Ecole de philippe karl

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
Auteur
25512 vues - 324 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
Ecole de philippe karl
Posté le 14/09/2013 à 00h28

Bonjour,
je n'ai volontairement pas utilisé le terme de légèreté car certains s'offusquent et pensent que Mr Karl s'en est approprié la notion.
Depuis que je parcours ce forum je vois régulièrement des post qui me portent à croire que certains d'entre vous ont bénéficié de cet enseignement. Pouvez-vous s'il vous plait vous manifester ici , afin de faire une petite synthèse? Si vous êtes en Normandie ou en région parisienne, peut-être pourrons-nous échanger quelques infos sur les dates et lieux de stages?
merci

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 21h19


elfik a écrit le 16/11/2013 à 21h03:
Ah! la main, la jambe, ça dépend des écoles! y a des écoles "tout à la main", des écoles "tout à la jambe", des écoles "main sans jambe, jambe sans main", des écoles "jambes + mains, et t'en reveux y en re-n'a", et même des écoles "sans les mains sans les jambes"! (et c'est pas forcément des handicapés)

Donc bref, dans tout ça... faut voir ce qui nous convient! j'ai eu l'occasion lors du stage de lundi dernier chez Gina d'observer une cavalière élève de Tony del Rosso, que moi je n'ai pas connu mais qui est une grande figure équestre de la région, basant une bonne part de son enseignement sur l'enseignement d'Oliveira, et notamment en faisant une grande part du dressage "tout aux jambes" (à l'ibérique quoi). Et cette cavalière, merveilleusement intuitive, n'utilisait pour ainsi dire que ses jambes. Son cheval, un grand trotteur que quand on le voit en lib on se dit "mais d'où qu'elle est la cohérence là???", est au galop rassemblé... sans les mains!

Donc pffff, [b]moi plus j'avance, et plus je me dis que la technique, c'est vraiment pour des cavaliers sans sentiment... Et qu'il faudrait bien cultiver le sentiment avant tout avant de vouloir mettre de la technique dessus, parce que je crois que la technique finit par l'étouffer si on ne l'a pas cultivé en premier.


Tu veux dire qu'il faut juste faire comme on le sent? Je ne suis pas sûre que tout le monde le sente bien....

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7560
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 21h24

Non, parce qu'en réalité, il faut trouver l'équilibre entre les deux. Mais j'ai l'impression que beaucoup de gens faute de sentir ne se concentrent du coup que sur la technique.

En même temps rares sont les écoles qui apprennent la SENSATION. La technique c'est relativement simple à enseigner, le sentiment c'est horriblement difficile. Il m'a fallu 3 profs pour apprendre à SENTIR le pied sur lequel je galopais.

Et ces histoires de sensation, tant qu'on est un cavalier "dans la tête" uniquement, on ne pourra pas y avoir accès. Il faut avoir une grande maîtrise de son corps, avec des notions de proprioception, d'énergétique, savoir relâcher quel muscle et quand, gainer quel muscler et pourquoi, c'est infiniment difficile, et c'est là que l'équitation devient totale, c'est quand on en vient à la préparer sans l'ombre d'un sabot dans le coin... C'était le but de mon stage aux Jardins d'Akita, faire descendre l'esprit dans le corps; j'y ai eu quelques pistes de réponses, mais rien de concret, cela va être un travail sur des années.

Et pourtant, j'ai fait du yoga, de la danse, et maintenant du karaté... mais je n'ai pas appris mon corps quand j'étais petite, du coup maintenant j'en chie puissance 10.

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 21h42

Et tu ne penses pas que la sensation vient avec la pratique? Et le fait de monter plusieurs chevaux?
Y'a des millions d'années( bon dieu que je suis vieille...) j'ai fait un stage pour passer mon galop 6 avec un moniteur qui n'avait qu'un bras. Il m'a fait découvrir l'assiette, j'entends par là "sentir" les mouvements du cheval. Beaucoup de pas, les yeux fermés, les jambes décollées, le seul contact étant donc l'assiette, avec laquelle finalement tu ne peux guère agir. C'était juste une sensation, on ne demandait rien! c'était extraordinaire.On sentait les mouvements des antérieurs, des postérieurs, l'amplitude...
Depuis, quand je monte un cheval que je ne connais pas, je commence par ça.

Nathaliewood

Membre d'honneur
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3079
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 21h50

^^Henriquet définit l'action de la main dans une sphère dont la "largeur" ne doit pas dépasser celle de ton bassin...Ca donne une bulle équilibrée pour tes actions.Si tu veux passer en mode main soutenue quand ton cheval se rassemble...mais sans sortir de la sphère.

Alors photo 1...bon je n'y vois pas d'interêt spécifique(excuse moi!):les bras ne sont pas dans le prolongement des rênes,ni dans le sens de la bouche du cheval.Comme un "coudage" avant-bras/rênes.Coudage qu'on peut voir aussi en main basse(en moins extrème)...sauf que des bras peuvent se déplier avant de faire soutenir la main en revenant les coudes au buste.

Photo 2..Joli couple cheval-cavaliere!Faut pas oublier qu'écarter les mains ça a une action sur le mors:il va devenir plus droit dans la bouche du cheval...la brisure au lieu d'aller castagner le palais....va se rentrer pour aller sur la langue,ça va passer d'une convexité a une autre.
C'est pour ça que je monte avec un mors ergonomique(j'ai même passé enormément de temps,avec un résine droit).
Fifik si ça peut t'interesser ils ont sorti chez Myler un diamètre plus gros(sauf que c'est des grandes taille,je crois que 4 3/4 existe).Ce mors ergonomique reste toujours "rond":il ne se plante jamais nulle part,et ne deviendra jamais droit.

Photo 3:ok je connais ces flexions mon cheval les fait,c'est un rituel entre nous.Je ne lève plus autant la main je n'en ai as besoin.L'optique est que ce soit ma rêne extérieure qui gère la hauteur du placer,interieure donne le pli est la décontraction,tout ce qu'il y a de plus classique.De moins en moins je me sers de la rêne int comme rêne contraire....parce qu'elle ne s'appelle pas contraire pour rien..

Photo 4:alors la j'aime pas du tout...contraire traversante,quid de la main exterieure?L'action Orgeixienne se justifie par le travail de la rêne exterieure qui dans l'objection d'un couloir,certes large mais rectangulaire va equilibrer le report de poids.Tu vas jouer de la balance des poids.Les mains sont a la même hauteur.Un cheval a 2 épaules!!La rene int orgeixienne dans la flexion met du poids sur l'épaule ext.LA rêne ext au meme niveau est là pour retransferer du poids sur l'épaule interne(un peu un plus un peu moins,jusqu'à ce que tu aies une rectitude latérale)...ce qui va donner l'equilibre latéral.C'est une equitation de grammage latéral entre tes épaules.

Toute petite photo 5/j'aime pas voir reculer un cheval ouvert.Corbigny dit que si un cheval recule ouvert il se fait mal.C'est pas moi qui le dit,peut être qu'elle a tort.Je prends son propos pour argent comptant.

Entre les 2 dernieres,je prefère la dernière...même si le bras se voit peu dans le noir de blouson,je les trouve nettement plus déliés et juste...

Je te cite:"Je ramène une main vers le coté opposé= déplacement des épaules, voire tourner."On parle gentiment hein,tu me reproches un manque de précisions...

J'ai cherché des "photos dossier",et j'en ai trouvé une...je re-redis que je discute(ici)surtout en évoquant ce que j'ai vécu avec mon cheval,et ce que je suis en train de vivre...Voilà,quand on parle des morphologies difficiles...tout a fait en corrélation avec les photos que tu as mises: Tu peux mettre autant d'impulsion que tu veux la dessus,redresser tout léger ce que tu veux avec une position même pas si crade(je peux faire pire tu vas le voir),ça ne peut pas fonctionner....
Même séance la main qui se pose(et j'ai la mauvaise habitude de monter sur 3 doigts)

La c'est maintenant...Alors bon il engage pas a fond,mais il a les abdos au moins tendus,j'ai la main au devant du garrot,donc je n'exploite ni son centrage au dessus,ni son recul.J'exploite pas non plus mon assiette toute pourrie(je sais pas ce qui est arrivé...si mon accident,et les toutes dernières farces de jeune cheval qui commencent a être loins mais qui datent du printemps quand même).Et la je suis au taquet de ce qu'il peut donner,on fait ce qu'on avec ce qu'on a...Et je milite pour le ni lourd ni leger,une sorte de pondération^^J'espère juste que ce que je fais en terme d'assiette en ce moment ça portera ses fruits.

J'imagine que comme souvent je vais me faire lapider suite a ce postage de photo,mé bon....

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7560
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 22h04


chope a écrit le 16/11/2013 à 21h42:
Et tu ne penses pas que la sensation vient avec la pratique? Et le fait de monter plusieurs chevaux?
Y'a des millions d'années( bon dieu que je suis vieille...) j'ai fait un stage pour passer mon galop 6 avec un moniteur qui n'avait qu'un bras. Il m'a fait découvrir l'assiette, j'entends par là "sentir" les mouvements du cheval. Beaucoup de pas, les yeux fermés, les jambes décollées, le seul contact étant donc l'assiette, avec laquelle finalement tu ne peux guère agir. C'était juste une sensation, on ne demandait rien! c'était extraordinaire.On sentait les mouvements des antérieurs, des postérieurs, l'amplitude...
Depuis, quand je monte un cheval que je ne connais pas, je commence par ça.


C'est un tout, bien évidemment.

Toi tu as eu de la chance, avec ton moniteur à un bras. Mais dans mon boulot de tous les jours (je travaille à l'adaptation des selles au couple cavalier / cheval) je suis confrontée à la problématique du ressenti, de l'assiette et du placement. Et certains cavaliers que je trouvais très bons il y a quelques temps, aujourd'hui je les trouve nuls car pas capables de sentir ce qui se passe dessous...

Euterpe94

Membre VIP

Trust : 10  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3524
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 22h19

Comme dit toujours la femme dont je parle tant "l'équitation est avant tout une question de sensation".

Mais c'est vrai que les jardins d'akita, on apprend vraiment avec le Soit et ça aide vachement!


Des photos d'Elfik, même si je ne saisis pas (mais j'essaie, pour ça que je suis sur ce post!), au moins le poney est ni à la retourne ni raide.

Puis Nathalie, sur les tiennes.. Bref, j'ai toujours trouvé ton cheval raide.

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7560
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 22h25

Elfik elle a pas mis de photos?

Nath pour moi y a deux gros manques dans ce que tu montres : rien n'est délié, ni toi ni lui, et toi tu es sur ton cheval au lieu d'être à cheval ;-) tu te concentres uniquement sur lui et tu ne t'occupes pas de toi, or si tu t'occupais un peu de toi et que tu lui lâchais la grappe, il irait probablement vite mieux ;-)

Euterpe94

Membre VIP

Trust : 10  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3524
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 22h33

Chope pardon, on va y arriver!

Nathaliewood

Membre d'honneur
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3079
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 16/11/2013 à 23h58

Fifik c'est sur la shopping liste...j'objective vraiment mes séances la dessus...beaucoup des séances pour moi et pas pour lui.

Euterpe,oui il l'est,en fait il fonctionne absolument pas dans ses lombaires,et il va toujours chercher la ou il trouve naturellement sa force...et le plus facile est le mieux.
En flexion il te balade.Donc oui je le fais venir monobloc et j'ai cherché de la tension...Tant pis pour la raideur,raideur relative puisque j'ai principalement voué des mois et des mois à l'assouplissement longitudinal.

Après la dernière personne qu'il a mis au tas,c'est pas moi,et j'inviterai en fait personne a venir se prendre un coup de boule ou se faire degommer a essayer de le faire impulsionner sur une encolure relevée,ce serait pas gentil de ma part parce qu'il n'y a rien qui le mette plus ralou que d'être dans le vide et en cherchant a travailler dans ce vide,a noter qu'il serait très affectueux...dans ce joli petit couloir de main bien haut et bien large,il adore venir te sauter dans les bras,souhaite qu'il soit au dessus de ta main,et il viendra au dessus..nettement au dessus des esperances :) Il te guérirait tous les adeptes de la main haute...

Moi après quand je suis rênes longues,je lui fous une paix royale et je cherche absolument pas a bosser...
A bon entendeur ciaociao.

Joannak

Membre ELITE Or
  

Trust : 2  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10889
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 17/11/2013 à 11h22

Pour l'emplacement des mains, je lis bien vos échanges de points de vue à toutes et tous. Je n'ai pas tellement d'avis là-dessus puisque je ne monte que mon cheval. Cependant j'ai tendance à penser que les mains peuvent se "balader" relativement loin de la position de référence, du moment qu'elles ne reculent pas, lors de l'apprentissage du cheval. Progressivement les mains auront une sphère dans laquelle elles se positionnent, de plus en plus petite, car pour indiquer au cheval, une variation de position d'un ou deux cm suffira pour sa compréhension.

Mais après selon moi c'est comme tout, il n'y a pas de mode d'emploi universel applicable pour tous les chevaux, il faut adapter.

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 19/11/2013 à 19h18


joannak a écrit le 17/11/2013 à 11h22:
Pour l'emplacement des mains, je lis bien vos échanges de points de vue à toutes et tous. Je n'ai pas tellement d'avis là-dessus puisque je ne monte que mon cheval. Cependant j'ai tendance à penser que les mains peuvent se "balader" relativement loin de la position de référence, du moment qu'elles ne reculent pas, lors de l'apprentissage du cheval. Progressivement les mains auront une sphère dans laquelle elles se positionnent, de plus en plus petite, car pour indiquer au cheval, une variation de position d'un ou deux cm suffira pour sa compréhension.

Mais après selon moi c'est comme tout, il n'y a pas de mode d'emploi universel applicable pour tous les chevaux, il faut adapter.


+1

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 149  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7091
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 19/11/2013 à 19h42


elfik a écrit le 16/11/2013 à 21h03:
Ah! la main, la jambe, ça dépend des écoles! y a des écoles "tout à la main", des écoles "tout à la jambe", des écoles "main sans jambe, jambe sans main", des écoles "jambes + mains, et t'en reveux y en re-n'a", et même des écoles "sans les mains sans les jambes"! (et c'est pas forcément des handicapés)

Donc bref, dans tout ça... faut voir ce qui nous convient! j'ai eu l'occasion lors du stage de lundi dernier chez Gina d'observer une cavalière élève de Tony del Rosso, que moi je n'ai pas connu mais qui est une grande figure équestre de la région, basant une bonne part de son enseignement sur l'enseignement d'Oliveira, et notamment en faisant une grande part du dressage "tout aux jambes" (à l'ibérique quoi). Et cette cavalière, merveilleusement intuitive, n'utilisait pour ainsi dire que ses jambes. Son cheval, un grand trotteur que quand on le voit en lib on se dit "mais d'où qu'elle est la cohérence là???", est au galop rassemblé... sans les mains!

Donc pffff, moi plus j'avance, et plus je me dis que la technique, c'est vraiment pour des cavaliers sans sentiment... Et qu'il faudrait bien cultiver le sentiment avant tout avant de vouloir mettre de la technique dessus, parce que je crois que la technique finit par l'étouffer si on ne l'a pas cultivé en premier.


C'est ce que dit Oliveira d'ailleurs. La technique n'est rien sans les sentiments.

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 149  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7091
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 19/11/2013 à 19h48

Je me joins à vous. Je suis actuellement en train de reprendre, seule malheureusement, ma position de A à Z. J'ai entamé un gros travail sur moi-même et je ne suis pas au bout de mes peines.
Le bouquin, l'équitation centrée, de Sally Swift m'aide pas mal. J'ai également commencé à lire Oliveira qui m'a permis de comprendre l'importance du buste, de la ceinture...
Et je n'ai jamais autant fermé les yeux à cheval depuis que je travaille là-dessus. Et je rejoins Elfik concernant l'importance des sensations, encore faut-il reconnaître et imprimer la bonne sensation.

Missparker

Membre d'honneur

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1303
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 19/11/2013 à 21h59


bloops29 a écrit le 19/11/2013 à 19h48:
Je me joins à vous. Je suis actuellement en train de reprendre, seule malheureusement, ma position de A à Z. J'ai entamé un gros travail sur moi-même et je ne suis pas au bout de mes peines.
Le bouquin, l'équitation centrée, de Sally Swift m'aide pas mal. J'ai également commencé à lire Oliveira qui m'a permis de comprendre l'importance du buste, de la ceinture...
Et je n'ai jamais autant fermé les yeux à cheval depuis que je travaille là-dessus. Et je rejoins Elfik concernant l'importance des sensations, encore faut-il reconnaître et imprimer la bonne sensation.


m^me combat, mêm punition ;-)...

quand j'ai commencé a monter mon loulou avec un nouveau moniteur, il m'a dit direct "on va tout reprendre de A à Z..."
heu OK, ça m'a fait dôle...

j'ai réappris à trotter enlevé, (pourtant un truc de base!!!) en sentant mon "centre", et en le placant correctement avec le cheval, en sentant comment être avec mon cheval et pas sur mon cheval. tant qu'on n'a pas ça, l'harmonie, on n'a pas la bonne cadence, on ne fait rien de bon. Mon mono dit, "ça sert à rien d’essayer autre chose tant qu'on n'a pas la base" ... tellement logique!

c'est difficile, mais juste jubilatoire quand on "sent" cet accord avec le cheval. par contre un truc qui m'aide, c'est de fermer les yeux en ballade...parceque ses allures sont déliées, pleines etc...

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 149  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7091
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 19/11/2013 à 22h25


missparker a écrit le 19/11/2013 à 21h59:


m^me combat, mêm punition ;-)...

quand j'ai commencé a monter mon loulou avec un nouveau moniteur, il m'a dit direct "on va tout reprendre de A à Z..."
heu OK, ça m'a fait dôle...

j'ai réappris à trotter enlevé, (pourtant un truc de base!!!) en sentant mon "centre", et en le placant correctement avec le cheval, en sentant comment être avec mon cheval et pas sur mon cheval. tant qu'on n'a pas ça, l'harmonie, on n'a pas la bonne cadence, on ne fait rien de bon. Mon mono dit, "ça sert à rien d’essayer autre chose tant qu'on n'a pas la base" ... tellement logique!

c'est difficile, mais juste jubilatoire quand on "sent" cet accord avec le cheval. par contre un truc qui m'aide, c'est de fermer les yeux en ballade...parceque ses allures sont déliées, pleines etc...


Bienvenue au club ! Tu as de la chance d'avoir quelqu'un avec toi qui travaille dans ce sens.
Page(s) : 1 ... 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
Ecole de philippe karl
 Répondre au sujet