Travail du cheval dissymétrique

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
Auteur
8454 vues - 226 réponses - 1 j'aime - 16 abonnés

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 484
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 10h25

Bonjour CA,

Mon hongre de 6 ans est dissymétrique, vous allez me dire que c'est le cas de quasiment tout les chevaux. Néanmoins lui, c'est assez prononcé et ça se répercute dans notre travail. C'est un droitier :

- Toujours très dur sur la rêne droite, il est extrêmement difficile à plier à droite.
- il fuit la main gauche, je pensais jusqu'ici qu'il était justement plus facile à gauche car pas dur du tout et il se pliait, juste avant de me rendre compte qu'en réalité c'est un faux pli.
- il a tendance se coucher sur ses cercles à droite (vu que plus de poids sur l'épaule droite) et à élargir à main gauche.
- Foulées légèrement plus courtes avec l'antėrieur droit que avec l'antėrieur gauche : mon moniteur mettait ça sur le compte de son naviculaire puisqu'il est naviculaire stade 1 à ce pied mais j'ai appris que cette différence de foulées s'explique également par la dissymétrie.

Je suis entrain de lire le livre de Pierre Beaupère qui traite en grande partie de la 'rééducation' du cheval dissymétrique. Et il dit que le premier gros point à aborder est le travail sur le postérieur gauche qui ne s'engage pas assez sous la masse. L'exercice clé à travailler est la contre épaule en dedans à gauche.

Je vais commencer cette rééducation à partir de début août en principe en espérant que mon moniteur me suive là dedans.

Qu'en pensez vous ? Et avez vous peut être déjà eu le cas ?

Merci

Agathe89

Initié
 

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 130
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 16/08/2019 à 23h01

toilad pardon je n'avais pas vu les derniers messages, et symptômes naviculaires aggravés. PB parle de cas similaires dans son livre, des chevaux déclarés inaptes par les vétérinaires, et finalement totalement récupérés grâce au travail de redressement. ça vaut peut-être le coup d'essayer avant d'envisager de t'en séparer ?

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 484
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 17/08/2019 à 14h50

agathe89

Je pense que de toute façon l'exercice reste bénéfique pour lui, le fait qu'il mette plus de poids à droite n'arrange en rien son naviculaire de toute manière.

Ici il est à l'arrêt jusque mercredi et sous anti inflammatoires jusque demain, par la suite je reprendrai tranquillement si la boiterie est passée.

Mon MF est passé hier, il lui a mis des fers à oignons.

Maintenant, je n'ai pas mis d'annonce encore, j'en ai juste touché un mot à deux trois personnes, on verra bien !

Blingbling

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 17/08/2019 à 16h26

Quelle décision compliquée à prendre !
A te lire, tu connais très bien l'aboutissement de chacune des décisions que tu prendras.
Ton cheval est joli, avec une robe originale et il est jeune. Tu réussiras à trouver une bonne maison pour lui.
En attendant, tu as toujours la possibilité de continuer à le travailler. Et ça, c'est plutôt cool, surtout qu'il est loin d'être infirme au vu des vidéos. Tu peux donc encore en profiter largement
Ton temps n'est pas compté tant que tu ne le vends pas vieux ou en mauvais état. Alors continue à te faire plaisir avec lui

L'infiltration est à réfléchir. Avant de le faire sur le dos de ma jument, je n'étais pas adepte de ce soin de confort. Cachant pour moi une misère et usant le cheval.
J'ai eu une longue conversion avec mon véto après les radios de son dos. Il m'a alerté sur le fait qu'un mauvais travail postérieur à l'infiltration ne sera absolument pas bénéfique pour le cheval et qu'il infiltrera donc pour rien. J'ai tout de même sauté le pas car malgré tout, elle progressait réellement dans le travail mais j'avais toujours des gros soucis de rétivité par moment dans des circonstances ne le justifiant pas réellement. Et elle ne rigolait absolument pas quand elle devenait un monstre. J'ai respecté à la lettre son protocole de longe, puis j'ai travaillé uniquement sur le fonctionnement du cheval pendant 2 mois. Il fallait lui casser le schéma de la douleur. Qu'elle comprenne qu'elle n'aura plus mal en fonctionnant correctement et qu'elle réussisse à trouver d'autre moyen confortable que la rétivité pour se soustraire à une éventuelle douleur.
Je peux dire qu'aujourd'hui c'est une réussite, elle a largement compris la façon dont elle devait fonctionner, elle ne rétive plus et elle progresse continuellement. Ca fera 2 ans bientôt.

Mon premier cheval, quant à lui, a eu des injections de tildren à un postérieur. Car malheureusement, il a dû être opéré d'un ligament pour lui sauver la vie suite à un boulet qu'il s'est tordu bêtement en descendant d'un van.
Suite à son opération, je le laisse tranquille pendant 1 an, il était devenu clean au pré. Alors je tente... mon véto passe à la maison lui faire des radios et une échographie de son boulet. Il me confirme que je pouvais le remettre au travail. Heureuse, je grimpe dessus, mais il n'était pas comme avant dans sa locomotion. Désormais, des raideurs sont apparues et il se traverse au galop. Et 1 mois après, il commence à boitiller à froid. J'abandonne l'idée de le travailler, je le sens trop fragile. Et j'ai pas envie de faire attention à tout : au terrain, à ses raideurs du jour… avant de le monter.
Ca fait déjà 5 ans qu'il vit une vraie vie de cheval maintenant. Bref, le tildren n'a pas été une solution miracle dans son cas.

Voilà mon expérience si ça peut t'aider à faire un soin de confort.

Édité par blingbling le 17-08-2019 à 16h45



Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 484
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 17/08/2019 à 18h23

blingbling

C'est sûr que la décision est difficile à prendre, surtout après autant d'années !
1/2 décennie, c'est pas rien ! Et puis il est mon premier cheval en plus.

Hier je suis tombée sur une publication, un élevage a vendu un cheval à un homme qui lui même l'a revendu à une dame. Au final le cheval a été maltraité, maigre etc. Je sais très bien que si je le vends et que je vois x mois ou x années après qu'il est mal là où il se trouve, je ne le supportais pas !

C'est pas la seule publication de ce genre en plus, c'est cet aspect là qui me refroidit clairement dans l'idée de le vendre.

Merci pour ton retour sur l'infiltration….Je vais en re discuter avec ma vétérinaire de toute manière.
Les avis sont assez divergents là dessus malheureusement !

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 484
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 22/08/2019 à 12h07

Après 5 jours d'anti inflammatoire et 1 semaine d'arrêt + une nouvelle ferrure, qu'en pensez vous ?



Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 484
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 08h28

blingbling couagga ?

J'ai envoyé les vidéos à ma véto qui dit qu'il boite tjrs légèrement. C'est bien ce que je croyais aussi mais bon, je voulais confirmation quand même car quand on sait qu'il y a un problème à un endroit on a tendance à une faire une fixette là dessus.

Malgré ça, elle m'a quand même autorisé à faire mon cours dimanche étant donné que l'on va travailler ma position à cheval, ce sera principalement du pas et un peu de trot donc assez light pour lui. Je dois lui rendre des anti inflammatoires, samedi dimanche et lundi ! Je le monterai juste dimanche, après ça je le remettrai au repos une semaine.

Néanmoins, ça m'inquiète de voir qu'il boite toujours légèrement….Si ça reste comme ça, ça veut dire que la pratique du dressage est compromise aussi.

Maev-ghost

Membre d'honneur
   

Trust : 1392  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2817
2 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 09h50

toilad Je n'ai pas suivi tout ton post mais pour moi oui sur tes dernières vidéos il n'est pas carré.

À voir après avec la véto mais si il sort d'AI et qu'il est assymetrique comme ça, ça montre bien que son pied naviculaire le travaille.

Perso je ne le monterais pas dimanche même pour un cours light d'autant pour mettre au repos derrière.
Lui rajouter ton poids donc un appui supplémentaire sur son pied ne lui fera pas du bien.

Bon courage en tout cas dans cette épreuve c'est jamais simple

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 484
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 09h58

maev-ghost

Franchement, je ne sais pas où on va. Il ne fout pas grand chose depuis début juillet, une semaine et demi qu'il ne fout plus rien du tout, les anti inflammatoires, la nouvelle ferrure et ça ne va toujours pas alors que c'est un stade 1. Sincèrement, je ne vois pas ce que je peux faire de plus ! Je n'ose pas imaginer si un jour il arrive à un stade 5....

Pour le cours, c'est trop tard, j'ai confirmé donc je vais y aller, de toute façon, je vois pas ce qui peut arriver de pire.

Narce

Membre d'honneur
   

Trust : 243  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2998
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 13h44

Hello toilad,

Je comprends ta déception et ton désarroi. J’ai eu ma jument à ses 3 ans et demi. Débourrée à ses 4 ans et demi donc elle a bien eu le temps de grandir tranquillement. Je la montais 1 à 2 fois par semaine pour des balades pépères. Et l'année de ses 6 ans elle a commencé à boitiller par ci par là jusqu'à ne plus vouloir marcher certains jours.

Après divers examens, il s'avère qu’elle a un éparvin sur un postérieur, de l’arthrose sur un boulet et au dos... Pour une jument qui n’a jamais été usée !!!!

Les vétos m’ont proposé le tildren mais m’avaient prévenu qu’il allait falloir la bosser beaucoup plus régulièrement et intensivement pour qu’elle se muscle. Et que peut-être, en étant plus musclée, elle aurait moins mal et ne boiterait plus.

Conclusion : je l’ai mise en retraite anticipée. Je n’ai pas le temps ni l’envie pour ça. J’ai un cheval pour faire mes sorties tranquilles, pas pour bosser tous les 2 jours ou payer une pension travail à fond...

D’ailleurs les vétos n'étaient pas favorables à infiltrer un cheval si jeune pour des objectifs de loisir light

Si tu veux en parler n’hésite pas à me MP.

Maev-ghost

Membre d'honneur
   

Trust : 1392  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2817
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 20h40

toilad Malheureusement ça ne changera pas son stade naviculaire mais lui fera pas du bien pour autant même un cours light. Si il est encore boiteux c'est qu'il a encore mal et du coup n'est pas à l'aise.

Malheureusement les syndromes naviculaires ou arthrosique sont par poussés inflammatoires et tant que celle ci est présente le cheval est mal.

Le tien étant encore irrégulier doit être en phase inflammatoire et doit avoir plus de repos pour que celle ci se stoppe. Et même avec un stade 1 ces poussés sont douloureuses malheureusement et plus supportable d'un cheval à l'autre.
Cela ne fait qu'une semaine qu'il a sa nouvelle ferrure il faut laisser le temps au pied de trouver son confort.

Bref mon message n'est pas du tout accusateur mais laisse le temps faire les choses : aussi bien pour toi pour réfléchir peser le pour et le contre, et lui pour se rééduquer avec ses nouveaux fers.

Ce n'est jamais facile d'avoir un cheval avec une pathologie irréversible d'autant plus quand ils sont jeunes. Bon courage

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5296
3 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 21h47

Oui effectivement il est irrégulier sur les vidéos.

Personnellement, je ne monterai pas un cheval boiteux.
Même si tu as confirmé ton cours. Tu te serrais cassé une jambe, tu serais bien obligée d'annuler Là ton cheval sort à peine d'un traitement anti-inflammatoire, il doit s'adapter à une nouvelle ferrure qui pour l'instant n'a pas encore démontrée sa pertinence. S'il a besoin d'encore 1 mois de repos pour retrouver une zone de confort, et bien il faut lui donner ce mois…
Et s'il a besoin de 6 mois il fait lui donner 6 mois. S'il s'avère d'ici quelques temps que cette ferrure ne lui apporte pas le confort nécessaire et qu'il faut explorer d'autres pistes, il faudrait le faire…

Bref, tout ça pour te dire qu'il ne m'apparait pas intéressant de le monter tant que tu n'as pas trouvé la bonne formule de "soins" pour qu'il soit fonctionnel. Là, en le montant, en le faisant travailler, tu va juste solliciter un pied déjà en souffrance, donc si, si, ça peut clairement être pire. Tu peux allonger significativement le temps de stabilisation et entretenir l'état inflammatoire et sensible.

La patience n'est jamais du temps perdu, bien au contraire.

Un cheval naviculaire bien stabilisé peut travailler correctement et sans gêne lorsqu'on trouve le bon dosage entre activité raisonnée et repos, et que cette activité est juste, c'est à dire que l'on redirige bien le portage de la masse, l'effort de propulsion, vers les postérieurs pour soulager les antérieurs. Il faut donc être particulièrement attentif à la qualité de l'équilibre.
Pour moi, tout travail à l'obstacle est rédhibitoire sur ce genre de pathologie. Puisque justement il faut soulager les antérieurs des impacts excessifs.

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 484
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 23h22

narce
A priori, le mien n'a pas 'autant' de problèmes….Enfin en théorie.
Le problème est que mon but n'est pas que faire des sorties 'tranquilles'.

maev-ghost
Je comprends ton avis maintenant je n'ai pas forcé la véto pour le stage, je lui ai simplement dit que j'avais besoin de son avis sur les vidéos pour savoir si je devais annuler mon stage ou quoi. Et c'est là qu'elle m'a dit que si c'était light je pouvais y aller….Et puis c'est pas vraiment un stage d'ailleurs, c'est une heure à cheval.


couagga
Il est clair que je ne lui donnerai pas 6 mois, parce que ça veut dire, 6 mois à pied pour moi.
Grand max 1 mois, après je le vends/donne comme tondeuse. Parce que s'il faut commencer à chercher pendant x mois ce qu'il faut, pour penser avoir trouvé et que finalement il redevient boiteux trois mois après non non, je ne souhaite par m'embarquer là dedans.

L'obstacle, ma foi, ce n'est pas vraiment une problème, je ne sautais plus beaucoup. Même si on m'a fait remarquer qu'il y a des chevaux naviculaires qui tournent dans les grosses hauteurs. Maintenant s'il reste irrégulier, ce sera mort aussi pour le dressage et là c'est problématique.

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5296
9 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 23h38

toilad

tu sais, quelque soit le cheval, dès que tu es proprio tu signes pour l'inconnu avec option risque santé non négociable. C'est comme ça. Donc si à chaque fois que ton cheval a un problème de santé, tu décides qu'il y aura une "date de péremption" pour tout problème de santé, au delà de laquelle tu te déferras du cheval, autant ne plus t'embêter à en avoir. ça t'évitera toute frustration, tant au niveau équestre que sentimental.

je trouve un peu triste que ton cours d'une heure prime sur le confort du cheval. Si le véto s'est inquiété de l'intensité du travail, c'est qu'il y a quand même un risque. Sans compter que bien des pros ne disent pas ouvertement les choses pour ne pas perdre leurs clients….
Bref. Le "monter à tout prix" a tendance à me choquer, surtout qu'il n'y a pas d'enjeu pour le justifier… Et quand bien même… re-bref ...
Désolée mais là, c'est sûr, on n'a pas les même priorités

Agentmulder

Membre d'honneur
   

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2594
3 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 23/08/2019 à 23h42

Bonsoir,
Tu parles de tildren, si jamais tu envisageais cette solution, le délai optimum d'amélioration tourne autour de deux mois. Il faut donc prévoir une adaptation des déplacement dans cette tranche de temps avant de remettre le membre cible en charge. Le naviculaire peut très bien se gérer mais aussi très mal, cela dépend des chevaux, des situations, de l'entraînement, du sol.
Sur ce petit cheval qui semble avoir un dessus assez rigide, une masse fort sur les épaules, des antérieurs avec un rayon assez petit, et, en dehors de son irrégularité intermittente, très peu de liberté d'épaule, ça me semble être assez difficile. Sachant que l'entraînement ne sera jamais anodin, jamais complètement serein et que la base musculaire reste à faire ne ne pense pas que je jouerais non plus.
J'ai fait faire un tildren sur une 9 ans qui n'avais jamais boité avant, pour des éparvins découverts à l'occasion de la boiterie mais qui étaient en fait déjà bien installés. Le repos à été long, la rééducation en main aussi (et un peu musclée en main alors que ponette très facile et très douce), la remise en charge s'est bien passée, mais cinq mois plus tard on avait de nouveau des signes d'inconfort malgré un entraînement complètement adapté. On pouvait continuer, mais je n'ai pas voulu travailler sur une gêne et aller de l'avant jusqu'à la consolidation de l'éparvin. J'ai réformé complètement. Elle n'a plus boité au pré. Elle est raide derrière, plus ou moins selon la saison, mais au final ce n'est plus ce qui l'embête au quotidien.

Donc je pense moi aussi que la réforme est une solution raisonnable pour ce petit cheval.>
A partir de là, on les garde, ou non.
Par contre un cours c'est pas super sympa pour lui. C'est juste un cours et ça ne sera pas un plaisir avec un cheval en mauvaise forme.
Les vétérinaires ont souvent un point de vue un peu différent sur ce type de question. Ils ont l'habitude d'aborder, gérer, pronostiquer ce type de pathologie avec les propriétaires et ils savent que statistiquement, ça se contrôle somme toute plutôt bien, moyennant aménagements. Ils ont une autre perception du seuil de gêne/douleur/irrégularité/boiterie, que le propriétaire qui voit une boiterie et envisage une douleur. Pour cette raison, ils peuvent être assez positifs voire légers, sur la gestion d'une irrégularité comme celle-ci.
Maintenant il n'empêche que c'est un dilemme moral. Comme quand sur des éparvins on admet qu'on travaille sur une douleur/une gêne (on ne sait pas très bien) et qu'on continue jusqu'à ce qu'elle soit surmontée. Je n'ai pas pu, d'autres ne peuvent pas, d'autres encore peuvent. Il va falloir te situer là dedans mais en connaissance de cause. Si le projet est de céder pour compagnie, le cours n'a vraiment pas d'intérêt. Je me demande ocmment bouge ce cheval lorsqu'il est monté et équilibré.

Édité par agentmulder le 23-08-2019 à 23h51



Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 484
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 24/08/2019 à 00h11

couagga

Oui enfin là, on parle d'un problème de santé irrémédiable, qui va continuer à s'aggraver au fil des années plus ou moins rapidement. Etant donné que ça a commencé 5 ans, c'est pas favorable pour les prochaines années. On parle d'un problème de santé qui handicape clairement le cheval dans son utilisation pour le sports voir même pour les loisirs. A partir de ce moment là je fais quoi, j'attends 6 mois en me tournant les pouces en priant que je puisse remonter dessus peut être ou pas ? Et après je fais quoi ? Si j'avais la certitude que dans 6 mois le problème serait résolu et qu'il ne boiterait plus pendant 2 ans. Mais là, j'ai 0 certitude.


Maintenant pour dimanche, j'ai pris soin de demander à la véto avant, je l'ai pas supplié, menacé ou autre, elle m'a donné son accord en toute connaissance de cause. Il ne s'agit pas d'une heure d'obstacle ou de dressage intensif, c'est uniquement pour travailler ma position. Donc en vérité, c'est moi qui vais travailler, pas lui !

agentmulder
Merci pour ton avis, donc tu penses que d'après son physique et sa locomotion, c'est cuit pour lui ?

Je n'ai pas vraiment de vidéo très récente, la dernière date de mars, c'est un petit extrait d'un cours de dressage :

Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
Travail du cheval dissymétrique
 Répondre au sujet