Travail du cheval dissymétrique

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
Auteur
8513 vues - 226 réponses - 1 j'aime - 16 abonnés

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 493
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 29/07/2019 à 10h25

Bonjour CA,

Mon hongre de 6 ans est dissymétrique, vous allez me dire que c'est le cas de quasiment tout les chevaux. Néanmoins lui, c'est assez prononcé et ça se répercute dans notre travail. C'est un droitier :

- Toujours très dur sur la rêne droite, il est extrêmement difficile à plier à droite.
- il fuit la main gauche, je pensais jusqu'ici qu'il était justement plus facile à gauche car pas dur du tout et il se pliait, juste avant de me rendre compte qu'en réalité c'est un faux pli.
- il a tendance se coucher sur ses cercles à droite (vu que plus de poids sur l'épaule droite) et à élargir à main gauche.
- Foulées légèrement plus courtes avec l'antėrieur droit que avec l'antėrieur gauche : mon moniteur mettait ça sur le compte de son naviculaire puisqu'il est naviculaire stade 1 à ce pied mais j'ai appris que cette différence de foulées s'explique également par la dissymétrie.

Je suis entrain de lire le livre de Pierre Beaupère qui traite en grande partie de la 'rééducation' du cheval dissymétrique. Et il dit que le premier gros point à aborder est le travail sur le postérieur gauche qui ne s'engage pas assez sous la masse. L'exercice clé à travailler est la contre épaule en dedans à gauche.

Je vais commencer cette rééducation à partir de début août en principe en espérant que mon moniteur me suive là dedans.

Qu'en pensez vous ? Et avez vous peut être déjà eu le cas ?

Merci

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5336
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 30/07/2019 à 17h27

dolimos

re-Amen !

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 493
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 30/07/2019 à 18h32

couagga

D'accord, je comprends ton développement.
Par contre, je me pose quand même une question, comme il est très lourd sur la rêne droite, ça veut dire que je vais devoir être très lourde sur la rêne gauche mais du coup pas en tirant mais en faisait une rêne d'ouverture ?

Et si je fais cette rêne d'ouverture il va se balader en contre pli tout le long !

Et on commence à agir avec la jambe côté épaule directrice dès que l'on sent que le contact est le même d'accord, mais même si le contact est 'dur' alors ? C'est le contact de la jambe qui fera qu'il ne sera pas dur en réalité ?

Je pose beaucoup de questions mais bon, j'ai pas envie de faire n'importe quoi !

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5336
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 30/07/2019 à 22h28

toilad

pas de rêne d'ouverture

tu ne tires pas non plus Tu ajustes simplement la longueur de ta rêne gauche de façon à ressentir la même tension à gauche qu'à droite.
Oui, si ton cheval met un fort contact à droite, effectivement, tu vas du coup devoir mettre un fort contact à gauche. Ce contact est celui choisi par ton cheval pour le moment en permanence sur sa rêne droite. Tu ne dois pas aller au delà de l'intensité mise par ton cheval à droite mais pas en deçà non plus.
Pour que ton cheval allège sa charge dans ta main droite, il faut qu'il reporte du poids vers ses hanches. Mais pour reporter du poids vers les hanches, il faut que la masse de son avant main soit bien répartie sur ses 2 épaules, autant sur son épaule droite que sur son épaule gauche.


Ton action de jambe droite à la sangle, pour inciter ton cheval à reporter sa charge de la droite vers la gauche, va alléger son appui naturel à droite, donc puisque l'appui à gauche est artificiel, il s'allègera lui aussi d'autant.

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 493
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 30/07/2019 à 22h53

couagga

Alala quel casse tête !
Je ne sais plus quoi faire du coup.


Je comprends ton explication mais dans son livre il ne présente pas les choses de la même manière.
C'est agir plus sur la rêne gauche (en rêne d'ouverture notamment pour appeler le postérieur), très léger sur la rêne droite pour inciter le cheval à ne plus s'y accrocher.


Alors je ne sais pas si je dois suivre le livre, suivre ce que tu me dis, je suis perdue.

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5336
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 30/07/2019 à 23h11

toilad

ce sont plusieurs options différentes. Et ce que je t'explique c'est ce qu'il m'a fait faire
Ne te prends pas la tête

Testes
testes un travail en contre EEd avec rêne d'ouverture pour appeler le postérieur sous la masse et testes le correctifs équilibrage du contact et jambe isolée à la sangle.

Dans le livre, il y a d'autres protocoles rééducatifs intéressants. Notamment un enchainement un peu complexe de courbes et diagonales avec un travail en pli et contre pli qui est très efficace. J'ai eu du mal à le comprendre à la lecture du bouquin, en explication directe ça été plus simple… quoique je me suis souvent trompée mais il faut dire que j'ai du mal avec ma gauche et ma droite, moi aussi je suis mal latéralisée Bref, même si cet autre proposition est intéressante, je me suis sentie bien plus à l'aise avec l'option contact/jambe isolée.

Donc, mon conseil, c'est de bien réfléchir en amont à ce qui te parle le plus, ce qui te semble le plus abordable pour toi et testes les différentes options qui t'intéressent. Tu verras ce qui convient le mieux à ton cheval, ce qui te convient le mieux à toi dans la réalisation. Tout ces exercices peuvent aussi être complémentaires, tu peux utiliser un peu tout dans une même séance ou dune séance à l'autre.

Ne te prends pas la tête, fais toi confiance, testes

Manu6601

Membre d'honneur
   

Trust : 112  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2739
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 31/07/2019 à 00h35

J'ai suivi avec intérêt vu que j'ai les mêmes problèmes à l'inverse..

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5336
4 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 31/07/2019 à 12h04

je vais juste me permettre une petite précision sur l'usage des mots dissymétrique et asymétrique.

De ce que j'ai compris, l'asymétrie est une absence de symétrie par nature. Ainsi être droitier ou gaucher, pour un animal possédant 2 hémisphères cérébrales, c'est tout à fait normal. Autrement dit, être plus habile d'un côté que l'autre est naturel.
On devrait donc plutôt parler d'asymétrie, lorsqu'on constate cette différence d'habilité latérale pour nos chevaux.
La dissymétrie c'est plutôt lorsqu'une chose est à la base symétrique mais qu'ayant subit une altération, elle perd cette symétrie. C'est donc plutôt la perte d'une compétence d'origine.

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 493
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 31/07/2019 à 19h07

Alors premier test aujourd'hui….Je suis mitigée.

J'ai commencé par le longer aux trois allures, puis je suis montée et après un petit temps rênes longues, j'ai commencé à travailler la contre épaule en dedans.

1er problème : j'ai dû mal à sentir quand le postérieur passe sous la masse. A un moment donné, une personne qui montait avec moi m'a dit qu'à certains moments, je demandais trop, qu'il y avait trop de pli ! Je n'en doute pas mais du coup j'ai dû mal à savoir quand c'est bon, et quand ça ne l'est pas.

Un conseil là dessus ?

J'ai également essayé de travailler les arrêts en agissant uniquement sur la rêne gauche et non la droite, résultat la plupart du temps mon cheval pivote sur la gauche mais ne s'arrête pas pour autant.

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5336
2 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 01/08/2019 à 12h13

J'attends le retour sur les autres tests ...

Pour l'arrêt sur une rêne...euh...et bien... pas étonnant

Un arrêt c'est demandé dans cet ordre : assiette, dos et enfin, les 2 mains qui confirment si besoin. Les 2. On agit plus sur une, en l'écartant par exemple,ou avec une seule jambe pour corriger une erreur de rectitude dans la réponse. Mais demander de façon dissymétrique ne peut engendrer qu'une réponse dissymétrique

A noter que les transitions et les arrêts font partie des exercices les plus difficiles si on les souhaite corrects. Ce ne sont jamais les premières leçons à donner au cheval tant qu'il n'a pas un minimum d'équilibre, de décontraction et de rectitude. Tant que ces préalables ne sont pas un peu présent, il est pour moi inutile d'être bien regardant sur la qualité des transitions et des arrêts.

Édité par couagga le 01-08-2019 à 12h14



Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 493
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 01/08/2019 à 20h49

2ème test aujourd'hui.

De nouveau, je l'ai longé aux trois allures pour le détendre puis hop en selle.

Après avoir marché quelques minutes rênes longues, j'ai commencé à travailler la contre épaule en dedans. Autant hier, il a été beaucoup contre ma main quand je faisais ma rêne d'ouverture à gauche, autant aujourd'hui à part une ou deux fois, dans l'ensemble il s'est prêté à l'exercice. Je l'ai fait en majorité à la main droite pour travailler à le postérieur gauche donc, et je l'ai fait un petit peu à gauche quand même pour éviter de le travailler à une seule main. Je l'ai fait uniquement au pas.

Après j'ai testé ce que tu m'as dit couagga. De mettre la même tension à gauche par rapport à ce qu'il met à droite et de 'pousser' l'épaule avec la jambe droite. De cette manière, j'ai pu travailler au 3 allures. Bon, j'ai pas senti grand chose pour être honnête. Mais j'imagine qu'il va falloir plusieurs séances avant de voir un résultat même minime.

Enfin j'ai quand même travaillé les transitions pas - arrêt, avec la méthode que P. Beaupère écrit dans son livre, la méthode en 3 'phases' : redressement, poids dans la selle et action de main. J'en ai fait quelques un, j'ai l'impression qu'à la fin il réagissait déjà un peu quand je me redressais et mettais mon poids dans la selle.

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5336
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 02/08/2019 à 10h04

toilad

intéressant
Je pense aussi qu'il faut poursuivre ce travail, avec des exercices variés sur quelques séances. Autant pour que toi tu puisses ajuster tes réglages et gagner en précision, que pour le cheval qui doit progressivement se réorganiser.
A noté aussi que c'est un gros travail, pas évident, pour toi que d'arriver à transposer dans la pratique des préconisations écrites sans avoir quelqu'un pour t'indiquer si c'est juste ou pas. Mais à force de chercher et d'essayer, je suis sûre que tu peux en tirer bénéfice.
A suivre

Du coup, je répond à ta demande de conseil de l'autre fois...
pour ce qui est du pli, il ne faut pas que al tête du cheval aille au delà de la largeur de ses épaules. C'est très important. Ne jamais ployer l'encolure au point de la sortir de l'axe du corps du cheval, sinon on le tord, sa poussée se fait dans le vide, il échappe de tous les bouts

Concentre toi bien à sentir le déplacement de chaque jambe de ton cheval dans ses allures. prends le temps nécessaire à analyser ça avant d'agir. C'est très important d'écouter les mouvements de ton cheval. c'est grâce à ça que tu peux savoir à quel moment précis du mouvement il faut agir, sur quel membre il faut se synchroniser et de fait, si tu parviens à avoir ou non un impact dans ton action. S'il 'y a pas d'impact c'est que tu n'agis peut-être pas au bon moment, au bon endroit, avec la bonne intensité. Il faut ajuster, tester, chercher et surtout continuer avec patience et persévérance

Toilad

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 493
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 05/08/2019 à 20h42

couagga

Merci pour tes explications.


Vendredi j'ai fait une nouvelle séance dans la continué des deux premières, rien de bien différent excepté que j'ai inclus comme tu l'as dit et comme P. Beaupère le décrit dans son livre ; la concentration sur les allures de son cheval. J'ai marché en fermant les yeux et en essayant de me concentrer sur son pas, et la façon dont mon corps 'bougeait' au rythme de ses foulées. Limite, je trouve ça relaxant !


Aujourd'hui, contrairement aux séances précédentes je n'ai pas longé. J'ai commencé directement à cheval, 15 min de pas, d'abord en fermant les yeux, puis je suis remontée sur les rênes et j'ai commencé à travailler en mettant la même tension sur les deux rênes et en essayant de repousser les épaules à gauches. J'ai détendu de cette manière aux trois allures ! Bon, c'est certainement mon côté défaitiste, j'ai beau me dire que je ne vais pas voir les résultats rapidement néanmoins, j'étais désespérée de le sentir de nouveau lourd lourd lourrrrrrrrrrd. Pour preuve, dès que j'avançais mes deux mains vers ses oreilles, pouf il baissait la tête, comme s'il trouvait sa tête trop lourde ! Alors je sais bien que vu son modèle (il a du paint et du quarter), il aura toujours tendance à avoir un port de tête bas mais bon…

Ensuite, j'ai attaqué la contre épaule au pas, aux deux mains mais principalement pour travailler le postérieur gauche. Même constat, il a toujours sa tête basse….Limite, il arrive à attraper les brins d'herbe qui bordent la carrière ! J'essaye de le remonter mais non, on dirait que c'est sa position naturelle. C'est parce que je n'ai pas pensé à prendre une photo mais je trouve ça assez incroyable quand même. Excepté ce problème de tête, j'ai eu peu de résistance. Je me suis décidée à les faire au trot, je pensais que ça allait être la galère mais pas trop finalement, la seule difficulté a été de maintenir le mouvement en avant mais il n'était pas contre ma main.

En dernière partie, j'ai travaillé les transitions pas - arrêt. Je les fait en 3 temps décomposés mais le hic c'est que souvent quand il s'arrête et que je rends les rênes comme écrit dans le livre, il a tendance à re-avancer !

Édité par toilad le 05-08-2019 à 20h44



Blingbling

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
1 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 06/08/2019 à 06h21


toilad a écrit le 29/07/2019 à 14h25:



Par contre je me perds un peu dans ses explications de la contre épaule en dedans.
Il dit qu'il faut réaliser une contre épaule en dedans à GAUCHE, pour permettre au postérieur GAUCHE de venir sous la masse du cheval et donc le rééduquer petit à petit à travailler aussi bien que le droit. Il dit que dans la réalisation de cette contre épaule, je ne dois pas toucher à ma rêne droite mais uniquement agir sur ma rêne gauche par une rêne d'OUVERTURE afin de le rééduquer à prendre contact sur cette rêne et pas sur l'autre. Mais dans cette configuration je vais vers la droite non ?

Parce que si je vais vers la gauche, c'est le postérieur droit qui pousse et ce n'est pas ce qui m'intéresse !


'A gauche" sous entendant le sens du pli du cheval, soit vers la gauche. Nous ne sommes pas piste à ma main gauche mais à main droite dans une contre épaule en dedans. Le bout du nez dirigé vers la gauche.

Effectivement, sur un cheval dyssimétrique, l'apprentissage de l'épaule de dedans se fera principalement sur la rêne intérieure. Le travail le plus long sera de réussir à récupérer le poids sur la rêne extérieure.

Blingbling

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
2 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 06/08/2019 à 06h35


toilad a écrit le 31/07/2019 à 19h07:
Alors premier test aujourd'hui….Je suis mitigée.

J'ai commencé par le longer aux trois allures, puis je suis montée et après un petit temps rênes longues, j'ai commencé à travailler la contre épaule en dedans.

1er problème : j'ai dû mal à sentir quand le postérieur passe sous la masse. A un moment donné, une personne qui montait avec moi m'a dit qu'à certains moments, je demandais trop, qu'il y avait trop de pli ! Je n'en doute pas mais du coup j'ai dû mal à savoir quand c'est bon, et quand ça ne l'est pas.

Un conseil là dessus ?

J'ai également essayé de travailler les arrêts en agissant uniquement sur la rêne gauche et non la droite, résultat la plupart du temps mon cheval pivote sur la gauche mais ne s'arrête pas pour autant.


Il faut aussi que tu contrôles la rectitude de ton cheval. Trop de pli signifie souvent que le cheval effondre son garrot et qu'on ne récupères pas suffisamment de rêne extérieure. Il faut oublier l'engagement du postérieur sous la masse et s'intéresser surtout à la rectitude.
Tu ressens les postérieurs sous la masse quand ton cheval est incurvé sur la jambe intérieure dans la rectitude.

A titre perso, je n'utilise pas le demi arrêt pour demander les arrêts mais je fais vibrer mes rênes et utilise des jambes collées à la sangle et un haut du corps soutenu.

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5336
0 j'aime    
Travail du cheval dissymétrique
Posté le 06/08/2019 à 10h27

toilad

il a fait quoi ton cheval avant ? parce qu'entre ses origines et ce que tu décris, il semble être très dans "un moule". du genre de ces chevaux western qui sont dressés à avoir des attitudes extrêmement basses, dont la réponse attendue est justement de baisser fort la tête avec des allures rasantes...

Et puis, il y a aussi cette méthode qui consiste à faire baisser la tête du cheval lorsqu'on relève les mains. ça conditionne pas mal les réponses du cheval au moindre contact, si c'est mal appris, ça devient un vrai problème.
bref... sais-tu quel type de débourrage il a eu ?
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
Travail du cheval dissymétrique
 Répondre au sujet