Survivre au travail: échanges, soutien, perles!

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 ... 36
Auteur
27997 vues - 531 réponses - 1 j'aime - 29 abonnés

Andiamo

Membre d'honneur
  

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2069
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 05h49

Bonjour
Je crée ce post car je constate que nous sommes beaucoup à vivre des choses difficiles dans la sphère professionnelle.
Le but de ce post est d'échanger, se soutenir, se plaindre, en rire peut être pour dédramatiser et arriver à prendre du recul.
Bien évidemment toutes perles/anecdotes croustillantes sont les bienvenues
Si vous avez des trucs et astuces ou un manuel de survie au travail à conseiller vous trouverez preneurs ici!!!
A vos claviers

Andiamo

Membre d'honneur
  

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2069
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 09/01/2022 à 17h33

badmonster
Moi je me souviens qu'il y avait des classes "élites". Même si c'était implicite on voyait très bien les classes où y avait que les tronches et les autres.
J'espère que ça a changé depuis!

Édité par andiamo le 09-01-2022 à 17h33



Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17690
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 09/01/2022 à 18h16

andiamo oui y’avait les classes à options en général mais bon ça veut rien dire … j’étais dans une classe à options sans aucune option (si partir vite pour aller au centre équestre haha) et y’avait des gens qui faisaient grec section euro et qui n’avaient pas des super moyennes.


Édit : si y’avait l’esprit de compet un peu en term pour ceux qui voulaient des prépa bien classées, là il fallait des super dossiers
Mais bien qu’ayant le profil parfait pour les prépa, je voulais pas y aller donc je suis passée à travers !
Édit bis : et après je suis arrivée en p1 donc là oui esprit de competition forcément puisque c’est un concours, et encore j’étais dans une fac où c’était light

Édité par badmonster le 09-01-2022 à 18h41



Andiamo

Membre d'honneur
  

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2069
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 09/01/2022 à 19h37

badmonster Ca dépend peut-être des établissements je ne sais pas ?!

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17690
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 09/01/2022 à 19h47

andiamo oui oui et sûrement de chacun comment a vécu sa scolarité. Parce que sans être dans un top lycée parisien ou un lycée privé hyper réputé, les très bons élèves arrivaient à avoir des super prépas, des bonnes écoles etc donc niveau correct quand même.

Andiamo

Membre d'honneur
  

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2069
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 06h45

badmonster ah mais moi je parlais dès le collège. En 3ème je me suis retrouvée dans LA classe où y'avait que des scientifiques doués. Je me suis retrouvée là car 2 profs que j'avais eu en 4 ème ont cru voir en moi une étincelle: échec J'ai passé une année horrible!

Mais effectivement tu as raison, tout dépend de comment chacun a vécu sa scolarité.
Moi dès le CM2 je m'auto imposais une pression de ouf et quelques années après, voilà ce que ça donne: on fait des études de psycho

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 482  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17690
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 07h40

andiamo bah je me mettais la pression pour réussir, mais par rapport à moi, pas par rapport aux autres :)

Andiamo

Membre d'honneur
  

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2069
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 07h51

badmonster Moi aussi mais je pense que dans un climat davantage bienveillant on ne se met pas la pression tout court ou moins en tout cas. On accepte davantage les échecs et les erreurs sans s'auto-flageller pendant 3 siècles.
Enfin cela reste très subjectif mais bon j'ai aussi connu la distribution des copies selon le classement de notes, les humiliations du passage au tableau car je comprenais rien en maths etc...(spéciale dédicace mais si je tombe sur ce prof je pense qu'il va entendre parler de moi!)
Puis aussi j'ai passé un BAC L et on voyait bien la différence de considération entre les littéraires et scientifiques. Et de fait de nombreuses études étaient d'office exclues sans BAC S...

Atome78

Expert
   

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 864
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 08h05

après je pense que faut quitter le monde des bisounours... on veut plus de sélection ou de compétion à l école, au collège, au lycée, dans les études supérieures.... mais bon cela fait qu on prend le risque de ne plus y être préparé parce que la sélection et la compétion dans le monde du travail ça existe et pour moi ça c est pas prêt de changer.

Par contre, manager intelligemment, en montrant de la confiance et en laissant de l initiative à ses collaborateurs par exemple, ça ça peut vraiment rendre les choses plus faciles, même dans un contexte compétitif.

Cherchour

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6596
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 08h05

Dès la 6e j’étais dans « la pire classe du collège », ensuite ça allait mais pas assez d’intello pour avoir l’esprit de compétition c’était plutôt le contraire presque mal vu d’avoir des facilités.

Donc l’école qui pousse à la compétition … j’ai plutôt vu des profs faire ce qu’ils pouvaient pour que tout le monde suive. Voir certains qui manquaient clairement de pédagogie, peut être qu’ils étaient blasés.

J’ai même un prof de maths qui m’a dit que je partais sur le mauvais chemin et que j’étais bientôt irrécupérable. Alors que j’étais toute timide et ne bougeais jamais. Juste j’ai toujours été nulle en maths, et il laissait de côtés ceux qui ne comprenaient pas assez vite à son goût donc pas facile de progresser
Je lui aurait bien envoyé la copie de mes notes du bac, avec une super prof et en bossant (et de la chance sur les sujets) j’ai réussi à avoir 14 alors que j’étais toujours à la limite de la moyenne.

Au lycée j’étais dans la classe qui accueillait les élèves du centre d’entraînement de foot donc horaires aménagés, rien à faire des études (en terminale un peu plus). Je me souviens du cours d’éco en seconde ça finissait souvent en bataille de boules de papier entre le rang de droit et le rang de gauche. Ceux qui voulaient bosser étaient devant.

L’avantage c’est que je peux travailler avec le bruit d’un marteau piqueur ou d’un hélicoptère, j’ai une bonne capacité à me mettre « dans ma bulle »

Pistachio

Initié
 

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 133
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 10h20

Courage tout le monde !

J'arrive au bout aussi de ce que je peux supporter
Ce que je craignais est arrivé de plus en plus d'incompétents ou devrais-je dire malhonnêtes, et que puis-je faire ? fermer ma bouche et obéir si je veux garder mon travail !
Il y a des erreurs impardonnables, surtout le fait de vouloir les cacher. Je ne peux pas supporter de travailler dans ces conditions, tout est encore pire qu'avant.
Je postule en masse partout mais toujours pas d'autres opportunités en perspective. J'aimerai tant trouver autre chose ainsi je pourrai dénoncer ça plus haut et tant pis pour ce travail. Là si je le fais je suis dehors.

Pollux77

Membre VIP

Trust : 719  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3823
4 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 10h51

Le problème n'est pas la "compétition" en elle-même mais la façon dont elle est apprise et vue.
Et quand je lis qu'espérer qu'on mette plus en avant la bienveillance que la compétition c'est être un bisounours je me dis qu'effectivement c'est pas gagné ^^

Le récit d'andiamo en est un bel exemple aussi : grosse pression, peur de l'échec...

C'est comme quand j'entends "mes parents me poussaient pour que j'ai un bon métier" pour moi c'est plein de sous entendu négatifs.... Mais oui c'est peut être mon interprétation ^^

Un exemple de changement que j'ai trouvé aller dans le bon sens : à mon époque (38ans donc 90s) c'était hyper mal vu d'aller en apprentissage. C'était pour ceux incapables d'être assez bons à l'école pour rester dans le cursus classique.
Aujourd'hui l'apprentissage est mis en avant, y compris par le monde du travail, parce qu'on a compris que c'était quand même vachement utile ces filières surtout pour certains métiers. Du coup pas mal de mes camarades ont été moqués et rabaissés parce qu'ils étaient mis dans la voie poubelle. D'autres poussés à "mieux travailler" se sentaient effectivement fiers de réussir mieux qu'eux mais est-ce qu'aujourd'hui ils sont forcément plus heureux ou équilibrés ? Est-ce que c'était vraiment nécessaire de présenter les choses comme ça ? Je ne pense pas...

Je m'égare

Pollux77

Membre VIP

Trust : 719  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3823
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 11h09

pistachio Tu travailles dans quel domaine ?

C'est déjà pas évident parfois mais alors quand ça va contre ses convictions ou la morale j'imagine même pas

Alecto

Membre VIP
   

Trust : 216  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5245
3 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 11h18

Je me souviens que pas mal de mes camarades avaient une très grosse pression familiale à l'école et ce souvent depuis la primaire ... ça me dépassait complètement, j'ai eu des parents qui se fichaient éperdument de nos résultats, j'entends par là que tant que nous étions contents, ça allait. Ils étaient là pour aider mais si on ne demandait rien, bah ...
Je me souviens de véritables crises de larmes de copines parce qu'elles avaient eu une mauvaise note et que leurs parents allaient les engueuler. J'étais outrée, c'était si absurde à mes yeux !!
Moi si j'avais un 3/20, mes parents désiraient savoir si je voulais un coup de main, si oui on pouvait bosser ensemble et si non, je n'avais même pas un mot désagréable.
L'école n'a jamais été très importante pour eux. J'ai séché un grand nombre de cours au lycée, avec leur accord, pour aller me balader en forêt par ex

J'ai zéro esprit de compétition en plus mon frère nettement plus, comme quoi c'est parfois inné !


Pour les filières dites poubelles, je ne peux que te plussoyer pollux77 ! En 6ème, le premier de la classe désirait devenir maçon. Il en a été empêché farouchement, il souhaitait quitter la filière générale en 4ème (j'étais encore dans sa classe) mais comme il avait plus de 18 de moyenne, ça lui a été refusé, bah oui, quel gâchis d'avoir un maçon intelligent !
Résultat, il a totalement arrêté de taffer pour bien faire chier tout le monde, et il avait bien raison à mes yeux.

Alecto

Membre VIP
   

Trust : 216  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5245
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 11h20

atome78
Je n'ai de mon côté jamais ressenti de compétition dans le monde du travail, mon frère et mes parents non plus ... je suis ouvrière salariée, mon frère ingé en IA, mon père journaliste parmi d'autres métiers et ma mère infirmière vacataire/libérale ... on a un joli panel pourtant

Pistachio

Initié
 

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 133
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 10/01/2022 à 11h26


pollux77 a écrit le 10/01/2022 à 11h09:
@pistachio Tu travailles dans quel domaine ?

C'est déjà pas évident parfois mais alors quand ça va contre ses convictions ou la morale j'imagine même pas


La vaccination...vivement que je trouve n'importe quoi d'autre !
Page(s) : 1 ... 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 ... 36
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
 Répondre au sujet