup de boulot! Il n'y a qu'à voir le label "bien-être animal" de la FFE où il faut simplement sortir le cheval de son box en liberté une fois par semaine (et non par jour) pour aspirer à ce label...


La grille servant de référence à la labellisation BE de la FFE est disponible sur le site fédéral.

Voici le lien:https://www.ffe.com/system/files/cavalier/documents/pdf/2023_GRILLE_EVALUATION_MENTION_BIEN_ETRE_ANIMAL.pdf

Les propos que tu tiens ci-dessus sont mensongers.

Agentmulder

Membre VIP
   

Trust : 176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5831
9 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 19h23


quiebro13 a écrit le 28/08/2023 à 18h28:

Vous venez vous inscrire sur un forum d'équitation en vous promulguant éthologue. Vous nous vendez vos travaux pour un parti politique (soit dit en passant la politique tout comme la religion n'a pas sa place sur le forum).


Alors rédactrice d'articles d'éthologie plutôt.
Parce que éthologue = docteur en.
Et là, nous avons affaire à un master 2 auteur d'un mémoire de stage sur la mémoire épisodique de la poule (et vu la sélection d'information sur la table ronde de l'IFCE, personnellement, je fais une corrélation, et ce n'est pas contre les poules je précise), animatrice culturelle option vulgarisation.

Bon.

Vinciao

Apprenti
  

Trust : 86  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 201
3 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 19h27

delethologie

Merci beaucoup pour le partage !

Je connaissais déjà l'article mais j'espère tout de même qu'il touchera quelques personnes.

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 1121  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13272
9 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 20h11


Citation :
30% ce n'est pas rien...

non mais c'est principalement des TF qui ne passent pas les qualifications + la filière viande.
Un cheval élevé pour la viande l'est exactement comme un bovin...

eux ne verront jamais le mors.


Citation :
Je vous invite à lire cet article scientifique (et bien d'autres) qui montre les conséquences néfastes de l'utilisation du mors sur les chevaux.

bon mon cheval a 24 ans, est vu chaque année par véto, ostéo, mf, dentiste, il a du shiatsu aussi, super dentition et aucun problème dû au mors.

Le problème des articles mélangeant le mors en lui-même et son utilisation (placer forcé, dureté de la main etc.)


Citation :
idem pour la cravache dont on se sert pour dissuader son cheval de s'arrêter, dérober ou ralentir, voire punir... rarement pour encourager (à la limite le cavalier quoi..)

ha ? moi je m'en sers comme aide visuelle, prolongement de mon bras, aide pour "pousser" (tapoter l'épaule gauche pour tourner à droite tout comme on "pousse" avec la jambe gauche pour tourner à droite)... chasser les mouches, écarter les branches, chasser les chiens.
Comme tout outil on peut aussi s'en servir pour taper, fouetter, brutaliser ou juste avertir.

Édité par ardennesacheval le 28-08-2023 à 20h17



Lenahaha

Membre ELITE Argent
  

Trust : 786  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8810
21 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 20h19

Bon, il serait bien de savoir lire et surtout, de comprendre ce qu'on lit.
Pour comprendre cette phrase, il faut comprendre la filière et ses termes.
Viande rosée = poulain
Viande rouge = adulte = cheval de reforme


Citation :
La viande chevaline consommée en France est issue pour partie (30%) de chevaux abattus en France, principalement des animaux de réforme produisant de la viande rouge foncée.


En France, on fait naitre 9500 poulains de trait par an.
7600 sont destinés a la filière viande.
Et 4200 seront vendus a l'étrangers pour l'engraissage.
Les 3400 restant seront abattus en France.

3400 sur 5000 chevaux. Cela signifie que 1600 chevaux abattus sont des chevaux de reformes.
Et c'est là qu'il faut bosser son sujet.
Un cheval de reforme, ce n'est pas forcement un cheval de selle. C'est principalement des chevaux de trait adulte telle que les poulinières. Ce sont des reformés de l'élevage.
Ensuite, viennent les reformés de courses.
Puis viennent les chevaux de loisir et de sport. Loin en dernière position. Ils représentent quoi? 20%? Surement même moins.

Ils représentent vraiment une poignée de cacahouète. Et encore, la plupart ne viendront même pas des clubs.

300 chevaux sur un million, est-ce qu'on peut vraiment se permettre de faire des généralités? Et de considérer ça comme une pratique courante?

Sayo

Expert
   

Trust : 111  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 706
3 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 21h52


delethologie a écrit le 28/08/2023 à 17h09:
" La viande chevaline consommée en France est issue pour partie (30%) de chevaux abattus en France, principalement des animaux de réforme produisant de la viande rouge foncée. "
https://equipedia.ifce.fr/economie-et-filiere/economie/chiffres-cles-de-la-filiere/les-chiffres-sur-la-viande-chevaline
30% ce n'est pas rien...

En 2021, les achats de viande de cheval représentent moins de 1% des volumes de viandes de boucheries fraîches achetés, source IFCE.

Donc sur les 1% de viande chevaline, 30% viennent des abattoirs français, le reste vient de l'étranger, voilà comment il faut lire ta stat pour info

Delethologie

Novice

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
1 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 22h05

agentmulder je cite dans "sorties libres" case situation rédhibitoire "Sorties libres
plus rare qu’une fois par semaine ". Cela signifie donc que pour ne pas être éliminé du label, il faut seulement sortir le cheval de son box une fois par semaine minimum!

Agentmulder

Membre VIP
   

Trust : 176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5831
1 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 22h06

delethologie tu n'as pas lu les conséquences de la mention d'une case redhibitoire dans un rapport BE.

Brax

Membre ELITE Bronze

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6085
4 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 22h21

delethologie
Sortie libre, ça veut dire lâché, sans cavalier ni humain à la longe. Libre de ses mouvements.
Ça ne veut pas dire que les 6 autres jours le cheval est totalement enfermé. Il peut être monté, longé, partir en balade, aller brouter en main.
Après, lâché juste un fois par semaine, toute l'année, c'est léger, je suis d'accord.

Delethologie

Novice

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
0 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 22h53

delethologie c'est rédhibitoire si le cheval est sorti en liberté MOINS d'une fois par semaine.... Si on le sort une fois c'est bon. Relisez.

Delethologie

Novice

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
1 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 22h55

brax j'ai très bien compris ce que veut dire sortie libre. J'espère que vous utilisez le mot léger comme euphémisme, car c'est ni plus ni moins une forme de maltraitance banalisée.

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12401
14 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 23h05

delethologie

je me demande si ton écoute de cette table ronde n'était pas un peu filtrée dès le départ par quelques préjugés

Les échanges y sont intéressants et certaines remarques et interrogations posées plutôt pertinentes, globalement les aspirations et positionnement des uns et des autres vont plutôt dans le bon sens, relatant les progrès, les améliorations souhaitables, les expériences, évolutions et contraintes vécues par chacun des intervenants mais aussi les dérives, les reste à faire et les questions de tansmissions des savoirs, savoir-faire, savoir-être, en terme de connaissances, de techniques et de pratiques. Intervenants témoignant d'expériences variées (aspects sportifs, haut niveau, loisirs, jeunes chevaux, sélection, courses, ...). Sont pointés aussi les manquements, les dérives, et tout le chemin restant à parcourir...
Le principe d'un table ronde c'est de témoigner d'expériencee personnellee, pas de faire une conférence magistrale, puis de nourrir des échanges avec les personnes du public à travers d'autres témoignages, réactions ou questions. Bref il s'agit de poursuivre collectivement une réflexion.

Donc même si certains témoins de la table sont dans des milieux moins favorables au versant positif du sujet et marchent parfois sur des oeufs, on ne peut nier, à mon sens, la sincérité de leur démarche, de toutes façon l'amie Martine Hausberger s'est bien chargée de remettre le plat au milieu de la table et personne ne la contredit, bien ou contraire.

Du coup, au lieu de crier taïaut sur l'IFCE pour rien, en interprétant n'importe comment la parole des uns et des autres (même si c'est le sport préféré des RS), je pense qu'il serait plus intéressant d'avoir une écoute sincère et objective, de se réjouir de ce qui est fait, de ce qui est pointé du doigt et de s'impliquer sur ce qu'il reste à faire.
Je pense que l'attaque frontale sourde et aveugle dessert toujours la cause ainsi défendue.

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12401
15 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 28/08/2023 à 23h13

delethologie

d'ailleurs le sujet de cette table ronde n'est pas tout à fait celui que tu mentionnes. Et ça modifie quand même la contextualisation des propos échangés.
Tu dis que c'est :

Citation :
Il y a quelques semaines s'est déroulée une table ronde sur le bien-être équin (dans le cadre des Journées sciences & innovations équines de l'institut français du cheval et de l'équitation - IFCE).


Alors qu'en fait l'objet de la discussion des intervenants est : "Ethique : sport, bien-être et santé".

Le sujet c'est donc l'éthique, abordée sur les 3 volets du sport, du bien-être et de la santé.

Gaellemomo160

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1
5 j'aime    
La banalisation de la maltraitance en équitation
Posté le 29/08/2023 à 10h12

Bonjour, Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de prendre l'article, que je trouve pertinent, de manière personnelle. Il s'agit surtout de se reposer les bonnes questions sur ce qui se passe dans le milieu équestre, qui est gangréné par l'appat du gain depuis bien longtemps, au détriment de la santé physique et mantale des équidés. Heureusement qu'il y a parmi nous, et vous surement dans ces réponses, des humains conscient des besoins de leurs chevaux et qui leur offre des conditions de vie répondant aux principes de bien être basiques, mais hélas ce n'est pas encore le cas partout ! Il est de notre devoir de pouvoir communiquer sur ce qu'il se passe encore, que ce soit dans certains clubs, dans les courses, dans le milieu de la compétition et j'en passe pour permettre aux chevaux d'avoir des vies meilleures. Je ne pense pas qu'il faut prendre tout personnellement et se sentir attaquer, mais au contraire, se poser et dans le calme prendre le temps de la réflexion, et savoir aussi se remettre en question (ce que cet article essaie de faire je pense?), tout en apportant certaines nuances ! Bonne journée à toustes!
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9
La banalisation de la maltraitance en équitation
 Répondre au sujet