Un petit poney gris : nouveau départ !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50
Auteur
44299 vues - 784 réponses - 10 j'aime - 47 abonnés

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 17/04/2016 à 22h53

Bonjour/Bonsoir ou Bonne nuit à tous.

Je créé ce post dans le but de pouvoir réaliser un suivi de l'évolution de mon cheval (et de la mienne).

Commençons par le commencement et présentons la bête !

Nom complet : Baroudeur

Surnoms : Baroud, l'affreux, gros steak, chaton de poney et dadineu, tout dépend de mon humeur et de la sienne ^^
Edit avril 2018 : maintenant c'est Pipou

Date de naissance : 10 avril 2011 il a donc tout juste 5 ans

Race : ONC Cheval de selle sur les papiers car la sailli n'a pas été déclarée, mais sinon c'est un Connemara/Arabe croisé Welsh d'1m50 environ, je ne l'ai pas toisé.

Notre histoire : Tout à commencer en septembre 2014 lorsque ayant décroché un CDI je me suis dit que je pouvais réaliser mon rêve et m'acheter mon propre cheval. Ayant un petit budget (et parce qu'il était hors de question que mon cheval coûte plus chère que ma voiture), je me suis tournée vers des réformés des courses et des ONC.
Et puis je suis tombée sur sa photo... gros coup de coeur ! Mais étant donné qu'il était très loin de chez moi je l'ai mis de côté. D'autant plus que je voulais de base une grande JUMENT et surtout PAS GRISE... j'ai donc acheter un petit hongre gris... Vive ma logique !
Bref après plusieurs visite ce petit était resté dans un coin de ma tête et je suis allée le voir fin janvier 2015. En visuel pas de gros coup de foudre, je l'aimais bien mais le trouvait un peu petit et ai donc continué mes recherches.
Finalement n'arrivant pas à le sortir de mon esprit je suis retournée le voir pour sa castration en avril (oui castré à 4 ans) monsieur n'avait plus du tout l'air si petit une fois sortie de la boue et avec son poil d'été qui lui enlevait son air de poney.
Voulant l'acheter j'ai du réfléchir au fait de le castrer ou non mais ai finalement choisi de le faire.
Et depuis que je l'ai ramener fin mai je m'occupe de son éducation (il ne savait rien faire, pas de manipulation dans sa vie à part mise du licol mais il suivait mal) et tout doucement on commence son débourrage.

Dates importantes pour nous :
25 mai 2015 : je vais le chercher pour le ramener chez moi, et bien qu'on ai mis 2h30 à le monter dans le camion se fut ces premières marques de confiance lorsqu'il accepta de m'y suivre.
Début août 2015 : (je ne sais plus exactement la date), il a eu un déclic et a accepté que je lui prenne les 4 pieds et que je le brosse sans avoir peur ni se cabrer.
31 octobre 2015 : Ce jour là je le change de pension, il est monté dans le camion en moins d'une minute !!! Le pauvre tremblait de partout, il s'est arrêté devant la passerelle, je lui ai demandé de monter et il m'y a suivi tout de suite. Cela m'a fait chaud au coeur de constater le degrés de confiance que j'avais réussi à instaurer entre nous en seulement quelques mois

Caractère : Lunatique. Baroudeur est un cheval de tout les instants, il est plutôt calme et doux en général, mais de part son passé peu proche de l'homme il a parfois des réactions extrêmes comme se cabrer lorsqu'il a très peur. Et du coup est aussi sur l'oeil pour les choses qu'il ne connait pas. Mais une fois que c'est vue plus aucun soucis.
En définitive c'est un cheval assez proche de l'homme, il aime bien notre compagnie et n'hésite pas à rester à côté de nous en liberté.

Disciplines : Je le destine à la rando mais pour l'instant il ne fait que du travail à pied étant en plein débourrage, ensuite nous ferons aussi pas mal de dressage afin de garder un cheval souple et en forme.

Mes projets / rêves avec lui : Continuez d'apprendre avec lui et plus tard quand son physique le lui permettra faire des randos en autonomie complète.


Petit plus : Post tenu à jour assez régulièrement (minimum 1x/mois tout dépend des avancés du loulou )

P.S : Je tiens les post-it à jour ça évite de devoir tput lire

Edit

Constantes normales :
- température : environ 37,5
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué



Édité par chika18 le 23-04-2019 à 12h31


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
8 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 04/02/2019 à 13h38

DIMANCHE 3 FÉVRIER 2018 : Motivation où es-tu ?

Ce n'est qu'hier que je suis retournée voir mon Pipou, j'ai passé le début de la semaine à Villard pour signer les papiers de mon nouvel appartement !!!!!
Visez un peu la vue !



Et le reste de la semaine j'avoue avoir eu une GROSSE flemme !

Bref je n'y suis retournée que dimanche, et encore il a fallu que je me fasse violence.

J'ai complètement oublié de vous en parler, mais ma pareuse ayant plu au nouveau gérant, c'est elle qui s'occupe des pieds de tout les autres chevaux de la pension. Lors de son dernier passage, il lui a été totalement impossible de faire les pieds de Tumay, petit merens de son état.

En accord avec le gérant, je m'occupe donc un peu de lui pour le préparer afin que l'on puisse le parer pour sa prochaine venue.

Bref, maintenant j'attache donc Tumay et Pipou à l'aire de pansage.
Dimanche je me suis donc globalement occupée de Tumay, et Baroudeur a travaillé sa patience à l'attache et perfectionner son art de "comment réussir à défaire le noeud quand je m'ennuie".

Côté merens on est vraiment pas mal, je pense que son principal soucis c'est le fait qu'il ne se sent pas à l'aise sur l'aire de pansage (en même temps il ne sort jamais du pré).
Les postérieurs vraiment faciles, je peux les prendre, taper dessus avec le cure pied... RAS, les antérieurs c'est plus compliqué. Il marche beaucoup sur place, mais en prenant le temps on y arrive.

Ensuite remise au pré du merens puis petit tour dans la carrière pour Baroudeur, "histoire de".
J'ai simplement travaillé le 8 d'equifeel, d'abord en longe puis en liberté, ainsi que le passage d'une barre au sol, en liberté uniquement.
Comme d'habitude, il s'est montré mieux en liberté qu'attaché. Je pense que je dois vraiment avoir des mouvements parasites avec.

Ensuite seau et retour au pré.

Voilà pour hier.

Sur ce je vous laisse sur une photo de Tumay et sur celles de Petit Louis qui a décidé que décidément le pré ce n'était vraiment pas fait pour lui





Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 04/02/2019 à 21h02

LUNDI 4 FÉVRIER : Encore une bonne journée

Aujourd'hui il y a un soleil magnifique, de plus il ne fait pas froid. (6° ça va, tous en tee-shirt ! )
En clair c'est le temps idéal pour aller faire prom-prom poney !

Je récupère un Pipou tout plein de boue pas propre, je metterai environ 1h30 à le rendre présentable tout de même.
Ensuite direction petite balade sportive, au programme pas et trot et même un peu de galop.
Je commence par une petite vérification de poney de rando :



Mouahaha trop facile !

Ensuite nous voilà parti pour notre promenade. Sur le chemin je croise le tracteur qui transporte les morceaux du futur manège dans sa grande remorque. Le conducteur très sympa coupe le moteur pour que je puisse passer. Baroudeur regarde un peu d'un oeil méfiant mais on garde le calme.

Ensuite en selle, je commence tranquillement au pas histoire d'échauffer ses muscles avec mon poids en plus, ensuite petit trot entrecoupé de moment de pas (j'ai croisé beaucoup de monde à pied qui avait eu la même idée que moi, et je n'aime pas dépasser les gens au trot). On dira que ça fait bosser les transitions

Sur les phases un peu longue de trot, j'essais de varier dans l'allure en prenant un tout petit trot, puis en demandant d'allonger, histoire de faire un peu accordéon...
On ne va pas se mentir, c'est hyper brouillon ! Cheval qui a du mal à ralentir sans retomber dans le pas et qui accélère comme s'il avait le feu au fesse en creusant son dos.

Ensuite vient la grande descente bien raide, je descend un moment car j'ai l'impression que ma selle avance, mais non, elle est toujours à sa place.

On arrive au petit chemin en terre que l'on abordera en reprenant une grosse butte comme dans la vidéo, où je demanderais de nombreuses transitions trot-pas-trot. Elles ne sont pas trop moches mais je trouve que cela manque cruellement de franchise.

On arrive au croisement puis je m'engage dans le chemin hyper large afin de bosser un peu les allures. Mon but : qu'il s'étende.
Je suis plutôt déçue sur ce coup, ce n'était vraiment pas terrible. Il semble être un peu plus sensible au niveau des sabots que d'habitude (en même temps on arrive en fin de parage et cela fait une semaine qu'il glandouille dans la boue : ça n'aide pas !).
Bref le trot est trop précipité avec la tête en l'air et quand je veux lancer le galop il accélère encore plus le trot. Le seul point positif c'est qu'il garde un galop relativement calme.
On avance jusqu'à une voiture garée en bord de chemin qui me donne droit à un magnifique galop-arrêt, je la passe donc au pas dans les 2 sens, puis on revient sur nos pas. Dans les endroits sans cailloux je redemande uniquement du trot calme, mais Baroudeur précipite et a du mal à se calmer.
Je lui offre donc une bonne partie de pas sur la fin et c'est à ce moment que les choses commencent à s'améliorer.
Monsieur descend légèrement l'encolure en deçà de la verticale et pousse bien dans son dos et ces abdos.

Avec le retour sur la route en descente, je perdrais ce joli mouvement mais je le retrouveraient une fois sur du plat.

Je reprend le trot dans la montée, il accélère mais garde son encolure dans le prolongement de son dos, à partir de ce moment je décide donc de reprendre le travail intra allure.
J'obtiens alors un magnifique petit trot tout lent avec un cheval qui se tient pas trop mal. À l'accélération il se tient moins bien mais on a déjà un gros progrès par rapport au début : la tête n'est plus en haut.

Je continue mon exercice sur le plat puis repasse au pas pour la descente. Il m'offre alors une première ébauche d'extension d'encolure.

Gros point positif, sur ce tronçon de route, on a croisé pas mal de véhicules dans les 2 sens et il est resté bien calme (même lorsque les gens n'ont pas freiné ).

Ensuite on se retrouve dans la montée de la ferme aux poules, je décide de faire cette dernière montée au trot, ça le fatigue mais au moins on est plus dans un trot à l'envers. Je pense donc conserver ce système de le faire trotter en montée.
Arrivés en haut nous tombons sur le tracteur en train de recharger sa remorque en matériaux. Du coup je retourne sur la partie plate en selle, mets pieds à terre et continue en marchant. Je pensais remontée plus loin mais finalement j'ai dessanglé d'un trou et suis rentrée à pied, on était vraiment proche de la pension, Baroudeur soufflait pas mal, avait bien transpirer et surtout avait donné de jolis efforts.

Dernière bonne nouvelle, au croisement avant la pension j'entend le tracteur arrivé, je me place donc hors du chemin Baroudeur en liberté derrière moi. Il s'est un peu tendu mais est resté là bien sagement sans bougé le temps que le convoi passe, une fois passé je me suis mise en route juste derrière et il n'a pas hésité une seconde à me suivre !

Voici la photo de notre petit tour du jour :)



Je le mets à l'attache, désselle et lui pose sa couverture séchante et un seau d'eau. Pendant que monsieur sèche tranquillement, je vais chercher Tumay et l'installe sur l'air de pansage.
Je prend le temps de nettoyer ma sangle puis de préparer le seau de Baroudeur pour lui permettre de reprendre ces marques, puis je lui demande les pieds directement.
Aucun soucis il me donne les quatre sans problème et je cure directement.

Comme cette étape est validée, il faut maintenant que je trouve un appareil électrique pouvant imiter le bruit de la meuleuse électrique. Je n'ai plus beaucoup de temps, le prochain parage à lieu jeudi, il serait donc bien qu'il connaisse au moins le bruit et la sensation de vibration.

Info :
Nous arrivons à terme du troisième mois de soin par Laila, et comme je n'ai pas vu d'évolution significative sur ce dernier mois hormis quelques petits ajustements, j'ai décidé de continuer sans filet en mettant fin au suivi. Normalement il ne devrait pas y avoir de rechute, mais sait-on jamais, on verra bien ce que ça donne
Info 2 :

Une enfant que l'on a croisé a dit à sa mère que Baroudeur était son cheval préféré au monde ! (gagatisation de propriétaire d'équidé mode ON)

Demain, si le temps s'y prête, je souhaiterai refaire un tour avec Baroudeur maintenant que ça va beaucoup mieux, j'en profite !

Midame

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2195
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 04/02/2019 à 21h45

chika18 trop mignon un vrai baroudeur d'extérieur ! Le rouge lui va si bien !
Par contre je veux bien que ma jument soit aussi sale que le tien
J'ai honte et en plus elle est couverte mais c'est une vraie croûte...

Pour l'appareil qui imite la meuleuse : une brosse à dent électrique (enfin le manche hein) ? Une tondeuse à barbe ?

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 04/02/2019 à 22h21

midame Oui non mais là sur la vidéo tu as 1h30 de pansage dessus ! Faudrait que je fasse une photo de quand je le récupère, il a une jolie robe couleur boue

Il est dans le même état que le merens sur la photo, voir pire parfois.

Mon ancienne DP ne se roulait QU'AVEC sa couverture, pour bien la pourrir. Quand il ne l'avait pas il ne se roulait pas parce que quand même ça tâche !

Oui j'ai pensé à tout ça, seulement je n'ai rien de tout ça chez moi.

Midame

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2195
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 05/02/2019 à 07h54

chika18 ahah ça me rassure ! Cela dit tout dépend si la boue est sèche ou .. non et la c'est l'horreur

Un épilateur électrique ?

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 05/02/2019 à 09h21

Je n'ai pas non plus, ça faisait trop mal.
Je t'avoue que si la boue n'avait pas été sèche, j'aurais modifié mon programme pour une balade en main ^^

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 05/02/2019 à 18h41

MARDI 5 FÉVRIER : Faut quand même pas trop pousser.

Bon bah aujourd'hui c'était un bon jour sans.

En vrai j'exagère, disons que c'était moins bien que ces derniers temps, mais on était quand même mieux qu'il y a 3 mois.

On avait donc un grand soleil dans un magnifique ciel bleu, bien évidemment c'est le temps idéal pour faire une balade, et pourquoi pas un long tour genre un bon 4h ?

J'arrive au pré j'attrape les choses et les pose à l'aire de pansage. Brossage du dada qui a eu la délicatesse de ne pas trop se salir.
Et Tumay qui ne montre aucun soucis pou la prise des pieds.
Sauf que voilà pas le gérant et l'un de ses bénévoles qui te déchargent le poulailler caché dans le van garé là. On est donc parti dans un concert de ronflement et d'yeux exorbités.

Le calme a fini par revenir mais je suis tout de même partie en balade avec un loustic bizarre.

Début de balade, cheval HYPER mou, il n'est vraiment pas motivé. Je demande donc un peu de trot pour réveiller tout ça... et hop un sursaut de truc qui fait peur.
Je continue ma balade avec un cheval un peu survolté et légèrement sur l'oeil. Rien de comparable à avant, mais suffisamment pour m'agacer.
Dans une grande descente bien gadouilleuse, je mets pieds à terre et lui demande de passer devant pour ne pas le gêner. On le fait souvent sauf que comme aujourd'hui monsieur n'a pas envi, il décide de faire demi-tour. Problème "maman est sur le chemin, tant pis passons par la forêt !" donc bien sûr selle qui racle contre les arbres, qui entraîne un poney qui prend peur et donc un dada qui se tire ventre à terre au grand galop...

Ça commence à me gonfler de plus en plus, donc je me retape la montée pour aller le récupérer en haut (où il m'attend quand même sagement ).
On redescend moi devant et lui derrière qui galère pour ne pas me glisser dessus, mais en même temps coco si tu étais descendu devant tout à l'heure il n'y aurait pas eu de soucis...

Bref je remonte, je sens la sauce montée chez le poney et bien tant pis, "tu veux courir ? Cours".

Je prend le trot dans la montée suivante puis, une fois sur le faux plat montant demande le galop, la grand galop pleine balle. Alors oui j'aurais peut-être du reprendre dans le calme tranquillement mais moi là j'ai besoin d'évacuer et lui ça ne lui fait pas de mal de dégazer.
Une fois en haut petit Pipou souffle comme un gros tas de gras qui n'a pas l'habitude de courir, et alors qu'il commence à se poser... un tracteur arrive !
Je mets pieds à terre, il me fait des espèce d'écarts sur place derrière moi mais conserve le pas lorsqu'on le dépasse. Je me remet en selle mais bien sûr il est complètement remonté.
C'est là que je décide de changer mes plans, tant pis pour la longue balade à la cool, on va faire plus petit mais plus sportif et travaillé.

Je demande donc un peu de trot avec pour but qu'il pose un peu son petit cerveau, il ne précipite pas spécialement mais ce n'est pas ça non plus. Du coup retour au pas et hanches en dedans aux 2 mains sur une portion de chemin, ensuite on varie dans l'allure. Petit pause rênes longues pendant la descente en cailloux et je constate que j'ai déjà un cheval plus aux ordres. Ensuite encore un faux plat descendant puis montant, je reprend mes transitions trot-pas-trot.
On arrive en ville, poney qui se remet la pression, qui ne se pose pas alors que l'on est au pas.

Bref de retour dans les chemins je mets de nouveau pieds à terre : IL FAUT QUE JE ME CALME !

Je suis hyper énervée et survoltée, j'ai besoin de souffler un coup parce que clairement depuis le début c'est moi qui lui monte le bourrichon de plus en plus à poneychou.
Nous continuons donc notre chemin, moi marchant devant et lui me suivant en liberté, et petit à petit je sens le calme revenir. Je remonte donc plus loin et pendant un moment tout se passe bien, le gros tronc qui lui avait valu une grosse frayeur il y a quelques semaines n'a plus droit qu'à un petit regard suspicieux du coin de l'oeil.

Puis nous revoilà sur la route, je suis fatiguée et lui aussi donc je préfère prendre la route avec un pourcentage de pente plus doux.
Et là un camion arrive derrière nous, je mets pieds à terre et descend dans un champs. Monsieur gigote un peu puis je remonte. Je décide de ressortir du champs par la butte... comment dire ? Heureusement que j'ai un super poney tout terrain ! Je n'avais absolument pas mesuré le degré de pente qu'il y avait et la montée devait bien faire 2m limite à la verticale !
J'ai donc senti mon cheval "escalader" cette butte pour retrouver la route.
Le revoilà donc un peu pressionisé
Je reprend donc un travail au trot lent puis rapide etc...
Je fais ça sur pas mal de temps et reprend le pas à la maison des poules puisque Baroudeur a tenté des ébauches d'extension au trot dans la descente et que sur le retour de la montée j'ai senti qu'il cherchait à mettre son dos.

Je me dis "chouette je vais pouvoir rentrer au pas tranquille en le laissant là-dessus", et là débarque un tracteur et sa remorque !

Bref je mets pieds à terre, dessangle d'un trou et décide de finir en main parce que je sentais que je recommençais à m'énerver.

Y a des jours comme ça où on aurait mieux fait de rester chez nous !

Photo de mon tour :



Pour info hier variation d'altitude : +/- 184m

Aujourd'hui : +/- 349m

Edit : J'en avais oublié ma petite photo vu de son dos prise en début de balade et qui s'annonçait si prometteuse !


Édité par chika18 le 05-02-2019 à 18h47



Ls37

Membre d'honneur

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1253
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 05/02/2019 à 21h09

chika18 Il y a des jours comme ça quand ça veut pas......

Je n'avais jamais fait attention mais il a des crins superbes Baroudeur !

Ls37

Membre d'honneur

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1253
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 05/02/2019 à 21h09

chika18 Il y a des jours comme ça quand ça veut pas......

Je n'avais jamais fait attention mais il a une crinière superbe Baroudeur !

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
1 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 05/02/2019 à 21h44

ls37 Haha figure toi que je me suis fait la même réflexion en le ramenant, là je ne l'avais même pas brossé et quand je l'ai démêlée en rentrant elle était trop belle avec ses petits reflets argentés !
D'autant plus que je n'ai pas mis de démêlant dedans depuis plus d'un mois !

#mondadac'estleplusbeau



Tikva

Expert
   

Trust : 665  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 855
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 05/02/2019 à 21h53

Faut croire que c'est pas la détente partout Il a quand même l'air endurant et tout terrain ton petit bonhomme !

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 05/02/2019 à 22h22

tikva Tout terrain OUI ! Des fois il passe à des endroits où je n'auras jamais osé emmener un cheval, mais il a un bon équilibre naturel et le pied très sûr. Endurant ça dépend du référentiel mais pour un cheval qui ne bosse pas beaucoup on est pas mal.
En même temps lorsque j'avais fait effectué une prise de sang cet automne après divers problème de peau, le véto m'avait dit qu'il rêverait que toutes les analyses soient comme la sienne et que s'il ne l'avait pas effectué lui même il penserait qu'elle vient d'un cheval de concours ! Et oui monsieur a une analyse de sang de grand sportif alors qu'il n'en glande pas une !

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
7 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 06/02/2019 à 09h37

Je viens de retrouver ces photo d'août et de septembre 2018...

Y a des fois j'idée ces idées !



Et lui il tire de ces tronches !

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
6 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 07/02/2019 à 21h31

MERCREDI 06 FÉVRIER : Journée parfaite !

Hiiiiiiiiii faut trop que je vous raconte ma séance d'hier !!!!!

Maintenant que cette journée est passée, je peux vous l'avouer, mardi soir je me suis surprise à penser : "Bon sang je décide d'arrêter les soins et le lendemain ça repart en cacahuètes ! Est-ce que je n'ai pas fait une erreur ? Était-ce trop tôt ?..." (bref le bon psychopathage de tout propriétaire qui se respecte ! )

Heureusement la séance d'hier m'a grandement rassurée.
Je ne sais plus si je vous en avais informé, mais après ma balade de mardi, j'avis prévu de faire un peu de TAP car enchaîner 3 balades sportives alors que monsieur ne fait rien depuis des mois me paraissait un peu ambitieux.
Le mercredi je n'ai qu'un créneau très cours pour pouvoir profiter des installations avec tout les cours des enfants. Je décide donc de me faire une petite séance TAP axée désensibilisation.

Au programme :
- le rideau = 19 min
- le huit d'equifeel = 5 min
- la bâche = 10 min

J'ai fait un petit montage vidéo pour l'occasion :



Crottes de cochon d'inde il est passé sous ce foutu rideau !!!!!!!!!
Ça doit bien faire 2 ans qu'on bosse sur ça et hier, il est enfin passé !!!!!

Je m'attendais à ce que ça prenne tellement plus de temps ! Mais une fois passé en longe je n'ai eu que 2-3 bugs pour la liberté, ensuite ça a roulé tout seul ! Gros point positif lors d'un passage en liberté il a touché un piquet avec sa fesse et tout est tombé, heureusement un fois remonté ça ne me l'a pas traumatisé.

Pour le huit c'est entièrement de ma faute, je n'ai pas l'habitude de travailler avec le stick et j'ai des mouvements parasites.

Pour la bâche j'y ai trop cru, je me suis dit qu'après le rideau je pouvais la tenter en liberté directement... ÉCHEC CUISANT ! Du coup tant pis on reprend la longe et on y va tout doucement.
D'ailleurs je le trouve trop mignon au premier passage à attendre que je me sois décalée pour passer
C'est drôle à quel point cet exercice est compliqué pour lui, surtout que ça fait bien 3 ans et demi qu'on bosse dessus de façon plus où moins régulière et que je suis déjà parvenue à le garder arrêter dessus dans le calme.

Si j'ai un point négatif à faire ce serait sur moi, j'ai tendance à monter trop fort en phase et à oublier la première parfois, de plus je m'agite un peu trop.
Maintenant reste à bosser le franchissement du rideau un jour sans vent et étonnamment, il est possible que se soi plus compliqué pour mon Pipou, je vous rappelle qu'il n'aime pas le contact.

Cette séance illustre parfaitement ce que je pense, à savoir que lorsque l'on obtient la confiance et le respect d'un cheval, il soulève des montagnes pour nous.

En bref il m'a vendu du rêve ! JE LE N'AIME MON PONEY !

JEUDI 7 FÉVRIER : Le progrès

Qu'est-ce que le progrès me direz-vous ? (oui oui je sais que vous mourez d'envie de connaître l'étendu de ma philosophie Baroudienne !
À cela je répondrais que :
- l'amélioration c'est de pouvoir travailler Baroudeur à côté d'un tracto-pelle en marche.
- le progrès c'est parvenir après des mois, que dis-je des années à le faire passer sous le vilain rideau mangeur de poney.
- et enfin il y a le graal ! LE PROGRÈS ULTIME ! Celui-là consiste à se servir de Baroudeur pour montrer à un autre cheval que "Non la meuleuse à pied ne fait pas peur !"
(insérer ici la chanson "Hallelujha" )

Vous l'aurez compris (ou pas), aujourd'hui c'était parage !
On a commencé par Baroudeur seul car il a toujours un petit temps de mise en route pour se détendre et je ne voulais pas qu'il stresse Tumay avec ça.
Une fois le premier pied fait j'ai ramené Tumay afin qu'il entende le bruit de la meuleuse pour qu'il n'en ait pas peur lorsque nous passerions à ses pieds.

Bon ok je vais être honnête, au début Tumay a ronflé et du coup Baroudeur qui jusque là était détendu, c'est un peu stressé en ce demandant ce qu'il se passait
Je suis venue le rassurer et tout c'est bien déroulé.

Concernant le passage de Tumay, vu son peu de réaction à la meuleuse je ne me faisais pas trop de soucis, mais forte de sa mauvaise expérience de la dernière fois, la pareuse m'a avoué qu'elle n'y croyait pas.
Pfff c'était sans compter sur mon immense talent en désensibilisation acquis auprès du meilleur professeur du monde équestre : Baroudeur le grand trouillard ! (je ne vous ai pas dit qu'hier lorsqu'il a découvert qu'un seau de minéraux avait comme par magie poussé dans son pré il avait ronflé à tue tête ? Qu'en plus pour le goûter il avait reporté tout son poids sur ses hanches en tendant au maximum le museau ? Et que par dessus le marché il avait fait un bond digne d'une école du cirque en se faisant peur avec la anse du dit seau ? Il est courageux mon Pipou ! )

Enfin bref il a eu quelques petites difficultés par moment mais j'ai été vraiment très fière de lui, pour une première il n'a vraiment pas bougé, il a juste cherché à reprendre ses antérieurs de temps en temps et pour les postérieurs il se cassait un peu la figure, mais rien à voir avec un cheval trouillard.
Comme j'ai dit au gérant, le problème de ce cheval c'est qu'il n'est pas manipulé, mais il n'est absolument pas trouillard. À la fin il mangeait même son foin tranquillement pendant qu'elle lui finissait les pieds.

En revanche je comprend pourquoi elle a galèré avec lui la dernière fois, et surtout je me félicite de ne pas l'avoir laisser faire Baroudeur plus tôt.
Elle fait un boulot formidable sur les pieds, mais elle a des faiblesses physiques qui font que quand le cheval force, elle lâche. Bah oui mais justement il ne faut pas, et encore moins avec un jeune sinon à part lui apprendre à arracher son pied ça ne sert à rien.

Enfin bon encore une bonne journée. Tumay niquel, et Baroudeur aussi est en progrès puisqu'il a été paré en étant attaché dans le sens qu'il n'aime pas, directement par N sans que je ne prenne le pied au préalable et qu'elle a même pu continuer son travail tranquillement alors que je disparaissais de temps en temps de son champs de vision.

Je le redis mais... JE LE N'AIME MON PONEY !

Chika18

Membre VIP

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3548
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 09/02/2019 à 05h39

VENDREDI 8 FÉVRIER : Quand mon propre corps fait le vilain

Il y a des jours comme ça où je ferais mieux de me mettre des claques plutôt que de céder à mes drôles de lubies.

Bref hier c'était balade en main, comme je n'ai pas pu faire ma grosse balade mardi, ne me voilà pas à me prendre l'idée d'aller la faire à pied !

Voici donc mon "petit" tour d'hier. Si je n'ai pas un popotin en béton armé maintenant je fais un scandale !



(petite blague du jour, je trouve que mon tour à une forme de bavoir ... )

Variations d'altitude : +/- 590m

Côté cheval :
Baroudeur a été vraiment top bien qu'au début il mette de la mauvaise volonté à partir.
Nous avons croisé un chien qui lui a sauté dessus (pas en mode agressif juste il voulait lui sniffer le nez) et il c'est juste contenté de se décaler en faisant sa tête de poulain surpris.
Je n'ai pas de photo pour illustrer mais ça fait : petite bouche pincée, naseaux dilatés et yeux grands ouvert sans pour autant que l'on voit le blanc. Bref trop de choupitude dans cette expression !

Ensuite nous parvenons à un gros tas de branches en travers du chemin.



Je lui demande d'attendre de l'autre côté, passe en première et le fait passé ensuite tranquillement. Aucun problème pour ce gros tas, mais il prendra le trot juste derrière parce qu'une vilaine branchette lui aura titiller le ventre.

Comme vous pouvez le voir, un peu plus loin j'aurais la bonne idée de me tromper de chemin.
Me voilà donc à devoir revenir sur mes pas et en courant s'il vous plaît parce qu'il faut bien rattraper le retard pris par ces 2 km en trop.

On longe une route et je suis HYPER FIÈRE DE LUI ! Il ne réagit pas aux voitures comme d'habitude, mais gros progrès il a réagit plus calmement que d'habitude à la moto qui nous a doublé (c'est à dire yeux exorbités, il ronfle un peu et il se met devant moi met sans me dépasser : il décale les hanches et marche en cession, ce qui fait que techniquement par rapport à lui je suis toujours devant l'épaule même s'il est devant moi.). Sur le coup j'ai été déçue de ne pas avoir pensé à prendre des bonbons, il l'aurait bien mérité.
Plus loin on croise un camion, je me met dans un coin, là il est tout de même plus inquiet et gigote sur place. En revanche AUCUNES RÉACTIONS lorsque l'on se fait doubler dans un sens ou dans l'autre par de gros utilitaires.



Et idem lorsque l'on croise un petit camion frigorifique type camion de transport de chevaux ou camping car.

Du coup pour la partie route je suis vraiment hyper fière de lui !

On continue notre tour et découvrons des chemins vraiment sympa !









Nous trouverons même un peu de neige !



À un moment monsieur c'est mis le nez au sol à ronfler de partout, on aurait dit un chien qui suit une piste.
Si quelqu'un sait ce que c'est ce comportement cela m'intéresse, je vous avoue que cela m'a intrigué.

Autre fierté du moment, lorsque nous sommes arrivés au dernier village où il faut traverser le centre ville animé, j'ai pu passé sous une tonnelle sans qu'il n'est peur (ça fait comme une grande porte avec de la bâche un peu flottante au dessus de sa tête).
Bon par contre il n'a toujours pas voulu s'approcher de la fontaine.
Mais il n'a pas paniqué quand l'église s'est mise à sonner bien qu'il est eu l'air passablement effrayé (en même temps on était juste à côté, ça a du lui vrillé les tympans pauvre Pipou )

Seule point négatif, par moment dans la forêt je l'ai lâché en liberté, il m'a suivi pendant un temps mais à chaque fois au croisement suivant ou à la trop grosse flaques il a fait demi-tour. Probablement qu'il voulait rentrer plus vite, seulement on en était à la moitié donc ça ne changeait rien

Seule moment vraiment mignon, lorsque nous revenons au chemin connu, je me rend compte qu'un arbre est tombé au milieu de ce dernier (il n'y étais pas quand nous y sommes passés mardi), je peux passer mais les branches sont beaucoup trop basses pour que ce soit possible pour Baroudeur. À ce moment il est beaucoup trop tard pour que je fasse demi tour et rentre par un autre chemin, je n'ai pas envie de rentrer de nuit.
Il est en liberté, je m'approche et pousse de toute mes forces la branche qui nous gène le passage, elle craque un peu, ce qui inquiète Baroudeur, mais il comprend l'idée, je retiens la branche de toute mes forces et lui en profite pour passer et m'attendre derrière.
J'ai trouvé ce moment vraiment chou car il a compris tout seul ce que j'attendais de lui, tenant la branche je ne pouvais pas lui donner d'indications corporelles l'autorisant à me doubler et à m'attendre derrière l'arbre.

Ensuite nous sommes rentrés, une poignée de grains indus parce qu'il l'a quand même bien mérité et retour au pré tout de suite.

Côté moi-même :
Je ne suis pas contente de moi sur ce coup, on est parti un peu tard et je voulais donc marcher vite, action qui s'est encore accélérée lorsque nous nous sommes trompés de chemin car cette fois les choses étaient clairs, nous allions devoir faire la course contre le soleil ! Heureusement nous sommes arrivés à la tombée de la nuit et n'avons donc pas eu à faire la dernière portion de route dans le noir.
Bref j'ai trop tiré sur la longe et avec ce retard, je n'ai pas pu lui accorder sa pause brout-brout. Je ne me suis arrêtée que 5 minutes puis par petites touches pour qu'il prenne 2-3 bouchées de temps en temps, mais bon 5h de marche non stop sans manger ce n'est vraiment pas top pour son petit estomac.

J'ai tout de même eu un instant de calme absolu, à un moment en forêt où je me suis détendue et n'est plus stressée pour le temps tellement j'étais bien.

Et maintenant vous allez enfin avoir l'explication du pourquoi du titre !

Alors oui 20km à pied c'est ce que l'on avait l'habitude de faire, sauf c'était il y a 3 ans et qu'à l'époque je bossais toute la journée debout à piétiner, portais des caisses et montais les escalier environ 10 à 20 fois par jour, en plus j'étais en plaine et JE FAISAIS DES PAUSES !

Cette fois mon corps m'a bien fait comprendre que j'étais plus proche des 30 ans que des 20.
Au bout de 15km, j'ai commencé à avoir de violentes douleurs dans les hanches, ça c'est calmé à 17 et repris de plus belle à 18 et à partir de là ce fut un vrai calvaire ! J'avais tellement mal que j'ai vraiment songé à oublier toute prudence et à rentrer en montant à cru sur Baroudeur en licol et sans bombe.
La seule chose qui m'est retenue c'est que jusque là chaque fois que je me suis arrêtée, ne serait-ce que pour permettre à Baroudeur de brouter quelques touffes, la douleur s'intensifiait au redémarrage et que donc j'ai eu peur d'avoir encore plus mal après.

Pour la dernière montée en chemin, juste après l'arbre, j'ai du me servir de Baroudeur autrement, en effet je l'ai laissé passé devant et me suis cramponnée à sa queue pour avoir un peu d'aide ce qui m'a fait beaucoup de bien.
Ensuite le long de la route je me suis concentrée pour détendre mon corps afin que la douleur reparte de mes articulations pour retourner dans mes muscles ce qui m'a aidé aussi.

Sur le moment j'ai eu un peu peur d'être "foutue" mais ça c'est calmé tout de suite quand je me suis assise dans ma voiture, et une fois à la maison je n'avais plus que des gènes d'effort (normal après 5h de marche).
Je me suis tout de même octroyé un bon bain
(qu'est-ce que ma baignoire va me manquer dans mon nouveau chez moi ! )

Bref du coup aujourd'hui je pense que j'irais juste lui faire un pouettou au museau parce que bon je voulais monter un peu en carrière mais là ça va faire trop !
Page(s) : 1 ... 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50
Un petit poney gris : nouveau départ !
 Répondre au sujet