Lecture et questions (dressage)

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Auteur
5917 vues - 188 réponses - 0 j'aime - 20 abonnés

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 559
Lecture et questions (dressage)
Posté le 05/05/2021 à 19h04

Salut les cavaliers,

il y a peu j'ai commencé à lire un livre assez complexe "Traité d'ergonomie bauchériste , Qu'est-ce que la légèreté".

J'ai lu un passage que je ne comprends pas dont le principe est de pousser la masse sur le mors en ayant les rênes courtes et en mettant des jambes. Les mains font barrière et agit par opposition. Est-ce que quelqu'un saurait m'expliquer?

De plus un peu avant, on évoque le principe "MAIN SANS JAMBES ET JAMBES SANS MAIN". On évoque le fait de ne pas agir sur les rênes quand on recule les jambes pour mettre de l'impulsion.

Merci d'avance pour vos réponses
Si d'autres questions me viennent, je les poserai aussi. (vu que je suis qu'au début du livre, c'est bien parti.)

Alors un petit aperçu par notion de ce qu'on dit dans le sujet:

-effet d'ensemble (p.1)
-la légèreté (p.1)
-conseils (lecture et vidéo) (p.1)
-échauffement (p.2)
-des transitions fluides (p.2)
-les effets de rênes (illustration, explication, commentaire) (p.3-4)
-comment faire avec un mou (p.3)
-garder l'impulsion (p.4)
-comment faire avec un cheval qui avance (p.4)
-bien placer ses mains (dans le prolongement des rênes) (p.4)
-modes de pensées
-demi-arrêt (action sévère) (p.5)
-reculer (p.6-7-8)
-la main intelligente (p.6-7)
-4 actions sans les rênes et les jambes (se contracter, redresser le dos, le bassin, les muscles) (p.6)
-trot assis (p.8-9-10)
-légèreté (p.9-10)
-encapuchonnement (p.10-11)
-jeunes chevaux et travail (p.11-12)

illustration:
les cinq effets de rênes (p.3)

vidéos:
Nuno Oliveira (p.5)
Tendance Cette histoire de contact (p.7)

lien:
-sujet intéressant sur les mains
https://www.chevalannonce.com/forums-2697904-l-apppui-du-cheval-sur-la-mainerreur-equestre?p=5
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué



Édité par moncoeurm le 12-06-2021 à 00h40

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 559
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 13h20

couagga Il me semble un mors simple ou pas bien plus. C'est plus le fait de la ralentir qui fait qu'elle s'encapuchonne, il me semble.

Après elle a 4 ans donc peut-être qu'un mors aiguille serait mieux?

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9236
2 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 13h32

moncoeurm

je voulais savoir si le mors était plutôt neutre ou pas. Genre un chantilly, un olive, un aiguille ou autre... quelle brisure, simple ou double ? Et quel alliage, inox, cuivre, caoutchouc...?
La type de muserolle et le réglage peuvent aussi avoir une influence importante sans même que la main n'agisse. Même sans utiliser des mors sévères et serrer les muserolles, les chevaux ressentent "la menace", les "limitations" et selon leur délicatesse, cela peut déjà suffire à les inhiber dans leur prise de contact.

Une incohérence récurrente dans les aides peut aussi aboutir à ça. Au début, le cheval s'en accommode même si ça le dérange ou lui pose difficulté. Mais comme il s'en accommode justement, le cavalier ne perçoit pas son erreur. Au bout d'un moment, le cheval trouve une stratégie d'évitement à défaut de s'agacer.


Un cheval qui subit 2 ou 3 pincements de la commissure par accident peut tout à fait aussi, se mettre carrément dans une posture de retrait qu'il aura identifié comme évitant cette douleur qu'il ne peut anticiper. c'est pour lui solution radicale à son problème.

Bref, plein de causes peuvent expliquer l'évolution de la jument que tu montes. Il faudrait chercher la cause pour ensuite avoir une réponse adaptée, c'est à dire éliminant la cause plutôt que gérer les conséquences.

Mais si avant ça allait bien et maintenant elle s'encapuchonne, c'est qu'à la base elle n'avait pas de souci de contact main/bouche mais qu'un déclencheur à détruit cette confiance.

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 559
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 21h08

couagga C'est que je ne suis pas sûre du mors.

Soit un chantilly ou olive et avec du caoutchouc sur de l'inox, si je ne me trompe pas.
Pour le réglage de la muserole pour ma part, je ne le sers pas, j'ai plutôt tendance à l'avoir lâche. Je veux que le cheval puisse respirer.

Ce qui a changé surtout c'est que des niveaux inférieures l'ont monté. Cela peut venir de là, même si c'est pas très joyeux de le dire.

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9236
2 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 21h21

moncoeurm


Moui...
J'avoue que j'ai du mal avec ce genre d'hypothèses.

Les niveaux inférieurs sont réputés plus maladroits que les supérieurs mais ce n'est pas aussi évident. Ils demandent aussi moins que ceux qui leur sont supérieurs, donc finalement, moins d'impact... Les niveaux moyens ont une assurance souvent supérieure à leurs compétences réelles, ils s'autorisent plus de trucs mais sont pourtant comme tous les cavaliers : des débutants qui ont toute la vie pour l'être moins

Après c'est une 4 ans. C'est très jeune pour être cheval de club. Je doute que la relation main/bouche ne soit véritablement établie au point de résister à une succession de différents cavaliers aux niveaux variables qui, de surcroit, je suppose, n'ont pas vocation à poursuivre sa formation.

Parmi les causes, j'avais aussi évoqué une utilisation au delà des capacités du cheval, qui le pousse à adopter des postures d'évitement. C'est tout à fait crédible aussi dans le cas de cette très jeune jument.

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 559
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 21h33

couagga Possible aussi (J'y ai sérieusement pensé aussi.) mais on lui en demande toujours moins que les autres.

Par exemple juste quelques pas de cessions au trot et au galop, je ne lui demandais pas de transitions intra-allure parce qu'il me semblait plus important d'avoir un galop régulier.
En saut pareil, elle saute moins haut.

Le mono fait attention quand même, mais il n'a rien dit quand elle était encapuchonné. Moi, je le redresse direct, je ne veux pas que des mauvaises habitudes s'installent.

Edit : Et elle fait moins de cours que les autres chevaux aussi. Plutôt juste un cours.

Édité par moncoeurm le 09-06-2021 à 21h34



Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9236
3 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 21h35

moncoeurm

mais comment la redresses-tu ?

Je trouve quand même que pour une 4 ans, faire du club c'est hard
Elle a été débourrée quand cette petite cocotte ?

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 559
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 21h41

couagga En agissant vers le haut avec une rêne, il me semble. Je ne suis pas convaincue de ma méthode, ça marche mais c'est un peu trop dur à mon goût.

Oui, j'avoue que ce n'est pas idéal d'avoir un bébé qui fait du club. Pourtant, vu comment elle avance, on dirait qu'elle a de l'énergie à revendre.

Pour le débourrage aucune idée, il débourre quand en western ? Au moins à 3 ans, je pense, vu qu'elle a été travaillé au moins 5 mois avant voir plus pour lui apprendre le classique.

Je te rassure, les séances de travails des chevaux durent pas longtemps 30 min voir 45 min, cela dépend.

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9236
2 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 21h55

moncoeurm

ça ne me rassure pas. Il n'y a pas que la durée des séances mais la multiplication de celles-ci, la multitude de cavaliers plus ou moins débutants qui ne finalisent donc pas al formation de cette jeune jument. Donc elle est utilisé approximativement sans dressage préalable. c'est déjà pas cool pour un cheval de proprio mais alors pour un cheval de club...

Débourrage western ? Donc pas forcément sur les mêmes méthodes qu'un usage club de base...
Franchement, la précipitation et l'encapuchonnement ne sont pas étonnants.La cocotte ne doit pas comprendre grand chose à ce qui lui arrive et s'en débrouille comme elle peut faute de préparation et de maturité.

En relevant ta rêne tu sanctionnes la bouche. Ce qui ne peut pas la réconcilier avec la main
Il faudrait que le responsable de la cavalerie prenne le temps de former cette petite bête avant de l'exploiter ainsi. C'est néfaste pour elle, ça la met autant dans la difficulté que les cavaliers la montant.
Pas improbable que ça dégénère avec des défenses puis des rétivités dans les mois à venir...

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9236
3 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 21h56

moncoeurm


Citation :
on dirait qu'elle a de l'énergie à revendre.


Elle a 4 ans, c'est un peu normal qu'elle ait du jus. Si en plus elle était déjà au bout du rouleau, ce serait dramatique.

Édité par couagga le 09-06-2021 à 22h11



Moncoeurm

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 559
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 22h23

couagga Oui, en effet. Après c'est pas facile en ce moment pour la gérante. Elle a perdu 2 chevaux cette hiver d'une colique. Et la plupart sont parti en retraite. En gros, quasiment tout les chevaux ont été changé contre d'autres. Et trouvé des chevaux maintenant, c'est une vrai galère et en plus, ils sont plus chers ce qui va se répercuter sur le prix des cours d'équitation. Ce n'est pas une excuse tout de même.

Elle est bien jeune et on lui en demande un peu trop. Pardon "ma" pauvre ponette.

J'ai évoqué le fait qu'elle s'encapuchonne mais depuis pas de réponse. En même temps, mon conseil de mettre le cheval en mors simple au lieu de releveur n'a pas fonctionné non plus, donc je n'ai pas trop d'espérance que quelque chose change, malheureusement. Bon en même temps, il était déferré aussi donc bien sur les épaules. (Je ne suis qu'une simple cavalière et elle a grandit dans les chevaux dans ce centre équestre. Si elle écoutait tout le monde, rien ne teindrait en place.)

Pour moi, elle progresse quand même. Elle est moins sur l'oeil à l'obstacle. Mais ce ne sont pas les conditions optimales évidemment.

Mais quel serait le planning optimal pour un jeune, tant qu'on y est?

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 667
2 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 09/06/2021 à 22h59

Argh, mon exercice proposé a été approuvé par couagga : c'est la consécration ! Je plaisante mais cela me conforte dans l'idée que je ne fais pas complètement n'importe quoi avec mon cheval. Même si des fois je me dis que les chevaux ont bien du mérite de nous supporter?

Pour la jeune jument que tu montes moncoeurm, cela serait trop compliqué de faire des transitions dans l'épaule en dedans mais tu peux essayer de faire des cercles et des 8 de chiffre sans précipitation et sans tomber sur l'épaule intérieure (c'est déjà beaucoup pour une 4 ans).

Esss

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 40
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 10/06/2021 à 00h51

moncoeurm Bonjour, en ce qui me concerne je travaille également une quatre ans et nous en sommes encore au débourrage : elle a pour l'instant eu un mors deux fois dans la bouche (montée)? mors en caoutchouc souple à gros anneaux et aromatisé s'il vous plaît?
Je te conseille de lire un livre de Véronique de sainte vaulry : Éduquer le poulain du sol à la selle ; elle donne justement des conseils sur ce qu'on devrait demander à des jeunes chevaux en fonction de leur âge leur morphologie etc. et elle conseille de décaler en gros de deux ans tout ce qui est fait actuellement dans le débourrage des jeunes?
Si tu n'as pas le livre et que tu n'es pas trop pressée je pourrais te retrouver le paragraphe dont je parle? Mais ce soir il est tard et demain je me lève à 5h? Donc bonne nuit et à bientôt

Édité par esss le 11-06-2021 à 09h48



Moncoeurm

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 559
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 10/06/2021 à 10h39

esss Merci, oui je veux bien le paragraphe. (Je ne remonte pas avant samedi.)

Cela l'aidera sûrement. Et j'essayerait de revoir mes exigences à la baisse et à lui accorder plus de pauses. Même si ce n'est pas énorme comme changement, peut-être que cela l'aidera et que cela lui sera profitable.

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9236
6 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 10/06/2021 à 19h34

moncoeurm

Chaque cheval a son rythme (oui je sais, c'est facile comme réponse ) mais c'est un peu le déterminant de l'élaboration d'un plan de travail pour tout cheval et d'autant plus quand il est jeune.
J'avais eu à monter un jeune PSar tout fraichement sorti de débourrage qui avait un équilibre et une impulsion de fou (il s'amusait à faire des changements de pieds en rafale dans les cercles aussi facilement qu'il mangeait une carotte !) avec lui par exemple aucune problématique d'équilibre monté, ni latéralement ni longitudinalement !

Pour une 4 ans, pour moi, le travail au galop est prématuré. Galoper oui, un peu en seconde partie de séance, sur quelques cercles à chaque main, pour juste s'installer un peu dans l'allure sans y ajouter de la difficulté (c'est dur le galop en carrière, surtout quand on est pas un jeune PS ar avec des ailes dans le dos !) et complétement dédramatiser les départs à chaque main. Mais rien de plus. Pas de cession au galop, les demandes de départ dans le train du trot, sans trop chercher à les modeler.

Sur cette jument dont tu parles, en me basant juste sur tes dire, pour moi, il manque déjà trois éléments fondamentaux qui sont des préalables à tout : la cadence, la décontraction et la relation main/bouche. Si j'avais cette jument au travail, je n'envisagerais pas grand chose d'autres que ces objectifs là. Elle est en avant et c'est tout ce dont on a besoin pour avancer sur les éléments manquants. Eléments qui auraient du être posés au débourrage, d'ailleurs.

La cadence et la décontraction sont en plus fortement liées à mon sens.

Donc utiliser des tracés les favorisant et stabiliser vitesse et attitude dessus, ça va venir crème au fil du temps : grands cercles, 8, agrandissement/rétrécissement des cercles qui ajouteront une touche de travail sur l'équilibre latéral tout en douceur. Mettre la jument dans un allure et travailler sur ces figures en ayant soi-même une posture très stabilisée, proche de la selle (trot enlevé évidemment), des mains très stables, en veillant à être bien au dessus de la bouche, une pince pouce/index bien fixée sur des rênes pas trop courtes, reste des doigts bien décontractés et souples, des bras bien détendus, coudes pliés, épaules bien relâchées mais dos bien tendu, pour accueillir la bouche moelleusement chaque fois que la jument voudra bien revenir au contact. C'est elle et elle seule qui doit y venir.

Ceci au pas et au trot, doit, pour moi, constituer presque la totalité de la séance.
Après le galop, éventuellement, aborder les cessions à la jambe au pas et au trot. Tenter éventuellement des transitions pas/trot dans la cession juste avant de rejoindre la piste en proposant l'extension d'encolure une fois sur la piste pour l'inviter à se déplier devant et décontracter l'encolure+++
Quelques tours au pas pour revenir au calme, un bonbon et au lit !

Voilà, pour moi, sur cette jument, je ne ferais rien de plus tant que ce travail n'a pas abouti à une jument dépliée devant, apaisée dans le contact, décontractée et cadencée dans ses allures.

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9236
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 10/06/2021 à 19h48

audekr

tu m'as bien fait rire
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13
Lecture et questions (dressage)
 Répondre au sujet