Quitter "l'équitation"

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Auteur
7240 vues - 162 réponses - 3 j'aime - 19 abonnés

Nippokampe

Initié
 

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 11h49

Bonjour, je n'écris pas souvent sur le forum, principalement parce que je n'ai pas grand chose d'intéressant à raconter.
Mais aujourd'hui après avoir traversé une période émotionnellement compliquée, je me dis que ça pourrait être intéressant de partager tout ça au cas où des personnes se poseraient les mêmes questions qui m'ont torturés.

Je monte à cheval depuis que j'ai 7 ans et il y a 3 ans j'ai réalisé mon rêve et j'ai acheté mon cheval. Jusque là tout va bien mais quelques mois après cet achat, je suis devenue végane ce qui a profondément changé mon rapport à l'animal en général. Donc bien sûr s'est posé la question de l'équitation. En tant que néo végane je me tournais vers des youtuber qui avaient des idées bien arrêtées là dessus (l'équitation s'est mal, s'est de l'exploitation et j'en passe) mais s'est personnes n'avaient clairement jamais été en contact avec des chevaux. leurs avis me paraissaient purement philosophiques et un peu faciles. J'ai quand même fait le test, c'était les vacances, j'ai laissé mon cheval au repos (il vivait en petit pré avec abris dans un centre équestre). Au bout d'une semaine, il s'était fauché en faisant l'idiot au pré et s'est retrouvé boiteux. J'ai donc repris le travail comme précédemment, en gardant toutes mes réflexions dans un coin de la tête.
Ces derniers mois ses réflexions sont revenus me turlupiner. Clairement mon cheval ça le faisait chier de bosser monté, il est bien gentil donc il obéit mais il marquait toujours un temps d'arrêt avant d'aller au montoir pour dire qu'il voulait pas. Mais dans un centre équestre où on me répétait systématiquement que mon cheval ne travaillait pas assez et qu'un cheval doit travailler, j'étais un peu perdu. J'avais choisi ce centre car je fais confiance aux personnes qui y travaillent, ils prennent très bien soin des chevaux et de leur santé donc leur avis compte pour moi. Mais entre mon cheval qui me dit que je le fais chier et les personnes qui m'encadrent qui me disent que je dois monter plus, gros dilemme ! Ce dilemme a duré plusieurs mois. Puis de plus en plus je me disais c'est très con, dans la nature un cheval n'a pas besoin de travailler, il a juste besoin d'un grand espace et d'herbe à brouter. Et puis j'ai vu aussi ce qui paraissait normal pour beaucoup, comme taper un cheval avec une étrivière parce qu'il bouge un peu trop à l'attache. Ou que les gens se permette de taper mon cheval parce qu'il à tirer au renard et cassé la ficelle 3 fois pendant que j'étais en train de chercher mes affaires (une petite tappe sur le nez pas un gros coup mais c'est quelque chose que je refuse catégoriquement pour mon cheval, je n'utilise jamais la violence sauf s'il mort de manière volontaire).
Cette banalisation de la violence m'a mis extrêmement mal à l'aise et s'est là où j'ai compris que personne n'avait vraiment la bonne réponse. Les personnes physiques sur qui je me reposais avaient clairement des façons de faire anciennes et pour moi complètement dépassés, et internet ne m'inspire qu'à moitié confiance, donc j'ai décidé de faire confiance à mon instinct et j'ai décidé d'arrêter l'équitation.
J'ai trouvé une nouvelle écurie pour mon poney et j'ai donné mon préavis de départ. (je suis partie en très bon terme avec les gens de mon ancien club donc pas de soucis à ce niveau là.)
Et donc voilà, dimanche mon cheval est arrivé dans sa nouvelle maison, grand pré de 3 hectares où il y a de l'herbe, un grand abris et quelques copains. L'intégration s'est bien déroulé et pour nous s'est le début d'une nouvelle aventure côte à côte puisque que je n'ai pas le projet de remonter. L'idée est de ne plus contraindre mon cheval, de le laisser prendre ses décisions et voir comment ça va évoluer sans être fermée (si je vois qu'il n'est pas bien dans ses sabots ont trouvera une nouvelle solution)

Voilà beaucoup de blabla pour en arriver à cette conclusion, ce n'est pas toujours facile de se défaire des carcans dans lesquels on évolue et d'avoir des idées minoritaires mais que ça n'empêche pas d'aller jusqu'au bout. Donc voilà pour tous les curieux j'essayerai de raconter l'évolution de mon cheval de 8 ans "à la retraite"
Et bien sûr, s'il y a des personnes qui s'occupent déjà de leurs chevaux de cette manière, je suis intéressée par n'importe quel conseil que vous pourriez avoir

Nippokampe

Initié
 

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57
2 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 14h50

karibou33 il faisait un stop net quand on s'approchait de la zone de pansage et quand il fallait la quitter quand il était sellé. Il levait la tête quand il fallait lui mettre le filet ( il ne le faisait pas avec le side pull) Après il repartait il suffisait d'attendre et de l'encourager à la voix, c'est pas un cheval contrariant.
Et même à cheval, tout seul il avait très peu d'entrain (à part certains jours mais c'était de plus en plus rare). Il avait plus d'entrain quand on partait en balade mais il est très peureux donc il avait des réactions un peu dangereuses (reculer alors qu'il y a un fossé derrière, faire demi tour et se barrer au galop) j'arrivais à gérer même en side pull mais s'était stressant pour tous les 2 donc j'ai commencé à faire des balades à pieds, tout autant d'enthousiasme pour lui mais aussi beaucoup plus de sérénité de me voir devant lui donc finalement que du positif.

Happy-blonde

Membre VIP
   

Trust : 128  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5437
5 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 14h59

Beaucoup on globalement dit ce que je pensais aussi. Je voudrais juste rajouté que souvent les chevaux rechigne au travail parce que les cavaliers et les encadrants ne savent pas le rendre intéressant. Pour cela il faut qu'il soit varier progressif et avec un but précis. Ne pas s'astreindre à une durée mais juste à l'objectif du jour.
Mon cheval a 20 ans bientôt 21. Il est toujours super heureux de partir en balade, il aime bosser en liberté et aussi la longe. Mais tout cela je le fais quand il a la forme quand je suis aussi disponible mentalement et physiquement pour pouvoir rester à l'écoute et ne pas perdre patience par exemple. Rester toujours dans le positif, en répondant aux vrais besoins de son cheval, c'est le secret du respect et de l'amour de cet animal. Un vegan aussi peut comprendre ca.

Mooxis

Membre d'honneur
    

Trust : 704  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3017
2 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h11

On peut très bien être à l'écoute de son cheval qu'on soit seulement à le regarder brouter, qu'en le montant (en carrière ou en balade) ou qu'en faisant des exercices à pied

L'essentiel est de trouver son équilibre (comme je l'ai dit dans mon premier message) mais c'était juste pour souligner que si l'intention n'est pas la bonne, le travail à pied est tout aussi négatif que le travail monté (et inversement, le travail monté est tout aussi positif que le travail à pied si la bonne intention est là) ^^

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
9 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h16

nippokampe

D'accord
Je prends des pincettes mais du coup j'en viens à me demander si ton cheval n'aime pas être monté ou si on ne lui a jamais vraiment appris à apprécier cela.

Je me permets d'émettre cette hypothèse car il m'est arrivée aussi de tirer des conclusions similaires avec ma jument: elle se barrait quand j'arrivais, elle me disait m.... au montoir, elle trainait les pieds quand on allait sur le carré - par contre dès que je lui foutais la paix et la remettait au pré avec ses copines c'était fiesta et cotillons. Comment ne pas conclure que j'étais un gros boulet qui venait lui péter sa journée - le message était clair et sans appel.

En balade idem, elle rétivait, et sa seule motivation était de se débarrasser de son cavalier pour rentrer aux écuries. Là aussi, c'était clair.

Aujourd'hui ce n'est plus la même et les choses ont commencé à changer le jour où je me suis demandée comment je pourrais faire pour que mes objectifs soient confortables pour elle.

On dit souvent qu'un cheval n'aime pas la tondeuse, n'aime pas sauter, n'aime pas partir seul en balade..à la base, tous les chevaux de n'importe quelle race, de n'importe quelle discipline, ne connaissent pas la tondeuse, ni la balade, ni les barres.

C'est la façon de leur apprendre qui fait la différence. Si tu gueules chaque fois que ton cheval se rebiffe quand tu le tonds et que tu finis par lui en coller une parce qu'il en devient dangereux, forcément ton cheval quand il recroisera une tondeuse il va se dire qu'il va vivre un enfer.
Par contre si tu lui montres qu'il adopte à un instant "T" le bon comportement vis à vis de la tondeuse, que tu le laisses gagner à ce moment-là et qu'en plus tu lui donnes une bonne carotte tu peux être certaine que bientôt ton cheval il va te demander d'aller chercher la tondeuse.

C'est pour TOUT pareil. Ils apprennent par association.

J'ai également connu de belles frayeurs en balade avec ma jeune Lusi qui avait peur de tout tout le temps partout...on a commencé par consolider les expériences à pieds (et ça a pris du temps, et c'est pas fini) - et c'est tout à fait normal que ton cheval soit + à l'aise quand tu es à pieds - cela ne veut pas dire qu'il n'aime pas que tu le montes, ça veut juste dire qu'il a besoin de gagner en confiance, et pour cela il faut y aller petit à petit, qu'il comprenne que se balader avec toi en selle peut AUSSI être confortable. ça s'apprend, ça prend du temps, et ce n'est pas inné ni pour ton cheval, ni pour ceux des autres (même si on est bien d'accord, certains chevaux sont beaucoup plus froids que d'autres par nature en extérieur).

Tout cela pour te dire..car ce n'est pas si évident en te lisant..que ton choix est le bon à condition de ne pas l'avoir fait pour de mauvaises raisons.

Erell29

Membre ELITE Argent
 

Trust : 106  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8051
3 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h20

liquescence pour préserver l'anonymat je ne vais pas pouvoir mais je pourrai en faire un résumé !

Alecto

Membre d'honneur

Trust : 108  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1329
3 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h29

karibou33
Certes, on peut partir du fait que l'éducation/le conditionnement n'a pas correctement été fait, c'est vrai, mais en quoi arrêter de monter est extrémiste ou une mauvaise solution ?

'fin, je ne comprends pas pourquoi vous trouvez ça extrémiste ? Le cheval n'est pas cloîtré en box, il vit dehors, au foin, avec des copains, c'est comme s'il était retraité ou poulain ... Il même sorti en balade en main, il n'est pas abandonné


Personnellement, oui bien sur que j'ai adoré monter pendant quinze ans ! Mais ne pas monter Lorida ne me manque pas tant que ça la plupart du temps et lui - il avait exactement les mêmes réactions que celui de Nippokampe - s'en sort finalement mieux.

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
4 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h34

alecto
A que moment j'ai dit qu'arrêter de monter à cheval était extrêmiste?

D'autres ont employé le mot, moi pas.

Je pars du principe que chacun fait ce qu'il veut avec son cheval et respecte tout à fait le choix de Nippokampe.

Je trouverais juste dommage qu'elle ait pris cette décision pour de mauvaises raisons (en pensant notamment que son cheval "n'aime pas être monté"). Je comprends qu'on sois comblée avec un cheval sans avoir besoin/envie de le monter, et si c'est le cas de Nippokampe tant mieux!

Alecto

Membre d'honneur

Trust : 108  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1329
0 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h37

karibou33
Au temps pour moi, comme au moins deux personnes ont employé ce mot, je pensais que tu étais l'une d'elle :)

Mais je pense tout de même qu'entre reprendre un conditionnement positif pour lui apprendre qu'être monté, ça peut être cool, et arrêter de monter, il n'y a pas de mauvaises raisons ... Parce que visiblement, actuellement sans rééducation, non son cheval n'aime pas être monté.
Et je pense que si ça la dérangeait, elle aurait éventuellement penser à acheter un autre cheval

Liquescence

Membre d'honneur
 

Trust : 159  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1984
1 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h37

erell29 je veux bien !

Karibou33

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
2 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h43

alecto
n'importe quel cheval peut, un jour ou l'autre, apprendre qu'être monté, c'est chiant...en changer n'est pas toujours la meilleure des solutions mais on s'éloigne du sujet

Une chose est sûre, il vaut mieux laisser le cheval faire sa vie tranquillou au pré que le blaser quand on est avec.

Nippokampe

Initié
 

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57
6 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 15h58

karibou33 je ne pense pas avoir pris cette décision pour les mauvaises raisons, c'est une décision réfléchie sur plusieurs mois. Et il a des fois où il appréciait les exercices montés, surtout la variabilité dans les exercices. il aimait bien le saut (mais pas avec moi, je suis pas à l'aise à l'obstacle donc je le foutait dans la merde. Mais je le confiais à une copine avec qui ça se passait super bien).
C'est juste que je ne trouve pas ça suffisant. Il n'était jamais plus heureux que tous les deux dans le manège en liberté.
Et moi même finalement je prends plus de plaisir à être à côté de mon cheval que dessus.
Ma décision j'en suis certaine.
Maintenant il faut que je trouve des idées pour le garder intéressé et dynamique mais c'est d'autant plus intéressant.

Himaliae

Membre ELITE Argent
 

Trust : 123  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8006
1 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 16h05

erell je serais également très intéressée ^^

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 149  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3109
1 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 17h50

Je rejoins carrément Karibou33, nous sommes acteurs du plaisir que prend notre cheval avec nous, à pieds ou en selle, ça sera pareil.... A pieds hein, ça reste de la contrainte, éducation positive ou pas, à un moment on demande quelque chose au cheval avec un résultat au bout faut pas se leurrer....

Midame

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2110
0 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 18h08


himaliae a écrit le 02/01/2019 à 16h05:
@erell je serais également très intéressée ^^


@erell moi aussi

Cherchour

Membre VIP
 

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4232
4 j'aime    
Quitter "l'équitation"
Posté le 02/01/2019 à 18h17

Plus que de savoir si tu veux monter ou pas il faut surtout réfléchir à ta relation globale avec ton cheval. Je suis sure qu'il y a des chevaux avec une activité régulière qui sont autant épanouis que d'autres qui passent leur vie en restant "juste" au pré, les deux cas peuvent mener à des chevaux heureux. Tout comme je suis sure qu'un cheval peut être malheureux au pré (si on ne lui offres pas les bonnes conditions, par exemple si il est seul). Après on accepte juste de leur imposer plus ou moins de contrainte, c'est un choix.

Je pense que c'est important d'être à l'écoute, de se remettre en question, ça implique forcément de lire/discuter/regarder des choses. Mais c'est avant tout un cheminement qu'on doit faire pour SOI même et SON cheval, c'est une relation en binôme et tu trouveras autant de relations que de couples cheval/cavalier.
C'est à toi de construire la relation suivant tes convictions, ton ressenti, et ce que te dira ton cheval.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Quitter "l'équitation"
 Répondre au sujet