Lecture et questions (dressage)

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
Auteur
11616 vues - 246 réponses - 1 j'aime - 29 abonnés

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 746
Lecture et questions (dressage)
Posté le 05/05/2021 à 19h04

Salut les cavaliers,

il y a peu j'ai commencé à lire un livre assez complexe "Traité d'ergonomie bauchériste , Qu'est-ce que la légèreté".

J'ai lu un passage que je ne comprends pas dont le principe est de pousser la masse sur le mors en ayant les rênes courtes et en mettant des jambes. Les mains font barrière et agit par opposition. Est-ce que quelqu'un saurait m'expliquer?

De plus un peu avant, on évoque le principe "MAIN SANS JAMBES ET JAMBES SANS MAIN". On évoque le fait de ne pas agir sur les rênes quand on recule les jambes pour mettre de l'impulsion.

Merci d'avance pour vos réponses
Si d'autres questions me viennent, je les poserai aussi. (vu que je suis qu'au début du livre, c'est bien parti.)

Alors un petit aperçu par notion de ce qu'on dit dans le sujet:

-effet d'ensemble (p.1)
-la légèreté (p.1)
-conseils (lecture et vidéo) (p.1)
-échauffement (p.2)
-des transitions fluides (p.2)
-les effets de rênes (illustration, explication, commentaire) (p.3-4)
-comment faire avec un mou (p.3)
-garder l'impulsion (p.4)
-comment faire avec un cheval qui avance (p.4)
-bien placer ses mains (dans le prolongement des rênes) (p.4)
-modes de pensées
-demi-arrêt (action sévère) (p.5)
-reculer (p.6-7-8)
-la main intelligente (p.6-7)
-4 actions sans les rênes et les jambes (se contracter, redresser le dos, le bassin, les muscles) (p.6)
-trot assis (p.8-9-10)
-légèreté (p.9-10)
-encapuchonnement (p.10-11)
-jeunes chevaux et travail (p.11-12)
-extension d'encolure (p.13-14)
-main impulsive [retenir pour garder le désir d'avancer](p.13)
-flexions latérales (p.14)
-résumé de la méthode Baucher (p.15)
-mors et jeunes chevaux (p.15)
-livre La nature du cheval de Robert Miller (p.15)

illustration:
les cinq effets de rênes (p.3)

vidéos:
Nuno Oliveira (p.5)
Tendance Cette histoire de contact (p.7)

lien:
-sujet intéressant sur les mains
https://www.chevalannonce.com/forums-2697904-l-apppui-du-cheval-sur-la-mainerreur-equestre?p=5
-signes d'apaisements du cheval
https://www.chevalannonce.com/forums-11747398-education-positive-equine?p=65 (Titre actuel :LE POST DU TRAINING FORCE FREE: CLICKER, R+, P-)
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué



Édité par moncoeurm le 27-08-2021 à 23h03

Esss

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 269
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 17/05/2021 à 23h08

couagga " la main intelligente, le tact,? , la dextérité? " j'en rêve depuis tellement longtemps que parfois je doute d'y arriver un jour? Ma main est presque toujours trop lente, l'action trop longue ou trop tardive (voir même trop tôt à l'obstacle)
Comment fait-on pour avoir cette fameuse " main intelligente " ?

Sinon pour le clin d'?il, et le côté plus drôle du message : en parlant du cheval qui se gratte? la mienne première ou deuxième entrée dans une carrière presque inconnue ? harnachée comme il se doit (pour un deuxième tour de manège sur un jeune cheval en débourrage)? la voilà qui se gratte avec la souplesse d'un chat et toute l'écurie qui rigole de cette insouciance en comparaison de sa cavalière qui se voit déjà mordre la poussière alors même qu'elle est encore au sol ( fort heureusement il n'en fut rien)

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11362
2 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 17/05/2021 à 23h17

esss


Citation :
j'en rêve depuis tellement longtemps que parfois je doute d'y arriver un jour? Ma main est presque toujours trop lente, l'action trop longue ou trop tardive (voir même trop tôt à l'obstacle)
Comment fait-on pour avoir cette fameuse " main intelligente " ?


C'est, je crois, une progression sans fin. En restant toujours attentive et consciente de soi, en travaillant toujours à faire mieux, je pense qu'on ne peut dissocier la qualité de la main de la qualité de la position et du fonctionnement du cavalier.
Et puis avoir de bons professeur.es, pédagogues, instruit.es, sachant transmettre un référentiel de sensations... Voir en chaque cheval un professeur aussi.

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 746
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 11h08

couagga Le tact, oui, tout à fait.
Oui en effet, ça dépend du cheval. Et oui, c'est pas évident petit à petit ça sera mieux en analysant ce qui se passe et ce qu'on a fait. Prendre du recul pour voir si on a bien agit ou si au contraire, ce n'est pas le cas.

Redresser un cheval est assez difficile en faites, on peut le faire avec les rênes mais l'action peut être assez forte ou en serrant les jambes mais cela n'a pas marché à chaque fois. Tant qu'on est sur la question des mains, je la pose. Une idée ?

Après j'ai une autre interrogation. Quand on agit avec l'assiette, on agit comment en faites. Pour moi j'ai souvent associé l'assiette au bassin mais l'assiette c'est toute la position du cavalier.
Est-ce que c'est plutôt se grandir ?
Puisque tu parles du fait de demander les transitions à l'assiette et non avec les jambes mais d'un autre côté, tu as aussi dit qu'il faut rester à sa place et ne pas bouger le bassin.
Je suis perplexe tout à coup.
Ou alors agit avec l'assiette, tu comprends pas là le haut des jambes?

Tetelle41

Membre d'honneur
  

Trust : 207  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2300
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 16h08

couagga

Encore une fois merci Couagga pour toutes tes explications claires et précises !

J'aime bien l'idée de mettre le bassin en antéversion pour demander le reculer. Je vais essayer avec ma jument parce qu'en plus je rencontre un problème : quand je m'arrête (que ce soit du trot ou du pas) elle a tendance à reculer d'elle même... Ce n'est pas sa faute, le cavalier qui l'a dressée était un cavalier d'obstacle, et il ne marquait jamais l'arrêt quand il reculait...
J'ai pensé au début qu'elle butait sur ma main, et qu'elle reculait à cause de ça. J'essaie donc d'ouvrir mes doigts et d'avoir la main souple mais du coup elle s'ouvre..... J'essaie de bien marquer l'arrêt et de ne pas demander systématiquement le reculer mais elle n'est jamais stable dans son arrêt... Enfin, je dis jamais c'est pas vrai, ça lui arrive mais c'est vraiment très rare.
C'est pourquoi le fait de me servir de mon bassin (maintenant qu'il est déverouillé !!!) me plait bien parce que ça change complètement le code et je pense que ce sera plus clair pour elle comme pour moi.

Je me posais aussi la question, peut être que je devrais faire des arrêts progressifs ?

Bref, si tu as des pistes je suis preneuse :)

Quixote

Membre d'honneur
    

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3354
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 20h17


couagga a écrit le 17/05/2021 à 21h23:
Alors le reculer est une allure diagonalisée, comme le trot. C'est à dire qu'il s'organise diagonal par diagonal.
Un reculer avec une organisation identique au pas est un reculer défectueux.



Merci pour cette précision, je ne pensais pas comme ça !


Édit après réflexion : donc quand je met des jambes avec ma S c'est pour obtenir la diagonalisation que je n'obtiens pas en agissant juste en "arrêt de l'arrêt" ; on en revient donc au postulat initial, ça dépend du cheval LOL

Édité par quixote le 18-05-2021 à 21h31



Quixote

Membre d'honneur
    

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3354
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 20h36

moncoeurm Cette histoire de contact, ça a été longtemps une de mes interrogations, la longueur des rênes, le pourquoi du comment du truc !

Si ça peut t'aider je te met cette petite vidéo que je revois régulièrement

Quixote

Membre d'honneur
    

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3354
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 20h39

Pour l'histoire du grattage faut savoir pourquoi, moi je laisse se gratter, la mienne ne le fait pas pendant un exercice mais peu le faire après s'il a été compliqué, c'est une réaction à la tension (ça peut être un indicateur pour moi que j'ai demandé un peu trop) ; celui d'une amie le fait ou le faisait dés que l'exercice était trop compliqué ou qu'elle mettait trop de pression ....

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11362
3 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 21h54

moncoeurm


Citation :
Redresser un cheval est assez difficile en faites, on peut le faire avec les rênes mais l'action peut être assez forte ou en serrant les jambes mais cela n'a pas marché à chaque fois. Tant qu'on est sur la question des mains, je la pose. Une idée ?


Peux-tu préciser ce que tu entends par redresser ?

L’assiette c’est la surface de ton assise en contact avec la selle. Pas les jambes.
La zone socle de l’assiette c’est ischions/périnée. Donc un bassin qui repose droit dans la selle.
Agir avec l’assiette c’est utiliser les pressions des ischions, ensemble ou séparément, du périnée, contracter ou décontracter les muscles fessiers, le périnée, modifier la répartition de son poids dans cette zone de contact, … Bref, on ne bouge pas le bassin mais on dialogue avec toutes les subtilités dont est capable l’assiette.
Il ne s’agit pas de cirer la selle, car ce serait au contraire une rupture de contact de l’assiette, une instabilité préjudiciable à la qualité de l’équitation. Une désynchronisation du cheval.

Se grandir c’est plutôt dans le dos. Le dos est une aide aussi très puissante.
La jambe c’est du pied à l’articulation coxo-fémorale, l’assiette c’est la zone de contact dans le siège de la selle, le bassin c’est le bassin ^^ qui peut basculer en antéversion, rétroversion, être droit, on utilise la ceinture abdominale, les muscles au niveau lombaire pour gérer la jonction bassin/dos. Donc du nombril à ton pied (sans compter le pied) tu as déjà 4 aides puissantes pour agir sur la mise en avant et le frein, la cadence des foulées, raccourcir/allonger, etc… Sans toucher aux rênes ni bouger les pieds dans les étriers.

tetelle41


Citation :
Je me posais aussi la question, peut être que je devrais faire des arrêts progressifs ?


Oui c’est une bonne piste, je pense. Des arrêts très dilués pour éteindre le mouvement en avant plutôt que l’interrompre. Et puis à ta place, je pense que j’essayerais de rendre significativement des rênes, progressivement, en même temps, pour étendre et ouvrir la jument dans l’arrêt, sans tout lâcher, juste laisser filer un peu de longueur simultanément à la demande diluée, histoire de « désarmer » les postérieurs.

quixote


Citation :
On voit souvent que un membre après l'autre non ?


Peut-être parce qu’on voit rarement de beaux reculer . On voit souvent des demandes faites en tirant en arrière droite/gauche, du coup le cheval recule en s’arcboutant avec ses antérieurs et non en se portant avec ses 4 membres bien synchronisés.

Édité par couagga le 18-05-2021 à 21h54



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11362
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 21h57

quixote

"La légèreté nait de la stabilité" dit-il

Quixote

Membre d'honneur
    

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3354
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 22h04

couagga Oui n'est-ce pas, c'est la phrase qui me reste, qui me revient le plus souvent quand j'aurais tendance à "laisser filer" ....
Pourtant le remonte sur tes rênes on me la rabâcher un paquet de fois, sauf que si on ne t'explique pas pourquoi, ben ça ne rentre pas !!

Edit : et ok pour les reculers, c'est vrai qu'on voit souvent ça : l'action des mains !

Pour ta proposition de l'assiette faudra que j'y réfléchisse à cheval car j'ai tendance à dire, elle lit dans mes pensée, mais c'est peut être une légère action de l'assiette ...

Édité par quixote le 18-05-2021 à 22h14



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11362
5 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 18/05/2021 à 22h51

quixote


Une citation très classique en équitation mais au combien vraie : la position précède l'action.

C'est à double tranchant
On en revient toujours à la même chose : un juste dosage et beaucoup de conscience de ce qu'on fait dans l'instant présent, pour maitriser les choses, il faut être hyper conscient d'un maximum de paramètres car le cheval lui, il prend tout en compte, absolument tout. Ce qui amène une autre citation très connue et au combien vraie, encore une : le cheval a toujours raison, le seul qui se trompe dans cette affaire c'est le cavalier.
Humilité ! Au fronton de toutes les écuries j'écrirais ton nom

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 746
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 00h03

Pour la question de la main, il y a un sujet assez bien. Je mets le lien pour ce que ça intéresse.

https://www.chevalannonce.com/forums-2697904-l-apppui-du-cheval-sur-la-mainerreur-equestre?p=5

quixote Merci je verrais ce qui marche le mieux avec les jambes ou avec le bassin. Et merci aussi pour la vidéo

couagga Wow, en effet, j'ai bien fait de poser la question. Merci pour cette explication.
J'agis très peu dans ce sens pour l'instant il me semble, enfin seulement à l'assiette.
Ce que je fais le plus souvent c'est de mettre plus de poids à l'extérieur pour le départ au galop.
Bon bah, va falloir que je révise le corps humain. (le périnée ne me dit rien)

Pour ce qui est de redresser un cheval, c'est justement qu'il élève son encolure pour ne pas qu'il soit avachi en avant. Il y a un cheval de club qui le fait souvent et qui s'encapuchonne. Même en montant quasiment rênes longues ça arrive. Et parfois il secoue la tête.
Pour le secouage de tête, j'ai appris que c'est qu'on bloque trop au niveau des mains ou qu'on met plus de mains que de jambes. Du coup, je lui demande de prendre un peu de vitesse et normalement ça va mieux.
Sinon parfois il fait aussi des coups de cul quand il n'est pas bien.

Mais peut-être que cela serait mieux d'utiliser l'énergie qu'il veut utiliser pour lui demander d'engager plus les postérieurs. J'essaie d'obtenir de l'engagement mais souvent cela ne va pas sans la vitesse.
Encore à travailler mais je ne sais pas trop comment.

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 852
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 10h46

moncoeurm Merci beaucoup pour ce sujet très intéressant et en plus les échanges sont respectueux, ça donne envie de participer !
Donc je me lance avec notre problématique actuelle et je n'ai rien trouvé dans mes lectures à ce sujet (je fais une intégrale Pierre Beaupère en ce moment): mon cheval a pendant des années eu le réflexe de s'encapuchonner en creusant son dos (en se mettant donc dans un faux placer). De part mon ignorance (et un encadrement aussi ignorant que moi), j'ai commencé à me rendre compte du problème il y a 2 ans seulement et nous avons fait d'énormes progrès mais les réflexes sont toujours là.
D'autre part je n'ai pas une bonne assiette (pourtant je vous jure que je fais des efforts) : au trot assis je me rigidifie et je ne suis pas stable comme au trot enlevé. Donc il y a un cercle vicieux au trot assis : je ne suis pas stable dans mes mains, il passe derrière la main, il n'est plus tendu, il est encore plus inconfortable, je me rigidifie, je bouge encore plus mes mains etc...
Pour l'instant je n'ai trouvé qu'une seule solution : le travail sur 2 pistes pour le tendre. Mais une diagonale au trot allongé, c'est l'enfer !
Remarque 1 : mon cheval a une pathologie dorsale donc on sait pourquoi il a ce mauvais réflexe.
Remarque 2 : sur l'hanovrien de ma prof qui est un avion de chasse et qui brasse, j'arrive à m'asseoir au trot
Merci, merci !

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 746
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 14h03

audekr Merci, je suis ravie de l'entendre.
As-tu essayé de faire des séances de mise en selle avec lui? Si tu te faisais longer ça pourrait aussi aider.
Peut-être qu'il avance trop vite?
Au petit trot, c'est plus facile d'être assise.
Après, il y a des chevaux qui sont moins confortable.
Par exemple, sur un gros poney, je peux plus facilement être au trot assis que sur un cheval avec un garrot saignant.

Après pour éviter qu'il s'encapuchonne, je ne sais pas trop.

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 852
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 17h39

moncoeurm un garrot saignant, j'espère bien que non ! Lol !...
Par contre effectivement mon cheval est plus typé grand machin avec garrot saillant que poney rond !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
Lecture et questions (dressage)
 Répondre au sujet