Lecture et questions (dressage)

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Auteur
5496 vues - 179 réponses - 0 j'aime - 19 abonnés

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 543
Lecture et questions (dressage)
Posté le 05/05/2021 à 19h04

Salut les cavaliers,

il y a peu j'ai commencé à lire un livre assez complexe "Traité d'ergonomie bauchériste , Qu'est-ce que la légèreté".

J'ai lu un passage que je ne comprends pas dont le principe est de pousser la masse sur le mors en ayant les rênes courtes et en mettant des jambes. Les mains font barrière et agit par opposition. Est-ce que quelqu'un saurait m'expliquer?

De plus un peu avant, on évoque le principe "MAIN SANS JAMBES ET JAMBES SANS MAIN". On évoque le fait de ne pas agir sur les rênes quand on recule les jambes pour mettre de l'impulsion.

Merci d'avance pour vos réponses
Si d'autres questions me viennent, je les poserai aussi. (vu que je suis qu'au début du livre, c'est bien parti.)

Alors un petit aperçu par notion de ce qu'on dit dans le sujet:

-effet d'ensemble (p.1)
-la légèreté (p.1)
-conseils (lecture et vidéo) (p.1)
-échauffement (p.2)
-des transitions fluides (p.2)
-les effets de rênes (illustration, explication, commentaire) (p.3-4)
-comment faire avec un mou (p.3)
-garder l'impulsion (p.4)
-comment faire avec un cheval qui avance (p.4)
-bien placer ses mains (dans le prolongement des rênes) (p.4)
-modes de pensées
-demi-arrêt (action sévère) (p.5)
-reculer (p.6-7-8)
-la main intelligente (p.6-7)
-4 actions sans les rênes et les jambes (se contracter, redresser le dos, le bassin, les muscles) (p.6)
-trot assis (p.8-9-10)
-légèreté (p.9-10)
-encapuchonnement (p.10-11)
-jeunes chevaux et travail (p.11-12)

illustration:
les cinq effets de rênes (p.3)

vidéos:
Nuno Oliveira (p.5)
Tendance Cette histoire de contact (p.7)

lien:
-sujet intéressant sur les mains
https://www.chevalannonce.com/forums-2697904-l-apppui-du-cheval-sur-la-mainerreur-equestre?p=5
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué



Édité par moncoeurm le 12-06-2021 à 00h40

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 543
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 17h45

audekr Ah, mince, je me suis trompée, désolé.
En effet : saillant!

Contre l'encapuchonement, je mets moins de mains, je lui lève un peu la tête (si possible) et je le fais avancer d'avantage.
Je sais pas si c'est la bonne méthode mais ça aide un peu.

Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 18h15

couagga Du coup j'ai testé aujourd'hui le reculé, bon clairement je met des mains et l'assiette aussi, très peu de mains sinon ça recule comme une fusée

Par contre je me suis rendue compte que j'avais tendance à piquer du nez dans le reculer, sans doute pour faire agir le bassin à l'inverse, faudra que je me méfie !
C'est bien toutes ces questions ça fait réfléchir à sa propre équitation

Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 18h18

audekr Au sujet du trot assis perso tant que ce n'est pas confortable je n'insiste pas; je tente quelques foulées et je me remet en levée
Mon prof me dit si ce n'est pas confortable pour toi ce n'est pas confortable pour elle du coup ça fait se crisper tout le monde !

Et aujourd'hui du coup je n'ai fait quasiment que du trot en levée, qu'elle misère ma selle est partie en réparation et ma nouvelle n'est pas arrivée, 10ans que je n'avais pas platé sur la wintec dur dur !!
Ca me fait penser à De Corbigny (pas sur de l’orthographe) qui dit pour dressé faut une selle de dress ou une selle western

Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 18h23

moncoeurm Raccourcir le trot pour mieux trotter assis n'est pas la bonne méthode à mon avis

Le truc est de comprendre comment fonctionne le bassin pour arriver à accompagner, bon moi je suis une exception je n'ai jamais tellement eu de soucis pour trotter assise, par contre galoper c'est vraiment la galère, d'ailleurs aujourd'hui en wintec j'ai galopé un peu en suspension pour aider le truc

Après faire de la mise en selle oui mais sur un cheval mis pas sur un cheval qui va se crisper si on ne fonctionne pas bien sinon c'est contre productif !

Après comme pour tout, moi c'est un cheval qui m'a appris à galoper, dés que je n'étais plus pile poil à ma place petit coup de dos et changement de pied; 10 séances de Ténérif et c'était réglé après des années de galère

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 543
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 18h25

quixote C'est quoi une séance Ténérif ?

Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 18h30

moncoeurm C'était le nom du cheval

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 664
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 18h32

moncoeurm Je pense que c'est le nom du cheval tenerif.
quixote Mon fils a monté une ponette comme ça : elle ne supportait pas que le gamin soit penché en avant, c'était directement un coup de cul et mange le sable. C'est sûr, c'est radical...

En ralentissant le trot, c'est plus facile à tenir pour moi mais mon cheval perd de la propulsion et se creuse encore plus.
Concernant la séance en longe, je devrais essayer : peut-être que je comprendrais un truc que je ne fais pas bien.

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 543
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 18h32

quixote Ah okay ! Bravo Tenérif

Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 18h34

audekr Moi ça va c'était petit coup de dos mais pas de quoi manger le sable heureusement LOL

Oui la longe ça peut être un bon compromis mais pas avec ton cheval ...
Après si tu y arrives avec celui de ta prof c'est étrange, c'est le même type de cheval ?

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 664
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 19h00

quixote Mon cheval et celui de ma prof font la même taille mais celui de ma prof est beaucoup plus baraqué. Lorsque le cheval de ma prof est au trot, il vient prendre du contact donc ça fait un point fixe en quelque sorte.
D'ailleurs j'ai remarqué sur mon cheval que si je m'accroche avec mes mains à la crinière par exemple, ça va nettement mieux. Mais c'est pas génial pour la légèreté des aides...

Audekr

Expert
   

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 664
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 19h23

J'ai une autre interrogation concernant une notion beaucoup plus subtile où la notion de tact prend tout son sens.
J'ai bien compris l'explication de couagga concernant la notion de stabilité de la main qui doit intervenir seulement en cas de raidissement de la nuque puis "faire silence" (cf aussi la video de quixote).
En outre certains profs m'ont parlé de jouer dans les doigts pour faire glisser le mors de gauche à droite (comme une respiration me disait l'une d'elle). J'ai beaucoup de mal à le faire sans perdre en stabilité.
Du coup est-ce qu'il ne vaut mieux pas que je m'abstienne ?
Est-ce que c'est utile pour tous les chevaux ou bien seulement pour ceux qui ont tendance à treuiller ?

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9214
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 21h04


Citation :
Pour ce qui est de redresser un cheval, c'est justement qu'il élève son encolure pour ne pas qu'il soit avachi en avant.


Avachi sur les épaules ? Pour moi si on relève l’encolure alors que l’équilibre est plongeant, on bloque le garrot et le dos. Ou alors le cheval est déjà bien mis, avec une belle attache d’encolure et une arrière main musclée et alors le relèvement de l’encolure aura son effet. Sinon, pour moi, ce n’est pas la bonne voie d’action.
Plutôt que de relever l’encolure, il faut ramener les hanches sous la masse. Philippe Karl lui prône le relèvement de l’encolure comme « système » d’équilibrage mais toutes les voies équestres ne prennent pas ce chemin et pour ma part, il ne m’a jamais convaincu sur ce terrain là.

Il faut s’assurer d'abord d’avoir soi-même une posture dynamique bien orientée vers le haut et l’avant, avec le plexus solaire qui vise le ciel et les épaules bien ouvertes et descendues. Si le cavalier pique du nez, le cheval pique du nez Je trouve d'ailleurs qu'on trouve ce défaut chez pas mal de cavaliers formés en EDL. ça m'interroge beaucoup.

audekr

Je partage totalement l’avis de quixote sur le problème du trot assis.
On peut travailler beaucoup de choses en dressage en restant au trot enlevé. Un bon trot enlevé, c’est aussi beaucoup de travail sur la position et le fonctionnement (décidément on n'en sort pas ) . Pas super bien enseigné en club la plupart du temps (ça non plus on n'en sort pas ) .


Citation :
Au sujet du trot assis perso tant que ce n'est pas confortable je n'insiste pas; je tente quelques foulées et je me remet en levée
Mon prof me dit si ce n'est pas confortable pour toi ce n'est pas confortable pour elle du coup ça fait se crisper tout le monde !

Je n'aurais pas répondu mieux que ça


Et pour ça :

Citation :
En outre certains profs m'ont parlé de jouer dans les doigts pour faire glisser le mors de gauche à droite (comme une respiration me disait l'une d'elle).


Je dis aïe aïe aïe, surtout pas

Jouer dans les doigts c’est plutôt avoir un petit mouvement vibratoire dans les auriculaires/les annulaires, sans bouger les mains, très léger et rapide sur les rênes, dès qu’on sent une crispation s’installer. Ça peut donc être dans les deux mains ou une seule, ça dure à peine une seconde ou deux et ça ne doit même pas se voir de l’extérieur. Le cheval doit ressentir ce que toi tu ressens quand tu mets ton portable en mode vibreur dans ta poche ! Rien de plus. Si ce petit mouvement ne suffit pas à faire disparaitre la résistance c'est que le problème est bien plus important et qu'il faut aller dans des exercices préalables d'assouplissement, décontraction, bref s'adresser à tout le cheval et non seulement à sa bouche.

Pas de droite gauche ! jamais ! Cisailler la commissure en faisant coulisser le mors intentionnellement dans la bouche, c’est juste inacceptable, pas de l’équitation. Même sans exercice de la force, ce mouvement de cisaillement est douloureux, agressif pour les commissures et la langue. La "respiration" a bon dos pour se minimiser la réalité de ce geste et se déculpabiliser.
Tout l’enjeu de développer un dialogue fin et respectueux entre la main et la bouche, avec de la réciprocité, est anéanti par ce genre de geste. Comment attendre d’un cheval qu’il respecte la main, si la main ne respecte pas sa bouche ?
Donc, pour moi, ce genre de conseil est a proscrire.
Pour répondre à l’appui : soutien du poignet, vibrations, et éventuellement quand le cheval brutalise vraiment la main un demi-arrêt pour le décoller. Rien de plus. Et encore faut-il avoir au préalable tenté de remettre le cheval sur les hanches avec une série d’exercices appropriés. Car si le cheval est sur les épaules, on peut bien lui mettre des demi-arrêt en rafale, tant qu’il n’est pas mis un minimum au boulot derrière, ce n’est pas un demi-arrêt qui le fera.

Moncoeurm

Expert
   

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 543
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 21h14

couagga Ah d'accord, merci, je ne savais pas.
piquer du nez : c'est expression pour dire qu'on a sommeil ou cela renvoie à autre chose dans l'équitation?

Mais si le fait de se redresser soi-même ne suffit pas pour que les postérieurs s'engagent bien, on peut faire quoi encore?

Tourner en rênes d'appuies ?

Couagga

Membre ELITE Or

Trust : 130  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9214
1 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 21h32

moncoeurm

piquer du nez, c'est une image. Quand le devant bascule en direction du sol... telle la brouette qu'on pousse laborieusement...


Citation :
Mais si le fait de se redresser soi-même ne suffit pas pour que les postérieurs s'engagent bien, on peut faire quoi encore?


Je n'ai pas dit que se redresser soi-même suffisait J'ai dit qu'en ne l'étant pas, il ne faut pas s'attendre à ce que le cheval le soit. Donc déjà vérifier sa propre posture. Toujours cette idée de cohérence et de position qui précède l'action.
Mon cheval ne peut pas être dans une bonne position si moi-même je ne le suis pas.
Mon cheval ne peut pas fonctionner correctement si moi-même je ne fonctionne pas bien.
Mon cheval ne peut pas répondre correctement si moi-même je ne demande pas bien.

En fait les exercices existent pour mettre le cheval en équilibre, sur ses hanches, pour qu'il soit souple et décontracté... Quasiment tous les exercices et figures de l'équitation classique ont cette utilité, c'est leur véritable raison d'exister. Tous ont un objectif gymnastique précis et nécessitent donc d'apprendre à les demander et les faire le plus correctement possible pour qu'ils soient bénéfiques au cheval.
Le deux-pistes que je donne en réponse à quasi tous les problèmes équestres rencontrés mettent le cheval en équilibre, l'assouplissent, le musclent, le cadencent,...

Édité par couagga le 19-05-2021 à 21h34



Quixote

Membre d'honneur
   

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2500
0 j'aime    
Lecture et questions (dressage)
Posté le 19/05/2021 à 21h40

audekr Après celui de ta prof utilise sans doute son dos comme il faut, du coup ça reste moelleux si je puis dire, alors que si le tien est contracté c'est de suite moins coulant !
Alors si tu veux un point fixe, tu peux déchausser et croiser les étrivières devant et t'en servir de point fixe, car les rênes un point fixe bof, la crinière pourquoi pas mais je trouve que souvent on bascule un peu sur l'avant (enfin c'était mon cas) !
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Lecture et questions (dressage)
 Répondre au sujet