Journal d'une recherche équestre !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Auteur
8069 vues - 190 réponses - 11 j'aime - 26 abonnés

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 12/06/2021 à 14h56

A la recherche de réflexions...


Cliquez pour voir l'image   


Après plusieurs années à apprendre auprès de mon grand amour blond, et auprès d'autres chevaux, de races, caractères, et histoires bien différentes, j'ai pris un réel goût et passion à évoluer, découvrir, que ce soit dans leur fonctionnement, leur mental, mais surtout, le fait d'établir la communication la plus confortable possible pour eux.

Mon maître de vie, Aquino, m'a vraiment poussée à évoluer. Petit cheval avec un passif "traumatique", lié à une sensibilité bien trop exacerbée, et des émotions en pagaille... j'ai été obligée de laisser tomber toutes les armes en ma possession, et de le laisser me guider sur son chemin à lui.

Ca a été un véritable travail, notamment la difficulté de trouver un encadrement capable de m'aider (cheval ne supportant pas la contrainte, avec des réactions imprévisibles et très violentes, à l'époque). J'ai erré, j'ai pleuré, j'ai voulu baisser les bras, et pourtant, j'ai fini par réussir à sortir ce petit coeur de sa coquille. Aujourd'hui, j'ai un cheval tout simplement exceptionnel, plein de vie, de pétillant, d'enseignement (toujours !). Et bien sûr ce petit caractère qui me fait absolument craqué, dans sa demande de finesse, de justesse, et sa volonté à tout épreuve.

Mais m'arrêter sur un type d'équitation, sur mes propres acquis, ça ne me plaît pas vraiment. Jusqu'à où peut-on aller dans le travail du cheval, dans la communication, pour améliorer son confort, son pétillant, et le partenariat avec ce dernier ? Comment trouver, développer, cette relation que pouvaient avoir les amérindiens avec leurs chevaux ? Devenir un centaure ?

Je suis partie expérimenter l'équitation western avec mon petit cheval. Side-pull, pas d'éperon. Une découverte de la communication, en selle, assez différente de la monte classique, avec une fluidité qui m'a beaucoup plu, et surtout, un véritable lâcher prise. Un bagage de plus ajouté à notre histoire, et une superbe expérience : le tri de bétails, avec des petites vachettes. La communication dans le silence le plus total. Le cheval qui entend ma demande, et s'occupe de lui-même de mener les vachettes...


Cliquez pour voir l'image   

Mais je reste une cavalière de classique, et le dressage, ça me manquait quand même beaucoup ! C'est là où j'ai eu l'occasion d'explorer l'école de Légèreté, avec un excellent enseignant, qui m'a amenée de nouvelles possibilités, de nouveaux espoirs, et de quoi m'apaiser sur ce monde du cheval qui m'a toujours beaucoup effrayée. Une seconde enseignante m'a poussé vers des hauteurs que je ne pensais même pas être capable d'atteindre.

Cliquez pour voir l'image   

J'ai eu aussi l'immense plaisir de travailler avec eldeilla, dont les connaissances, le regard, axé sur ce qu'on peut nommer des "détails" mais qui transforment mon cheval, m'ont ouvert de nouvelles portes, et m'ont fait décider de pied ferme de rester dans cette direction.

J'ai ensuite trouvé une enseignante en "équitation de conscience", et après une bonne heure de conversation au téléphone, je n'avais qu'une hâte : travailler avec elle. Qu'est-ce que ça fait du bien de pouvoir ainsi échanger, et se comprendre ! Une équitation concentrée sur le détails, la correction, mais aussi une forme de méditation active, de prise de conscience de notre corps, de celui du cheval. Les résultats sont vraiment très impressionnants.


Cliquez pour voir l'image   

Donc, en ce moment, je suis encadrée par trois enseignants, avec en plus eldeilla dont je n'ai qu'une hâte, c'est qu'elle mette les pieds dans l'enseignement, parce que, wow. En école de Légèreté, en équitation de conscience, et une troisième, je dirais plutôt basé en équithérapie, qui va évoluer vers une méthode que j'ai très, très hâte de découvrir et de vous partager !

J'avais donc envie de faire un sujet pour partager toutes ces expériences très enrichissantes, et pourquoi pas, ne pas ouvrir à mon tour certaines portes, donner de nouvelles "recherches" aux cavaliers, des noms qu'on ne connait pas, qu'on n'entend pas, mais qui peuvent plaire, et transformer une équitation.

(bien sûr, avec tout ça, travail à pieds, liberté, balade, dextre, longues rênes...!)
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué


Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
4 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 01/12/2021 à 17h47

1er Décembre 2021
Equitation en Conscience


Enfin le grand jour, le cours ! Après une chute de poney dans la boue parce qu'il embêtait le n'âne (j'étais à deux doigts de filmer, dommage ! Pas de bobo bien sûr), et une autre glissade car il est parti un peu vite, j'étais dépitée, en mode "mais, pourquoi ?"

Bref, la prof arrive, on reste à pieds car le sol argileux n'est pas du tout viable. Pas de souci, on commence à travailler sur le cercle en LR. Je suis trop concentrée sur mon poney, donc elle me dit de me recentrer sur moi, de visualiser le mouvement de mes pieds, tracer mon chemin du regard, respirer... et là, boum, magie, petit cheval qui se redresse, qui marche droit. Bon, ça faisait plusieurs mois qu'on avait pas bossé là-dessus, donc j'avais bien perdu, mais j'y suis vite revenue donc c'était ok. Il m'a proposé des extensions d'encolure tout seul ! Une première à distance comme ça !!

On passe ensuite aux LR dans le fessier, bon... EED à main gauche, c'était très joli, très propre, à main droite, pas possible. Bon, en plus des difficultés de base, (et d'une énorme régression... T_T) il faisait pas beau. Je pensais qu'en cours ça irait mieux, mais pas du tout. Pour elle, c'est juste que tout ce qu'on a vu avant n'était pas du tout stable, pourtant on avait super bien avancé. Alors est-ce que le travail doit passer "autrement" pour agir sur son traumatisme de base et pas sur une évolution, mais comment faire, et que faire de plus ? Je suis perdue.

Donc elle m'a dit, cinq minutes par jour, des choses vraiment simples, loin de son niveau de stress potentiel (donc ici, juste marcher en se concentrant sur moi et rien demander). J'ai crié victoire trop vite, je pense. C'est souvent ça, avec lui, rien n'est jamais totalement acquis, et surtout, tout se détruit en une seconde. Aujourd'hui je pensais que c'était un peu plus gérable, mais c'est comme un château de cartes, si ça commence, on peut rien retenir sans amocher le reste. Bref, on recommence de zéro !

Bon, du coup, on revient sur du travail à l'épaule. En licol, sans stick (bon, ça, l'habitude), avec toujours cette concentration sur moi-même, mes pieds, mon regard, diriger avec "mon ventre" (j'ai bien aimé !), affiner un maximum mes demandes, car il est très fin. Ben franchement, il a été bien plus dans le boulot de travail à l'épaule qu'habituellement, il était content, il a proposé pas mal d'extensions encore. C'est marrant, moi qui disais "gngngn je sais pas lui faire faire" j'lui dis deux fois "HE REGARDE TU PEUX FAIRE CA COPAING" et ça y est, ça roule ma poule

Un moment elle me corrige sur ma demande d'arrêt, je me tourne trop vers lui. Elle me dit de simplement faire comme à cheval, d'oublier mes codes et mes manies à pieds. Et là, ben je me redresse, arrêt carré. On continue, je me concentre sur mes demandes, puis je redemande l'arrêt comme avant : ben il s'est pas arrêté vraiment en mode "cocotte, t'as cru quoi ? Je régresse pas, moi !"

C'est toujours comme ça, mais ça me fait toujours rire ! C'est un excellent apprentissage, et au moins, il touche du sabot là où ça lui plaît, et où il a envie d'aller. Message reçu, cap'taine !

On a fait du trot, même système, puis on a arrêté là-dessus. Une séance vraiment sur mon esprit volatile, ma concentration mal focus, j'ai beaucoup aimé et ça me redonne des pistes pour corriger pas mal de petites choses, et voir aussi les choses qui vont moins bien.

Voilà ! Je lui ai parlé aussi par rapport à faire potentiellement des concours de dressage, elle m'a dit qu'on peut se donner cet objectif pour 2022. En soit c'est vraiment pour le plaisir, voir l'évolution, et puis je suis sûre que ça irait bien à mon bonhomme, qui aime bien montrer qu'il est beau Pourquoi pas, 2022, passer le galop 7 en dressage avec lui. Ca pourrait être un objectif, vraiment de me dire que j'ai accompli "ça" avec mon grand dindon Le saut et le cross, m'en fiche, j'en fais pas mais s'il était en bon état physique bon sang que je me régalerais avec lui mais faut pas qu'il soit trop parfait non plus. J'aimerais partir en TREC avec mon ami, je le vois d'ici une semaine environ, un peu plus. En attendant d'un jour retrouver un partenaire (fiable et respectueux ) d'endurance !

J'me projette un peu, à chaque fois y'a tout qui s'écroule. Mais bon, là, pour une fois, je suis entourée de bonnes personnes, je pense que ça va beaucoup changer.

Demain, repos ! Et réception de mes affaires, nouveau side-pull et des LR de 16 mètres.

Uneraell

Maître
    

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1076
0 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 01/12/2021 à 21h37

tekesuta Intense ce cours ! Mais au moins tu es repartie pour solidifier les fondations et lui il t'a montré qu'il était au taquet pour continuer. Et ça c'est vachement cool je trouve

C'est génial les objectifs que tu te donnes. Ne pars pas du principe que tu seras déçue ! Une étape à la fois, avoir des buts nous mène toujours quelque part, même si ce n'est pas forcément à la destination qu'on avait imaginé au départ.
2022 ça fait beaucoup de jours à occuper, je suis sûre que tu arriveras à cocher au moins certaines cases de cette check-list. Y a plus qu'à :D

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
2 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 01/12/2021 à 21h45

uneraell Ahah je dis ça car avant cette année, le moindre projet volait en éclats, parce que y'avait toujours un truc. Blessure de monsieur, grosses chutes, personnes qui se blessent donc projet qui flanche, faux plan, ou juste que rien ne se fait, etc, etc... mais à chaque fois, j'me lançais soit seule, soit avec les mauvaises personnes (je pense à mon endurance de 40km que j'ai dû annuler trois jours avant... j'la sentais déjà pas avec la personne avec laquelle je partais, donc bon, je dirais pas "heureusement" parce que ça a été très violent ce qu'il s'est passé, mais voilà, je pense que ça n'aurait pas été une bonne idée de la faire tout court avec cette personne.)

Mais aujourd'hui, j'en parle à ma prof qui est intéressée pour m'accompagner, j'ai mon pote de rando qui désespère de ma selle qui va pas et de moi qui me fais mal... (d'habitude c'est moi qu'on plante, mais pour des excuses moins réelles !) bref, des gens motivés, honnêtes, avec un bon fond, et bienveillant : là oui, on va pouvoir aller vers nos projets apaisés et en sécurité. C'est pour ça que je pense que 2022 va être très différent. 2021 je me suis débarrassée de tout, 2022 je pars avec beaucoup de poids en moins ! (ok, j'ai pris quelques kilos à cause de l'entorse MAIS EUH j'vais les larguer avant 2022 !! Promis XD)

Mais merci !! On va y arriver, on est prêts tous les deux !

Liquescence

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 271  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6642
0 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 01/12/2021 à 22h05

C'est extra ce cours, je suis toujours très émue sur la finesse qu'il a et tout les exercices hyper justes que ton enseignant travaille. je garde en tête l'orientation avec le ventre, et cette posture pour les arrêts aussi !

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
1 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 01/12/2021 à 22h19

liquescence Elle est top mon enseignante ! Elle me corrige tout ce que j'ai appris seule, ça fait énormément de bien. J'avais vraiment besoin d'un regard extérieur à pieds, et je n'avais pas trouvé jusque là un.e prof capable de me corriger (fin généralement ils sont plus surpris que je sache bosser un cheval à pieds) mais elle va tellement pointer sur le détails que En selle c'est pareil. Puis comme mon grand est méga réceptif aux détails, ça fonctionne de ouf ! Fin bref elle est top, top, archi top

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
0 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 02/12/2021 à 16h15

02 Décembre 2021
Nouveau CMV


Juste pour me souvenir du début ! Et si quelqu'un a déjà essayé je veux bien des retours :



Y'en a qu'un seul sur les trois qui le mange, et il le mange vraiment à contre-coeur. C'est dommage car on sent l'effort pour l'odeur et le goût (ça pue la tarte aux pommes, mais celle sans crème, et ça goûte le même goût mais genre, avec plein de sel dessus, donc en soit, rien de plus désagréable que les habituels "algues" "poissons" "anis"... c'est même meilleur !)

J'ai envie de voir si ça a un effet (en préventif, vu qu'on est en hiver !) sur les allergies, la peau, le poils, et j'aurais voulu voir pour l'aspect fourbure de mamie. Si d'ici une semaine elle n'en prend pas, on verra pour autre chose (je suis ouverte, elle prend bien le Reverdy et le Hilton's Herb, je repartirais bien sur du HH)

Et prise de sang à faire, à voir avec la véto des chats car les vétérinaires équins sont très, très loin d'ici et pour une vérification annuelle ça ferait très cher la PDS !

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
3 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 03/12/2021 à 16h25

03 Décembre 2021
Longues Rênes


J'avoue qu'avec le Mistral, j'avais pas prévu de le bosser (les bourrasques glaciales, non merci !), mais finalement il s'est calé, ouf ! Je déteste le vent, mais encore plus depuis que j'ai découvert l'hiver sans cette mxrde ! J'étais heureuse de retrouver ma Provence et ses paysages, un été confort en altitude, donc ça m'a un peu fait rêver, je l'avoue. Ben franchement, non, non, non.

Voilà.

Du coup une mini séance, je commence en me concentrant sur moi, mes pieds, mon regard, et franchement, c'est impressionnant la différence. Je prends davantage conscience de mes actions, de mes doutes, j'essaie de les enlever pour me focaliser sur mes pieds. On respire. Le regard. Et poney qui baille quoi. C'est vraaaiment pas courant, ça ! (mais il est vraiment bien ici, il est très souvent allongé, même de tout son long !)

Puis on passe aux LR, aucun objectif, c'est plus vraiment de moi refaire exactement le même travail que juste avant. Et là, c'était très intéressant : j'avais une direction au regard vraiment puissante. Habituellement, c'est hésitant, c'est pas très fluide, mais là, wow ! Parce que j'étais focalisée sur ma respiration, sur mon regard, mes pieds, encore une fois, et pas sur sa tête ou sa potentielle réaction. Donc on fait juste ça, on change de main, petite appréhension pour doudou, grosse pour moi. Mais on apaise, je reviens sur mes pieds qui se sont mis à précipiter (!) et tout se calme immédiatement.


Avec le n'âne qui nous surveille attentivement !


C'était super impressionnant Il faut que j'apprenne à me faire confiance, comme a dit ma prof, à ne plus voir les actions que je provoque mais simplement aller là où on doit aller. Cette mini session, seule, m'a vraiment ouverte les yeux.

Mais aussi c'est pour ça qu'en extérieur, je pense que c'est mieux : je ne le regarde pas, je regarde devant pour voir où on va, surveiller... !


Bien les grimaces dans le dos...


On va continuer comme ça quelques jours. Très, très contente.

Liquescence

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 271  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6642
0 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 03/12/2021 à 17h03

Nickel, bravo de réussir à bien appliquer tout ça en solo :)

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
3 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 03/12/2021 à 17h11

liquescence En vrai on avait bossé ça avant la longue pause de, hm, quasiment trois mois au final (entre la selle et mon entorse !), donc je récupère et les nouveaux obstacles amènent aussi à une amélioration, donc c'est chouette. J'avais très mal vécu cette dégradation aux LR, mais au final, c'est moi qui étais moins assurée, donc j'ai ouvert la porte à nos angoisses... maintenant je sais que j'ai un truc en poche, à moins de l'appliquer un maximum et de ne pas l'oublier. Mais au moins je l'ai eu "sur le terrain" et ça, c'est chouette, car ça donne vraiment un effet bluffant !

Mais merci

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
3 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 04/12/2021 à 12h47

Vidéos


J'ai fouillé, j'ai retrouvé quelques vieilles vidéos pour ceux que ça intéresse (puis même pour moi )


Je pense, vu la date, nos premiers CdP en liberté, un peu brouillon mais



Notre premier enchaînement d'obstacles (après 4 séances et un énorme TàP !), ce petit coeur absolument parfait T_T



Première courbe au galop



Mon bébé qui assure pas mal du tout le spin après quelques séances




N'ayant plus de bonne carrière, ce sont des choses en suspens pour l'instant, donc voilà, pour partager et aussi me consoler mon petit coeur en attendant de pouvoir trouver une carrière pas trop loin et s'y amuser plus librement

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
7 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 04/12/2021 à 18h16

04 Décembre 2021
Balade LR




Objectif : mes pieds, ma respiration, mon regard ! Ben franchement, très très concentrée au début, c'était vraiment génial, puis y'a eu une déconnexion et là, panique dans ma tête, voilà voilà. Alors, c'est bien car ça m'aide à canaliser mon énergie et ma concentration, mais de l'autre, quand je vois que y'a un faux pas, je perds tous mes repères.

Du coup, j'ai pas voulu revenir sur cet exercice pour pas me mettre davantage dans le mal (dans une situation d'échec à cause de l'appréhension, notamment), j'ai proposé juste des pas de côté, en déplaçant mon corps et écartant la rêne extérieur pour que les hanches suivent : main gauche, très jolis, décomposé, pas de souci. Main droite, crispation, moi qui suis (bien sûr), mouvement précipité et exagéré. Je demande le retour au calme, il veut aller vers l'avant.

Et là j'ai une petite remarque du "tu dois arrêter d'arrêter après chaque exercice", ah oui, je me souviens pourquoi je devais le faire, c'était justement pour faire une redescente net après un exercice à l'époque puis pareil, à main gauche, il stoppe direct et sait qu'il va recevoir la récompense. A main droite, on dirait que je n'existe pas, que la demande ne vient de personne, qu'il est gêné, coincé, et quand on relâche, qu'il doit fuir.

Du coup, j'ai refait sur deux pas, je relâche, je demande l'arrêt. Pas de regard, rien. J'attends qu'il revienne avec moi pour récompenser. On le refait à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'il soit davantage dans l'idée que c'est une question-réponse-validation.

C'était intéressant à voir et à analyser, car là, j'ai vraiment pu constater à quel point c'était comme si je n'existais pas, comme si toutes nos habitudes n'étaient plus que du vent. Pourtant, c'est limite si je ne suis pas dans l'abus de récompenses, il sait très bien ce que représente l'énergie/la voix d'une fin d'exercice avec récompense.

Donc je vais continuer à travailler ça en extérieur, pour sortir du contexte de la carrière et enlever une pression supplémentaire. On va réparer ce qui ne va pas, on va briser cet espèce de mur qui coupe complètement notre communication.

Entre deux, j'ai fait des transitions dans le trot, c'est de mieux en mieux. On passe d'un trot "moyennement actif" à un trot "très lent", puis de nouveau actif, de nouveau très lent. On stoppe. J'ai eu un petit "bruhuhu <3" de satisfaction car monsieur avait bien fait. C'est ça qui m'a bien fait comprendre que, à main droite, y'avait vraiment un espèce de "vide", où il n'y a plus rien de positif, plus rien d'amusant, plus rien d'intéressant. Juste une gêne externe.

Je ne sais pas d'où ça peut venir dans le travail, mais ce qui est... bien... c'est que ce qui ressort aujourd'hui, on va pouvoir le travailler +++, et surtout avec des étapes claires. Avant, les LR, c'était tout noir, tout négatif, tout méchant. Là, c'est à main droite qu'il se coupe complètement de moi, donc il va falloir lui dire que oui, je suis là, mais je suis là pour l'écouter, le sécuriser, le récompenser.

La petite période "ok", si j'ose dire, m'a permis aussi de voir qu'on pouvait faire des choses et des projets d'évolution. Je pense que sans ça, je n'aurais peut-être pas eu envie de persister sur cette voie-là. Il sait aussi me dire quand les choses ont besoin d'être travaillé plus profondément, différemment... on a toujours eu de gros retours en arrière, mais généralement, c'est pour mieux réécrire notre histoire.



Et en rentrant au parc, monsieur très motivé de repartir "t'as pas un truc pour moi ?"
(ouais, nan, parce que y'en a que pour ses fesses avec les LR, mais sa bouille quoi !)

Tartine88

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1774  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7216
0 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 04/12/2021 à 19h09

Ta dernière séance me parle beaucoup (en vrai, on a fait la même chose toi et moi aujourd'hui!). Et je te trouve très objective sur tes ressentis, tes actions, bravo !!

Par contre, si je peux me permettre : 5 ans avec une longe de travail qui faisaient office de LR. Hier, je suis allée chez padd, j'ai pris une vraie paire de LR. Bah clairement pas photo pour la différence de comportement, d'attitude avec ma bestiole. RIEN A VOIR avec le contact également. Et comme on est plus en arrière, plus éloigné du cheval, il nous capte carrément mieux A demander à papa noël si jamais

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
1 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 04/12/2021 à 20h09

tartine88 Merci beaucoup !
Oui ça a été commandé il y a quelques jours. J'espère les recevoir lundi !!

Uneraell

Maître
    

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1076
1 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 04/12/2021 à 20h53

Mais quelle jolie paire de fesses

Tu as une idée de pourquoi il est si différent entre la droite et la gauche ? C'est dingue qu'il soit aussi "renfermé" à droite alors qu'à gauche, il a quand même l'air de vraiment volontiers se prêter à l'exercice, si je comprends bien ce que tu décris ?

Pareil que Tartine, je trouve que tu as un regard très fin sur ta propre situation et ton comportement, c'est quand même pas donné à tout le monde de pouvoir s'auto-analyser comme ça, surtout que tu ne te vois pas de l'extérieur. Et de rapidement identifier les liens entre tes "failles" et ce qui pose problème chez lui, bien joué !! C'est intéressant de lire ce que tu déduis de tes pieds et de ton regard, après coup ça paraît évident qu'ils soient réceptifs à ce genre de choses, mais c'est compliqué - je trouve - d'en être conscient quand on est à pieds avec eux. Je vais y penser la prochaine fois que je fais du TAP tiens.

(Et puis jolie bouille aussi, quand même :D)

Tekesuta

Membre VIP

Trust : 384  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3620
3 j'aime    
Journal d'une recherche équestre !
Posté le 04/12/2021 à 21h24

uneraell J'ai envie de lui croquer ses jolies fesses à chaque fois

Disons que sa dissymétrie physique & mental est très prononcée, ça a toujours été un côté compliqué à droite que ce soit assouplissement ou apprentissage, des fois des choses qui émergent très forts pour "peu" (fin ça, c'est son tempérament de base, mais c'est encore pire à droite). Est-ce que sa dissymétrie amplifie son anxiété car il est moins à l'aise, en soi, ça ne m'étonnerait pas vu le garçon.

Après il a forgé mon analyse et mon regard, clairement Je n'ai pas eu le choix avec lui, c'est un pur apprentissage qu'il m'a fait, c'était soit ça soit j'arrêtais les dégâts en le foutant en retraite je pense. Je suis partie incompétente avec un cheval fracassé du bulbe, j'avais pas le niveau, pas les connaissances, j'avais rien du tout, si ce n'est, je pense, le fait de croire en lui. Y'a eu énormément d'erreurs, de retours en arrière drastiques, de larmes, de colères, ... y'en a encore, mais maintenant, mon grand me guide, encore parfois à la dure parce que je n'ai pas encore tout ce qu'il faut. Puis des fois, c'est beaucoup plus simple, comme s'il pouvait me le communiquer directement.

J'ai encore beaucoup de boulot, et un énorme travail à faire sur moi à côté aussi pour pouvoir le comprendre encore mieux. Mais c'est lui qui m'a tout apporté, je lui dois mon évolution équestre entière, ma progression humaine, mais aussi il m'a offert cette chance d'ouvrir les yeux sur ce que j'étais en train de vivre. Il m'a sorti d'un enfer qui m'a semblé être une normalité pendant vingt-deux ans. Mais c'est mon maître de vie, je lui dois tellement, parce que même si j'en ai bavé d'un côté, il a été sacrément patient, tolérant, et puis peut-être que, d'une certaine manière, lui aussi, il a cru en moi. De toute façon, le jour où j'ai posé mon cul dessus et que ma prof m'a dit qu'elle le vendait, c'est lui qui m'a dit de l'acheter alors que j'en voulais même pas, perso j'craquais pour son voisin.

Enfin, je m'égare, c'était la minute émotion xD

J'ai eu de la chance que nos routes se croisent, voilà tout.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Journal d'une recherche équestre !
 Répondre au sujet