Le post de l'endurance

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 ... 907
Auteur
715027 vues - 13597 réponses - 16 j'aime - 120 abonnés

Nadinegari

Compte supprimé


Le post de l'endurance
Posté le 10/03/2012 à 12h24

Pour tous ceux qui auraient envie de se mettre à l'endurance, un petit post spécifique que chacun pourra enrichir de son expérience...

Comme toutes les disciplines équestres, la progression est... progressive!!

Avec une licence de compétition "club", on peut courir jusqu'à 60 km, à une vitesse imposée par le réglement. Les conditions pré-requises sont les mêmes que pour les autres disciplines : n'importe quel cheval, du moment qu'il est inscrit sur la liste des chevaux de sport EDIT : et/ou la liste club.

On commence par une 20km (ou une 10 pour les plus jeunes).
Il y a deux types de 20km :
- la club 3 qui se court obligatoirement à une vitesse comprise entre 10 et 12km/h (ce qui n'est pas un rythme très soutenu, pour ceux qui s'inquièteraient!).
- la club 2 qui se court entre 12 et 15km/h.
Une fois que l'on a couru une 20 et qu'on a obtenu sa qualification, on a le droit de courir une 40 (à condition que le cheval que l'on monte ait aussi obtenu sa qualif sur 20!)
Il y a un contrôle vétérinaire initial, avant la course et un contrôle final, au terme de celle-ci. Les vétérinaires vérifient le cardiaque du cheval (qui doit être inférieur à 64 - A confirmer...), son métabolique (muqueuses, transit...) et sa locomotion (pas de boiterie ou d'irrégularités d'allure au trot durant le trotting, un aller-retour au trot en ligne droite devant les véto).
Si la distance n'a pas été parcourue dans les limites de vitesse imposées par l'épreuve ou si l'un des points véto n'est pas bon, on est éliminé et on n'a donc pas sa qualif. Il faudra recourir une autre 20 pour se qualifier.
D'où l'expression : "en endurance, finir, c'est déjà gagner!"...

40km, c'est donc une "club 1" à courir à une vitesse imposée de 10-12km/h ou une "club 1 Elite" à 12-15km/h. Contrairement à une 20 : la course se fait en deux étapes. Il y a donc un contrôle véto intermédiaire entre les deux boucles, qui fonctionne exactement pareil que l'initial et le final, avec la même sanction en cas de problème.

Si on obtient sa qualif sur 40, on a le droit de courir une 60 (toujours la même condition : sortir avec un cheval qui a déjà été qualifié sur 40).

Les courses font rarement exactement la distance : il y a une fourchette... Une boucle peut faire 22 km, par exemple. C'est logique si on prend le temps de songer que c'est un peu difficile de trouver des chemins qui vous font faire 20km très exactement! On sait avant le départ la distance exacte que l'on va avoir à parcourir.

Sur une 20, on peut se passer d'assistance.
En club 2, à 15km/h, on tourne à 4mn le km (sur la piste, on a des panneaux tous les 5 km, au cavalier de calculer et de gérer le temps qu'il lui faut pour aller d'un panneau à l'autre : si on n'arrives pas à temps au panneau, c'est que on doit mettre un peu de gaz dans la portion suivante!).
On reste donc sur la piste 1h20 (1h40 si on part en club 3, pour tourner à 10-12 km/h).
Ce qui compte, c'est l'heure d'arrivée : on part à telle heure et on doit donc arriver 1h20 après.
Avant de partir, se renseigner comme je le disais : si c'est une boucle de 22km, on doit mettre 1h20 + 2 fois 4 minutes, soit 1h28).
Et on a toujours un panneau qui indique qu'on est à 1km de l'arrivée, au cavalier de parcourir ce dernier km de façon à arriver à l'heure précise prévue, cela peut aller du pas au galop selon la façon dont on a tourné sur la piste (nature du sol, etc).
Eviter d'arriver au galop pour franchir la ligne d'arrivée : c'est fun, mais pas extra pour le cardiaque..
Bref, c'est une grosse balade intensive en rythme pour laquelle les chevaux peuvent se dispenser de boire. On fait boire et arrose copieusement (ne pas arroser au moment où ils boivent) en arrivant et avant d'aller au vet gate (contrôle véto). On doit passer au contrôle véto une demie-heure après être arrivé.
Après, c'est toujours plus sympa d'avoir quelqu'un sur la piste aux points d'assistance! Notamment si on déferrre et que l'assistance peut remplacer le fer.
Bref, pour partir sur une 20, on prend son matériel usuel, un ou deux potes (ayant le permis!!), des seaux, des éponges, un couteau de chaleur et une ration à donner en sortant du vet final.
Pour l'eau sur la piste : des bidons de 20 litres dans la bagnole pour remplir les seaux et préparer à l'avance des bouteilles pour arroser (le mieux : des bouteilles de lait grand format avec une poignée).
Dans la zone de grooming, à l'arrivée, on a toute l'eau dont on a besoin pour arroser et faire boire dans d'immense bacs.
Prévoir des fringues de rechange et notamment des godasses, si c'est une course où il y a du monde, avec des épreuves de la 20 à la 90... Tout le monde arrose au même endroit, dans la zone de grooming et, très vite, on se retrouve dans une mare de boue jusqu'aux chevilles...


Je vais maintenant de ce pas chercher les réglements de la fédé.
Me corriger pour le nom des épreuves (Club1 GP et compagnie... Me souviens pas bien, ne faisant pas l'effort de le retenir, au quotidien, je parle en km...) Et compléter mes propos, j'ai du oublier pas mal de trucs à écrire au fil du clavier...


LE SOMMAIRE :

Page 1 :
- Quelques renseignements sur les épreuves "club"
- Le réglement FFE 2012 (copier/coller, captures d'écran et finalement lien direct vers la FFE... )
- Le trotting par Pilou-Ly et le lien vers son post initial où vous trouverez la discussion dans son intégralité.

Page 2 :
- Le lien vers le post de Sophie "Bien débuter l'endurance" (avec, en bonus, l'aveu spontané de ma quichitude).

Page 5 :
- Les secrets de l'arrosage par Pilou!

Page 16 :
Un lien utile :
http://www.ceer-aquitaine.fr/pages/frameset_page_principale.html
Il faut cliquer à droite de votre écran, dans la rubrique "Infos pratiques" sur le lien "Conseils pratiques et réglements"
(le lien direct ne marche pas)
Une présentation de ce qu'est l'endurance et des conseils pour débuter l'entraînement.

Edité par nadinegari le 29-05-2012 à 23h30

Yaoss

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 21/03/2022 à 18h04

Ok merci Juliam.

Question matériel :

Je cherche une selle endurance de très bonne qualité. Je suis assez lourd et je veux une selle épurée, simple voire minimaliste. J’ai une GM florac mais je ne la trouve pas top, quelques poils blancs sont apparus sur le dos de mon cheval et je constate une irritation de la peau à la base du garrot. De plus, chose pénible, un bruit de frottement se fait entendre entre les étrivières et la selle.

Avez-vous des marques/modèles à me conseiller ?

Loupphoque

Membre VIP

Trust : 355  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3790
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 22/03/2022 à 09h21

yaoss Je ne connais pas trop ce que ça donne dans les membres les étalons que tu as cité mais si elle est compacte, j'aurai tendance à la marier avec un étalon qui ne l'est pas pour du commerce jeune. J'ai l'impression que c'est plus vendeur "jeune" car les poulains ont des looks de chevaux de course alors que les lignées un peu plus massives sont tout aussi bonnes (voire plus suivant les critères sur lesquels on se base) mais souvent avec des looks beaucoup moins vendeurs.

Mais cagneux pour moi c'est un vrai gros défaut, je ferai vraiment attention à ce que le papa donne de bons aplombs.

Pour ce qui est de la performance du désert, c'est un combo : des chevaux intrinsèquement très bons (même dopée, on ne fait pas d'une chèvre un pégase), un entraînement poussé, des soins et un suivi d'élite et peut être aussi ce qu'il "faut" dans la gamelle pour aider. Après il parait qu'il n'y a pas toujours les km sur les courses, ce qui change la vitesse réelle. Je n'y suis pas donc je ne me verrai pas juger, je préfère balayer devant ma porte avant de regarder celle du voisin.

Pour la selle je ne pourrai pas t'aider, je n'ai que des jeunes chevaux ou des chevaux qui bougent beaucoup dans le modèle au cours de l'année du coup je travaille avec des thorowgood, parfois des wintec (mais je n'aime pas), que je fais fitter aux chevaux.

Yaoss

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 22/03/2022 à 13h21

Oui, j’essaye de faire attention autant que possible aux aplombs. Le problème est que dans la plupart des cas, nous ne savons pas réellement ce qu’il en est des reproducteurs.

Ce qui est intéressant mais à la fois difficile à définir et à prévoir, ce sont les limites des chevaux. Il y a 30 ans, j’imagine que des cavaliers pros se seraient étonnés des performances d’aujourd’hui. Peut-être même auraient été t’ils outrés par nos vitesses actuelles ?

On en avait parlé il y a quelques mois, mais le manque d’information concernant l’entraînement relève de la confidentialité. L’exploration des capacités du cheval restera entre les mains de ceux qui ont les moyens de prendre des risques. Mais eux nous feront peut-être découvrir un nouveau champ des possibles.

Édité par yaoss le 22-03-2022 à 13h23



Flakiss

Membre ELITE Argent

Trust : 257  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7817
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 22/03/2022 à 13h26

yaoss Il y a surtout une question de quantité...

C'est sûr que ce n'est pas le petit amateur avec son unique cheval qui va prendre ces risques là, car il ne veut pas casser et mettre à la retraite prématurément son unique cheval...

Eux ils ont des chevaux plein les écuries donc si quelques uns pètent en route, ils ont des tonnes de remplaçants ou au moins les moyens d'en acheter d'autres tout aussi qualiteux.

Cela dit, certains chevaux sont impressionnants de longévité malgré les vitesses !

Loupphoque

Membre VIP

Trust : 355  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3790
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 22/03/2022 à 16h38

yaoss N'hésite pas à te déplacer sur les concours d'élevage et à éplucher la toile pour regarder les produits des étalons qui t'intéresse. C'est chronophage mais ça reste relativement efficace comme méthode. C'est ce que j'ai fait pour Poney qui est très atypique pour la discipline ! Finalement, le croisement est plutôt satisfaisant, l'étalon a apporté/amélioré ce que je voulais. On n'a pas gommé le fait que la mère est costaude mais ce n'était pas dans mes critères non plus. La naine s'est même payée le luxe d'être sélectionnée pour la finale d'élevage !

Je rejoins flakiss par rapport à la quantité. J'ajouterai aussi que chez nous, on a soit des amateurs avec un ou deux chevaux, soit des pros dont le boulot est de vendre. On a assez peu de personnes qui courent pour la gloire avec un gros piquet de chevaux, ça doit jouer aussi.

Yaoss

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 22/03/2022 à 18h54

J’en prends bonne note louphoque ! Merci du conseil.

Flakiss, la partie pro de l’endurance est quelque chose de très éloignée dans mon esprit. Je m’étonnerais toujours de la manière dont ils gèrent leurs piquets de chevaux et de parvenir jusqu’au plus haut niveau sans entamer la motivation. C’est un sport d’une exigence extrême pour le cheval mais aussi pour le cavalier qui devra encaisser les désillusions. La patience est mise à rude épreuve.

Juliam

Membre d'honneur
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1968
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 22/03/2022 à 21h03

yaoss c'est sur que si les chevaux sont contents d'aller au boulot , c'est chouette , et ça va souvent avec bonne santé aussi.

Pour la selle , je n'utilise pas de selle ultra légère, donc ne peux être de bon conseils. J'adore la Equitime , mais elle fait déjà 4 kg

Naoss

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 23/03/2022 à 11h07

On m’a dit du grand bien des selles equitime. Je suis en train de me pencher sur la marque Setzi. Ils ont la Balente qui fait l’unanimité…

Question entraînement :

Comment abordez-vous le travail sur piste de galop ? Uniquement pour les échéances ? Ou bien, dans une habitude de travail ? Avez-vous des vitesses cibles ? (Pour la prépa en à vive allure) Dans quelle proportion utilisez-vous la piste ? La piste semble dorénavant un élément incontournable dans la préparation du cheval d’endurance.

Flakiss

Membre ELITE Argent

Trust : 257  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7817
1 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 23/03/2022 à 11h13

naoss Pour les selles légères, j'ai eu l'occasion de tester une Prestige Desert Light (sans fenders) et honnêtement on est très bien dessus ! Beaucoup mieux que sur une Setzi par exemple et elle a l'avantage d'être un minimum adaptable (arçon thermoformable).

Naoss

Compte supprimé


0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 23/03/2022 à 12h57

flakiss Le produit a l’air intéressant. Ils proposent plusieurs tailles de garrot.. Comment faire le bon choix ?

Cheval_provence

Expert
   

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 472
3 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 23/03/2022 à 13h41

I'm baaack !
Enfin au moins temporairement grâce à loupphoque qui a oeuvré pour ma réhabilitation
J'ai écrit a Mika espérons que mon compte ne se bloque plus.
Bon enfin j'ai quand même suivi vos échanges de loin (et sur les réseaux sociaux pour celles que j'ai)!!

Cheval_provence

Expert
   

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 472
4 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 23/03/2022 à 14h03

naoss
Pour ma part on a une piste de 3km.
A l'entrainement de temps en temps on se fait une longueur par ci par là quand on a envie ! Bon sur mes sorties habituelles je suis à une moyenne de 6 ou 7km/h donc autant te dire que le galop n'est pas l'allure dominante.

Ensuite je cale des séances de travail type course et j'alterne avec le dénivelé donc là je fais par exemple une 40 km entre 13 et 15 km/h de moyenne selon ce que je prépare mais il y a aussi du boulot en montée. Les descentes sont au pas ou petit trot selon la pente, les chevaux. Au galop j'essaye surtout de cadencer, je veux qu'ils sachent galoper entre 18 et 20 km/h en se tenant & équilibrés. Je ne bosse pas bcp sur la vitesse à l'entrainement à part cas exceptionnels (ca m'est arrivé deux fois en 7 ans de faire une séance de galop "montante", 3 km à 18km/h, 3 km à 19, 3km à 20 etc et on avait finit à 24 ou 25 de mémoire. c'était intéressant parce que ca permet de voir si le cheval augmente en FC en fonction de la vitesse ou pas. (ou à partir de quand il augmente). C'était des séances encadrées & ensuite on commentait tout. Et on avait adapté la séance aux chevaux. Il s'agissait de chevaux expérimentés et non en formation.

Avant une 120 km, je fais une vingtaine de km entre 7 et 10 jours avant, soit sur piste alors une moyenne de 18 ou 19km/h soit alternée avec du dénivelé alors la vitesse moyenne est plus basse.
Pareil pour 160 des fois une distance un peu plus longue.

Cheval_provence

Expert
   

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 472
5 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 23/03/2022 à 14h10

Pour compléter,
on m'a toujours dit que c'est la vitesse qui est dangereuse et non la distance. Je pense que c'est ultra vrai.
Pour entrer dans la vitesse il faut que les chevaux puisse aller déjà lentement et aient atteint un relâchement et une décontraction dans le geste au galop.

Un jeune qui galope à 23 c'est juste qu'il galope à plat, c'est trop rapide de galoper longtemps à cette vitesse pour son squelette et son système musculaire, il faut lui apprendre à se tenir et à se cadencer pour le préserver. Donc il faut galoper un petit peu régulièrement sur des petites distances (quelques centaines de mètres) en l'équilibrant. Une fois qu'il se tient à 18 alors on peut galoper plus longtemps.

En fait à mon sens le boulot sur la vitesse c'est la chose qu'on fait en dernier, quand le cheval a déjà rentré la distance proprement plus doucement. Donc à 9 ans, 10 ans.

Pour moi il y a un palier à 20km/h; courir des boucles au delà est assez délicat je trouve. J'ai toujours peur d'en arriver aux limites physiques.
Juliam aura peut être plus d'expérience sur le sujet.

Mais en tout cas ce sont je suis sûre, c'est qu'avant d'aller vite, il faut aller loin.

Flakiss

Membre ELITE Argent

Trust : 257  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7817
2 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 23/03/2022 à 18h03

naoss Aucune idée, à voir avec un commercial/revendeur ou mieux, avec un saddle fitter qui travaillerait avec la marque si ça existe.

cheval_provence Je me disais que ça faisait longtemps qu'on ne te voyait plus par ici. Toujours un plaisir de te lire !

Dimoon

Membre d'honneur
   

Trust : 76  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2512
0 j'aime    
Le post de l'endurance
Posté le 23/03/2022 à 18h42

cheval_provence ahhh heureuse de te relire ici !
Page(s) : 1 ... 862 863 864 865 866 867 868 869 870 871 872 ... 907
Le post de l'endurance
 Répondre au sujet