Gène rouan chez les chevaux de sport

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Auteur
27947 vues - 203 réponses - 2 j'aime - 39 abonnés

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 03/05/2017 à 14h10

Bonjour,

Je me suis demandé pourquoi le gène rouan est si rare chez les chevaux de sport alors qu'il est relativement répandu chez les poneys et surtout chez les chevaux de trait et les Quarter Horses. A-t-il été volontairement évincé par les éleveurs?

Tout d'abord, il s'agit d'un gène dominant, noté Rn: il suffit, pour pouvoir s'exprimer, qu'il soit présent en un seul exemplaire. La robe de base est alors parsemée de poils blancs, la tête et les membres en comptent moins et paraissent ainsi plus foncés. Contrairement au gris, cette couleur n'est pas évolutive et est généralement discernable dès la naissance. Toutefois, certains individus ont beaucoup plus de poils blancs que d'autres.
A noter que contrairement à ce que l'on entent souvent, le gène rouan n'est pas létal à l'état homozygote d'où la profusion d'étalons QH homozygotes aux Etats-Unis! Il n'y a pas moyen de distinguer un rouan htz d'un hmz à moins de procéder à un test génétique.

Un cheval rouan (bay roan: robe de base baie + au moins un gène rouan):
Cliquez pour voir l'image   

Un cheval aubère (red roan ou strawberry - fraise, au vu que la robe paraît rose de loin - roan, ou encore rouan vineux; alezan + gène rouan):
Cliquez pour voir l'image   

Un cheval gris fer (blue roan ou rouan bleu; noir + gène rouan):
Cliquez pour voir l'image   

Je n'ai trouvé que deux étalons de sport agréés dans un SB de la WBFSH. Ils sont très jeunes, ont de très bonnes origines et sont tous les deux stationnés à l'étranger mais disponibles en congelé en Europe:

-Cayanosh

ZFPD bay roan, homozygote extension (EE), hétérozygote rouan. Il est représenté par Solaris Sport Horses. Comme vous pouvez le voir il a beaucoup de poils blancs. Je lui trouve de belles allures et de bonnes origines mais ce n'est que mon humble avis. Ma robe préférée chez les rouans est l'aubère, malheureusement il ne pourra jamais produire un poulain de base alezane. Je ne connais pas son statut pour l'agouti.

Cliquez pour voir l'image   

Sa fiche internet:
https://www.horses-sales.com/cgi-bin/a/viewads2.pl?a=95004

-Shunjun

ZFPD aubère (red roan). C'est le frère utérin de Cayanosh, ses origines paternelles étant de dressage tandis que celles de Cayanosh sont plus "axées" CSO.

Cliquez pour voir l'image   

Sa fiche internet:
http://www.dilutestallions.com.au/shunjun.php

https://www.youtube.com/watch?v=Noj8ErpFG8w

Connaissez-vous d'autres chevaux de sport rouans? Il paraît qu'on en trouve chez certaines lignées de Trakehner notamment.
De la lecture si vous lisez l'anglais:
https://en.wikipedia.org/wiki/Roan_(horse)
http://www.ridearoan.com/what-is-a-roan.html

Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 77  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11585
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 13h55

Assya

Apprenti
  

Trust : 100  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 410
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 13h59


mel312 a écrit le 31/10/2018 à 13h51:
@assya elle resemble plus a du rabicano que du rouan.

Pour le rabicano le blanc n'est pas sur toute la robe mais plutot les flans et la basse de la queue.
Pour le rouan c'est toute la robe sauf les extremités (tete, membres, queue).


Ok, voici une photo d'été et une d'hivers :


Cherchour

Membre VIP
   

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5286
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 14h59

mel312 pour avoir vu d’autres photos sur le forum, la mère comme la pouliche semblent bien rouan

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
1 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 16h10

cherchour Moi je la vois plutôt rabicano (mais c'est vrai qu'elle n'est pas un cas facile !) car le roaning est surtout concentré sur les flancs et la base de la queue, cette-dernière portant du blanc elle me fait penser à ce qu'on appelle une skunk ou coon tail (du nom des moufettes et des ratons laveurs), un des signes que le cheval est rabicano.

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
1 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 16h20


sviet a écrit le 30/10/2018 à 16h31:
Pour reconnaitre à coup sûr il faut regarder les extrémités qui doivent être foncées, ça c'est bon j'ai retenu.

Mais dans le cas de Cayanosh, elles ne le sont pas vraiment ? Alors comment savoir s'il y a gène rouan ? Uniquement avec le testage ?

Cayanosh et son fils hmz sont effectivement très clairs et correspondent au phénotype d'un cheval rouan + gris. Toutefois, le fils a bien été testé et est négatif pour le gris (gg). Les résultats du père n'ont pas été communiqués officiellement mais on m'a assuré par mail qu'il n'était pas gris en plus de son RN.

Par ailleurs, les juments issues de cette même souche sont pour la plupart plus foncées (et plus proches d'un rouan classiques) que ces deux mâles. Le frère utérin de Cayanosh est, lui, assez clair mais les extrémités sont tout de même plus contrastées.

Alors que quand on voit les Quarter roans, il y en plein qui paraissent avoir été dessinés tellement le contraste entre les extrémités et le reste du corps est saisissant. Ce qui me conforte dans l'idée qu'il y a en réalité plusieurs gènes/allèles "rouans".

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 16h28

Et pour revenir au gris vs rouan, c'est quasi mission impossible de retrouver des souches porteuses de l'allèle RN (celle de Soutache, je l'ai découverte par hasard).
Pour la bonne raison que :

1) les gris sont souvent enregistrés comme rouans, ce qui oblige à cliquer sur le nom de chaque cheval vérifier si un des parents est gris, et c'est quasiment toujours le cas --> cheval gris et non rouan.

2) pour faire une recherche sur la robe, le site de l'IFCE ne propose pas d'outil très pointu ; ainsi le gris et le rouan sont regroupés sous le nom "robe mélangées".
Si je veux faire une recherche sur les poulinières actives type selle et rouannes (et donc repérer les souches porteuses du RN comme je l'ai fait pour les SFO pie), je dois cliquer sur "mélangées". Et là, je tombe sur les centaines de grises donc autant retrouver une aiguille dans une botte de foin, c'est mission impossible à moins d'y passer des heures.

Sviet

Membre VIP

Trust : 264  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3745
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 16h35

labonnepoire C'est bien ce que j'ai cru comprendre malheureusement Il faut regarder chaque fiche quasiment une par une.

Cherchour

Membre VIP
   

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5286
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 31/10/2018 à 16h41

labonnepoire p27 du sujet des I je le vois bien rouan

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 01/11/2018 à 17h28

cherchour Le poulain paraît bien rouan, j'ai regardé, en effet ce qui ferait pencher pour le rouan chez lui c'est qu'il n'a pas, je crois, de blanc dans la queue et que le roaning touche également l'avant-main.
Tandis que ce qui me fait dire que la mère est rabicano, c'est que son avant-main n'est que très peu mélangée et qu'elle a du blanc dans la queue.
On ignore d'ailleurs le mode d'héritabilité du rabicano. On pense toutefois que c'est un gène récessif.

Mais peu importe puisque si le poulain est roan, la mère ne peut pas être autre chose que roan aussi.

Bigbang

Membre d'honneur
    

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3221
1 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 01/11/2018 à 17h45

labonnepoire Bourrée d’aure ne faisait pas vraiment aubère
(avec sa fille Nuance de Bray)

Est ce qu’il y a des lignées Arabes rouans ?

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
1 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 01/11/2018 à 23h11

bigbang Merci pour la photo, je ne l'avais pas vue.

Je ne pense pas qu'il s'agisse de Bourrée d'Aure mais de Nuance de Bray elle-même. En effet, sur ce site elle est indiquée comme étant baie alors qu'elle est alezane sur le Sire, ce qui correspond à la robe de cette poulinière.
Par ailleurs, sur le site du même élevage figure une photo de la même pouliche baie, indiquée comme étant la fille de Nuance et de Action Breaker. C'est bien la même jument en arrière-plan que sur la première photo (balzane, "flocons" sur la croupe...).



Ce sont d'ailleurs ces flocons qui sont intéressants : Nuance ne me paraît non plus aubère. De plus, aucun de ses dix poulains n'est aubère, rouan ou "mélangé" pour le Sire.

Du coup, qu'est-ce que c'est, du DW ? On a vu au début de ce topic que le DW pouvait être la cause de certaines robes parsemées de poils de façon plus ou moins homogène. De plus, la pouliche paraît porteuse de DW également, elle a notamment une balzane très haut-chaussée sur le postérieur gauche.

Une autre photo, avec un poulain né deux ans plus tard, où l'on voit la robe de Nuance (la jument est alors âgée de 13 ans) :

Labonnepoire

Membre d'honneur
 

Trust : 580  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1708
2 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 01/11/2018 à 23h17


bigbang a écrit le 01/11/2018 à 17h45:
Est ce qu’il y a des lignées Arabes rouans ?

Non, l'allèle RN n'existe pas chez les Arabes, chez les PS non plus d'ailleurs (enfin, pour ces-derniers, il faut que je vérifie, il y a peut-être une lignée roan qui est sortie de nulle part récemment).

Mais chez les PSAr, non, c'est sûr. Tous les "rouans" sont en réalité soit des gris, soit des rabicanos ( et peut-être aussi des DW ?).
Le rabicano qui, au vu des connaissances actuelles, se rapproche phénotypiquement du rouan mais n'aurait pas grand chose à voir génétiquement.

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1043  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11674
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 02/11/2018 à 07h37

labonnepoire en fait pour cette jument on ne parle pas de 'flocons' mais de 'givré' (frozen). Les flocons sont des petites pastille rondes et bien nettes.

Ma jument Jade a les 2, c'est bien net.

Byblos

Initié
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 137
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 02/11/2018 à 10h05

labonnepoire les PS rouans existent, tout du moins en Australie :)
https://www.winningcoloursfarm.com.au/product/view/lillac-hill
D'ailleurs cette jument a aussi du blanc dans la queue...

Mel312

Membre ELITE Or
  

Trust : 77  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11585
0 j'aime    
Gène rouan chez les chevaux de sport
Posté le 02/11/2018 à 10h39

assya vu le blanc dans la queue et concentration de blanc sur ventre et flancs, c'est du rubican prononcé.
Bien-sûr on peut avoir les 2 en même temps mais dans ce cas il y a aussi du blanc dur l'encolure épaules et dos.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Gène rouan chez les chevaux de sport
 Répondre au sujet