Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 43
Auteur
29163 vues - 645 réponses - 14 j'aime - 32 abonnés

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 15/08/2021 à 19h25

Bonjour à tous !

Je nous ai déjà présenté par-ci, par-là dans quelques topics plus génériques, mais je me rends compte que plus on avance, plus j'apprécie de tenir notre "journal". Je me suis donc dit qu'il était temps d'ouvrir notre topic ! (Et surtout, j'ai enfin un Pivo donc je vais avoir de quoi illustrer tout ça ahah).

Début 2021, la remise en question

Nous sommes en février, il fait moche, je suis en vacances et confinement oblige, je n'ai rien d'autre à faire que buller dans mon canapé en massacrant des tablettes de chocolat. Je suis déprimée, je travaille trop, j'en ai marre. J'ai arrêté de monter à cheval en 2017; j'ai terminé mes études et trouvé du travail en Irlande. Les choses se sont enchaînées trop vite et je décide de ne pas monter pendant un moment, le temps de "trouver ma routine". Finalement, je ne suis jamais montée en Irlande, trop compliqué à partir du centre-ville, toujours d'autres priorités... En 2019, je quitte mon travail et reviens en Belgique pour me faire opérer du dos. Je choisis une technique expérimentale car c'est le seul traitement qui me permettrait de remonter à cheval. Fast forward jusqu'en 2021, je pète la forme physiquement, je mène une vie normale, mais en dedans... Je suis vide. Je prends conscience que la proximité des chevaux me donnait une raison de vivre et qu'il est temps de refaire de la place pour ce qui compte. Je trouve un petit centre équestre pour me remettre en selle en mars et c'est décidé : pour fêter les 2 ans de mon opération, je lance le projet "propriétaire".

Pendant quelques semaines, je fouille les annonces, révise mes budgets, cherche une écurie... Finalement, je prévois trois visites le 24 avril 2021. Pile deux ans après mon opération, ce jour qui a fait basculer ma vie, pour moi c'est un signe. Le 23 à 17h, les différents vendeurs m'appellent, les chevaux sont vendus. Gros coup de barre, j'avais tellement d'espoirs... Par dépit, je finis par contacter le vendeur d'un hongre, bien dans mes critères, mais dont l'annonce tourne et tourne depuis 4 mois, alors qu'il ne semble avoir que des qualités ? Le rendez-vous est pris pour le lendemain midi, je me dis qu'au pire, ça sera une "expérience d'essai" et ça me ça me donnera une comparaison pour le suivant.

On me présente un cheval sensible, délicat, hyper stressé et malgré tout, tellement poli en main, super agréable à monter. Je ne le réalise pas encore, mais c'est le coup de coeur. Je suis coincée dans le rationnel, mais tout mon entourage me le dit "quand tu parles de ce cheval, y a un truc". Je décide d'y retourner pour un autre essai, je doute... A nouveau, tout se passe super bien. Cette fois je suis accompagnée d'une professionnelle qui me confirme qu'elle ne voit pas de défaut majeur à ce cheval, qu'il vaut son prix. Est-ce que c'est le bon ??? Allez, à un moment, il faut sauter dans le vide...

Cliquez pour voir l'image   

Le vendredi 7 mai, visite vétérinaire. Tout se passe bien, on refait des radios, on teste un truc, un autre, la véto revérifie... Finalement, on a fait le tour, elle se tourne vers moi "Et ben voilà... Félicitations !" Je réalise à ce moment-là que c'est fait, il ne reste qu'à signer, et attendre qu'il arrive. Le soir même, sur le coup de 21h, voilà mon rêve de gamine qui débarque:

Cliquez pour voir l'image   

Je suis donc depuis un peu plus de 3 mois propriétaire de Pastor de Vara, hongre Pure Race Espagnole de 6 ans, né en Espagne et importé en Belgique en 2020. Avec sa gigantesque crinière et son regard enchanteur, j'ai pensé pendant des mois que c'était un cheval à problème ou avec un vice caché qui attendait d'être refourgué à une gamine... Ma mère continue de dire que c'était le destin, et qu'il fallait juste qu'on se rencontre. Je suis absolument raide dingue de ce cheval, outre le trouver superbe, il s'est révélé avoir une personnalité et un mental en or brut.

Cliquez pour voir l'image   

Je vais reparcourir nos grandes étapes des trois premiers mois dans mes prochains posts et puis continuer notre histoire au jour le jour ! Merci d'avance à ceux qui liront, commenteront, auront des avis constructifs ou des conseils à donner... A bientôt pour la suite :-)

Prochaines étapes de ce journal:

Boiterie et transition pieds nus
Convalescence et découverte du travail à pieds
Connection Training et travail en R+
Reprise du travail monté
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué



Édité par uneraell le 07-11-2021 à 20h17

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
5 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 27/09/2021 à 21h14

Samedi dernier, on a profité du beau temps ! Pas de long pavé cette fois :D. J'ai eu la chance d'être accompagnée par quelques membres de ma famille, chouette pour les photos. J'me suis aussi pris un kiffe à trotter en main avec lui. En extérieur, y a des moments où je sens son énergie monter un peu, si je ne dis rien, il ne fait rien, mais si je lâche un "Pastor ? On trotte ?!" alors il s'élance joyeusement avec moi. Dire que devant un ostéo ou un véto, il se traîne toujours comme une larve comme s'il savait pas quoi faire de ses 4 pieds... :')





Dimanche, travail en carrière à nouveau. On était un peu moins au point que vendredi, mais il y avait beaucoup de vent et Pastor était plus distrait. Cependant, l'arrivée et le départ de son copain de paddock dans la carrière n'ont généré que ces oreilles pointées... Quand je pense qu'au début, c'était démarrage en panique et gros dos ! J'arrête pas de le dire, mais je suis heureuse de son évolution côté mental.

En selle, longue détente au pas très progressive pour venir peu à peu tendre les deux renes, puis un peu de trot pour mettre un peu d'activité. Il ne cherche plus du tout à m'emmener vers le bas et l'avant, même s'il demande encore de l'aide pour s'équilibrer. Je continue de me concentrer surtout sur mon équilibre et mon incurvation à moi pour l'inviter à se redresser. J'avais relu un peu un des bouquins de Beaupere avant d'aller monter, et j'ai enfin eu un déclic sur l'asymétrie.

Pastor étant droitier, on se concentre sur le mouvement de l'épaule gauche (vu qu'il s'échappe sur la droite), on va continuer de manger des spirales au pas pendant quelques mois je pense. Au trot on fait un peu aussi, en alternant avec des transitions pas - trot - pas. J'essaie d'en caser entre 2 et 3 par longueur, qu'il comprenne aussi que ça sert à rien de démarrer en trombe comme une brute (même s'il ne le fait presque plus depuis le changement d'arcade).

Petits pas en petits pas, mais trois séances d'affilée où on est restés zens et détendus tous les deux. Je vais essayer de filmer à nouveau prochainement !

Édité par uneraell le 27-09-2021 à 21h14



Liquescence

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 283  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7462
0 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 28/09/2021 à 09h41

c'est vraiment bien bien beau par chez toi !

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
2 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 28/09/2021 à 09h59

liquescence Le pire c'est que le centre du village, c'est plutôt moche ! C'est une ancienne zone industrielle partiellement désaffectée, je me suis installée là parce que c'est pratique pour les transports. C'est avec le confinement et en cherchant une écurie que j'ai découvert qu'il y a plusieurs zones naturelles et protégées sur les hauteurs, qui sont très peu connues et fréquentées. C'est chouette pour les balades

Earphoria95

Membre ELITE Or
  

Trust : 79  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20536
1 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 30/09/2021 à 15h14

je debarque un peu ici , j'ai lu l'historique, je prends le reste en cours de route

jolie evolution sur les pieds en tout cas (alors ici dryade a toujours été pieds nus, martingale ca fait deux ans qu'elle est completement deferrée et je ne suis pas du tout obsessionelle de la forme de leurs pieds, juste des eventuelles pourritures de fourchette, #trauma )

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
7 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 30/09/2021 à 21h22

earphoria95 aha je compatis pour les fourchettes pourries ! Je dois parfois me retenir de mettre du hoof stuff "au cas où"

Bon, Pastor n'a pas trop envie de bosser cette semaine xD. Lundi je suis passée tard en rentrant du boulot, donc petite balade en main et un peu de brouting pour profiter des dernières lueurs du jour. Mardi j'ai repris à pieds l'exercice de la cible pour les pieds mais il n'a vraiment pas l'air de comprendre pourquoi je clique. J'ai un grand carton que j'avais mis dans le rond de longe, je me suis dit que ça contrasterait plus sur le mâchefer que dans le sable. Mais bof, il met les pieds dessus mais plus "par hasard" j'ai l'impression. En plus, il se jetait sur les récompenses comme un mort de faim et étant donné qu'il est venu à la porte du paddock au grand trot ... Je pense qu'il avait en effet la dalle. (D'habitude, je dois toujours aller le chercher à 10m de la porte parce que avant la porte, ça descend et y a des cailloux... Et on n'aime po beaucoup mettre les petons dans les cailloux). Du coup, j'ai abandonné assez vite, il se comportait bien mais le cerveau était clairement pas là donc il a eu droit à son foin et voilà.

Mercredi, météo misérable donc je commence à détendre en longe dans le manège, qui n'avait plus été hersé depuis je sais pas quand. Après 3mn c'était juste pas possible, les coins étaient complètement labourés, c'était hyper profond donc je décide d'aller tester la carrière. C'était pas mille fois mieux, vachement collant par endroit mais correct par d'autres. Donc zou, je reprends ma détente en longe, et j'ai un peu une anguille dans les mains. Et le sable, ça colle et puis là c'est mouillé et là c'est profond, et ça j'aime pas... Il était pas trop ravi d'être là mon poney xD. Il aime vraiment pas mettre les pieds dans la boue.

M'enfin, en selle. Je commence à détendre gentiment et il était hyper distrait. Ce genre de jours où il y a TOUT LE TEMPS un truc à regarder en dehors de la piste. Une mouche qui passe et faut la surveiller pendant 5 minutes. Il était même pas chaud ou nerveux, plus un peu en mode "je te nie j'ai pas envie". Bon ça s'est confirmé sur le reste de la séance, il était pas dedans et avait pas envie de faire l'effort. Je l'ai aussi trouvé un peu irrégulier sur quelques foulées où il a dû se tenir plus, donc je me demande si le coup de froid + humidité + immobilité au box toute la journée l'ont pas juste laissé un peu raide. J'ai fini sur un bon trot en extension aux deux mains, lignes droites et cercles, il avait la patate et aucune irrégularité.. À la longe en début de séance il était tout à fait carré et rien de chaud / gonflé / sensible nulle part après.

On n'a pas du bosser plus d'une demi heure, j'apprends à ne pas m'obstiner quand les étoiles ne sont pas alignées. Il a fini dans une attitude tout à fait correcte, sans chipoter sur la main, quelques foulées d'EED et CEED qui sont passer tranquillement... Mieux que rien !

Ce soir, c'était balade du coup, histoire de dire qu'on monte pas toujours pour bosser ! Il était aussi encore en mode "je voudrais bien faire juste ce que je veux" au début, mais le chemin est bien caillouteux pour partir et je le trouve plus sensible depuis une dizaine de jours. Il a de nouveau la sole et la fourchette qui muent +++, je crois que ça n'aide pas. Une fois le mauvais chemin passé, il a été super brave ! J'ai tout fait rênes longues sauf quand il fallait négocier sol dur + branches basses + arbres vs genoux mais il commence à bien se laisser cadrer et à se concentrer sur où il met les pieds. Un petit écart sur un morceau de parapente perdu dans un pré et quelques ronflements sur des trucs non identifiés, et on s'est même offert un petit trot à la fin !

(Bon je sais, je prends toujours les photos au même endroit mais... En solo j'attends qu'il soit vraiment occupé avec la bouffe pour oser bidouiller avec mon téléphone xD). Demain ce sera TAP à nouveau, je vais revarier un peu les exercices avant de revenir à mon "mat" !


Khady

Membre VIP
   

Trust : 342  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5970
2 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 01/10/2021 à 12h53

uneraell haha je te comprends pour les photos je fais pareil! C'est super chiant comme je monte avec des gants en plus xD

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
8 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 01/10/2021 à 21h07

khady j'avoue qu'il m'est arrivé de ne pas les mettre juste pour pouvoir faire une photo au cas où xD. Mais je mets l'air bag en extérieur, donc réussir à extirper le téléphone de la poche sous l'air bag... Galère de toute façon xD

Aujourd'hui c'était un peu jeu et détente ! Personne aux écuries, j'en profite pour squatter le manège et revenir aux acquis des exercices en R+. Malheureusement, je rentrais du boulot et j'avais pas le Pivo avec, c'est dommage car Pastor a été trop chouette.

On commence par le toucher de la cible en main, easy comme d'habitude. Il s'est laissé distraire quelques fois et est parti vadrouiller renifler un truc ou un autre, mais ça m'a permis de présenter la cible différemment, donc c'était pas si mal. J'ai terminé sur des flexions en lui demandant de venir toucher la cible derrière son épaule. À gauche en se pliant vers moi et à droite, je passais le bras par dessus son garrot. Vraiment contente car la dernière fois que j'avais essayé, il se tournait constamment vers moi pour toucher au lieu de se plier.

Petite pause puis on refait des envois au cône en liberté. Il m'a proposé le même comportement mais avec le plot qui sert de montoir et qui traînait au milieu... Bah on clique aussi hein . Du coup j'ai pu tester l'envoi entre mon cône et ce plot, ça passait bien. Donc j'me suis dit, soyons fous, je fais un carré de cônes !

C'était un peu de l'improvisation mais ça m'a permis de jouer un peu avec la distance et quelles cibles il percevait bien. Ça l'a fait réfléchir un peu aussi car il a plusieurs fois essayé d'aller juste au cône le plus proche, puis comme je cliquais pas, il se tournait pour me regarder puis remettais son nez sur le cône. Ça faisait trop "Ehoh?? Je touche le cône là ??? Et j'ai rien ??". Mais il est resté super poli, pas revenu vers moi pour essayer de gratter son bonbon, et j'ai pu jouer avec ma position dans l'espace pour lui faire comprendre où je voulais qu'il aille.

J'ai été jusqu'à faire une tentative sur moi qui restais au centre du carré, l'envoyer vers un cône, puis un autre et récompenser l'enchaînement. C'est passé niquel donc j'ai refait un envoi tout simple et jackpot pour finir. Entre tout ça on s'était fait des petites pauses jogging, ça passe toujours bien pour le motiver. Il a quelques fois essayer de jouer au lancer-du-cône mais le fait d'en avoir 4 a eu l'air de lui faire comprendre que les trimballer ne servait à rien.

Super chouette séance ! On a chillé en liberté encore un peu, puis séances gratouilles en règle, parage des antérieurs et au dodo !

Liquescence

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 283  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7462
1 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 01/10/2021 à 23h01

uneraell super sympa comme séance dis :)

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
12 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 08/10/2021 à 07h33

Désolée pour le pavé, j'ai 1h30 de train pour aller au boulot, les CR ça m'occupe le matin

Mardi

J'avais trop hâte d'avoir mon cours vu la plutôt mauvaise séance de dimanche et mon prof a du annuler deux heures avant :-(. J'étais dégoûtée mais je me mets en tête de bien bosser quand même. J'avais vu et revu les vidéos de ma séance de dimanche et je pensais être ok sur quoi faire.
J'arrive aux écuries avec un mental positif, renforcé par Pastor qui a l'air d'être de super humeur ! Pansage dans un endroit qui normalement fait un peu peur mais à côté du top copain avec qui on va en balade, donc ça roule !

Le manège était libre donc je commence par dix minutes de longe au pas pour le mettre en route tranquillement, j'essaye d'utiliser mon énergie pour le motiver. "Aller Pastor, on pousse, on fait de graaaands pas" et lui qui me regarde un peu l'air de dire "qu'est ce qu'elle fait à marcher bizarrement l'autre là". Mais comme toujours il se pose pas trop de questions et essaie volontiers, donc il se détend, il est un peu jouette. Puis hop en selle et on continue la détente au pas.

Mon problème dimanche dernier, je pense, c'est d'avoir encore eu le défaut de monter rênes trop longues pour "pas l'embêter", du coup contact pas constant, irrégulier entre la droite et là gauche, donc forcément il rate. Mardi je me suis concentrée sur l'équilibre latéral et longitudinal, beaucoup de pas, cercles et voltes à rétrécir et évaser et surtout un contact constant (tant à gauche qu'à droite). Tout de suite, ça va beaucoup mieux ! J'ai peu travaillé au trot, refait beaucoup de transitions pas - arrêt - pas qui sont presque toutes passées à l'expiration et sans devoir reprendre avec les mains. Il avait beaucoup tendance à chasser les hanches ou les épaules dans l'arrêt avant, ce qu'il ne fait presque plus !

Pastor a vraiment été volontaire, c'était très agréable. J'ai fini avec un tour de galop, je n'avais plus galopé en piste depuis... Fin juillet ?? Sans rien demander, juste pour voir son attitude. Forcément, toujours pas en équilibre, mais il s'y est mis volontiers, c'était pas si mal ! Grosses gratouilles pour finir, pansage, mini massage du dos pour terminer.

Mercredi

Rdv dentiste prévu mais annulé le matin même (j'ai une de ces poisses avec mes rdv je jure) donc je monte aussi. Toujours sur mon nuage de mardi, je pars avec la même idée de séance. Cette fois, manège à partager avec un ado qui improvisait des trucs avec sa DP donc séance faite de beaucoup de changements de mains et cercles / voltes imprévus. Pastor s'est hyper vite mis dans le travail. J'ai eu un moment génial, 10mn dans la détente où je l'ai senti pousser sur son postérieur gauche, se redresser, le dos et le garrot qui remontait. J'ai eu l'impression qu'on grandissait de 15cm !

Il avait la pêche donc j'ai travaillé un peu plus au trot avec énormément de transitions trot - pas - trot. Ça le fait chauffer un peu mais ça l'empêche de retomber dans son travers de tracter vers le bas et l'avant. Je faisais les transitions toutes les deux lettres en alternant avec un cercle quand il fallait réorganiser et allonger sur la ligne droite pour lui donner une occasion de faire "youpiiie !" Malgré tout il revenait très proprement en fin de longueur (qui font jamais que 35m chez nous mdr). J'ai l'impression qu'il s'éclate à sentir la force qu'il peut déployer quand il part d'un petit trot équilibré, c'est drôle !

On a fini avec quelques CEED et EED dont quelques foulées au trot. C'est pas encore ça, mais il fait l'effort donc c'était pas mal ! On a regardé l'ado sauter un peu, ce qui a semblé laisser Pastor tout à fait perplexe xD

Jeudi

Dentiste ! La véto que j'avais contacté m'avait refilée à une de ses collègues, en fait toute fraîchement diplômée et donc très disponible pour les rdv. Petit contrôle des dents, rien de majeur et il a été super sage (certes il était sédaté mais très légèrement. Il est vraiment bonne pâte ce cheval pour les soins).

Le soir, on profite du manège libre pour une séance en R+ ! J'avais un plan et des objectifs bien définis mais sans surprise, j'ai dévié xD. On commence avec un petit rappel de politesse sur marcher et s'arrêter avec moi, moyen, il avait la bougeote et me lâchait après 2s à chaque arrêt pour aller renifler un truc. Du coup je le lance sur les cônes, ce qui l'a un peu plus motivé mais pas de ouf. J'avais fait un triangle de cônes pour pouvoir enchaîner 1, 2 ou 3 envois avant de cliquer et récompenser et Pastor avait clairement la flemme. Il allait à ses cônes mais vraiment d'un pas trainant.

Du coup, j'ai pas insisté mille ans là dessus ! On innove un peu sur le targeting, ce qui le motive toujours beaucoup plus. J'ai refait les flexions latérales, ce qui passe sans soucis, il est toujours opé pour venir toucher des trucs, peu importe où. Sur la première il a encore essayé de tourner vers moi au lieu de se plier, sauf que je tournais avec lui forcément. On a dansé comme ça pendant 20s puis il a compris que c'était inutile et toutes les flexions ensuite on été niquel.

J'ai finalement improviser sur l'apprentissage de baisser la tête pour faire un premier apprentissage dérivé du targeting. Code = toucher la nuque. Au début je présentais directement la cible au sol pour qu'il baisse la tête pour venir la toucher. Puis j'ai commencé à espacer pour qu'il réfléchisse à répondre juste au toucher de nuque. Ça a mis un peu de temps, mais il a fini par m'en donner quelques uns. J'ai laissé là dessus !

Petit brouting pour finir avec les derniers rayons du soleil :




Quixote

Membre d'honneur
    

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3354
1 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 09/10/2021 à 18h35

Ca fait une bonne semaine de travail quand même

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
10 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 10/10/2021 à 11h00

Et c'était pas tout à fait fini :-D Hier on a bien bossé en carrière de nouveau, il était un brin chaud et pas mal énervé par les mouches (ma faute d'avoir oublié de mettre de l'anti-mouches avant d'aller en carrière... Je pensais qu'avec 16 degrés au mois d'octobre, ça irait :') ).

Même programme que les dernières séances, donc je vais pas refaire tout le topo ! Juste quelques vidéos plutôt très courtes car le Pivo s'est planté dans la longueur que j'utilise le moins. Pour mettre le contexte, c'est une longueur qui a pas mal de dénivelé donc je l'utilise de préférence pour ralentir et ré-équilibrer, d'où les allures fort raccourcies sur les vidéos. Il y a encore un mois, en sortie de tournant (celui "proche" dans la vidéo) au trot, je me faisais complètement arracher les rênes vers l'avant et j'étais obligée une fois sur deux de le mettre direct sur une volte sinon je me faisais complètement emmener de l'autre côté de la carrière. Ca s'est beaucoup amélioré, notamment avec la modification de la selle, donc l'attitude n'est pas encore très stable et le trot un peu retenu, mais il essaie de se tenir, je trouve que c'est déjà un progrès ! Sur l'autre longueur on s'est encore fait plaisir en ouvrant le trot, malheureusement, rien sur vidéo Faut que j'arrête de casser mes poignets aussi !


Détente au trot (tout premier trot de la séance, avant que le Pivo plante). On voit qu'il se contre-incurve encore, mais bon, c'est le tout début de séance.
https://youtu.be/xQsmA4avy8k

Pas et arrêt (là aussi, y a encore pas si longtemps, je mettais parfois un demi tour de piste en bataille de main pour qu'il s'arrête. Donc c'est pas encore carré ni parfaitement stable, mais ça progresse !)
https://youtu.be/pRJddTPIXUs

EED au pas (je cherche les réglages, et y a un moment où il râle sec sur les mouches, trop d'incurvation de l'encolure à certains moments, il essaie de filouter un peu et moi je suis pas toujours synchro entre assiette et mains)
https://youtu.be/_sxnlcrsfdw

https://youtu.be/KdXDAuxf27U

Transitions pas - trot (comme je dis au dessus, allure fort retenue mais le ralentir et lui expliquer qu'il faut pas partir comme un gros tracteur sauvage c'est le fond du travail avec mon prof pour le moment. Il ouvre très bien le trot quand je demande, je fais un tour de piste sur deux entre transitions trot - pas - trot et moments où je lui demande d'ouvrir l'allure sur la longueur pour éviter qu'il se ratatine et passe derrière la jambe. Aucun soucis pour allonger, je crois que ça l'éclate)

https://youtu.be/joiUshKdEMc


Humaine chasse moi les mouches !

Liquescence

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 283  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7462
0 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 12/10/2021 à 18h20

Aaah cool des vidéos ! En effet il a l'air vraiment à l'écoute et très fin dans ses réponses, j'aime beaucoup son rythme. Les EED c'est assez prometteur, après pour le pli c'est vrai qu'ils ont tendance à être un peu filou parfois au lieu de donner les hanches... La dernière vidéo est sympa tout plein.
on sent qu'il y a besoin de continuer sa rééducation à la main mais je suis sure que ça va rouler :)

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
9 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 12/10/2021 à 21h54

liquescence Merci pour ton commentaire ! En effet il est vraiment plutôt volontaire et réactif dans le travail, il est très agréable à monter. J'ai refait des CEED aujourd'hui en préparant plus dans le tournant avant la ligne droite afin d'entrer avec moins d'incurvation et demander l'exercice en étant plus droit. Ca a été mieux pour les hanches je pense, en tous cas c'était plus équilibré entre ce qui se passait devant moi et derrière il m'a semblé XD.
Dimanche il était ultra emmerdé avec les mouches, niveau main et contact c'était un peu le pire de ce qu'il donne ces derniers temps sur ces vidéos. Mais bon, il est hyper sensible pour ça, quand je le longe et qu'il a une mouche bloquée sur la croupe, il vient me donner ses fesses pour que je la dégage

--

Hier c'était TAP ! Il était excitooos, j'ai eu un mal fou à pas me faire monter dessus au début. Le positif c'est qu'il essayait pas du tout de venir dans ma poche à récompense, il avait juste repérer le machin que j'utilise pour le targeting et il a essayé de me le voler par tous les moyens possibles. Du coup bon, j'ai capitalisé sur sa motivation et on a fait du targeting :D. L'exercice de l'envoi au cône ça le saoule un peu pour le moment j'ai l'impression, j'essaierai d'y revenir d'une autre façon. Du coup, au programme:
- Toucher en flexion latérale > Une fois que ça sera bien ancré, j'essaierai de transférer ça sur un ordre vocal
- Baisser la tête > Je lui apprends cette exercice via le targeting : toucher de nuque (sans pression, juste la main posée), puis cible tendue au niveau du sol, et clic quand il vient toucher. Pour le moment il semble très content d'attendre que la cible arrive XD. Ca fait deux fois que je fais cet exercice et il faut que je le laisse loooongtemps réfléchir pour commencer à avoir un petit mouvement de la tête. Mais il a fait de bonnes propositions sur la fin !

Pour prendre l'air au milieu de tout ça, on a beaucoup bougé / trotté ensemble, vu qu'il avait grave la bougeote. Tout seul dans le manège il a tendance à se planter au milieu et à faire la sieste (les groupes d'affinité ont changé, parce que son pote de paddock a trouvé un meilleur copain :(, mais du coup on va essayer avec une des nouvelles juments pour qu'il sorte plus tout seul à nouveau), du coup il avait pas trop bougé de la journée. Mais dès que je propose de bouger avec moi, il est ultra motivé. Je sais pas encore si j'ai raison, mais je pense que ce sont des exercices qui peuvent faire office de renforcements secondaires. En fin de séance, il était beaucoup plus dispo pour les demandes où il fallait plus réfléchir d'ailleurs !
Bref, vu qu'il était motivé pour trotter, j'ai improvisé l'introduction du code vocal pour trotter (d'habitude je me mets juste à trottiner et il me suit à côté). Ca lui est venu super vite, en quelques répétitions j'ai plus retirer le langage corporel de l'équation et j'ai eu quelques cercles autour de moi au trot. J'étais hyper contente, surtout que d'habitude il est un peu pot de colle.

Aujourd'hui, petite séance montée. 15mn de longe au pas pour se dérouiller tranquillement (on voit que l'hiver arrive, j'ai eu droit à un beau démarrage sorti de nulle part mdr), il était bien motivé. Bonne séance globalement, même si le retour dans le manège ne lui fait pas trop plaisir pour le travail au trot. Faut dire que 15m de large c'est pas facile-facile à négocier, je pense qu'il va falloir que je trotte un peu moins tôt dans mes séances et/ou en demandant moins quand on est à l'intérieur. Du moins le temps qu'il gagne en force derrière. J'ai aussi eu plus de mal à le remettre plus égal sur ses deux épaules, par rapport à dimanche.
Bon côté cependant, pas de mouches dans le manège à 18h, donc attitude devant beaucoup plus stable Et comme je disais au dessus, quelques CEED et EED en faisant attention à ne pas avoir trop d'angle et une attitude générale moins incurvée pour aider les postérieurs à passer. Ca m'a paru pas mal !

Petit pansage, parage rapide sur les 4 pieds, drainage, et au dodo !

Vu l'humidité, il a gagné une mini couette, de quoi le laisser faire un peu de poil quand même. La semaine dernière je le trouvais bien velu mais avec le soleil ce weekend, il avait re-mué un gros coup. Je vais essayer de pas trop couvrir, pour le moment il transpire pas trop au travail. Je découvre la joie des gestions de couverture XD




Édité par uneraell le 12-10-2021 à 21h55



Quixote

Membre d'honneur
    

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3354
0 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 13/10/2021 à 20h48

En ce moment dés qu'il y a un peu de soleil il y a des mouches !!

Bon le serveur bug je n'arrive pas à voir les vidéos

Uneraell

Membre d'honneur
 

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1663
8 j'aime    
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
Posté le 19/10/2021 à 12h59

On ne parle pas de dressage pour une fois :D

Je l'ai déjà évoqué dans le début du topic, je suis abonnée à la plateforme Connection Training pour guider notre évolution en clicker training. Début octobre, un nouveau groupe d'étude à démarré pour reprendre les bases, donc j'ai mis de côté quelques uns des exercices qu'on travaillait dernièrement pour reprendre des exercices d'enrichissement et d'observation ! J'en ai fait deux ce week-end.

Le premier : disperser des boîtes contenant de la nourriture (différente dans chaque boîte) pour juger du comportement du cheval. Est-il inquiet vis-à-vis des boîtes ? Confiant dans son environnement (est-ce qu'il trace entre chaque boîte et mange un peu de tout, ou reste posé pour manger) ? Quelles sont ses préférences alimentaires ? Sans surprise pour Pastor, une boîte en carton c'est pas du tout un drame et quand on découvre qu'il y a potentiellement des pommes ou des carottes dedans... Toute la tête dedans si il faut, c'est pas grave :D



Le lendemain, c'était "face à la nouveauté". On sait déjà que Pastor est curieux et qu'il aime coller son nez partout, donc j'ai cherché un objet qui serait un peu plus impressionnant. Néanmoins, je restais convaincue que ça passerait crème... Ne jamais être convaincu avec un cheval ! J'avais préparé le ballon dans le manège avant d'y amener Pastor. Il est rentré, il l'a vu... il est ressorti direct . Je pense que c'était plus de la surprise, car je suis ressortie tranquillement avec lui, je l'ai invité à rentrer à nouveau, et là ça a été.

(Désolée pour ma respiration en début de vidéo, la porte est hyper lourde et j'ai galéré à la fermer :") )

https://youtu.be/t1sZxokfxa8

J'aime bien ces exercices d'observation, d'autant que je que le comportement de Pastor a vraiment changé depuis mai. Au début, il était souvent nerveux, avec des comportements très vifs (gratter, se faire des noeuds dans l'encolure pendant les gratouilles, bouger dans tous les sens)... Alors que maintenant il est plus calme mais forcément, ses réactions sont aussi beaucoup plus discrètes (mouvements de lèvres, d'oreilles). Je trouve ça vraiment intéressant comme évolution, d'autant qu'il reste très disponible et curieux dans ses interactions avec l'humain. Là avec le ballon, on sent qu'il cherche à se rouler mais je pense que c'est un peu une excuse pour tourner en rond et surveiller que le monstre ne le suit pas.


Pour cette semaine, je vais essayer de me concentrer sur la consolidation des exercices déjà entamés:
- Aller vers le cône
- Reculer
- Baisser la tête
- Toucher la cible, mais avec d'autres cibles !

J'ai un peu tendance à me perdre dans mes séances, même quand j'ai un objectif défini, je me laisse parfois emporter. J'ai longé la semaine dernière et essayer d'utiliser le code "trotte" avec récompense + se mettre sur un cercle + rester sur le cercle + pas faire un cercle trop petit, c'était un peu trop d'informations d'un coup... Il avait très bien commencé mais m'a un peu dit m** sur la fin, je pense que j'étais pas assez claire.

Bref, il faut que je me concentre et que je me canalise ! Je trouve que c'est vraiment enrichissant comme travail cette nécessité de décomposer les exercices en plein de sous-étapes. J'ai recommencé à me plonger dans le bouquin d'Hélène Roche pour bien intégrer la réflexion nécessaire. Au final, je trouve que ça le centre lui aussi, j'aime bien l'évolution de son attitude entre "qu'est ce que je dois faire ? réfléchis réfléchis" et le "ouiiii" sur sa tête. Ca se voyait pas autant avec des choses comme le targeting qu'il a très vite intégré vu qu'il adore toucher des trucs.

Rien que pour ça, je trouve que l'exercice de baisser la tête est super chouette:
https://youtu.be/vHfd5WRLba0

Cette semaine : cours ce soir, demain on verra selon la météo et l'inspiration, jeudi aussi et shiatsu en prime ! Je suis curieuse de voir ce qu'elle va dire de son évolution entre la première séance de shiatsu de juillet, et le saddle fitting de septembre (il a évolué physiquement, je trouve, mais peut-être que c'est juste moi :-/)
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ... 43
Pastor de vara, histoire d'une leçon d'ancrage
 Répondre au sujet