Flash / Une vie de cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74
Auteur
64910 vues - 1136 réponses - 13 j'aime - 54 abonnés

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
Flash / Une vie de cheval
Posté le 27/02/2017 à 18h38

- - - - FLASH - - - -


Eh non, je n'ai pas pu attendre son arrivée pour faire sa petite page. Nous sommes à J-2, donc ça va, mon impatience est pardonnable.

Cette page sera donc consacrée à mon poulain, mon petit Flash, le petit être qui va partager ma vie dès mercredi.
Flash est un poulain OC avec un mère cheval de sport espagnol et un père crème. J'ai regardé un peu ses origines, et il y a pas mal de pur sang dans ce petit truc.

Voici la petite histoire (étape par étape) qui m'a conduit à cette décision d'acheter. Mon petit récit pour me souvenir de ce que j'ai ressenti à chaque secondes.

Mon histoire est peu conventionnelle. Je choisis de le voir comme un signe du destin, mais ce ne sera peut-être pas votre cas. Je pense que les choses n'arrivent jamais par hasard.

Édité par isardr le 14-07-2019 à 15h43

Lascauxhavane

Membre d'honneur
  

Trust : 23  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2055
1 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 22/02/2019 à 20h08

isardr il est toujours aussi beau ton Flash

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
7 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 23/02/2019 à 21h53

23 FÉVRIER 2019
La petite licorne a été merveilleuse

Un hennissement en guise de bonjour. Après les traditionnelles minutes câlins, je lui mets le licol et j'ouvre la porte en grand. Comme d'habitude, il attend sagement l'indication pour avancer et donc sortir du pré.

Petit pansage complet, rien à dire. C'est vraiment un moment de plaisir pour lui comme pour moi. Une fois prêt, ma sœur qui était assise en nous attendant, me demande de l'aider à se relever. J'ai mieux ! Je demande à Flash de reculer. Je dis à ma sœur de parler, puis de s'aider en lui attrapant la queue. Raté, il a eu peur, il l'avait oubliée La deuxième fois a été la bonne. Poney furieux !!

Direction la piste où le rideau nous attend. Pas de bâche car trop de vent... Flash est très impressionné. Il s'arrête, regarde à distance. Puis il fait quelques foulées de trot en ronflant. Dans ma tête, je me mets en mode "Le rideau n'existe pas". Je le fais marcher en se rapprochant l'air de rien. Longe détendue. Il a le droit de s'inquiéter, de regarder. Je suis là pour l'encourager et le rassurer. Je récompense à la friandise. En même pas deux minutes, on est devant le rideau. En trois minutes, il passe dessous. Ce poney est fabuleux On confirme avec pour but de gagner en sérénité, puisqu'il passe au trot dessous. On s'écarte de temps en temps. Je ne le sens pas véritablement connecté, donc je demande juste à décaler les épaules d'un pas de chaque côté. On revient sur notre rideau. Il fini par le passer au pas. Un petit cercle en longe à chaque main, comme s'il avait fait ça toute sa vie. L'arrêt sur le premier cercle a été compliqué, mais le deuxième parfait. Le rideau une dernière fois, et la séance s'arrête là dessus. Je suis très fière de lui ! Il s'est montré fidèle à lui même : brave, curieux, courageux.

Retour au pré tranquillement en passant le petit contre haut que Flash adore ! Une fois au pré, minéraux et carottes dans l'abri. Quelques caresses, des bisous et il part au foin. Pendant ce temps, je vais ranger tout mon bazar

Avant de quitter les écuries, je viens le voir pour des derniers bisous, en lui disant encore une fois que je suis très fière de lui.


Et à environ dix minutes de séance, il s'est mordu une fois. Il a passé son temps à chercher la friandise et l'herbe... Je pense donc qu'il y a une rééducation à faire sur la récompense... J'ai du mal à me faire à l'idée de me passer complètement de la friandise. Parce que clairement, avec Flash, ça fonctionne. Pour le rideau, ça l'a énormément motivé. Je vais essayer de voir pour prendre un cours avec quelqu'un de compétent en travail à pied "éthologique". Parce que cette frustration liée à la nourriture, ça m'embête... Il est pourtant au foin à volonté, le gros roundballer au milieu du pré quoi. A voir comment ça évolue. En attendant, on va continuer les apprentissages sur cette lancée. Il me motive de fou











Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
7 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 24/02/2019 à 17h05

24 FÉVRIER 2019
Les moments où il m'impressionne le plus, c'est quand je ne m'y attends pas.

Dimanche matin égal poney. Caresses, bisous. Puis un petit mash, le plaisir du weekend. Je me suis garée devant le pré. Je sors le seau et cherche le licol pour sortir Flash. Pas de licol. Bon eh bien on va sortir la cordelette autour de l'encolure. Il ne voulait pas sortir du pré Il est tellement habitué à attendre d'avoir le licol avant qu'on sorte. Du coup, il a mangé les carottes, un tiers de son mash et il s'est mis à brouter. Je l'ai laissé cinq minutes en le surveillant, pendant que ses deux copains finissaient le seau. Je suis restée vigilante, mais il n'a pas bougé une oreille. Même quand je lui ai relevé la tête pour retourner au pré, il m'a suivi (on était à trois mètres de la porte) et il est rentré dans son pré sans moi. Quel amour

De longues minutes de caresses, d'observation. Ce cheval est fantastique !!







Édité par isardr le 24-02-2019 à 17h22



Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
4 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 01/03/2019 à 19h59

1ER MARS 2019
Deux ans que ce merveilleux petit être partage ma vie
Et comme chaque jour important, c'est rien que du brouting au programme !

Comme ça s'est bien passé en cordelette dimanche, j'ai envie de recommencer, je me dis qu'il n'y a pas de raisons. D'abord des grosses caresses, un petit tour pour contrôler si blessure ou pas, puis je lui attache sa cordelette. Tellement bien éduqué qu'il ne voulait pas sortir du pré même si la porte était grande ouverte

Direction le coin d'herbe où j'aime l'emmener. Sauf qu'on passe devant le pré de trois poulinières qui ont choisi leur jour pour trotter dans tous les sens. Merci les meufs ! Du coup Flash a fait son beau, en trottant sur place, queue en panache, encolure dressée, et en ronflant. J'avoue que je ne faisais pas la fière, mais wonder pony est resté méga respectueux (bon j'avais le stick aussi, pas si folle que ça). Très fière de lui. On fait demi tour pour aller dans le carré entouré par clôtures et maison, plus sûr du coup vu qu'il est en pression comme pas possible. Je vexe Monsieur avec un coup de stick donc il cabre. Je suis obligée de lâcher, puis je le récupère et direction ma voiture mettre un licol le temps d'avoir un retour au calme. Et finalement, il a passé tout le brouting avec licol (même si en liberté un bon quart d'heure) puisque Jeanne a emmené son poney.

Pour le retour au pré, je décide de passer la longe sur l'encolure et de n'utiliser que la cordelette et le stick, avec succès. Dans le chemin qui mène au pré, j'ai donc enlevé le licol, pour rester sur du positif sans. Adorable !! Il a eu un seau avec deux poignées de grains, et retour dans le pré.

Ensuite je suis partie discuter, puis retour pour des bisous, et un petit moment ensemble.

Je suis très très fière de lui ! A part le cabré, mais sinon rien à dire. Il a le droit de chauffer, aucun souci, tant qu'il reste respectueux et pour le coup zéro souci. Ma petite licorne



Édité par isardr le 01-03-2019 à 20h01



Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
3 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 02/03/2019 à 18h46

02 MARS 2019
J'arrive au pré, ils étaient tous les trois au fond, en train de faire la sieste. Je rentre discrètement dans le pré. Flash ne bouge pas, il dort profondément. Puis quand j'arrive à vingt mètres de lui, il tourne la tête pour me regarder, et s'étire. Trop mignon !

De longues minutes caresses, bisous. Je n'ai aucune envie de le sortir, de travailler, donc on passe juste du temps ensemble.

Direction la porte pour que je récupère la crème à mettre sur les petits bobos, et je lui passe la cordelette pour qu'il mange sa mini ration en dehors du pré. Il attend le signal avant de manger, il ne bouge pas une oreille même sans licol. Ce cheval est un génie

Retour au pré. Et on a passé de longues longues minutes à "jouer". S'arrêter, marcher, trotter. En totale liberté, juste l'envie d'être ensemble. Que ça fait du bien de vivre ça C'est vraiment un pur moment de bonheur !

On fini avec encore des câlins, des bisous. Lui se mord toujours... Je ne sais plus trop quoi en penser. Enfin bref, vivement demain pour le retrouver !



Édité par isardr le 02-03-2019 à 18h47



Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
5 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 03/03/2019 à 22h20

03 MARS 2019
Aujourd'hui, on fait un premier essai aux longues rênes.

Ça commence par des bisous, un gros pansage. Tapis + surfaix. Forcément, manque d'habitude, je sens l'impatience monter. Je lui mets son side et enfile le licol par dessus. Je commence par lui faire faire le tour du paddock. Il est chaud, les juments à côté sont au taquet. Et en plus, qui dit paddock en herbe dit brouter pour Flash... Et c'est le point le plus chiant à gérer...

Une fois le calme revenu, on met les longues rênes. Je décide de rester à sa tête et de mettre Jeanne derrière. Ensuite on inverse pour que je tente sans avoir personne à sa tête. Il s'est senti complètement perdu, et ça a été la "catastrophe". Il me cherchait en se retournant... Du coup, on a réussi à la feinter quelques fois, Jeanne ralentissait pour qu'il se retrouve seul.

Séance courte, mais productive. J'ai préféré arrêter plutôt qu'insister. Il a montré de belles choses et c'est le plus important. Ce n'est pas de la mauvaise volonté, puisqu'il reste très fin dans les demandes. C'est juste qu'il a besoin de prendre un peu d'indépendance. Et pour l'aider, je pense que débuter le travail à la longe peut être pas mal. Il va être obligé de s'éloigner de moi.

Un seau avec carottes et une poignée de grains, et retour au pré. Il est parti en boudant. Je suis revenue dix minutes après, je me suis assise dans le foin près de lui et j'ai eu plein de bisous


On va continuer le boulot tranquillement, dans ce paddock notamment pour qu'il comprenne que c'est un lieu de travail. Puis surtout, je lui laisse le temps dont il a besoin pour aborder les nouveautés. Il apprend vite, mais il a besoin d'être en confiance et encadré.

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
3 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 04/03/2019 à 22h06

04 MARS 2019
Avec les rafales de vent, je n'ai pas osé le sortir. Inutile d'aller au conflit bêtement, il est assez sensible comme ça en ce moment. Du coup, seulement des bisous, des moments gratouilles, et un bon mash avec des carottes pour entretenir le moral.

Demain, selon la météo, j'aimerais bien soit le longer soit travailler l'embarquement. On verra


Édité par isardr le 04-03-2019 à 22h07



Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
5 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 05/03/2019 à 19h24

05 MARS 2019
Je suis arrivée aux écuries avec tout le matériel pour longer. Mais pas de paddock de disponible... Du coup tant pis, on travaille l'embarquement.

Je ne suis clairement pas déterminée, y'a de l'agitation autour donc Flash a la tête ailleurs. Il est monté sur le pont sans trop de souci. Puis dix petites minutes de blocage. On n'était pas dedans, donc je décide de demander une dernière fois en agitant le seau de bonbons. Il a mis les 4 pieds sur le pont, j'étais prête à le faire reculer mais il a mis les antérieurs dans le camion. Je félicite fort et lui demande de descendre. Eh bien il ne voulait pas On stop la séance là dessus. Rien ne sert d'aller au conflit alors qu'on n'est pas dedans l'un comme l'autre.

Je l'emmène brouter, mais il renifle sans s'arrêter. Donc direction au pré, tranquillement.

Très contente de lui ! Comme d'habitude, il a du mal à être concentré, mais alors les quelques secondes où il est vraiment là, il est ouf

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
1 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 08/03/2019 à 20h12

08 MARS 2019
Je discute avec la voisine qui habite collée au pré. Flash fini par m'entendre, il hennit en me regardant. Puis il vient au coin du pré, en m'appelant toutes les deux minutes. Vraiment craquant ce poney

Des gros câlins et plein de bisous. Il veut sortir mais je n'ai pas le temps aujourd'hui.. Donc je lui propose un peu de jeu dans le pré, et il s'en donne à coeur joie. Je lui demande de donner les pieds, en croisant. Cet abruti m'a mordu (il cherche à mordre en permanence...). Je me suis fâchée. J'ai continué de demander les pieds, au top ! Ensuite je reprends les câlins, il me mord encore. Donc je suis partie.

C'est le quotidien en ce moment, éviter les coups de dents. C'est pesant...


Édité par isardr le 08-03-2019 à 20h12



Jasmindusud1

Membre d'honneur
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1997
1 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 08/03/2019 à 22h07

Je comprends ton épuisement par rapport au morsure mais il faut vraiment que tu réagisses, il est en train de prendre le dessus sur toi, tu fais un truc qui ne lui plait pas donc il te sanctionne en te mordant
Il faut que tu prennes un peu de distance coté câlin ect, et que tu lui rappel clairement les limites
Des choses simple comme le respect de ta bulle, quand il vient te voir il ne doit pas arriver directement dans ton espace, mais s’arrête à distance d’un bras en gros, et ensuite c’est toi qui va vers lui ou tu lui autorise à venir
Ou quand tu le marche et que tu t’arrêtes il ne doit pas te dépassé, sinon tu le fait reculer pour qu’il reprenne sa place
Si tu le bosse en liberté il ne doit jamais reprendre le centre, ça c’est la place du leader donc toi, et si tu le laisse faire dans sa tête se sera lui le leader
Il y a aussi le contrôle des pieds, c’est à lui de bouger et non à toi

Ce sont des petites choses simple mais si on ne fait pas attention on peut se retrouver dans des situations compliqué voir même dangereuse

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
1 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 08/03/2019 à 22h10

jasmindusud1
Tout ce que tu décris, c'est le quotidien. Ce n'est pas une question de prendre le dessus. Il a les dents qui poussent (vérification par le dentiste) et ça lui fait certainement mal. Mais quand je m'amuse avec lui en liberté, quand je viens le voir, c'est moi qui décide du mouvement, de mon espace. Et il respecte très bien, je n'ai rien à dire L'explication vient d'autre chose que le respect.

Jasmindusud1

Membre d'honneur
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1997
4 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 08/03/2019 à 22h39

Mal au dents ou pas, ce n’ai pas une excuse, le fait qu’il te morde est un manque de respect et se comportement est inacceptable et ne doit pas durer sinon il va s’encré et ça va devenir dangereux aussi bien pour toi que pour ceux qui côtoie ton cheval
Il ne faut pas oublier que ça reste un cheval, et si il s’amuse à mordre un autre cheval il se prendra une mandale, c’est comme ça, tout comme toi si un gamin te mord tu ne vas pas dire ah Ba il a mal au dent le pauvre, non tu ne l’accepterais pas ce qui est normal
Et concrètement tu fais quoi quand il te mord ?

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
0 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 09/03/2019 à 06h53

jasmindusud1
Ah mais je ne le laisse pas faire. Soit je lui attrape le nez en "pinçant", soit je le repousse, soit je le fais reculer. Moi je ne bouge pas. Je reste à ma place

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
2 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 09/03/2019 à 20h14

09 MARS 2019
J'ai bravé la pluie pour passer du temps avec le petit monstre. Comme il adore sortir du pré, direction l'écurie pour un gros décrassage. Tout allait bien, puis il y a eu de l'agitation autour et il a commencé à se mordre lui même... Donc j'ai fini rapidement, en essayant de l'apaiser au mieux. Et on est partis brouter devant le pré une bonne vingtaine de minutes. Il ne voulait même plus rentrer dans le pré.

Je le sens très à fleur de peau en ce moment. J'espère vraiment que tout va s'apaiser, parce que je le sens pas bien et je n'aime pas ça.

Isardr

Membre d'honneur
  

Trust : 812  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2302
2 j'aime    
Flash / Une vie de cheval
Posté le 10/03/2019 à 16h59

10 MARS 2019
J'ai passé à peine cinq minutes au pré. Dès mon arrivée, Flash a commencé à attraper mon manteau, sans répit. J'ai eu beau le faire reculer, le repousser, il revenait à la charge. Donc je suis repartie, avec le seau que je lui avais préparé (hors de question d'encourager ce comportement). Une fois dans l'écurie, j'entends un énorme hennissement. Je retourne rapidement vers le pré (à 100m environ). Je suis presque sûre que c'était Flash. Son comportement, sa façon de me regarder. Donc je lui ai demandé de me rejoindre à la porte et je lui ai parlé. Cette période m'épuise émotionnellement...

Dans deux semaines, il aura une nouvelle séance de kinésiologie. Je ne lâcherai pas, on va trouver l'explication à ce comportement et l'aider. Parce que là pour lui ce n'est plus possible...
Page(s) : 1 ... 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74
Flash / Une vie de cheval
 Répondre au sujet