Carnet de reprises - fin des cours p6

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Auteur
8224 vues - 97 réponses - 1 j'aime - 35 abonnés

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 16/09/2021 à 19h15

Hello tout le monde !


Vu que j'aime bien lire vos aventures, je vais vous partager la mienne en tant que cavalière adulte remettant le pied à l'étrier après un petit arrêt de 4 ans

J'espère que vous prendrez plaisir à me lire et que mes aventures vous aideront !

On se donne RDV dans un prochain message pour faire connaissance !

EDIT : mise à jour du titre, on poursuit l'aventure !

Édité par beemyself le 25-06-2022 à 07h29

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11329
4 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 09/11/2021 à 17h19

beemyself


Citation :
Petite réflexion quand même : je crois que mes poignets se cassent pour compenser quand mes rênes ne sont pas assez tendues.


Si je puis me permettre...

Plies tes coudes et fais partir tes actions de main de tes épaules (ouvrir l'épaule pour les rênes d'ouverture, tendre ton dos pour tes arrêts ou transitions descendantes...) Sur bras tendus tu perds précision et décontraction et amplifies tout mouvement parasite dans le mors. Cette absence de précision te pousse à accentuer tes actions de mains et chercher à les renforcer en cassant les poignets.

Pour rappel, toute action de main se fait en prenant la direction de la bouche, donc les mains vont vers la bouche, et non en direction du sol. En cassant tes poignets et/ou en ayant les bras tendus, tu orientes les actions vers le sol.

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
1 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 09/11/2021 à 17h34

couagga marion_cefb
Merci beaucoup pour vos conseils ! Je vais me concentrer là-dessus pour ma reprise de demain

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
7 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 13/11/2021 à 19h09

Séance 10/11/2021 : sauts d'obstacle et de mouton !

Je lève le suspense : on n'est pas passé loin de la 1ère chute !

Qu'il fait frais maintenant que nous avons changé d'heure. Je rejoins rapidement Lya dans son box pour m'occuper d'elle avant la séance. Elle a été tondue et est bien emmitouflée dans une couverture. Je fais son pansage en la découvrant de la couverture sur une moitié de corps et en la remettant après. Elle restera bien au chaud jusqu'à ce qu'on quitte le box. Direction la carrière car on reprend le travail sur les barres après les vacances. - la photo n'est pas du jour mais je ne résiste pas à vous montrer la princesse -


J'ai une bouille d'ange mais je cache bien mon jeu


La jument s'étant fait peur au montoir il y a quelques séances, mon moniteur m'aide à monter et en avant pour la détente. Elle avait une pêche et ne tenait pas en place. Nous faisons chacune notre détente en incurvant et faisant de nombreuses transitions trot-arrêt-trot pour encourager l'équilibre de nos partenaires équins. Je profite de cette détente pour avoir les coudes pliés et une longueur de rênes plus courtes qu'à mon habitude. Effectivement, j'ai trouvé mes aides plus efficaces et plus de poignets cassés.
Notre moniteur monte une croix à aborder au trot. Vous lisez que tout va bien... pour l'instant

J'engage mon tracé pour aller sur la croix au trot à main droite. Lya se met au petit galop bien cadencé et on la laisse faire. On revient une seconde fois bien au trot et on change de main. Sauf que la demoiselle est 100% droitière et que la main gauche lui pose beaucoup de soucis encore. Rien que le virage avant l'obstacle, j'ai dû mal à la faire tourner sans que les épaules dérapent +++. Ajoutez à cela qu'elle compense ce côté avec la vitesse... mais débraye complètement une fois en ligne droite devant l'obstacle. Je ne suis pas vigilante, Lya est complètement à plat. Elle accélère fort sur les 2 dernières foulées pour pouvoir passer l'obstacle et saute complètement à plat. Laissez-moi vous détailler ce qu'il s'est alors passé

Saut à plat>touchette sur la barre> Lya vexée qui balance fort le postérieur> Début de déséquilibre pour moi> Tête entre les antérieurs et ça part en saut de moutons !

Evidemment, je perds les rênes et au moins un étrier. Je réussis par je ne sais quel miracle à rester dans ma selle et arrêter Lya. Bon, on est toutes les deux bien réchauffées maintenant ! Le moniteur me débriefe pourquoi le saut n'a pas fonctionné et on revient. Ca passe.

Jusque là, nous n'étions qu'au trot... On revient à main droite au galop. Lya au taquet qui a un train rapide mais avec tout l'équilibre sur l'avant. Heureusement, en tenant le dos et lui demandant de se redresser, elle ne fera qu'un seul saut en tentant à la réception de baisser la tête. Je lui parle aussi pour la rassurer et elle a l'air assez réceptive. On continue à main gauche où la qualité du tracé est aléatoire (je fais plus attention à mes demandes cependant ;)) et la remise au calme derrière le saut nécessaire. Je félicite allègrement dès que la jument est calme et On finit par un superbe passage au galop à droite sur un vertical.

En synthèse, une très bonne séance malgré la presque chute qui a permis de bien travailler l'abord des obstacles et des aides du haut de corps plus efficaces.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Lena91410

Membre VIP
 

Trust : 244  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4009
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 14/11/2021 à 12h17

Ca change de lire un coach qui explique les soucis du passage et ne te dis ps de bêtement revenir sans explications !

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
8 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 04/12/2021 à 14h20

(Gros rattrapage de séances à venir, accrochez-vous ;) )

Séance 17/11/2021 : retour au calme !

Après la séance mouvementée de la semaine dernière, je serai associée à Indian, le maître d'école du centre équestre. Le loulou connait son métier sur le bout des sabots. C'était avec lui que j'avais passé mes premières barres il y a quelques semaines.

Je profite que le temps soit sec pour préparer Indian dehors. Il fait encore bien froid aujourd'hui donc la couverture sera gardée le plus longtemps possible sur son dos. Un bon pansage plus tard, on s'équipe chacun et on part en direction du manège.

On est toujours sur des détentes en autonomie au pas et au trot, avec des demandes d'incurvation et de transitions. Notre moniteur attire l'attention sur l'intensité de nos aides. Le mot d'ordre : la discrétion. Et surtout l'impact sur nos montures. Si on se bat déjà pour une simple transition ou un tournant, ça n'augure rien d'agréable ni de bon pour eux. Je n'ai pas trop le soucis avec Indian, qui se porte tout seul et est très réceptif au poids du corps.

Passons au coeur de la séance : revoir les déplacements latéraux. Un autre point que notre moniteur nous a demandé de repérer pendant notre détente est d'identifier si notre monture était droitière ou gauchère. Ceci pour anticiper le travail d'abord au pas puis au trot des déplacements. Nous sommes prévenus que d'un côté, les chevaux vont avoir beaucoup de mal et que de l'autre, ils peuvent avoir tendance à aller trop vite car plus facile pour eux.

Le premier exercice est le suivant : au pas, nous doublons en A ou en C et passons dans une porte faite de 2 cônes, marchons jusqu'en X puis demandons le déplacement latéral jusqu'à la piste.
Aucun soucis pour Indian, qui ne semble même pas montrer de difficulté dans un des côtés (pour l'anecdote, il est gaucher ;) ).

Passons ensuite au trot. On modifie quelque peu l'exercice. Le déplacement latéral débute dès le début du doubler, pour profiter de l'incurvation du tournant et initier le mouvement. Puisque tout le monde est calme dans le manège, je profite de mes passages pour déchausser les étriers et travailler mon trot assis. Il faut aussi dire que c'est plus facile pour moi d'agir avec mes jambes si elles pendent de tout leur long. Même (joli) constat au trot : Indian gère comme un chef.



C'est ainsi que se termine la séance. Nous faisons marcher nos chevaux puis les rentrons pour les panser. On s'éclipse ensuite vite car l'heure de la ration arrive.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
7 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 04/12/2021 à 14h45

Séance 24/11/2021 : partons sur le bon pied !

Je découvre aujourd'hui un nouveau partenaire : Top Gun. Une vraie petite bouille de poney avec des petites oreilles, il me fait craquer dès que je l'approche au box. Pour le coup, il fait extrêmement froid ce soir. Ni mes comparses ni moi ne réussiront à quitter nos manteaux et doudounes pendant le cours Je prépare Top Gun au box puis on file vite dans le manège. J'étais un peu en retard ce jour là je l'admets.

Aujourd'hui, nous allons sautiller donc la détente est axée sur l'équilibre et la mise en avant. Je réalise beaucoup de transitions inter et intra allures, pour équilibrer ma monture. La détente est complexe en raison de notre nombre ce soir. Nous sommes plus de 5 dans le manège car la carrière est en train de geler - je vous l'avait dit, il faisait bien froid ! - . Sous ma selle, je sens Top Gun plutôt allant mais point trop non plus.

Heureusement, nous nous mettons tous les deux dans le bain en détendant sur une croix, au trot puis au galop aux mains. Je découvre que Top Gun est un pur gaucher, jusqu'à avoir même la tête à gauche et se décaler sur les obstacles. Je fais donc attention à ma tension de rênes aux abords et il reste bien droit. Vient ensuite notre exercice du jour : être réactif sur un enchaînement rapide. Nous avons un cavaletti sur la diagonale, à aborder au trot. Lors de la réception, nous devons vite vérifier le pied et corriger si besoin avant d'arriver sur le petit côté du manège. C'est qu'il y a ensuite un petit vertical à aller sauter

A main gauche, Top Gun réceptionne sur le mauvais pied et je mets quand même plusieurs foulées à obtenir le trot puis le galop sur le bon pied. Aucun soucis sur le second passage. J'aborde mieux le cavaletti et la réception est sur le bon pied. J'ai fait le côté le plus dur d'après mon moniteur.
On passa à main droite. Contrairement à la première main, Top Gun réceptionne sur le bon pied après le cavaletti et on enjambe tranquillement le vertical. Mais au second passage, on est sur le mauvais pied et ma monture change de pied 2 foulées après l'obstacle... mais que des antérieurs. Là haut, je sens qu'il y a un truc bizarre dans la foulée. Je fais une drôle de tête et préfère faire un cercle avant de venir sur le vertical.

Mon moniteur sourit après mon passage. Il est arrivé exactement ce qu'il voulait éviter : un cheval qui se désunit. On en rigole tous, surtout que Top Gun n'en avait rien à péter d'aller sauter avec ce déséquilibre.



Une belle séance en tout cas que celle de ce soir. J'ai aimé la légèreté des sensations sur les barres et le travail avec Top Gun. J'espère qu'on se retrouvera plus tard.
Un changement s'opère pour la prochaine reprise : je change de cours. Mon moniteur m'a proposé de passer dans le cours précédant du niveau supérieur. Autant vous dire que je me suis sentie flattée et ai accepté avec plaisir.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
6 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 04/12/2021 à 15h06

Séance 01/12/2021 : on prend les mêmes et on recommence

C'est le jour de mon changement de cours et je retrouve une partenaire bien connue : Lya. Si vous vous rappelez de cette bouille d'ange, on avait eu une séance compliquée à l'obstacle avec une presque chute. On ressaute en plus aujourd'hui. Au moins, je sais à quoi m'attendre si je ne suis pas vigilante.

On se prépare et on file en carrière où les barres sont déjà montées. On ne sera que 3 ce soir alors on fait nos détentes sans trop de difficultés. Mobilisations des épaules, incurvations et équilibre sont à l'ordre du jour. Lya a un bon train, juste ce qu'il faut. Elle a cependant la tendance à se mettre le nez au vent et j'ai encore du mal à lui donner envie de se poser sur le mors.

C'est parti pour la détente sur une croix au trot. Vu nos antécédents, je demande à Lya de fort se tenir et de ne pas accélérer inutilement pour se débarrasser du saut. Elle est tellement détente sur nos passages au trot qu'elle ne daigne même pas sauter mais enjambe la croix. Bon, c'est bien d'être dans le calme mais là c'était pas ce qu'on voulait On déclenchera le saut qu'avec la montée de hauteur de la croix et des abords au galop. Lya se réveille alors un peu mais on arrive à se comprendre et à rester dans le calme.

Passons maintenant à un petit enchaînement. Vous voyez la séance que j'ai faite la semaine précédente ? Et bien ce sera la même base avec quelques variantes. On part au galop pour aborder un petit obstacle sur la diagonale puis un vertical de l'autre côté de la carrière, nous laissant tout le petit côté de la carrière pour rectifier le pied si besoin. Sur le premier passage à main gauche, Lya est un peu trop pressante mais gérable. Pourtant, elle commence à monter en pression et j'ai du mal à la calmer.

A main droite, c'est la débandaee. Je n'arrive pas à obtenir le galop sur le bon pied. On s'énerve mutuellement et Lya prend le mors aux dents. Mes actions de main deviennent inefficaces et j'ai du mal à la contenir avec mon haut du corps. Nous aurons à faire plusieurs cercles pour remettre aux ordres. Malgré les indications de mon moniteur, je sens mon cul taper dans la selle au lieu de s'y asseoir pour la ralentir et je sens mon dos trop faible. Nous ferons des passages avec des sauts à plat, heureusement sans coups de cul derrière mais pas propres du tout.

On fait un dernier passage où j'ai vraiment dû me fâcher. Lya plongeait à chaque foulée et j'ai dû demander un demi-arrêt à 3 foulées de l'obstacle pour qu'enfin elle se redresse. C'était ni agréable ni esthétique mais Lya est superbe sur les 2 dernières foulées, fait un beau saut et est calme derrière.

Bon, vous l'aurez compris que ce ne fut pas forcément la meilleure des séances. J'ai encore beaucoup de points à travailler : ma main (des fautes qui brusquent mes montures ?), mon dos pour le renforcer et limiter les actions de main, le travail au galop etc... Concernant ce dernier point, je n'ai encore jamais fait une séance de plat où nous avons un exercice au galop. J'imagine que c'est pour ça que je me sens gauche à cette allure.

En tout cas, cette petite jument a encore beaucoup à m'apprendre et ce sera avec plaisir que je referai équipe avec elle.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Édité par beemyself le 04-12-2021 à 15h06



Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 117  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 313
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 04/12/2021 à 15h40

Et bien que d'évolutions en quelques séances !

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 04/12/2021 à 17h03

marion_cefb
Effectivement beaucoup de nouvelles découvertes ! Mais je n'ai repris que depuis 3 mois (j'ai l'impression que ça fait tellement plus :) ) et je n'ai pas le temps de m'ennuyer.

Altaiir

Membre VIP
 

Trust : 365  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4138
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 04/12/2021 à 17h05

J aime beaucoup ta manière de raconter tes séances.

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
6 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 30/12/2021 à 19h30

Stage de Noël 28/12/2021 : des connaissances et des courbatures !

Me revoici après plusieurs semaines d'absence. J'ai manqué plusieurs séances à cause du travail et les vacances sont ensuite arrivées. Je me suis donc offerte un stage d'une journée comme consolation (ou cadeau de Noël de moi à moi, selon les points de vue ) C'est donc parti pour une journée entière d'équitation !

Matin : dressage (trop) pépouze

Déjà, quel plaisir de monter en plein jour. Je radote mais c'est quand même bien plus agréable pour nous tous. On note toutefois un vent qui souffle en rafale et secouent avec force les branches des arbres. On espère que les chevaux resteront calmes malgré tout. Je découvre également notre moniteur du jour, qui est une monitrice. Je la connais de vue et l'ai aperçue une fois donner des cours aux tout-petits à shetland. Je ne sais pas à quoi m'attendre mais le changement est bon dans notre sport.

Pour ce matin, je fais équipe avec Indian le maître d'école. La douceur des températures nous permet de préparer nos compagnons dehors sans craindre un coup de froid. Je passe d'ailleurs près de 10 minutes à éliminer tous les copeaux de la queue d'Indian. Dans mes souvenirs, la paille tient bien moins aux crins . Je termine d'équiper Indian et nous voici partis en carrière.

Nous serons 5 aujourd'hui, ce qui est top pour ne pas se marcher sur les pieds - ou plutôt sur les sabots - dans la carrière. On détend individuellement au pas et au trot. La monitrice nous invite à effectuer beaucoup de changements de direction via en faisant du huit de chiffre ou de la serpentine. Indian fait le job alors que j'essaie de me remettre dans le bain. Cela fait plus de 3 ou 4 semaines que je n'ai pas monté.

En fin de détente, la monitrice nous demande de tendre nos chevaux pour qu'ils viennent se mettre sur la main. Le problème que je pensais en cours de correction revient puissance 1000 : mes rênes sont trop longues. A chaque remarque, je raccourcis encore et encore mes rênes. J'ai l'impression qu'elles font 10 km Je joue dans mes doigts, utilise ma jambe intérieure. Rien n'y fait, je n'arrive pas à obtenir d'Indian une attitude proche de la mise en main. Bon.

La séance est déjà bien avancée et nous débutons l'exercice principal : les variations dans l'allure. On commence par le plus facile : sur la 1ère longueur de la carrière, on rassemble et sur la seconde, on allonge. On revient à un trot de travail sur la largeur. L'allongement est bien accueilli par Indian, le rassemblé beaucoup moins. Il doit fortement se redresser et abaisser ses hanches. C'est là que ça coince un peu mais on réussit à avoir quelques beaux passages.

On augmente d'un cran l'exercice : sur une même longueur, on doit rassembler ET allonger. Autant vous dire que notre réactivité à changer notre posture et nos aides doit être au taquet. Je sens mon dos et mes bras qui tirent mais je continue à travailler. On terminera là-dessus.

Pour résumer la séance, je sens bien que le niveau est monté d'un cran. J'ai évolué dans un cours galop 4 la plupart du trimestre et le stage était en G4 et +. Je manque de pratique pour gagner en rigueur, en conditions physique et surtout en sensations sour la selle. Je ne ressens pas assez ce que ma monture fait, que ce soit dans l'attitude, l'impulsion... Il faudrait que je ressente plus avec mon cul en fait (à ne surtout pas sortir du contexte )


Vu le pavé pour cette 1ère demie-journée, je vous poste la suite demain.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
4 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 31/12/2021 à 18h14

Stage de Noël 28/12/2021 : des connaissances et des courbatures !


La suite de mon stage de Noël :)

Après-midi : on s'envole !

Après un bon déjeuner, je retourne au centre et vais m'occuper de Top Gun. Nous avions eu l'occasion de travailler ensemble sur des barres il y a un mois. Sa bouille est aussi mignonne que dans mon souvenir. Je le brosse bien, mets la selle et le filet avant de partir pour la carrière.

De nouveau, nous détendons individuellement. Je fais beaucoup de transitions pour chercher la réactivité de Top Gun et aussi pour l'occuper. Car mon compagnon de séance est assez distrait et peut facilement faire un écart si on le laisse regarder ce qu'il se passe dehors. Fort heureusement, lui ainsi que tous les autres chevaux ne bougeront pas une oreille malgré les distractions et le vent.

Notre monitrice installe 2 croix sur chacune des diagonales. Nous allons travailler sur un huit de chiffre et faisons les premiers sauts sur le dispositif directement. Nous passons chacun une première fois au trot et la monitrice nous débrieffe ensuite. Déjà, notre tracé est beaucoup trop pressé. Nous tournons trop court et la rectitude sur l'obstacle est alors plus qu'aléatoire. Nous revenons une seconde fois au trot et corrigeons nos erreurs. L'enclenchement est difficile pour Top Gun. Heureusement, nous effectuons les prochains passages au galop et je le sens plus allant.

La monitrice me demande de le monter dans la courbe avant l'obstacle. Top Gun doit donc se redresser franchement, surtout que la carrière est montante sur notre tracé. J'ai de bonnes sensations sous la selle et suis synchrone avec Top Gun lorsqu'il déclenche ses sauts. Nous passons d'une croix à un vertical puis détendons également sur le second obstacle.

Vient ensuite l'exercice : enchaîner les 2 obstacles sur le huit de chiffre, avec (idéalement) réception sur le bon pied entre les 2. Nous avons toute la largeur de la carrière pour rectifier le pied si besoin. Nous avions fait un exercice similaire lors de notre 1ère séance ensemble et Top Gun avait bien pigé le truc. Pour cette fois-ci, je ne réussirai pas à le faire réceptionner sur le bon pied sur cet exercice. Donc, remise au trot puis galop à droite. Je ne trouve pas ces transitions fabuleuses. Je mets beaucoup de temps à le faire revenir au trot et mes demandes pour le galop ne me paraissent pas très jolies. Merci super poney de comprendre ce que je veux faire

Nous faisons plusieurs passages et les barres montent à chaque fois. Bien que ce qui se passe entre les obstacles ne soit pas fameux, je prends un pied ! Top Gun a un superbe geste et, avec la hauteur, il reste en plané suffisamment longtemps pour me donner l'impression de voler. Je n'avais pas ressenti ça à l'obstacle depuis 2017. Je n'étais pas une grosse adepte du saut avant, notamment parce que je me suis faite peur il y a très longtemps sur cette discipline. Là, je commence à bien l'apprécier.

Pour les 2 derniers passages, nous devons raccourcir notre huit de chiffre au maximum en passant devant un obstacle posé dans la carrière (mais que l'on ne saute pas). Notre monitrice insiste sur le fait de placer notre regard sur le second obstacle une fois que nous sommes en l'air. Ceci afin d'indiquer à nos compagnons la suite du tracé (et donc de réceptionner sur le bon pied) Je m'élance avec Top Gun, tourne court... mais pas assez car on voit le chandelier de l'obstacle repère de très très près. J'étais à la fois en train de regarder où nous allions et si Top Gun était sur le bon pied et n'ai pas bien jugé la distance. On enchaine quand même bien le second obstacle. On revient et cette fois-ci, tout se passe bien : 1er saut OK, réception sur le bon pied et 2nd saut OK ! On terminera là-dessus.

On rentre tous aux écuries. Après un bon pansage, je graisse les pieds de Top Gun et également ceux d'Indian.Je sens beaucoup trop mon bas du dos, mon fessier, mes cuisses pour éviter des courbatures le lendemain. Mes ischions souffriront aussi

Bilan du stage : j'en ressors avec plusieurs axes d'amélioration pour le trimestre qui arrive. Je continuerai les stages à chaque vacance car j'apprécie franchement beaucoup de passer une journée aux écuries. J'ai aimé le changement de moniteur, avec des exercices et une pédagogie différente.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
6 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 12/02/2022 à 10h17

Coucou les cavaliers !

Aujourd'hui, je vous partage un post particulier qui ne relate pas une séance mais mes impressions générales sur mes derniers cours.

J'ai passé les quelques mois où chaque séance s'inscrivait dans la ré-appropriation de mes savoirs acquis avant mon dernier arrêt. Les progrès étaient présents à chaque fois (malgré quelques frayeurs) et c'était bien agréable !
Nous sommes maintenant mi-février et cela fait 6 mois que j'ai repris l'équitation. Je suis entrée à pieds joints dans la phase de stagnation. Couplons à ça que les chevaux que mon moniteur m'attribue sont rarement dans un bon jour quand je les monte + le combo nuit et hiver. Je passe mes séances crispées, à anticiper les écarts liés aux Pokémons invisibles que seuls les chevaux voient dans la carrière


Illustration très parlante : en haut, photo prise en fin de séance lors de la marche de récupération, en bas en début de séance.


Passons donc sur le fait que la crispation tend tout mon corps, des mains hyper dures aux genoux qui se serrent (j(ai des mini-courbatures aux adducteurs après chaque séance où j'ai lutté pour rester en selle).
Pour limiter ça, je fais en sorte de demander souvent des actions de ma monture pour qu'elle ne se laisse pas distraire. Y a toujours un petit réglage à faire sur le tracé, l'incurvation, la rectitude, l'allure etc... Mais voilà le premier hic : j'ai l'impression finalement de m'agiter constamment sur la selle.

Me mettant à la place du cheval, je serais clairement blasée de devoir toujours répondre à des demandes incessantes. Je compare à ça à être sollicitée toutes les 5 minutes au travail alors que j'ai autre chose à faire. Qui plus est, les réponses à mes aides ne sont pas suffisantes et c'est ici que le second hic se présente : ma stabilité en selle. Parce qu'utiliser par exemple ma jambe intérieure alors qu'elle fait l'essuie-glace sur le flanc du cheval, ce n'est pas efficace

Dans mon adolescence, j'ai fait partie d'un club dont les séances suivaient un cycle de 4 thèmes : mise en selle assise, dressage, mise en selle obstacle et obstacle. Même si les séances de mise en selle se résumaient grosso modo à passer la moitié de la séance sans étriers ou en suspension, je trouvais que c'était un passage obligé pour apprendre à suivre sa monture sans la perturber dans son attitude. Dans mon club, nous ne tournons que sur 2 thèmes (dressage et obstacle) et notre moniteur nous corrige sur notre position mais elle ne fait pas l'objet d'une séance à part entière.

Je vous écris aujourd'hui alors que ma dernière séance a été horrible, d'où le ton moins joyeux que d'habitude. Pour vous placer le contexte, je montais une jument qui charge à l'obstacle. Le comble a été qu'elle ne voulait pas sauter une barre de toute la séance Déjà, elle était hyper sur l'oeil dès sur le début, à me faire des écarts toutes les deux foulées. J'étais crispée tout du long. Elle refusait ou dérobait et comble de la séance, ne voulait pas passer près d'un crottin qu'elle avait fait 2 minutes plus tôt. Clairement, j'étais blasée. Ca a été la croix et la bannière pour ne passer qu'une croix au trot.

Voilà pour les nouvelles par ici. L'équitation est un sport incroyable mais qui amène son lot de frustrations et de remise en question :)

Marion_cefb

Apprenti
  

Trust : 117  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 313
1 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 12/02/2022 à 13h12

Bonjour,

Je te comprends parfaitement, je n'ai eu que des mauvaises séances sur décembre et janvier (avec pour conséquence de ma peur et crispation de ne plus savoir sauter même un tout petit obstacle). Heureusement pour moi ça fait 3 séances où je revois une amélioration en prennant plus me temps de me poser, de respirer puis d'y aller.

N'hésite pas à travailler ta respiration et faire des étirements tous les jours à la maison pour apprendre a ton corps a se détendre et respirer tout seul (je dis ça car le mien sait très bien se mettre en apnée tout seul )

Pour la mise en selle, tu peux faire a chaque séance quelques minutes de mini mise en selle en fin de détente (étirements des jambes, sans étriers, étirer un peu tes épaules) si c'est possible, chez moi la détente individuelle se fait en autonomie alors on peut s'adapter.

Courage à toi, ça ira mieux à un moment

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 227  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11180
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 12/02/2022 à 14h49

Ben, les cours d'hiver ne sont jamais bien faciles, avec des chevaux qui vivent principalement au box. Le froid pique les fesses et, même les chevaux cools peuvent se réveiller et voir les fantômes du fond de la carrière.

Ensuite, selon la cavalerie dont dispose ton club, tu peux ausi parler avec le moniteur et voir s'il lui ai possible de t'attribuer un cheval qui t'aiderait à te détendre. Mais bon, comme tu es passée dans un cours G4 +, s'il n'y a pas assez de chevaux, c'est normal qu'ils gardent les cools pour le cours du niveau le moins élevé de la journée.

Pour te donner un exemple, je suis une stressée de l'obstacle, mais bon, je monte en club et c'est le jeu d'avoir des séances régulières de CSO. Lors du dernier cours CSO, mon moniteur m'a expliqué qu'il me donnait tel cheval pour le CSO, car il a remarqué que j'étais plus détendue avec, mais que si j'en avais marre de le monter en CSO, il suffisait que je le lui dise.

Une année, j'ai aussi eu une période crispation, ça s'est amélioré à l'entrée de printemps, avec un moniteur qui a pris le temps de me faire respirer à cheval.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Carnet de reprises - fin des cours p6
 Répondre au sujet