Quels sont les apports de votre expérience?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Auteur
11005 vues - 178 réponses - 3 j'aime - 36 abonnés

Argamelle

Membre d'honneur

Trust : 507  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1356
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 13/12/2017 à 16h02

Je n'ai pas trouvé mieux comme titre ... :/

Je suis dans un centre équestre ou le personnel a beaucoup d'expérience, et essaye de la transmettre.
Nous avons souvent des remarques sur la meilleure manière de faire ceci ou cela, à cause de ...

comme exemple, j'ai :
- ne passe pas le licol uniquement sur l'encolure , si le cheval tire il se brise la nuque
- la muserolle doit être plus serrée, sinon ça frotte et ça fait des blessures
- avec XXXX commence au trot, sinon il va chauffer
...
j'ai des tas d'exemples en tête, surtout sur la sécurité

parfois ce sont des gestes "de bases" (et j'ai besoin qu'on me rappelle pourquoi on fait ça comme ça), parfois j'aurais pu y penser, parfois non.
Bon, ce qui m'irrite, c'est que ces remarques là ne sont notées nulle part sur les manuels, et moi je ne les apprends que lorsque la gérante me les dit. C'est pénible.


je voudrais que les cavaliers notifient dans ce post, les actions qu'ils effectuent différemment désormais, car ils ont vécu/entendu/anticipé une situation dangereuse

si vous pouvez mettre le descriptif de l'incident et les causes si vous les connaissez? Les gestes que vous effectuez spécifiquement pour tel ou tel cheval? Les choses auquel vous faite scrupuleusement attention maintenant car mauvais souvenir?

Par exemple moi :
Une des juments du centre équestre mord au boxe. Personnellement je n'avais rencontré que des chevaux qui "faisaient semblant" genre pour impressionner en gros. Un jour j'ai vu arriver sa cavalière avec une grosse blessure au bras. Maintenant je sais que parfois certains chevaux "ne font pas semblant", et je garde toujours un bras ou une main sur l'encolure ou le dos de cette jument quand je la panse, pour mieux sentir et anticiper les mouvements brusques. Je ne lui tourne plus le dos non plus.

Édité par argamelle le 14-12-2017 à 21h48

Corleone

Membre VIP
  

Trust : 375  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4568
1 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 14/12/2017 à 21h27

pifpafpouf , ladygodiva
Pendant des années j'ai déchaussé les deux et le fais toujours en manège, mais dehors, je préfère descendre de cette manière. Difficile à expliquer quand c'est juste du vécu.
Par contre oui, j'avais pas compris pour les rênes, mais bien sûr, ne les garde toujours en main ^^

C'est une habitude prise aussi lorsque je travaille: avec les gilets ou les ceinturons encombrants, je trouve ça plus pratique, je n'arrache pas la moitié des trucs en griffant la selle et c'est plus aisé pour passer la jambe de l'autre côté... :/



Pour la ficelle à foin, j'en ai encore eu l'expérience l'autre jour ! Je me suis d'ailleurs demandée si beaucoup de cavaliers avaient réellement le réflexe de défaire le noeud de la longe
La ficelle a explosé, et la longe pendante m'a permis de récupéré l'animal. Comme il avait eu peur, il avait la tête levée assez haut donc la longe ne traînait pas par terre...mais c'est vrai que j'y ai pensé.
Par contre après, bonjour pour défaire le noeud de la longe bien serré autour de la ficelle ;)


Autre habitude: avec les chevaux qui n'aiment pas être sanglés, j'attache un seul sanglon à un trou pas trop serré, et je viens mettre le second un peu après, le temps de me préparer. Ça leur laisse le temps de dégonfler et c'est plus doux qu'aller serrer brusquement 3 trous d'un coup...surtout avec les sangles élastiques...

Quand je peux, si protections et membres crades après une sortie en extérieur, je douche le tout en même temps avant d'enlever les protec. Gain de temps.... il en reste moins à nettoyer sur les membres ensuite.

Je ne mets plus le couvre-reins par dessus mes jambes lorsque je le remets après une séance. Si le cheval fait le couillon et que je tombe, bonjour les frayeurs pour le cheval et les pieds embrouillés dedans...

Argamelle

Membre d'honneur

Trust : 507  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1356
0 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 14/12/2017 à 21h42


corleone a écrit le 14/12/2017 à 21h27:
@pifpafpouf , @ladygodiva
Je ne mets plus le couvre-reins par dessus mes jambes lorsque je le remets après une séance. Si le cheval fait le couillon et que je tombe, bonjour les frayeurs pour le cheval et les pieds embrouillés dedans...


c'est juste ! je n'y avais pas pensé...

bon moi je ne mets le couvre rein que lorsque je le marche en main . Je trouve que toutes ces contorsions à cheval lorsqu'il fait bien froid, c'est pas ultra prudent, même en manège.
Si il fait vraiment frais, je préfère marcher le cheval longtemps en main, retirer le couvre rein, monter et remarcher encore. (je ne fais que du manège, et je suis dans la Manche, alors il fait pas glacial non plus)

Lorsque le cheval est bien frais, je ne commence pas la séance avant une bonne dose d'incurvations, huit de chiffre, et autres demi voltes. A l'obstacle, il fera des cercles au trot jusqu'à ce qu'il se pose, et là seulement j'y vais, parfois au trot d'ailleurs lorsque je le sens "fuyant"

j'aime bien les cercles en incurvation. Je trouve que ça maintiens l'attention de la bestiole sans batailler outre mesure

Olstraydog

Compte supprimé


1 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 14/12/2017 à 21h57

Bonsoir,

J'ai entendu de tout et son contraire aussi selon les gens. Par exemple, je vois que certains parlent de descendre.
Un ancien moniteur disait toujours quoi qu'il arrive ne jamais descendre en ballade. Un autre que j'ai eu m'a dit de toujours descendre si la situation se complique (notamment pour rassurer le cheval). Je ne monte pas à cheval depuis un certain temps mais j'avais finis par faire au feeling. Trop de conseils tue le conseil...A un moment je n'arrivais plus à rien à cause de machin a dit, truc a dit, bidule a dit !

Aujourd'hui, j'évite d'attacher un cheval de quelque manière que ce soit sauf si vraiment pas le choix bien entendu. Je préfère apprendre à un cheval à rester calme à la douche, au pansage plutôt que de l'attacher. J'ai vu des chevaux qui ne l'avait jamais fait un jour tirer au renard pour plein de raisons différentes. J'ai toujours peur que cela arrive.
Paradoxalement, si je pars en promenade (à pieds) à plusieurs j'ai toujours un licol et pas un filet (jadis monté un licol en réserve). Je sais que certains disent qu'à pieds c'est mieux de mettre un filet "plus de contrôle" boooof . S'il arrive quelque chose et qu'on est seuls à pouvoir agir là pas le choix je prends le risque d'attacher un cheval mais avec licol et longe (noeud qui se défait) pas avec le filet.

A cheval, le poids du corps c'est super important! Comme quelqu'un le disait plus haut lors du cabré...Par exemple "faire des voltes si ils vous embarque" si le poids du cavalier est mal reparti, que le cheval est au triple galop c'est vraiment casse gueule! J'ai déjà vu plusieurs chevaux tomber avec leurs cavaliers comme ça.

Les étriers il y a déjà eu de sérieuses blessures voire mortelles car les cavaliers restent coincés et se font trainer. Je trouve cela extrêmement dangereux de monter avec des étriers qui ne lâchent pas, une erreur de jambe arrive vite à tout le monde. Pour les débutants n'en parlons pas, si pas d'étriers adaptés je trouve cela mieux d'apprendre sans.

Pour les chutes, je sais que certains chevaux ont appris à s'arrêter net dès que le cavalier tombe. Je trouve cela très intéressant.

Voilà ce à quoi je pense en lisant les interventions ici. J'ai sûrement oublié plein de choses.

Argamelle

Membre d'honneur

Trust : 507  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1356
0 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 15/12/2017 à 07h00

je mets ci dessous une discussion sur les systèmes d'attache en van, que je trouve intéressante

https://www.chevalannonce.com/forums-10701347-avis-et-experiences-styteme-attache-transport-van

Édité par argamelle le 15-12-2017 à 07h00



Argamelle

Membre d'honneur

Trust : 507  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1356
0 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 15/12/2017 à 07h15

Est-ce que certaines personnes ici travaillent en boots de sécurité?

je trouve que c'est une bonne idée non? par contre je m'interroge, cela a t-il un effet sur votre monte?

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 438  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 47128
0 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 15/12/2017 à 07h24

argamelle moi non j'ai des pieds trop difficiles à bien chausser.
Alors oui, mes orteils ont déjà du recevoir des chevaux mais c'est moins grave dque je que je risquerai en chaussures de sécurité

Édité par ladygodiva le 16-12-2017 à 18h42



Corleone

Membre VIP
  

Trust : 375  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4568
0 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 15/12/2017 à 07h28


olstraydog a écrit le 14/12/2017 à 21h57:

Un ancien moniteur disait toujours quoi qu'il arrive ne jamais descendre en ballade. Un autre que j'ai eu m'a dit de toujours descendre si la situation se complique (notamment pour rassurer le cheval).

Pour ma part, descendre de cheval quand le bouc fait le couillon à cause d'une frayeur, je trouve que c'est la porte ouverte à la cata.
Cheval qui peut tirer au renard sur ses rênes et reculer violemment... Si je lâche le tout bonjour les misères. Ça m'est arrivé l'autre jour dans une carrière, le cheval a reculé sur un chandelier... Heureusement que ça n'était pas un trou, une voiture, un promeneur ou autre.

Cheval nerveux...j'en ai déjà vu un se cabrer et manquer de taper la cavalière avec ses sabots. Sans parler de ceux qui peuvent me bousculer dans un mouvement de panique.

Je suis beaucoup plus rassurée en étant dessus et ai beaucoup plus de facilité à le tenir.....et ça ne m'a jamais empêché d'apaiser mon cheval et de le rassurer. Je gratouille beaucoup le garrot, parle, caresse...


Quant à ne jamais descendre en extérieur, ca serait bien, malheureusement je n'ai pas toujours le choix, il y a des endroits où je ne peux pas laisser mon crottin.


Mais je te rejoins sur le feeling. Il y a beaucoup de choses qui sont également logiques et qui ne relèvent que du bon sens. Pour moi, en dehors de règles de base de sécurité qui sont souvent adaptées au cheval, il faut agir avec bon sens et logique selon la situation.
Même si j'ai souvent remarqué que la logique des uns n'est pas celle des autres.

Guimsly

Membre d'honneur
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2310
1 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 15/12/2017 à 08h08

Déjà vu en concours ... ne jamais attaché un cheval à une barrière mobile...

Ça laisse des traces quand le cheval se barre la barrière aux fesses (je vous Passe les détails)

Elicendi

Membre d'honneur
   

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2807
2 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 15/12/2017 à 13h14

On entend tout et son contraire en matière de conseils équestres ... Quand ma Dp avait passé son 1er degré (galop4 en France) avec mon cheval la monitrice était choquée que mon cheval ait la muserolle lâche, elle trouvait ça dangereux.

Mais quand même quand je lis ici les partages d'expérience, beaucoup de problèmes seraient évités si les chevaux étaient simplement éduqués un minimum.

Ce qui évidemment est difficile quand on a à faire avec une cavalerie de club.

Mais quand même, quand on est propriétaire, je pense que le plus important c'est d'éduquer son cheval.

Un cheval en extérieur, doit pouvoir suivre un humain à pied et on doit pouvoir descendre sans risquer sa vie, c'est une base élémentaire, déjà pour faire des balades, mais aussi pour marcher le cheval, en concours par exemple (environnement aussi hostile que l'extérieur), en cas de rééducation etc...

On doit pouvoir poser son cheval 3 sec le temps d'aller chercher un truc sans qu'il parte en courant.

En fait ce sont des exercices de base du trec: pouvoir monter descendre sans que le cheval ne bouge, sauter un obstacle au trot ou au galop à pied sans se faire marcher dessus, rester immobile à distance 10 sec, rester attacher avec des chevaux partout sans bouger pendant la pause déjeuner... c'est un apprentissage que même les chevaux les plus sanguins peuvent faire.

Sinon les petits "trucs" que j'ai appris au fil du temps et qui ne sont pas fait partout: j'utilise toujours la boucle latérale des licols pour attraper un cheval:c'est fait exprès, plus rapide et évite de tout dérégler.

Je fais aussi attention à toujours, toujours lâcher un cheval face à moi (on rentre dans le pré, demi-tour on défait le licol doucement en baissant la tête et ensuite go). Sécurité oblige, c'est une habitude qui n'est pas si courante que ça autour de moi.

Ender

Membre d'honneur
   

Trust : 154  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2591
1 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 15/12/2017 à 13h24

Pour le couvre-reins, ne pas oublier de mettre la lanière sous la queue, ça évite que le couvre-reins tombe d'un côté et fasse peur au cheval.

Toujours fermer les espaces d'entraînements, ça évite en cas de chute, un cheval qui part dans la nature.

Édité par ender le 15-12-2017 à 13h26



Meyloo

Expert
   

Trust : 422  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 891
0 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 16/12/2017 à 17h51

En devenant proprio effectivement on découvre souvent plein de choses qu'on ne nous apprend pas forcément en club.

En vrac comme ça:
- ne rien laisser par terre: mon cheval s'est déplacé à l'attache, s'est pris le pied dans la lanière du sac de pansage, grosse catastrophe évitée
- toujours fermer les espaces de travail: en cas de chute c'est plus sécurisé pour le cheval
- Ne pas laisser son cheval avec son filet et les rênes pendouillantes dans son box

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 438  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 47128
3 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 16/12/2017 à 18h44

Ne pas laisser les rênes pendouiller, on apprend ça dès les premieres reprises en club normalement

Prunelledu18

Expert
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 461
2 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 16/12/2017 à 19h50

Moi a titre personnel c'est de ne pas croire tout ce que dis un moniteur ou gérant voir palefrenier avant je penser que logiquement il devait savoir tout entre " mais souvent ils ont une idée bien définie et quand ne suis pas leurs conseils ou qu'on parle d'un sujet jamais vue pour eux de suite ils se braque (enfin c'est des expériences personnels encore une fois)
Que ce n'est pas parce qu'un produit(équipement ou autre) a des mauvais échos ou vient de sortir qu'il y a déjà des mauvais langues du genre "sa va pastenir etc" que ce produit ne sera pas forcement bien

Lesvoixdulyss

Apprenti
  

Trust : 148  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 354
2 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 17/12/2017 à 10h46

Un des points très importants de ma formation: toujours observer son cheval et s'interroger sur ses ressentis.

Ardennesacheval

Membre VIP

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3843
0 j'aime    
Quels sont les apports de votre expérience?
Posté le 17/12/2017 à 11h03

..A un moment je n'arrivais plus à rien à cause de machin a dit, truc a dit, bidule a dit !
c'est vrai que quand on débute en tant que propriétaire, ou cavalier, on veut bien faire, on écoute ses aînés...
mais rien en vaut sa propre expérience.
surtout, quoi qu'on fasse le plus important c'est de savoir pourquoi on le fait !

une fille était arrivée à la pension, elle a ferré pcq X était ferrée... Ensuite elle a vu Y pieds nus, elle a fait déferrer... Ensuite elle a vu mes hipposandales, elle en a acheté...
Bon c'était ridicule de ferrer un cheval qui ne fait quasi rien, c'était idiot de déferrer dans son souci d'économiser de l'argent et faire venir le MF que 2 fois l'an, c'était inutile d'acheter des hipposandales vu que son cheval avait les pieds 10 fois trop longs pour les enfiler...

Les 3 façons de faire peuvent être bonnes mais à condition que cela convienne qu cheval !!!

sinon comme dit Lesvoixdulyss, si les gens écoutaient un peu plus les chevaux, ça éviterait aussi des accidents.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Quels sont les apports de votre expérience?
 Répondre au sujet