Ecole de philippe karl

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Auteur
25514 vues - 324 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
Ecole de philippe karl
Posté le 14/09/2013 à 00h28

Bonjour,
je n'ai volontairement pas utilisé le terme de légèreté car certains s'offusquent et pensent que Mr Karl s'en est approprié la notion.
Depuis que je parcours ce forum je vois régulièrement des post qui me portent à croire que certains d'entre vous ont bénéficié de cet enseignement. Pouvez-vous s'il vous plait vous manifester ici , afin de faire une petite synthèse? Si vous êtes en Normandie ou en région parisienne, peut-être pourrons-nous échanger quelques infos sur les dates et lieux de stages?
merci

Joannak

Membre ELITE Or
  

Trust : 2  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10891
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 12h30


chope a écrit le 09/11/2013 à 10h11:


Désolée je voulais dire gros trouillard comme lui...



Ah merci de cette précision, je comprenais pas

Euterpe94

Membre VIP

Trust : 10  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3524
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 14h12

Coucou Nathalie, ça faisait un bail!


Philippe Karl n'enseigne pas aux chevaux à passer derrière la main mais bien au contraire! Il enseigne à venir prendre pleinement le contact et se tendre sans traction.
Pour les chevaux qui lâchent le contact pour un semblant de légèreté en se tortillant et s'effondrant, c'est la méthode par excellence. Simple à comprendre (hé oui, je trouve aussi) et efficace.

Par contre, je ne vois pas en quoi ton cheval est mal gaulé?
Il a un rein fort par contre son défaut est de ne pas monter son sternum (ou sa ceinture scapulaire! ) et pour le coup je trouve qu'il n'a pas sorti son garrot.

Nathaliewood

Membre d'honneur
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3079
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 14h56


chope a écrit le 09/11/2013 à 10h03:


Désolée mais c'est loin d'être limpide pour moi.... Peut-être que ce qui fait l'efficacité d'une méthode, c'est sa facilité de compréhension par les autres? Peut-être (sûrement même) que PK n'st pas le seul à prôner une équitation juste et légère, mais en tout cas c'est le seul qui a réussi à me faire
comprendre, par des schémas et des explications, les principes comme "indépendance des aides", "mains sans jambes, jambes sans main", "équilibre", "rectitude", "décontraction" et tant d'autres....
Donc, Nathalie, je t'engage à (re)lire son livre, et tu comprendras que sa "méthode" ne s'applique pas seulement aux chevaux bien conformés et bien travaillés.
Pour moi, ça se rapproche plus ou moins des méthodes d'apprentissage de la lecture: il y a la méthode syllabique qui consiste à associer les lettres en syllabes et les syllabes en mots, permettant de déchiffrer à peu prés n'importe quel mot, et la méthode globale, consistant en une mémorisation visuelle des mots et qui pose un problème dès qu'on est face à un nouveau mot! (en gros.. j'espère qu'il n'y a pas trop de professeurs des écoles parmi vous. C'est peut-être pas tout à fait ça mais c'est juste un exemple)



Sisi c'est limpide parce que c'est précis!!La elle te parle pas de concept de décontraction,de concept de rectitude...Elle explique justement cette decomposition...
Je veux dire driving aids/aides de conduite ,bending aids/aides de l'"incurvation",a noter que bending en anglais signifie plier ou ployer,opposite rein/rêne opposée.1:tu conduis par ton assiette,la pince de tes cuisses,cheval droit sur 2 jambes 2.tu vas demander l'incurvation,le bending c'est le ploiement (et elle a toujours une rêne int très décontractnte)3.tu vas t'opposer plus ou moins dans ta rêne ext.Ce que je trouve bien chez elle c'est qu'elle explique comme ton cheval va accepter ce dosage de rêne ext,et qui va donc dire cette rêne est fait pour juguler tout le reste.
En ce qui concerne les flexions quand tu vois un cavalier bosser avec elle,elle donne en degré précis ce qu'il faut de flexion,4°..7° etc.

Après je suis classique,au niveau de la main j'aime monter en rêne exterieure,ça me parle et ça rejoint Henriquet et d'autres équitations...Et comme Henriquet rejoint Pradier.Ca me fait un tout a peu près cohérent....

Fifik tu as raison,chacun porte sa croix et connait son cheval... Chui revenue de stage de dress' fédéral,la dame qui est quand même sévère,m'a quand même laissée gérer mon placer conformément a la morpho de la bête...et ne m'a repris que quand je virais sévèrement flotte flotte les rênes,parce que j'aime donner de la liberté à mon poons.N'empeche que bille en tête j'intègre les données du stage,parce que le poney a donné des choses miraculeuses et puis j'applique au quotidien...résultat comme je l'avais déjà pigé,ben ça va pas pour mon cheval...Et je me retrouve dans ma petite tambouille d'avant,avec une idée "en plus" et qui a eu du résultat mais à laquelle je peux pas me fier au long terme.Je peux juste pas bosser mon cheval comme un cheval fait en montant...Mais il me faut un cadre bienveillant pour les 10 cm qui me manquent depuis mon bas et rond qui est en mode très à la cool...et ça je trouve pas ici..............

J'veux dire c'est une évidence:quand je vois que je peux transitionner sur 2 doigts quand je suis rênes longues,avec une attitude même pas si dégueu et quand je vois comme je peux ramer en contact plus fort pour la même transition...ça s'impose de trouver le même contact mais dans le domaine de "l'ajusté".Mais ça me met toujours sur "le fil".Me reste aussi a trouver le dégré d'engagement du bassin,reussir a me centrer:pour l'instant si je sors de notre modus vivendi:si je me centre,si je m'aligne complètement(en me sortant le doigt du hum),ça loupe pas il transitionne vers le bas.En un sens c'est quand même qu'il a pigé quelque chose,puisque oui quand tu veux "ralentir"ou arrêter y a un truc qui se passe dans l'assiette...seulement qui pourrait être capable de me coatcher sur les variations centimètriques en attendant...C'est pas si facile a expliquer^^Faut que je reussisse a trouver le degré "d'opposition"de mon assiette...qui ensuite s'oppose plus pour pouvoir engager...j'en suis là.Et je rame parce que c'est nettement plus compliqué que de me dire "aujourd'hui je vais être toute bien droite et ça va aller tout seul"...

J'ai quand même Une certaine idée du dressage dans ma biblio et j'ai bien du lire le débat Karl vs Henriquet sur la main haute.Et ça Karl il l'a quand même écrit....Mais je serais curieuse d'avoir plus de détail en ce qui concerne la main dans la cohérence de son action dans l'extension par rapport a ce qui est demandé dans l'ouverture d'angle en placer haut.
Celui qui est cohérent c'est JDO,la vidéo n'est pas facile a trouver sur le blog de Soffad,mais,quant à l'extension elle est obtenu avec une main encore plus haute(quasiment au dessus de la tête",dixit "pour que le cheval fasse la différence".
Celui qui est cohérent c'est Henriquet qui bosse sur une main basse,et qui va abaisser vers les épaules pour l'extension.Utiliser la main basse pour abaisser ça demande plus de contrôle pour ne pas fermer ton angle tête encolure.

Celui qui est cohérent c'est Pradier,qui a partir d'une main neutre(plutot basse)fait monter la main utilise pleinement le reflexe d'opposition pour l'extension paroxystique.Tu vas faire descendre ton cheval en angle ouvert c'est imparable...

QUID DES COMMANDES DE PK?(pas pour crier,mais pour que ça ressorte du texte lol^^)

Chaque variation de montée de main ou de baissage de main si on le choisit va determiner un degré d'extension,chaque moment ou tu vas "resister puis céder"va maintenir le cheval dans une position.Si tu le choisis dans une position serrer les doigts s'il remonte plus serre les doigts s'il s'abaisse,et là ou il est comme on veut n'est plus de rien faire ou laisse dans le vide,c'est là ou commencent les petits pianotages et autres discussions buccales pour continuer a être en communication.Les degrés de placer de l'encolure c'est John Lyons..et comme c'est bizarre...qui qui parle des dégrés précis pour la flexion...ben c'est aussi quelqu'un des US....!!

Fifik c'est une certitude:on ne doit pas impulsionner une extension,si la tête se situe depuis a partir de plus bas que le genou du cheval.Ce type d'extension doit se faire en cadence très lente,voire en sous impulsion si tu es nez par terre.Plus tu demandes "doucement"sur une extension plus tu obtiens le rebond.Si tu impulsionnes une extension alors tu vas faire brouter ton cheval sur les épaules.Et si tu objectives un contact léger alors tu sentiras juste pas a quel point tu l'as mis sur le pif.Y a pas mieux que Pradier pour le cadre de l'extension paroxystique,il faut pas chercher ailleurs dans ce domaine là....Tu peux retrouver cette composante d'extrème lenteur dans le western pleasure ou le hunter je sais plus quoi,si on considère la similarité d'attitude très basse...

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 17h40

Nathalie,peut-être ceci t'éclairera?
http://www.philippe-karl.com/modules/news/article.php?storyid=8&location_id=354&topicid=3

Je n'ai pas lu "Une certaine idée du dressage", mais "Dérives du dressage moderne", et je trouve les explications très claires. A la façon de Baucher, PK a évolué et peut-être y a-t-il autant de différences entre ces 2 ouvrages qu'entre la 1ère et la 2è manière de Baucher.

L'attitude recherchée et obtenue n'est pas récompensée par l'abandon des rênes mais par une descente de mains, ce qui signifie qu'on diminue la tension mais qu'on garde le contact.

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 17h44


nathaliewood a écrit le 09/11/2013 à 14h56:



Sisi c'est limpide parce que c'est précis!!La elle te parle pas de concept de décontraction,de concept de rectitude...Elle explique justement cette decomposition...
Je veux dire driving aids/aides de conduite ,bending aids/aides de l'"incurvation",a noter que bending en anglais signifie plier ou ployer,opposite rein/rêne opposée.1:tu conduis par ton assiette,la pince de tes cuisses,cheval droit sur 2 jambes 2.tu vas demander l'incurvation,le bending c'est le ploiement (et elle a toujours une rêne int très décontractnte)3.tu vas t'opposer plus ou moins dans ta rêne ext.Ce que je trouve bien chez elle c'est qu'elle explique comme ton cheval va accepter ce dosage de rêne ext,et qui va donc dire cette rêne est fait pour juguler tout le reste.
En ce qui concerne les flexions quand tu vois un cavalier bosser avec elle,elle donne en degré précis ce qu'il faut de flexion,4°..7° etc.

Après je suis classique,au niveau de la main j'aime monter en rêne exterieure,ça me parle et ça rejoint Henriquet et d'autres équitations...Et comme Henriquet rejoint Pradier.Ca me fait un tout a peu près cohérent....

Fifik tu as raison,chacun porte sa croix et connait son cheval... Chui revenue de stage de dress' fédéral,la dame qui est quand même sévère,m'a quand même laissée gérer mon placer conformément a la morpho de la bête...et ne m'a repris que quand je virais sévèrement flotte flotte les rênes,parce que j'aime donner de la liberté à mon poons.N'empeche que bille en tête j'intègre les données du stage,parce que le poney a donné des choses miraculeuses et puis j'applique au quotidien...résultat comme je l'avais déjà pigé,ben ça va pas pour mon cheval...Et je me retrouve dans ma petite tambouille d'avant,avec une idée "en plus" et qui a eu du résultat mais à laquelle je peux pas me fier au long terme.Je peux juste pas bosser mon cheval comme un cheval fait en montant...Mais il me faut un cadre bienveillant pour les 10 cm qui me manquent depuis mon bas et rond qui est en mode très à la cool...et ça je trouve pas ici..............

J'veux dire c'est une évidence:quand je vois que je peux transitionner sur 2 doigts quand je suis rênes longues[/b],avec une attitude même pas si dégueu et quand je vois comme je peux ramer en contact plus fort pour la même transition...ça s'impose de trouver le même contact mais dans le domaine de "l'ajusté".Mais ça me met toujours sur "le fil".Me reste aussi a trouver le dégré d'engagement du bassin,reussir a me centrer:pour l'instant si je sors de notre modus vivendi:si je me centre,si je m'aligne complètement(en me sortant le doigt du hum),ça loupe pas il transitionne vers le bas.En un sens c'est quand même qu'il a pigé quelque chose,puisque oui quand tu veux "ralentir"ou arrêter y a un truc qui se passe dans l'assiette...seulement qui pourrait être capable de me coatcher sur les variations centimètriques en attendant...C'est pas si facile a expliquer^^Faut que je reussisse a trouver le degré "d'opposition"de mon assiette...qui ensuite s'oppose plus pour pouvoir engager...j'en suis là.Et je rame parce que c'est nettement plus compliqué que de me dire "aujourd'hui je vais être toute bien droite et ça va aller tout seul"...

J'ai quand même Une certaine idée du dressage dans ma biblio et j'ai bien du lire le débat Karl vs Henriquet sur la main haute.Et ça Karl il l'a quand même écrit....Mais je serais curieuse d'avoir plus de détail en ce qui concerne la main dans la cohérence de son action dans l'extension par rapport a ce qui est demandé dans l'ouverture d'angle en placer haut.
Celui qui est cohérent c'est JDO,la vidéo n'est pas facile a trouver sur le blog de Soffad,mais,quant à l'extension elle est obtenu avec une main encore plus haute(quasiment au dessus de la tête",dixit "pour que le cheval fasse la différence".
Celui qui est cohérent c'est Henriquet qui bosse sur une main basse,et qui va abaisser vers les épaules pour l'extension.Utiliser la main basse pour abaisser ça demande plus de contrôle pour ne pas fermer ton angle tête encolure.

Celui qui est cohérent c'est Pradier,qui a partir d'une main neutre(plutot basse)fait monter la main utilise pleinement le reflexe d'opposition pour l'extension paroxystique.Tu vas faire descendre ton cheval en angle ouvert c'est imparable...

QUID DES COMMANDES DE PK?(pas pour crier,mais pour que ça ressorte du texte lol^^)

Chaque variation de montée de main ou de baissage de main si on le choisit va determiner un degré d'extension,chaque moment ou tu vas "resister puis céder"va maintenir le cheval dans une position.Si tu le choisis dans une position serrer les doigts s'il remonte plus serre les doigts s'il s'abaisse,et là ou il est comme on veut n'est plus de rien faire ou laisse dans le vide,c'est là ou commencent les petits pianotages et autres discussions buccales pour continuer a être en communication.Les degrés de placer de l'encolure c'est John Lyons..et comme c'est bizarre...qui qui parle des dégrés précis pour la flexion...ben c'est aussi quelqu'un des US....!!

Fifik c'est une certitude:on ne doit pas impulsionner une extension,si la tête se situe depuis a partir de plus bas que le genou du cheval.Ce type d'extension doit se faire en cadence très lente,voire en sous impulsion si tu es nez par terre.Plus tu demandes "doucement"sur une extension plus tu obtiens le rebond.Si tu impulsionnes une extension alors tu vas faire brouter ton cheval sur les épaules.Et si tu objectives un contact léger alors tu sentiras juste pas a quel point tu l'as mis sur le pif.Y a pas mieux que Pradier pour le cadre de l'extension paroxystique,il faut pas chercher ailleurs dans ce domaine là....Tu peux retrouver cette composante d'extrème lenteur dans le western pleasure ou le hunter je sais plus quoi,si on considère la similarité d'attitude très basse...




https://www.youtube.com/watch?v=7ycY1S-BbwI

J'adore cette vidéo. Lequel est le plus léger?

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 17h58


nathaliewood a écrit le 09/11/2013 à 14h56:



Sisi c'est limpide parce que c'est précis!!La elle te parle pas de concept de décontraction,de concept de rectitude...Elle explique justement cette decomposition...
Je veux dire driving aids/aides de conduite ,bending aids/aides de l'"incurvation",a noter que bending en anglais signifie plier ou ployer,opposite rein/rêne opposée.1:tu conduis par ton assiette,la pince de tes cuisses,cheval droit sur 2 jambes 2.tu vas demander l'incurvation,le bending c'est le ploiement (et elle a toujours une rêne int très décontractnte)3.tu vas t'opposer plus ou moins dans ta rêne ext.Ce que je trouve bien chez elle c'est qu'elle explique comme ton cheval va accepter ce dosage de rêne ext,et qui va donc dire cette rêne est fait pour juguler tout le reste.
En ce qui concerne les flexions quand tu vois un cavalier bosser avec elle,elle donne en degré précis ce qu'il faut de flexion,4°..7° etc.

Après je suis classique,au niveau de la main j'aime monter en rêne exterieure,ça me parle et ça rejoint Henriquet et d'autres équitations...Et comme Henriquet rejoint Pradier.Ca me fait un tout a peu près cohérent....

Fifik tu as raison,chacun porte sa croix et connait son cheval... Chui revenue de stage de dress' fédéral,la dame qui est quand même sévère,m'a quand même laissée gérer mon placer conformément a la morpho de la bête...et ne m'a repris que quand je virais sévèrement flotte flotte les rênes,parce que j'aime donner de la liberté à mon poons.N'empeche que bille en tête j'intègre les données du stage,parce que le poney a donné des choses miraculeuses et puis j'applique au quotidien...résultat comme je l'avais déjà pigé,ben ça va pas pour mon cheval...Et je me retrouve dans ma petite tambouille d'avant,avec une idée "en plus" et qui a eu du résultat mais à laquelle je peux pas me fier au long terme.Je peux juste pas bosser mon cheval comme un cheval fait en montant...Mais il me faut un cadre bienveillant pour les 10 cm qui me manquent depuis mon bas et rond qui est en mode très à la cool...et ça je trouve pas ici..............

J'veux dire c'est une évidence:quand je vois que je peux transitionner sur 2 doigts quand je suis rênes longues,avec une attitude même pas si dégueu et quand je vois comme je peux ramer en contact plus fort pour la même transition...ça s'impose de trouver le même contact mais dans le domaine de "l'ajusté".Mais ça me met toujours sur "le fil".Me reste aussi a trouver le dégré d'engagement du bassin,reussir a me centrer:pour l'instant si je sors de notre modus vivendi:si je me centre,si je m'aligne complètement(en me sortant le doigt du hum),ça loupe pas il transitionne vers le bas.En un sens c'est quand même qu'il a pigé quelque chose,puisque oui quand tu veux "ralentir"ou arrêter y a un truc qui se passe dans l'assiette...seulement qui pourrait être capable de me coatcher sur les variations centimètriques en attendant...C'est pas si facile a expliquer^^Faut que je reussisse a trouver le degré "d'opposition"de mon assiette...qui ensuite s'oppose plus pour pouvoir engager...j'en suis là.Et je rame parce que c'est nettement plus compliqué que de me dire "aujourd'hui je vais être toute bien droite et ça va aller tout seul"...

J'ai quand même Une certaine idée du dressage dans ma biblio et j'ai bien du lire le débat Karl vs Henriquet sur la main haute.Et ça Karl il l'a quand même écrit....Mais je serais curieuse d'avoir plus de détail en ce qui concerne la main dans la cohérence de son action dans l'extension par rapport a ce qui est demandé dans l'ouverture d'angle en placer haut.
Celui qui est cohérent c'est JDO,la vidéo n'est pas facile a trouver sur le blog de Soffad,mais,quant à l'extension elle est obtenu avec une main encore plus haute(quasiment au dessus de la tête",dixit "pour que le cheval fasse la différence".
Celui qui est cohérent c'est Henriquet qui bosse sur une main basse,et qui va abaisser vers les épaules pour l'extension.Utiliser la main basse pour abaisser ça demande plus de contrôle pour ne pas fermer ton angle tête encolure.

Celui qui est cohérent c'est Pradier,qui a partir d'une main neutre(plutot basse)fait monter la main utilise pleinement le reflexe d'opposition pour l'extension paroxystique.Tu vas faire descendre ton cheval en angle ouvert c'est imparable...

QUID DES COMMANDES DE PK?(pas pour crier,mais pour que ça ressorte du texte lol^^)

[b]Chaque variation de montée de main ou de baissage de main si on le choisit va determiner un degré d'extension,chaque moment ou tu vas "resister puis céder"va maintenir le cheval dans une position.Si tu le choisis dans une position serrer les doigts s'il remonte plus serre les doigts s'il s'abaisse,et là ou il est comme on veut n'est plus de rien faire ou laisse dans le vide,c'est là ou commencent les petits pianotages et autres discussions buccales pour continuer a être en communication.Les degrés de placer de l'encolure c'est John Lyons..et comme c'est bizarre...qui qui parle des dégrés précis pour la flexion...ben c'est aussi quelqu'un des US....!!

Fifik c'est une certitude:on ne doit pas impulsionner une extension,si la tête se situe depuis a partir de plus bas que le genou du cheval.Ce type d'extension doit se faire en cadence très lente,voire en sous impulsion si tu es nez par terre.Plus tu demandes "doucement"sur une extension plus tu obtiens le rebond.Si tu impulsionnes une extension alors tu vas faire brouter ton cheval sur les épaules.Et si tu objectives un contact léger alors tu sentiras juste pas a quel point tu l'as mis sur le pif.Y a pas mieux que Pradier pour le cadre de l'extension paroxystique,il faut pas chercher ailleurs dans ce domaine là....Tu peux retrouver cette composante d'extrème lenteur dans le western pleasure ou le hunter je sais plus quoi,si on considère la similarité d'attitude très basse...



Justement non, on ne choisit pas le degrès d'extension: l'extension est juste une attitude de "stretching", afin de rendre le cheval musculairement apte au relèvement de l'encolure et au rassembler. Cette attitude, il va petit à petit la prendre de lui-même, en fonction du degré de travail. Et elle ne sera pas la même pour un pur-sang et pour un frison! Elle sera celle qui lui petrmettra de repporter du poids sur l'arrière-main, allégeant ainsi l'avant-main et permettant de déplacer à loisir les épaules, les hanches etc....

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7560
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 18h43

Les influences de Karl ne sont pas uniquement bauchéristes, il a beaucoup emprunté à L'Hotte.

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7560
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 18h56

Au sujet de l'extension chez Philippe Karl : on met le mouvement en avant sur une extension horizontale, jamais sur une extension paroxystique le nez au sol. L'extension paroxystique n'est d'ailleurs jamais recherchée lorsque le cavalier est en selle.

L'idée prédominante est de rechercher le mouvement en avant dans une attitude horizontale pour donner de l'amplitude aux foulées, sans comprimer - en tenant toujours compte de l'inné locomoteur (pour reprendre Pradier), donc en faisant la part des choses entre le mouvement en avant et la précipitation.
Lorsque l'attitude horizontale est stable, avec des foulées amples et déliées, dans toute la basse école, on attaque le travail au rassembler qui consiste seulement à donner de l'élévation à la foulée, et en modifiant l'énergie d'une impulsion horizontale à une impulsion verticale.
C'est tout ce travail sur l'énergie du mouvement qui amènera à la position du cheval en main (le ramener).
Par contre le cheval sur la main est un préalable, puisque l'on éduque la bouche du cheval à pied, avant de monter, à suivre la main du cavalier (l'inspiration bauchériste est là). Mais jamais on ne travaille en traction. C'est toute la différence avec le dressage "fédéral".
Lire Franchet d'Esperey sur le sujet de la "Main du maître", passionnant.

Pour les questions d'assiette et autre, c'est finalement uniquement une question d'indépendance des aides, c'est d'ailleurs LA grande question sous-tendue par l'Ecole de Légèreté - la légèreté ne s'obtient pas par la descente des aides, mais par la réactivité de la réponse du cheval aux différentes aides. C'est la réactivité qui détermine la légèreté, c'est tout.

Nathaliewood

Membre d'honneur
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3079
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 20h25


chope a écrit le 09/11/2013 à 17h58:


Justement non, on ne choisit pas le degrès d'extension: l'extension est juste une attitude de "stretching", afin de rendre le cheval musculairement apte au relèvement de l'encolure et au rassembler. Cette attitude, il va petit à petit la prendre de lui-même, en fonction du degré de travail. Et elle ne sera pas la même pour un pur-sang et pour un frison! Elle sera celle qui lui petrmettra de repporter du poids sur l'arrière-main, allégeant ainsi l'avant-main et permettant de déplacer à loisir les épaules, les hanches etc....



Chope j'ai déjà vu cette vidéo,je le re-regarderais^^Néanmoins le cheval de wes ça se voit qu'il a un mors à bien 8 cm de branches...donc mieux vaut avoir une main légère...c'est plutôt recommandé

Justement si toute l'extension est complètement determinable...c'est encore une histoire de mon cheval hein,qui m'ammène a te dire ça vu que c'est le mode de boulot auquel je suis "condamnée" lol...On dit pas tu descend tu laches tout et roules ma poule c'est stretching.Je bosse dans ces attitudes,je peux le bosser nez aux sabots,je peux le bosser nez aux boulets,nez aux genoux,je ferme les angles,j'ouvre les angles,je mets un peu de flexion plus de flexion.
J'drais même que tout en ça...ce n'est plus mon...problème,sauf quand je faute dans mon propre système...

Fifik,donc tu me donnes pas de totale réponse quand aux codes...je préfère de loin quand tu utilises attitude horizontale...parce que extension c'est autre chose.J'utiliserais même plutot attitude naturelle..et c'est la ou le bas va re blesser puisque par exemple moi c'est seulement maintenant que j'ai un naturel potable qui me provient de mois et de mois de travail en veritable extension,avec obligatoirement un travail avec la main.
Pis ce que tu me décris (mise en route horizontale,en avant sans précipitation)ce n'est ni plus ni moins qu'un honnête travail de détente de qualité....que effectivement beaucoup beaucoup de cavaliers utilisent(enfin j'en connais plein!!!)J'appelerais pas ça equitation de légereté pour autant ça fait un peu flonflon....

Et re-Fifik j'ai déjà vu Karl faire reculer un cheval la tête en l'air..aux vues de ce que je connais j'aime pas des masses.C'est pas très locomoteur.

Bref,je suivrais de loin ce post si jamais j'y vois des concepts plus intéressants pour moi,alors je sauterai dessus^^

Dernier point sympa sur Jane Savoie,au debut du truc elle montre que globalement la ligne du dessous est plus étendue que la ligne du dessus,donc dans le travail il va s'agir d'allonger la ligne du dessus,alors que la ligne du dessous elle va se "raccourcir".C'est le même principe que dans le latéral ou en fait en ployant un côté on va par la même étirer le côté opposé.J'adore cette idée!!
Le rassembler il doit toujours être conçu dans une idée d'extension maximale de la ligne du dessus,sinon tu rammènes rien tu ratatines....

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7560
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 21h54

Suis pas sûre que tu puisses récupérer des principes comme ça... le mauvais "Karl", pratiqué sans guide, ça peut être catastrophique... c'est beaucoup trop fin comme équitation pour s'apprendre sans guide, à mon sens, tout comme le travail à l'assiette d'ailleurs... ça fait 4 ans maintenant que je travaille quasi uniquement sur la posture, la sensation, apprendre à lire et ressentir le cheval par le bassin et l'énergie, c'est une quête passionnante mais c'est sûr c'est + long pour obtenir des résultats qu'en utilisant la main pour tirer / plaquer une attitude...

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7560
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 09/11/2013 à 21h55


nathaliewood a écrit le 09/11/2013 à 20h25:


Le rassembler il doit toujours être conçu dans une idée d'extension maximale de la ligne du dessus,sinon tu rammènes rien tu ratatines....



Bah oui, mais personne a dit le contraire ?

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 10/11/2013 à 18h01


elfik a écrit le 09/11/2013 à 21h54:
Suis pas sûre que tu puisses récupérer des principes comme ça... le mauvais "Karl", pratiqué sans guide, ça peut être catastrophique... c'est beaucoup trop fin comme équitation pour s'apprendre sans guide, à mon sens, tout comme le travail à l'assiette d'ailleurs... ça fait 4 ans maintenant que je travaille quasi uniquement sur la posture, la sensation, apprendre à lire et ressentir le cheval par le bassin et l'énergie, c'est une quête passionnante mais c'est sûr c'est + long pour obtenir des résultats qu'en utilisant la main pour tirer / plaquer une attitude...


+1

Elfik

Membre ELITE Argent

Trust : 22  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7560
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 11/11/2013 à 18h40

Journée de stage ultra froide et ultra enrichissante. Programme pour moi : m'éduquer la main sur un cheval bien mis, pour que je puisse éduquer le mien avec plus de finesse.
Je raconterai plus tard, jvais aller prendre un bain ^^

Chope

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 12/11/2013 à 14h00


elfik a écrit le 11/11/2013 à 18h40:
Journée de stage ultra froide et ultra enrichissante. Programme pour moi : m'éduquer la main sur un cheval bien mis, pour que je puisse éduquer le mien avec plus de finesse.
Je raconterai plus tard, jvais aller prendre un bain ^^

Donc tu as fait le stage avec un cheval d'école? C'est pas facile d'appliquer tout ça sur les nôtres après, sauf s'ils sont eux aussi bien mis (ce qui n'est pas le cas du mien qui débute en légèreté).

Joannak

Membre ELITE Or
  

Trust : 2  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10891
0 j'aime    
Ecole de philippe karl
Posté le 12/11/2013 à 16h08

Bah alors Elfik, tu t'es noyée dans ton bain??
On attend le compte rendu de ton stage...
Page(s) : 1 ... 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Ecole de philippe karl
 Répondre au sujet