Gène rouan chez les chevaux de sport

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Auteur
27952 vues - 203 réponses - 2 j'aime - 39 abonnés

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 03/05/2017 à 14h10

Bonjour,

Je me suis demandé pourquoi le gène rouan est si rare chez les chevaux de sport alors qu'il est relativement répandu chez les poneys et surtout chez les chevaux de trait et les Quarter Horses. A-t-il été volontairement évincé par les éleveurs?

Tout d'abord, il s'agit d'un gène dominant, noté Rn: il suffit, pour pouvoir s'exprimer, qu'il soit présent en un seul exemplaire. La robe de base est alors parsemée de poils blancs, la tête et les membres en comptent moins et paraissent ainsi plus foncés. Contrairement au gris, cette couleur n'est pas évolutive et est généralement discernable dès la naissance. Toutefois, certains individus ont beaucoup plus de poils blancs que d'autres.
A noter que contrairement à ce que l'on entent souvent, le gène rouan n'est pas létal à l'état homozygote d'où la profusion d'étalons QH homozygotes aux Etats-Unis! Il n'y a pas moyen de distinguer un rouan htz d'un hmz à moins de procéder à un test génétique.

Un cheval rouan (bay roan: robe de base baie + au moins un gène rouan):
Cliquez pour voir l'image   

Un cheval aubère (red roan ou strawberry - fraise, au vu que la robe paraît rose de loin - roan, ou encore rouan vineux; alezan + gène rouan):
Cliquez pour voir l'image   

Un cheval gris fer (blue roan ou rouan bleu; noir + gène rouan):
Cliquez pour voir l'image   

Je n'ai trouvé que deux étalons de sport agréés dans un SB de la WBFSH. Ils sont très jeunes, ont de très bonnes origines et sont tous les deux stationnés à l'étranger mais disponibles en congelé en Europe:

-Cayanosh

ZFPD bay roan, homozygote extension (EE), hétérozygote rouan. Il est représenté par Solaris Sport Horses. Comme vous pouvez le voir il a beaucoup de poils blancs. Je lui trouve de belles allures et de bonnes origines mais ce n'est que mon humble avis. Ma robe préférée chez les rouans est l'aubère, malheureusement il ne pourra jamais produire un poulain de base alezane. Je ne connais pas son statut pour l'agouti.

Cliquez pour voir l'image   

Sa fiche internet:
https://www.horses-sales.com/cgi-bin/a/viewads2.pl?a=95004

-Shunjun

ZFPD aubère (red roan). C'est le frère utérin de Cayanosh, ses origines paternelles étant de dressage tandis que celles de Cayanosh sont plus "axées" CSO.

Cliquez pour voir l'image   

Sa fiche internet:
http://www.dilutestallions.com.au/shunjun.php

https://www.youtube.com/watch?v=Noj8ErpFG8w

Connaissez-vous d'autres chevaux de sport rouans? Il paraît qu'on en trouve chez certaines lignées de Trakehner notamment.
De la lecture si vous lisez l'anglais:
https://en.wikipedia.org/wiki/Roan_(horse)
http://www.ridearoan.com/what-is-a-roan.html

Cherchour

Membre VIP
   

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5286
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 15h23

Je vois les deux derniers gris pour ma part ??



En welsh il y a Cwrtycadno Comed qui est rouan

Sviet

Membre VIP

Trust : 264  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3745
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 15h32

Ninto de Beaufour est noté rouan sur les HN, est gris actuellement mais a plusieurs produits Rouan dont celui-ci (mais qui est noté gris aux HN... j'ai fouiné un peu au niveau de la mère pas de trace de rouan à priori pourtant le produit est clairement porteur du gène)

http://www.eric-levallois.com/sujet-4661-le_dernier_poulain_de_la_saiso.html

Ninto est un croisement Le Tot x Heartbreaker

Édité par sviet le 30-10-2018 à 15h33



Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 15h34


cherchour a écrit le 29/10/2018 à 18h55:
Le gène pourrait être réapporté par le trotteur. Mais il me semble que le croisement avec du trotteur n'est pas très prisé (même si certains bon sujets ont fait leurs preuves).

Oui, le sang trotteur n'est pas très populaire ces temps-ci en SF, c'est le moins qu'on puisse dire. Je pense qu'il était plus facile de trouver des trotteurs intéressants pour l'élevage de chevaux de sport il y a quelques décennies. Maintenant, je pense qu'il existe toujours des individus et souches intéressants mais il faut savoir les dénicher et les tester. Un peu comme pour les PS de croisement.

Ceci dit, personnellement j'aime bien voir du TF dans un pedigree ; j'y vois un gage de rusticité et surtout d'un mental de gagnant, volontaire et généreux.

Le sang trotteur est malgré tout encore d'actualité (même si de mémoire il ne représente plus que 3% du patrimoine génétique de l'ensemble de la race SF), on a notamment deux Champions à Fontainebleau cette année dont la 2e mère est TF : le Champion des 4 ans, Et Alors de Granlieu et la Championne SFO des 7 ans, Bigouden du Tertre.

Pour revenir à la robe rouanne, il existe d'après le Sire pas mal de poulinières porteuses de ce gène donc ce serait plutôt par la voie femelle qu'il faudrait le réintroduire en SF.
De plus, une TF (autorisée à reproduire) produit automatiquement en SF si croisée avec un étalon approuvé, quelle que soit la race de ce-dernier.

Alors qu'inversement, aucun étalon TF n'est actuellement approuvé SF. Et l'unique étalon actif roan de cette race est Arpent d'Ostal, aubère. Je n'y connais rien en TF mais d'après ce que j'ai compris la souche n'est pas trop mal.



Sviet

Membre VIP

Trust : 264  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3745
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 15h47

labonnepoire Je venais d'identifier également cet étalon TF, qui fait sa deuxième année de monte en 2018, exclusivement en trotteur. Il a d'ailleurs une fille aubère Isis d'ostal

Sviet

Membre VIP

Trust : 264  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3745
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 15h49

Du coup j'ai une question, est-ce que le gène Rouan peut se cacher sous une robe grise ? Je vois de nombreux chevaux notés Rouan ou Aubère qui sont gris à l'heure actuelle et qui ont des produits avec ce même gène (et rien du côté de la mère ne montrant la présence du gène).

Est-ce que théoriquement ce serait possible ?

Ex: cette jument est noté "gris" pourtant elle parait Rouan non ? (et son père est noté rouan aux HN bien que gris la plupart de sa vie)


Édité par sviet le 30-10-2018 à 15h50



Bigbang

Membre d'honneur
    

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3221
1 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 15h55

sviet cette jument est grise. Chez les chevaux rouans/aubère la tête ne blanchit pas.
Le problème c’est que les HN ne fait pas la différence entre la robe grise et les chevaux porteurs de rouan/aubère

Édité par bigbang le 30-10-2018 à 15h56



Sviet

Membre VIP

Trust : 264  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3745
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 15h57

bigbang Voilà c'était ma question Est-ce que ça c'est une expression du gène mais limité ou est-ce que ça n'a rien à voir du tout ?

A priori ça n'a rien à voir Le gène rouan ne peut donc s'exprimer que sous les 3 formes données en début de topic c'est bien cela ?

Bigbang

Membre d'honneur
    

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3221
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 16h03

sviet après c’est possible que le rouan soit caché par le gris.
Mais clairement avec un peu d’experience, on peut « facilement » distinguer le gris du rouan. (Quoique les 2dernieres photos du post initiale font penser à du gris)Du fait que la tête reste de la couleur de base.
Chez les chevaux de sport la plupart notés rouan/aubère sont des gris en évolution. Car les lignées du vrai rouan/aubère sont rares (d’ou ce post).

Édité par bigbang le 30-10-2018 à 16h07



Cherchour

Membre VIP
   

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5286
3 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 16h05

sviet Le gène rouan peut se cacher sous du gris. Mais bien souvent en France ce qui est appelé "rouan" est en fait un cheval en train de grisonner (comme la jument dont tu as mis la photo), ce qui n'a pas grand chose à voir.

Et malheureusement les HN ne sont pas très doués lors des identifications donc beaucoup de chevaux enregistrés rouans sont des gris. Le aubère c'est plus aléatoire, il y a de vrais rouans dedans mais des gris aussi. Et souvent les vrais rouans sont notés avec l'adjectif "mélangé".

De quoi s'embrouiller sérieusement quand on fait des recherches

Un vrai rouan garde les extrémités foncées, sa robe évolue pour être plus foncée en hiver et claire en été. mais il ne devient jamais complètement blanc.
Le gris lui s'éclaircit de plus en plus pour devenir blanc.



Édité par cherchour le 30-10-2018 à 16h05



Sviet

Membre VIP

Trust : 264  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3745
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 16h31

cherchour Merci !

Pour reconnaitre à coup sûr il faut regarder les extrémités qui doivent être foncées, ça c'est bon j'ai retenu.

Mais dans le cas de Cayanosh, elles ne le sont pas vraiment ? Alors comment savoir s'il y a gène rouan ? Uniquement avec le testage ?

Bigbang

Membre d'honneur
    

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3221
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 16h36

sviet oui il me semble qu’ils ont été testés

Gobi

Membre VIP
   

Trust : 192  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5719
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 16h38

sviet

Pour le grisonnement tardi il est bien plus fréquent que ce qu'on pense. certains chevaux ne deviennent d'ailleurs jamais blanc. iziliet a une jument isabelle grise comme ça .

Sviet

Membre VIP

Trust : 264  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3745
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 30/10/2018 à 16h45

Bref, c'est le bazar Comme souvent en génétique des robes

J'aime vraiment beaucoup ces robes et j'aurai adoré avoir une petite rouan, tant pis J'aime beaucoup Play Carwyn que j'avais déjà remarqué mais il est un peu petit à mon gout alors on va continuer à fouiner !

Assya

Apprenti
  

Trust : 100  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 410
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 13h48

mamzelle77delou Merci de m'avoir nommée, je suivais le post en sous marin puisqu'à la base il s'agissait des chevaux de sport.

Mais effectivement j'ai une ponette roan qui l'a transmis à son fils (le père est noir)


Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 77  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11585
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 13h51

assya elle resemble plus a du rabicano que du rouan.

Pour le rabicano le blanc n'est pas sur toute la robe mais plutot les flans et la basse de la queue.
Pour le rouan c'est toute la robe sauf les extremités (tete, membres, queue).

Édité par mel312 le 31-10-2018 à 13h53



Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Gène rouan chez les chevaux de sport
 Répondre au sujet