Travail du cheval dissymétrique

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Auteur
3223 vues - 94 réponses - 1 j'aime - 13 abonnés

Toilad

Apprenti
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 10h25

Bonjour CA,

Mon hongre de 6 ans est dissymétrique, vous allez me dire que c'est le cas de quasiment tout les chevaux. Néanmoins lui, c'est assez prononcé et ça se répercute dans notre travail. C'est un droitier :

- Toujours très dur sur la rêne droite, il est extrêmement difficile à plier à droite.
- il fuit la main gauche, je pensais jusqu'ici qu'il était justement plus facile à gauche car pas dur du tout et il se pliait, juste avant de me rendre compte qu'en réalité c'est un faux pli.
- il a tendance se coucher sur ses cercles à droite (vu que plus de poids sur l'épaule droite) et à élargir à main gauche.
- Foulées légèrement plus courtes avec l'antėrieur droit que avec l'antėrieur gauche : mon moniteur mettait ça sur le compte de son naviculaire puisqu'il est naviculaire stade 1 à ce pied mais j'ai appris que cette différence de foulées s'explique également par la dissymétrie.

Je suis entrain de lire le livre de Pierre Beaupère qui traite en grande partie de la 'rééducation' du cheval dissymétrique. Et il dit que le premier gros point à aborder est le travail sur le postérieur gauche qui ne s'engage pas assez sous la masse. L'exercice clé à travailler est la contre épaule en dedans à gauche.

Je vais commencer cette rééducation à partir de début août en principe en espérant que mon moniteur me suive là dedans.

Qu'en pensez vous ? Et avez vous peut être déjà eu le cas ?

Merci

Mielpops

Membre VIP
 

Trust : 54  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4069
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 10h57

J'ai le cas aussi sur le mien qui est aussi naviculaire.

Pour le mien au delà du travail, c'est au niveau de la maréchalerie et de l'ostéopathie que j'ai pu améliorer ses problèmes

Toilad

Apprenti
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 11h16

D'accord.

Enfin du coup il n'est pas dissymétrique parce qu'il est naviculaire si c'était le cas il ne remporterait pas de poids sur son épaule droite mais sur la gauche.

Maintenant je me demande si c'est possible que la dissymétrie soit responsable de lésions sur son naviculaire droit. Après tout vu qu'il reporte plus de poids à droite, ce serait plausible....Il faudrait que je pose la question à ma véto.

Il est suivi maréchal et osteo.

Dolimos

Membre ELITE Bronze

Trust : 529  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6336
4 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 12h20

Le travail avec les guêtres de posture (Impromove) aide vraiment a installer une vraie symétrie dans la locomotion (symetrie des foulées , symetrie des appuis au sol , symetrie de posture ..)

Je travaille mes chevaux avec depuis plus de 1 an et je constate des effets réels et très bénéfiques , qui de plus sont visibles et mesurables sur la musculature .

Bien sûr c'est a utiliser en suivant le protocole .

Sinon , il faut déjà que le cavalier travaille sur sa propre posture a cheval : le cavalier est souvent lui même dissymétrique , donc comment le cheval pourrait il être symétrique sous la selle ???
Ensuite , une des 1ers reflexes quand un cheval est "raide " a une main , c'est de se brancher sur la rêne qui résiste et d'insister … Mauvais reflexe .

Le travail en contre incurvation pour plier le coté raide est une bonne aide .
Ensuite , comme le dit Pierre Beaupere , il faut traiter les raideurs de l'avant main en agissant derrière . Et souvent comme par miracle la raideur s'estompe .

Et déjà a la base , être sûr que cette raideur ne vient pas d'une pathologie douloureuse ou invalidante (arthrose , tendinite , blocage ou autre ) .

Enfin , un travail adapté et bien mené va normalement améliorer les défauts et problèmes puisqu'on va chercher avant tout une locomotion harmonieuse et déliée , une exécution facilité des demandes par le biais d'exercices qui vont assouplir, muscler et gainer .

Si le travail n'améliore pas les problèmes , il y a gros soucis !!! Soit le cheval a une pathologie qui le rend inapte au travail demandé , soit le travail est mal mené ou inadapté .

Dakotaatokad

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 12h52

Bonjour

J'ai également une jument dissymétrique, et il y a plusieurs mois j'ai découvert le syndrome hi/lo dont elle réunis les caractéristiques.

Pendant des années ça a été un peu la bagarre avec une rêne gauche toujours tendue pour essayer de la mettre droite. Des heures de travail sur les incurvations, les huit de chiffre, contre incurvation, en plus de celle pour le galop où elle a (toujours) tendance à se coucher.

En me renseignant sur ce syndrome, j'ai compris pas mal de chose. La première fût que physiquement, pour elle c'était pas possible d'être droite, donc tirer de l'autre côté = ça ne mène à rien. Il faut alors beaucoup jouer sur le corps avant tout, le travail et les étirements, pourquoi pas de l'ostéo avec quelqu'un qui s'y connais pas mal en dissymétrie ou sur ce syndrome et le parage. Mais je pense qu'avant tout, ça va être le bon travail qui va primer. C'est vrai que pour cela le livre de Pierre Beaupère m'a l'air pas mal du tout pour avoir lu quelques passages et je pense l'acheter pour le lire plus en détail !

M. Parisot (de Podologie Equine Libre) a fait également un article intéressant basé sur le travail et les bouquins de PB qui peut aider à comprendre ces dissymétries et à trouver sur quoi se concentrer pour "régler" ces problèmes : https://podologie-equine-libre.net/2017/02/23/la-dissymetrie-du-cheval-monte-par-pierre-beaupere/

EDIT : insertion du lien

Édité par dakotaatokad le 29-07-2019 à 12h53



Toilad

Apprenti
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 12h55

dolimos

Je ne connaissais pas du tout les guêtres de posture, j'ai regardé quelques vidéos.
Ca me semble intéressant mais le prix l'est moins haha. Du coup, je pense le garder dans un coin de ma tête pour la suite éventuellement ?

Oui il faut également que je travaille sur ma posture, en théorie je vais faire un stage exprès pour ça fin août. En prime, je suis droitière également ça ne doit pas aider je pense !

C'est l'erreur qui a été faite, depuis 6 mois que je travaille avec mon nouveau coach, il me fait travailler 'beaucoup' plus à droite qu'à gauche, justement parce qu'il est plus dur. Mais d'après Pierre Beaupère c'est une erreur car du coup on n'a fait que renforcer le problème.

Il est suivi ostéo, pas de problème particulier sauf que par exemple le mois dernier, il avait un blocage à l'épaule droite sans doute dû au fait que l'on demande plus à droite et qu'en plus il y met beaucoup de poids.

Je note pour les exercices en contre incurvation.

dakotaatokad
D'accord.
Le mien n'a pas ce syndrome hi/lo, j'y avais pensé à un moment mais mon osteo m'a dit que ce c'était pas le cas. Merci pour le lien, je vais aller voir !

Meuhmeuh31

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 817
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 13h13

Bonjour, en ce qui concerne les guêtres Impromove, elles sont à éviter en cas de pathologie de l'appareil locomoteur... Elles risquent de faire plus de bien que de mal. Cela reste des chevaux à ménager en termes d'effort, à assouplir certes mais on ne doit forcer aucune position si elle est difficile (ce qui n'est pas mesurable quand on boucle des guêtres dessus).

Je n'ai pas de conseil particulier si ce n'est continuer un suivi vétérinaire rapproché quand il va s'agir de démarrer un travail de prise de souplesse pour démêler douleur, blocage et raideur.
Le syndrome naviculaire n'est pas qu'une anomalie osseuse mais aussi un travail anormal dans les tensions ligamentaires et tendineuses. Donc, beaucoup de travail au pas aussi.
Limite c'est presque plus gênant que ce soit asymétrique et quand il n'y a pas les 2 antérieurs, la façon de fonctionner des deux latéraux n'a plus rien à voir, ok par habitude musculaire, mais aussi par nécessité fonctionnelle.

Tous les exercices de gymnastique doivent être explorés aux deux mains, sans exigence de réussite symétrique pour le cheval, et toujours commencer au côté qui lui est le plus facile... Et faut voir s'il y a progrès ou régression brusque possible (auquel cas il y a pathologie associée probable).

Le cheval est-il mieux en sortie d'ostéopathe cliniquement, ou pire avant de se re-bloquer pour compenser ? C'est aussi une question majeure. Un cheval qui voit sans arrêt l'ostéopathe a souvent encore des douleurs à compenser qu'il n'est pas toujours juste de "déverrouiller". Auquel cas il faut s'assurer de soulager ses douleurs éventuelles avant de reprendre le protocole.

Meuhmeuh31

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 817
2 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 13h16

toilad ohh lààà à fuir un encadrement qui fait forcer sur ce qui est plus dur !! C'est dangereux... Même pour un cheval sans pathologie connue c'est aller au devant des problèmes et risquer d'en créer physiquement parlant ! (sans parler de l'aspect moral du cheval qui n'aura plus envie d'aller en carrière...)

Alors avec une pathologie de l'appareil locomoteur on ne force surtout rien en espérant que ça règle le problème. Demander oui, insister lourdement surtout pas. Lui demander de prendre du contact sur l'autre rêne oui, s'il la fuit vraiment il est possible qu'il y ait une vraie gêne à l'appui qui l'en dissuade plus que tout moyen que vous mettrez en oeuvre pour l'obliger à le faire...
Construire un programme de travail surtout dans ce genre de cas ne se gère jamais en "action - réaction" parce que ça fait beaucoup, beaucoup de dégâts à moyen et long terme. (et en plus si c'est pour monter dans le conflit quasi permanent...bof)

Édité par meuhmeuh31 le 29-07-2019 à 13h19



Argamelle

Maître
    

Trust : 495  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1227
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 14h05

on ne règle pas une dissymétrie en travaillant de manière dissymétrique, ça ne marche pas....
en plus, c'est très dur pour le cheval, et on prend l'habitude d'avoir des sensations de rênes tendues... c'est très mauvais.

c'est l'inverse qu'il faut faire : travailler en incurvation légère mais point trop n'en faut, surtout sans accentuer les aides, en s'efforçant d'obtenir un cheval qui tend sa rêne du côté facile parce qu'il pousse et engage le postérieur du côté facile. Effectivement P Beaupère préconise la contre épaule en dedans. L'épaule en dedans marcherait aussi théoriquement , mais l'avantage de la contré épaule c'est qu'il y a le mur et c'est plus simple pour le cheval et le cavalier.

L'erreur absolue étant de laisser la rêne se tendre du côté difficile, car on prend l'habitude d'avoir un soutient fort et de "tirer" plus ou moins.
L'autre erreur étant de tendre artificiellement du côté facile en tirant

pour mon cheval habituel fortement dissymétrique, je travaille au pas en rétrécissant et agrandissant le cercle, sans toucher aux rênes. Ce n'est pas l'exercice voulu mais ça m'oblige, moi, à cesser de vouloir diriger devant, et lui, à répondre à la jambe
et ensuite, je reprends la contre épaule

comme ça je ne fais pas de marmelade de bouche, ce qui finit toujours par m'arriver d'habitude parce que cette sensation de flottement d'un côté et de traction de l'autre mène assez rapidement à tirer des deux côtés si on ne se surveille pas

Khymette

Expert
   

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 824
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 14h09

dolimos Comment tu sais comment les régler ? Tu l'utilises sur tous tes jeunes ?

Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 14  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10440
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 14h23

dolimos Aucune séquelle a déplorer pour l'instant (tendineuse, dorsalgie,...)?

J'ai une jument de 11 ans tres asymétrique et peu travaillée depuis son debourrage à 5 ans. Test locomoteur fait en clinique et assymetrie légèrement améliorée apres effort. L articulation sacro-iliaque se bloque souvent. On n a pas fait plus d investigation du a l assurance. recommdation: a mettre au travail pour voir l évolution. Helas c etait il y a quelques années. Faut de temps et surtout d argent pour une selle qui lui conviennent (elle est hors standard), cela n a pas etait fait.
Maintenant que la selle et l equilibre de celle-ci est je pense résolue (asymétrie de dos prononcée) on va pouvoir attaqué le problème!

A propos des guêtres, tu utilises que les bracelets ou aussi les guêtres postérieures?

Édité par mel312 le 29-07-2019 à 14h27



Toilad

Apprenti
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 14h25

argamelle

Pourtant dans son livre, il dit bien qu'il n'y a pas réellement de côté facile pour un cheval fortement dissymétrique. Dans mon cas, je crois que le côté gauche est plus facile, alors que en réalité non, il fuit le contact avec la rêne gauche. Pour la rêne droite, comme il est en déséquilibre à droite, il s'accroche à ma rêne droite en la considérant un peu comme une béquille. (enfin c'est ce que j'ai compris de ma lecture)

Les muscles du côté droit sont longs et ceux du côté gauche courts.

Par contre je me perds un peu dans ses explications de la contre épaule en dedans.
Il dit qu'il faut réaliser une contre épaule en dedans à GAUCHE, pour permettre au postérieur GAUCHE de venir sous la masse du cheval et donc le rééduquer petit à petit à travailler aussi bien que le droit. Il dit que dans la réalisation de cette contre épaule, je ne dois pas toucher à ma rêne droite mais uniquement agir sur ma rêne gauche par une rêne d'OUVERTURE afin de le rééduquer à prendre contact sur cette rêne et pas sur l'autre. Mais dans cette configuration je vais vers la droite non ?

Parce que si je vais vers la gauche, c'est le postérieur droit qui pousse et ce n'est pas ce qui m'intéresse !

Dolimos

Membre ELITE Bronze

Trust : 529  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6336
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 14h27

khymette
Je fais de temps en temps des séances avec Yael, celle qui les a développées .
Elle me guide et me conseille sur le travail .
Elle est top !

Après pour les régler c'est expliqué dans le manuel de protocole vendu avec les guêtres .

Et Yael reste super dispo par mail ou tel pour les conseils et questions .

Oui j'utilise sur tous les jeunes et moins jeunes , mais dans un certains contexte et avec certaines bases .

Argamelle

Maître
    

Trust : 495  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1227
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 14h49

toilad

dans la contre épaule en dedans le postérieur qui pousse est l'externe

le postérieur que tu doit faire pousser est celui du côté du pli "facile" (côté court, concave)

Toilad

Apprenti
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 390
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 14h52

argamelle

D'accord mais donc dans la contre épaule à gauche, c'est le postérieur droit qui pousse ?

Khymette

Expert
   

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 824
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 15h17

dolimos Je suis loin et je me vois pas me lancer la dedans seule, trop peur de faire une bêtise. Bon et de toute façon je n'ai pas de gros souci jusqu'ici mais c'est toujours intéressant d'avoir connaissance des solutions
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Travail du cheval dissymétrique
 Répondre au sujet