Carnet de reprises - fin des cours p6

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Auteur
8227 vues - 97 réponses - 1 j'aime - 35 abonnés

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 16/09/2021 à 19h15

Hello tout le monde !


Vu que j'aime bien lire vos aventures, je vais vous partager la mienne en tant que cavalière adulte remettant le pied à l'étrier après un petit arrêt de 4 ans

J'espère que vous prendrez plaisir à me lire et que mes aventures vous aideront !

On se donne RDV dans un prochain message pour faire connaissance !

EDIT : mise à jour du titre, on poursuit l'aventure !

Édité par beemyself le 25-06-2022 à 07h29

Regiscorrs

Initié
 

Trust : 92  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 166
1 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 12/05/2022 à 10h29

On dirait que c’était une bonne séance !
Et, pour le cheval, effectivement qu’il a dû mérité son repos après deux heures consécutives !

Pour l’histoire des coudes, c’est bizarre, ça me rappelle quelque chose… Moi qui ai repris il y a un an après de très nombreuses années d’arrêt, ayant perdu la vue entre-temps et ayant perdu un très très gros pourcentage de ma masse musculaire, j’ai dû réapprendre à marcher, puis le locomotion avec ma canne blanche, où il faut être le plus fixe possible des épaules jusqu’aux poignées pour garder des trajectoires à peu près correct, j’ai mis environ huit mois pour arriver à débloquer tout ça un cheval… Ça va mieux, mais c’est pas encore complètement ça.
Pour ma part, prochaine séance demain après-midi…

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
3 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 19/05/2022 à 11h17

Séance 18/05/2022 : David contre Goliath

Hello les cavaliers ! Je suis de retour pour vous raconter la reprise de saut de la veille. Notre coach était d'humeur gentille donc nous avons des chevaux plus faciles. Je suis donc associée à Plutark, le cheval de trait du club. Très grand et très massif le bonhomme ! Je lui fais un bon pansage, il s'impatiente en grattant le sol. On met la selle, le filet et les protections et c'est parti pour la carrière.


Vas-y que je prends la pose


Nous partons en carrière et fort heureusement, les arbres alentours nous apportent une ombre bienvenue avec les dernières chaleurs. Il n'en reste pas moins que les semaines sans pluie ont rendu le sol plus profond et les chevaux ont du mal. Je mets le pied à l'étrier et j'apprécie bien le point de vue. Avec ses 1m70 au garrot, Plutark et moi surplombons tout le monde de 2 têtes. Vu que l'on saute aujourd'hui, la détente est axée sur l'impulsion. Je ne fais pas durer le suspense : je suis passée au rouge écarlate en moins de 10 minutes. Plutark n'est pas vif et froid à la jambe. Ce ne fut pas une séance plaisante, à user de la cravache beaucoup trop fréquemment...

On commence la détente sur une croix au trot. Je me fais avoir sur mon second passage en partant avant lui => refus. Je suis restée digne en selle et bien à ma place sur tous les autres sauts. Plutark s'enclenche un peu plus au galop mais c'est au détriment de l'équilibre et de la direction. Il plonge littéralement. J'ai l'impression d'avoir 50 kg à porter avec mes bras et mon dos. Je m'agite bien trop en selle, à fournir l'énergie pour deux.
On enchaine ensuite sur une ligne verticale-oxer. Plutark me mange toute la courbe précédente, malgré ma jambe intérieure. On passe ensuite sur un double. Je suis fatiguée depuis la fin de la détente et lui commence aussi. On enchaîne ensuite les deux dispositifs et on s'arrêtera là. On a quand même eu de beaux passages mais aux prix d'efforts poussifs. Je récompense bien Plutark une fois rentré à grands renforts de carottes puis au box.

En résumé, je dirais qu'il y a une incompatibilité physique entre nous Je suis aussi bien plus habituée aux chevaux délicats qu'il faut canaliser et apaiser qu'à Plutark, qu'il faut motiver. L'expérience était intéressante toutefois.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Édité par beemyself le 19-05-2022 à 11h18



Regiscorrs

Initié
 

Trust : 92  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 166
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 19/05/2022 à 11h57

Ah, oui, dur dur quand le bonhomme ne répond pas trop à la jambe !
En plus, je suivant comment il est habitué, ça peut compliquer les choses…
Peut-être une petite leçon de jambes dans la détente aurait-elle pu apporter un plus…

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
4 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 30/05/2022 à 09h18

Séance 25/05/2022 : dressage pépouze

Hello les cavaliers ! Je viens de m'apercevoir que je ne vous avais pas conté ma dernière reprise de dressage. En cette veille de long week-end, c'est l'esprit bien enjoué que j'arrive au centre. Je retrouve Lolita, la jument portugaise qui m'accompagnera pour la séance. Comme j'ai du temps, je profite du pansage pour la gratter à l'endroit qu'elle adore, juste de chaque côté du garrot. Elle en devient toute détendue. Je lui passe la selle puis le filet et on file en carrière. Sur le trajet, Lolita a tendance à se coller à moi. Je profite de ma cravache pour lui indiquer de mettre de la distance entre nous. Je n'ai pas envie de me faire écraser un pied

On se met en selle puis c'est parti pour la détente. Fidèle à elle-même, Lolita démarre sur les chapeaux de roue avec un pas très précipité mais revient à une allure plus modéré dès que j'actionne mon dos et mon bassin. Je vérifie que le frein fonctionne. Il ne manque pas grand-chose pour qu'elle s'immobilise sans aucune action de main. Beaucoup de changements de direction, d'incurvation et je profite de la détente pour aller souvent dans le coin de la carrière qui fait peur. Aucune réaction de sa part pour le moment. Je trouve la jument très disponible et souple à la fin de la détente. Elle se pose par moments sur le mors et j'en suis bien contente.

On détend au trot rapidement puis on passe au thème du jour : les déplacements latéraux. Notre moniteur démonte quelques obstacles et installe une porte de plots en X qui nous servira plus tard. On commence par des cessions au pas. On double en C puis on part directement en cession. Je dois réguler la vitesse et tenir l'épaule extérieure avec ma rêne car Lolita précipite pour vite se débarrasser du problème. On fait de beaux passage puis on passe sur l'exercice suivant. Nous devons faire un contre changement de main. Nous ne doublons plus dans la largeur mais après avoir franchi le coin, on part à 45 degrés en direction de X puis on revient vers la piste en cession. De très beaux passages pour nous bien que le coin qui fait peur le soit de plus en plus pour Lolita. A main droite, elle me mange le quart de la cession pour ne pas y aller.

On finit ensuite sur une ligne courbe au contre-galop. On prend le départ sur la piste puis même tracé qu'au trot. On ne demandera pas d'appuyer pour revenir à la piste mais juste du déplacement. Lolita ayant des départs vifs, j'use de la voix pour la calmer... un peu trop même sur le premier passage où elle retombe dans le trot. Quant à moi, je suis bien moins brillante sur cet exercice. Je n'ouvre pas ma rêne extérieure pour retrouver la piste mais pousse avec ma rêne intérieure. Comme dit mon moniteur, les épaules ne peuvent pas bouger si la porte est fermée par la rêne extérieure. Couplée à ça que je tiens vraiment très mal en selle au galop - toujours à cause des allures relevées de Lolita -.

On finit là dessus mais on rentre. Je récompense bien Lolita avec quelques carottes mélangées à sa ration qui l'attend dans le box.

Pour synthétiser, je ressens de plus en plus de choses en selle et brusque moins mes montures avec mes mains sur le pas et le trot. Je tiens mieux mon dos en général et ça fait bien plaisir. Reste encore à améliorer mon gros point faible : le tracé.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Regiscorrs

Initié
 

Trust : 92  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 166
1 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 30/05/2022 à 09h52

Un joli programme !

Ton souci sur les épaules me fait penser aux problèmes que j’ai : gérer le déplacement hanches / épaules, sachant qu’en plus je n’ai pour ma part que le ressenti du mouvement de mon bassin pour estimer si mon déplacement est correct ou pas, n’ayant pas mes yeux… du coup, j’ai toujours une à deux foulées de retard dans mes corrections, ce qui laisse le temps au cheval d’en profiter…

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
8 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 09/06/2022 à 09h17

Séance 08/06/2022 : une nouvelle recrue

Hello les cavaliers ! Je retourne au centre équestre après 2 semaines. Mon travail a débordé mercredi dernier et je n'ai pas pu aller à mon cours. Rien que de prendre la moto, je sens que je suis toute rouillée. Ca promet pour une séance de dressage Me voici devant la feuille de monte et ô surprise ! Je suis associée à une jument que personne ne connait et qui se prénomme Annie. Ca me fait sourire parce que je trouve toujours étrange de donner des prénoms humains aux chevaux. Ou bien ça me perturbe plutôt ? BREF !

Je vais voir l'autre monitrice pour trouver ma monture ainsi que ses affaires. En discutant avec mes collègues de reprise, je déduis que la jument est arrivée il y a quelques jours seulement. Je vous présente donc Annie, trotteuse de 12 ans et qui a déjà tourné en club.



Nous faisons connaissance doucement avant que je n'entre dans le box. Elle est un poil sur l'oeil mais se détend après m'avoir senti les mains et une fois que je commence le pansage. C'est une amour d'ailleurs. Elle ne bouge pas, donne bien ses pieds et prend même son mors toute seule. Je prends une cravache au cas où et c'est parti pour la carrière.

Me voilà en selle et malgré l'inconfort de cette dernière, les sensations et la vue sont bonnes ! Ai-je omis de préciser qu'Annie toise 1m60 et que je surplombe quasiment tous mes camarades ? Je suis de la team grands chevaux donc moi contente. Mon moniteur me donne quelques infos : elle est extrêmement sensible de la bouche et se défend rapidement dès qu'il y a trop de mains. Il teste plusieurs mors pour trouver celui qui lui convient. Le mors test de cette séance sera un Baucher - spoiler : elle n'aimait pas du tout -.

On détend au pas. Je sens ma monture allante naturellement, voire trop. Je lâche la cravache au bout de 2m30. Je tiens mon dos mais je sens que je me rigidifie et que mes jambes avancent. Je manque de liant et je sens aussi que je ferme mes épaules et mon plexus. Si j'arrive à remettre tout en place au pas, ce sera extrêmement difficile au trot. Annie a un trot très sauté. J'y vais doucement sur le contact. Elle secouera énormément la tête toute la séance mais la remettra à la bonne place souvent. Pour du sensible, c'est du sensible ! Compte-tenu de ce paramètre, je me contenterai de demander de l'incurvation et des changements de direction durant la détente. Notre moniteur nous donnera ces mots au cours de la séance, que je devrais encadrer : la rêne extérieure est la plus "méchante". Si vous vous apercevez que vous avez plus de tension sur la rêne intérieure, c'est qu'il y a un problème.

On se place sur deux grands cercles à chaque extrémité de la carrière et en avant pour la détente au galop. Les départs sont extrêmement propres de la part d'Annie et son galop est à l'image de son trot. Et vu mes difficultés connues à tenir en selle à cette allure, je me débrouille comme je peux Côté contact, c'est difficile car Annie se défend. Nous ne sommes pas aidés non plus par l'autre cheval sur notre cercle qui a un galop très lent, alors que ma comparse a de bonnes foulées.

On marche quelques minutes rênes longues puis on attaque l'exercice du jour : le rassemblement du trot. De façon intermittente, notre moniteur nous indique les allures à prendre : soit trot de travail, soit trot rassemblé. Nous devons nous mettre au trot assis pour le rassemblé. Aïe aïe aïe ! Mon trot assis qui s'était bien amélioré sur les dernières reprises s'est de nouveau dégradé. Couplons à ça les défenses contre le mors, nos rassemblés resteront timides. Notre moniteur glisse de temps en temps des transitions trot-arrêt-trot. On met 10 mètres à s'arrêter - oups...-

C'est déjà la fin de la séance et je suis quand même contente, malgré mon dos qui me tire déjà. Je sens qu'on pourrait bien s'entendre avec Annie si on passait plusieurs reprises ensemble l'année prochaine. Hé oui, c'est déjà la fin de l'année qui approche. Il nous reste seulement 2 cours avant l'été.
Concernant mes prochains axes d'amélioration, ce sera de refaire plus de renforcement musculaire du dos. J'ai laissé cette partie du corps ces derniers temps.

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Regiscorrs

Initié
 

Trust : 92  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 166
1 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 09/06/2022 à 10h08

Ah oui… Le trop assis, avec le trotteur, je n’en ai pas connu ai monté beaucoup, mais c’est généralement sportif…
Alors rester fixe avec une main délicate, c’est encore plus compliqué !

Bon courage pour ton renforcement musculaire, après mon accident, il m’a fallu très longtemps pour arriver à me tenir à peu près debout, ça fait un an que je peux, après trois mois de rééducation en centre, faire étirements et gainage, et j’ai en plus un rameur chez moi ; J’essaye de faire les deux quotidiennement, et au minimum l’un et l’autre un jour sur deux, et un cheval ça se ressent !
Après, pour la plupart des gens, le problème est de trouver la motivation… Problème que je n’ai pas, car je sais que si je reste 48 heures sans rien faire je commence déjà à avoir mal un peu partout… : Évidemment, ça motive !

Lena91410

Membre VIP
 

Trust : 244  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4009
1 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 11/06/2022 à 09h13

Elle a l'air très sympa cette Annie

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
4 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 16/06/2022 à 12h38

Séance 14/06/2022 : sauts périlleux

Hello les cavaliers ! C'est avec la chaleur qui s'est invitée dans nos contrées que je me rends au centre équestre pour ma reprise d'obstacles, la dernière de l'année. Je retrouve Lolita, une partenaire bien connue maintenant. Vu combien le soleil tape encore fort malgré le début de soirée, je préfère préparer à l'ombre dans le box. Lolita a déjà l'encolure mouillée de sueur et le pelage parsemée de tâches de crottins. Je panse rapidement, mets son matériel, attrape une cravache et en avant pour la carrière.

Je me mets en selle et en avant pour détendre au pas. Lolita est très sage et ne fait aucun écart, même dans le coin du fond qui fait très peur. Faut dire que c'est l'un des seuls endroits de la carrière qui est ombragé Je détends avec beaucoup de changements de direction et de transitions. Je passe bien devant les obstacles pour que Lolita les voit. Heureusement pour nous, on ne sautera rien de violet durant la séance - aka sa couleur détestée -

On détend sur une croix aux deux mains au trot. Je me prends un beau taxi sur le premier saut. C'est mieux sur ceux d'après. Le croix devient un vertical et on revient au galop. Idem avec un oxer. Lolita est hyper sage, aussi calme qu'elle puisse l'être sur cette discipline et ce, malgré son boulet de cavalière qui se prend un taxi tous les deux sauts. Je peux vous dire que j'avais déjà bien chaud à ce stade.

On passe ensuite sur une ligne d'obstacle (vertical puis oxer) positionnée sur la diagonale. J'aborde au galop. Premier obstacle OK, second je lâche complètement Lolita qui plonge avant l'oxer et on manque de finir par terre toutes les deux A partir de ce moment, elle a commencé à stresser, complètement à raison. On revient une seconde fois. Premier obstacle OK mais sur le second, elle prend une longue énorme et une marge telle que je décolle de la selle d'un mètre ! Ah c'est sûr, on est passées mais à quel prix.

Du coup, Lolita panique maintenant et ne veut pas qu'on y retourne. J'enchaine les dérobades et les refus. Elle se met à regarder dehors alors qu'elle ne l'avait pas fait une seule fois depuis le début de la séance. On finit par réussir à repasser en mettant une croix à la place du vertical dans l'entrée de la ligne et en y allant au trot. Le passage n'est pas fameux cependant. On s'est beaucoup énervées toutes les deux avant de réussir à ressauter, on a chaud, j'ai plus de souffle ni de salive. Au lieu de la calmer avec la voix entre les deux obstacles, je l'engueule et de nouveau gros saut. On finira là-dessus pour arrêter le massacre.

Alors bien que mon récit ne soit pas hyper joyeux, je ne suis pas repartie avec de mauvais sentiments. La jument a fait ce qu'elle a pu, malgré ma perte de patience, mon énervement et ma mauvaise monte. Cela fait partie des séances dont je ressors avec des choses à travailler ou à changer dans ma monte. Je retiens donc qu'il faut que je continue à apprendre à me détendre à cheval (nos plus beaux passages sur les premiers sauts étaient après que j'ai pris 2 secondes pour bien souffler et me détendre => effet immédiat sur Lolita), que je dois bien plus travailler l'obstacle sur des chevaux maîtres d'école pour apprendre à faire fonctionner mon corps sans gêner ma monture et que j'ai vraiment bien fait d'avoir pris un RDV ce vendredi chez l'ostéo car mon dos a pris bien cher pendant la séance

Pas de photo dans ce message ? C'est normal parce que je vous réserve une surprise. Mon conjoint était venu avec son reflex et a joué les paparazzi. Avalanche de photos à venir

A la prochaine et bonne reprise à tous !

Aliwia

Maître
    

Trust : 295  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1162
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 16/06/2022 à 15h43

Pas top de stresser à l'obstacle (elle et toi) :/ (mais je suis pareil que toi) En tout cas, tu es très honnête dans ton compte rendu, bravo !

Hâte de voir les photos !

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
5 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 16/06/2022 à 22h48

aliwia Merci pour tes douces paroles. C'est pas génial de terminer l'année là-dessus, c'est vrai. On fera mieux à la rentrée.

Et voici les photos !










Le passage où on a failli manger le sable


L'énorme saut juste après !

Aliwia

Maître
    

Trust : 295  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1162
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 16/06/2022 à 22h54

Les premières photos sont jolies ! Les dernières sont forcément plus rocambolesques. Il a du te surprendre, le saut de la dernière photo !

(Tout ça ravive mes peurs de sauter :/ )

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
2 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 16/06/2022 à 22h57

aliwia Tout le monde était sur le cul, même le moniteur On a beau savoir que la jument n'est pas du tout du genre à s'économiser, on n'était pas prêt à la voir sauter 1 mètre au-dessus des barres ! (sur la photo, elle était déjà dans la phase descendante).

Oswin

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
1 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 19/06/2022 à 22h49

Hello, je sors de mon sous marin
J'adore les photos, elles sont supers ! Et la dernière est impressionnante, tu m'étonnes que ça t'ai déconcentré !
J'aime beaucoup tes comptes rendus de séance en tout cas

Beemyself

Initié
 

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
7 j'aime    
Carnet de reprises - fin des cours p6
Posté le 23/06/2022 à 17h35

Séance 22/06/2022 : dernier cours de l'année

Bonjour/bonsoir à tous ! Comme on le dit, tout est dans le titre On se retrouve pour le dernier cours de l'année. C'est passé si vite que j'ai l'impression d'avoir recommencé à monter hier seulement. Je serai de nouveau accompagnée d'Annie. Je commence à connaître mon moniteur. Il aime bien nous attribuer les mêmes chevaux dans une discipline pour quelques séances afin de nous améliorer sur un point particulier.

Je retrouve Annie en train de grignoter son foin dans le box. Elle vient me saluer avant de retourner manger. Sa selle est actuellement prise par une cavalière du cours précédent donc je devrais attendre la fin de son cours (qui équivaut au début du mien) pour la seller. Je la prépare au box et profite d'avoir beaucoup plus de temps que prévu pour faire un méga gros pansage. Le genre de pansage que tu fais pour les concours en terminant par 1234 passages de la brosse douce. Je peux vous dire qu'elle brillait presque à la fin Et en plus, elle a pu continuer à manger son foin. Que demande le peuple ?

Je récupère enfin la selle et on part en carrière. Je n'ai pas parlé du filet mais le mors Baucher a été remplacé par un mors à aiguilles. Je me mets à cheval et c'est parti pour la détente. Je fais marcher Annie rênes longues. La cadence est plus apaisée que la dernière fois, sans pour autant tomber dans le minimum syndical. Je prends petit à petit contact sur les rênes et la réaction d'Annie ne se fait pas attendre. Elle bat à la main. Je joue sur ma rêne intérieure pour la détendre, jambe intérieure pour l'incurver. Je n'obtiens pas de gros résultats jusqu'à ce que mon moniteur me demande de prendre plus de contact, soit raccourcir mes rênes. Et là, moment de grâce : les défenses disparaissent la plupart du temps Mon moniteur m'explique qu'elle ne supporte en fait pas la rupture de contact. Je dois donc avoir un contact permanent et léger car elle ne demande que ça pour se poser sur son mors. Et bien sûr, redevenir sympa dans mes mains une fois qu'elle a la bonne attitude.

On détend ensuite au trot en faisant exactement la même chose. Annie tente parfois de se soustraire à ma demande en accélérant mais je soutiens mon dos et régule la vitesse avec ma rêne extérieure (quand nous sommes sur un cercle). A y réfléchir, je trouve une similitude dans la façon de monter Annie et Cachafaz, avec qui j'avais débuté le dressage dans mon nouveau cours : réagir immédiatement pour les relaxer dès que leur attitude change. Si Cachafaz le manifestait par son stress et son accélération, Annie le montre en battant à la main. Cela m'oblige à rester concentrée et réagir vite pour revenir dans le travail.

On finit la détente et on passe sur un grand cercle pour travailler les points du jour : décontraction et attitude. Je ne vais pas avoir grand-chose de plus à ajouter par rapport au paragraphe précédent malheureusement. Je peux tout de même préciser un point : j'avais tendance en début de séance à ne pas soutenir mes aides quand Annie se débattait trop. Comme je n'allais pas au bout de mon idée, bah Annie continuait à se défendre. Je maintenais donc plus l'inconfort dans ce cas, quitte à passer au trot assis. Cela a plutôt bien fonctionné et les sensations étaient vraiment bonnes.

On a travaillé en utilisant l'incurvation et en calant quelques arrêts. J'ai quand même réussi à faire mieux dans le pire que la dernière fois. Si j'avais mis 10 mètres à m'arrêter la séance précédente, je réussis à ajouter un chassé de hanches en plus - oups - .

On termine la séance au pas en allongeant progressivement les rênes pour que nos chevaux s'étendent mais en gardant du contact. Annie a bien transpiré et savourera la douche que je lui donnerai en rentrant aux écuries.



Dis, il te reste encore des carottes ?


Bilan : j'ai adoré ce cours. Maintenir un contact permanent et pourtant incroyablement léger (j'avais l'impression d'avoir 2g dans chaque main) était incroyable. En plus d'insister dans mes demandes, même une dizaine de secondes si nécessaire. Quelle meilleure façon de terminer cette première année de reprise qu'en ayant déjà envie d'y retourner.

Amorcerions-nous une pause estivale dans mes récits équestres ? Peut-être pas... Affaire à suivre

A la prochaine et bonne reprise à tous !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Carnet de reprises - fin des cours p6
 Répondre au sujet