Lecture et questions (dressage)

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Auteur
5497 vues - 179 réponses - 0 j'aime - 19 abonnés

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 543
Lecture et questions (dressage)
Posté le 05/05/2021 à 19h04

Salut les cavaliers,

il y a peu j'ai commencé à lire un livre assez complexe "Traité d'ergonomie bauchériste , Qu'est-ce que la légèreté".

J'ai lu un passage que je ne comprends pas dont le principe est de pousser la masse sur le mors en ayant les rênes courtes et en mettant des jambes. Les mains font barrière et agit par opposition. Est-ce que quelqu'un saurait m'expliquer?

De plus un peu avant, on évoque le principe "MAIN SANS JAMBES ET JAMBES SANS MAIN". On évoque le fait de ne pas agir sur les rênes quand on recule les jambes pour mettre de l'impulsion.

Merci d'avance pour vos réponses
Si d'autres questions me viennent, je les poserai aussi. (vu que je suis qu'au début du livre, c'est bien parti.)

Alors un petit aperçu par notion de ce qu'on dit dans le sujet:

-effet d'ensemble (p.1)
-la légèreté (p.1)
-conseils (lecture et vidéo) (p.1)
-échauffement (p.2)
-des transitions fluides (p.2)
-les effets de rênes (illustration, explication, commentaire) (p.3-4)
-comment faire avec un mou (p.3)
-garder l'impulsion (p.4)
-comment faire avec un cheval qui avance (p.4)
-bien placer ses mains (dans le prolongement des rênes) (p.4)
-modes de pensées
-demi-arrêt (action sévère) (p.5)
-reculer (p.6-7-8)
-la main intelligente (p.6-7)
-4 actions sans les rênes et les jambes (se contracter, redresser le dos, le bassin, les muscles) (p.6)
-trot assis (p.8-9-10)
-légèreté (p.9-10)
-encapuchonnement (p.10-11)
-jeunes chevaux et travail (p.11-12)

illustration:
les cinq effets de rênes (p.3)

vidéos:
Nuno Oliveira (p.5)
Tendance Cette histoire de contact (p.7)

lien:
-sujet intéressant sur les mains
https://www.chevalannonce.com/forums-2697904-l-apppui-du-cheval-sur-la-mainerreur-equestre?p=5
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué



Édité par moncoeurm le 12-06-2021 à 00h40

Esss

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 21h41

moncoeurm non je pense que ce que veut dire couaggaquand elle dit " piquer du nez " c'est plutôt un regard tourné vers le sol alors qu'il devrait regarder loin devant au-dessus des oreilles? en d'autres termes le visage orienté vers le sol plutôt que dans la direction où il va et donc doit porter son regard? (mais plutôt rigolo le parallèle avec l'expression ) ce qui fait le lien avec ta seconde question en regardant loin, de faites tu es plus redressé.e? et donc concernant l'engagement des postérieurs : il faut actionner le bassin, si ça ne suffit pas la jambe et au besoin la badine au niveau de l'arrière main? en ce qui me concerne la voix est une aide précieuse (plus exactement le claquement de langue) et la volonté du cavalier à se porter en avant (sans peser sur les épaules) encore des subtilités
Et comme le dit couagga les exercices et le travail à pied ( c'est la raison pour laquelle ma jument réagit au claquement de langue )

Édité par esss le 19-05-2021 à 22h00



Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 21h53

audekr En plus de ce que dit Couagga si ton cheval est stable normalement il n'est pas crispé si ? ou alors il pèse mais dans ce cas il n'est pas ce que j'appelle stable ??

Sinon une question : j'en encore des soucis de stabilité avec ma C, elle est bien puis se met à vriller la nuque alors que je n'ai rien changé, c'est assez compliqué, surtout que lorsqu'elle fait ça j'ai tendance à lâcher mes rênes du coup je lui apprend à faire ça !
Et aujourd'hui du coup j'hésitais à soit demander plus de post intérieur en amenant sur un cercle plus court par exemple, soit à venir plus tendre ma rêne ext puisqu'elle vient vriller à gauche quand je suis à gauche, elle vrille aussi à gauche quand je suis à droite mais beaucoup moins !
Bon aujourd'hui n'était pas une top séance entre le fait qu'on ne soit pas allé en carrière depuis 10 jours et que je suis repassée en wintec

Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
2 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 22h00

moncoeurm Comme le précise couagga la condition non suffisante pour que ton cheval soit sur les hanches est que le cavalier soit redressé !
Après il faut trouver l'exercice que sera le plus facile pour mettre ton cheval sur les hanches en fonction de ces propres dispositions et de ses facilités à contourner l'exercice demandé

Un exemple : tout le travail de 2 pistes met ton cheval sur les hanches, mais avec ma S j'évite le travail des hanches en dedans, c'est par nature son défaut donc j'en fait mais très peu, je vais privilégier l'épaule en dedans, et la cession à l'appuyer !
Les hanches en dedans et les appuyers bien exécutés la mettrons sur les hanches mais je sais que pour moi c'est beaucoup plus difficile à bien exécuter qu'une eed (je ne sais pas si je suis très claire) ...

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 664
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 22h16

quixote On m'avait dit de jouer dans mes doigts constamment pour "décontracter" en permanence en quelque sorte.
J'étais dubitative à ce sujet et couagga me conforte dans mon idée : je vais déjà essayer d'être bien stable moi-même, de n'intervenir que lorsque je ressens une contraction et ce sera déjà bien !

Pour ce qui est du trot assis, je comprends votre idée de ne faire que du trot enlevé mais malheureusement les reprises de dressage en concours ne se font qu'au trot assis (ce que je trouve débile mais c'est un autre débat). Merci à tous pour votre aide, je vais déjà essayer de faire une séance de longe, c'est une piste à creuser.
PS : quixote Je dois avouer que parfois je m'accroche discrètement à l'amortisseur en mouton, je préfère ça à la crinière, hum hum...

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9214
6 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 22h34

audekr

en fait, dès qu'on te demande une action constante : méfies-toi

Aucune action ne doit être constante. Ni dans les doigts, ni dans les jambes, ni dans l'assiette... rien...
Une action c'est une demande. Et pour qu'une demande obtienne une réponse, il faut laisser la place à celui qu'on interroge pour qu'il puisse s'exprimer. Donc il faut que les aides se taisent.

Quand tu demandes à quelqu'un de te passer le sel à table, tu ne dis pas : "passe moi le sel passe moi le sel passe moi le sel passe moi le sel passe moi le sel passe moi le sel passe moi le sel passe moi le sel passe moi le sel.." jusqu'à ce que tu ais le sel en main ! Tu dis : "passe moi le sel" et c'est encore mieux en ajoutant "s'il te plait". et puis tu attends... et quand le sel arrive, tu dis merci.
Et bien chacune de tes aides, chacune de tes actions, c'est un "passe moi le sel"
Tu peux donc y ajouter un "sil te plait" en étant délicate dans ta demande.... puis tu attends que le sel arrive et quand ton cheval te passe le sel, tu lui dis merci le plus souvent possible.

La stabilité c'est une fixité relative. Quand cheval et cavalier.e vont dans le même sens, que leurs gestes respectifs, leur mobilité sont en cohérence, sans à-coups, synchronisé, sans mouvements parasites...

Je pourrais presque comparer ça à deux personnes marchant ensemble en portant ensemble une charge. Quand la marche des deux est synchronisée, c'est fluide et facile la charge est stable, quand la marche de chacun est à une cadence différente de l'autre, la charge tangue et c'est inconfortable, instable...

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 543
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 00h07

esss,quixote et couagga Merci

Oui, c'est vrai, j'ai tendance à regarde mon cheval quand je monte pour voir son attitude.
J'essaie de me redresser mais je ne suis pas droite, sic.
Bref, pas évident tout cela.

J'essaierai alors ce qui marche le mieux pour l'approfondir.

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 664
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 09h23

Une autre idée m'est venue cette nuit (je sais, c'est grave...) : le problème avec le trot enlevé c'est qu'on perd une aide importante à savoir l'assiette. couagga disait un peu plus tôt que l'assiette, c'était la zone périnée/ischions : on ne peut plus agir avec lorsqu'on est au trot enlevé ! Idem pour le galop en suspension.

quixote Pour ton cheval qui vrille la nuque, est-ce qu'il est à jour avec l'ostéo ? Cela me fait penser à un petit blocage aux cervicales. Sinon cela peut venir également d'une dissymétrie. Si le cheval est gaucher, c'est difficile pour lui de s'incurver à gauche.

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9214
3 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 12h27

audekr

Le trot enlevé n'est pas un trot en équilibre total. Il y a donc une phase de contact qui permet d'utiliser l'assiette dans la phase assise. D'autre part, il reste toute la surface interne de la jambe, la gestion de la tension musculaire, du liant, du poids, de l'orientation du dos, le mouvement même du bassin dans le trot enlevé est impactant, nécessite donc d'être précis et juste et permet aussi de donner des indications de ralentissement, accélération, rebonds, directionnelles...

Le trot enlevé ce n'est donc pas juste se lever et se rassoir

Esss

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 13h29

audekr pour en revenir à la question du trot assis pour essayer de ne pas redire ce qui l'a déjà été et pour te rassurer (j'espère): s'autoriser à tenir le tapis, la selle ou autres (sauf les rennes reliées à la bouche)pour trouver de la stabilité est à mon avis à faire sans hésitation et sans discrétion en longe comme à d'autres moments (car effectivement les épreuves et examens de dressage se font assis dans la selle et comme déjà dit une bonne selle ça aide)
En ce qui me concerne, ma monitrice m'avait conseillée de sortir en trotting en extérieur sans mes étriers lorsque je préparais mon galop 7 de dressage. Je précise que le cheval avait été préparé et que je le travaillais également dans une idée de décontraction et " d'étirement " de la ligne du dessus. Hormis le fait que j'ai mal préparé mon corps (échauffement, étirements?) et que j'ai trop forcé, mon assiette s'est considérablement améliorée (mais pas l'état de mes adducteurs déjà mis à mal par du saut sans étriers entre autres) mais tout l'enjeu était également de garder la décontraction du cheval et de continuer son renforcement musculaire dans le bon sens.
En résumé différents petits exercices dans des situations différentes à cheval (longe, plat, obstacle, extérieur) avec ou sans étriers (adapté au cheval sans oublier son cavalier ) mais aussi nous avions travaillé la mobilisation de notre bassin et notre posture sur un gros ballon de gym (pour préserver nos chevaux) et c'était fort enrichissant

Édité par esss le 20-05-2021 à 13h32



Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 14h30

audekr Il me semble que tu peux trotter en levée jusqu'à un certain niveau, et aprés tu perds des points mais sinon c'est possible

Jouer constamment dans les doigts je ne vois pas l’intérêt ...

Édité par quixote le 20-05-2021 à 14h32



Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 14h36


moncoeurm a écrit le 20/05/2021 à 00h07:

Oui, c'est vrai, j'ai tendance à regarde mon cheval quand je monte pour voir son attitude.
J'essaie de me redresser mais je ne suis pas droite, sic.
Bref, pas évident tout cela.

J'essaierai alors ce qui marche le mieux pour l'approfondir.


C'est un défaut que j'ai aussi, mais les encadrants sont là pour te le signaler, moi ça revient quand je passe quelques semaines sans encadrants !
Surtout qu'on n'a pas de miroir dans la carrière, dés qu'il y a un miroir ça invite à lever la tête

Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 14h39


audekr a écrit le 20/05/2021 à 09h23:
Une autre idée m'est venue cette nuit (je sais, c'est grave...) : le problème avec le trot enlevé c'est qu'on perd une aide importante à savoir l'assiette. @couagga disait un peu plus tôt que l'assiette, c'était la zone périnée/ischions : on ne peut plus agir avec lorsqu'on est au trot enlevé ! Idem pour le galop en suspension.

@quixote Pour ton cheval qui vrille la nuque, est-ce qu'il est à jour avec l'ostéo ? Cela me fait penser à un petit blocage aux cervicales. Sinon cela peut venir également d'une dissymétrie. Si le cheval est gaucher, c'est difficile pour lui de s'incurver à gauche.


Effectivement il y a des exos que je préfère 1000 fois faire assis, mais si ça doit dégrader la décontraction tant pis je le fais en levée ou je m'assois pour demander et je me remet en levée aprés, pour la suspension au galop pareil, faut juste que je pense plus à me redresser car au galop j'ai tendance à me pencher trop en avant au lieu de rester en suspension prés de ma selle.

Oui ma jument a vu l'ostéo et elle est droitière, c'est pus une défense je pense, comme elle grince des dents elle vrille la nuque, bon je vais en cours demain mon mono va me remettre dans le droit chemin

Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 14h43

esss Ah oui effectivement j'avais vu l'utilisation d'un gros ballon par un cavalier de complet pour améliorer sa proprioception, j'avais zappé cet outil

Esss

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
5 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 22h38

Pour compléter la réflexion (et aussi parce que je trouve sa pratique intéressante), je vous partage un message de Pierre Beaupère (je ne lui ai pas demandé l'autorisation j'espère qu'il ne m'en voudra pas en même temps je lui fais un peu de pub donc ça devrait le faire) mais je trouve qu'il est parfaitement dans la thématique (vous l'avez peut-être également reçu) :

" Que ce soit pour avancer, pour vous arrêter, pour tourner, pour reculer, pour piaffer ou pour faire une épaule en dedans, quelle est l'intensité des aides dont vous avez besoin pour réaliser l'exercice?

Si vous deviez estimer cette intensité sur une échelle de 1 à 5, en imaginant que 1 correspond à penser uniquement à l'exercice et 2 à le faire par votre position uniquement, sans rien faire avec les mains ni les jambes, quelle serait la note que vous donneriez?

Quel que soit le niveau d'intensité, la question suivante est de savoir si vous avez d'abord essayé de partir du niveau 1 ou si vous allez directement dans le niveau d'intensité habituel?

Ensuite, est-ce que vous seriez capable d'obtenir le même résultat avec le niveau d'intensité juste en dessous?

Je me force à y penser, car il est impressionnant de constater à quel point inconsciemment, avec le temps, l'habitude ou la fatigue, on s'habitude a des niveaux d'intensité élevés, au point d'oublier que le but est d'utiliser des aides de plus en plus fines? "

Édité par esss le 20-05-2021 à 22h46



Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 664
4 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 20/05/2021 à 22h44

J'ai bien pensé à vous tout à l'heure en montant mon cheval : j'ai terminé la séance par du trot assis. Je me suis concentrée sur ma position et je pense avoir compris un truc : au trot assis je suis basculée sur le gras des fesses au lieu d'être sur le triangle ischions périnée comme dirait couagga. En me redressant j'arrive mieux à suivre le mouvement avec mon bassin.
Merci à tous pour votre aide et je vais m'acheter un ballon !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Lecture et questions (dressage)
 Répondre au sujet