Flash / Préparons l'avenir

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71
Auteur
57769 vues - 1083 réponses - 13 j'aime - 55 abonnés

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 27/02/2017 à 18h38

- - - - FLASH - - - -


Eh non, je n'ai pas pu attendre son arrivée pour faire sa petite page. Nous sommes à J-2, donc ça va, mon impatience est pardonnable.

Cette page sera donc consacrée à mon poulain, mon petit Flash, le petit être qui va partager ma vie dès mercredi.
Flash est un poulain OC avec un mère cheval de sport espagnol et un père crème. J'ai regardé un peu ses origines, et il y a pas mal de pur sang dans ce petit truc.

Voici la petite histoire (étape par étape) qui m'a conduit à cette décision d'acheter. Mon petit récit pour me souvenir de ce que j'ai ressenti à chaque secondes.

Mon histoire est peu conventionnelle. Je choisis de le voir comme un signe du destin, mais ce ne sera peut-être pas votre cas. Je pense que les choses n'arrivent jamais par hasard.

Édité par isardr le 14-02-2019 à 17h19

Eross

Initié
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 154
0 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 27/12/2018 à 16h02

Coucou ! Je suis le post en sous marin depuis pas mal de temps ? . Pour le problème de respect des clôtures, souvent c'est que l'électricité passe mal dans le fil ou la clôture est insuffisante. Si la clôture est vérifiée, solide et sans perte majeure d'électricité, il y a très peu de chevaux qui forcent véritablement les clôtures.
Autrement c'est un jeune, il reste et si c'est pas assez résistant il en profitera. Vous allez très bien ensemble, le vendre ou le confier me semble une décision un peu rapide ?

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
3 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 29/12/2018 à 19h30

Des nouvelles du petit Jo, bien sûr

28 DÉCEMBRE 2018
Comme prévu, on est arrivé au pré avec le camion vers 10h30. Jeanne est allée chercher Flash pendant que je prenais quelques affaires, le strict minimum. L'embarquement a été très compliqué... En même temps, loin d'être bête, il sait que camion/van est synonyme de déménagement... La gérante de l'écurie a commencé à lui taper les fesses à la chambrière j'ai dit stop de suite. C'est hors de question pour moi de le faire monter dans la crainte et la douleur. Finalement, la seule technique qui a marché c'est de le bloquer avec une grande longe pour qu'il ne recule pas. Et après, il a tapé du pied tout le trajet...

On arrive aux écuries. Il ne veut même plus descendre. J'ai été obligée de le pousser tranquillement. Il était trempé mon pauvre loulou... Je le mets dans son paddock où un trotteur réformé de 3 ans le rejoint. Ils trottent, galopent, tout se passe sans coups de dents, c'est super. De grosses caresses, et je le laisse le nez dans le foin (ne perdons pas le sens des priorités...).


De retour l'après midi avec toujours ma petite Jeanne et ma soeur. Je devais faire des photos pour Jeanne pendant qu'elle montait Tim. Et elle finit par me dire "Monte dessus, faut que tu le testes au trot assis !". Que j'adore ce cheval ! Il m'avait manqué C'est seulement après que je suis allée chercher mon petit cheval pour l'emmener sur la piste.

Il a passé les dix petites minutes à hennir. Je le sentais tendu. Et pourtant, il a été magique. Respectueux, réactif, à l'écoute. Je suis restée dans des demandes qu'il maîtrise à la perfection et je n'ai pas été déçue. Seulement au trot il s'est agacé, mais rien de méchant. Je n'ai pas insisté très longtemps. Un morceau de pain et retour au paddock, deux gros bisous puis il est allé au foin.


















29 DÉCEMBRE 2018
J'arrive devant le paddock. Je sors de ma voiture. Je parle à mon poney (qui mange, bien sûr). Et j'entends un petit hennissement. Oh ça c'est un accueil que j'aime Il est venu me voir directement. Je lui mets le licol, je passe la longe sur l'encolure. Et je me décide à aller visiter leur cabane qui est immense. Flash me suit. Puis entre la cabane et la porte, je pars en courant. Il me suit au trot. Je m'arrête, il s'arrête. Comment ne pas être folle de lui ?:

On sort pour un brouting à la sortie des écuries. Adorable ! J'ai rien à dire. Respectueux sur la route, respectueux pour brouter. On repart en direction du paddock et je croise le mari de la gérante sur la route. Il est au volant d'un tracteur avec une benne derrière. Il s'arrête à mon niveau, on discute, et Flash va lui demander un câlin. Pas trop angoissé ça va Le tracteur passe, on prend un petit trot avec des transitions parfaites. On s'arrête brouter quelques minutes. Je lui donne son seau avec carottes et minéraux et retour au paddock. Ma petite licorne a bloqué devant la porte parce que y'a trop de boue. Juste à la voix, il a fini par rentrer tranquillement. Je l'ai laissé avancé jusqu'à l'herbe, donc j'ai lancé la longe sur son dos. Zéro réaction. Il est extraordinaire ce petit être !

Ensuite je vais discuter avec Jeanne et la gérante. On parle du pré où va être Flash, avec Etoile et Fier (pour l'instant il n'est qu'avec Fier). On a fait deux groupes puisque pour l'instant y'a un autre loulou qui part le weekend prochain. Mais elle a décidé de passer Etoile et l'autre dans le paddock, et du coup Flash et Fier se retrouvent dans le grand pré, donc c'est chouette.



Je songe tout de même à une pause, juste pour réussir à me détacher de ce lien si fusionnel... Le confier je peux étudier les propositions, mais j'aurais vraiment peur que quelqu'un casse tout le travail et surtout son mental. Le vendre, il n'en a jamais été question.
Pour ce qui est du travail, du débourrage. On va avancer à notre rythme. Énormément d'extérieur, peut être un peu de piste pour l'habituer à être entouré de chevaux. Pas de pression, je veux qu'on profite et qu'on y prenne du plaisir tous les deux.

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
4 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 30/12/2018 à 17h57

30 DÉCEMBRE 2018
Même si ça semblait mal engagé il y a encore trois jours, Flash termine cette année de façon totalement irréprochable.

Le soleil est au rendez-vous, donc j'ai envie d'une petite balade en tête à tête. Je vais le chercher au pré. J'appelle en arrivant, il me répond par un hennissement. Il sait comment me parler Des caresses aux deux loulous, et je sors le miens. Dans son comportement, j'ai l'impression qu'on n'est jamais partis. Il connait les lieux, il y est serein. Le pansage dans l'écurie a été une pure formalité. Il a donné les quatre pieds sans aucune résistance. Le seul petit couac a été pendant que je lui mettais les protections. Mais bon, il n'en a pas l'habitude donc je pardonne sans souci.

Monsieur prêt, nous partons direction le petit tour de 15-20 minutes. Il est calme, respectueux. Il bloque un peu au niveau du coin d'herbe dans lequel il a brouté hier. C'était le petit caprice du jour. On marche tranquillement, je lui parle. Je me sens tendu, et lui vient se tendre au fur et à mesure qu'on s'éloigne. Alors j'essaye de me détendre au max. Je vérifie les arrêts, je récompense. A mi-chemin il s'agace très légèrement. Il a trop souvent le nez sur mon épaule, je le pousse pour éviter une morsure. Je ne sais pas pourquoi, ni comment, mais à un moment il me dépasse en se retrouvant sur moi, il a pris sur le stick sur sa tête. Je ne sais pas s'il y avait mauvaise intention de sa part, j'ai agit par réflexe et j'avoue que je m'en suis voulue... Mais ça a eu le mérite de le calmer... Une grande descente, nez en bas, engagement des postérieurs. Il travaille son dos tout seul. On quitte la route pour entrer dans les chemins. Il a envie d'accélérer mais non, je le garde à mon rythme. Il doit s'adapter. On croise une dame. Ça nous a valut 20 mètres avec l'encolure redressée. Oui oui, tout ça Puis retour dans le calme aux écuries.

On retourne tout de suite à l'aire de pansage pour le soin des pieds, et j'en ai profité pour le toiser. Toujours 1m51 mon petit chat. Pour finir, dix minutes de brouting, le temps que le mash refroidisse un peu. Et une fois le seau vide, retour au pré. De nouveau un blocage devant l'écurie. Il me l'a toujours fait celui là... On remonte direction le pré, un magnifique trot avec des transitions parfaites. Puis une fois dans le pré, il a retrouvé son copain, je n'existe plus. Il part au foin, donc je vais lui faire une dernière caresse et je respecte sa décision de vouloir être tranquille.


Finalement, c'était peut être un mal pour un bien cette histoire de clôture. Flash se sent très bien où il est, ça se voit. Sur les trois derniers jours je peux dire qu'il a été phénoménal au travail. Je suis ravie de le voir épanoui comme ça.

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
9 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 31/12/2018 à 11h37

31 DÉCEMBRE 2018
Pour le dernier jour de l'année, on se sera contentés de caresses, de bisous, et de voir qu'on est là l'un pour l'autre. En toute simplicité, entre deux bouchées de foin.
Je lui ai demandé les pieds, aucun problème pour les quatre, et pourtant Fier l'embêtait...


BILAN DE L'ANNÉE
Ces derniers jours de 2018 résument, je pense, parfaitement notre année. Des hauts et des bas, mais une relation de confiance suffisamment forte pour qu'on continue d'avancer.

Je suis fière de lui, de tout ce chemin parcouru cette année. D'un point de vue du travail, on n'a pas véritablement avancé, il ne connait rien de bien nouveau. Les deux grandes nouveautés auront été la douche et la mobilisation des épaules. Ce qui compte le plus c'est que j'ai un cheval bien dans sa tête, bien dans ses sabots, qui finit l'année magnifique physiquement. Il sort seul en balade, il ne pose plus de problèmes à l'attache, il est de plus en plus calme avec les professionnels qui le suivent.

J'ai énormément travaillé sur moi, pour me relâcher, lui faire confiance. Il y a encore du chemin à faire, mais j'appréhende beaucoup moins ses réactions. "Tu veux cabrer ? Cabre !" "Tu veux mordre ? Mord !" Ce qui m'importe c'est de comprendre pourquoi il réagit de la sorte, pour pouvoir corriger la cause et non la conséquence. Et finalement, 95% du temps, je suis la cause d'un tel comportement.

Beaucoup de vagues mais une belle année. Nous allons continuer sur cette belle énergie en 2019.


NOS OBJECTIFS 2019
Je n'ai pas envie de me fixer des objectifs que je ne tiendrais pas. Mais un bon coup de pied aux fesses pour que j'avance, et on va essayer de faire au mieux.

En ce qui me concerne, j'ai deux objectifs :
- passer mon galop 7 avec Baya avant le débourrage du chef
- lui faire confiance quand on sort des écuries

Et pour le petit Jo :
- maîtriser la mobilisation hanches-épaules sans pression physique
- aborder les aspirations
- le mettre aux longues rênes
- partir en trotting/footing
- une première balade monté ?! Ce dernier point dépendra bien évidemment de sa capacité physique à être prêt pour le débourrage. On en saura plus dans quelques semaines avec le passage de l'ostéo

J'aimerais réussir à garder le rythme que je me suis mise en tête : une balade par semaine, avec en plus une à deux séances sur la piste par mois. Il me tient à cœur de garder une journée complètement off, sans rien attendre de lui.


Et pour mon petit plaisir à moi, mes 5 plus belles photos de 2018 !










Mouffu

Membre ELITE Argent
  

Trust : 561  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8537
3 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 31/12/2018 à 17h39

Haaa je compatis, ma ponette, Brume, est infernale avec les clôtures... elle les passe toutes! courant, pas courant, bwef... une plaie XD parce qu'en plus elle est obèse, et ouvre la porte de la grange toute seule, donc, le régime ne marche pas super bien XD

Contente de lire que cela va mieux sans la nouvelle maison :D

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
4 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 01/01/2019 à 17h17

mouffu
C'est ce que je disais, dans mon "malheur", il ne passe que les fils sans jus. Le reste il touche pas. Donc bon, ce n'est pas catastrophique même si chiant à gérer.


1ER JANVIER 2019
J'avais prévu de ne rien faire, de lui laisser une journée off pour ce premier jour de 2019. Puis sur la route, je me suis dit que ce qu'il préfère, c'est brouter. Donc j'ai décidé de lui faire plaisir, pour démarrer l'année du bon pied.

Il a été adorable ! Respectueux en main, pendant qu'il broute. Il a profité de l'herbe pendant vingt minutes, il m'a offert un petit trot avec de belles transitions encore une fois. Je le sors sans stick dès qu'on ne travaille pas, et il est très réceptif à la voix et au corps. Il est juste génial

Il a eu le droit à un petit seau avec une poignée de grains, des carottes et ses minéraux, et on est rentrés tranquillement au pré. Quelques caresses et il est parti au râtelier. Pour ne pas m'asseoir dans la boue, je suis montée dans le râtelier. Pas perturbé le poney


Prochains bisous vendredi... J'aimerais bien pouvoir l'emmener faire une petite balade de 20-30 minutes, et faire une séance sur la piste avec des rênes branchées sur le side, juste pour travailler l'arrêt et la direction avant d'aborder les longues rênes.

Et je vais demander aussi si je peux travailler l'embarquement dans le camion régulièrement. Il est garé de façon à ce que le pont soit accessible donc j'espère que je vais avoir la permission. Ça me permettrait de pouvoir travailler ça tranquillement et régulièrement sans embêter tout le monde...


Et bien évidemment, Flash se joint à moi pour vous souhaiter une merveilleuse année remplie de bonheur avec nos compagnons à sabots

Vallonpontdarc

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
1 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 01/01/2019 à 23h30

isardr bonne année à toi et Flash. Du bonheur et de belles histoires à nous racontet

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
2 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 04/01/2019 à 18h29

COURS AVEC BAYA
Une séance mitigée cet après midi... Tout ce que j'ai appris en quinze ans est remis en cause. J'apprends beaucoup avec ma coach, mais j'apprends aussi tout l'inverse de ce que je pensais savoir faire. L'avantage des cours particuliers, c'est que je n'ai pas peur de poser des questions idiotes que je n'ai jamais oser sortir de ma bouche. Aujourd'hui, la grande question : "mais c'est quoi la différence entre les aides d'incurvation et de départ au galop ?". J'ai l'impression d'être une totale débutante. Alors ça me met un petit coup au moral, et d'un côté j'apprends, j'avance. Je fais des progrès à chaque séance. Et même si les séances sont parfois compliquées comme aujourd'hui, j'ai une coach qui m'apaise, qui positive, et qui m'encourage. Je l'ai bien trouvée celle là

Du coup aujourd'hui, j'avais demandé à dérouler la club 2 préliminaire. Vu la détente qui s'est déroulée avec 70% de conflit avec la jument, j'ai décidé de dérouler au trot enlevé. Des choses à corriger, mais ce que je tire de la vidéo, c'est que je n'ai pas non plus une position catastrophique. C'est de la technique, du détail que je dois corriger pour trouver la parfaite harmonie avec Baya, puis avec Flash. Objectif 2019 : galop 7 dressage (ouais l'obstacle c'est toujours pas pour moi...).


04 JANVIER 2019
J'ai enchainé avec ma petite Sablière Comme je pense que la séance conflictuelle à cheval était en partie due à la fatigue, j'ai joué la sagesse en ne sortant pas Flash de son pré. Dans le coup, j'ai passé trois quart d'heure assise dans le râtelier, à lui faire des bisous entre des touffes de foin. Et ce petit poney adorable venait poser sa tête contre la mienne pendant ses bouchées. Il m'a fait plein plein de bisous aussi. Un vrai bon moment en toute simplicité, qui conclut parfaitement ma journée.



Demain, nous allons aborder la direction avec une paire de rênes, et si tout va bien peut être débuter les longues rênes, ça dépendra de Flash. Dimanche si la motivation est là, balade, sinon on jouera à pile ou face entre rien et brouting.


Édité par isardr le 04-01-2019 à 18h31



Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
4 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 05/01/2019 à 20h57

05 JANVIER 2019
Pour la première séance de 2019, j'ai placé la barre assez haute, je le reconnais. Tapis + surfaix + side pull + rênes. Que de nouveautés pour mon petit poney.

Au pansage il a été vraiment adorable encore une fois. C'est quand j'ai mis le tapis qu'il a commencé à se tendre. Le surfaix également. Avec du recul, je me dis que j'aurais dû en rester là et ne pas ajouter de difficultés supplémentaires. Je mets le side, fait quelques réglages avec difficultés puisqu'il secoue la tête dans tous les sens. Puis, je me décide à lever la voix et pouf, plus personne Je fixe les rênes, et on part tranquillement sur la piste.

Au début, j'avais passé les rênes dans un anneau du surfaix (au cas où il se barre). Puis je me suis rendue compte qu'en faisant ça elles étaient trop tendues... Donc je les ai bien gardées en main.

Sur la piste, je le sens inquiet. Je suis moi même un peu tendue, à me demander comment il va réagir. On commence tranquillement, des petits arrêts avec une légère pression sur les rênes. Je garde cet esprit de légèreté, de finesse et de discrétion des aides. Il tourne à gauche, puis à droite. Il s'énerve deux fois, dont une où j'ai carrément lâcher les rênes. Une séance très courte (moins de 10 minutes) puisque je le sentais prêt à exploser. Et ce n'est dans l'intérêt de personne. J'ai eu de très bonnes choses, de très beaux arrêts. La direction est pas trop mal. Pour une première séance, on va rester là dessus.

Petit pansage pendant que son mash refroidit. J'ai mis du temps avant de lui enlever le surfaix, pour la simple raison qu'il bougeait dès que je touchais les sanglons. Une fois immobile, j'ai détaché et enlever le tout en deux secondes chrono, qu'il comprenne qu'il est vite libéré s'il est coopératif. Et il a même dû patienter quelques minutes à l'attache. Et quand il sait que la bouffe l'attend, c'est très compliqué... Il apprend, ce n'est pas grave.

Je ne tire que du positif de cette séance. Il apprend, il prend sur lui. Même si y'a des petits moments où il s'exprime, je le laisse faire. Il a tout à fait le droit de ne pas être d'accord, tant qu'il ne met personne en danger et qu'il me respecte. A moi de travailler sur ma décontraction, à moi de lui faire confiance totalement. J'ai déjà beaucoup appris, grandi grâce à lui. J'ai encore du chemin, mais j'y crois

Pour les prochaines séances, je pense décomposer : faire une séance de travail à pied "classique" avec le surfaix, et faire une séance avec les rênes, rien d'autre. Ne pas le confronter à trop de nouveautés en même temps, même s'il n'a jamais bougé pour le tapis et le surfaix.








Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
4 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 06/01/2019 à 18h01

06 JANVIER 2019
Pourvu que l'année continue comme ça

Ce matin, je voulais travailler l'embarquement en camion, mais il n'était pas accessible. Donc j'ai changé mes projets, je suis montée au pré avec un licol, en réfléchissant à ce que je pouvais faire.

Comme à son habitude, Flash est venu à la porte. Le nez dans le licol, donc je décide de le sortir. Et en sortant du pré, plutôt que d'aller direction l'écurie, on part de l'autre côté direction la piste. J'ai laissé mon stick dans la voiture, donc j'ai juste une petite branche pour me servir au cas où On longe le pré, et on arrive devant des bottes de foin qui sont "emballées" dans une sorte de plastique blanc. Flash se tend, donc on va voir ça de plus près. Il renifle, je bouge pas. Et d'un coup je lui dit juste "attention !". Sursaut, et fou rire suivi d'un gros câlin. C'était tellement drôle ! On arrive sur la piste. On longe le pré des pouliches nées l'année dernière, qui apparemment ont l'habitude de mettre un peu le bazar. Elles ont été sage, et Flash aussi pour le coup. Rien à dire ! Un ange ! Sur la route, un tracteur avec longue remorque à l'arrêt, donc on fait le tour sans problèmes. Un brouting bien mérité, puis un petit seau avec minéraux, pommes et une poignée de grains avant de retourner au pré calmement. Quelques minutes dans le râtelier, et des gros bisous en lui souhaitant une bonne semaine


Il est merveilleux ! C'est un bonheur depuis le retour dans cette écurie. J'ai hâte de le voir évoluer dans les semaines et mois à venir. Je vais essayer de varier au maximum les séances, puisque ça semble lui convenir.

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
1 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 11/01/2019 à 17h23

11 JANVIER 2019
Le bonheur des retrouvailles Câlins et petite galopade dans le pré avant de sortir. Direction la piste, exactement comme dimanche pour la simple et bonne raison que j'ai perdu mes clés depuis le weekend dernier... Donc je cherche... On arrive devant les ballots blancs, deux grosses frayeurs puisqu'une vache était cachée dans le pré juste à côté Ça fait très très peur ! On arrive sur la piste, les pouliches s'agitent dans leur pré, donc Monsieur fait le beau en trottant la queue en panache. Mais rien de méchant, ni d'irrespectueux. C'est juste génial !

Et aujourd'hui, on travaille l'embarquement en camion ! Ça n'a pas été de tout repos. Beaucoup d'inquiétude, de tension. Je l'ai motivé avec un seau de grains, évidemment, c'est ce qui fonctionne le mieux avec lui. Le pont ne semble pas être le plus compliqué, c'est vraiment entrer dans le camion le problème. Je décide de lâcher quelques minutes en allant direction la douche. Refus catégorique d'y entrer. Je crois que mon cheval est claustrophobe... Retour au camion. Attiré par le seau, il met les quatre pieds sur le pont, donc je le laisse manger, je recule (j'ai pris une longe de 4m). Et il finit par mettre les deux antérieurs dans le camion, en tremblant... Il est vite redescendu. J'ai félicité, énormément, puis redemandé alors que j'aurais dû m'arrêter là... Il m'a proposé une deuxième fois les antérieurs dans le camion, puis on termine avec juste les quatre pieds sur le pont, où je lui demande de descendre. Au moins, il sait descendre dans le calme !

Retour au pré pour un petit moment d'apaisement tous les deux. Comme quoi, il n'y a pas que moi qui doit lâcher prise et faire plus confiance à l'autre Mais ça viendra. On va continuer de travailler doucement là dessus, sans le braquer ça ne sert à rien. Et il faut vraiment que j'arrive à arrêter la séance au bon moment... Je sais qu'il est capable de donner énormément, donc j'ai tendance à l'emmener au bout de lui même plutôt que céder avant... Mais ça viendra. J'en ai conscience, on finit sur du positif et c'est ce qui compte.

Demain ou dimanche, j'aimerais beaucoup l'emmener en balade pour le récompenser d'avoir pris sur lui aujourd'hui. Et jusqu'en février, j'espère tenir le rythme un jour camion, un jour balade. Je stoppe le reste pour le moment (surfaix, selle, mobilisations...) puisqu'il voit l'ostéo début février. Donc je vais attendre d'être sûre qu'il n'y a pas de blocage. J'ai assez à m'occuper

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
2 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 12/01/2019 à 18h23

12 JANVIER 2019
Toujours le premier à venir à la porte ! Dès que je le sors du pré, je le sens mou... Il est derrière moi alors que d'habitude il est à côté. J'arrive devant l'écurie, je demande à la gérante comment elle l'a trouvé ce matin. Pour elle rien d'anormal dans le quotidien. Je vais direction la piste parce que l'écurie est inaccessible. Je demande à Flash de marcher en cercle pour le regarder. Rien d'anormal. Et en prime, il va sur son cercle à la perfection, avec arrêts sur le cercle également. Il est génial !

Il se réveille un peu. L'écurie est toujours inaccessible donc je décide de partir en balade directement, il aura son pansage au retour. J'ai prévu un tour d'une petite heure. Mais je ne le sens pas très bien. Il est inquiet, à la traîne, il cherche l'herbe pour marcher. Donc j'écourte en faisant le même tour que la dernière fois (une petite demi heure) mais en sens inverse. Il m'a fait comprendre que ça n'allait pas tout en restant respectueux. Il a cherché à mâchouiller sa longe sans cesse, et il se mordait violemment le poitrail et les flancs, comme chaque fois que ça ne va pas... Je n'ai pas trop d'explication, je l'avoue, peut être juste un jour sans. Quoiqu'il en soit, son comportement est exemplaire.

L'écurie est disponible quand on rentre, donc je l'attache pour un pansage. Je lui mets du démêlant, et je prépare son mash, qu'il refroidisse pendant le pansage. Je commence par les pieds. Il donne impeccable. Et je remarque un énorme cailloux enfoncé dans la fourchette d'un antérieur. Surement la cause de ce coup de mou... Il ne laisse rien paraître ce petit cheval... Résistant ! On continu, puis à un moment, je n'ai plus de réponse. Je relève la tête pour regarder Jo. Je le vois avec la longe derrière les oreilles. Il ne bouge pas, et moi j'ai deux secondes de panique. J'observe vite. Je n'ai pas le mousqueton de sécu de mon côté, donc trop risquer d'attendre. Ni une, ni deux, j'attrape le bout de longe et je le détache. Plus de peur que de mal ! Heureusement qu'il n'était pas agité aujourd'hui. Je finis tranquillement les pieds, puis gros pansage. Il était content, bien détendu. A tel point que j'en ai profité pour toucher au niveau du fourreau, histoire de désensibiliser tranquillement. Zéro réaction Moment agréable pour lui, ça fait du bien.

Le mash est prêt, donc je détache le poney direction la douche avec le seau dans l'autre main. Je l'attache le temps qu'il mange, et moi ça me permet de ranger et de le laisser tranquille. Le but c'est de ne pas l'embêter, et de positiver cet endroit au maximum. Pansage, nourriture. Tout ce qu'il aime pour qu'il comprenne que ce lieu est, finalement, plutôt agréable.

Ensuite des câlins dans le pré. Je me suis assise dans le râtelier, à le regarder. Et les deux fois où j'ai regardé mon téléphone au lieu de le regarder lui, il est venu coller son petit nez dans mon cou. Tellement craquant






Édité par isardr le 12-01-2019 à 18h25



Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
1 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 13/01/2019 à 18h20

13 JANVIER 2019
Traditionnelle journée sans sortie de la semaine. Je garde toujours une journée où je viens et ne demande absolument rien.

Ils sont tous les trois au fond du pré, et Flash vient avant même que les deux autres en aient l'idée. Donc j'en profite pour lui donner tout de suite ses minéraux, sans être dérangée. Puis je lui fais quelques caresses et lui propose de jouer un petit peu. Je m'éloigne des autres. Puis je pars en courant. Il prend le trot. Je suis devant lui. Je vois mon téléphone tomber, les sabots passer à dix centimètres. Je m'arrête, il s'arrête et je sauve mon téléphone. Que d'émotions Je crois qu'il n'a pas compris. S'en suivent de longues caresses, et un retour vers le râtelier pour le regarder, le câliner.

Une visite simple, mais qui fait du bien, à tel point qu'il est venu à la porte quand je suis partie. Je crois que lui il avait envie de sortir. Je ne sais pas trop sur quel pied danser tellement il est demandeur.


Le weekend prochain, j'aimerais travailler le camion, et peut être balade. Sinon ce sera camion et pansage, tout simplement. Je ne veux pas trop pousser tant qu'il n'a pas vu l'ostéo.

Et cet après midi, j'ai fait des petits achats. Je suis sûre qu'il va adorer la brosse de massage


Édité par isardr le 13-01-2019 à 18h21



Lascauxhavane

Membre d'honneur
 

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1693
0 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 14/01/2019 à 08h41

isardr Je crois aussi que Flash va adorer sa nouvelle brosse de massage

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 764  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2224
8 j'aime    
Flash / Préparons l'avenir
Posté le 18/01/2019 à 19h09

18 JANVIER 2019
Pour les retrouvailles du weekend, je n'ai aucune envie de le travailler. Je veux juste le sortir, et qu'on passe un bon moment l'un avec l'autre.

Direction l'écurie pour un gros pansage. Il est vraiment génial sur le chemin pré/écurie, je tiens à peine ma longe. Je tente directement de le faire entrer dans la douche, puisque c'est le seul endroit propre de l'écurie (des crottins partout...). Et... blocage. Dans le calme et aidée d'un seau de carottes, je finis par le faire rentrer, je le fais tourner et je lui demande d'attendre. Je le sens extrêmement tendu alors je reste à sa tête. J'attends de le sentir plus serein pour attraper ma brosse de massage, et je commence. Ça a eu l'air de lui plaire puisque ça l'a bien détendu. Malgré tout encore des appréhensions. Après quelques minutes, je l'ai donc sorti pour l'attacher dans l'écurie "normalement".

Le pansage s'est très bien passé, il a été adorable de A à Z. Depuis son retour dans cette écurie, pour les pieds c'est un régal ! On a pris le temps, et il a apprécié ce moment, comme la semaine dernière. Je suis contente qu'il aime ces longues minutes de pansage. Ne me demandez pas pourquoi, je suis contente, c'est tout. On termine le pansage par un retour dans la douche pour manger ce qu'il y a dans le seau (bah oui, il a eu le droit à seulement quelques bouchées tout à l'heure). Hésitation, puis il s'est vite décidé. Je l'ai laissé manger nez vers le mur, mais je lui ai imposé de sortir en faisant demi tour, qu'il ne fuit pas en reculant. Et bien évidemment, je suis toujours attentive au respect, il n'a pas à me bousculer.

Ensuite, on rentre au pré en passant par la piste. Rien à dire. Du coup, un bon quart d'heure de brouting en sortie de piste, et retour au pré. Et à partir de ce moment là je crois qu'il avait prévu une soirée ou qu'il avait un train à prendre, une vraie fusée, et je n'avais pas mon stick.. Donc j'ai attrapé une branche qui a bien fait le travail. J'en ai profité pour lui demander de passer au dessus d'un gros tuyau noir (un poil plus gros qu'une barre). J'ai tenté de lui demander de la passer en reculant, ça l'a paniqué. Donc dès qu'il m'a offert un pas en arrière, j'ai stoppé ma demande. Il ne l'a pas passé, mais il a pris sur lui pour reculer vers elle, c'est ce qui m'importe.

Quelques papouilles dans le pré, comme d'habitude, pendant 5-10 minutes. Puis l'heure de partir, déjà. A demain gros poney



REMISE EN QUESTION
Ces derniers temps, ma vision du monde change, ma vision des êtres vivants évolue. Et du coup, mon rapport au cheval se transforme. Pour moi il y a clairement un avant et un après Flash. Quand je l'ai acheté il y a bientôt deux ans, je n'étais pas la même, je n'avais pas les mêmes objectifs. Aujourd'hui, j'en viens même à me poser la question de monter dessus un jour... Pourquoi je travaille mon cheval ? Il n'en a pas besoin. Il apprend vite, mais il se blase vite aussi. Ah si, les balades ça satisfait sa curiosité. Mais au fond, peut être que je me trompe ? Je n'ai aucune réponse à tout ça. Et je veux prendre le temps d'en trouver. J'ai cette impression, suite à la dernière balade, qu'il a besoin d'une pause. Les répercussions du changement d'écurie sûrement. Et moi aussi, j'en ai besoin. J'ai besoin de me retrouver, de le retrouver et de savoir où je veux aller.

Je vais continuer la désensibilisation au camion et à la douche, continuer de l'éloigner des écuries mais seulement pour trouver des bons coins d'herbe. J'ai besoin de l'écouter, de le comprendre. C'est loin d'être facile.

Je me détache de l'avis des autres, mais ça m'affecte malgré tout. Depuis la mésaventure des clôtures, j'entends toutes les semaines "ton cheval il est irrespectueux, il a du vice" et hier "je suis prête à parier qu'un jour tu auras un accident avec ton cheval". Mon cheval ? Non. Non ce n'est pas mon cheval. Comme tout être vivant, il a des défauts. Il est têtu, émotif, capricieux... Mais il a tellement de qualités ! Flash est un cheval généreux, curieux, plein de vie, calme et très gentil. C'est un trésor Je suis heureuse d'avoir un cheval qui s'exprime, qui tape du pied quand ça ne lui plait pas, qui me fait payer mes émotions négatives. Ce n'est pas un robot, c'est un être vivant. "tu es trop gentille avec lui !" Et alors ? Tant qu'il est gentil et respectueux, pourquoi je devrais changer ?

Voilà pourquoi une pause est nécessaire. J'ai besoin de me retrouver avec lui, et seulement avec lui. Et merci à ceux qui suivent mon post, de ne jamais m'en envoyer dans la tête alors que y'aurait sûrement matière pour certains. Je suis bien loin de la perfection, Flash également. Mais je suis fière de lui, de l'avoir dans ma vie, et je l'aime infiniment.


Édité par isardr le 18-01-2019 à 19h10



Page(s) : 1 ... 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71
Flash / Préparons l'avenir
 Répondre au sujet