Survivre au travail: échanges, soutien, perles!

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 ... 104
Auteur
102009 vues - 1548 réponses - 2 j'aime - 43 abonnés

Andiamo

Membre d'honneur
    

Trust : 154  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3027
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 28/11/2021 à 05h49

Bonjour
Je crée ce post car je constate que nous sommes beaucoup à vivre des choses difficiles dans la sphère professionnelle.
Le but de ce post est d'échanger, se soutenir, se plaindre, en rire peut être pour dédramatiser et arriver à prendre du recul.
Bien évidemment toutes perles/anecdotes croustillantes sont les bienvenues
Si vous avez des trucs et astuces ou un manuel de survie au travail à conseiller vous trouverez preneurs ici!!!
A vos claviers

Andiamo

Membre d'honneur
    

Trust : 154  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3027
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 30/07/2022 à 06h29

midame C'est bien de les froisser un peu dans leurs voies hiérarchiques suprêmes

Midame

Membre d'honneur
    

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3067
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 30/07/2022 à 23h55

andiamo exactement!

Même si honnêtement je pense qu'ils s'en moque. Je ne suis qu'une petit agent.

Par contre j'hésite à les coller au TA. Ça ça serait intéressant ahah

Pistachio

Apprenti
  

Trust : 288  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 304
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 25/08/2022 à 06h59

Bonjour,

Comment allez-vous ?

De mon côté, depuis la fin catastrophique de mon précédent contrat, cela fait 3 postes dans des domaines similaires où je ne suis pas retenu malgré que je corresponde au poste, dont 1 où c'était une formation Des patrons qui connaissaient mes derniers chefs... C'était déjà dur avant et en plus ce monde là est petit, je suis sûr que mes anciens patrons pourrissent ma réputation !

Je n'en aurai, bien sûr, jamais la preuve, ils sont malins. C'était, par exemple, connu qu'en cas de suspicion de grossesse ils n'engageaient pas ou ne gardaient pas les femmes malgré les soit disant valeurs de la boite mais impossible pour elles de le prouver, comme il y avait aussi du harcélement moral (connu), certaines personnes utilisaient ça pour en faire virer d'autres... et ça c'était juste la pointe "visible" de l'iceberg.

J'avais reporté ce que j'avais entendu aux rh à la fin de mon contrat, dans l'espoir qu'ils agissent pour les nouveaux et nouvelles car cela allait totalement contre les valeurs de la boite (et la loi) et je trouvais ça inadmissible, réponse : " des gens malhonnêtes il y en a partout dans le monde du travail faut être plus malin qu'eux la prochaine fois".
Autant dire, que s'ils se bougent même pas pas pour ça, que ça les choque même pas j'ai encore moins d'espoir dans ma situation...!

Les rh m'avaient dit que je pourrai aller aux prudhommes pour mon cas, mais que ce serait parole contre parole et aussi que même si je gagnais ils me feraient vivre l'enfer...

Je ne sais pas comment je pourrai agir. Cela me met, dans une situation vraiment difficile étant donné que je ne peux pas rester sans travailler. Cela a peut-être bousillé toute ma carrière et j'ai pas été assez malin pour avoir des preuves écrites.
Je ne vois pas comment je pourrai me sortir de ça professionnellement.

Poulca

Membre ELITE Or
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18759
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 25/08/2022 à 19h25

pistachio ta chance finira par tourner!
Tu trouveras, pas forcément dans ta branche mais tu trouveras

Édité par poulca le 25-08-2022 à 19h26



Pistachio

Apprenti
  

Trust : 288  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 304
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 25/08/2022 à 21h28

Merci, je l'espère ! :)

Etant donné que j'ai fais pratiquement 6 ans d'études, que toutes mes expériences sont en lien avec ça...
On m'a déjà rit au nez quand j'ai postulé à la caisse par exemple, en me demandant si je faisais pas une depression pour postuler là alors que "j'ai un niveau d'étude élevé", pareil quand j'ai postulé dans la sécurité ou en prison...
Pourtant, je cache au maximum ce que je peux dans mon cv mais je ne peux pas laisser 8 ans de trous, ça me porterait aussi préjudice . :(

Le monde du travail est parfois vraiment dur ! Je suis ouvert à plein de postes, je n'ai pas peur de me salir les mains mais on me reproche toujours quelque chose "trop de diplômes" ou "pas assez d'expérience spécifique".
J'ai voulu me réorienter plusieurs fois sans jamais réussir jusqu'ici. Je commence à être fatigué de ces galères et a court d'idées, j'aimerai juste travailler dans n'importe quoi à ce stade qui me payerait au moins le smic.

Si je suis bloqué dans mon domaine d'étude (plus qu'avant) à cause de ma dernière expérience ça va vraiment pas être tenable car j'ai besoin de travailler et c'est ma solution la plus rapide (rapide est relatif après toutes ces années). Je peux pas me dire que j'ai galéré tant d'années à finir mes etudes, accepter n'importe quel travail et salaire pour me faire des experiences pour que par dessus on m'empêche de travailler alors que j'ai rien d'autre et rien fait de mal. J'ai pas les moyens de faire d'autres études et tout recommencer à 0 pour trouver un travail.

Je ne sais pas si je devrai lancer une procédure contre mes anciens patrons, le soucis est que je n'ai pas de preuves écrites. Je vais tenter de me renseigner si je n'ai plus rien à perdre.

Poulca

Membre ELITE Or
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18759
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 26/08/2022 à 06h34

pistachio ne t'inquiètes pas, moi aussi on m'a ri au nez quand j'ai quitté un poste très bien rémunéré dans le domaine bancaire pour passer sur un poste mal payé dans le domaine agricole. Et pourtant, j'ai fais mes preuves, j'ai fais mon nid et je passe même à la vitesse supérieure. On vient de me proposer un poste à haute responsabilité alors que je suis au niveau le plus bas de ma boîte. En plus, j'aurais contact avec la clientèle alors que je suis tatouée, remplie de piercing (même au visage) et que j'ai un Split hair...
Moi j'ai expliqué dès le début que le poste que j'ai quitté était certe bien rémunéré mais que mentalement j'avais trop donné, que j'avais fait le tour et que je voulais voir autre chose...
Un peu de culot des fois, et c'est partie

Midame

Membre d'honneur
    

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3067
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 26/08/2022 à 09h42

pistachio c'est pas simple de se sortir du domaine dans lequel on est diplômé et qu'on a travaillé, ça interroge et c'est normal.
Personnellement je ne cache pas pourquoi j'ai quitté l'immobilier ou tel job. Ça ne m'a jamais porté préjudice car je candidatais sur des postes opposés à mon précédent.

J'ai enchaîné (volontairement) beaucoup de CDD ça aide à étendre ses expériences car pour un CDD souvent ils se pose moins de questions sur les diplômes car on vient ponctuellement. On est pas là pour faire carrière chez eux (pas dans un 1er temps en tout cas)

Tartine88

Membre ELITE Argent
 

Trust : 1882  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8219
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 26/08/2022 à 09h47

Je lis votre discussion et je ne sais pas si c’est la période qui veut ça, mais une collègue m’a demandé pourquoi j’étais là. Pourquoi est ce que je faisais le post d’ASH alors que j’ai des capacités, que je suis intelligente, que j’ai fait des études.

Jai beau lui expliquer que ce qui me plaît c’est l’utilité donnée au métier, couplée avec les horaires et la paie qui, proportionnellement, est bien meilleur que je ne l’espérais et en plus, dans ce métier, j’ai pas besoin de réfléchir.

Elle ne comprend pas. Pour elle j’aurais dû continuer mes études de droit, ou bien aller à l’école d’inf, mais pour elle, je n’ai rien à faire ici. Elle elle regrette tellement ce parcours (je prends le même qu’elle finalement) qu’elle ne comprend pas aujourd’hui comment on ne peut pas ambitionner davantage.

Mon but perso, c’est de passer AS. Donc j’y vais progressivement et je lui ai dit que je me plaisais dans cet établissement, que je m’étais attachée aux résidents et que je saurai le moment venu, qu’il me faudra aller voir ailleurs. Et pourquoi pas après AS me relancer dans les études d’inf, quand je serai à l’aise avec le monde hospitalier et le monde gériatrique.

Bon visiblement personne autour de moi ne comprend. Je sais pas, c’est si saugrenu de vouloir gagner sa vie correctement sans en demander trop et avec des horaires franchement sympas ? Pourquoi j’irai dans un taff 5j/7 avec des complications qui demande de l’énergie quand je peux, pour le moment, bien vivre sans me prendre la tête ?

Guimsly

Membre VIP
   

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5688
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 26/08/2022 à 23h21

pistachio
Et devenir assistant d'éducation (AED), ça te plairait pas ?

CDD 1 an renouvelable
On cherche de partout
Lien avec les élèves, personnels
Développer de nouvelles capacités...

?

Guimsly

Membre VIP
   

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5688
2 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 26/08/2022 à 23h22

Pr ma part, reprise hier au boulot ... Et je rigole bien...

Mes chefs font tjs l'éloge de mon ancienne collègue, leur vision des choses est tellement fausse...

Moi je m'investis, je fais de mon mieux et puis voila

Tekesuta

Membre VIP
  

Trust : 452  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4990
4 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 29/08/2022 à 16h24

On en parle de la bonne dernière blague au boulot... blague et une partie de soulagement.

Déjà, bonjour l'avertissement que j'ai pris car j'ai demandé à ma collègue (car j'étais en avance et qu'on se remplace l'une et l'autre, on bosse pas sur les mêmes horaires) de m'expliquer un peu la machine pour que j'arrête de devoir compter tout le temps sur elle quand on doit remplacer le fil ou que j'ai merdé. Donc elle m'a expliqué comment faire ça facilement, les petits pièges de la machine etc... aller, on a pris même pas cinq, dix minutes.

Sauf que c'est "chacun ses horaires", donc ça a été très mal perçu. Autant dire que j'ai pas apprécié, j'ai d'ailleurs même pas compris pourquoi je me suis faite réprimander sur le coup, ça fait un gain de temps pour ma collègue qui n'a pas à réparer quand je casse tout, et moi ça arrête de me stopper dans le boulot puisque je sais plus ou moins comment régler le souci.

Bon.

L'idée étant que je sois renouvelée en septembre, notamment qu'on m'a fait signer un contrat en me disant "mais t'inquiète pas, c'est ok comme ça" et qu'en fait, pas du tout (l'enfer de trouver des bons renseignements, et finalement ça refuse de corriger, et JE me retrouve dans la mxrde), bref, à cause de ça, je n'ai aucune sécurité derrière si elle ne renouvelle pas. Donc elle m'a dit : pas de souci, de toute manière on a besoin de quelqu'un cet hiver, ou au moins jusqu'en décembre...

Donc je suis un peu tranquillisée, mais j'aimerais être sûre, donc je lui en reparle aujourd'hui.

"Ouais non... t'es trop lente au boulot, t'as rien fait cette semaine... t'as fait quoi, au juste ?"

En fait elle avait aucune idée de ce que j'avais fait (j'avais fait qu'une partie de ce qu'elle m'avait demandé car on manquait cruellement de stock, donc elle a vu que le "peu" de ce qu'elle avait demandé et pas le restockage, sachant que le boulot en question était inutile en fin de saison, et que le manque de stock retarde les commandes), et quand j'ai commencé à lui dire, elle m'a interrompue et m'a dit que j'étais trop lente quand même.

Qu'elle me confirmera quand même dans deux jours si la décision est "finale" ou non... donc à la fin de mon contrat.

Ah ouais. Perso, je kiffe savoir pile au dernier moment si je vais me retrouver sans rien ! Surtout que c'était pas prévu comme ça... bref, c'est le coup de Trafalgar de trop, j'en ai ma claque. Si elle me renouvelle quand même, ça sera sans moi, je vais postuler ailleurs, et si je suis pas prise, je me débrouillerai. Non mais merde à la fin ! J'avoue qu'après, ça m'a soulagée de me dire que j'y resterai pas. C'est juste dégueulasse, je lui ai clairement dit que le truc du contrat ça m'a mise dans la mxrde, et là, oh bah, si je lui disais qu'on signait pas de nouveau au dernier moment ?

En vrai j'm'en fiche qu'elle me garde pas car elle me considère trop lente (c'est bête, je commençais à bien maitriser la machine !), mais punaise, tu dis pas ça à quelqu'un deux jours avant la fin du contrat.. ça me dégoûte. Fin bref, encore une excellente expérience à rajouter à mon CV personnel du monde du travail

Poulca

Membre ELITE Or
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18759
1 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 29/08/2022 à 21h16

guimsly ton ancienne collègue est partie? T'inquiètes pas, avec le temps quand ils verront qu'il y a moins de boulette il changeront d'avis.

tekesuta effectivement c'est pas sympa de leur part... Je suis bien d'accord on ne dit pas au dernier moment, les gens doivent bien s'organiser à côté. Puis je comprends pas en quoi ça dérange que ta collègue qui n'a pas les mêmes horaires viennent t'expliquer...



Bon ba moi je devrais écrire un livre sur ma vie actuellement
Je ne sais plus trop où j'en étais donc je vous résume tout vite fait ici.
J'ai un collègue qui me pourrie la vie mais a partir de septembre il passe à mi temps, donc je sers les dents en attendant son départ. Entre temps mon chef annoncé son départ. Franchement je suis plus bas que terre, je l'apprécie énormément, et c'est lui qui me soutient face au harcèlement de mon collègue. Je demande à voir le directeur. Je lui explique que sans mon chef je tiendrais pas, soit je change soit je pars. Il considère que j'ai des capacités donc c'est accepté. Sauf qu'entre temps on me surcharge de travail, la boîte fait certains choix que je ne comprends pas et n'accepte pas... Tout ça plus des choses côté perso m'entraînent des soucis de santé (je fais de la tension, début d'avc suite à tout ça...). Bref, je préviens mes collègues que je démissionne, je commence à vider mon bureau, ma lettre est faite... Mon futur chef parviens à me rattraper, mais vraiment limite limite. J'annonce à celui qui me harcèle en premier que je reste histoire qu'il puisse pas dire que je lui dit rien. Manque de pot pour moi, il me le reproche quand même. Du coup, son harcèlement est de pire en pire, il fait courir les pires rumeurs sur moi, m'en mets vraiment plein la tronche alors que je lui ai expliqué (sans rentrer dans les détails) que j'avais de gros soucis de santé suite à tout ce qui se passait. Je me suis dit naïvement qu'il limiterait son harcèlement sachant ça, grosse erreur, heureusement que je suis rodé à son harcèlement ça serait des coups à me mettre vraiment mal...
Bref je pars bientôt en vacances pour presque un mois, je reviens un mois et je repas en vacances et après je ne travaillerais plus avec lui, enfin ! Après presque trois ans de harcèlement je vois enfin le bout!

Guimsly

Membre VIP
   

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5688
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 29/08/2022 à 21h25

poulca
Oui mon ancienne collègue est partie, j'en récupère 2 (dont une qui est copine avec celle qui est partie)... Mais la confiance est rompue de mon côté, je vais faire mon boulot, faire de mon mieux, me former et demander de l'aide et je me barre dans 1 an ^^



Vraiment pas sain l'histoire avec ton collègue, c'est fou les gens comme ça... Courage

Poulca

Membre ELITE Or
  

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18759
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 29/08/2022 à 21h29

guimsly pourquoi attendre un an pour partir?

Guimsly

Membre VIP
   

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5688
0 j'aime    
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
Posté le 29/08/2022 à 21h32

poulca
Because, je dépends de mutations avec des dates précises ;)
Page(s) : 1 ... 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 ... 104
Survivre au travail: échanges, soutien, perles!
 Répondre au sujet